Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Recognized

Xavier Bertrand brise un journaliste régional

Recommended Posts

lo@la bande de retard sarkofans qui apprécient le clash. Le journaliste est un gars de la presse écrite locale, et il essaye de poser des questions (ça fait bizarre c'est vrai). Xavier Bertrand le déteste parce qu'il appartient à l'un de deux journaux de sa ville, mais pas celui qui appartient à un ami personnel... 8^ (oui à l'UMP on aime la liberté de la presse quand elle est aux mains des amis).

Faut vraiment être habitué à la soupe servile qu'on voit sur l'ensemble des chaînes et dans l'ensemble des journaux pour trouver que le journaliste a essayer de "clasher" XB. Si c'est ça clasher alors vous ne savez plus ce qu'est un vrai journaliste.

Enfin que pensez-vous qu'il puisse faire? Gueuler après XB? C'est impossible dans sa position. Il se contente de dire que ce que dit XB est complètement mensonger. De toute façon on dit qu'à la télé c'est celui qui est agressif qui a toujours tord; à part chez les retards c'est XB qui sort perdant de cet échange.

Edited by XDaemon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Commence à y'en avoir ras-le-cul des prétendus journalistes, qui au nom de la liberté de parole ou je ne sais quoi se permettent de dire de la m**de ou des choses totalement infondées.

Quand tu vois que des incompétents totallement partials comme lui formatent l'esprit et l'opinion de millions de citoyens... c'est assez inquiétant.

Moi je dis GG Xavier, very nice job ;:

Moi je dis tu devrais te renseigner un peu mieux.

Pourquoi Xavier Bertrand écrabouille-t-il ce journaliste ?

"La hargne de Bertrand contre un journaliste du Courrier Picard illustre les rapports complexes entre médias locaux et politiques.

Une descente en flammes, et en direct. Le 19 janvier, les télespectateurs de Public Sénat ont pu voir le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand croquer tout cru Nicolas Totet, journaliste au Courrier Picard. La violence de l'élu s'explique par un agacement certain vis-à-vis de ce journal, l'un des trois diffusés dans sa ville, Saint-Quentin (Aisne).

Responsable de l'édition locale du Courrier Picard, Nicolas Totet n'est pas un habitué des plateaux télé, qu'il visite pour la deuxième fois. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est mal à l'aise quand il commence à interroger Xavier Bertrand, adjoint au maire de Saint-Quentin.

Sa première question porte sur une récente annonce du maire, Pierre André : il va « prendre du recul » pour raisons de santé. Totet veut savoir si Bertrand compte le remplacer. Le patron de l'UMP, un roué des interviews télévisées, répond avec une hargne inouïe. La crucifixion dure moins de 3'30 et se termine par un large sourire de l'élu.

Nicolas Totet n'était pas joignable mercredi. Son patron, Didier Louis, dit qu'il est resté « très marqué » par cette interview :

« Sa question était très maladroite, mais elle devait être posée, en y mettant mieux les formes. Il a été cloué au pilori. Ce sont les rapports d'un journal régional avec les politiques locaux. Ce genre d'incidents arrive avec des politiques de droite ou de gauche. »

Le rédacteur en chef du Courrier Picard, qui constate que Xavier Bertrand « ne s'est jamais plaint de quoi que ce soit » auprès de lui, s'est fendu d'un éditorial, le 23 janvier, pour corriger quelques mensonges de l'élu et lui rappeler que Pierre André lui-même avait salué le traitement de ses ennuis de santé par le journal.

L'autre journal local est dirigé par un ami de Bertrand

A Saint-Quentin, l'actualité du grand homme qu'est Xavier Bertrand est couverte par trois journaux : le Courrier Picard, un quotidien qui fut jusqu'en 2009 une coopérative ouvrière, l'Aisne Nouvelle, quatre parutions par semaine, filiale du groupe Hersant Médias qui édite aussi le quotidien l'Union de Reims.

Depuis début 2009, le rédacteur en chef adjoint de l'Aisne Nouvelle est Erick Leskiw, qui me confiait au moment de sa nomination être un « ami de 20 ans » de Xavier Bertrand, à qui il rendait de menus services. En racontant la fronde que cette nomination avait provoquée dans la rédaction de l'Aisne Nouvelle, Le Courrier Picard avait titré « L'ombre de Xavier Bertrand plane sur l'Aisne Nouvelle ».

« Depuis, il avait envie de se payer le Courrier Picard », croit savoir un journaliste de la rédaction. Le journal a été « blacklisté » par la mairie pendant un an, jusqu'à l'annonce des ennuis de santé du maire.

Ce genre de mésaventure n'arrivera pas à l'Aisne Nouvelle. Dans la vidéo de Public Sénat, la dernière -malheureuse- question de Nicolas Totet porte sur le livre-enquête « Xavier Bertrand, les coulisses d'une ambition », qui vient de sortir. Le journaliste suisse Ian Hamel rapporte cette déclaration d'Erick Leskiw, de l'Aisne Nouvelle :

« Xavier Bertrand n'a pas changé, il est toujours aussi disponible. Je ne vois pas ce qu'on peut lui reprocher. »

Au Courrier Picard, Didier Louis note poliment que son journal a « un traitement moins institutionnel que l'Aisne Nouvelle ». Quant à l'épisode de Public Sénat, « désormais clos », le rédacteur en chef considère qu'il est en train de « se retourner contre Bertrand » :

« Nous recevons beaucoup d'e-mails à ce propos. Et à part quelques supporters de l'UMP, la plupart des gens considèrent qu'il a dépassé les bornes. »"

http://www.rue89.com/2010/02/03/pourquoi-x...rnaliste-136737

Voilà, c'est tout de suite différent quand on connaît le contexte et l'historique entre les 2 protagonistes.

Ça n'empêche que le journaliste se chie dessus comme rarement devant des caméras :? et que Xavier Bertrand est une grosse m**de, mais ça on le savait déjà :/

Share this post


Link to post
Share on other sites
'Tain si j'avais pas une once d'humour minimale je pourrais faire un 'tain de recours et vous mettre cher les gens ;:

Fais-toi plaisir mec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis pas au courant de l'actualité qui se passe autour, mais même après avoir lu le résumé que Orson nous donne ici, je trouve que la réaction de l'interviewé à la première question est vraiment abusée.

J'ai pas été personnellement choqué par la question en tant que telle quand j'ai écouté l'itw (encore une fois, sans connaitre le background), mais même après avoir lu l'explication, je trouve que c'est une question normale qui méritait réponse normale, je vois pas pourquoi il s'emporte comme ça, c'est affligeant.

Et puis, easy target is easy, le journaliste qui a pas l'habitude de questionner irl (bon, ça c'est une erreur stratégique de la part du journal sans doute) et le politicien qui l'écrase, ouais ok mais c'était un peu facile.

Je suis mal à l'aise pour le journaliste, mais j'ai de la pitié pour le politicien qui, apparemment faute de réponse valable, se voit obligé de se retrancher dans un contre ad personam, bof ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bertrand qui parle de décence alors qu'il attend bien d'être face caméra pour régler ses comptes avec ce journaliste,

il en aurait eu un minimum ( de décence ) il aurait attendu la fin de l'émission pour s'expliquer, mais non,

il profite de son exposition médiatique pour écraser ce journaliste aux yeux de tous.

C'est tellement facile et agréable n'est ce pas Môssieur Bertrand ?

Ah ça soulage hein ?

Certaines de vos réactions témoignent bien de la mentalité actuelle " Priceless ", ect , c'est sur que

voir les gens se faire humilier en public est à la mode.

Heureusement que plus personne ne prends les politiques en exemples ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

qqqqqc.jpg

"Je dois réaliser une interview de Xavier Bertrand pour public sénat, souhaitez moi bonne chance."

A part ça, je ne suis pas fan de Xavier Bertrand mais je n'ai aucune pitié pour le journaliste, comment veux tu interviewer des politiciens alors que tu n'as aucune répartie et que tu t'écroules en direct face à quelques pics ?

La télé, c'est pas fait pour lui, erreur de casting, terminé, qu'il reste derrière le pc à écrire des articles.

Edited by leratlouche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y"a des torts des deux cotés quand meme...

- Interviewer un politique aussi grande gueule que Bertrand demande de tenir, d'avoir de la repartie, de savoir garder le Nord sur ses questions, et de prevoir les reparties ULTRA previsibles des politiques... Le gars est venu sans etre prepare... D'ailleurs il n'etait meme pas pret a etre la, a passer a la télé, etc... Certains n'ont pas les qualités necessaires a passer a la télé, et moins encore a interviewer des politiques, et celui la n'a rien a faire la...

- Xavier Bertrand est un gros con... Il sent la faiblesse chez l'autre et se fait un malin plaisir de le descendre... Si encore il se contentait de le briser comme il le fait a un moment, ca irait, mais la, on sent tous, tant c'est transparent, un malin plaisir a se mettre au dessus, a ecraser l'autre... Apres, le reste c'est de la vilaine magouille politicienne bien sale, bien ancienne... Faussement enervé, faussement choqué, faussement outragé par les questions, faussement révolté... De la bonne vieille politique politicienne pourrie bien de chez nous...

Voir un mec se faire victimiser c'est peut etre drole quand il le rapporte, mais pas en direct en fait... Rappelez vous les videos de Gilbert qui se faisait victimiser au college...

Ce qui est drole finalement, c'est plus le temoignage innocent de la victime que la victimisation en direct... Autant que pour la vidéo des nains qui se frappent chez Jerry Springer, je trouve ca laid, ni drole, ni divertissant, juste laid, alors que je suis sur que je rigolerais bien a l'entendre nous raconter l'histoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

on ne connait pas le detail du pourquoi a été choisi ce journaliste pour l'interview de ce gros conn**d.

mais dans la plupart des cas, c'est l'homme politique qui décide qui va l'interviewer et il a peux être déliberement pris un journaliste du courrier picard pour le demonter en direct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais enfin, ça ressemble plus à un règlement de compte perso qu'à autre chose, Xavier Bertrand reconnaissant lui-même plus loin dans la vidéo qu'ils ont un historique en commun. Donc quand il parle de 'décence', ça me fait doucement sourire, lui qui profite justement de ce fait précis pour s'acharner sur un journaliste devant les caméras. Le coup a l'air bien prémédité.

Il faut bien reconnaître que les cadors de l'UMP ont peu à peu perdu l'habitude depuis 2007 que les journalistes ne leur servent pas servilement la soupe...

Ça s'est vu que je déteste Xavier Bertrand ou pas ? 8|

+1

Xavier Bertrand, la voix de son maitre...

Dans quelques semaines ça rigolera certainement moins :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
on ne connait pas le detail du pourquoi a été choisi ce journaliste pour l'interview de ce gros conn**d.

mais dans la plupart des cas, c'est l'homme politique qui décide qui va l'interviewer et il a peux être déliberement pris un journaliste du courrier picard pour le demonter en direct.

Imho aucune chance, en tout cas, dans ce cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis le seul à jamais arriver à regarder ces clash télévisés jusqu'au bout? Ca me met trop mal à l'aise.

Oui les mecs qui se gauffre en direct live ( style je chante tellement faux que les verres se brise), ca m'est insupportable. Je suis obligé de zapper c'est physiologique j'ai des spasmes à l'estomac quand je vois çà.

Mais là il a le pompom, j'ai jamais vu une serpillère pareille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arrêtez, Xavier Bertrand est sans doute la pire m**de qui nous soit arrivée depuis l'élection du nain trisomique ...

Franc-maçon vendu à la juiverie internationale, etc. on connait le couplet. Par contre le journaliste, quelle tête d'enc**é.

Excuse-moi je n'ai pas compris ce que tu voulais dire dans ce message. Quand tu dis "Franc-maçon vendu à la juiverie internationale, etc. on connait le couplet", c'est une figure de style, de l'ironie, autre chose ...? :|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Commence à y'en avoir ras-le-cul des prétendus journalistes, qui au nom de la liberté de parole ou je ne sais quoi se permettent de dire de la m**de ou des choses totalement infondées.

+1, t'a complètement raison ! En plus pour se forger une opinion, les gens n'ont qu'à lire les communiqués de presse de l'Elysée...

Liberté de la presse !??

Et pouquoi pas avoir la liberté de jouer au poker online contre des italiens ou des américains !??

Ou la liberté de violer la p'tite voisine de 8 ans ! Faut pas déconner non plus !??

De toute façon les journaleux c'est rien que des communistes, faudrait les envoyer au goulag ! hein Simone... sauf les vrais journalistes, nos bons et loyaux amis de l'Aisne Nouvelle, de l'Union de Reims, etc...

Quand tu vois que des incompétents totallement partials comme lui formatent l'esprit et l'opinion de millions de citoyens... c'est assez inquiétant.

Moi je dis GG Xavier, very nice job ;:

Très inquiétant en effet. A croire qu'ils n'ont plus de temps de cerveau disponible pour réfléchir... 8|

C'est assez incroyable quand on y pense qu'une info puisse formater un esprit, et l'amener à voter pour une p'tite crotte, enfin des p'tites crottes (mais que fait la Mairie de Paris !) ... j'suis vraiment d'accord avec toi !

Moi je dis GG O_oxygene, very nice post ;:

Edited by Cheu51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×