Jump to content
This Topic
Ryf86

Wikileaks : c'est du sérieux !

Recommended Posts

surtout on sera désavantagé face au pays qui n'ont pas du tout ce genre de préoccupations.

C'est là qu'est le fond du problème. Il s'agit bien ici de la fin d'une époque. Ils peuvent bloquer les comptes, les serveurs etc..Tout ce déploiement excessif de force ne fait que marquer une forme d'impuissance tout en mettant en exergue le paradoxe démocratique à l'occidentale.

Puis j'ai pas l'impression que russes, chinois and co soient aussi regardant qu'on ne l'est sur un plan éthique.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé si pour moi il n'y a aucun rapport entre le DL et divulguer des infos qui n'ont pas à l'être

Si Micheal Moore le soutient, alors là... Quand à la guerre en Irak, comme je l'ai déjà dit, celà relève d'une nécéssité géopolitique. Si encore ils cherchaient à prouver que géopolitiquement parlant la guerre d'Irak est une erreur, ce qui serait tout à fait acceptable, mais ils argumentent sur tout autre choses. Heureusement que les américains n'ont pas fait de référendum avant de débarquer en Normandie, parce que le peuple refusait cette intervention dans sa plus grande majorité.

C'est pas parce qu'on est des "démocraties" que le peuple doit avoir droit de regard sur tout, ou bien celà va non seulement ralentir la réactivité des gouvernement, mais surtout on sera désavantagé face au pays qui n'ont pas du tout ce genre de préoccupations.

je trouve ça très paradoxal de dire la guerre en irak tous le monde sait que c'est géopolitique et de dire il ne faut surtout pas diffuser des documents qui prouvent que c'est géopolitique, le peuple doit rester dans l'ignorance, il n'a pas à savoir ...

enfin ça heurte ma logique quoi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah et comment ? "Vous savez, si on va en Irak c'ets pour que vous puissiez vous acheter vos écran plats et gaver vos SUV d'essence, pour que vous restiez les plus riches et pas laisser votre places aux Chinois" ? Remarque, je suis sûr que ça fonctionnerait très bien vu la capacité de la masse à acclamer ceux qui leur promettent argent et vie paisible, mais ce serait ridicule.

Je ne vois pas plus le peuple se mettre à écumer des articles et ouvrages géopolitiques, s'interesser à ce qui se passe dans le monde entier, comprendre les enjeux pour lesquels toutes les puissances se battent, pour comprendre un minimum se qui se passe...

tu considère que tu ne fait pas partie du peuple en fait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si, mais je m'interesse énormément à la géopolitique. A l'inverse, enlève :

- ceux qui n'ont pas d'attirance pour la géopo ;

- ceux qui n'ont pas les moyens de comprendre ;

- ceux qui n'ont pas le temps de s'y interesser.

Félicitations, tu invalides l'avis d'au moins la majorité des gens. D'autant plus que des notions d'histoires, de connaissances sur les pays dont on parle, un suivi de l'actualité minimum requiert encore plus de temps.

Personnelement, je ne me prononce pas sur les sujets qui m'échappent trop, ou alors je marque mon désir de comprendre. Ce n'ets pas le cas de tout le monde, loin de là.

tu invalide par la même occasion la pertinence du droit de vote pour la majorité des gens. L'intérêt de wikileaks est justement de montrer que nous vivons dans une démocratie de façade.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Julian Assange, homme de l'année pour "Le Monde"

Quand on lui demande ce qu'il fait exactement dans la vie, sa réponse est longue, mais précise : "Je suis militant, journaliste, programmeur de logiciels expert en cryptographie, spécialisé dans les systèmes conçus pour protéger les défenseurs des droits de l'homme." WikiLeaks, site consacré à la divulgation de documents confidentiels, est le fruit de ce mélange unique de compétences, acquises au cours d'une vie hors du commun.

Julian Assange: "C’est intéressant de voir la censure en Occident" [lemonde.fr]

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après avoir lu un bon paquet d'articles et vu et entendu des propos sur Wikileaks, je remarque que presque jamais ou alors de manière caricatural, est rappelé que le projet s'inscrit dans une culture, une attitude venant de l'hacktivisme, c'est à dire la connaissance pointue des nouvelles technologies à des fins militantes. Aucun n'arrive à saisir la portée de ce type d'organisation et ne font des connexions avec des sites Web plus ou moins différents selon les intervenants comme Indymedia, Agoravox, Mediapart dont le but est de renouveler (plus ou moins efficacement, rigoureusement) le journalisme.

Sans surprise donc, c'est sur le Web et un site comme OWNI (partenaire de Wikileaks) qui se montre le plus pertinent sur le sujet et qui en dresse le plus justement le contexte, la portée permettant une analyse la moins péremptoire.

D’Indymedia à Wikileaks [owni.fr]

[...]La bataille autour de WikiLeaks et les questions journalistiques qu’elle soulève sont véritablement de nouveaux développements, mais, ils sont basés sur des tendances à long terme et sur une histoire qui remonte à près de deux décennies.
Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

en passent, il est idiot le titre du monde :

"Selon WikiLeaks, Omar Bongo aurait détourné des fonds au profit de partis français"

Selon un cable révélé par wikileaks , Omar Bongo aurait détourné des fonds au profit de partis français

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après avoir lu un bon paquet d'articles et vu et entendu des propos sur Wikileaks, je remarque que presque jamais ou alors de manière caricatural, est rappelé que le projet s'inscrit dans une culture, une attitude venant de l'hacktivisme, c'est à dire la connaissance pointue des nouvelles technologies à des fins militantes. Aucun n'arrive à saisir la portée de ce type d'organisation et ne font des connexions avec des sites Web plus ou moins différents selon les intervenants comme Indymedia, Agoravox, Mediapart dont le but est de renouveler (plus ou moins efficacement, rigoureusement) le journalisme.

Sans surprise donc, c'est sur le Web et un site comme OWNI (partenaire de Wikileaks) qui se montre le plus pertinent sur le sujet et qui en dresse le plus justement le contexte, la portée permettant une analyse la moins péremptoire.

D’Indymedia à Wikileaks [owni.fr]

Mon propos dans l'ensemble est certainement très naif. Et il est fort probable qu'à l'horizon le propos discuté dans le lien que tu donnes réponde de bon nombre de mes questions. Le hic c'est que ca n'apparait pas me semble t il. J'ai l'impression et je pense ne pas me tromper, que dans la première partie on pourrait parler du site de tf1 que ce serait pareil.

Dans une seconde partie et c'est là qu'est le paradoxe le plus malheureux. C'est qu'il nous est dépeint un journalisme qui se définit comme activiste de l'intérieur quand il est défini comme "terroriste" par les états et organismes financiers.(c'est un raccourcis) C'est en soi un problème que les deux partis soit "ok" là dessus quand on parle de publier des mémos poubelles.

C'est dire l'état d'abandon du journalisme en occident. Soit on fait de la com, soit on est activiste. On peut aussi faire du bon boulot tout en restant impartial non ?

Perso la question de comment intégrer les nouveaux contenus bof bof. La question de l'activisme idem.

Pour moi la question essentielle reste suis je là pour informer ou suis je là pour faire du chiffre ? Ou comment le journalisme/média peut il rester indépendant tout en participant activement de l'économie.

Je suis certainement très naif sur ce sujet cela dit. Mais bon au delà des nouveaux contenus instantanées. Je vois surtout un appauvrissement des discours (wikileaks après diffusion inclu). C'est comme s'il y avait le monde amateur (capitaliste) et le monde pro de l'autre. Lui même divisé en activités professionnelles.

Est ce un problème ?

J'avais aussi poster il y a quasi un an jour pour jour une question quant au positionnement des médias. A quel rythme publier ? Qui pour publier ? (selon moi les pros et pas les journalistes. C'est ca selon moi la démocratisation que j'opposerais à la paupérisation de l'information). Je sais que ca se fait. Sur futura science par exemple. Où régulièrement un intervenant à réel crédit pose un billet.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/05/un-fonctionnaire-suspendu-pour-avoir-lance-un-site-wikileaks13_1461528_3224.html

zomg :frantics: :frantics: :frantics:

Un agent du conseil général des Bouches-du-Rhône, créateur d'un site Internet baptisé "Wikileaks13" visant à "dénoncer les pratiques illégales" dans la région marseillaise, a été suspendu pour non-respect du devoir de réserve, a indiqué le département mercredi 5 janvier.

Cet ingénieur informatique territorial de 39 ans avait lancé le 1er janvier son site afin de "dénoncer ce qui est mal, ce qui est faux, contraire à l'intérêt" de Marseille et de ses habitants, se revendiquant du travail de Julian Assange, un des fondateurs de WikiLeaks.

CONSEIL DE DISCIPLINE

Le conseil général reproche au fonctionnaire d'avoir "diffusé des informations pouvant porter atteinte ou susceptibles de porter atteinte à l'institution départementale ainsi qu'à des élus et fonctionnaires", selon un communiqué. Il dénonce notamment la diffusion sur le site des enregistrements sonores d'une commission administrative paritaire qui s'est tenue le 14 décembre.

Le fonctionnaire, qui "n'a rien fait pour se cacher et a fait cela de manière ouverte", selon une responsable du conseil général, a été suspendu de ses fonctions jusqu'à la tenue d'un conseil de discipline, dont la date n'est pas encore connue.

caniveau-royal

19h30

Attends un peu: nous manque Wikileaks92, Wikileaks93, Wikileaks06, Wikileaks97...

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

WikiLeaks : un Français et cinq Britanniques appréhendés pour leurs liens avec Anonymous

La direction de la gendarmerie, à Paris, a indiqué, jeudi 27 janvier, qu'un adolescent français, soupçonné d'avoir participé à des attaques contre des sites Internet aux Etats-Unis en soutien à WikiLeaks, a été placé en garde à vue pendant quelques heures le 16 décembre 2010.

La suite de l'article

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est fascinant c'est que tout le monde y croit.

Faut connaître un peu son histoire les gars, et voir que les fuites sont toujours ou presque organisées. Donc il s'agit de manipulation la plupart du temps.

On a appris quoi avec Wikileaks ? Que Berlusconi se tape des jeunes filles, on le savait déjà.

Que plein des gouvernements en place au Moyen-Orient sont des pourritures ? Etrangement çà contribue à bien aider ces jours-ci pour faire tomber lesdits gouvernements.

Et on y apprenait aussi que les diplomates américains semblaient réticents à attaquer l'Iran (mdr ils attendent que çà), mais qu'il y avait de nombreux pays (Arabie Saoudite, Israel, etc...) qui eux demandaient poliment aux USA d'attaquer l'Iran.

Comme c'est pratique pour justifier une prochaine intervention là-bas.

Edited by thorlin

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE DIR’ COM AMÉRICAIN DE LA SYRIE [owni.fr]

Bachar al-Assad avait recruté des "spin doctors" anglo-saxons. Ils avaient déclaré ne plus travailler pour le président-dictateur syrien. Or, les documents obtenus par WikiLeaks, et révélés par Owni, montrent qu'il n'en est rien et qu'ils ont continué pendant la répression.

Share this post


Link to post
Share on other sites

WikiLeaks : début du procès de Bradley Manning [Lemonde; 03 juin 2013]
 

Lors d'une audition devant la juge militaire, en février, Bradley Manning avait expliqué avoir diffusé les documents à WikiLeaks afin d'entraîner un débat sur les actions de l'armée américaine et, plus généralement, sur la politique étrangère des Etats-Unis. "J'assume l'entière responsabilité de mes actions, avait-il dit à cette occasion. J'avais le sentiment d'accomplir quelque chose qui me permettrait d'être en paix avec ma conscience."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bradley Manning condamné à trente-cinq ans de détention [Le Monde; 21 août 2013]

 

[...]Il avait été reconnu coupable de la plupart des chefs d'inculpation qui pesaient sur lui, mais blanchi du plus grave en juillet, l'accusation de "collusion avec l'ennemi".

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×