Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Tapis_volant

Coverage - EPT Deauville - Thread principal

Recommended Posts

News

Le Français Ludovic Sultan devance le Néerlandais Joep Van Den Bijgaart pour remporter le premier France Poker Series de l'année. Auteur à Deauville de la plus belle performance de sa carrière, il quitte la Normandie avec 82 000 euros en poche.

[...] Lire la suite…




Ludovic Sultan (crédit photo : Poker Leaders)

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pokernews.com

"French gaming law states that no deals can be agreed between the players, so the life-changing jumps in the payouts will cause a few jangling nerves."

Depuis Caen (ha ha ha) il est interdit de faire des deals dans les tournois en France.

Il y a une info que j'ai loupé ou c'est une invention de pokernews ?

un pokernews standardo laule

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça a été confirmé par le directeur du Casino lors de son intervention sur PokerstarsLiveFR, il a dit que la reglementation des jeux Française n'autorisait pas de deal en Tournoi.

Il a dit aussi qu'il ne pouvait rien faire contre une discussion entre joueurs au fond d'une salle.. :ninja:

GL aux frenchies pour la TF!

Share this post


Link to post
Share on other sites

erf 9eme du FPS sur un sick flip (AK<QQ) pr passer au dessus de la moyenne, dur dur financierement vu les gaps enormes...malgré tout content de mon jeu pdt ces 3jours avec 2TF ( DE m**dE!) sur mes 2 tournois

gros gl a POLO pr demain, je l avais placé comme mon favori qd ils etaient encore 80 left , donne moi raison :) et respect LUCAS PAGANO qd meme!

vgg .. bravo pour tes perfs regulieres

Share this post


Link to post
Share on other sites

TV a prevu de continuer son coverage ?

Pokerstarslive bloqué au boulot ...

Gros retard à l'allumage, désolé les gars.

Je posterai sans doute un peu sur les éliminations, mais un coverage un peu light à l'écrit.

Pour l'instant, n'hésitez pas à suivre le spectacle sur le Streaming Live proposé par Pokerstars et présenté par Benny, Yu et Ben Do.

Coverage à suivre sur Pokerstarslive

Share this post


Link to post
Share on other sites

Table Finale

Bienvenue à tous pour le dernier jour de compétition ici à Deauville. Ils étaient 889 joueurs au départ à vouloir succéder à Lucien Cohen. Ils ne sont plus que 8 à croire en leur chance d'écrire l'histoire en remportant un titre de l'European Poker Tour.

Vu que la table finale est retransmise sur Pokerstarslive, le coverage sera plutôt light aujourd’hui, avec surtout un report des gros coups et des éliminations.

Siège 1 – Bruno Jais, 49 ans (France) : 3 450 000– 57,5 blinds

jais-197666.jpg

Bruno Jaisdait partie des joueurs de l’ancienne génération, puisque sa Hendon Mob recense même des perfs en francs. A son actif, une table finale des WSOP en 2004. Pour l’anecdote, il s’est qualifié grâce à un missclick. En effet, voulant s’inscrire à un tournoi à 10$ sur Pokerstars, il a finalement cliqué sur un satellite à 500€ et a été jusqu’au bout. Manager d’une société de RP à Paris, Bruno Jais est un pur amateur qui devrait s’annoncer assez dangereux. Le successeur de Lucien Cohen ?

Siège 2 – Mick Graydon, 26 ans (Irlande) : 960 000 – 16 blinds

graydon-481978.jpg

Connu sur la toile sous le pseudo « BIGMICKG » où il a remporté plus d’un million de gains online, Graydon est le premier irlandais à avoir accédé au statut de Supernova Elite. Short-stack officiel de cette table finale, il n’en sera pas moins dangereux. Après s’être mis aux tournois il y a deux ans, Mick Graydon a joué quasiment tous les EPT cette année, bustant à une cruelle 24ème place de l’EPT Tallin, après avoir subi un bad beat KK vs AK contre le futur vainqueur. Il sait comment jouer short-stack et devrait être un redoutable adversaire s’il parvient à doubler son tapis très vite.

Siège 3 - Olivier Rogez, 34 ans (France) : 4 415 000 - 73 blinds

rogez-969334.jpg

Clairement l’inconnu de cette table finale, Olivier Rogez a gagné son ticket sur un satellite à 770€ joué à Deauville. Dirigeant d’une entreprise de nettoyage en banlieue, Olivier aimerait bien nettoyer cette table finale. Membre de la Team Subtil, une Team de Motards dans laquelle on trouve également Patrick Bueno, Olivier Rogez n’est probablement pas le meilleur joueur à la table, mais son jeu a de quoi en décontenancer plus d’un. Avec 73 blinds au départ de cette TF, il pourrait bien être la surprise du chef.

Siège 4 – Vuong Than Trong, 21 ans (France) : 2 570 000 – 43 blinds

vuong-630433.jpg

Etudiant en informatique à Paris, Vuong Than Trong a découvert le poker il y a deux ans au cours d’une partie entre amis. Spécialisé dans le cash-game online en mid-stakes, Vuong évolue sous le pseudo « Canard_laque ». Il s’est décidé à participer à cet EPT Deauville la veille du tournoi, convaincu qu’il pouvait accomplir une belle performance dans cet EPT par Basil Yaïche. Soutenu tout au long de la compétition par la communauté Club Poker et aidé par des spécialistes du jeu de tournoi comme Flavien Guenan ou Clément Thumy, il pourra compter demain sur le soutien de son ami Samphane Phomveha lors de la table finale. S’il accomplit une grosse performance demain, il compte bien multiplier ses apparitions sur le circuit live tout en continuant ses études.

Siège 5 – Vadzim Kursevich, 24 ans (Biélorussie) : 5 670 000 - 94 blinds

kursevich-469622.jpg

Joueur de cash-game PLO, Vadzim Kursevich est l’un des joueurs les plus expérimenté de cette table finale. 3ème de l’EPT Berlin en 2011 et auteur d’une grosse performance online sur le WCOOP Main Event de l’an dernier, celui qui fait un peu « membre du KGB » sera un adversaire très dangereux pour les français ici à Deauville. Solide, techniquement au point, Vadzim Kursevich débutera la table finale avec le deuxième stack de cette table finale.

Siège 6 – Paul Guichard,19 ans (France) : 5 955 000 – 99 blinds

paul-981224.jpg

Paul a commencé à jouer au poker à l'âge de 13 ans. Il n'a fait que deux dépôts de 100$ avant de se construire une bankroll. Véritable amateur du online, il découvre petit à petit le jeu en live. Après l'obtention de son baccalauréat scientifique, il décide d'arrêter ses études pour se consacrer au poker et au tennis. S'il devait arrêter de jouer au poker, ce serait pour reprendre une carrière de joueur de tennis.

Déjà vainqueur de 140 000$ online, Paul peut se vanter d'avoir terminé 4e du tournoi "All Star Game" à 500€ de buy in, sur pokerstars.fr, pour un gain de 13 000€. En live, il a remporté un side event du Partouche Poker Tour en septembre dernier pour 15 000€ de gains.

Célibataire et "un peu jeune pour être marié", Paul est un véritable joueur de NLH. Il doit beaucoup à Clément Thumy, son coach depuis deux ans déjà. "Avec Clément, nous avions la même passion le tennis. Nous avons sympathisé, et finalement il m'a tout appris, notamment au niveau technique. Il m'a beaucoup stacké au début, ça m'a aidé." Il est également très proche d'Hugo Lemaire et Yorane Kerignard.

S'il termine dans les quatre premiers demain, il se lancera définitivement sur le circuit live… sachant qu'il dispute actuellement son premier EPT : "J'ai eu un feeling, je le sentais ce tournoi !"

Siège 7 – Luca Pagano, 33 ans (Italie) : 2 010 000 – 33 blinds

pagano-244287.jpg

Serial perfeur en EPT, Luca Pagano atteint ici sa septième table finale. Toujours à la recherche d’une victoire sur son circuit préféré, le joueur Pokerstars italien de 33 ans est connu pour avoir un jeu ultra solide. Après avoir pris le chiplead aux dépens de Samphane Phomveha, Luca Pagano a connu hier une journée difficile qui le voit commencer la table finale avec seulement 33 blinds devant lui. Avec pratiquement 2 millions de gains live, il sera clairement l’un des hommes à surveiller, même si les mauvaises langues disent une nouvelle fois qu’il va échouer dans sa quête de titre EPT.

Siège 8 – Yorane Kérignard, 26ans (France) : 1 680 000 - 28 blinds

kerignard-762273.jpg

Connu sur la scène online sous le pseudo de « Virussss », Yorane Kérignard s’est déjà fait connaître sur la scène EPT en atteignant déjà deux tables finales d’EPT ces deux dernières années (EPT Copenhague 2010, 4ème pour 192 000 $, EPT San Remo 2011, 6ème pour 130 000 €). Membre de la « MIF » aux côtés de Tristan Clémençon, Hugo Lemaire ou Ilan Boujenah, Yorane est un redoutable joueur de MTTs qu’on a du mal à définir. Joueur online qui a certaines attitudes de jeune livetard, parlant de « femmes » quand il retourne les dames, Yorane n’en est pas moins hyper technique dans ses plays. Avec seulement 28 blinds devant lui, Yorane sait qu’il va devoir chatter s’il veut se replacer dans cette table finale.

(Merci à Mad Harper ainsi qu'aux couvreurs pour leur collaboration sur ces biographies)

La table finale débutera aux blinds 30k/60k/5k pour un average à 3 333k.

Rappel de l’énorme prize-pool distribué aujourd’hui :

Vainqueur : 875 000 €

Runner up : 557 000 €

3e : 328 000 €

4e : 260 000 €

5e : 200 000 €

6e : 155 000 €

7e : 110 000 €

8e : 67 200 €

A tout de suite pour les premiers résumés de l’action ici à Deauville.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les commentaires sont toujours comme ceux-là, sur PokerStars live ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Main Event
PMU : Main Event