Jump to content
This Topic
deaven

Le WTF !?! Oo thread

Recommended Posts

Un drame s'est produit à Garges-Lès-Gonesse (Val d'Oise) vendredi soir dernier, un homme de 64 ans a tué sa femme après avoir trouvé dans son sac à main une photo de Francky Vincent… qu'il a pris pour l'amant de son épouse.

Elle l'aurait trompé avec Francky Vincent. La jalousie d'un sexagénaire convaincu d'être victime d'infidélité conjugale l'a conduit a tuer sa femme vendredi soir. C'est après avoir découvert dans son sac une photo du chanteur Francky Vincent qu'il a exécuté sa conjointe.

Selon les informations données par la police au "Parisien", le meurtrier présumé aurait frappé sa femme à la tête à plusieurs reprises à l'aide d'une petite masse. Lorsque les secours sont arrivés, peu après 23 heures, la femme de 54 ans était déjà décédée des suites de ses blessures.

Une tragédie qui a surpris tout le voisinage qui ne comprend toujours pas comment un tel drame a pu se produire. Le couple, connu pour être sans histoire, était installé dans l'immeuble depuis un long moment et n'avait jamais fait parler de lui. "Ce sont des gens très gentils, vraiment", a déclaré une voisine au "Parisien". "Lui n’est surtout pas le genre à être violent avec sa femme. C’est sûrement la famille la plus ancienne de l’immeuble et ils sont connus pour ne pas faire d’histoires. Avoir des voisins comme eux, ça faisait du bien aujourd’hui… Il n’y avait jamais eu de problème, c’est incompréhensible !"

Ce que les voisins savaient sur eux se résume en peu de mots "la dame travaillait mais le monsieur a eu des problèmes de santé qui le contraignent à rester à la maison".

Alors que le couple était décrit comme "aimable" et "discret", ce drame a causé la stupeur dans le voisinage toujours sous le choc après le passage de la police sur les lieux. L'homme et présumé meurtrier d'origine ghanéenne a été conduit au service psychiatrie de l’hôpital de Gonesse, directement après les faits. La sûreté départementale du Val-d’Oise aurait repris l'affaire.

Source

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon le journal Le soir , les jeunes algériens ont découvert un nouveau moyen pour se droguer sans dépenser beaucoup d’argent. Désormais, ces jeunes marginaux ont opté pour une drogue bio mais cette fois ci il ne s’agit pas d’une substance tirée de plantes, comme la plupart des drogues .

Cette nouvelle drogue, elle peut se trouver à tous les coins de rue, et elle est même gratuite ! Les cafards, ces petits insectes rampants que beaucoup de personnes ont en horreur, se sont transformés en drogue et auraient la particularité d’être hallucinogènes. Pour préparer ce cocktail explosif new generation, il suffit de cuire les insectes, puis de les transformer en poudre qui peut ensuite se sniffer.

L’effet serait tout simplement impressionnant. Une première dans le monde de la drogue ! La police algérienne a du pain sur la planche…

http://mgb.minutebuzz.com/2012/01/07/sniffer-des-cafards-la-nouvelle-drogue-a-la-mode-a-alger/

Sisi la famille^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
media_xl_4561578.jpg

Il porte une botte en caoutchouc sur la tête, arbore une barbe hirsute, veut une loi sur le brossage des dents et fournir à chaque Américain un poney.

Source

Cet homme plein de vie doit se fournir auprès de quelqu'un d'assez compétant à mon avis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je le dirais qu'une fois pour pas flood tous les threads du zoo mais "TU VEUX PAS FERMER TA G**** une bonne fois pour toute"!!!

sorry pour la vulgarité de mon post mais il commence sérieusement à me les briser

C'est un forum. On a le droit de parler comme tu as le droit d'être désagréable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×