Jump to content
This Topic
Byshop

[Bilan] François Hollande, 2012 - 2017

Recommended Posts

A déplacer dans le thread Quand l'indignation frise le ridicule. Tu n'as pas compris que tiresias n'est pas un électeur du fn, ni qu'on peut discuter tranquillement ici sans se traiter de noms d'oiseaux, et enfin que tiresias a très bien expliqué son choix. Quant au ton moralisateur, c'est toi qui le lis, pas moi qui l'écris.

Pour en revenir au thread, c'est bientôt le 15 septembre, pour ceux qui sont aux trois tiers d'impôts sur le revenu. Mes impôts ont triplé par rapport à l'an dernier, or cela fait quatre ans que je suis au même poste dans la même boîte, au même salaire obv. Vu le montant supplémentaire demandé - entre un et deux mois de salaire - je vais réfléchir et très probablement mettre ça au passif des gouvernements de François Hollande.

Tu n'oublierais pas quelques petites informations...

Parce que ce que tu dis est totalement incrédible, sauf à cacher des infos (tu bénéficiais de niches fiscales, beaucoup d'heures sup... ou je ne sais quoi d'autres).

Le barème n'a pratiquement pas changé, donc les impôts qui triplent, comme ça, sans aucune raison, c'est n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/10/01016-20140910ARTFIG00400-kader-arif-ouverture-d-une-enquete-preliminaire-sur-l-attribution-de-marches-a-des-proches.php

 

Le secrétaire d'État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire est soupçonné d'avoir favorisé les sociétés de proches parents, dont son frère, dans l'obtention de contrats en Midi-Pyrénées.

 

Difficile semaine pour le gouvernement. Après la démission de l'éphémère secrétaire d'État au Commerce extérieurThomas Thévenoud pour des problèmes -entre autres- fiscaux, voilà que c'est désormais Kader Arif qui se trouve au coeur de la tourmente. Une enquête préliminaire sur des passations de marchés entre la Région Midi-Pyrénées et des sociétés appartenant à des proches parents du ministre délégué aux Anciens combattants et à la Mémoire a été ouverte ce mercredi à Toulouse. «On a une dénonciation circonstanciée de certains faits. J'ai le devoir de vérifier ce qu'il en est», a précisé le procureur de la République Michel Valet, tout en appelant à la plus grande prudence quant à l'issue de ces investigations, confiées à la police judiciaire de la ville rose.

Dès lundi, des élus du groupe d'opposition au sein du Conseil régional socialiste de Midi-Pyrénées «signalaient» des «anomalies dans les relations contractuelles existant entre la Région et certaines sociétés». De même, Le Canard Enchaînéfaisait état, mardi, de «La petite Bygmalion du PS cassoulet», évoquant la «chance insolente dont bénéficie AWF (une société dirigée par des proches de Kader Arif, NDLR) dans les appels d'offre».

Près de 2 millions d'euros de contrats

De son côté, la Région Midi-Pyrénées, présidée par Martin Malvy, a toutefois fermement démenti auprès de l'AFP toute malversation dans ce dossier, et menacé de poursuites «toute insinuation» suggérant «le moindre favoritisme». «Aucun membre du gouvernement n'est intervenu directement ni indirectement pour favoriser l'attribution d'un marché qui concerne la région et elle seule», précisait-elle ainsi dès mercredi après-midi auMonde .

 

C'est la société AWF, qui s'occupe de l'éclairage et de la sonorisation de cérémonies ou de colloques, et qui est notamment gérée, à en croire Le Canard Enchaîné, par le frère, la belle-soeur, le neveu et le cousin de Kader Arif, qui est ici visée. Au total, il s'agirait de 2 millions d'euros (1.730.000€ selon l'hebdomadaire) de contrats que la société aurait engrangé de la Région depuis 2008.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu n'oublierais pas quelques petites informations...

Parce que ce que tu dis est totalement incrédible, sauf à cacher des infos (tu bénéficiais de niches fiscales, beaucoup d'heures sup... ou je ne sais quoi d'autres).

Le barème n'a pratiquement pas changé, donc les impôts qui triplent, comme ça, sans aucune raison, c'est n'importe quoi.

Google plafonnement du quotient familial.

 

La seule (autre) différence avec l'année précédente consiste en sept mois d'intérêts de remboursement de prêt immobilier pouvant être déduits dans une case de la déclaration d'impôts, au lieu de douze mois les années précédentes. Cet abattement concerne seulement les cinq premières années de remboursement du prêt, même si le prêt court sur quinze ou vingt ou trente ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intérêts d'emprunt : j'ai toujours trouvé cela anormal qu'on puisse déduire une partie des impôts. Je ne vois pas pourquoi l'Etat paye une partie du coût d'acquisition. L'effet de bord majeur était une pression à la hausse des prix. Mais qu'ils changent la règle du jeu en cours de route est lamentable. Ils auraient du le faire uniquement pour les nouvelles acquisitions.

 

Plafonnement du quotient familial. Je suis au courant de tout le blabla nataliste qu'on nous sort depuis plusieurs décennies, que c'est une force et autres conneries... On est toujours plus dans la m**de, et je ne vois pas en quoi l'augmentation de la population est une force avec tous les couts indirects que cela provoque. Et puis j'ai toujours été partisan du "t'as un gosse, tu assumes".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le type te dis qu'il paie entre 1/12 et 1/6 de ce qu'il gagne chaque année en impots direct national. Il a encore d'autres trucs à payer dont les impots sur le plan local, le crédit et l'éducation de l'enfant ou des enfants. Qu'il s'agisse de niche ou pas est imo un autre problème.

 

Augmenter les impots des citoyens et baisser les taxes sur les entreprises ne peut pas être la solution à nos problèmes.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intérêts d'emprunt : j'ai toujours trouvé cela anormal qu'on puisse déduire une partie des impôts. Je ne vois pas pourquoi l'Etat paye une partie du coût d'acquisition. L'effet de bord majeur était une pression à la hausse des prix. Mais qu'ils changent la règle du jeu en cours de route est lamentable. Ils auraient du le faire uniquement pour les nouvelles acquisitions.

 

Plafonnement du quotient familial. Je suis au courant de tout le blabla nataliste qu'on nous sort depuis plusieurs décennies, que c'est une force et autres conneries... On est toujours plus dans la m**de, et je ne vois pas en quoi l'augmentation de la population est une force avec tous les couts indirects que cela provoque. Et puis j'ai toujours été partisan du "t'as un gosse, tu assumes".

C'est l'interventionnisme de l'Etat, c'est sa manière à lui de peser sur ce que l'on fait. Si celles-là te semblent injustes ou inutiles, choisis quelles mesures fiscales te semblent pertinentes - limite-les dans l'espace et/ou dans le temps si tu veux. L'important est que tout le monde ait des règles du jeu à jour, afin de construire au mieux son budget.

 

On pourrait décliner la même discussion si tu étais agriculteur, que l'Etat t'a incité à produire du lait il y a dix ou quinze ans, et que maintenant que tu as presque fini de payer pour l'investissement de ton exploitation - ou pas! - l'Etat change les règles du jeu et te laisse te dém**der pour savoir quoi faire de ton lait. Edit : et quoi faire de tes dettes.

 

Le technocrate, qu'il soit de Paris ou de Strasbourg, n'imagine que rarement les conséquences de ses déplacements de chiffres d'une case à l'autre. Et c'est ce que beaucoup de monde, amha, pourra reprocher aux quelques actions des gouvernements de ce quinquennat (particuliers ou entreprises, classes pauvres, moyennes ou riches).

Edited by taamer

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'interventionnisme de l'Etat, c'est sa manière à lui de peser sur ce que l'on fait. Si celles-là te semblent injustes ou inutiles, choisis quelles mesures fiscales te semblent pertinentes - limite-les dans l'espace et/ou dans le temps si tu veux. L'important est que tout le monde ait des règles du jeu à jour, afin de construire au mieux son budget.

 

On pourrait décliner la même discussion si tu étais agriculteur, que l'Etat t'a incité à produire du lait il y a dix ou quinze ans, et que maintenant que tu as presque fini de payer pour l'investissement de ton exploitation - ou pas! - l'Etat change les règles du jeu et te laisse te dém**der pour savoir quoi faire de ton lait. Edit : et quoi faire de tes dettes.

C'est bien ce que je hais chez tous nos politiques : leur sale habitude de changer les règles en cours de route en créant le foutoir, en faisant raler tout le monde... alors que s'ils se contentaient de changer les règles que pour les nouvelles personnes concernées, ça ralerait mais beaucoup moins. Et ils auraient du coup la possibilité d'agir encore plus fort.

 

Ce n'est clairement pas spécifique à ce gouvernement. Je me souviens que sur une certaine radio dédiée au business, ils ne supportaient plus l'instabilité fiscale du nain...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le technocrate, qu'il soit de Paris ou de Strasbourg, n'imagine que rarement les conséquences de ses déplacements de chiffres d'une case à l'autre. Et c'est ce que beaucoup de monde, amha, pourra reprocher aux quelques actions des gouvernements de ce quinquennat (particuliers ou entreprises, classes pauvres, moyennes ou riches).

Bien que je sois d'accord, sur le côté "on me la met un peu au fond quand même", le technocrate qui a mis en place la petite réforme, sur laquelle tu as comptée, sans réfléchir aux possibilités de l'assumer dans l'avenir ne me paraît également pas totalement innocent.

Dépenser sans compter, c'est sympa, mais du coup, c'est souvent les suivants qui doivent passer pour des conn**ds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'etat FRANCAIS ne peut pas être un partenaire dans la constitution de vos budgets, puisqu'il n'arrive pas à planifier le sien. C'est d'ailleurs la bonne nouvelle du défaut de croissance. Faute de croissance ca risque d'être plus simple pour lui de calculer son budget.

 

La france doit se remettre en question sur sa manière même de fonctionner, de travailler et de protéger les générations à venir : soit la pérennité de son espace. J'ai de gros doutes sur la faisabilité du truc. Quand je vois l'ump charger à bloc sur n'importe quoi qui le permette, ceci des le début de mandat de fh. (idem pour la gauche sous sako). Je me dis qu'on est très loin de régler de quelconques problèmes. Pourtant le chantier est si énorme qu'on a besoin de toutes les énergies. Mais on a un défaut d'intelligence collective qui me déprime.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien que je sois d'accord, sur le côté "on me la met un peu au fond quand même", le technocrate qui a mis en place la petite réforme, sur laquelle tu as comptée, sans réfléchir aux possibilités de l'assumer dans l'avenir ne me paraît également pas totalement innocent.

Dépenser sans compter, c'est sympa, mais du coup, c'est souvent les suivants qui doivent passer pour des conn**ds.

Je n'ai compté sur rien. Chaque année, je regarde ce que l'Etat a modifié en cours de route pour les impôts - parfois ça m'est favorable, parfois ça m'est défavorable.

 

Bien plus tiltant que l'augmentation des impôts, il y a la manière dont les budgets publics sont claqués en queue de budget chaque mois de décembre. Rien que ça, ça fait des montagnes de fric à économiser dans le budget de l'Etat. Puis on abordera les sujets qui fâchent - le nombre de fonctionnaires et leur répartition, les millefeuilles administratifs, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intérêts d'emprunt : j'ai toujours trouvé cela anormal qu'on puisse déduire une partie des impôts. Je ne vois pas pourquoi l'Etat paye une partie du coût d'acquisition. L'effet de bord majeur était une pression à la hausse des prix. Mais qu'ils changent la règle du jeu en cours de route est lamentable. Ils auraient du le faire uniquement pour les nouvelles acquisitions.

 On est bien d'accord, je dirais même plus. La création monétaire est une taxe sur l'argent déjà existant, qui se retrouve ainsi dévalué, je pense que tout le monde droite/gauche est d'accord sur ce point. Or celui bénéficie de cette création, et qui est donc le récipiendaire de cette taxe, c'est l'emprunteur. Je trouve que faire payer moins d'impôt à quelqu'un, parce que par ailleurs il taxe la communauté, est inique. Tout ça parce que l'État veut inciter les gens à emprunter pour flinguer la monnaie, afin d'alléger le poids de sa propre dette. Jamais l'État n'aura autant été un parasite qu'avec une telle incitation à l'emprunt.

Plafonnement du quotient familial. Je suis au courant de tout le blabla nataliste qu'on nous sort depuis plusieurs décennies, que c'est une force et autres conneries... On est toujours plus dans la m**de, et je ne vois pas en quoi l'augmentation de la population est une force avec tous les couts indirects que cela provoque. Et puis j'ai toujours été partisan du "t'as un gosse, tu assumes".

Quand un enfant né, il acquière subitement sa part de dette française, soit environ 30k€ dont se retrouvent déchargés les autres citoyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

btw c'est quoi son problème ??? il va finir par me rendre parano.

 

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/09/10/hollande-une-dissolution-n-est-envisageable-que-s-il-y-a-impossibilite-de-gouverner_4485331_823448.html

 

 

 
Alors que le gouvernement va être confronté à un vote de confiance au Parlement, mardi 16 septembre, François Hollande envisage, dans un entretienà paraître jeudi dans Le Nouvel observateur, « deux situations » dans lesquelles l'hypothèse d'une dissolution de l'Assemblée pourrait être « envisageable ».

Le président affirme en effet qu'il serait contraint de rappeler les Français aux urnes si sa majorité « se dérobe » au Parlement, ou si la rue se mobilisait massivement contre l'exécutif : « Un genre de Mai 68 à rebours, comme la droite a tenté de le faire sur le mariage pour tous. » « Dans les deux cas, il faut qu'il y ait impossibilité de gouverner, qu'il y ait blocage », dit-il, tout en précisant avoir « confiance dans cette majorité ».

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si quelqu'un en a parlé mais le PS marseillais est très mal en point avec en prévision le rejet des comptes de campagne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème il est lequel ?

un homme normal n'evoque pas publiquement le scénario qui le mènerait à un licenciement certain.

Un homme normal ne va pas crier. Sortez dans la rue et je degage.

 

j'ai vu des images de lui hier dans une rue invectivée par une dame de 51 ans qui lui disait attendre beaucoup de lui et etre toujours au chomage. Au coin de la rue qui suivait des gens criaient hollande démission. Sincèrement j'ai eu de l'empathie pour ce type qui tient cette promesse de toujours sortir dans la rue et qui se prend bash sur bash sans jamais pouvoir répondre. Le hic c'est qu'il ne s'agit pas d'un type, mais du Président.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous souhaitez le lien torrent vers l'itw complet. --) mp 

 

il y dit des choses. Ce qui permet d'éclaircir certains points.

 

 

Dans une période aussi difficile, quelles que soient les divergences dans le camp de la gauche, l'unité est plus que jamais nécessaire. Il en va de la crédibilité du PS, mais pas seulement de lui. Si le doute s'installe au coeur du parti majoritaire, alors pourquoi lui faire confiance ? Si la gauche était à 40% d'opinions favorables, les débats, les conflits, seraient compréhensibles, voire admissibles. Mais aujourd'hui, il faut reconnaître que la gauche est minoritaire, son fractionnement ajoute encore à la difficulté de convaincre les Français. Il peut laisser croire qu'elle pourrait ne pas aller jusqu'au bout, donc nous mener vers une dissolution. Mais je ne le souhaite évidemment pas. Aucun sondage, aucun remous politique ne me fera partir."

 

et il est vrai qu'il a dit qu'il ne serait pas le président d'un parti. Le hic c'est que le parti lui a des députés qui dans notre regime donnent la majorité en votant les lois qu'impose le président et son premier ministre. Il y a deux facettes à cette médaille. Y'a pas que la sienne.

 

A travers ce quote, il est difficile de dire qu'il ne s'agit pas d'une crise de régime. Sous un régime parlementaire ce commentaire du président pourrait il avoir un sens ? j'ai de gros doutes.

 

 

Pour ce qui me concerne, mon caractère me pousse à tenir bon, à être en acier trempé, et en même temps dans l'humanité. Je ne veux pas être celui qui supporte tous les déluges sans broncher. Il faut du courage pour résister à ce torrent, j'en ai, et je resterai à mon poste."
Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous saviez que Montebourg se tapait Filipetti? On comprend mieux pourquoi elle l'a soutenu lors de sa démission forcée du gouvernement maintenant...

En d'autres temps, je pourrais trouver ca drole, là c'est juste pathétique. Sérieux, ils n'ont pas autre chose à foutre que de la gaudriole au gouvernement? Je les vois mal travailler correctement en vivant une histoire d'amour dans le même gouvernement mais bon...

 

Ce gouvernement, c'est Dallas. J'en viens presque à croire que Sarkozy était plus digne dans la gestion de sa vie privée, c'est dire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est triste mais vrai, personne ne pourra plus avoir trop de pouvoir parce qu'on traine tous trop de truc pas trop joli, on est tous des bandits, on a tous dit trop de conneries, avec la quantité de données qu'on enregistre ça reviendra forcément à la surface.

 

Ça n'est pas spécialement les politiques socialistes, ump, ou autre qui serait spécialement m**dique en soit; on n'aura plus jamais un président-monarque sur-humain avec des côtes de confiance qui reste au dessus de 15%, moitié papa noël moitié de gaulle moitié jésus, même avec une bonne guerre, pleins d'argent pour les copains ou de la manipulation médiatique à l'américaine, ça ne marchera plus, si c'était à refaire j'aurais mis kurt cobain à ta place c'est pour dire.

 

François t'es pas pire qu'un autre, si on faisait des sondages "est-ce que vous pensez vraiment que françois est un salaud ?"

Je suis sûr que tu aurais un meilleur score. En soirée je te trouverais super-cool et que je que tu ferais plus rigoler les meufs que nico, obama, jobs ou poutine.

Mais même mon meilleur pote je pense que j'ai plus souvent raison que lui.

 

Comme super chef... il n'y aura plus de super chef, il faut dissoudre le pouvoir, le rendre plus organique, participatif, diffus.

Edited by fonxtal

Share this post


Link to post
Share on other sites

............. Sérieux, ils n'ont pas autre chose à foutre que de la gaudriole au gouvernement? Je les vois mal travailler correctement en vivant une histoire d'amour dans le même gouvernement ....................

Rassures toi, c'est juste du cul.
 
 

..... c'est Dallas..........;

 

hein ! Bien la retraite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×