Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Skip

Revoyure de la loi sur l'ouverture du poker en ligne

Recommended Posts

je vois meme pas ou il y a debas, les 2% fixes de taxe sont une aberation mathematique qui doit etre la priorité des joueurs comme les rooms, d'apres le post precedent ca equivaut a 50% de taxe en moyenne sur les depots, c'est pas pour rien que l'etat a jamais voulu appliquer ce genre de taxe sur les transactions boursieres et pourtant pour le poker qui dans l'absolut est exactement la meme chose ca n'a choqué personne quand ils ont prit cette decision.

Les alternatives sont legions, et cette taxe est tres certainement un frein enorme pour le developpement du poker en france sans raporter plus de sous a l'etat qu'une taxe favorisant le developpement des rooms.

Edited by pierrec

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vois meme pas ou il y a debas, les 2% fixes de taxe sont une aberation mathematique qui doit etre la priorité des joueurs comme les rooms, d'apres le post precedent ca equivaut a 50% de taxe en moyenne sur les depots, c'est pas pour rien que l'etat a jamais voulu appliquer ce genre de taxe sur les transactions boursieres et pourtant pour le poker qui dans l'absolut est exactement la meme chose ca n'a choqué personne quand ils ont prit cette decision.

Les alternatives sont legions, et cette taxe est tres certainement un frein enorme pour le developpement du poker en france sans raporter plus de sous a l'etat qu'une taxe favorisant le developpement des rooms.

D'accord avec toi mais tu proposes une taxe qui aurait quelle forme? (taxer quoi et à quel taux?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La plupart de nos arguments concernant le rake sont des arguments de joueurs gagnants (ou qui espèrent le devenir). Il faut donc les convaincres que l'existence de ces joueurs est bénéfique (indispensable?) au poker. J'ai parlé dans mon post précédent de l'impact positif de leur existence en terme d'image. Ensuite il faut leur parler sous.

L'article sur 2+2 donné en page 1 par idhem est effectivement un must read. Je retiens la phrase suivante:

"The problem: recreational players generate a lot of net deposits, but not a lot of rake."

Ce serait bien d'estimer la part de rake généré par les regs vs la part générée par les fish.

Leur expliquer qu'un reg de NL200 qui joue 30Kh par mois génère BEAUCOUP plus de rake qu'un joueur occasionnel qui vient spew quelques caves en NL1000, et ceci sur plusieurs années plutôt que sur quelques jours/semaines/mois. Que les joueurs qui génèrent le + de rake sont des joueurs qui font beaucoup de volume. Que les joueurs qui font beaucoup de volume sont pour la plupart des joueurs gagnants ou qui espèrent le devenir. Sauf cas de joueur addict, on ne passe pas plusieurs heures par jour à multitabler sur une longue période juste pour le plaisir de perdre beucoup d'argent.

Il est d'ailleur possible que certains aient déjà plus ou moins conscience de ça puiqu'il parlent de mettre en place des mesures techniques pour faire revenir les gros joueurs qui jouent sur les .com.

La politique actuelle dans toute sa splendeur: liberticide et inefficace.

Il faudrait qu'ils se mettent dans le crâne que les joueurs dont ils parlent sont pour la plupart des joueurs gagnants qui n'accepteront jamais de devenir perdants ou break even. Ils contourneront ces fameuses mesures techniques. A supposer qu'ils sortent l'artillerie lourde comme en chine et parviennent réellement à bloquer les .com, ces joueurs déménageront ou arreterons le poker. La SEULE façon de les faires revenir, c'est de rendre les rooms fr attractives pour eux.

Edited by Tesuji2

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec toi mais tu proposes une taxe qui aurait quelle forme? (taxer quoi et à quel taux?)

Une taxe sur le produit brut des jeux, comme en casino.

Sinon une taxe plus faible et différente selon la forme de jeu: 1% cappée à 0.5€ pour le 6max par exemple, avec adoption du no flop no drop. Mais c'est clair que les rooms sont plus compétentes pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

* Pour le rake il me semble nécessaire d'insister sur les joueurs qui vont ou qui jouent déjà en .com et qui du coup réprésentent un manque à gagner considérable pour l'état.

Ce phénomène va tendre à se développer et baisser la taxe de l'état permettrait de le réduire.

Quand on voit la team limpers, française à la base, sponso par ftp.fr et vivant à Londres et publiant des vidéos en jouant sur le .com, ça fait juste sourire, et l'état devrait réfléchir au manque à gagner que cela pourrait engendrer si tous les regs a minima employait un VPN.

* Pourquoi pas une taxe à la sortie de la table. C'est quand même absurde de payer autant de taxe dans une session ET de ressortir perdant de la table ! Ou alors taxe sur les cashout...

* Il faudrait connaître la proportion reg Vs fish pour savoir de quoi on parle et si l'intérêt des regs dans l'histoire a vraiment une importance dans le débat pour le gouvernement.

Quelqu'un la connaît?

Bref je suis joueur gagnant de NL25 envisageant :

- de monter de limite :D

- réfléchir au vpn, déjà ! alors que je ne suis qu'en NL25. C'est un argument à mettre en avant je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le cloisonnement/décloisonnement CG/MTT je suis d'accord avec ceux qui pensent qu'il sera pour le moins périlleux de défendre les deux à la fois, je pense qu'il va falloir choisir.

Perso je préfère le cloisonnement total pour le cash. Pas seulement parce que je ne fais pas de MTT. Je pense que le cah game est le coeur de l'économie du poker, c'est donc lui qu'il faut défendre en priorité.

Comme argument on pourrait peut-être invoquer la protection des joueurs.

A partir d'une certaine limite le choix des tables devient partie intégrante des armes à la disposition du joueur. Le joueur résident à l'étranger qui a accès au .fr ET au .com dispose d'un gros avantage sur le joueur résident en France. Comme ces joueur sont en compétition directe, cet aventage nuit directement au joueur qui n'accès qu'au .fr.

Quand au côté FN de cette revendication, je vois pas le rapport. C'est basé sur le lieu de résidence et c'est tout. Il s'agit juste de garantir l'équité des jeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

* Il faudrait connaître la proportion reg Vs fish pour savoir de quoi on parle et si l'intérêt des regs dans l'histoire a vraiment une importance dans le débat pour le gouvernement.

Quelqu'un la connaît?

C'est surtout la part de rake générée par les uns et les autres qu'il faudrait connaitre imho. Dans l'artcicle, si j'ai bien compris, le gars semble dire que la majorité du rake générée provient en fait des regs. Ce serait top si quelqu'un bossant pour une room ou ayant bossé pour une room pouvait nous vérifier ça parceque si c'est vrai, c'est juste les nuts comme argument.

Sinon au pifometre si on suppose qu'un joueur occasionnel joue en moyenne 8 heures par semaine sur 1,2 table,en se basant sur 80h/heure-table, il va faire un peu plus de 3000 mains par mois. Un reg va faire environ 10 fois plus.

Si on se base sur 1reg=10 fishs à limite égale et durée de vie égale, on se rend compte que sur une room comportant 10% de regs, la majorité du rake provient d'eux.

Edited by Tesuji2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment ridicule d'assimiler ces mesures totalement logiques à des mesures "FN".

Si un étranger veut venir jouer sur le .fr il a qu'à venir habiter en France et ne plus avoir accès au .com comme nous, être dans la même situation que nous et pas avantagé, il est le bienvenu sur notre territoire.

Ridicule ?? c'est du protectionnisme..

je résume : on veut interdire les joueurs étrangers et les joueurs basés dans l'ue de jouer sur notre réseau parce ce qu'ils sont meilleurs que nous, ou aussi bon, on ne veut pas partager nos fihs français, et pour justifier notre demande, nous allons mentionner la fuite des capitaux hors de France et en Europe.

tu veux me dire que le protectionnisme est "logique".. mais je n'assimile rien au FN, c'est le seul parti de France anti mondialiste et pour le protectionnisme (et plein de mauvaises choses), avec dupont truc.. j'ai dis FN, parce que j'en connais pas d'autre..

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vois meme pas ou il y a debas, les 2% fixes de taxe sont une aberation mathematique qui doit etre la priorité des joueurs comme les rooms, d'apres le post precedent ca equivaut a 50% de taxe en moyenne sur les depots, c'est pas pour rien que l'etat a jamais voulu appliquer ce genre de taxe sur les transactions boursieres et pourtant pour le poker qui dans l'absolut est exactement la meme chose ca n'a choqué personne quand ils ont prit cette decision.

Les alternatives sont legions, et cette taxe est tres certainement un frein enorme pour le developpement du poker en france sans raporter plus de sous a l'etat qu'une taxe favorisant le developpement des rooms.

ça devrait être même actuellement le seul point à revoir dans l'immédiat pour le cash game.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ridicule ?? c'est du protectionnisme..

je résume : on veut interdire les joueurs étrangers et les joueurs basés dans l'ue de jouer sur notre réseau parce ce qu'ils sont meilleurs que nous, ou aussi bon, on ne veut pas partager nos fihs français, et pour justifier notre demande, nous allons mentionner la fuite des capitaux hors de France et en Europe.

tu veux me dire que le protectionnisme est "logique".. mais je n'assimile rien au FN, c'est le seul parti de France anti mondialiste et pour le protectionnisme (et plein de mauvaises choses), avec dupont truc.. j'ai dis FN, parce que j'en connais pas d'autre..

C'est une masturbation d'esprit ridicule...on est pas là pour faire des analyses sur les partis politiques mais le FN n'est pas le seul à vouloir des dispositions "anti mondialistes, protectionnistes...", il y a de ça dans tous les partis, c'est juste que vous essayez de ramener ça à un débat "pour ou contre les étrangers" en collant une "image FN" à ceux qui sont "contre" c'est minable et ça ne devrait même pas être abordé.

C'est comme si un abruti traitait de "collabos" ceux qui sont pour la venu de ces étrangers...

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais je n'assimile rien au FN, c'est le seul parti de France anti mondialiste et pour le protectionnisme (et plein de mauvaises choses), avec dupont truc.. j'ai dis FN, parce que j'en connais pas d'autre..

Non tu te trompes c'est pas le seul parti de France à être protectionniste (d'ailleurs je ne suis même pas sûr que le FN soit tant que ça protectionniste puisque économiquement c'est un parti qui préconise des mesures ultra libérales)

Effectivement ta comparaison avec le FN est particulièrement mal choisie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite contribution rapide

Préambule

Pour certains, le poker n’est pas un amusement mais un business. Si certains joueurs sont à visibilité directes, la masse des professionnels et « régulars » du poker n’apparait pas au grand public ou au pouvoir public . Or ce sont eux qui font vivre le système. Je dirai que 80% des flux monétaires du jeu de poker reposent sur moins de 10 à 15% de joueurs (hors dotations des tournois).

Sans les joueurs pro ou les joueurs réguliers , le système ne peut durer. Or ces deux types de population doivent être bénéficiaires pour alimenter la « pompe ».

Le poker doit s’effectuer dans une relation gagnant /gagnant pour tous : l’état doit prendre sa part certes mais les rooms doivent être bénéficiaires et les pro et les « régulars » aussi.

Si ces joueurs contournent le système et s’expatrient, tout le système tombe.

Le nombre de joueurs évoluant de la sorte est de l’ordre à minima de plusieurs centaines.

La France rencontre énormément de difficultés à créer des emplois et donc je ne pense pas qu’elle puisse avoir le luxe de détruire des emplois et une industrie.

Nous ne mettons pas en cause le fait que l’état perçoive des taxes et impôts. Nous mettons en cause leur inéquation avec le modèle existant. C’est donc un équilibre à trouver.

A titre illustratif, je rappellerai que lorsque les casinos américains ont été confrontés aux problèmes de « comptages » concernant le black jack , la solution mise en place à l’époque a été d’augmenter le « rake » , ce qui a fait fuir les joueurs. Quelques années après, les casinos ont baissé le rake et les pertes induisent par le comptage ont été traité autrement.

Voici quelques propositions et scénarii

Propositions

Proposition 1 : Pas de prélèvement sur n'importe quelle main qui se termine avant le flop ("No Flop - No Drop")"

Cela devra apparaitre pour tous le NLH mais aussi pour les autres variantes. Point bloquant coté joueur.

Argumentaire

Ce prélèvement contribue à ce que même un pro et un régulier bon joueur et gagnant ne le soit plus sur le long terme.

Proposition 2 : Ouverture et adaptation des prélèvements en fonction des variantes jouées

Un certain nombre de variantes ne sont pas autorisés et nous demandons à ce qu’elle le soit mais le plus important est que les modalités de prélèvement doivent être adaptées en fonction de la variante et non pour toutes les variantes. Par exemple en Limit Hold’hem, par construction, on joue et misons beaucoup plus qu’en NLH et donc le prélèvement actuel fait que c’est injouable sur le moyen/ long terme. Nous avons appelé à boycotter certains sites sur cette variante en moyennes/ hautes limites et les sites pourront vous le confirmer (ex everest).

Proposition 3 : Transparence sur les « rake »

Il est étonnant que coté « défense des consommateurs » et « lutte contre l’addiction » aucune information ne soit communiquée. Nous demandons donc, à ce que l’ARJEL oblige les rooms à communiquer sur les « rake » pratiqués et aussi à avertir les joueurs lors des changements. Pour informations les sites ont augmentés discrètement leur prélèvements et personne même les revues n’ont non parlées.

Proposition 4 : Autorisation des « rake back »Ce point est un point « dur » et important pour les joueurs.

Le modèle économique pratiqué par certains professionnels est le suivant :

En faisant du volume, le professionnel peut lutter contre la variance et donc avoir des pertes. Par le fait du rakeback qui correspond à un ROI versés par les sites (modèle gagnant/gagnant) lui assure une part variable qui dans certains cas correspond à son salaire.

C’est une forme déguisée de « salariat » puisque cela impose au joueur de jouer sur un site pour en bénéficier. Nous estimons à 75% des joueurs pro ou régulars vivant uniquement de cela.

Remarque : certains sites le font déjà mais il ne faut pas l’interdire (absence de publicité si on veut, rakeback direct fait par les sites plutôt que société extérieur si on veut, etc) .

Proposition 5 : Baisse du « Rake »

A l’heure actuelle, le « rake » est trop élevé pour être un tant soit peu compétitif. Actuellement la situation est bénéficiaire pour le connaisseur du jeu vu le niveau pratiqué sur le fr. Néanmoins le niveau va monter et le joueur occasionnel qui verra ses pertes nous quittera.

Proposition 6 : Lutte contre la « dispersion » des joueurs

Un professionnel tout comme le joueur régulier doit gagner l’équivalent d’un salaire pour subsister. Ce salaire est obtenu notamment avec , nous l’avons vu , pour une partie avec le rake back et pour l’autre sur sa performance à la table. Mais il se doit de jouer beaucoup de tables et le problème est que le Fr de par la construction demandée par l’ARJEL (construction soit dit en passant contraire aux principes d’intégrité du net et accessoirement à bien des principes démocratiques), il est très difficile de bénéficier d’une fréquentation des sites. Il faut donc œuvrer pour que les possibilités d’être plus nombreux à jouer s’améliore.

- Sous proposition 6.1 Concernant les tournois, ouvrir le .fr au .com comme dans d’autres pays

- Sous proposition 6.2 Concernant le NLH et les tournois, prévoir que le .eu soit ouvert à toute la population eu ;

- Sous proposition 6.3 concernant le NLH voir scénarii cible

Pour finir voici non des propositions mais un scenarii cible ambitieux :

Décloisonner le fr en procédant autrement. Tous sur le point com mais en préservant les taxes par pays. Pour cela le prélèvement doit être fait au niveau de la nationalité déclarée. C'est-à-dire que les sites effectueraient un prélèvement pour tous les joueurs et reverseraient en fin de mois, un prélèvement à chaque état. Cela s’appelle le prélèvement à la source. Et si nos politiciens font correctement leur boulot au niveau du point eu. Nous aurons une taxation unique (but de l’union européenne , il me semble).

"Old-shatterhand"

(joueur régulier - Professeur de poker sur Poker académie -Ancien professeur de bridge)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une taxe sur le produit brut des jeux, comme en casino.

Sinon une taxe plus faible et différente selon la forme de jeu: 1% cappée à 0.5€ pour le 6max par exemple, avec adoption du no flop no drop. Mais c'est clair que les rooms sont plus compétentes pour ça.

Je suis d'accord mais la question c'est: est-ce que les parlementaires vont accepter cela: _je vois les vois mal accepter une baisse de la taxe de 1 point (cela représente une baisse de 50%) par contre pour le cap peut-être que ca passera.

_pour la taxe sur le produit brut, peut-être que ça passera mieux mais est-ce que c'est facile à mettre en place de leur point de vue (de mon point de vue, oui, mais c'est pas moi qui décide...)

Probablement aussi que ça passera mieux si c'est les rooms qui le demandent plutôt que les joueurs ou plus exactement en plus des joueurs.

Sinon je suis d'accord avec tout ce que tu a dit dans tes messages sur cette page Tesuji 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une taxe sur le produit brut des jeux, comme en casino.

Sinon une taxe plus faible et différente selon la forme de jeu: 1% cappée à 0.5€ pour le 6max par exemple, avec adoption du no flop no drop. Mais c'est clair que les rooms sont plus compétentes pour ça.

C'est pas envisageable de regler la taxe en fonction du jeu, avec une entité aussi peu flexible que l'arjel une solution simple est necessaire, la taxe sur le produit brut des jeux regle tous les problemes actuels, et je serais surpris si ca rapportait moins sur le long terme sachant qu'au final ca permet a tout le monde jouer plus longtemps et de developper le pool de joueurs et de generer des revenus suplementaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour finir voici non des propositions mais un scenarii cible ambitieux :

Décloisonner le fr en procédant autrement. Tous sur le point com mais en préservant les taxes par pays. Pour cela le prélèvement doit être fait au niveau de la nationalité déclarée. C'est-à-dire que les sites effectueraient un prélèvement pour tous les joueurs et reverseraient en fin de mois, un prélèvement à chaque état. Cela s’appelle le prélèvement à la source. Et si nos politiciens font correctement leur boulot au niveau du point eu. Nous aurons une taxation unique (but de l’union européenne , il me semble).

"Old-shatterhand"

(joueur régulier - Professeur de poker sur Poker académie -Ancien professeur de bridge)

Si tu décloisonne en gardant les taxes ça devient complètement injouable en CG puisqu'il y a des spots un peu marginaux où tu ne peux plus call par exemple à cause de la cote à cause de la taxe (=rake plus élevé). Du coup tu es désavantagé, et si en plus des adversaires le savent ils peuvent s'en servir en jouant d'une façon plus agressive.

En plus de ça la seule chose qui fait que beaucoup de joueurs sont restés sur les .fr c'est le niveau, si on garde la taxe avec le niveau du .com, les joueurs iront directement jouer sur le .com en contournant la loi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais n'importe quoi. La question pour l'etat est de savoir comment garder en France les regs de middle/high stake, qui sont ceux qui contribuent fortement à la taxe. Il faudrait voir avec nos expats, mais je pense qu'ils pourraient considérer acceptable de rester en France si l'etat francais permettant de jouer en mtt et CG avec le reste du monde...

Quand tu es en 5/10+, l'impact du rake commence à devenir faible quand il est cappé. Par contre, j'imagine que ca serait un pb pour Alexonmoon, Rui Cao et les londoniens de plus pouvoir trouver des russes blindés en 25/50 en revenant en France. S'ils ne peuvent, peut etre resteraient-ils a Paris.

Edited by Willy_Odin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Ce qui pourrait être étudié :

Une taxe sur le déposit et non sur tous les pots joués. Ou alors 2% taxé à chaque cash out. Avec à la rigueur une petite taxe annuelle pour faire comme pour les comptes titres. Qu'ils s'alignent avec la manière dont le particulier est taxé pour jouer en bourse (hors frais opérateurs).

Un décloisonnement MTT et s'ils veulent, un paiement d'une taxe .fr. Mais que l'on puisse jouer avec d'autres joueurs !!

Un décloisonnement CG avec les pays "contrôlés". Comme la Belgique, l'Italie... On aurait ainsi un field France-Belgique-Italie ftw ! Et un semblant d'Europe au poker.

Ce qui peut compter comme argument, c'est de parler des votes de 2012. Pense bien à annoncer le nombre de joueurs de poker sur Clubpoker, le nombre de mécontent et qu'un effort côté poker serait le bienvenue. ;) Tu peux aussi parler de fuite de capital. Tu peux rappeler que l'Europe, dont l'Allemagne est l'un des piliers, n'a pas l'ISF, ni de cloisonnement poker comme la France. Economiquement, l'Allemagne s'en sort mieux que la France. Tu peux aussi négocier la taxe de l'état. Première règle de négociation universelle, quand il t'énonce la taxe, tu réponds dans le genre "QUOI ?? C'EST TROP !!" et tu négocies à la baisse.

Malheureusement, le lobby des casinos est encore trop puissant pour espérer une grosse concession de l'état.

J'apprécie néanmoins l'initiative et te souhaite tout ce qu'il y a de meilleur pour décloisonner au maximum et abaisser la taxe au minimum (je suis d'accord dans le principe de payer cette taxe si elle devient décente surtout pour le HU CG).

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une taxe sur le déposit et non sur tous les pots joués. Ou alors 2% taxé à chaque cash out.

Ou mieux selon moi : remplacer la taxe actuelle sur les pots par une taxe sur les bénéfices nets réalisés par chaque joueur.

Cela me parait facile à mettre en place : les rooms calculeraient la différence entre les sommes retirées et celle déposées par le joueur, et appliqueraient la taxe sur ce montant. Cela aurait l'avantage d'éxonérér les joueurs perdants, y compris ceux qui le sont à cause de la taxe actuelle, ce qui évitera de les voir arrêter de jouer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour savoir est ce que certaines rooms favorables au décloisonnement comme PS ou FT communiquent sur les chiffres à leurs disposition (% de joueurs étrangers, part des regs dans le rake de la room) et est ce qu'il y à un contact établi avec eux afin de rendre le dossier plus solide et lui donner plus de poids?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou mieux selon moi : remplacer la taxe actuelle sur les pots par une taxe sur les bénéfices nets réalisés par chaque joueur.

Ne taxer que les gagnants serait inéquitable.

Une taxe sur les dépôts serait plus juste mais à mon avis il faut arrêter de rêver.

L'état prévoir de s'occuper des gros joueurs vpn avec un bâton pas une carotte.

On a une taxation qui va très bien et aucune raison de la changer : Barriere et PMU ne se plaignent pas de la fiscalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne taxer que les gagnants serait inéquitable.

Les joueurs gagnants ( et l'Etat ) ont surtout intérêt à ce que les joueurs perdants continuent de jouer.

Même en étant les seuls taxés, je suis persuadé qu'ils seraient gagnants dans ce genre de système.

De plus, si je suis ton raisonnement, l'impôt sur le revenu serait aussi inéquitable puisque les plus faibles en sont exonérés ( alors qu'ils pourrait en payer proportionnellement à ce qu'ils gagnent, mais ce n'est pas le système qu'à choisi l'état français).

Edited by axel17

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas moi, j'ai toujours pas compris pourquoi des joueurs de MTT veulent un décloisonnement (et au vu des messages dans ce sujet je ne suis pas le seul), tu peux expliquer (ou quelqu'un d'autre)? Merci.

De façon théorique pure, tu as raison , il vaut mieux faire le tournoi a 100€ du soir et gagner 5000 une fois sur 10.

Sauf que nous autres joueurs de mtt sommmes pas très malin et que ce qu'on demande c'est simplement une erection puissante a l'inscription au vue du prizepool.

On joue pour la chatte a papa, et le jour ou on arrive a ce stade d'invicibilité ou les flips se transforment en 95-5 on s'en fout de bust Isildur ou FRANCISDU53, et de leurs niveaux.

Edited by camerasilence

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Premièremement,consulter les joueurs est une bonne démarche : ENFIN !!!!!

Deuxièmement, mon argumentaire va tenir sur les 2 points majeurs de la loi : lutter contre l'addiction et éviter les fraudes. La taxe n'étant que l'essence de ces 2 objectifs.

Concernant l'addiction, j'aimerai commencer à voir en quoi la taxe que mon site de poker verse a permi de sortir X personnes de ce fléau. J'aimerai voir un rapport de l'ARJEL qui détermine le montant des taxes alloués à ce problème et savoir combien de personnes sont suivies....

Pour ma part, je pense même que la loi a permis à de nouveaux joueurs de trouver une activité qui peut les entrainer dans l'addiciton, grâce à la pub.

Ensuite, les fraudes : en quoi le fait d'être cloisonné a permis moins de fraude ? Pareil, j'aimerais voir des rapports de l'ARJEL sur ce sujet.

Sur le .com, selon moi, il était plus simple de détecter les fraudes du fait d'un fort nombre de joueurs. La probabilité qu'on se joue était assez faible.

Sur le .fr, je me pose toujours la question dès que je vois 3 Parisiens ou 3 Lyonnais sur la même table de shorthanded.

Comment démontrer la fraude quand l'échantillon de joueur est faible ?

De plus, l'ouverture du marché entrainant une augmentation de la taxe et du budget pub : Après tout cela, il est de combien le budget d'un site de poker pour lutter contre la fraude ? Combien il lui reste pour sécuriser les jeux ? Il me semble que ce n'est pas l'ARJEL qui contrôle les mains de poker de PS ou Winamax !!!!!! l'ARJEL doit s'assurer que le site le fait pour son compte.

Hélàs, je pense qu'il n'y a pas de bons arguments pour baisser la taxe au yeux des élus. Je le vois bien autour de moi quand je dis que j'ai gagné 500 euros tel ou tel soir. Il y a de la jalousie dans leurs yeux. Les élus sont pareils. Pour eux, gagner des milliers d'euros au poker, c'est inadmissible car ""on gagne de l'argent en foutant rien". Seuls quelques élus comme le sénateur TRUCY pensent que c'est une activité louable. Du coup ce qui m'intéresse, c'est de savoir que mon "impôt indirect" est bien utilisé. Et là, je pense qu'il y a de quoi creuser.

Le seul argument que je vois pour la taxe est le suivant : des joueurs qui étaient even hier (en . com) se sont retrouvés broke (en .fr), ce qui un offre un risque supplèmentaire d'addicition pour ces joueurs. Encore qu'avec le niveau de jeu plus bas en .fr, cet argument peut tomber.

Pour conclure, je suis à fond pour les MTT et Sit n go en .com. VIVE la Belgique !!!!!! Sur ce point, il y a aussi un argument : pouvoir jouer avec l'élite du poker. Le poker comme tout autre activité n'est valorisante que si on peut se confronter aux meilleurs. Les meilleurs du .fr à ce jour partiront jouer sur le .com demain. Cette fuite des élites me génent. Peut être faut-il mêttre un bouclier fiscal pour eux !!!!

Si on a accès au MTT .com, il faudrait pouvoir jouer à toutes les variantes de ces MTT.

Je suis aussi à fond pour le principe : on cloissonne tout ou rien. On joue avec les étrangers ou pas mais pas un mélange des deux.

Voilà, C'est tout pour le moment

Share this post


Link to post
Share on other sites

De plus, si je suis ton raisonnement, l'impôt sur le revenu serait aussi inéquitable puisque les plus faibles en sont exonérés ( alors qu'ils pourrait en payer proportionnellement à ce qu'ils gagnent, mais ce n'est pas le système qu'à choisi l'état français).

Tout le monde est assujetti à l'impôt sur le revenu mais le mode de calcul fait que certains paient 0.

De toute façon le clochard paie sa TVA sur sa bouteille de rouge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×