Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Tapis_volant

EPT Deauville by Pokerstars.fr - Finale

Recommended Posts

EPT Deauville by Pokerstars.fr – Table Finale

C’est l’heure de la table finale de l’EPT Deauville by Pokerstars.fr. Trois français, dont Anthony « Nartoof » Hnatow, vont tenter d’écrire pour la première fois leur nom tout en haut du classement. Ils devront d’abord tenter de rattraper le chipleader suédois Martin Jacobson, qui compte bien décrocher son premier titre majeur lors de cet EPT Deauville.

En attendant les premières confrontations, voici la présentation des finalistes, par ordre de siège à la table.

Présentation des finalistes

Siège 1: Anthony Hnatow – France - 1 644 000

hnatow-411741.jpg

Encore étudiant en informatique, Anthony Hnatow est plus connu sur la toile sous le pseudonyme « Nartoof », où il est un joueur régulier de cash game NL200/400. Vainqueur du winner takes-all de la Poker Pro Factory organisé par Eurosportbet, il a gagné un contrat de sponsoring d’un mois renouvelable en fonction de ses résultats. Autant dire que cette table finale d’EPT va sans doute lui permettre de continuer dans cette équipe et pourquoi pas de se faire signer pour rejoindre « Basou », « Clem2511 » et « HHHUGO ». Très serein hier jusqu’au 3-barrel bluff qui l’a amputé de près de la moitié de ses jetons, espérons qu’il ne subisse pas la pression lors de ce moment historique pour lui. Toute la communauté Club Poker sera en tout cas derrière lui.

Siège 2: Julien Claudepierre – France - 3 244 000

julien-439458.jpg

Comme beaucoup, c’est grâce au film « Rounders » que Julien Claudepierre en est venu à jouer au Poker. Joueur de 5/10 très respecté sur le net, il officie sous le pseudonyme « Garrincho » au sein de la Team Live the dream d’Everest Poker. Sa meilleure performance online est sa victoire sur le 100K€ garanti d’Everest.fr. Il a également terminé 11ème de la finale du Spanish Poker Tour en 2010. C’est lui qui a malheureusement éliminé Fabrice Soulier non loin de la table finale et surtout qui a pris pas mal de jetons à « Nartoof » en doublant sur le cpiste. Très concentré tout au long de la journée d’hier, on compte sur Julien pour claquer la perf qui changerait forcément un peu sa vie.

Siège 3: Martin Jacobson – Suède - 7 280 000

jacobson-981918.jpg

Le suédois entamera la table finale en position de chipleader. Parmi la liste de ses résultats, on peut notamment citer sa place de runner-up à l’EPT Vilamoura en septembre 2010 pour près de 300k€. Mais il a également obtenu de nombreuses places d’honneurs lors de grands événements live. Ses gains en tournois dépassent le million de dollars mais il est toujours à la recherche d’une grande victoire. Son expérience des grands événements parle pour lui et il aura à cœur de continuer sur la lancée de la demi-finale où il a survolé les débats. C’est d’ailleurs grâce à lui que l’on a pu se coucher tôt hier puisqu’il est à l’origine de l’élimination de Laurent Polito.

Siège 4: Ruslan Prydryk – Ukraine - 1 154 000

prydrik-394798.jpg

Le joueur ukrainien Ruslan Prydryk traîne ses guêtres depuis plusieurs années sur le circuit EPT. A son palmarès, on peut notamment citer une très belle place de 5ème pour 75k€ à l’EPT Varsovie 2009 ainsi qu’une 48ème place lors de l’EPT Prague dernier. (Ah, Prague !!). Son passé d’avocat l’aidera peut-être à plaider sa cause lors de cette table finale : il se trouve en possession du deuxième plus petit tapis et tentera de faire fructifier ses vingt blindes.

Siège 5: Kaspars Renga – Lituanie - 470 000

lituanien-756084.jpg

Manager d’un magazine de chasse, Kaspars Renga est le seul véritable amateur de cette finale. Cela ne l’a pourtant pas empêché d’atteindre quatre fois l’argent en seulement sept participations, un véritable exploit quand on ne s’appelle pas Luca Pagano. Hier, il a fait preuve d’une solidité à toute épreuve pour finalement parvenir à atteindre cette table finale. En effet, il était le candidat idéal de bubble-boy mais a réussi à s’accrocher. Il aura néanmoins du travail aujourd’hui s’il ne veut pas buster lors du premier level en poussant ses huit blindes.

Siège 6: Alex Wice – Canada - 6 248 000

wice-700453.jpg

Bien qu’il ait éliminé à tour de rôle Rémi Biechel, Vincent « OrYn » Dalet et Raphaël « raphaelbis » Kroll, je fais clairement du canadien Alex Wice mon favori pour cette table finale. Talonnant le chipleader, le régulier des tournois high-stakes en ligne possède un calme impressionnant à la table. Certains de ses adversaires le considèrent comme un autiste, dans sa bulle, jouant plus vite que la vitesse de la lumière et sachant à chaque fois quoi faire dans telle ou telle situation. Sa meilleure performance remonte aux Worls Series où il a atteint une place de 3ème lors d’un 2,5k$ mixed games. Un ami nous a raconté l’avoir vu hier filer un billet de 500€ à un mendiant en sortant du casino. Balla et généreux, hier, il méditait dans un coin de la salle. J’avais rarement vu ça.

Siège 7: Kenny Hallaert – Belgique - 3 599 000

hallaert-659700.jpg

Kenny Hallaert est le responsable poker du casino de Namur en Belgique et se considère donc comme semi-pro. Dernier belge encore en course et apprécié de tous sur le circuit, il joue depuis très longtemps de manière régulière sur le circuit EPT lorsqu’il parvient à se qualifier. Il évolue online sous le pseudo « SpaceyFCB ». Parmi ses plus beaux résultats online, signalons notamment une victoire sur le Sunday Warm-up. S’il parvient à ne pas se faire éliminer en huitième position, sa performance sera la plus belle de sa carrière de joueur. C’était assez drôle de le voir faire le floor sur plusieurs décisions litigieuses pendant le tournoi. Même en tant que joueur, on oublie pas d’où l’on vient.

Siège 8: Lucien Cohen – France - 3 085 000

cohen-404821.jpg

Joueur de cash-game en Pot-Limit omaha, Lucien Cohen, dit “Lulu”, est un amateur pur et dur de 47 ans qui vit à Paris. Il joue depuis plus de vingt ans, et a commencé à jouer comme beaucoup par le poker fermé. Dirigeant une société de dératisation, grâce à laquelle il a auto-financé cet EPT, il a passé la journée accompagné par un rat en plastique porte-bonheur, emblème de sa société, qu’il embrassait pendant les coups à tapis. Soutenu par sa femme, sa petite sœur et des amis, son enthousiasme à l’idée de jouer une table finale d’EPT fait plaisir à voir. Il jure qu’il compte se mettre plus sérieusement aux tournois à l’avenir.

Ces interviews ont été realisées en collaboration avec Mad Harper (Pokerstars) et avec l’aide des collègues français Benjo et Harper (Winamax), Kinshu (Poker-Actu) et Steven (MadeinPoker). Merci à tous pour cette solidarité dans le travail.

Voici les prix restants à distribuer aujourd’hui :

1 - 880 000 €

2 - 560 000 €

3 - 330 000 €

4 - 260 000 €

5 - 200 000 €

6 - 155 000 €

7 - 110 000 €

8 - 66 800 €

Un gros GL à Anthony pour ce qui pourrait bien être la plus belle journée de sa jeune carrière de joueur de Poker. La finale commence à priori à midi aux blindes 30k/60k/5k et avant que vous ne demandiez, il n’y a pas de streaming !

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

La table finale

table-finale-912803.jpg

Les huit finalistes ne savent pas vraiment qui regarder

Lucien Cohen a réussi à ramener son rat sur la photo. Au début, les officiels ne voulaient pas et puis, finalement, devant l’insistance des français, on a pu voir son rat fétiche sur ses épaules.

La partie commence aux blindes 25k/50k/5k pendant dix minutes puis on passera à 30k/60k/5k.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon y a pas un streaming pour avoir des infos parce que ça devait démarrer à midi et à 12h20 y a tjs rien sur le coverage!!

GL Nartoof et TV

Ca n'a pas encore commencé, c'est la présentation des finalistes au micro là. Et non, il n'y a pas de streaming ! Ca se voit que vous lisez bien ce qu'on écrit !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quand meme sick de ne plus avoir de retransmission live ... surtout pour deauville on aurait bien aimé suivre ca de pres c frustrant quand meme ... une raison ? les droits ? l'argent ? tout ca ?

http://benjodimeo.blogspot.com/2010/10/vous-cognac-jay.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Venga Renga !

renga-753369.jpg

Renga : « J’aimerais bien étoffer mon tableau de chasse »

Alors que « Nartoof » n’a pas encore joué un coup, le joueur letton, short-stack au début de cette table finale vient de doubler son tapis aux dépens du canadien Alex Wice. Il relance à 162k (avec 210k derrière) sur les blindes 30k/60k/5k et se voit 3-bet par le canadien à 330k. Le letton Kaspars Renga pousse son tapis et le canadien rajoute logiquement les miettes en plus.

En bonne barre de fer qui attend depuis toujours les grosses mains, le joueur letton dévoile :Ah:Ac et s’impose contre :Qd:Jd à l’issue d’un board :6h:6c:Ks:4h:Qs.

Le canadien avait pris un petit coup plus tôt à Kenny Hallaert. Le joueur letton remonte à 830k après coup à quatorze blindes.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prise de risque

prydrik-794389.jpg

Prydryk : « Toujours bon d’alimenter le stack des frenchies »

Julien « Garrincho54 » Claudepierre vient d’ajouter quelques jetons à son tapis en éliminant le joueur ukrainien Ruslan Prydryck en huitième position. Après avoir relancé avec :As:Qs, le joueur live the dream d’Everest se voit confronté à une relance à tapis du joueur ukrainien. Il décide de payer et gagne le coin flip contre :6s:6d après que le croupier ait déballé un board :4d:2h:Ad:Kd:Kh.

Ruslan Prydryck remporte 66 800 € pour sa huitième place et permet au joueur français de pointer à plus de 4 millions de jetons.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : New Face
Unibet : New Face