Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Skip

Mobilisation contre le rake trop élevé.

Recommended Posts

il faut quand meme que les choses soient entendues..

ce sont les joueurs vivant en france qui sont concernés..

les autres continueront leur petite affaire..

alors, leur demander de ne pas intervenir, en tous cas dans la discussion, c'est juste les remettre à leur juste place..

nous, on y est..

eux pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso j'attendrais 18 mois et la revision de la loi

je prefererais un rake de 4% no flop no drop avec une taxe plafonnée sur les gains

ça permettrait aux debutants de ne pas se ruiner aussi rapidement

ça permettrait aux regs de gagner suffisamment d'argent pour monter de limite

ça permettrait aux sites de garder ses joueurs

cette loi favorise l'addiction des joueurs pathologiques et le blanchiment d'argent

une loi experimentale, où les joueurs sont des cobayes pour le profit d'une elite minoritaire qui pensent qu'à son propre profit

c'est dingue quand même que le peuple soit autant pris pour des abrutis, des cobayes de laboratoires

le monde occidentale n'a toujours pas evolué

l'argent fait tourner la tête

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de variantes, pas d'ARJEL, nous continuerons à opérer illégalement.

Que tout ce beau monde aille se faire foutre, nous verserons pas un centime sur ces rooms rétrogrades.

GL les gars pour la mobilisation, perso je continue sur les .COM tant que toutes les formes de poker ne seront pas reconnues.

Legalize LO8,PLO8, 5 card draw, Stud Hi, Stud Hilo, 2 to 7 single draw, 2 to 7 triple draw; Razz, Baguidi, j'en oublie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai envoyé egalement un mail à everest, la pression doit se reporter egalement sur tous les sites. concurance oblige, à chacun de faire le plus gros effort, et je pense qu'everest soignait plutot bien ses joueurs jusque là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'ai pas pu résister... je balance mon pavé...

Si on se replace un an en arrière, il faut essayer de se rappeler les vraies raisons qui ont menées à cette libéralisation. La version officielle de l'État français, c'est qu'ils étaient contraints par Bruxelles. Ça permet de calmer l'opinion publique défavorable a ce genre de mesure en raison de la mauvaise image du jeu sur le thème du "Nous on voulais pas mais ils nous ont obligé". Les vraies raisons sont d'ordre fiscales (raison légitime car je trouve normal qu'état récupère une partie des revenus générés des activités économiques exercées sur son sol) et d'autres raisons plus... comment dire... inavouables (on a beaucoup parlé dans les médias de la "bande du fouquet's").

Vous avez donc un état qui mine de rien est plutôt demandeur de l'ouverture, ou au pire qui a de bonnes raisons de se laisser convaincre. Évidemment médiatiquement, il fait la moue, Woerth joue les gars un peu contraints, mais en fait, sa volonté est bien de faire rentrer un peu d'argent dans les caisses et accessoirement dans les caisses de quelques potes (une sorte de chip dumping, mais attention en very high stakes...)

Corollaire de tout cela, les susdits amis du pouvoir en place, dirigeants des futurs opérateurs, ont pour certains d'entre eux porte ouverte chez les plus hautes instances de la république. Et je parle bien la du top de la crème du gratin du haut du panier (même s'il est pas bien grand). Donc à supposer que ces futurs dirigeants aient envie de faire part de quelques idées sur la bonne façon de gérer un business de jeu en ligne, ils ne devraient pas avoir trop de problèmes à trouver une oreille attentive entre la poire et le fromage.

3eme point, à la même époque en regardant un peu de l'autre coté des alpes, dans un pays qui joue au foot en bleu et se fait aussi éliminer piteusement en coupe du monde, on a un bel exemple de libéralisation ratée. Principal grief : une taxation, assise sur les mises, trop importante ainsi qu'un parcage entre italiens. On commence déjà à parler (en italien certes mais quand même l'italien ca se comprend un peu si on tend l'oreille) de changer ca pour imposer le PBJ plutôt que les mises.

On récapitule :

Flop : L'état français veut ouvrir son marché.

Turn : Les futurs acteurs de ce marché ont porte (ou plutôt table) ouverte auprès des décisionnaires politique du pays

River : L'exemple italien montre ce qu'il ne faut surtout pas faire.

Les gars, vous êtes max, vous avez en main tout ce qu'il faut pour pouvoir influer efficacement le cours des choses. Le lobbying s'annonce plutôt fructueux...

Mais la, dans un grand moment de panache, surement en hommage à phil Ivey qui muck une main gagnante au main event WSOP 2009, les rooms se couchent et acceptent les conditions imposées par l'état français qui ne comprend pas grand chose au sujet, et qui de toute façon s'en fout un peu du poker, parce l'Etat lui, il veut surtout que Raymond puisse parier sur la victoire (quasi certaine) de la France à la coupe du monde de football FIFA 2010 (copyright, trademark et tout le toutim).

Trêve de plaisanterie (ou pas...)

Je grossi évidemment le trait et je suis sur que si quelqu'un qui connaissait vraiment le sujet de l'intérieur (ce qui n'est absolument pas mon cas) venait à lire tout ca, il dirait que beaucoup de gens ont passé beaucoup de temps à essayer de convaincre le gouvernement qu'il faisait fausse route et qu'ils sont tombés les armes à la mains et ne se sont pas couché comme un vulgaire Phil Ivey qui muck une main gagnante au WSOP 2009 (je l'ai deja faite, je sais, c'est aussi ça le comique de répétition...). Et il aurait probablement raison. Mais quand même vu de l'extérieur les apparences sont contre lui.

En fait, j'ai l'énorme impression que le poker est un dommage collatéral de la loi. Je m'explique (même si j'en vois qui s'endorme déjà au fond de la salle)

La précipitation avec laquelle a été faite la seconde lecture de la loi dans des conditions rocambolesques est significative du grand n'importe quoi qui règnait à ce sujet à l'époque : après une première journée ou les socialistes ont failli refaire le coup Hadopi, un membre du cabinet de l'Elysée est venu en personne sur le perchoir de l'assemblée histoire de bien vérifier que tout se passait comme prévu. Mine de rien ca ne parle peut être pas aux gens, mais voir un "homme du président" donc membre de l'exécutif, surveiller juste derrière le président de séance une séance de l'assemblée nationale (donc représentant le pouvoir législatif), c'est une confusion des pouvoirs qui a du provoquer un sacré soubresaut dans la tombe de ce brave Montesquieu.

Attention, tout ce qui suit est une libre interprétation de ma part et rien de ce qui va suivre ne s'est peut être jamais produit (mais peut être que tout n'est pas faux, va savoir)...

Nos lobbyistes en herbe ont du se retrouver un peu pris par surprise, lorsqu'on leur a annoncé à quelques semaines de la seconde lecture à l'assemblée, que le texte voté par le Sénat en février allait être voté conforme, afin de respecter les délais. donc plus question de toucher à une virgule du texte, et tant pis pour le poker (rendez vous dans 18 mois, même jour, même heure, même pomme...). Sans compter que parmi ce petit monde, certains étaient eux aussi beaucoup plus intéressés par les paris que par le poker et se sont donc assez vite fait à l'idée. il ne fallait donc pas trop compter sur les betclic, bwin, pmu, ou autre fdj pour se rebeller.

En gros parmi les candidats potentiels, ce sont probablement les purs player poker qui sont le plus embêtés par cette loi.

Malgré tout il restait à ce moment une carte dans la manche des défenseurs du poker :

Dans le système Français pour qu'une loi entre en application, il faut que ses décrets d'application soient publiés au journal officiel. C'est ainsi que chaque année, des lois sont abandonnées à leur triste sort dans une vieille armoire d'une cave humide des archives de l'assemblée, victime de la lenteur d'un état qui a oublié de publier ses décrets.

Mais revenons à notre loi à nous. L'entrée en vigueur des règles régissant la régulation nécessitait la publication de décrets. Et c'est à ce moment que la dernière chance, au dernier moment, d'éviter la catastrophe fut ratée par les rooms :

En effet, je suis intimement persuadé que si celles-ci avaient un tant soit peu insisté pour découpler la libéralisation des paris en ligne et du poker, elles auraient très bien pu réclamer que l'on prenne le temps de réfléchir à la publication de ces fameux décrets. Histoire qu'on se pose 2 minutes et qu'on réfléchisse tranquillement autour d'un apéro (ou d'un homard à l'armoricaine façon fouquet's on n'est pas sectaire...). On aurait alors pu voir ce qu'il était possible de faire au niveau de ces foutus décrets pour amortir au maximum l'impact néfaste de cette loi mal votée.

Ce découplage était d'autant plus possible, que pour d'autres raisons, d'origines maltaises, c'est ce qui s'est passé dans les faits, puisque le poker a été libéralisé 3 semaines après les paris. Il n'y avait donc aucun obstacle juridique. Et pendant ces 3 semaines, il n'y a pas eu de cataclysme, d'invasion d'extra-terrestre, ni de faille spatio temporelle (ou alors seulement limitée au bus de l'équipe de France de foot...).

En plus commercialement, un lancement du poker à la rentrée était probablement beaucoup plus rentable qu'avant les vacances, alors que pendant 2 mois, tout les raymond, qui ont deja tout paumé en misant sur la France, iront dépenser leur derniers deniers dans les baraques à frites du camping des flots bleux.

Alors si commercialement, c'est une mauvaise idée de lancer le poker début juillet, pourquoi l'ont-ils fait quand même. Vu que je suis lancé, je continue mon petit exercice de "rétrofiction" (on dit comment quand on fait de la fiction sur des événements passés ?)

On a pu voir poindre ça et la sur le forum quelques remarques concernant l'absence de mobilisation des joueurs avant le vote de cette loi. Je ne pense pas trop me tromper en disant que dans le monde du business la solidarité entre dirigeants concurrents n'est probablement pas des plus solide non plus. On a déjà vu par ailleurs que les opérateurs généralistes avaient probablement abandonnés leur petits copains joueurs de poker au bord de la route.

Parmi les purs player poker, il y a 2 rooms qui peuvent objectivement prétendre à se faire une place au soleil du marché français : Winamax qui s'appuie sur une communauté vaste et une tête de gondole très médiatique, et pokerstars qui joui d'une excellente réputation auprès des joueurs et dont la marque, malgré l'interdiction de la pub en France, est mine de rien assez implantée auprès du grand public.

Si ces 2 rooms avaient demandé à ce que l'on ouvre le marché poker à la rentrée nulle doute qu'elles auraient été entendues (en tout cas nul doute que le dirigeant de Pokerstars France lui, aurait été entendu). Je pense que l'une des 2 avait toutes les raisons d'attendre septembre, et donc mécaniquement l'intérêt de l'autre était d'aller le plus vite possible vers l'ouverture.

En fait la situation des deux rooms n'est pas du tout identique, et surtout leur degré de préparation technique est bien différent. Pokerstars est dans les starting block. Leur logiciel unanimement salué par les joueurs est rodé et parfaitement au point.

Dans le même temps, bizarrement, chez Winamax, on a choisi de quitter ongame pour développer son propre soft. Et les petits gars de chez PS, ils ont peut être senti le coup venir : En poussant à la publication rapide des décrets, on va se donner une longueur d'avance sur winamax, qui est confronté à des problèmes de développement. Ils sont pas bêtes chez PS, ils ont joué en peu en play money sur le soft winamax, et ils ont bien vu que ca plantait grave.

Et voila comment on prend un temps d'avance sur un concurrent direct, qui a l'heure ou je vous écrit ces lignes est en train d'entrer dans le guinness book pour la plus longue session de debuggage d'un soft de poker (Prend ca, Phil Laak...)

Vous remarquerez que dans tout cette histoire, a aucun moment je n'ai parlé d'une quelquonque défense de l'intérêt du joueur. Tout simplement parce que cet aspect est secondaire. Vous ne me croyez pas ? Dois-je vous rappeler la politque de rake affichée par PS ? vous voulez encore un peu gravier avec votre vaseline ? PS n'a que faire de l'intérêt du joueur. L'objectif c'est de capter la marché le plus vite. Et stratégiquement parlant, faut reconnaitre c'est plutôt bien vu.

Alors évidemment cette jolie histoire n'est probablement qu'une vue de mon esprit torturé et insomniaque. Winamax n'est pas le gentil qui s'est fait couillonné par le méchant PS. Mais on peut juste leur donner un poil plus de crédit qu'a PS, quant à leur considération vis a vis des joueurs au vu de leur politique de rake et constaté qu'ils sont quand même dans une sacrée panade avec un logiciel qui d'après les retours qu'on voit sur le forums n'a pas dépassé la version alpha.

Et maintenant Dodo...

Edited by kamajii

Share this post


Link to post
Share on other sites

oula, j'avais pas vu tous ces messages et franchement c'est vrai que je ne me suis pas rendu compte de la grogne que je trouve egalement justifiée.

Maintenant, j'ai du faire la chose maladroitement car j'ai posté de mon Iphone apres avoir eu quelqu'un au telephone qui m avait annoncé qu'il y avait peu de joueurs. Je me suis egalement emmelés les pinceaux au niveau du decalage horaire car j'etais en course pour me desinscrire du 1000 qui partait aujourdhui, de ma niere a jouer les premiers tournois sur ma room.

Je suis passé completement a coté du thread sur le boycott et je serai ravi d'aider si jamais on a besoin de voix qui portent.

On a quand meme 9h de decalage et les discussions sont plutot portées sur les perfs des uns et des autres. C'est tres dommageable mais c'est le constat, sans fausses excuses.

Mais maintenant que j'ai pris connaissance de tout ca (j'ai pas encore regardé de pres les chiffres), je ne vais laisser tomber personne, vous pouvez compter sur moi.

Pour ce qui est de jouer sur le .com, je n'en sais encore rien. J'ai fait ma migration comme tout le monde mais je ne sais pas de quoi demain sera fait a ce sujet.

Mais une chose est sure c'est sur le .fr que je dois jouer.

suite à son poste sur le 10000 de PS.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le marché français est structurellement perdant.

donc les rooms ce precipitent pour prendre une license FR? et perdre vite des sous?

Si certaines rooms proposent du rakeback en .com, la hausse du rake doit être absorbée en partie ou totalité par les rooms...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, 2eme jour de mobilisation : je continue à envoyer mon mail journalier à PS. Mais est-ce-que cela sufit ? Ne faudrait-il pas cibler les 3 - 4 plus grosses rooms ? Est-ce-que le fait d'aller squatter en sit out les tables de PS ce dimanche à été accepter par grand nombre de jouueur ?

Est-ce-qu'un mail par jour à PS (et autres) suffit ? Ne faudrait-il pas leurs pourrir leur boite mails, avec un mail toutes les 2heures ?

Pourrait-on pas dire que tout les soirs, de 20h à 22h, on sit out un max de table Ps, et on on envoie un message dans le chat très régulièrement pour signiffier aux autres joueurs qu'ils se font voler ?

Je sais pas, je pense juste qu'il faut taper fort et tout de suite, sans se dispercer, pour être bien plus fort.

Et comme on est peut être pas tous sur PS, on peut tous se connecter tout les soir entre 20h et 22, et leurs pourrir leurs tables.

Armonisons nous pour être plus fort. Choississons un leader qui dicte les actions à suivre.

Moi, je suis prêt à ne rien lacher, quitte à ne pas jouer pendant longtemps. Il ne faut surtout pas relacher la pression.

J'attends vottre position,

A toute...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu gagnes 1 pot à 1k, oui c'est pas beaucoup, mais si tu en joues 10.000 dans l'année pour des joueurs de 5-10 par exemple, ça fait du -20.000€...

Cette loi ne pénalise quasiment pas le gambler du dimanche, mais devient invivable pour les joueurs journaliers.

Donc elle lutte contre l'addiction ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous!

Une petite réflexion sur le sujet:

Je pense que si Stars pratiquent des tarifs si abominables c'est pour une simple raison - ils savent que pour ne pas perdre de rakeback - pouvoir continuer à faire du volume - aller arracher un peu de ROI ou de bb/100 avec les dents - tous les regs trouveront une combine pour jouer avec un compte domicilié à l'étranger ou autre....

Alors pourquoi s'emm**der à faire un effort et absorber une partie de la taxe puisque seuls des donkeys agréés par l'ARJEL vont venir jouer sur onvateplumer.com?

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK pour moi.Boycot jusqu'à nouvel ordre.De toute façon, l'offre de tournoi faisait pitié hier sur PS. No one jusqu'à 19h00.Puis à peine 40/50 joueurs aux heures de pointe avec une offre débile voire inexistant entre 20H et 22H. J'ai du me résoudre à jouer l'Omaha à 3€ 70 joueurs (15% de Rake ...)pour le fun et voir le niveau pour finir 2eme et gagner 32€ au bout de 2 heures. Bref dégouté et perte de temps. Le 10€ nlhe était déserté donc peu d'interet.Les sit n go: personne et Rake foutage de gueule. Concernant le stellar awards j'ai migré mon compte hier et je me suis retrouvé à 37% de réalisation alors que j'étais resté à 84% sur le .com. J'ai mailé le support mais no answer.

Quelqu'un dans la meme situation?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui ça fait penser à cette référence c'est vrai mais honnêtement on a presque aucune crédibilité avec des revendications à level de ce genre, vous croyez que les politiques vont comprendre ? Moi ça m'étonnerait...

Share this post


Link to post
Share on other sites

y'a un truc que j'ai du mal à suivre , cette mobilisation c'est contre PS uniquement?

sur Bwin et sajoo (meme reseau) le rake à 5% et le "no flop no drop" sont-ils aussi temporaires ou permanent?

a priori temporaire.

Encore une fois la mobilisation n'est pas contre PS uniquement, mais c'est la cible principale car clairement la plus grosse décéption, notamment au niveau de la com'.

Qui plus est, ils sont cencés être la référence, et une offre satisfaisante de leur part entrainerait les autres rooms à les suivre.

Bien entendu, vous êtes invités à envoyer les mêmes mails aux autres rooms.

Par contre pas de bombmail svp, qui décridibilisent le mouvement.

:thanks:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : APO 2500
PMU : APO 2500