Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
7brick

L'univers des agences immobilières

Recommended Posts

Il parait que Paris est 20 % moins cher au niveau de l'immo que Londres et que les prix pourraient prendre encore 20 %.

Compte tenu des taux d’intérêt peu élevés et que certains crient à la bulle immo, c'est tjs viable d'acheter un 50 m² ? ou faut-il attendre une hypothétique baisse du m²??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas avoir généralisé à l'ensemble du territoire. Depuis le départ, je ne parle que de ce que je connais à savoir l'IDF, et en l'occurrence plus particulièrement Paris avec mon exemple du XIXè.

Ca c'est de la réponse constructive ;)

Je ne connais pas le marché de la province (profonde :P ), je m'abstiendrai de tout commentaire à ce sujet donc.

Tu vis dans quel coin sans indiscrétion ?

Je vis dans le 92, et meme a Rueil les prix ont pas pris 20% en 2010, je te rassure ^^ :)

On n'est meme pas revenu au niveau de 2007 tellement on avait pris cher en 2008 et 2009 ici...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il parait que Paris est 20 % moins cher au niveau de l'immo que Londres et que les prix pourraient prendre encore 20 %.

Compte tenu des taux d’intérêt peu élevés et que certains crient à la bulle immo, c'est tjs viable d'acheter un 50 m² ? ou faut-il attendre une hypothétique baisse du m²??

En immo et Londres est un bon exemple, l'emplacement est primordial, clairement les quartiers les plus cotés parisiens peuvent se maintenir voir meme augmenter encore cette année.. Par contre si c est pour acheter dans un arrondissement pourri, attention !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

En immo et Londres est un bon exemple, l'emplacement est primordial, clairement les quartiers les plus cotés parisiens peuvent se maintenir voir meme augmenter encore cette année.. Par contre si c est pour acheter dans un arrondissement pourri, attention !!

Il n'y a pas "d'arrondissements pourris", c'est avoir une vision de l'immobilier par trop simpliste.

En revanche, il y a clairement des emplacements pourris, et à ce titre chacun des 20 arrts est tout autant concerné avec ses bons/moins bons/ou mauvais emplacements.

Bien entendu, selon que tu achètes pour y résider ou pour un investissement locatif, ta définition de bons/moins bons/ou mauvais emplacement ne sera pas la même.

Edited by houm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas "d'arrondissements pourris", c'est avoir une vision de l'immobilier par trop simpliste.

En revanche, il y a clairement des emplacements pourris, et à ce titre chacun des 20 arrts est tout autant concerné avec ses bons/moins bons/ou mauvais emplacements.

Bien entendu, selon que tu achètes pour y résider ou pour un investissement locatif, ta définition de bons/moins bons/ou mauvais emplacement ne sera pas la même.

je voulais faire un post sur les "arrondissements pourris" à Paris mais pas eu le courage

TY

Edited by Mister Skwiz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas "d'arrondissements pourris", c'est avoir une vision de l'immobilier par trop simpliste.

En revanche, il y a clairement des emplacements pourris, et à ce titre chacun des 20 arrts est tout autant concerné avec ses bons/moins bons/ou mauvais emplacements.

Bien entendu, selon que tu achètes pour y résider ou pour un investissement locatif, ta définition de bons/moins bons/ou mauvais emplacement ne sera pas la même.

Ouais bien sur enfin dans certains arrondissements il y a plus d'emplacements pourris que dans d'autres ^^

Le mec qui veut jamais avoir tort :D

Je mettais juste en garde certains achateteurs, car la tout Paris a explosé à la hausse mais si ca pete, certains secteurs vont prendre bcp plus cher (pas dans le sens du prix hein ^^) que d'autres...

Share this post


Link to post
Share on other sites

je reposte ici y a plus "d'actions"

Toi qu'est AI ca te fait pas peur ca ? vous craignez pas le blocage meme sur Paris ?

Bing 3.40 touché, nous voila presque revenu 1an en arriere, apres le plus bas du mois d aout a 2.49

En fait ca remonte bien plus vite que ca a baissé.. vache tous aux abris !!!

Indice Tec10

Les valeurs du mois :

16 Décembre 2010 3.40 %

15 Décembre 2010 3.38 %

14 Décembre 2010 3.33 %

13 Décembre 2010 3.31 %

10 Décembre 2010 3.34 %

09 Décembre 2010 3.32 %

01 Décembre 2010 3.20 %

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais bien sur enfin dans certains arrondissements il y a plus d'emplacements pourris que dans d'autres ^^

Le mec qui veut jamais avoir tort :D

Je mettais juste en garde certains achateteurs, car la tout Paris a explosé à la hausse mais si ca pete, certains secteurs vont prendre bcp plus cher (pas dans le sens du prix hein ^^) que d'autres...

hé hé ;)

et bien non justement, il n'y a pas d'arrts ayant plus d'emplacements pourris que d'autres.

Pourquoi ?

Parce que "emplacement pourri", ça ne veut rien dire dans l'absolu : ce sera toujours en relation à ton objectif d'achat.

Si je cherche à acheter pour un investissement locatif par exemple, ce ne sont pas vers les beaux appartements dans les beaux quartiers que je vais me tourner. On ne gagne pas un rond avec ça. J'irais dans un quartier plus populaires, avec des flux de populations plus importants, dans des zones en devenir (arrivée du tram en 2012 par exemple) etc..

Je pourrais donc dire que les 7 ou 8è arrts de Paris (pour ne citer qu'eux) comprennent plus "d'emplacement pourris" que le 18 ou 19è par exemple.

Si je cherche à acheter une résidence principale, alors mes critères changent, et je pourrais peut-être préférer les arrts plus "cotés" que les autres. Et encore, à choisir, je choisirais surement plus un appartement proche des Buttes Chaumont que dans certains coins du 16è ou à part des ambassades et des immeubles vides, tu n'as rien aucune vie.

En conclusion, ne raisonne pas en "échelle" d'arrt (le 8 est plus cher que le 20 et y a de plus belles boutiques et les rues sont plus jolies, donc 8 > 20). Raisonne en fonction de ton motif d'achat et des lors des critères qui seront les tiens.

Mais bon, on s'écarte du thread qui est lié aux agences immobilières.

Et, SI, la situation est préoccupante, nous atteignons des pics d'absurdité économique.

Edited by houm

Share this post


Link to post
Share on other sites

La meilleure solution est encore de tater le terrain, mais clairement sur les petites surfaces, qui representent la grande majorité des transactions (ce qui participe aussi à la hausse des prix annoncés dernierement, vu que les petites surfaces se vendent plus cher au m2), ca doit etre encore très serré (pas plus de 5% je dirais)

Les meilleurs nego doivent se faire sur des grands apparts (5piece et +) dans les quartiers les moins cotés (decote a cause des ecoles, environnement global moins rassurant pour une famille avec enfants ect...), et avec bcp de travaux a effectuer (si t es bricoleur car si tu dois les faire faire, l'avantage disparait)

Edited by Gpz0

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Splash et Rounders

Il est impossible de répondre à votre question. Tout est du cas par cas :

- l'appartement est-il surrévalué, au prix du marché, sous le prix ?

- offre-t-il de superbes prestations ? est-il dézingué et nécessite-t-il des travaux ? Si oui, quels genre de travaux ?

- le propriétaire est il pressé ou a-t-il tout son temps ?

- le quartier est-il la plaque tournante de la dope du coin ou est-il agréable, avec commerces et transports ?

Vous le voyez, répondre à votre question serait comme si quelqu'un sur ce forum disant "Je raise AK, je me fais 3bet, dois-je push ?". On lui répondra la même chose, que tout dépend du joueur qu'il a en face, du timing, de l'historique à la table etc..

Quelques principes généraux, cependant :

2009 fut une année immobilière horrible. Les notaires et agences immobilières s'en rappellent encore. Nous étions clairement dans un marché d'acquéreurs, qui ne se privaient pas de faire des offres au lance-flamme, souvent à - 10% et bien au delà !

La tendance s'est complètement inversée aujourd'hui. Les propriétaires ont repris la main, l'offre de biens est insuffisante par rapport à la demande, les taux étaient très intéressants, dès lors les prix se sont mis mécaniquement à flamber.

Dans ce climat, vous imaginez bien que les négociations sont bien plus limités, les acquéreurs (qui se retrouvent à nouveau en position de faiblesse) négocient peu voire pas du tout.

Le conseil que je vous donne est le suivant :

- lorsque vous voyez un bien à vendre via agence, demandez toujours le montant de commission. Il y a une source de négociation à ce niveau si la commission est vraiment trop élevée.

- ne cherchez pas à négocier à tout prix : j'ai vu des clients voir des appartements leur passer sous le nez juste parce qu'ils voulaient négocier de quelques milliers d'euros (pour le principe), alors que le bien offrait de très belles prestations et que s'il fallait se positionner, c'était au prix affiché. Avec le temps et l'expérience, vous sentirez les biens ou il ne faut absolument pas négocier de ceux qui sont bien trop chers pour les prestations offertes.

- 5 à 10% me semble une fourchette raisonnable de négociation. Attention, c'est un principe GENERAL, qui souffre de multitude d'exceptions et ne remet pas en question le tirait précédent.

- si vous sentez que la négo est tendue, tentez de vous faire offrir les frais de notaire (7% du prix net vendeur si vous avez un mandat de recherche avec l'agence). C'est en général un bon compromis que de dire à l'acheteur "bon, si vous m'offrez les frais de notaire, je signe demain". Vous serez étonné du nombre de fois ou ce discours fait mouche.

- on a l'habitude de dire que les petites surfaces se négocient moins que les grandes : une fois encore c'est un principe général, non absolu. J'ai actuellement un 17m² au Près St Gervais affiché à un prix indescent et qu'il faut absolument négocier et plus qu'un 4 pièces que j'aurai ailleurs. Vous le voyez, ne jamais faire de généralités en immobilier.

Voilà, on pourrait développer encore sur de multiples pages mais je dois y aller. Je vais donc en rester là pour l'instant, espérant que cela a pu aider un peu.

Ciao all

Share this post


Link to post
Share on other sites

On négocie à fond les biens présentés bien au dessus du prix du marché (par des agences peut scrupuleuses ou des proprios trop gourmands), ou qui mettent du temps à se vendre. Et au final, on peut arriver à l'avoir (bien) moins cher que le prix du marché.

On se dépêche de faire une offre au prix sur les biens de bonne qualité présentés au prix du marché, avant qu'il nous passe sous le nez (à Paris et dans le 92, en tout cas).

Share this post


Link to post
Share on other sites

gros up !

Bon j'ai un bac+5 ( école de commerce spé management des systèmes d'info après avoir fait un DUT tech de co) , je sors tous juste de l'école et finalement ça me plait pas!

Que conseilleriez vous pour quelqu'un qui souhaite démarrer dans l'immobilier ( j'ai déjà des expériences commerciales 'négocation , prospection , démarchage etc' )

ps : je suis sur Paris

thx

Edited by Mimi__

Share this post


Link to post
Share on other sites

GL pour trouver un taf dans l'immobilier vu la conjoncture...

Pour répondre à ta question, c'est à toi voir ce qui va te passionner le plus: transaction dans le neuf ou dans l'ancien, location, gestion locative, syndic de copro, etc...Beaucoup de jobs différents dans ce milieu. As tu déjà fais des stages en agence?

Share this post


Link to post
Share on other sites

gros up !

Bon j'ai un bac+5 ( école de commerce spé management des systèmes d'info après avoir fait un DUT tech de co) , je sors tous juste de l'école et finalement ça me plait pas!

Que conseilleriez vous pour quelqu'un qui souhaite démarrer dans l'immobilier ( j'ai déjà des expériences commerciales 'négocation , prospection , démarchage etc' )

ps : je suis sur Paris

thx

Rassure moi, tu plaisantes la?

Share this post


Link to post
Share on other sites

abandonne l'immobilier, le metier risque de disparaître et ceux qui resteront ça sera les moins honnêtes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec un bac+5 d'école de commerce, vouloir faire négociateur (communément appelé "agent") immobilier, c'est… genre un ingénieur en conception et développement mécanique qui voudrait faire du courtage en voitures d’occasions.

En plus de ça, le « free ride & easy money » dans l’immobilier, c’était jusqu’en 2008 ; c’est pas près de revenir. Et comme, objectivement, c’est uniquement l’argent qui permet de « supporter » ce boulot (d'ou aussi beaucoup de mythos sur l'argent effectivement gagné actuellement par Paul, Pierre ou Jack)…

Edited by V. Valmont

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep je sais que je suis "over" qualifié mais je suis dans une période ou je me cherche un peu donc j'étudie les possibilités .

Oué c'est fini l'eldorado , j'en ai conscience ! après je demandais juste les démarches au cas ou mais après avoir vu ce qu'il se disait à droite à gauche je suis un peu refroidi ...

Merci de l'avis en tout cas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yes. Certaines voudrons te le faire payer (ou présenteront ça comme une avance sur "commission"). T'es pas du tout obligé d'accepter, va plutôt en voir une autre.

Essayes en priorité les agences les plus proches physiquement de ton appart, et fais passer 2-3 agences pour avoir une fourchette.

Et test ici, aussi :

www.meilleursagents.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir pas mal de potes dans ce secteur (en province néanmoins) je confirme que c'est pas la fête en ce moment et certains mois sont durs, à part dans le locatif obv. Sinon du peu que j'en sache c'est pistons à gogo.

HS mais tu étais à quel IUT ?

GL.

Iut de Sceaux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Happy Wheel
PMU : Happy Wheel