Jump to content
This Topic
Ryf86

Wikileaks : c'est du sérieux !

Recommended Posts

Les gens les plus impuissants sont souvent les plus agressifs. C'est un peu l'idée que je me fais de cette speudo guerre de l'information. La puissance est bien ailleurs et s'emploi en silence.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce dont je rêverais c'est de quoi prouver que GWBush savait déjà qu'il n'y avait pas la moindre arme de destruction massive en Irak, et qu'il a intentionnellement manipulé le peuple américain pour en arriver là.

J'ai ri

Sinon une fois en prison, il va bien s'assangir un peu ct'homme-là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

est ce qu'il ont en leur possession des dossiers top secrets ?

est ce qu'il pense les dévoiler ?

ils en ont probablement, maintenant reste à savoir si ils tiennent à la vie ou pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce dont je rêverais c'est de quoi prouver que GWBush savait déjà qu'il n'y avait pas la moindre arme de destruction massive en Irak, et qu'il a intentionnellement manipulé le peuple américain pour en arriver là.

Faut te dire que la guerre a au moins permis au kurde de voir la vie un peu plus sereinement.. comme quoi y a tjrs des gagnants. en plus en Irak il y a que le contribuable americain qui a payé :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

La guerre de l’information n’est pas la cyberguerre [owni.fr]

Depuis hier, les Anonymous [4chan] ont lancé une vaste campagne d’attaques contre les organismes qui ont décidé de fermer les vannes d’approvisionnement de WikiLeaks. Ce cortège hétéroclite d’internautes partisans de l’action – en ligne – directe, rendu célèbre par son combat contre l’Église de Scientologie en 2008, est entré dans une nouvelle phase de l’”Operation Payback” (littéralement, “Opération Riposte”), entamée il y a quelques semaines pour lutter contre les ayatollahs du copyright. A en croire certains, on serait entrés de plain-pied dans la première “infowar”, un cas concret de guerre de l’information généralisée).

D’emblée, il faut bien distinguer la cyberguerre, marotte des politiciens et militaires branchés, de la guerre de l’information, aux racines plus anciennes. Depuis vingt ans, les grandes puissances s’en servent pour appuyer leurs actions traditionnelles, sur des terrains conventionnels. Quand Israël désactive les défenses aériennes de la Syrie pour aller détruire le réacteur nucléaire d’Al-Kibar (dans le cadre de l’opération Orchard, en septembre 2007), il s’agit moins d’un acte de cyberguerre que de l’utilisation de la technologie à des fins géopolitiques. Et quand on soupçonne Israël ou les États-Unis d’avoir créé le ver Stuxnet pour perturber le programme nucléaire iranien, il s’agit encore d’une nouvelle arme de l’arsenal stratégique, pas d’une fin en soi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est tout à fait normal de vouloir détruire WikiLeaks, ce site pourrait être un vrai danger, et il n'a aucune utilité. Les gens confondent liberté d'expression et d'information et interêts nationaux. Puis nous apprendre que Berlusconi a une sale réputation et qu'on prend Sarkozy pour un taré, c'est pas un secret.

Il y a un tas de choses que le peuple n'a pas à savoir. Quand même bien ou prouverait qu'il n'y a avait pas d'armes de destructions massives, ça nous avancerait à quoi ? On tape sur la gueule de nos copains parce qu'ils ont été vilains pendant que les Chinois prennent la tête de l'Asie et même plus ? La "démocratie" est ce qui nous perdra.

Francis Kuntz en direct de muflins...

Tu crois serieusement que les infos de Wikileaks peuvent avoir un impact sur la diplomatie ? arrete de rever, y a rien de secret dans toutes ces conneries, et toutes les diplomaties se tirent deja la bourre a qui sera le plus vicieux avec l"ennemi"

C est juste du blabla pour faire fantasmer le petit peuple qui trouve une branche a laquelle se raccrocher.. Si en plus on lui dit que c est secret ^^ lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

(containment et blah blah blah)

La Guerre Froide est terminée depuis, oh, 21 ans, faudrait retravailler un peu sa vision géopolitique du monde.

Surtout si c'est pour nous ressortir le discours néoconservateur qu'on a entendu en long en large et en travers depuis 10 ans.

Edited by XDaemon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans quel but ? Les américains ne sont pas tout blancs mais personne ne l'est... Le monde torne comme ça,

c'est pas parce que c'est "comme ça" que c'est "bien"

Dans tout les cas, ça ne regarde pas le peuple qui est là pour faire tourner l'économie et profiter de ses RTT. La population n'est qu'une donnée, pas une addition de cerveau voué à la rélféxion sur des choses qu'il ne peux pas appréhender car elles sont extrêmement complexe, et s'il veut crier sa bien-penséance au monde, qu'il se contente de ce qui sert nos interêts.

je suis en désaccord total avec ton soutient au totalitarisme. Ma vision de la démocratie c'est une population qui vote pour désigner ceux qui vont faire tourner l'Etat.

c'est au résultat attendu sur le plan géopolitique (containment et blah blah blah) qu'on le juge, et non sur les moyens employés.

Les causes et les moyens conditionne le résultat

Personne n'a jamais rien fait par philanthropie.

LOL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jamais à travers l'histoire un pays n'a agi en réponse à une cause juste. Jamais...

En l'etat tu trouveras peu de gens en occident pour accepter d'être envoyés à la guerre défendre leur pays. Puis les états importants de ce monde ont intéret à s'entendre économiquement. Y'a plus ce romantisme de l'époque d'alexandre sur le CHEF divin qui doit conquérir et imposer sa loi de par le monde."les armées sont pros". Y'a plus ses systèmes d'alliances qui interdisent les relations d'un bloc à l'autre.D'une certaine manière, disons que dans un premier temps le capitalisme impose la paix. Il s'agit plus d'avoir de l'influence sur telle zone que d'y établir des tranchées.

Ensuite qu'il y ait des frontières qui se dessinent entre les différents blocs est principalement politique et économique. Militairement ca importe mais pas du tout à court/moyen terme. Ce qui n'était pas le cas durant la guerre froide. Bref tout le monde à cette heure se contente de marquer son territoire. Visiblement le gang chinois a l'air de pas mal se débrouiller et ceci sans avoir à sortir un seul couteau. Il pisse tout le monde recule.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sur que certains gouvernements ont encore une morale, sinon ce serait la guerre partout.

Et bizarre ton raisonnement, bien sur qu'en democratie on n'a besoin d'en savoir un maximum (peut etre pas tout), et tu crois que ce sont des incultes qui vont lire et interpreter les cables?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le peuple veut des picnics en famile, de la sécurité, une retraite, du pouvoir d'achat, de la bière et des matchs de foot. Il a raison de vouloir tout ça, mais il n'a pas besoin de se mêler de choses complexes qui lui échappent.

OK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, t'as besoin qu'il y ait une guerre officielle pour que des dogmes stratégiques existent toujours ou non ? Parce que le containment est une stratégie uniquement utilisable face à l'idéologie communiste ?

Péninsule Arabique, Afghanistan/Pakistan, Asie Centrale (ou la Russie tente de reconstruire son bon vieux bloc), Japon, Corée, Guam, etc. J'avoue qu'ils ne tiennent à ces positions précises que par pur mégalomanie et désir de contrôl. C'est une vision qu'on retrouve dans plusieurs rapports de think tanks, américains ou non. C'est même pas caché, l'Iran et plus passivement la Chine sont visés.

Donc les guerres d'Irak et d'Afghanistan, ce sont une stratégie de containement de la Chine et/ou de l'Iran? Très intéressant dis-moi, on apprend plein de choses avec toi. Dommage que tu racontes l'histoire d'une autre planète.

Oh, et la Guerre Froide s'est terminée il y a 19 ans, pas 21. C'est la chute de l'URSS qui la marqua, pas celle du mur de Berlin. Quand on tente de sortir un chiffre d'un ton moqueur, on le vérifie si on ne sait pas, où on reste vague... "depuis les 90's", "une vingtaine d'année", voir "il y a 20 ans". ;)

L'URSS a disparu en 91; Bush a proclamé la fin de la Guerre Froide en 90; en pratique la Guerre Froide, l'affrontement idéologique, a cessé avec la chute des régimes communistes d'Europe de l'Est (dont l'emblématique Mur de Berlin) en 89, c'tout.

On dirait Raziel, tu as la même vision réactionnaire du peuple, bon à rien (bien gerbant comme discours), et du monde et la même obsession maladive sur le danger que représente la Chine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand à la démocratie, le peuple est incapable de remplir son rôle sur un tas de question, notamment [...] l'extérieur [...] l'intérêt de l'Euro [...] la Turquie

Le peuple veut des picnics en famile, de la sécurité, une retraite, du pouvoir d'achat, de la bière et des matchs de foot. Il a raison de vouloir tout ça, mais il n'a pas besoin de se mêler de choses complexes qui lui échappent.

Dans une démocratie le peuple n'a pas pour fonction d'être compétent mais de désigner ceux qui semble l'être, tu voudrais peut être que le droit de vote soit réservé aux seuls titulaires d'un master2 en sciences politiques ? Si c'était le cas aurait-tu ton mots à dire ? Si non pourquoi te permets-tu d'exprimer ton avis sur un sujet où tu t'estime toi même incompétent ? Alors soit cohérent et va jouer au poker. Laisse les grands disserter tranquillement en section actualité et politique.

Et je n'ai jamais parlé de "bien" ou "mal" au sens moral. Soit on fait de la géopolitique, soit on philosophe. En géopolitique il n'y a pas de moral. Si tu veux t'attaquer aux sal*peries faites par des états, attaque toi aux "ennemies" comme la Chine, pas aux alliés.

D'un point de vue géostratégique une dictature est évidemment plus manœuvrable qu'une démocratie, de même les morts ont moins de souci que les vivants ; as-tu des soucis ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Julian Assange’s Accuser Supposedly Tied to the CIA [deathandtaxesmag.com]

Assange’s accuser is nearly as complex an individual as Assange himself and just might be what is called a ‘honeypot’ in the world of espionage.

While the CIA was ostensibly researching mind-control, they were utilizing and refining the art of sexual blackmail for political purposes. The practice of using sexual blackmail is widely acknowledged in the world of espionage and the asset is rather humorously called a “honeypot.” (Any fan of James Bond knows well this type of asset, and it’s not just limited to the realm of fiction.)

As Israel Shamir notes: “For a smear that really sticks, you need to get it from an ex-apostle. An accusation by a Caiaphas does not impress. If you are targeting a leftist, hire leftists.”
Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue géostratégique il est évident que les valeurs ont un role à jouer. C'est même la dessus que les alliances durables se fondent et perdurent. Quand on parle du bloc occidental on parle de valeurs et cultures communes. Elargir son influence c'est aussi exporter ses valeurs. Qu'il s'agisse de l'egypte, des grecs, des romains ou des nazis.

Ce genre d'oublis a coûté cher à staline. J'ai pas l'impression actuellement qu'on soit dans une logique d'alliances de fortunes militairement parlant. Economiquement il en va autrement dans certaines régions du monde. Certaines guerres se font sans armes de nos jours.

Quant à vendre des armes. C'est principalement pour écouler des stocks qui ne servent à rien.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les causes justes n'existent pas, c'est de la branlette intellectuelle pour les plateaux télé et les machines à café (ou les forums :) ).

bon ben ferme là si c'est pas de ton ressort de débattre de sujets importants, t'es président ou député ?

sinon tais toi, les élus sont là pour gérer

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils veulent nous ôter la liberté d'expression :

- nous interdire de tailler la police sur facebook

- nous interdire de dire que sarkozy est un pauvre con

- nous interdire de demander une inflation à rachida dati

- nous interdire d'échanger des données numériques,

- nous parquer par nationalités,

- nous filmer en permanences

- avoir accès à nos échanges de données

qu'ils fassent le ménage devant leur porte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, lecteur d'Orwell et de Vonnegut [fluctuat.net]

Mais Assange aime aussi les œuvres d'auteurs classiques grecs - Eschyle, Euripide, Sophocle - lesquelles fournissaient, précise Suelette Dreyfus, "un prisme moral à travers lequel on peut observer la société".[...]

OpenLeaks, dissidents en fuites [ecrans.fr]

[...]D’anciens collègues de Julian Assange, mécontents de la façon dont il a tourné l’entreprise WikiLeaks en croisade personnelle, ont annoncé au quotidien suédois Dagens Nyheter leur décision de faire bande à part. [...]

Fâchée contre Assange, l’équipe d’OpenLeaks reste toutefois entièrement solidaire de sa cause : à long terme, elle dit souhaiter « encourager d’autres personnes à lancer des projets similaires ».

OpenLeaks

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×