Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
MagicEdika

Avant j'avais des principes, maintenant j'ai dealé

Recommended Posts

De passage à Paris quelques jours je n'ai pu aller dans mon cercle régulier qui est (était) Wagram. Je connaissais l'ACF mais j'avais envie d'en tester une nouvelle que j'avais en ligne de mire depuis un moment, la salle de place de Clichy.

Je regarde sur leur site et vois que l'adhésion pour être membre est de 40 euros. Je me dis cool, c'est moins cher que sur les champs. Par habitude je ne fais que du cash en live mais là comme j'étais un peu malade et fatigué j'avais envie de me pas prendre le crane et qu'un petit tournoi ferait très bien l'affaire. Bingo, le site indique un tournoi à 50 euros à 15h. Parfait. Objectif, aller le plus loin possible pour assouvir mon envie de jouer, toucher des cartes, des jetons, l'ambiance bref tout ce qui fait le bonheur du pok en live.

Première surprise la personne à l'entrée ne me fait pas payer l'adhésion en m'expliquant qu'on est fin octobre et que pour 2 mois tant pis. Je trouve cela très smart et rentre tout content pensant avoir déjà "gagné" 40 euros sans avoir joué.

La salle est belle, comme dans mes souvenirs quand j'étais parisien et que je venais faire du billard il y a... de nombreuses années...

Le tournoi commence. 36 joueurs à la finale. 4 places payées. 4 ?! bon... mes résolutions prennent encore plus de valeur, tenir 2-3h sera très bien déjà. Mais pourquoi je vous raconte tout ça au fait ? Pour vous parler de mes beaux principes d'avant le tournoi. Des valeurs puriste du poker que je défend et notamment que le deal est une hérésie dans le poker. Comment peut on dealer et du coup biaiser le tournoi ? Quand on prend une décision de tapis ou de caller la pression de l'argent est indispensable et fait partie de notre pouvoir décisionnel. Si on enlève la pression de l'argent les call et cie seront changés et ça c'est pas bien. Laid. Le poker n'en ressort pas beau. Le tournoi est du coup tronqué. Le deal c'est contre l'esprit du poker et je suis forcement contre.

Retour à mon tournoi. Les éliminations s'enchainent et à ma grande surprise j'arrive en TF. Cool ! J'ai un stack pas mal mais là s'ensuit une période de désert de cartes et mon stack descend inexorablement. Je n'ose plus jouer et ne pense plus qu'à la place payée. Ah un gars saute, cool on est 9. Puis 8 et 7. A la reprise de la pause 2 autres sautent, purée je suis encore vivant ! C'est la bulle. 5 joueurs, 4 payés. Je suis devenu short stack. C'est la misère. Je vais faire la place du con. Je suis dégouté. Il me reste 4 tours de blind. A 5 joueurs c'est l'affaire de 5-6 min. Tssss, dépité.

Un gars relance, grosse blind sur relance, le premier call. Flop, tapis de grosse blind et l'autre instant call. Grosse blind a AA et le premier Q10 et trouve 2 pairs au flop. AA saute et on est 4 ! Yes papa ! Mon premier tournoi depuis... euh je sais même plus et dans les places payées ! Le kif !

Le premier touche 750 euros, 2ème 450, 3ème 250 et 4ème 100. Je me dis que ça sent la 4ème place et une petite déception arrive. Ça fait 5h qu'on joue et je vais faire 50 euros de bénef... J'ai pas perdu, je devrais m'estimer heureux quand même mais j'y arrive pas plus que ça. Purée l'insatisfaction du poker est terrible et là l'autre short stack à cette merveilleuse phrase. On deal ? En 1 seconde j'ai balayé toutes mes valeurs et hurle dans ma tête "yes on deal !" Au bout de quelques minutes dans une très bonne ambiance le deal se conclut. 600 pour le premier, 400 pour le 2ème, 250 pour le 3éme et 4éme (50 euros pour le personnel). On continue de jouer ensuite pour les 2 tickets à 225 euros.

Purée je suis monté à 250 euros sans jouer ! Le kif ! Le deal c'est de la bombe ! Comme quoi... on a beau faire la morale, se la péter comme quoi on a des valeurs chevaleresque quand ça arrive on fait moins son malin. Je suis content d'avoir vécu ça pour avoir une autre vision de la chose.

Avant j'avais des principes, maintenant j'ai dealé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a un historique de deal assez ridicule dans certains Sunday Special.. mais gardons nous de les juger, je pense que si je dealais pour +/- 2K je pourrais devenir ridicule aussi 8^ . Ca me rapelle, dans l'esprit valeurs Fullbrmgmt qui est chiplead en TF du SS et qui, après un chevaleresque et fier "no deal" se fait découper par les CF & autres pour gagner des clopinettes..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça me semble une décision assez intelligente quand des milliers d'euros sont en jeux. :)

Après tout si tout le monde est d'accord et qu'il reste encore un ptit bonus pour le "vrai" premier, pourquoi pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une bien belle histoire mon bon,j'envisage plutot le "no deal" comme un gain de temps pour ma part,meme si je ne suis pas coutumier du fait pour la simple et bonne raison que je n'suis pas souvent en tf avec une montagne de jetons devant moi..no comment >((( j'en ai fait un récemment(en ligne)pour un montant que je ne peux révéler ici,et comme nous étions tous novices(voire un peu peintres sur les bords..)gérer les modalités du deal nous a pris + de temps que de finir le tournoi normalement..l'un d'entre nous ne savait pas comment se mettre en sit out..(vraiment y'a des gens en tf des fois...)!! :suicide:

Edited by captainzizou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve souvent les deals interessant vu les échelles de gains souvent à vomir, par contre j'ai pour principe de vouloir toujours garder un p'tit qq chose à la gagne... je trouve ça assez frustrant de jouer un tournois et de ne pas aller jusqu'au bout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A partir du moment où tous les joueurs sont d'accord, il n'y a aucun problème à dealer. Le poker de tournoi est aussi un jeu d'argent et parfois le deal est la chose la plus intelligente à faire. En tout cas, jamais personne ne te parlera mal car tu proposes un deal.

Le problème qui arrive souvent en revanche, c'est quand tous les joueurs veulent dealer sauf un. Celui qui refuse a ses raisons (exploiter un chip lead, ou parce qu'il pense avoir un edge) et il faut les respecter, quelles qu'elles soient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que parfois on a pas trop le choix. A 5 left, j'ai été force a dealer car les 4 autres le voulaient absolument. Je me voyais mal a faire de la résistance face a 4 types qui allaient se mettre sur ma tête... Comme quoi, a moins d'être inconscient on est souvent oblige de dealer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que parfois on a pas trop le choix. A 5 left, j'ai été force a dealer car les 4 autres le voulaient absolument. Je me voyais mal a faire de la résistance face a 4 types qui allaient se mettre sur ma tête... Comme quoi, a moins d'être inconscient on est souvent oblige de dealer.

Tu n'es forcé à rien. Tu peux aussi sourire et expliquer que tu préfères continuer à jouer. Si les autres le prennent mal, c'est leur problème. Le deal est une option (et aussi un skill) totalement optionnel et les floors devraient mettre des pénalités sérieuses en cas de tentative d'intimidation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison dans le fond mais d'expérience je sais que généralement le mec qui refuse de dealer devient une cible pour les autres. C'est surtout vrai en live. Sur le net c'est différent car la profondeur des tapis nous permet de jouer encore normalement. En live tu te retrouves très souvent avec une moyenne de 12-15bb... Ça devient dur de parler de edge ou autres skills.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison dans le fond mais d'expérience je sais que généralement le mec qui refuse de dealer devient une cible pour les autres. C'est surtout vrai en live. Sur le net c'est différent car la profondeur des tapis nous permet de jouer encore normalement. En live tu te retrouves très souvent avec une moyenne de 12-15bb... Ça devient dur de parler de edge ou autres skills.

quand "c'est dur de parler edge ou autres skills" ben tu deales pour limiter la variance....

Edited by loorent

Share this post


Link to post
Share on other sites

jeudi dernier, 4 left sur le 100e clichy, on propose de dealer (550/900/1250/1800 normalement)

Le CL refuse 1200/1100/900/800 avec 500 en plus pour le winner...

3 mains plus tard il avait sauter en perdant un gros flip notamment...

Il est reparti avec 550 balles et on a dealé 1200/1200/1550... :-)

STD

Share this post


Link to post
Share on other sites

jeudi dernier, 4 left sur le 100e clichy, on propose de dealer (550/900/1250/1800 normalement)

Le CL refuse 1200/1100/900/800 avec 500 en plus pour le winner...

3 mains plus tard il avait sauter en perdant un gros flip notamment...

Il est reparti avec 550 balles et on a dealé 1200/1200/1550... :-)

STD

Et? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dan Harrington 1995 : propose un deal aux huit joueurs de la TF du main event. Qui refusent. Il repropose un deal à chaque nouvelle élimination, nouveau refus à chaque fois, y compris au heads up... qu'il finit par gagner :)

Sur un 50 je vais toujours dealer à une heure tardive quand tout le monde a 8-15BB, que le moindre flip peut tout changer et que le jeu lui-même n'a aucun intérêt.

Edited by Thessalie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×