Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Guest Lord Mahammer

La France on l'aime ou on la quitte !

Moi et la France  

163 members have voted

  1. 1. Je reste / Je pars

    • Sur que je reste !
      34
    • Il est plus probable que je reste
      25
    • Neutre
      18
    • J'aimerais partir
      54
    • Je me casse ! (Ou deja fait)
      32


Recommended Posts

On a mieux que la theorie des systemes pour parler d'economie tu ne crois pas ?

Edited by Lord Mahammer

Share this post


Link to post
Share on other sites
par exemple? :P

Theories physiocrates

Theories classiques

Theories neoclassiques

Theories monetaristes

Theories keynesiennes

Theories communistes

Theories anarchistes

Theories libertariennes

Theories des contrats

Theories de l'ecole de chicago

Observations empiriques

Experience

Theories financieres

Etc..

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'obscurantisme a vraiment de beaux jours devant lui.

C'est sur que de vouloir parler économie quand on ne connait pas la différence entre musulman et arabe, c'est ambitieux, faut l'excuser, il a été traumatisé par ses profs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est sur que de vouloir parler économie quand on ne connait pas la différence entre musulman et arabe, c'est ambitieux, faut l'excuser, il a été traumatisé par ses profs.

Lol ad hominem...

J'ai du ecrire une fois une connerie, je ne l'ai jamais refait depuis et tu continues de vomir tes attaques...

Ca doit te surprendre qu'on puisse apprendre de ses erreurs, toi qui reste persuadé d'avoir systematiquement raison...

D'ailleurs tu sembles confondre geopolitique, sociologie, economie...

Et ta legitimité, prof de chimie, pour parler d'economie, tu me la rapelles ?

Edited by Lord Mahammer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et ta legitimité, prof de chimie, pour parler d'economie, tu me la rapelles ?

Aucune, c'est bien pour ça que je n'en parle pas, ça m'évite de dire des conneries. Tu devrais faire pareil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aucune, c'est bien pour ça que je n'en parle pas, ça m'évite de dire des conneries. Tu devrais faire pareil.

Bah ecoute tout est dit... Tu n'as plus qu'a fermer ta gueule et repartir sur le Zoo...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah écoute je ne connais pas du tout Hayek, du coup je suis allé lire la fiche wikipedia du Monsieur (faut bien commencer par quelque chose) et je ne suis pas certain qu'il soit si éloigné de ce qu'on dit avec Xdaemon:

- d'abord ce que je vois sa théorie de la conjoncture: "la crise économique est provoquée par la politique monétaire expansionniste de la banque centrale qui fausse le système de prix relatifs dans la structure de production ; l'excès de crédit développe exagérément les étages de cette structure les plus éloignées de la consommation finale, où les hausses de prix révèleront ensuite que les investissements n'étaient pas rentables"

Et bien je trouve ça plutôt raccord avec la petite analogie du second principe que je t'avais proposé pour un système constitué de stocks, flux et sources monétaires...

- "Dans une perspective épistémologique, il s'attache à montrer que nul ne peut appréhender le monde dans sa complexité, y compris les gouvernants. Tout projet de société collectiviste, toute tentative de gestion rationnelle et globale de la société ne tient nécessairement pas compte de l'autonomie des personnes et de l'imprévisibilité de leurs actes, et est vouée à l'échec."

Comme lui, je pense que celui qui tente de prédire le mouvement individuel d'un ensemble de molécules en interactions est également mal parti...mais pourtant ça n'empêche pas d'envoyer de hommes sur la lune avec des systèmes dont on maîtrise le comportement.

En fait je ne suis pas en train de te dire qu'il est possible de modéliser parfaitement le système économique, je pense même que cela n'aurait aucun intérêt. Je pense plutôt qu'en lui appliquant certains principe de base cela permettrait d'obtenir un système certes moins complexe mais beaucoup plus fiable, robuste et prédictif. Car je suis en effet persuadé que le système économique doit rester un simple outil (comme une fusée) au service du développement humain et non pas une usine à gaz pilotée par une sorte de force invisible reflet des turpitudes individuelles.

En fait le plus drôle, ce serait long à expliquer, c'est qu'apparemment le système économique respecte bien le second principe. Mais comme la construction intellectuelle que l'on c'est faite du système ne le respecte pas, on s'étonne de voir apparaître des phénomènes purement dynamiques (comme des bulles) qui constituent comme un rappel à la réalité avec laquelle le système économique interagit.

Faut reprendre mon premier poste de reponse à xdaemon. La reponse n'est ni oui ni non, s'il s'agit de trancher c'est non. Mais le propos d'hayek est bien plus subtile que ca.

Ensuite la question que pose xdaemon n'est pas celle de la thermodynamique mais relative à la primaute des lois.

Ensuite quant à l'exemple de la thermodynamique c'est clairement exemplaire de ce qu'est le physicalisme que récuse hayek, voir l'immense quote qui suit le eureka.

Ensuite de manière genrale bien malgre toi tu pointes le non aboutissement d'hayek qui est incapable de fondre sa legitimisation de l'economie de marché et tout le blabla philo et sa vue monétariste. Il faudrait pas m'en rendre responsable. :D

nb : de visu je n'ai rien contre le physicalisme dans certaines limites. Je suis plutot ouvert d'esprit.

edit : je n'ai pas encore lu son propos sur l'ordre naturel de pres etc...mais de ce que j'ai lu c'est hautement interpretatif. En gros tu pourrais recuperer hayek et t'en servir pour ta systemique...

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah ecoute tout est dit... Tu n'as plus qu'a fermer ta gueule et repartir sur le Zoo...

Je t'encourage à faire de même, enfin, plutot de repartir sur wam que sur le zoo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour le commun des mortels je vais tenter de simplifier un peu (si ma memoire veut bien fonctionner...)

Corrigez moi si je me trompe :

Le libertarianisme est relativement complexe a apprehender... Il s'agit plus d'une sorte de curiosité theorique que de preceptes reellement appliqués, ou meme applicables... Il ne se situe ni a gauche ni a droite, mais prend ses sources a la droite pure et dure, autant qu'a la gauche anarchiste...

Si je me souviens bien, c'est une sorte de liberalisme enconomique exacerbé avec un marché tres libre et flexible, associé a des valeurs sociales d'anarchie avec un Etat qui n'a pour unique but que d'assurer les fonctions regaliennes quand Etat il y a...

Les libertariens pensent en effet que toutes les interventions de l'Etat, quelles qu'elles soient, limitent les libertés de chacun... C'est une sorte d'utopie gargantuesque, dans laquelle chacun "fais ce que voudras", sans regles, et sans frictions entre les hommes...

En bref, chacun pourrait vivre comme il l'entend, et les relations entre les hommes seraient basées sur une coexistence pacifique et volontaire, qui s'equilibrerait naturellement comme s'equilibrent tous les marchés...

En cela, le marché fonctionnerait a la maniere decrite par les ultra liberaux, pronant le "Laissez faire Laissez passer" au maximum du possible, pronant la propriété privée et limitant l'imposition a son strict minimum... L'intervention de l'etat creerait les troubles enoncés par vito... (Desequilibres, crises plus longues, entraves a l'equilibre naturel de l'offre et la demande...)

Pendant ce temps, socialement, les libertés individuelles seraient absolues... (Liberté de se droguer, adultere permis, etc...)

Mon avis pourrait faire 1000 pages, mais je vais pour le moment commencer par relever 4 limites basiques :

La jalousie : est a la base des mecontentements sociaux, amoureux, etc... Comment cette doctrine assure t'elle une egalité totale entre les hommes ? Comment peut elle considerer que la jalousie entre les hommes ne viendra pas perturber cette coexistence pacifique qui est au coeur de leur systeme ?

Les externalités : ca a deja ete relevé mais pas repondu... Comment ce systeme traite t'il des externalités negatives ? Si un producteur se lance dans l'equarissage (c'est sa liberté) et qu'il decide de vivre a tel endroit (c'est sa liberté), qu'en est il de ceux qui decident de vivre au meme endroit mais qui aimeraient eviter l'odeur ?

Surpopulation : les theses de Malthus semblent oubliées elles aussi... Que se passe t'il quand les libertés de chacun rencontrent les limites de place, de ressources, etc ?

Trusts : historiquement, la concurrence pure et parfaite a volé en eclat pendant la revolution industrielle qui a mené a l'apparition de trusts, fissurant cette multiplicité des acteurs du marché qui favorisait la concurrence... Sachant que les trusts permettent la mutualisation des moyens de production et la production de masse obligatoire pour assurer les besoins et envies de notre société, que va t'il se passer ? Va t'on interdire les trusts dans lesquels de toutes manieres une hierarchie devra s'organiser ? Va t'on autoriser ces trusts mais encourager un Etat a aider les nouveaux entrants a passer les barrieres crées par ces trusts ?

4 questions simples pour commencer... J'attends tes reponses Jou0eur, et j'aime autant te prevenir a l'avance que j'ai deja appris suffisemment de vocabulaire pour ce thread... J'aimerais du concret...

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 questions simples pour commencer... J'attends tes reponses Jou0eur, et j'aime autant te prevenir a l'avance que j'ai deja appris suffisemment de vocabulaire pour ce thread... J'aimerais du concret...

C'est tout de meme fou de me demander de defendre la position de vito. :D

sinon ton resume est dans l'ensemble plutot pas mal et j'attends les reponses de vito sur ces points ou des eclaircissements si besoin.

btw je pensais le relancer sur ces points d'ailleurs en vu qu'il s'explique tranquillement sans etre objecte à tort à chacune de ses interventions.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment, je ne pense pas qu'il y ai d'avenir en France pour tous ceux qui ont l'ambition de devenir entrepreneur.

Le modèle Français repose sur un Racket de l'Etat auquel nous avons été conditionnés pour l'accepter et le subir par le concept de la citoyenneté :

1- La TVA : invention Française dans les années 50, vite copiée par les autres états, Plus vous achetez et plus vous payez de Taxe pour un achat de 120 ¤ nous versons 20 ¤ à l'état, cette taxe compose plus de 40% du budget de l'Etat. Et c'est le consommateur final qui la paye alors que les entreprises elles ne la paye pas (lorsque elles achètent pour 120 ¤ TTC l'Etat leur rembourse les 20 ¤). Il s'agit d'une Taxe sur la Valeur Ajoutée de l'Entreprise. La valeur ajoutée, c'est le bénéfice direct que réalise l'entreprise avant de payer ses salariés et l'Etat, ce qui veux dire que l'entreprise s'enrichit et que c'est le consommateur (nous) qui payons pour elle (l'entreprise).

2- La CSG et la CRDS : taxes prélevées sur nos salaires, créées dans les années 80, elle devait être provisoire et aujourd'hui elle existe toujours. Et personne ne dit rien.

3- Les mutuelles et cotisations de Prévoyance : Elles sont déduites de nos salaires et peuvent varier de 20 à 300 ¤, elles peuvent être imposées par les convention collectives, Vous pouvez avoir cotisé 10 ans 20 ans 30 ans, si votre contrat de travail est rompu (exemple licenciement) et que vous avez un accident le lendemain, vous n'êtes plus couvert et ne bénéficiez plus d'aucuns remboursement complémentaires à la Sécurité sociale.Si c'est pas du vol ça!!

4- le plafond de cotisation de Sécurité social : La base de calcul des cotisations sociales augmente chaque année, si votre salaire brut n'augmente pas, vous subissez chaque année une diminution de votre salaire net.

5- l'impôt sur le revenu : sa grille est inégale : vous êtes célibataire vous payez plus qu'un couple avec enfant, ce qui peut paraître logique au préalable, mais il n'en est rien : vous gagnez 2000 ¤ par mois, vous payez 1800 euros par an d'impôt sur le revenu alors que vous supportez tous seul les factures de Loyer, d'EDF, de Téléphone, d'impôts locaux, etc... alors que le couple va gagner 4000 ¤ payer 1800 ¤ d'impôts (le même que vous) et paiera les factures de même montant avec 2 salaires. Faites le calcul vous comprendrez que les célibataires sont lésés. Je me disais c'est bien ça paye les écoles, mais je me demande pourquoi je paye l'école des enfants de mes voisins alors qu'ils ont au final un revenu disponible supérieur au mien !!!!

6- La base de l'impot sur le revenu : Lorsque une société gagne de l'argent l'impot qu'elle paye n'est pas calculé sur ce qu'elle encaisse mais sur ce qui lui reste : déduction des loyers du téléphone de l'EDF, du restaurant, des impôts et taxes.

Pour nous, particuliers, nous payons l'impot sur le salaire que nous percevons, si nous arions eu les mêmes droits nous aurions pu déduire les Loyers, Téléphone, EDF, Nourriture, impôts locaux, vacances, etc...

C'est Pas juste.

7- l'ISF : vous possédez un bien immobilier, vous avez de l'argent en banque, des bijoux, un yacht, etc... à partir d'une valeur de 750 000 ¤ vous devez payer une taxe de 1% de la valeur de vos bien, exemple : au 1er janvier vous avez une maison de 800 000 ¤ (héritée ou achetée à crédit) et 10 000 e sur un livret A et 2000 sur votre compte en banque vous payerez un impot supplémentaire de 8 120 ¤ par an.

8- la taxe professionnelle : une société achète une voiture, un ordinateur, ou tout autre bien qu'elle doit utiliser sur plusieurs années, et elle doit Payer une taxe supplémentaire tous les ans.

9- La TVS : une société achète une voiture et elle doit encore payer une taxe tous les ans.

10- Les grèves : SNCF, RATP, EDF, et toutes autre entreprises syndiquées : lorsque leurs salariés veulent une augmentation et de meilleures conditions de travail ils manifestes (c'est leur droit) et nous empêchent d'aller au travail, aux examens, aux entretiens d'embauches, aux RDV vitaux.

Dans d'autres entreprises, vous pouvez faire grêve et manifester dans la rue toute le monde s'en fou et en plus votre patron aura de bonnes raisons de vous virer. C'est pas juste.

J'ai plein d'autres raisons à exposer mais ce serait trop long.

Bien entendu j'ai fait un résumé grossier de chaque point et il faudrait apporter des précisions mais ceux qui s'y connaissent sauront comprendre le fonds de ma pensée.

NB : un détail qui n'a aucun rapport : c'est bien beau de faire un sommet sur l'ecologie à Copenhague, mais que tous les chefs d'etat nous prouvent qu'ils y sont allé en vélo, voiture elctrique ou tout autre moyen non polluant, non ils y sont allés en avion ultra polluant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
7- l'ISF : vous possédez un bien immobilier, vous avez de l'argent en banque, des bijoux, un yacht, etc... à partir d'une valeur de 750 000 ¤ vous devez payer une taxe de 1% de la valeur de vos bien, exemple : au 1er janvier vous avez une maison de 800 000 ¤ (héritée ou achetée à crédit) et 10 000 e sur un livret A et 2000 sur votre compte en banque vous payerez un impot supplémentaire de 8 120 ¤ par an.

Impot présent dans un seul pays en Europe...Le pire dans ce pays c'est qu'on peut rien réformer. Franchement l'éducation nationale c'est affligeant mais quand on ose dire "je veux modifier le système", insta grêve des profs :s. On dépense plus que les pays scandinaves ((Finlande surtout)j'entend par la en ratio...me sortez pas finlance =5 Md'hab) et les résultats n'ont rien a voir...Tout les reportages que j'ai pus voir m'ont mis sur le cul. Quand je vois des gosses de 11 ans suivre des cours de chimie en Français o_O, leur système de module de soutien, impossible à comparer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
10- Les grèves : SNCF, RATP, EDF, et toutes autre entreprises syndiquées : lorsque leurs salariés veulent une augmentation et de meilleures conditions de travail ils manifestes (c'est leur droit) et nous empêchent d'aller au travail, aux examens, aux entretiens d'embauches, aux RDV vitaux.

Dans d'autres entreprises, vous pouvez faire grêve et manifester dans la rue toute le monde s'en fou et en plus votre patron aura de bonnes raisons de vous virer. C'est pas juste.

Impot présent dans un seul pays en Europe...Le pire dans ce pays c'est qu'on peut rien réformer. Franchement l'éducation nationale c'est affligeant mais quand on ose dire "je veux modifier le système", insta grêve des profs :s. On dépense plus que les pays scandinaves ((Finlande surtout)j'entend par la en ratio...me sortez pas finlance =5 Md'hab) et les résultats n'ont rien a voir...Tout les reportages que j'ai pus voir m'ont mis sur le cul. Quand je vois des gosses de 11 ans suivre des cours de chimie en Français o_O, leur système de module de soutien, impossible à comparer.

En fait ce thread est à l'image du grand débat national sur l'identité française, un concours de perles; avec probablement à peut près les mêmes participants, en plus jeune.

Ensuite la question que pose xdaemon n'est pas celle de la thermodynamique mais relative à la primaute des lois.

Ensuite quant à l'exemple de la thermodynamique c'est clairement exemplaire de ce qu'est le physicalisme que récuse hayek, voir l'immense quote qui suit le eureka.

Non XDaemon ne pose pas de question "relative à la primauté des lois". Arrête de transformer en bouillie n'importe quel propos, y compris et en particulier ceux qui ne sont pas les tiens.

Et arrête de parler de physicalisme alors qu'il ne s'agit que de l'observation empirique des phénomènes et lois statistiques dans le monde réel (ie pas celui dont tu parles). Se boucher à se pointer l'esprit par overdose de gargarismes métaphysiques, c'est vraiment une perte de temps pour tout le monde.

Edited by XDaemon

Share this post


Link to post
Share on other sites
1- La TVA : invention Française dans les années 50, vite copiée par les autres états, Plus vous achetez et plus vous payez de Taxe pour un achat de 120 ¤ nous versons 20 ¤ à l'état, cette taxe compose plus de 40% du budget de l'Etat. Et c'est le consommateur final qui la paye alors que les entreprises elles ne la paye pas (lorsque elles achètent pour 120 ¤ TTC l'Etat leur rembourse les 20 ¤). Il s'agit d'une Taxe sur la Valeur Ajoutée de l'Entreprise. La valeur ajoutée, c'est le bénéfice direct que réalise l'entreprise avant de payer ses salariés et l'Etat, ce qui veux dire que l'entreprise s'enrichit et que c'est le consommateur (nous) qui payons pour elle (l'entreprise).

FAIL

Une entreprise paye de la TVA sur sa marge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non XDaemon ne pose pas de question "relative à la primauté des lois". Arrête de transformer en bouillie n'importe quel propos, y compris et en particulier ceux qui ne sont pas les tiens.

Et arrête de parler de physicalisme alors qu'il ne s'agit que de l'observation empirique des phénomènes et lois statistiques dans le monde réel (ie pas celui dont tu parles). Se boucher à se pointer l'esprit par overdose de gargarismes métaphysiques, c'est vraiment une perte de temps pour tout le monde.

Je pense que l'action humaine est déterminée par d'autres lois que celles qui régissent les molécules.

je mets +1 à vito et toi de reprendre en disant que non...

c'est toi qui comprend mal en quoi tu interviens et quelle these tu defends.

J'en doute très, très fort parce que je pense que tu n'as pas compris ladite thèse. Je n'ai pas lu Hayek mais je suis près à parier qu'il critique l'utilisation des théories mathématiques en économie/en finance. Ici on parle de principes physiques, qui nous dépassent et en général auxquels il est difficile d'échapper.

Tu peux préciser ce qu'Hayek critique stp?

Ensuite lapin garou quand il parle de systemique ne parle pas de physique il parle d'une theorie de l'information qui transcende l'objet de telle science.

Là encore ce n'est pas la these soutenue par hayek. Ensuite je te l'ai dit hayek defend plus l'esprit pionner des sciences soit pre peano, il a rien contre les maths a priori...C'est leur utilisation abusive ceci au mepris d'june methode scientifique saine, de l'objet de cette dernière.

c'est pas du tout blanc tout noir. T'a raison t'as tort...

sinon vous commencez serieusement à me saouler alors je vous laisse disserter entre vous de ce que vous ne lisez pas et comprennez.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait ce thread est à l'image du grand débat national sur l'identité française, un concours de perles; avec probablement à peut près les mêmes participants, en plus jeune.

Tu peux t'expliquer? Honnetement tu n'as pas l'impression qu'on ne peut rien changer en France? Je sais pas si tu connais beaucoups d'étrangers mais tous ceux que je connais sont extremmement choqués des grêves à répétition...ca devient très lourd à force.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je mets +1 à vito et toi de reprendre en disant que non...

c'est toi qui comprend mal en quoi tu interviens et quelle these tu defends.

Ce que tu n'as toujours pas compris, parce ça te dépasse, c'est que je ne fais pas comme toi, à défendre une thèse, une autre ou une troisième, à parler métaphysique, concept et philosophie; je te parle des faits réels. Observées, testés. Tu peux écrire un milliard de ligne de théorie, ça ne pèse pas grand chose tant que tu ignores l'expérience.

Il est évident que l'action humaine est déterminée par d'autres lois que celles qui régissent les molécules, quand on parle des personnes individuelles; ça n'empêche pas qu'à l'échelle de groupe ou de populations, interagissant dans un cadre relativement déterminé, comme l'économie ou plus encore la finance, on assiste à des phénomènes collectifs ou à comportements statistiques.

Tu peux t'expliquer? Honnetement tu n'as pas l'impression qu'on ne peut rien changer en France? Je sais pas si tu connais beaucoups d'étrangers mais tous ceux que je connais sont extremmement choqués des grêves à répétition...ca devient très lourd à force.

Peuh, on ne peut rien détruire tranquillement en France, c'est tout. Parce que ce que tu sembles percevoir comme changement n'est qu'un processus de destruction consciencieuse et dogmatique de ce qui est en place, en le remplaçant par pire ou néant.

Je te garantis que si quelqu'un s'attelait à améliorer la redistribution en France, schématiquement à prendre l'argent où il est pour le reverser où il est nécessaire, ça se passerait bien. Bien sûr les retards libéro-droitiers hurleront que ce n'est pas possible, qu'il n'y a pas d'argent et que oh mon dieu il faut s'adapter (vers le bas) à la concurrence mondialisée, blablabla, mais ce sont des foutaises d'ignares décérébrés.

Quand aux grèves, elles sont essentiellement là que parce que le dialogue social est en très mauvais point. Que certains s'arcboutent et abusent (oui ça arrive) n'est ni étonnant ni choquant vu l'ambiance générale. Ce qui est vraiment dommage, c'est que seul le secteur public soit syndiqué. Ca permet aux groupes privés possédant les médias de faire tranquillement une propagande anti-grèves (rien qu'à voir qu'on ose parler d'otage - pourquoi pas de gréviste nazis?) On rappelle que la France est un pays peu syndiqué par rapport au reste de l'Europe, par exemple l'Allemagne. On rappelle aussi que ce pays s'est construit grâce aux avancées arrachés par la grève, version soft de l'émeute, et non par la soumission.

Je ne comprendrais jamais l'aigreur de ceux qui dénigrent les grèves. Sans doute la frustration de ne pas oser se battre soi-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peuh, on ne peut rien détruire tranquillement en France, c'est tout. Parce que ce que tu sembles percevoir comme changement n'est qu'un processus de destruction consciencieuse et dogmatique de ce qui est en place, en le remplaçant par pire ou néant.

Je te garantis que si quelqu'un s'attelait à améliorer la redistribution en France, schématiquement à prendre l'argent où il est pour le reverser où il est nécessaire, ça se passerait bien. Bien sûr les retards libéro-droitiers hurleront que ce n'est pas possible, qu'il n'y a pas d'argent et que oh mon dieu il faut s'adapter (vers le bas) à la concurrence mondialisée, blablabla, mais ce sont des foutaises d'ignares décérébrés.

Quand aux grèves, elles sont essentiellement là que parce que le dialogue social est en très mauvais point. Que certains s'arcboutent et abusent (oui ça arrive) n'est ni étonnant ni choquant vu l'ambiance générale. Ce qui est vraiment dommage, c'est que seul le secteur public soit syndiqué. Ca permet aux groupes privés possédant les médias de faire tranquillement une propagande anti-grèves (rien qu'à voir qu'on ose parler d'otage - pourquoi pas de gréviste nazis?) On rappelle que la France est un pays peu syndiqué par rapport au reste de l'Europe, par exemple l'Allemagne. On rappelle aussi que ce pays s'est construit grâce aux avancées arrachés par la grève, version soft de l'émeute, et non par la soumission.

Je ne comprendrais jamais l'aigreur de ceux qui dénigrent les grèves. Sans doute la frustration de ne pas oser se battre soi-même.

XDaemon For President.

Si tout le monde pouvait comprendre ça, la France avancerai au lieu de reculer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce que tu n'as toujours pas compris, parce ça te dépasse, c'est que je ne fais pas comme toi, à défendre une thèse, une autre ou une troisième, à parler métaphysique, concept et philosophie; je te parle des faits réels. Observées, testés. Tu peux écrire un milliard de ligne de théorie, ça ne pèse pas grand chose tant que tu ignores l'expérience.

Il est évident que l'action humaine est déterminée par d'autres lois que celles qui régissent les molécules, quand on parle des personnes individuelles; ça n'empêche pas qu'à l'échelle de groupe ou de populations, interagissant dans un cadre relativement déterminé, comme l'économie ou plus encore la finance, on assiste à des phénomènes collectifs ou à comportements statistiques.

Je ne parle pas metaphysique...je ne fais que repondre de la doctrine d'hayek dont il est question et que tu ne connais pas et affirme comprendre. epic fail...

J'en doute très, très fort parce que je pense que tu n'as pas compris ladite thèse. Je n'ai pas lu Hayek mais je suis près à parier qu'il critique l'utilisation des théories mathématiques en économie/en finance. Ici on parle de principes physiques, qui nous dépassent et en général auxquels il est difficile d'échapper.

Tu peux préciser ce qu'Hayek critique stp?

Ca c'est pour les faits sur ce thread.

Sur la question des loiset de ce qui te parait evident.

Pour en revenir là où le debat sensé a ete mis de cote. La question de la primauté de la loi vito est aussi importante que celle de la primaute du capitalisme sur le communisme. Il y a le necessaire et le reste.(1) Puisqu'en effet 'economie n'est pas purement une science, a fortiori une science sociale. Simplement pour hayek il s'agit d'imposer que la primeur en cette discipline soit celle de la methodologie des sciences sociales. Ainsi il etablit des limites tel que celles du credit et de la vue de la monnaie.

Je ne sais pas de quelle realite tu parles, puisque tu dis toi meme ne pas connaitre le sujet evoque. A ta decharge j'ai vu un vito proposer comme explication de la pensee economique libertarienne des videos and co au lieu d'en presenter des principes generaux.

Toute l'economie libertarienne est theorique.

T'as certainement beaucoup de choses interessantes à defendre ou à dire, mais le faire en pretendant que tes interlocuteurs sont des idiots qui n'y comprennent rien ou qu'ils ont tort n'aide pas à faire passer tes idées. Chose plus grave encore, n'aide pas qui que se soit à faire passer des idées...

T'as aussi beaucoup de choses à apprendre sur le comment sont fabriqués ses theories et pourquoi. Penser pouvoir passer outre c'est justement l'objet d'une grande part de la critique libertarienne à l'economie actuelle.

Y'a pas de tu as raison et j'ai tort, de j'ai raison et tu as tort. La plupart des gens en economie ne sont pas d'accord sur ce qu'elle est. lapin garou parle d'un systeme, d'autres de sciences, d'autres de sciences sociales etc...Chacun y evoque selon son propre a priori une pensée qui donne esprit à ces regles d'usage. La question de comment considerer la monnaie n'est en rien liée à la realité...mais en la nature meme de cet objet.

Croire que le progres economique est technique c'est imo la plus grande des illusions. C'est plutot la manière dont on se la represente.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas de quelle realite tu parles, puisque tu dis toi meme ne pas connaitre le sujet evoque.

[...]

Chacun y evoque selon son propre a priori une pensée qui donne esprit à ces regles d'usage.

Disons que contrairement à toi, j'ai une base factuelle, je connais pas mal la finance, et un peu l'économie, de manière pratique (par opposition aux constructions mentales basées sur des thèses lues sur le web).

Mais bon nos manières d'aborder la vie sont clairement irréconciliables. Nous n'écrivons même pas la même langue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je te garantis que si quelqu'un s'attelait à améliorer la redistribution en France, schématiquement à prendre l'argent où il est pour le reverser où il est nécessaire, ça se passerait bien. Bien sûr les retards libéro-droitiers hurleront que ce n'est pas possible, qu'il n'y a pas d'argent et que oh mon dieu il faut s'adapter (vers le bas) à la concurrence mondialisée, blablabla, mais ce sont des foutaises d'ignares décérébrés.

Ca par exemple Mises et hayek y repondent de manière novatrice. Là encore c'est purement theorique...

C'est à vito de l'expliquer, s'il ne peut pas je le ferais en esperant n'etre pas coupe avant de conclure la presentation.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Disons que contrairement à toi, j'ai une base factuelle, je connais pas mal la finance, et un peu l'économie, de manière pratique (par opposition aux constructions mentales basées sur des thèses lues sur le web).

Mais bon nos manières d'aborder la vie sont clairement irréconciliables. Nous n'écrivons même pas la même langue.

de quel faits tu parles ? de tes diplomes ou de tes arguments ?

s'il s'agit des diplomes super thin bet vu l'etat de l'argumentation et du debat...je suis pas certain que bcp aimeraient taffer avec toi...

tu peux aussi laisser lapingarou debattre avec vito...

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
FAIL

Une entreprise paye de la TVA sur sa marge.

La TVA n'est pas payé sur sa marge, c'est le client qui la paye :

Une entreprise achète en France pour 1000 HT son fournisseur lui fait Payer 1196 ¤ TTC.

Cette entreprise te vend la marchandise 2000 HT tu lui paye 2392 ¤ TTC.

L'entreprise fait donc une marge de 2000 - 1000 = 1000

pour La TVA elle Paye la TVA que TU lui a payée en déduisant la TVA qu'elle a versée à son fournisseur :

Elle Reverse donc à l'Etat 392 - 196 = 196

Maintenant d'où viennent ces 392 ? de sa banque ? non ils viennent de TA Banque des 2392 que TU lui a versé.

Conclusion : c'est TOI qui Paye la TVA alors que l'entreprise a gonflé le prix pour inclure sa marge CQFD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×