Jump to content
This Topic
luckystrike

Allez, une blague pourrie (mais drôle)

Recommended Posts

Une blague pourrie m'est venue à l'esprit cette nuit en pensant aux prénoms qui pourraient avoir un lien avec le poker. Je ne résiste pas au plaisir de la partager :oops:

Monsieur et madame Payé!!ilestlàpapa ont trois filles

Elisabeth, Thérèse, Aline

Bon maintenant faut la replacer dans le contexte d'un coverage de Kinshu au PPT de Cannes:

"Voilà dix minutes que je tourne à la recherche d'un début d'action quand j'arrive à la table d'Elisa qui se retrouve en tête à tête avec Randomfish sur un flop :Kd:Td:4s

Elisa bet

- T'es raise

- all-in

- Payé!! il est là Papa!!

Edited by Pasdepo(k)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un soir, alors qu'un couple se couche, le mari commence à caresser le bras de sa femme.

Elle se retourne et lui dit :

" Je suis désolée chéri,j'ai un rendez-vous chez le gynécologue demain et je veux rester fraîche".

Le mari déçu se retourne.

Quelques minutes plus tard, il se tourne de nouveau vers sa femme.

" Est-ce que tu as aussi un rendez-vous chez le dentiste demain ?" :la-classe:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une petite fille qui regarde la tv un dimanche matin. Intriguée par des bruits etranges venant de la chambre de ses parents, elle decide de s'y rendre. Arrivee devant la porte, elle se baisse et regarde par le trou de la serrure, et apres quelqies secondes elle retourne vers son canapé en disant :

Pfff, et quand je pense qu'ils veullent que j'aille chez le psy parceque je suce mon pouce.

Edited by jewy13

Share this post


Link to post
Share on other sites

C' est un français d'origine étrangère qui dit a sa femme enceinte :

- Ji veu donner un prinom à mon fils qui " passe partout "

pour qu'il ne counisse pas le racisme comme je l'ai connu.

Qu'est ce que ti ponse de "Rouge Stop " ou " Vert Passe " ?

Sa femme le regarde choquée et lui dit:

- Mais ça va pas ou quoi ? Tu as perdu la tête ! ! ! C'est pas un prénom ça !

Son mari lui dit alors:

" Attond, le voisine il a bien appilé son fils " JAUNE ATTEND "...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est les 7 nains qui vont voir le Pape :

"Nous avons trois questions à vous poser, mais on préférerait que ce soit Simplet qui les pose.

-Aucun problème, répond le Pape, je t'écoute Simplet ..

-Votre Sainteté, est-ce qu'au pôle Nord, il y a des bonnes sœurs ?

-Oui Simplet, au pôle Nord il y a des bonnes sœurs.

-Est-ce qu'au pôle Nord, il y a des bonnes sœurs noires ?

-Oui Simplet, au pôle nord il y a des bonnes sœurs noires.

-Votre Sainteté, est-ce qu'au pôle nord il y a des bonnes sœurs noires et naines ?

-Ah non Simplet, il n'y a pas de bonnes sœurs noires et naines.

-A ce moment-là, les 6 autres nains crient en chœur :

-Simplet y s'est fait un pingouin ! Simplet y s'est fait un pingouin!"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le téléphone sonne dans une splendide villa paradisiaque en bord de mer. C'est la bonne qui décroche. On va dire qu'elle s'appelle Conchita (bah ouais...)

- Conchita, oui c'est Monsieur. Passez-moi Madame, je vous prie.

- Ah.

- Un problème, Conchita ?

- Non Monsieur, mais, euh...

- Eh bien ? Passez-moi Madame s'il vous plaît, et dépêchez-vous, je suis pressé.

- C'est que, Monsieur, je suis affreusement gênée, mais voilà, il se trouve que Madame est au lit avec un homme, Monsieur...

- C'est une blague ?

- Pas du tout, Monsieur, je vous répète que je suis vraiment gênée et sincèrement désolée.

- La sal*pe. Ecoutez-moi bien Conchita. Vous allez faire exactement ce que je vais vous dire. Il y a un pistolet dans le meuble d'entrée, tiroir du milieu, dans une mallette grise. Prenez-le, allez dans la chambre et tuez-les tous les deux !

- Vous plaisantez, Monsieur ? Ah non, non, pas question, je ne pourrai jamais faire ça !

- Si, vous pourrez, Conchita. Ce qui se passe est trop grave. J'en endosse la pleine responsabilité et je vous donnerai 100.000 euros dès mon retour.

- Vraiment, Monsieur, je ne sais pas si...

- Cessez de discuter et allez-y.

- Euhh.. Bien Monsieur...

La bonne pose le téléphone. On entend alors des bruits de pas, puis deux coups de feu. Puis la bonne, de nouveau en ligne.

- C'est fait Monsieur.

- Bien. Maintenant il faut vous débarasser de l'arme au plus vite. Si quelqu'un a entendu les coups de feu, les flics peuvent se ramener très vite. Alors ouvrez la porte fenêtre du séjour et jetez le pistolet dans la piscine.

- Comment ? Mais Monsieur, il n'y a pas de piscine !

- Hein ? Euh, je ne suis pas au 01.47.22.63.28 ?

:frantics::frantics::frantics:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le téléphone sonne dans une splendide villa paradisiaque en bord de mer. C'est la bonne qui décroche. On va dire qu'elle s'appelle Conchita (bah ouais...)

- Conchita, oui c'est Monsieur. Passez-moi Madame, je vous prie.

- Ah.

- Un problème, Conchita ?

- Non Monsieur, mais, euh...

- Eh bien ? Passez-moi Madame s'il vous plaît, et dépêchez-vous, je suis pressé.

- C'est que, Monsieur, je suis affreusement gênée, mais voilà, il se trouve que Madame est au lit avec un homme, Monsieur...

- C'est une blague ?

- Pas du tout, Monsieur, je vous répète que je suis vraiment gênée et sincèrement désolée.

- La sal*pe. Ecoutez-moi bien Conchita. Vous allez faire exactement ce que je vais vous dire. Il y a un pistolet dans le meuble d'entrée, tiroir du milieu, dans une mallette grise. Prenez-le, allez dans la chambre et tuez-les tous les deux !

- Vous plaisantez, Monsieur ? Ah non, non, pas question, je ne pourrai jamais faire ça !

- Si, vous pourrez, Conchita. Ce qui se passe est trop grave. J'en endosse la pleine responsabilité et je vous donnerai 100.000 euros dès mon retour.

- Vraiment, Monsieur, je ne sais pas si...

- Cessez de discuter et allez-y.

- Euhh.. Bien Monsieur...

La bonne pose le téléphone. On entend alors des bruits de pas, puis deux coups de feu. Puis la bonne, de nouveau en ligne.

- C'est fait Monsieur.

- Bien. Maintenant il faut vous débarasser de l'arme au plus vite. Si quelqu'un a entendu les coups de feu, les flics peuvent se ramener très vite. Alors ouvrez la porte fenêtre du séjour et jetez le pistolet dans la piscine.

- Comment ? Mais Monsieur, il n'y a pas de piscine !

- Hein ? Euh, je ne suis pas au 01.47.22.63.28 ?

:frantics::frantics::frantics:

Elle est bonne mais y'a une tite faille comme même :

S'il s'était trompé de numero, il serait TRES improbable que la "mauvaise" bonne s'appelle ("s'appelât" en français correct) aussi Conchita et il serait aussi TRES improbable que le pistolet soit au même endroit.

Mais elle m'a fait rire ;)

Edited by Amessra

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il était une fois un homme qui travaillait au Bureau de poste.

Son travail consistait à traiter le courrier qui était mal adressé ou dont les adresses étaient inexistantes.

Un jour, il eut à traiter une lettre adressée d'une main tremblante à Dieu. Comme il ne pouvait pas la traiter, il pensa trouver une adresse de retour à l'intérieur.

Il l'ouvrit et lut :

« - Cher Dieu, Je suis une vieille veuve de 93 ans, qui vit sur une très petite pension. Hier quelqu'un m'a volé ma sacoche. Il y avait 100 euros à l'intérieur, c'était le seul argent qui me restait jusqu'à mon prochain chèque de pension. Dimanche prochain, ce sera Noël, et j'avais invité deux de mes vieux amis à souper. Sans argent, je suis maintenant incapable d'acheter de la nourriture pour les recevoir. Je n'ai pas de famille qui puisse m'aider, vous êtes maintenant mon seul espoir.

S'il vous plait pourriez- vous me venir en aide?

Sincèrement, »

Edna

66, rue Jean-Talon apt 2,

48310 Villois

Le travailleur postal fut très touché. Il montra la lettre à tous ses confrères du bureau de Poste. Chacun d'entre eux mit la main à sa poche et donna quelques euros. Après avoir fait la tournée du bureau, il avait amassé 96 euros. Fier de son coup, il en mit le contenu dans une enveloppe et la fit livrer à l'adresse de la vieille dame.

Pour le reste de la journée, tous les employés ressentaient un bien être intérieur d'avoir contribué à un beau geste de générosité.

Noël vint à passer et quelques jours plus tard, une autre lettre apparut, adressée à Dieu, encore écrite par la vieille.

Tous les employés s'attroupèrent autour du bureau de l'homme alors qu'il ouvrait la lettre.

Il était écrit:

« - Cher Dieu,

Comment pourrais-je vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi ?

Grâce à votre geste de générosité et d'amour j'ai pu recevoir dignement mes deux amis en leur préparant un magnifique repas de Noël.

Ce fut une très belle journée et j'ai avoué à mes amis que si la chose a été rendue possible, c'est grâce à vous et au beau cadeau que vous m'avez fait. Au fait, il manquait 4 euros sur le montant.

J'ai bien peur que cela ait été volé par ces enc**és d'employés du Bureau de Poste. »

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un maghrébin qui dit a sa femme enceinte :

- Ji veux donner un prinom a mon fils qui "passe partout"

pour qu'il ne counisse pas le racisme comme ji l'ai counu.

Qu'est ce que ti ponse de "RougeStop" ou " VertPasse"?

Sa femme le regarde choquée et dit:

- Mais sa va pas di ? Tu as perdu la tête ou quoi !!! Ci pas un prénom !

Son mari lui dit alors:

- Attond, le voisine il a bien appilé son fils "JAUNEATTEND"

ok c'est naze...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Winamax Series
Winamax : Winamax Series