Jump to content
This Topic
luckystrike

Allez, une blague pourrie (mais drôle)

Recommended Posts

Pourquoi la blague sur les juifs a étè delete et pas celle sur les ultra bronzés du 93 ?

Si ya des modos qui lisent ca, les blagues racistes se valent, supprimez l'autre egalement et ce message quand vous l'aurez lu .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi la blague sur les juifs a étè delete et pas celle sur les ultra bronzés du 93 ?

Si ya des modos qui lisent ca, les blagues racistes se valent, supprimez l'autre egalement et ce message quand vous l'aurez lu .

Celle deletee dont tu parles n'était pas une blague et utilisait des termes inacceptables qui n'ont pas place sur le forum

pour celle du 93, la notation en + ou - 1 est largement suffisante, j'ai d'ailleurs voté aussi

Edited by fpc

Share this post


Link to post
Share on other sites

sry si dejà post, mais j'ai envie que fpc continue de poster de bonnes blagounettes!

Le petit Paul joue au train électrique sur le tapis du salon pendant que sa maman vaque à son repassage.

La maman entend : "Gare de Lille, Gare des imbéciles, 2 minutes d'arrêt..."

La maman : "Paul s'il te plaît surveille ton langage." Le petit Paul continue à jouer pépère

"Gare d'Angers, gare des pédés, 2min d'arrêt..."

La maman : "Paul cesse d'être grossier sinon tu vas dans ta chambre..."

Quelques minutes passent et le petit Paul : " Gare d'Avignon, gare des gros cons... 3min d'arrêt..."

Le petit Paul n'a pas le temps de finir sa phrase, il prend une paire de gifles, sa maman l'envoie dans sa chambre.

Le petit Paul braille, hurle, trépigne mais rien n'y fait...

Le temps passe, la maman termine son repassage, tout en pensant qu'elle a peut être été un peu sévère avec Paul. Elle finit par aller le rechercher, et le petit Paul peut reprendre son jeu.

Le petit Paul recommence à jouer et après quelques minutes la maman entend : "Gare Montparnasse ... deux heures de retard à cause d'une connasse..."

Edited by Fake

Share this post


Link to post
Share on other sites

a son crédit, j'ai trouvé les autres m**diques, mais celle sur les meufs du XVIè et du 93 m'a bien fait marrer je dois admettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

a son crédit, j'ai trouvé les autres m**diques, mais celle sur les meufs du XVIè et du 93 m'a bien fait marrer je dois admettre.

J'ai trouvé cette blague vraiment bonne, mais vraiment raciste aussi. Sinon il y a les blagues sur les roux, en France ça commence juste donc le sujet n'est pas encore sensible, et comme il y a toujours besoin d'une minorité tête de turc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une blonde sort du supermarché et arrivant à sa voiture constate amèrement que l'une de ses portières est enfoncée.

"Ah mais comment vais-je faire ! " s'exclame-t-elle.

Un homme amusé passant par là :

"si vous voulez faire l'économie d'un carossier, vous vous mettez à quatre-pattes, soufflez dans le pot d'échappement et la tôle va se redresser avec la pression de votre souffle ........."

La blonde acquiesse et se met à l'ouvrage.

Une de ses copines sortant également du supermarché :

"mais que fais-tu comme cela à quatre-pattes" ?

La blonde : "Eh bien je souffle dans le pot d'échappement pour faire pression et redresser ma portière!!!".

La copine: "Eh bien comme cela tu n'y arriveras jamais, tu as laissé ta vitre ouverte !!!"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un jeune homme se présente dans un drugstore ou l'on vend de tout, pour un poste de vendeur.

Le responsable du magasin lui demande :

- Avez-vous déjà eu des expériences dans la vente ?

Le candidat répond :

- Tu m'demandes à moi, si j'connais la vente ? J'ai tout vendu dans la boutique de mon oncle.

Le chef, plutôt amusé, décide de le prendre à l'essai pour la journée et, le soir même, revient le voir pour lui demander ses résultats.

- Combien as-tu fait de ventes ?

- Une seule.

- C'est pas très brillant ça, et une vente de quel montant ?

- Seulement 200 000 Euros...

Le chef estomaqué, demande quelques explications, et le vendeur raconte :

- Un mec s'présente et j'lui ai vendu un hameçon, puis une p'tite canne à pêche au lancer et une série de mouches. Eh, l'moyen d'faire autrement, tu peux pas pêcher sans l'minimum de matériel.

Ensuite j'lui ai vendu une grande canne à pêche avec la ligne et les bouchons et un moulinet, jamais t'en a vu un pareil.

Tu pourrais remonter Moby Dick avec. Après j'lui ai vendu l'équipement avec les bottes, le ciré et l'bob pour pas qu'il ait honte devant les autres pêcheurs.

Parce que avec sa canne toute neuve, s'il a pas l'équipement, y va passer pour un plouc. Et mes clients, y peuvent avoir l'air de cons mais pas d'ploucs.

Ensuite, j'lui ai demandé ou y comptait aller pêcher et y m'a dit : Près de la côte.

J'lui ai dit qu'y ferait bien d'acheter un bateau. Alors, j'lui ai vendu un hors-bord 12 mètres avec deux moteurs pour l'prix d'un. Après, j'lui ai demandé comment il allait s'debrouiller pour amener le hors-bord près d'la côte.

Y savait pas répondre. Tu t'rends compte ? Alors j'lui ai recommandé d'acheter une Mercedes nouvelle série et une remorque pour tracter le hors-bord jusqu'à la côte. On a fait les comptes et ça faisait 207 000 Euros, j'y ai fait un prix à 200000 Euros et il a signé.

Le chef n'en croit pas ses oreilles :

- Tu as vendu une Mercedes à quelqu'un qui venait pour acheter un hameçon ?

- Pas vraiment. Le client y venait acheter une boite de tampons pour sa femme, alors j'lui ai dit : Puisque ton week-end est foutu, pourquoi t'irais pas à la pêche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un nain entre dans un bar pour boire un verre.

Il s’approche du comptoir pour demander sa boisson.

Etant trop petit, il doit sauter pour la demander:

- "Un Fanta s'il vous plait ! Un Fanta s'il vous plait !"

Aucune réponse, il re-saute:

- "Un Fanta s'il vous plait ! Un Fanta s'il vous plait !"

De nouveau aucune réponse.

Il décide donc de contourner le comptoir pour voir s’il y a un barman, et là il voit un autre nain qui saute :

- "orange ou citron ? orange ou citron ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux couples d'amis jouent aux cartes. Claude fait tomber ses cartes par terre et en se baissant pour les ramasser sous la table, il s'aperçoit que la copine de David, Jessica, n'a pas de culotte! Surpris, il se cogne la tête et ressort tout rouge. Plus tard quand il va à la cuisine chercher quelques bières, Jessica le suit et demande :

- As-tu vu quelque chose qui te plaisait sous la table ?

Claude dit :

- Oui, ça m'a plu !

Elle lui fait un clin d'oeil, sourit et dit :

- Tu peux l'avoir pour 100 euros.

Après une ou deux minutes d'hésitation, Claude répond qu'il est intéressé. Elle lui dit que puisque David travaille les vendredis après-midi et pas Claude, qu'il vienne chez elle vendredi vers 14h00. Ce qu'il fit bien sûr. Après avoir payé les 100 euros, ils vont dans la chambre et font l'amour dans toutes les positions pendant 2 heures puis Claude s'en va. David rentre vers 18h00 et demande :

- Est-ce que Claude est venu cet après-midi ?

Choquée, Jessica répond :

- Oui, il est passé quelques minutes.

- Et est-ce qu'il t'a donné 100 euros ?

Elle pense :

- Zut, il est au courant !

A regret :

- Oui, il m'a donné 100 euros.

- Très bien, dit David, Claude est passé à mon bureau ce matin et m'a emprunté 100 euros et il a dit qu'il passerait chez nous pour les rendre. C'est cool d'avoir des amis honnêtes!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'histoire d'une femme aux oreilles démesurément grandes. Tellement qu'elles l'empêchent de trouver un homme qui l'accepte.

Un beau jour, après une longue fréquentation d'une site de rencontre, elle rencontre un homme qu'une difformité empêche, lui aussi, de trouver femme à son bras. En effet, cet homme est pourvu d'un cou immense et long.

Ils décident de se rencontrer et de passer une soirée ensemble. Cest une réussite. Ils dînent, dansent, et s'amusent comme jamais ils ne se sont amusés dans leur vie.

A la fin de la soirée, l'homme raccompagne la femme chez elle. Celle-ci, heureuse, le remercie :

"Cette soirée était divine, merci beaucoup !"

L'homme, furax, retorque :

"Beau cou, beau cou ! Et tes oreilles, tu les as vues, pétasse ?"

Edited by Hélianza

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'histoire d'un homme marié, qui rentre chez lui, après une intense soirée de beuverie avec ses potes.

Il ouvre la porte, sans considération aucune pour l'élue de son coeur, trébuche, se cogne en hurlant, bref, réveille son amour. Il se dirige péniblement vers l'escalier, vomissant au passage sur le carrelage propre, et après avoir passé sa tête sous le robinet de la cuisine, aspergeant au passage toute cette dernière.

Il gravit péniblement l'escalier, laissant une chaussure sur la première, l'autre sur la troisième, sa veste au beau milieu, et son chapeau tout en haut.

Arrivé dans la chambre, il se fend d'un salut sonore, ce qui n'aurait pas manqué de réveiller sa femme si toutefois elle avait pu se rendormir, saute sur le lit, et s'endort comme une masse.

Le lendemain matin, au réveil, il est correctement couché dans le lit, en tenue de nuit. Il se lève, ses chaussons sont au pied du lit, ses vêtements propres et rangés. Il descend, traverse le couloir exempt de toutes traces de ses sal*peries nocturnes, et arrive dans la cuisine, à nouveau propre. Le petit-déjeuner est prêt, et rien ne manque. Le jus d'orange, les toasts, le café, le journal des sports plié sur le coin de la table. Tout est royal.

L'homme, penaud, s'approche de sa femme, s'excuse pour sa lamentable attitude de la veille, puis demande la raison de ce traitement d'altesse.

La femme de répondre : "Hier soir, quand tu es rentré, j'ai voulu t'aider à te mettre au lit. A peine ouvrais-je ta chemise que tu me hurlais dessus : "Casse-toi, sal*pe, je suis marié !"".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le jardin d'un couvent, quelques bonnes soeurs sont en train de faire du vélo. La mère supérieure, après un long moment à les voir tourner en rond, viens leur sommer d'arrêter le vélo, et de continuer les tâches qui leur incombent.

Le temps passe, et les bonnes soeurs n'obéissent pas. La mère supérieure revient, enervée, et leur promet des sanctions ménagères en cas de non obéissance. Elle réitère ensuite l'ordre de cesser le vélo.

Toujours aucune réaction des bonnes soeurs, qui continuent à tourner en rond dans le jardin, sur leurs vélos. Excédée, la mère supérieure leur annonce alors la sanction :

- Très bien, vous l'aurez voulu, je vais demander à ce que l'on remette les selles sur les vélos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une blonde qui appelle son petit ami au boulot :

- Allô ! Chéri ? C'est une catastrophe ! dit-elle en pleurant.

- Qu'est-ce qu'il y a mon amour ? Un problème ?

- Oui. J'essaye de faire un puzzle et j'y arrive paaaaas !

- Eh ! Ben il y a un modèle sur la boite ?

- Oui snif.. ! , Un coq .

- Ecoute je ne peux rien faire maintenant mais en rentrant je t'aide à

le faire, d'accord ?

Le petit ami rentre et la blonde court lui montré le puzzle.

Là, le gars regarde sa copine, lui caresse les cheveux et lui dit

tendrement :

- Ma chérie, tu es la plus belle, la plus gentille de toutes les

femmes.

Mais... On remet les corn-flakes dans le paquet, et on ne dit rien à

personne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un homme entre dans la douche au moment précis ou sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison.

La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée:

C'est Laurent, le voisin de palier.

Avant qu'elle n'ait pu dire un mot il lui lance:

"Je te donne 800 euros immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre."

Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette.

Il l'admire à loisir, puis lui tend les 800 euros.

Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d'oeil, elle remonte dans la salle de bain.

Son mari, encore sous la douche, lui demande:

"C'était qui?"

"C'était Laurent"

"Super, il t'a rendu les 800 euros qu'il me devait?"

Edited by Griinder

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×