Aller au contenu
Ce sujet
Blasko

Les crises de la dette

Messages recommandés

Révolution pour faire quoi ?

Révolution, pour changer ce système qui n’est pas viable et surtout arrêter de créer de l’argent fictif grâce a la dette.

Revenir à la base ou la monnaie fiduciaire avait une réelle valeur et équivalait aux réserves en métaux précieux, a la production réel en tout genre, aux ressources naturelle de la planète.

Arrêter la spéculation a outrance surtout sur les denrées alimentaire.

Arrêter cette compétition absurde pour alimenter cette croissance sans fin en pillant nos ressources plus qu’il n’en faut pour pouvoir les préserver pour nos générations futur et si possible éviter de bousiller notre planète.

Comme je vois mal le système accepter de tout remettre a plat (trop d’intérêts en jeu), je ne vois qu’une révolution.

Je ne suis pas économiste, mais pas la peine de l’être pour voir que nous allons tous dans le mur.

Modifié par Moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Achète une maison, fait des gosses et des économies tu verras que l'option "révolution" est déjà moins bandante ;o)

Je comprends, mais le monde ne peut reposer indéfiniment sur un système vicié. Continuons joyeusement à pourrir et piller les ressources de notre planète, faisons des guerres pour relancer le monstre et repassons la patate chaude aux futurs générations. Chacun chez soi à ne penser qu’a son petit confort personnel.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils tirent avantage d'effets de bord, de phénomène transitoires mais je reste persuadé que personne ne comprend le fonctionnement complet du système.

le message 37.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'économie c'est comme la météo, on doit avoir une bonne connaissance de tous les phénomènes en jeu mais on est incapable de prédire le temps qu'il va faire dans 15 jours

plus le fait que ceux qui maitrisent auront tendance à œuvrer pour s'en mettre pleins des les poches plutôt que pour le bien de l'humanité

je suis d'accord avec "moi" (en moins révolutionnaire on va tout péter je doit être trop vieux), on a beau tourner les trucs dans tous les sens la base est vicié...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui me choque pas mal dans tout ça c'est qu'aucune vision d'avenir ne semble se dégager: on pare au plus pressé en se disant qu'au final on pourra continuer comme si rien ne s'était passé.

Mais bon peut être que personne n'a envie d'entendre parler de vision d'avenir, car plus le temps passe et moins celles qui restent possibles sont attrayantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La semaine dernière ils nous ont réglé la dette gréco-européenne, cette semaine va falloir régler celle des US. Après la respiration de vendredi, ça risque encore de swinguer sur les places boursières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis le début de la semaine, la classe politique américaine n'a toujours pas trouvé de compromis au sujet du relèvement de la dette. Tous les indices boursiers prennent claques sur claques jour après jour.

Les agences de notations ont une fois de plus dégradé la note grecque et puis chypriote au passage. Etonnant alors que tout le monde se féliciter de ce merveilleux plan de sauvetage de la zone €. On sait d'avance que les 160 milliards d'€ (là encore je ne sais pas comment ils calculent leurs estimations, ils sont passés de 60 à 160 milliards, une paille...) du second plan d'aide qui proviendront pour une grosse partie de nos poches ne suffiront toujours pas à sortir ce pays de la m**de dans laquelle il se trouve. Car au fait qu'est ce qu'ils ont bien pu faire des 110 milliards du premier plan d'aide, alors que tous leurs indicateurs économiques sont au plus mal? Avant ce premier plan d'aide, la dette grecque s'élevait à 220 milliards d'€. Deux plans d'aides plus tard (en 2 ans), nous voilà rendu à quasi 500 milliards! Entre temps la population a vu ses avantages sociaux disparaitre, ses entreprises publiques privatisées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais alors pour le coup faut pas trop s' apitoyer sur ces pd de grecs...

Ils ont 30% de leur pib au black et 30 milliards en fraude fiscale par an. Pas mal pour un pays de 11 millions d habitants.

Faut pas venir chialer qu' il y ai des privatisations quand le sport national est de ne pas payer ses impôts.

Pour le coup les élites on couverts en trafiquants les chiffres mais la base est totalement impliquée.

Et le soucis c' est que ce genre d' état truand fait parti de l' europe.

Modifié par Star_Incognito

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais alors pour le coup faut pas trop s' apitoyer sur ces pd de grecs...

Ils ont 30% de leur pib au black et 30 milliards en fraude fiscale par an. Pas mal pour un pays de 11 millions d habitants.

Faut pas venir chialer qu' il y ai des privatisations quand le sport national est de ne pas payer ses impôts.

Pour le coup les élites on couverts en trafiquants les chiffres mais la base est totalement impliquée.

Et le soucis c' est que ce genre d' état truand fait parti de l' europe.

En france seul 1 français sur deux paie des impots. Si les prix continuent à augmenter (lol@au calcul de l'inflation depuis l'euro) ben tu trouveras de plus en plus de gens pour taffer au noir dans ce pays. Faut bien que les gens se logent, mangent et habillent leurs gosses.

Aujourd'hui en france on loue des caves comme s'il s'agissait de studios. Je connais des gens qui travaillent et qui dorment dans leur voiture. Etre célibataire sans enfant avec un taf c'est la m**de. T'es le dernier des derniers sur toutes les listes sauf pour les impots. (souvenez vous à 30ans pas marié c'est la loose)

je le dis sans haine hein. mais quand on a joué des années au poker sans payer d'impots il est mal venu de se plaindre de ceux qui taffent au noir.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais alors pour le coup faut pas trop s' apitoyer sur ces pd de grecs...

Ils ont 30% de leur pib au black et 30 milliards en fraude fiscale par an. Pas mal pour un pays de 11 millions d habitants.

Faut pas venir chialer qu' il y ai des privatisations quand le sport national est de ne pas payer ses impôts.

Pour le coup les élites on couverts en trafiquants les chiffres mais la base est totalement impliquée.

Et le soucis c' est que ce genre d' état truand fait parti de l' europe.

Les débilités sont toujours de mise par ici à ce que je vois, mais je savais pas qu'on tolérait également le racisme (pour te faire plaisir starX, je me suis pas fait owner par le level too ez).

Fait trop chaud pour réflechir sous le soleil athénien, autant en profiter pour apporter quelques éclaircissements qui demandent pas d'effort intellectuel tellement c'est obv les réponses aux copy/pastes des commentaires du fig ou de atlantico.

1) 30% pib au black, c'est ce qui a sauvé la grèce de la crise économique de 2007 (oui serieusement, cf plusieurs articles dans le monde, je suis pas abonné je peux pas les retrouver). Et c'est ce qui fait que les gens ne crevent pas encore de faim totalement (avec le systeme familio-patriarcale et que 80% des grecs sont proprios).

2) durant les 10 dernières années :

a) la bourse grecque a servi a blanchir l'argent de la mafia balkanique et russe, c'est ce qui a provoqué une envolée du boursicotage dans le pays, devenu sport national auprès de 80% de la population. Inutile de dire qui a été lésé quand la mane s'est refermée (non, pas les banques).

b) les plus grosses banques mondiales (dont la plus connue) ont été payé pour camoufler les déficits et en même temps jouer sur les credit swap (en toute connaissance de cause). En gros tu me payes pour que je trafique ton pmu et je mise sur le bon canasson une fois que je t'ai coulé. Aucune enquête n'a été ouverte à ce sujet

a)+b) en toute connaissance de cause par les pays européens qui n'y ont jamais vu aucun probleme (jusqu'a recement).

3) ton plombier t'a jamais fait le coup de 80% des travaux déclarés et 20% non déclarés, on gagne la tva ? (j'ai eu a faire a 3 plombiers en France je précise bien, toujours la meme histoire perso). Si les controles etaient moins drastiques en Fr, la meme situation aurait prévalue.

d'ou le 4) le plus gros probleme grec ? ben oui l'administration qui date du début de la démocratie, 1974. Non modernisé, non informatisé, fonctionnaires en grande partie carricaturaux (a titre d'exemple il faut faire une queue d'environ 3h pour se faire rembourser 30euros par la sécu). Solution imposée par la troika : emprunter et rembourser en tout premier lieu vos interets (pas la dette) au secteur privé. Tout à fait logique non ? Donc on sabre les salaires des fonctionnaires (30% de moins), ceux qui sont censés faire preuve d'une meilleure efficacité, intégrité et probité. Résultats logiques après 1 an de telles mesures : aucune amélioration sur le plan des recettes fiscales (voir le contraire...) et morosité totale de l'économie. Au lieu d'investir dans la modernisation des outils de controle et de prélevement (voir mettre sous tutelle européenne l'administration, pourquoi pas), ce qui par ailleurs aurait pu également relancer l'économie de tout un secteur informatique et de service (pas seulement grecque mais européen). On mesure pas la chance qu'a la France d'avoir un institut comme l'insee.

5) Budget de la défense grecque : 4 à 6% du pib (de la France : 2.5%), plus de 6 milliards d'euro par an. La Grèce représente environ 13% de part de marché de l'industrie militaire allemande, en France je sais pas combien c'est mais également important. Beaucoup pense que l'aide apporter à la Grèce en 2009 était assorti de clauses engageant la Grece a poursuivre sa militarisation aupres de la France et de l'Allemagne (papa dassault peut dormir tranquille, sarko veille sur lui).

6) heureusement (pour France et Allemagne) que la Grece a des dirigeants incompetents, une mise en faillite de la Grece (et de la zone euro) est plus destructrice pour l'Allemagne dont les exportations sont principalement européenne que pour le pays en lui meme. Au lieu de subir un chantage, les dirigeants auraient tres bien pu exercer un chantage...

Et tout ca sans rentrer dans les détails économiques nauséabonds concernant les banques, les taux des prets ridicules, et qui s'enrichit réelement sur le dos de cette situation (pareillement dans les autres PIGS). Ni le probleme des immigrés clandestins dont le chiffre s'est envolé ces dernieres années, qui provoque des problemes sanitaires (les camps sont pires que n'importe quelle prison du 1/3 monde), societaux et de violence, et dont l'europe se fout completement (pour rappel, un immigré rentré illégalement en europe est renvoyé dans le pays européen par lequel il est rentré. La Grèce n'a aucune structure et expérience pour gerer cet afflux immense ces dernieres années du fait de la porosité des frontieres turques et maritimes... le meme probleme s'est posé en Italie il y a quelques mois lors du printemps arabe, réponse de Berlusconi : chantage, si l'europe n'aide pas l'Italie, on leur file un passeport provisoire de 3 mois qu'ils aillent ou ils veulent en Europe. Aide immédiate de la France et de l'europe. Réponse à la Grece depuis quelques années : dem**dez vous.)

Ha et un dernier rappel tant qu'on y est pour ceux qui ont la memoire courte : juste avant la crise, Sarko s'etait ouvertement prononcé pour faire de la France un pays d'emprunteurs... (et les reformes des retraites n'etait qu'un premier pas vers ce type de systeme, on se souvient de la polemique avec son frere). La crise aura peut etre sauvé la France apres tout. En attendant, la Grece (et bientot le Portugal) deviennent les chambres d'experimentations pour les politiques libérales inspirées du modele américain : destruction (pardon privatisation) de la secu social, du systeme de retraite, de l'education.

Faudrait que je retrouve l'itw de DSK qd il etait encore en activité qui expliquait clairement et a voix haute que de toutes facons, dans cette crise globale, les états ont servis a renflouer les banques, et que l'argent qui manque ca va être le peuple qui le deboursera maintenant.

Good luck.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
6) heureusement (pour France et Allemagne) que la Grece a des dirigeants incompetents, une mise en faillite de la Grece (et de la zone euro) est plus destructrice pour l'Allemagne dont les exportations sont principalement européenne que pour le pays en lui meme. Au lieu de subir un chantage, les dirigeants auraient tres bien pu exercer un chantage...

C'est le truc que je n'ai pas pigé. Idem pour obama aux usa. Les types ont les clefs et ils se font marcher dessus.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

C'est le truc que je n'ai pas pigé. Idem pour obama aux usa. Les types ont les clefs et ils se font marcher dessus.

Level ?

Modifié par Bibabu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Level ?

6) heureusement (pour France et Allemagne) que la Grece a des dirigeants incompetents, une mise en faillite de la Grece (et de la zone euro) est plus destructrice pour l'Allemagne dont les exportations sont principalement européenne que pour le pays en lui meme. Au lieu de subir un chantage, les dirigeants auraient tres bien pu exercer un chantage...

Ce n'est pas du tout un level. Je ne comprends pas comment obama et la grece ont pu laisser autant de gens s'essuyer les pieds sur leur dos. Ceci alors même qu'ils avaient un pouvoir de destruction énorme sur leurs interlocuteurs. Un jour faudra qu'on m'explique comment ca a pu se passer ainsi. L'incompétence n'explique pas tout.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas les agences de notations me font de plus en plus marrer. Les Etats-Unis sont toujours triple A alors que le défaut de paiement est tout à fait envisageable de leur part dans les années à venir. Et les argumentaires d'Obama "Si vous arrêtez la politique de l'autruche ça va être la crise" non mais lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Ce n'est pas du tout un level. Je ne comprends pas comment obama et la grece ont pu laisser autant de gens s'essuyer les pieds sur leur dos. Ceci alors même qu'ils avaient un pouvoir de destruction énorme sur leurs interlocuteurs. Un jour faudra qu'on m'explique comment ca a pu se passer ainsi. L'incompétence n'explique pas tout.

Concernant les USA, il suffit de voir quel est le parcours des deux anciens secrétaires d'Etat au Trésor, Hank Paulson (dont le plan de relance d'officiellement 700 milliards de $, ou TARP, porte son nom) et Tim Geithner (on peut aussi ajouter RUbin o/c) pour comprendre à quel point Washington est gangréné par Wall Street, sans parler des Larry Summers & co.

La semaine dernière j'ai achevé la lecture du livre d'Eric Laurent, "La face cachée des banques" (MP). Même s'il date de fin 2009, il donne un aperçu global de la situation et montre à quel point le lobby de la finance est influent et Obama un pauvre petit pantin désarticulé écartelé.

JLI2587541.0.580x580.jpg

Concernant la Grèce on en revient toujours aux banques comme La Goldman Sachs , JP Morgan & co qui ont permis à la Grèce de rentrer dans la zone euro grâce à des manip' comptables, les mêmes qui désormais font monter les oblig' sur 2 ans à 30 % (??!!!?)

En tout cas les agences de notations me font de plus en plus marrer. Les Etats-Unis sont toujours triple A alors que le défaut de paiement est tout à fait envisageable de leur part dans les années à venir. Et les argumentaires d'Obama "Si vous arrêtez la politique de l'autruche ça va être la crise" non mais lol.

Derrière les 3 "principales" agences que sont Fitch , Moody's et Standard and Poors, j'entends de plus en plus parler de l'agence chinoise Dagong qui est réputée pour attribuer des notes bien plus sévères et cohérentes avec la santé des états.

Hier dans C Dans l'Air il y avait une l'émission suivante.

Dette : l’Amérique joue avec le feu

J'en ai à peine visionné la moitié mais il y a un passage où Philippe Dessertine trouve abérant de souhaiter la disparition de la FED telle qu'elle fonctionne actuellement sans plus développer ni aborder les QE successifs que propose Bernanke. Je rigole si dans le reste de l'émission ils n'abordent pas cette énorme cavalerie.

ROFL Greenspan / Summers / Rubin.

Time-fb99a.jpg

Modifié par Bibabu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les USA, il suffit de voir quel est le parcours des deux anciens secrétaires d'Etat au Trésor, Hank Paulson (dont le plan de relance d'officiellement 700 milliards de $, ou TARP, porte son nom) et Tim Geithner pour comprendre à quel point Washington est gangréné par Wall Street Goldman Sachs, sans parler des Larry Summers & co.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Streaming Open Sinaia
Unibet : Streaming Open Sinaia