Aller au contenu
Ce sujet
Mikeemax

Côte d'Ivoire

Messages recommandés

je suis d'accord avec ca moi

"je connais le nord de la Côte d'Ivoire qui est entre les mains de chefs de guerre qui pratiquent, comme chacun sait, le racket sur le coton et le diamant, et il était impossible aux populations qui sont sous leur tutelle de voter autrement que ce qu'elles ont voté. Donc, le problème de la légalité discutable dans le Nord est un réel problème."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ce n'est pas vrai, d'abord je n'ai jamais croisé Julia au nord, ensuite ce sont les préfets nommés par l'Etat central qui ont oprganisé le vote là bas. Tout ça est un peu absurde, ils savent très bien que les populations sont acquises à Ouattara, ils n'ont qu'à faire revoter les 7 départements contestés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ONU est mort et n'a aucune légitimité !

l'OTAN viole le droit international, agresse des pays souverain et snobe le conseil de sécurité onusien.

STOP !!!! au droit d'ingérence inventé par kouchner et ses amis néo-impérialistes....

De Gaulle: "les français sont des fish"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ce n'est pas vrai, d'abord je n'ai jamais croisé Julia au nord, ensuite ce sont les préfets nommés par l'Etat central qui ont oprganisé le vote là bas. Tout ça est un peu absurde, ils savent très bien que les populations sont acquises à Ouattara, ils n'ont qu'à faire revoter les 7 départements contestés.

donc pour toi y'a eu aucun problème au nord pour le vote?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'élection a été validée par l'onu et le cei. Les candidats avaient déclaré respecter ces instances et leur caution. Le faux délai de proclamation inventé par gbagbo n'existe pas, et n'a pas été appliqué pour le primier tour.

Gbagbo doit se casser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un truc qui me trouble le taux de participation du 2eme tour.

"les Ivoiriens attendent maintenant que la Commission électorale publie les résultats du second tour de l'élection présidentielle qui a mobilisé 70% des électeurs. Le pays vit au ralenti, au rythme cadencé par le couvre-feu."

http://www.france24.com/fr/20101129-cote-ivoire-election-presidentielle-taux-participation-second-tour-cei-gbagbo-ouattara

et d'après la publication des résultats par la cei le taux passe comme par magie a 81%....

http://www.abidjan.net/elections2010/Resultats/2emetour/

De plus un taux de participation de 81% au second tour me parait improbable, beaucoup d'électeurs du pdci ne se sont pas mobilisé pour le second tour.

Modifié par o-dog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et d'après la publication des résultats par la cei le taux passe comme par magie a 81%....

http://www.abidjan.net/elections2010/Resultats/2emetour/

Sur le site de la CEI ils n'ont pas encore publié les résultats en tout cas: http://www.ceici.org/elections/ci/index.php

C'est quoi comme type de site abidjan.net?

En tout cas, l'exemple malheureux de cette élection montre une fois de plus que la démocratie ne peut être réduite à un bulletin de vote...

Modifié par lapin_garou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais savoir ce que vous pensé de tout ça :

- Pourquoi la communauté internationale n’a pas exigé le désarmement au nord alors que l’Accord politique de Ouagadougou le prévoyait au plus tard deux mois avant la tenue du scrutin ? (article 3 de l’avenant IV du 22/12/2008).

- Pourquoi les partenaires ont-ils tant pressé à la tenue du scrutin alors que la Constitution ivoirienne en faisait interdiction en cas de division du territoire national (article 38 de la loi fondamentale) ?

- Pourquoi a-t-on laissé les fraudes et les violences se dérouler dans les régions querellées alors que l’engagement avait été pris, et que cela ressortait de la loi et des dispositions réglementaires que la CEI prendrait toutes les dispositions pour que le scrutin se déroule dans la transparence ? (article 2 chapitre 2 de la Loi n°2004-642 du 14 décembre modifiant la loi n° 2001-634 du 9 octobre 2001 portant composition, organisation, attributions et fonctionnement de la Commission Electorale Indépendante)

- Pourquoi n’a-t-on rien entrepris pour vérifier l’état réel de ces fraudes alors que cela avait été dénoncé par des observateurs africains indépendants accrédités par l’Union africaine et acceptés par la CEI, composée, faut-il le rappeler, aux ¾ de membres du RHDP ?

- Pourquoi, alors que la CEI est astreinte au consensus pour la proclamation provisoire des résultats et alors qu’elle était confrontée à une mésentente fondamentale en son sein, a-t-on vu le président s’extraire du siège de l’institution pour aller dans un hôtel, QG d’un concurrent, balancer des résultats devant des médias étrangers au lieu de faire dresser un procès-verbal de carence comme cela se devait bien évidemment ? (le membre de la CEI du camp Gbagbo Mr Pikas, a vainement demandé ce PV).

- Pourquoi, alors que les deux candidats du second tour avaient signé un engagement de respecter les procédures électorales établies par la loi ivoirienne, notamment au niveau des compétences reconnues à la CEI mais aussi au Conseil constitutionnel, un candidat soutenu par la communauté internationale viole le texte en déniant le droit à ce Conseil de proclamer les résultats définitifs et ce devant le Facilitateur ? (Appel du 27-11-2010 aux électeurs pour un scrutin présidentiel apaisé, à lire ci-dessus)

- Pourquoi la communauté internationale, alors que le temps imparti à la CEI pour annoncer les résultats était échu, et après que le Conseil constitutionnel en ait fait le constat et élevé le dossier à son niveau, a-t-elle choisi quand elle n’en avait pas le droit, de se prononcer en faveur d’une proclamation venant d’une structure électorale incompétente et d’une certification établie par un fonctionnaire des Nations Unies qui n’en avait pas les habilitations ? Et ce, circonstance aggravante et digne d’un polar de mauvais goût, comme l’a relaté avec humour Laurent Gbagbo, après un rocambolesque enlèvement par les ambassadeurs des USA et de la France du président de la CEI aux fins de l’amener à l’Hôtel du Golfe pour y proclamer des résultats, dans le Quartier général du candidat Ouattara. Le tout en violation du Code pénal ivoirien, de l’article 94 de la Constitution ivoirienne stipulant que « Le Conseil constitutionnel proclame les résultats définitifs des élections présidentielles », et de la Charte des Nations Unies en son article 1 qui proclame le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et en son article 2 qui garantit la souveraineté des Etats.

Victory Toussaint (via sanfinna.com)

Modifié par franckfuture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais faire une réponse extrêmement simple. Vous enlevez les votes du second tour au nord de la Côte d'Ivoire. Vous prenez les résultats du premier tour et vous leur appliquer le report de voix moyen Bédié > Ouattara observé sur tout le reste du territoire. Vous arrivez au même résultat : Ouattara = 54% Gbagbo = 46%

Le scrutin du 28 novembre n'a strictement rien changé aux résultats du premier tour (validés par tout le monde, y compris le Conseil Constitutionnel). Les reports de voix au nord se sont faits de la même façon qu'au sud et chaque candidat a progressé dans des proportions comparables (2/3 Ouattara vs 1/3 Gbagbo).

Le résultat final est RDR + PDCI + UDPCI = 54%, ce qui n'a pu surprendre aucun observateur de bonne foi de la politique ivoirienne. C'était juste tristement prévisible.

Le bilan c'est que s'il y a eu quelques irrégularités dans les zones invalidées, constatées par tous les observateurs, parfois des choses scandaleuses qui attristent n'importe quel démocrate elles n'ont pas été statistiquement déterminantes. Et au total les élections dans le nord se sont plutôt mieux déroulées que dans l'ouest, dont les rapports pour le coup feront parfois frémir jusqu'à Roland Dumas lui-même (si tant est que quelque chose puisse encore le faire frémir).

Sur l'organisation des élections, le mieux est de demander à Gbagbo lui-même. Ca tombe bien, il a répondu ici : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2597p030-037.xml0/

Pour finir quelques chiffres en plus. Pour le 28 novembre, en plus des casques bleus, 4 000 soldats et policiers ivoiriens étaient présents en zone CNO, supervisés par les préfets et sous préfets nommés par Abidjan. Ainsi que les deux tiers des observateurs internationaux pour une région qui abrite moins d'un tiers des électeurs.

Il y a eu un rapport virulent sur les conditions du vote, celui de Koffigoh. L'homme qui a écrit ce "rapport" est aussi celui qui a certifié la validité de l'élection de Faure Gnassimbé, le fils du dictateur sanguinaire Gnassimbé Eyadéma, au Togo. Pour moi sa parole - contre celle des observateurs, des policiers, de l'armée, des casques bleus, des préfets et même des représentants de Gbagbo dans les commissions électorales régionales - a à peu près autant de crédit que celle de Vergès défendant les khmers rouges.

Modifié par Thessalie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow cette "émission" de m**de ils racontent n'importe quoi les mecs la c grave meme.

edit:http://forums.france5.fr/cdanslair/International/francafrique-soubresauts-ivoire-sujet_890_1.htm

visiblement il reste des gens lucides en France.

Modifié par o-dog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oué enfin c'était vraiment pas terrible l'émission d'hier..

Je pouvais pas le savoir à l'avance.

L'attitude de Vergès ( enfin lui on est habitué ) mais surtout celle de Dumas était assez étrange en tout cas ...

Ps: Beigbeder, la journaliste blonde m'a bien fait tilté, elle ne savait juste pas de quoi elle parlait je me demande ce qu'elle foutait là. Elle ne faisait que dire des trucs genre " euuh mais en afrique y'a de la corruption nan ? "

Modifié par _TAAR_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pouvais pas le savoir à l'avance.

L'attitude de Vergès ( enfin lui on est habitué ) mais surtout celle de Dumas était assez étrange en tout cas ...

Ps: Beigbeder, la journaliste blonde m'a bien fait tilté, elle ne savait juste pas de quoi elle parlait je me demande ce qu'elle foutait là. Elle ne faisait que dire des trucs genre " euuh mais en afrique y'a de la corruption nan ? " elle m'a bien fait tilté.

ahahaha exactement ! elle savait pas trop quoi dire, et cherchait trop ses mots

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un petit tread pour pas qu'on oublie la CI. Il y a eu beaucoup de boulversements ces dernières heures et on est peut être à quelques heures d'une catastrophe humanitaire. Je souhaite de tout coeur que non mais perso je me chie dessus à la maison...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous n'avez pas de pétrole donc on s'en branle de vous !

non je rigole, je suis furieux que votre situation soit très tendue et j'espère que d'ici une semaine ca sera réglé sinon c'est une crise humanitaire qui va arriver où même un génocide !

si on pourrez avoir des informations de votre part, c'est gentil

bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement tu rigoles mais c'est exactement ça, comme il n'y a pas de pétrole ce n'est pas prioritaire... L'ONU a mis 4 mois juste pour faire passer une résolution qui gêle les avoirs et interdit les déplacements à Gbagbo et ces proches. 2 poids 2 mesures, surtout quand on voit les crimes du camp Gbagbo qui dépassent même Khadafi. Mais bon je suis pas là pour juger... Moi ce qui m'inquiete ce sont les "jeunes patriotes" fideles à Gbagbo et qui sont près à faire un carnage pour lui. Ils sont jeunes, bêtes, n'ont rien à perdre et sont armés. Cocktail effrayant. L'armée de Gbagbo n'est pas prête à mourir pour lui, eux si. On rajoute à ça les opportunistes qui profitent de la situation pour piller les maisons et foutre le feu, en plus des actes de violences contre les étrangers, et on obtient la situation actuelle.

Ne parlons même pas de l'economie qui s'est effondrée. Moi je travaille plus depuis 3 semaines.

Au moment où j'écris ces lignes les rafales de Kalach se font entendre dans le quartier. C'est flippant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Malheureusement tu rigoles mais c'est exactement ça, comme il n'y a pas de pétrole ce n'est pas prioritaire... L'ONU a mis 4 mois juste pour faire passer une résolution qui gêle les avoirs et interdit les déplacements à Gbagbo et ces proches. 2 poids 2 mesures, surtout quand on voit les crimes du camp Gbagbo qui dépassent même Khadafi. Mais bon je suis pas là pour juger... Moi ce qui m'inquiete ce sont les "jeunes patriotes" fideles à Gbagbo et qui sont près à faire un carnage pour lui. Ils sont jeunes, bêtes, n'ont rien à perdre et sont armés. Cocktail effrayant. L'armée de Gbagbo n'est pas prête à mourir pour lui, eux si. On rajoute à ça les opportunistes qui profitent de la situation pour piller les maisons et foutre le feu, en plus des actes de violences contre les étrangers, et on obtient la situation actuelle.

Ne parlons même pas de l'economie qui s'est effondrée. Moi je travaille plus depuis 3 semaines.

Au moment où j'écris ces lignes les rafales de Kalach se font entendre dans le quartier. C'est flippant.

et les crimes de guerre du camp ado y'en a pas? la tante de ma femme vient de se faire piller sa maison a angré 8eme tranche son cousin a pris 3 balles la semaine dernière 2 jours pour se faire operer a cause de l'embargo sur les médicaments.

PS: ya du pétrole en CIV.

Modifié par o-dog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te demandais ça par ce qu'apparemment (ce qu'ils disent ici), les soldats français sécurisent certains quartiers.

sinon lol@ "le plus grand démocrate d'Afrique".

tu connais pas le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×