Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
kinshu

EPT Prague by Pokerstars.fr - Jour 1b

Recommended Posts

EPT Prague by Pokerstars.com – Jour 1b

liv-269972.jpg

Aujourd'hui se déroule le jour 1b de l'European Poker Tour de Prague. Le jour 1a fut un peu triste en terme de field. Il n'était que 191 à participer et seulement une dizaine de français s'était mobilisée pour cette première journée. Heureusement, "Nicbab" nous a fait part de ses talents de "lecteur de deck". Le parisien a terminé avec le deuxième plus gros tapis, juste derrière l'américain Elias Brussianos (quoi vous ne le connaissez pas ? Moi non plus).

Pour cette deuxième journée de compétition, près de 350 joueurs devraient s'enregistrer, afin qu'on atteigne un total de plus ou moins 550 participants. Dans le lot, on espère qu'un maximum de français se hissera en tête du classement en jetons à l'issue de la journée. Une quarantaine de tricolores environ sera en tout cas au départ de ce jour 1b.

On redémarre avec des tapis de 30 000 en jetons, des niveaux d'une heure et une structure qui débute aux blindes 50/100. Comme hier, on jouera neuf niveaux aujourd'hui !

croupiere1-185421.jpg

Edited by kinshu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier tour de piste

tables-99957.jpg

C'est donc reparti sur … un paquet de tables. On risque d'atteindre les 350 joueurs, au vu du nombre de tables installées (43, pour l'instant). En effet, c'est l'affluence aujourd'hui.

Il semble que la plupart des réguliers des EPT ont préféré attendre le Jour 1b pour s'affronter. Parmi les chanceux qui tenteront de passer entre les gouttes, une vingtaine de français ont fait le déplacement, parmi lesquels Antoine Saout, les Winamax Manuel « Manub » Bevand, Aurélien « Guignol » Guiglini, Florian Desgouttes, Philippe Ktorza, les Poker Leaders Patrick Sacryspeire, Kool Shen et Eric Haïk, mais également Brice Cournut, Roger Hairabedian, Stéphane Benadiba, Patrick Muleta, Mesbah Guerfi, Mercedes Osti, Stéphane Albertini, Xavier « furax666 » Jacquet et quelques autres qui ont pour l'instant échapper à notre recensement.

Parmi les stars internationales, on peut compter un grand nombre de têtes de séries, avec la présence notamment de Marcel Luske et Johnny Lodden (à la même table), le récent vainqueur du WPT Amnéville Sam El Sayed, le vainqueur du WPT Marrakech Sebastian Homann, Théo Jorgensen, Jamel Maistriaux, Gianni Giaroni, Liv Boeree, Eric Qu, Dragan Galic, Salvatore Bonavena, Praz Bansi et bien d'autres encore.

Une table a l'air bien sympathique en ce début de Jour 1b, avec la présence de Manuel « Manub » Bevand, Bertrand « ElkY » Grospellier, Maxim Lykov et Nicolas Chouity et Jani Sointula. Signalons également la table de Kool Shen sur laquelle Antoine Saout et Tobias Reinkemeier tenteront de rapter les jetons du français.

Pour l'instant, les joueurs se titillent, mais on est un peu en manque de coup. Et surtout, on n'a toujours pas vu Nori. On a appelé le Darling pour savoir s'il était là, mais l'établissement est fermé depuis quatre heures. Si quelqu'un a des infos ...

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

En-avant

fourniols-982563.jpg

Une quarantaine de tables, un average d'un français par table. Les prévisions étaient à peu près bonnes. Parmi eux, Eric Fourniols. Ce nom ne vous dit certainement rien. Ce sympathique joueur, s'était illustré le printemps dernier en terminant 6ème du BPT de Trouville puis en finissant à la 68ème place (pour 25 000 €) de l'EPT de Montecarlo. Eric est venu à Prague afin de disputer les deux satellites se jouant la veille des jours 1 en étant prêt à repartir immédiatement dans le cas où il n'arrivait pas à se qualifier. Si cet ancien professionnel de rugby a raté de peu le ticket dimanche soir, il a réussi à l'obtenir dans le satellite du lundi. Eric fait donc partie du contingent français présent dans ce jour 1b.

Aux blindes 50/100, il complète en grosse blinde après un raise à 225 du cutoff payé par le joueur au bouton ainsi que par celui en petite blinde.

Ils sont donc quatre à observer le croupier dérouler un flop :Td:8s:4h. Après un double check, le relanceur initial mise 450. Son voisin snapcall tandis que le joueur en SB passe rapidement. Le français décide également de caller.

La turn est un :3c. Le croupier n'a presque pas fini de la retourner que tout le monde a déjà checké.

La river apporte un :9s. Eric check. Le cutoff mise 1 350. Le bouton passe. Le tricolore met peu de temps à payer. Son adversaire montre alors sereinement :9d:9c. Ce n'est pas suffisant car Eric, prudent, s'est contenté de call avec :7s:6s pour la "petite" straight.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eric est là-bas, good luck à lui...joueur très gentil avec qui j'avais sympathisé au PPT de Forges Les Eaux...on avait pas mal parlé ensemble au ME à Cannes aussi !

Souhaite lui bonne chance de ma part stp si tu le croise Kinshu :my-heart-for-you:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La graine et le muleta

muleta-926034.jpg

Patrick : « Ce serait un peu la honte de sortir avec QJ dans ce spot, non ? » 

Patrick Muleta, récent finaliste du WPT Marrakech, est déjà confronté à une décision difficile à la fin du premier niveau. Un adversaire un peu fantasque mise 4 000 sur un flop :3h:Qd:Kc dans un pot qui fait déjà 5 500. Le français paye après une courte hésitation.

Sur la turn :2c, son adversaire, UTG+1, envoie tout simplement son tapis, pour 22k.

Patrick Muleta entre alors dans une intense réflexion derrière ses lunettes de soleil. Il joue son tournoi sur ce coup. Finalement, il décide qu'il n'est pas le temps de payer des sacoches et préserve ses jetons. Son adversaire, un vieux qui a l'air d'avoir payé le buy-in comme on s'achèterait un snickers, retourne un :Ac, tout content. Patrick Muleta explique passer une dame. Cool story bro.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Luske Skywalker

luske-802934.jpg

À la fin du premier niveau, un joueur limp en MP, Johnny Lodden fait de même. Juste derrière, Marcel Luske tente de faire un peu le ménage en relançant à 450. C'est un peu raté puisque les deux limpeurs s'empressent de payer.

Nous avons donc une brochette de trois joueurs sur un flop :6h:9c:Jc. Après deux checks, le hollandais volant effectue un c-bet à hauteur de 1,1k. Si le premier joueur s'en va, ce brave Johnny décide de payer.

Le croupier propose un :8c à la turn. Les deux joueurs pro Pokerstars checkent l'un après l'autre.

La river est un :Td. Johnny mise 675. Marcel relance assez rapidement à 2,1k. Il est payé dans la foulée et montre :Ah:Qc pour une straight runner runner. Johny muck.

Edited by kinshu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Turn around

guignol-626292.jpg

Aux blindes 75/150, "Guignol" se retrouve dans un 4-way pot hors de position.

Le joueur du team Winamax check depuis la grosse blinde le flop :Td:7c:7h. Il est imité par le joueur en early avant que celui au hijack mise un petit 700. Le cutoff paye très vite. La parole revient à Aurélien qui demande le montant du bet au croupier avant de simplement payer.

La turn est un :Ts qui ne semble pas exciter les protagonistes puisque tout le monde check en moins de six secondes.

La river est un :2d. "Guignol" prend le lead en proposant 1 250. Le joueur au HJ passe. Le bouton se met alors à tanker. Il semble vouloir relancer à un moment mais se ravise et passe au final.

Aurélien, qui était en possession du :7x, se marre en me disant "t'as kiffé la turn ?". Au final, ce petit coup lui permet de rattraper les quelques jetons égarés durant le premier niveau.

Edited by kinshu

Share this post


Link to post
Share on other sites

La rivière sans retour

elky-569133.jpg

ElkY : « C'est une tactique de perdre des jetons tout de suite » 

Bertrand « ElkY » Grospellier vient de laisser quelques plumes de toutes les couleurs sur une rivière qui ne semblait pas tellement devenir si sanglante. En effet, alors que tous les journalistes approchent de cette fameuse table de la mort pour guetter le français, Elky vient de relancer une mise de 1 625 de son adversaire à 5 550 sur la river :Tc:Ah:3d:7s:8d. Sans connaître l'action, on en déduit juste que les deux adversaires ne se sont pas tellement enflammés puisque le pot atteint péniblement les 3 000 à la river. Pourtant, l'adversaire rattrape le temps perdu et décide de 3-bet la mise du français à 13 625. Un peu désarçonné, « ElkY » paie mourrant et voit son adversaire retourner :Ac:Ad.

Comme personne n'a vu le début du coup, on essaie tous de faire des suppositions sur la main de Bertrand, set, deux paires, une quinte muckée pour le fun... Quoiqu'il en soit, il tombe à 13,5k après ce premier véritable mauvais coup pour son stack.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Noritard

nori-591507.jpg

Nori : « J'ai été chez une coiffeuse praguoise hier, du coup, j'ai mis un bonnet » 

On le cherchait partout depuis une heure et il a fini par arriver. Qui ça ? Beh le célèbre Julien « Nori » Labussière. Il nous a fait une petite Phil Hellmuth en arrivant une heure en retard, mais en toute discrétion. Caché sous son bonnet, il a découvert une petite table de randoms bien sympathique sur laquelle il va essayer de monter du jeton. Pour l'instant, alors que le deuxième niveau vient de s'achever, rien à signaler du côté du joueur sponsorisé Partouche qui stagne avec le tapis de départ.

On ne vous cache pas que « Nori » est quasiment le seul joueur français issu du online dans le field aujourd'hui (hormis les joueurs sponso Winamax). Contrairement aux jeunes sharks étrangers, côté français, on a plutôt choisi le Jour1a pour pouvoir profiter de Prague et de … sa bonne bouffe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'image a payé

barbero-156659.jpg

Aux blindes 75/150, un joueur limp en early. Un autre décide de relancer à 475 au hijack. José Barbero au cutoff surenchérit. L'argentin propose 1,5k. Il est snap par le joueur au bouton. Ça sent le coup intéressant ! Le limpeur fuit tandis que le premier relanceur complète la somme demandée.

Le croupier balance un flop :Qs:9h:Kh. Après un check, José mise 2,5k. Le bouton passe tandis que le premier joueur réfléchit un court moment avant de call le c-bet.

La turn est un :3c. Les deux joueurs checkent relativement vite.

La river est un :5d. Après un nouveau check, l'argentin décide de shove pour 9,5k. Son adversaire tanke un moment avant de payer. José montre :Ad:Ah ce qui suffit à remporter le coup puisque son opposant envoie ses cartes dans le muck.

José remonte à 30k et récupère les jetons qu'il avait perdu sur un gros bluff river plutôt dans la journée où il avait sensiblement effectué la même ligne que durant ce coup.

À sa table, Christophe Benzimra pointe de son côté à 40k.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien n'est meilleur qu'un gros colis

reinkemeier-200504.jpg

Tobias : « Je vais peut-être rester quelques jours à Prague, finalement » 

Le joueur allemand Tobias Reinkemeier, au palmarès déjà bien fourni, accomplit un bon départ dans ce jour 1a de l'EPT. Le récent finaliste du Partouche Poker Tour vient de doubler juste avant la première pause.

En premier de parole, il relance :6h:6c. Il est payé par un joueur en milieu de parole ainsi que par un « ancien », de petite blinde.

Sur le flop :Qd:7h:7d, le joueur allemand mise 925 soit une mise à 2/3 du pot. Il est payé uniquement par le joueur de petite blinde, qui détient un petit card guard en forme de tortue. Un admirateur caché de Nicolas Dervaux, peut-être.

Sur la turn :6d, Tobias, comme si de rien n'était, teste l'eau en envoyant 2 550. Ni une ni deux, il est relancé à 5 550 par « la tortue ». Tobias retire alors ses jetons, préparant une relance. Il avance 12 250 jetons. Il est très vite payé par son adversaire.

Sur la river :Th, la petite blinde prend pour la première fois l'initiative, et ne fait pas dans la dentelle en demandant le tapis du joueur allemand pour près de 25k. C'est payé dans la seconde par Reinkemeier qui retourne son full et empoche ce pot de 70k jetons. On n'a pas vu la main de son adversaire, qui couvrait de peu l'allemand, mais je parierai bien sur un petit sept tant il a l'air blasé.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dérapage contrôlé

mercedes-15311.jpg

En deux coups, Mercedes vient de lâcher près de 10k à son voisin de droite.

Aux blindes 100/200, la joueuse parisienne se retrouve dans un 3-way pot OOP. Le flop présente :Ad:Kh:2h. Après un check de Mercedes, le joueur UTG fait de même. Le bouton saisit alors quelques jetons et ouvre à hauteur de 1 750. Mercedes flat tandis que l'autre joueur fold.

La turn est un :As. Nouveau check-call de la française, mais cette fois-ci pour 3,2k.

La river est un :4s et on peut s'attendre à un troisième c/c mais que nenni, les deux joueurs checkent assez vite.

Le joueur au bouton montre un étonnant :Kd:Ks et perd une tonne de value sur Mercedes qui apparemment possédait :Ax:Qx.

Le coup suivant, Mercedes perd environ 3k au cours d'un coup qui aura été jusqu'à la river mais sans showdown.

Mercedes possède 20k alors que le troisième niveau se poursuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

gl all frenchy ainsi qu a kinshu et tapis volant avec bien le bonjour au passage ( de meme a kevin ), me suis tater en rentrant de paris a me prendre un billet pour pragues juste pour venir profiter de cette ville avec vous , elle m avais laisser un tres bon souvenir lors de l UPO :my-heart-for-you:

roflll le KK super bien rentabilisé , surtout IP apres un 3eme check ne pas value why not :ninja:

Edited by gregeldiablo69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Florian dégoûté

florian-184250.jpg

Florian : « J'ai un nom pour aller vivre à Londres, moi. » 

Florian Desgouttes, un jeune joueur français qui porte les couleurs de Titan Poker, connaît un début de journée difficile. Il est tombé à 24k après avoir perdu plusieurs petits pots.

Je le vois impliqué dans un pot limpé sur les blindes 100/200. Alors que le flop est checké, je vois la petite blinde miser 350 sur une rivière :2c:5s:2d:3d et Florian relancer du minimum, en se trompant dans les jetons. Le croupier lui fait remarquer son erreur et Florian doit donc rajouter un pion pour effectuer sa relance. Il est payé par son adversaire, un blondinet que j'ai confondu avec Mercedes Osti en le voyant de dos.

Sur la river :As, le scandinave avance calmement 1 300. Florian Desgouttes ne met pas longtemps à payer et, confiant, montre un :Ac. Un peu dégoûté, il voit son adversaire reourner :Qc:4c pour la quinte et semble regretter amèrement sa manière de jouer le coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Newlook

A Prague, certains ont décidé d'adopter des looks originaux. Au moins, même s'ils jouent mal, ils sont sûrs qu'on va les prendre en photos. Malin, les gars.

Alors, nous avons d'abord le look le plus répandu depuis des années en tournois, le look jeune joueur online qui veut cacher ses cheveux sales ...

looksweat-822629.jpg

Nous avons le look Doyle Brunson fatigué …

lookchapeau-363825.jpg

Le look trappeur venu piéger du fish à Prague …

looktrappeur-957463.jpg

le look « Je suis à Prague donc je mets des capotes » ...

lookcaopote-82439.jpg

et puis le look « C'est mes cheveux ou un bonnet ? », mais Kinshu va vous parler de lui.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Romanesque

roberto-32835.jpg

Anas Tadini relance à 425 au hijack alors que les blindes sont à 100/200. Il est flat par son voisin de gauche. Au bouton, Roberto Romanello 3-bet à 2 025. Seul le joueur français décide de payer.

Le croupier dévoile un flop :2h:As:2d. Après un check du français, Roberto c-bet à 2 675. Anas check-raise rapidement à 6 025. Son adversaire paye tout aussi vite.

La turn est un :6h. Anas turbo check avant de folder au même moment où Roberto lance un jeton de 5k en annonçant un montant random.

Le pro FullTilt, qui a l'air en forme, montre :Jh:Ts et ramasse les jetons. Il passe à plus de 60k tandis qu'Anas, qui a l'air de mal encaisser le coup, tombe à 13k.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards