Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
BASZDMEG

Strauss-Kahn arrêté à New York pour violence sexuelle

Recommended Posts

DSK: Tristane Banon envisage de porter plainte - avocat 16/05/2011 11:29

PARIS (AFP)--Une écrivaine et journaliste, Tristane Banon, qui a affirmé avoir été agressée sexuellement en 2002 par Dominique Strauss-Kahn, "envisage de porter plainte", a annoncé lundi à l'AFP son avocat David Koubbi.

"On envisage de déposer plainte. Je travaille avec elle", a déclaré Me Koubbi, à propos de sa cliente.

Tristane Banon, une romancière et journaliste âgée de 31 ans, avait raconté en février 2007 dans une émission de télévision avoir été agressée sexuellement par M. Strauss-Kahn. Le nom de l'actuel patron du FMI avait toutefois été recouvert par un bip lors de la diffusion de l'émission.

A l'époque, "Tristane a été dissuadée de déposer plainte par sa mère", Anne Mansouret, conseillère régionale (PS) de Haute-Normandie, selon Me Koubbi.

Heuresement PS, sinon on aurait encore droit aux debiles de service avec un complot mené par Sarko.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est un piège ....je vois bien une piste banksters.......

"ATHENES - Après l'inculpation aux Etats-Unis du patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn, le gouvernement grec perd un allié de poids à un moment crucial face à Berlin, la City et Wall Street qui poussent Athènes à procéder à une restructuration dure de la dette du pays."

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai écrit qu'Ardisson a déclaré qu'il avait 14 copines qui avaient eu des problèmes avec DSK. La phrase exacte est "14 copines qui m'ont dit qu'il a essayé avec moi"

Rien de déformé problème ne signifie pas forcément viol.

Merci de reconnaitre que tu as déformé la phrase d'Ardisson.

Avoir des problèmes avec quelqu'un ne signifie pas que quelqu'un a essayé de coucher avec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

DSK: Tristane Banon envisage de porter plainte - avocat 16/05/2011 11:29

PARIS (AFP)--Une écrivaine et journaliste, Tristane Banon, qui a affirmé avoir été agressée sexuellement en 2002 par Dominique Strauss-Kahn, "envisage de porter plainte", a annoncé lundi à l'AFP son avocat David Koubbi.

"On envisage de déposer plainte. Je travaille avec elle", a déclaré Me Koubbi, à propos de sa cliente.

Tristane Banon, une romancière et journaliste âgée de 31 ans, avait raconté en février 2007 dans une émission de télévision avoir été agressée sexuellement par M. Strauss-Kahn. Le nom de l'actuel patron du FMI avait toutefois été recouvert par un bip lors de la diffusion de l'émission.

A l'époque, "Tristane a été dissuadée de déposer plainte par sa mère", Anne Mansouret, conseillère régionale (PS) de Haute-Normandie, selon Me Koubbi.

Ca a pas trainé.

Je suis devin !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est un piège ....je vois bien une piste banksters.......

"ATHENES - Après l'inculpation aux Etats-Unis du patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn, le gouvernement grec perd un allié de poids

Les 12 points de la Grèce en faveur de la France à l'Eurovision corroborent cette thèse :ninja:

Edited by xewod

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca a pas trainé.

Je suis devin !!

http://haute-normandie.france3.fr/info/anne-mansouret-candidate-a-la-primaire-socialiste-68203589.html

Sa mère inconnue est candidate au primaire socialiste, hasard ou coïncidence?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains qui d'habitude dénoncent le complotisme, sont bizarrement beaucoup plus ouvert à ce genre de thèse pour cette histoire...

Je ne pense pas qu'il y ait complot, si je relate cette info, c'est que je trouve juste que la mère est pitoyable de se servir de ce qui est peut être arrivé à sa fille et de l'affaire DSK, pour se faire connaitre.

je t'ai connu plus malin que ca

Euh faut arrêter de me prêter des intentions que je n'ai pas, j'ai vu la date. Ce qui me fait gerber c'est qu'elle a fait le tour de tous les médias pour faire sa pub.

Edited by Oliroy

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelques questions:

_Ou était les gardes du corps dépêchés à la protection de DSK?

_Selon le protocole interne au Sofitel,aucun membre du personnel ne peux pénétrer dans la suite présidentielle sans un appel préalable et confirmation du service attribué à la suite(groom service,sécurité),comment la femme de ménage à pu se retrouver (par miracle?) dans la chambre sans que DSK ne l'y invite?

_Le service vidéo (couloirs,ascenseurs,voies de secours.....),existe t'il des images?

_Vue la configuration de la suite,la femme de ménage ne pouvait ignorer que la suite était occuper

_le téléphone portable et les contradictions des enquêteurs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hummmm, une femme qui ment à postériori sur la nature des relations qu'elle a eut avec un homme, ça ne se voit pas que dans les films...

C'est peut-être vous qui regardez trop la télé pour nous traitez de conspirationniste dès qu'on a un doute sur une affaire?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hummmm, une femme qui ment à postériori sur la nature des relations qu'elle a eut avec un homme, ça ne se voit pas que dans les films...

C'est peut-être vous qui regardez trop la télé pour nous traitez de conspirationniste dès qu'on a un doute sur une affaire?!

stop la connerie deux minutes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je comprend bien l'histoire du mensonge à propos du téléphone portable, DSK aurait bien perdu le sien et a téléphoné au sofitel pour savoir s'il n'y était pas resté. Apprenant ça, la police, qui était déjà sur place, a demandé au standardiste de mentir à DSK afin que celui-ci balance l'endroit où il se trouvait.

Du coup le téléphone serait toujours dans la nature ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Monde.fr: Selon RMC, les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont retracé l'emploi du temps du directeur du FMI :

  • Il aurait quitté l'hôtel à midi, soit une heure avant l'heure supposée de l'agression de la femme de chambre. Selon RMC, il aurait alors rendu sa clé, et réglé sa note d'hôtel.
  • Dominique Strauss-Kahn aurait ensuite déjeuné avec sa fille dans un restaurant new-yorkais.
  • Il aurait pris un taxi pour rejoindre l'aéroport, et se serait rendu compte de l'oubli de son téléphone portable. C'est l'appel passé à la réception de l'hôtel à ce sujet qui a permis à la police américaine de l'intercepter.

La défense de DSK a assuré pouvoir apporter des preuves matérielles et des témoignages de cet emploi du temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Info de derniere minute sur iTélé: la victime est qualifiée de "HAUTEMENT CREDIBLE"

R.I.P DSK

Le Monde.fr: Selon RMC, les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont retracé l'emploi du temps du directeur du FMI :

  • Il aurait quitté l'hôtel à midi, soit une heure avant l'heure supposée de l'agression de la femme de chambre. Selon RMC, il aurait alors rendu sa clé, et réglé sa note d'hôtel.
  • Dominique Strauss-Kahn aurait ensuite déjeuné avec sa fille dans un restaurant new-yorkais.
  • Il aurait pris un taxi pour rejoindre l'aéroport, et se serait rendu compte de l'oubli de son téléphone portable. C'est l'appel passé à la réception de l'hôtel à ce sujet qui a permis à la police américaine de l'intercepter.

La défense de DSK a assuré pouvoir apporter des preuves matérielles et des témoignages de cet emploi du temps.

Hé bien hé bien ... tant de dissonances en si peu de temps ... 8|

Share this post


Link to post
Share on other sites

DSK: Tristane Banon envisage de porter plainte - avocat 16/05/2011 12:28

PARIS (AFP)--Une écrivaine et journaliste, Tristane Banon, qui a affirmé avoir été agressée sexuellement en 2002 par Dominique Strauss-Kahn, "envisage de porter plainte", a annoncé lundi à l'AFP son avocat David Koubbi.

"On envisage de déposer plainte. Je travaille avec elle", a déclaré Me Koubbi, à propos de sa cliente, sans préciser le motif exact de la plainte, ni la date éventuelle de son dépôt.

Tristane Banon, une romancière et journaliste de 31 ans, avait raconté en février 2007 dans une émission de télévision avoir été agressée sexuellement par M. Strauss-Kahn. Le nom de l'actuel patron du FMI avait toutefois été recouvert par un bip lors de la diffusion de l'émission.

A l'époque, "Tristane a été dissuadée de déposer plainte par sa mère", Anne Mansouret, conseillère régionale (PS) de Haute-Normandie, selon Me Koubbi.

"Tristane a ressenti ces événements comme des pressions. Elle était un peu seule. C'est un peu terrifiant d'être opposée à quelqu'un comme DSK et à son entourage", a ajouté l'avocat.

Dans l'émission de 2007 animée par Thierry Ardisson, Tristane Banon avait déclaré: "Moi c'est (bip) avec qui ça s'est très mal passé, un chimpanzé en rut".

La jeune femme racontait ensuite avoir rencontré DSK dans le cadre de la préparation de son premier livre sur les échecs.

"Il m'a proposé qu'on se voie, il m'a donné une adresse que je ne connaissais pas (...). Là, il a gentiment fermé la porte. J'ai posé le magnétophone tout de suite pour enregistrer. Il a voulu que je lui tienne la main pour répondre parce qu'il m'a dit: 'Je n'y arriverai pas si vous ne me tenez pas la main'. Et puis après, de la main, c'est passé au bras et puis, c'est passé un peu plus loin. J'ai tout de suite arrêté", poursuivait la romancière.

"Après, ça s'est très très mal fini. On a fini par se battre quand même, ça s'est fini très très violemment. On s'est battu clairement, au sol (...). Moi, j'ai donné des coups de pieds. Il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d'ouvrir mon jean", affirmait encore Tristane Banon.

"Quand on se battait, je lui avais dit le mot 'viol' pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur plus que ça", selon la journaliste, qui disait à l'époque avoir été "très loin", jusqu'à "constituer le dossier (et) voir un avocat très connu en la matière qui avait déjà une pile comme ça".

"Je n'ai pas osé aller jusqu'au bout, je ne voulais pas être jusqu'à la fin de mes jours 'la fille qui a eu un problème avec un homme politique'", concluait en 2007 Tristane Banon.

Dans leur livre "Sexus politicus" sur la sexualité des responsables politiques, les journalistes Christophe Deloire et Christophe Dubois avaient en 2006 consacré un chapitre à DSK et évoquaient, sans la nommer, le cas de Tristane Banon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×