Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Guest Lord Mahammer

La France on l'aime ou on la quitte !

Moi et la France  

163 members have voted

  1. 1. Je reste / Je pars

    • Sur que je reste !
      34
    • Il est plus probable que je reste
      25
    • Neutre
      18
    • J'aimerais partir
      54
    • Je me casse ! (Ou deja fait)
      32


Recommended Posts

A décide de vendre à B pour x raisons qui lui meme achete pour x raisons.

C est le voisin de A et va devoir en subir les desagrements.

Où est la liberte de C ?

A refuse de vendre à B. B va faire la guerre à A.

Ca n'a rien à voir avec les regles du marché.

La liberté de chacun doit toujours être respectée.

A partir de là, les désagréments des tiers doivent être empêchés ou dédommagés et la guerre proscrite.

Simplement invoquer pour se faire la liberte dans le commerce...Perso si je devais defendre ce point je parlerais de passer de la barbarie aux civilités. "Le commerce c'est la paix".

Oui c'est la paix essentiellement parce que les cela rend les peuples plus riches.

Il vaut donc mieux ne pas entraver le commerce.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
je sais pas ou t'as vu qu'en espagne il y avait pas de racailles...

l'espagne cest bien le pays au sud de la france???

par contre je sais tres bien ou tu veux en venir en disant ça...

J'ai voyagé un peu partout en europe et jpeux te dire que y'a pire que la France (Italie c'est vraiment ouf), mais c'est vraiment choquant ce que c'est devenue. C'est pas normal de voir un bordel pas possible en plein Paris tout de même. Et je me sens bien plus en securité en Espagne qu'en France ;).

Et dis moi au fait ou je veux en venir pour toi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
je sais pas ou t'as vu que les acquis sociaux sont meilleurs en espagne....

+ 1 , ya pas le RMI et la CMU en espagne

les pharmacies sont petites et ya na pas a chaque coin de rue

en France les pharmacies sont des supermachés :>

Edited by la_$olette

Share this post


Link to post
Share on other sites

arabes ou noirs ils aimeraient tous nous foutre dehors , par contre ils sont fiers de nous quand on portent une médaille d'or

Edited by melja59

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai voyagé un peu partout en europe et jpeux te dire que y'a pire que la France (Italie c'est vraiment ouf), mais c'est vraiment choquant ce que c'est devenue. C'est pas normal de voir un bordel pas possible en plein Paris tout de même. Et je me sens bien plus en securité en Espagne qu'en France ;).

Et dis moi au fait ou je veux en venir pour toi?

y a plus de risque d'etre victime d'un pickpocket en espagne , qu'en france... ETA c'est mieux que ce qui se passe en banlieu parisienne parce qu'ils sont pas arabe?

Apres je sais pas ce que t'apelle voyager... mais la situation est pas la meme partout en espagne qui plus est... Je vois pas comment tu peux generaliser ainsi... jai vecu en region parisienne , en angleterre , en province et en espagne et jai beaucoup voyagé aussi et jai rarement eu peur le soir en rentrant chez moi ...

Et tout ça ça a aucun rapport avec ce que jai dit au debut et ce sur quoi tu as repondu comme quoi les inepsies de OP concernant les acquis sociaux espagnols sont infondés...

si tu penses qu'on est plus en securité en espagne qu'en france c'est tout autre chose

Edited by stachstan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'est pas compliqué de comprendre pourquoi un Etat prend nécessairement des mauvaises décisions.

Une des raisons fondamentales est que les hommes politiques prennent des mesures agréables à court terme mais douloureuse à long terme, parce que c'est le court terme qui les intéressent, parce qu'ils veulent être réélus.

Oui mais non, ça c'est un amalgame utile mais grossier.

C'est comme si quelqu'un disait que le marché libre est nécessairement mauvais parce que les financiers ont des visées ultra-courtermistes qui mettent l'économie en danger, ainsi que démontré dans les 453 dernières crises financières. 8^

Si tu veux parler/critiquer un système, parle de ses propriétés, pas de ceux qui l'utilisent/le détournent. Des politiques qui prennent des mesures de long terme, ça a existé, ça doit exister encore, loin des médias.

Si des travaux de personnes à l'intelligence remarquables, comme Hayek ou von Mises, ne sont pas plus largement soutenus, ce n'est pas parce que leurs travaux ne sont pas crédibles ou faux, c'est à cause de la structure du système politique.

Oui enfin la vision de Hayek n'est pas spécialement connue pour emporter le consensus, et certains osent même suggérer qu'elle s'apparente à une utopie inapplicable, au mieux inutile, au pire néfaste.

M'enfin bon on voit bien le genre de théories (car ce sont des théories) tu suis, où tout irait mieux s'il y avait moins/pas d'Etat. Je te ferai pas l'affront de te parler de la Somalie, mais de manière générale c'est juste trop long à réfuter cette vision d'un marché idéal, curieusement tellement, tellement éloignée de la moindre parcelle de réalité.

Edited by XDaemon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais non, ça c'est un amalgame utile mais grossier.

C'est comme si quelqu'un disait que le marché libre est nécessairement mauvais parce que les financiers ont des visées ultra-courtermistes qui mettent l'économie en danger, ainsi que démontré dans les 453 dernières crises financières. whistle.gif

Si tu veux parler/critiquer un système, parle de ses propriétés, pas de ceux qui l'utilisent/le détournent. Des politiques qui prennent des mesures de long terme, ça a existé, ça doit exister encore, loin des médias.

Si tu veux des propriétés du système je pourrais te dire que l'économie est complexe, trop complexe pour être comprise correctement par un Etat.

Si dans le meilleur des cas les politiques prennent de mesures de long terme, contrairement à leurs intérêts électoralistes, ces mesures seront mauvaises car ils ne peuvent pas comprendre l'économie.

Les crises dont tu parles sont crées par l'interventionnisme étatique, toute intervention créée des déséquilibres, déséquilibres qui ne peuvent être effacés qu'avec une crise.

Par exemple la crise de 2008 trouve sa cause du côté de la FED qui a fait n'importe quoi avec les taux d'intérêts et a ainsi crée une bulle immobilière.

Oui enfin la vision de Hayek n'est pas spécialement connue pour emporter le consensus, et certains osent même suggérer qu'elle s'apparente à une utopie inapplicable, au mieux inutile, au pire néfaste.

M'enfin bon on voit bien le genre de théories (car ce sont des théories) tu suis, où tout irait mieux s'il y avait moins/pas d'Etat. Je te ferai pas l'affront de te parler de la Somalie, mais de manière générale c'est juste trop long à réfuter cette vision d'un marché idéal, curieusement tellement, tellement éloignée de la moindre parcelle de réalité.

Il va s'en dire qu'un consensus n'a jamais été une preuve.

Ce sont des théories mais il y a des éléments objectifs pour les valider, mais c'est pareil cela serait trop long de les détailler.

Je ne suis pas anarcho-capitaliste garde l'argument de la Somalie pour eux mais sache qu'ils sont capables d'y répondre.

Le marché n'est pas une solution miracle, c'est juste la meilleure solution.

Il ne résoud pas tout les problèmes mais au moins il n'en crée pas de nouveau comme l'Etat qui essaye vainement de résoudre un problème en en créant involontairement un plus gros ailleurs.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu le topic en diagonale, et une remarque de JouOeur m'a paru très pertinente:

Deplacer la zone d'influence de l'etat ne deplacera pas la zone d'influence des hommes libres ou de ceux qui vivent dans la servitude.

En gros tu ne regles aucun probleme tu ne fais que le deplacer.

Petite parenthèse.

Edited by Mr Sneeze

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les crises dont tu parles sont crées par l'interventionnisme étatique, toute intervention créée des déséquilibres, déséquilibres qui ne peuvent être effacés qu'avec une crise.

Par exemple la crise de 2008 trouve sa cause du côté de la FED qui a fait n'importe quoi avec les taux d'intérêts et a ainsi crée une bulle immobilière.

Oui, mais non. Ca ce sont les théories monétaristes, c'est l'Etat qui déséquilibre le marché.

Or depuis les années 80, le marché est de plus en plus libre, sans contrôle ni limite, et ses soubresauts et crises sont: a) de plus en plus violents et b) de plus en plus nombreux. Il suffit d'avoir travaillé en salle des marchés pour voir que ce n'est en rien l'Etat qui déstabilise les marchés. Au contraire, ils sont de plus en plus livrés à eux mêmes.

Je suis tout à fait d'accord pour dire que les taux d'intérêts de la FED ont joué un rôle important dans la crise des subprimes; mais ça n'explique pas tout, loin et là, et surtout rien mais alors rien n'indique que cela se serait mieux passer avec des taux gérés par le marché. Cela se passerait différemment, pas forcément mieux. C'est juste un tour de passe-passe des monétaristes de dire: "regardez ici, à cet endroit précis, il reste une intervention de l'Etat, aussi tout est de sa faute".

Si l'économie est trop complexe pour être comprise par l'Etat,qu'on peut aussi considérer comme somme d'un certain nombre de savoirs et compétences, qui peut la comprendre? Parce que je te garantis que ce n'est pas dans les salles de marchés qu'elle est mieux comprise.

J'ajoute que pour moi - et pour moi c'est relativement évident quand on regarde objectivement les faits économiques et financiers - ce que tu appelles la corporotocracie, le capitalisme des corporations, ententes et monopoles, n'est que le stade d'évolution naturel du marché laissé à lui-même. Le marché libre n'existe pas dans le monde des hommes, l'information complète, libre et non faussée non plus (quand à la rationalité...). Les dissymétrie d'information et de pouvoir qui existent toujours interdisent au marché de fonctionner tel que vous le rêvez.

Pour moi les libertariens font de bons auteurs de science-fiction économique, rien de plus.

Edited by XDaemon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi ce qui m'interpelle, c'est de voir un Sarko ou un autre, dire que la France est le pays qui a le mieux traversé la crise grace à son système, qu'il est le pays qui dispose de la meilleur couverture social au monde etc etc et dans le même temps les voirs le détruire depuis des années dans le but que ce soit encore mieux pour nous. Hors c'est plutôt l'inverse qui se passe. Notre situation s'aggrave à chaque réforme, il n'y à strictement rien de positif à tout ce qui a était fait depuis environs 20 ans pour nous.

Venir nous dire que notre système et le mieux et passer son temps à prendre l'exemples des autres pour faire passer des réformes, oui j'avoue ça m'interpelle.

tout à fait d'accord.

Sinon pour les voitures qui brulent faudrait voir combien sont brulées pour des raisons de fraude à l'assurance ;-)

édit : d'ailleurs le gouvernement utilise pas sa méthode de comparaison foireuse pour les voitures brulées avec l'allemagne ou l'espagne ?

Edited by ze_rwa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, mais non. Ca ce sont les théories monétaristes, c'est l'Etat qui déséquilibre le marché.

Or depuis les années 80, le marché est de plus en plus libre, sans contrôle ni limite, et ses soubresauts et crises sont: a) de plus en plus violents et b) de plus en plus nombreux. Il suffit d'avoir travaillé en salle des marchés pour voir que ce n'est en rien l'Etat qui déstabilise les marchés. Au contraire, ils sont de plus en plus livrés à eux mêmes.

Je suis tout à fait d'accord pour dire que les taux d'intérêts de la FED ont joué un rôle important dans la crise des subprimes; mais ça n'explique pas tout, loin et là, et surtout rien mais alors rien n'indique que cela se serait mieux passer avec des taux gérés par le marché. Cela se passerait différemment, pas forcément mieux. C'est juste un tour de passe-passe des monétaristes de dire: "regardez ici, à cet endroit précis, il reste une intervention de l'Etat, aussi tout est de sa faute".

Si l'économie est trop complexe pour être comprise par l'Etat,qu'on peut aussi considérer comme somme d'un certain nombre de savoirs et compétences, qui peut la comprendre? Parce que je te garantis que ce n'est pas dans les salles de marchés qu'elle est mieux comprise.

J'ajoute que pour moi - et pour moi c'est relativement évident quand on regarde objectivement les faits économiques et financiers - ce que tu appelles la corporotocracie, le capitalisme des corporations, ententes et monopoles, n'est que le stade d'évolution naturel du marché laissé à lui-même. Le marché libre n'existe pas dans le monde des hommes, l'information complète, libre et non faussée non plus (quand à la rationalité). Les dissymétrie d'information et de pouvoir qui existent toujours interdisent au marché de fonctionner tel que vous le rêver.

Pour moi les libertariens font de bons auteurs de science-fiction économique, rien de plus.

Precisement... Certains oublient que ce genre de theories repose avant tout sur d'autres theories (information pure et parfaite, etc...) qui ne sont jamais verifiées dans la realité... L'autre fait evident qui pourtant ne revient jamais sur le tapis, c'est le role des etats dans les crises pre 1929 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

arabes ou noirs ils aimeraient tous nous foutre dehors , par contre ils sont fiers de nous quand on porte une médaille d'or

Edited by melja59

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tant mieux parce que t'as pas le choix, tant qu'a faire autant aimer sa servitude.

Ce qui est beau dans une société libre, c'est que rien ne t'empêcherais de donner l'argent, qu'on te prend actuellement par la force, volontairement à une association caritative qui s'occuperait des retraités dans le besoin.

Aux USA, le système d'assurance maladie est le plus cher et proportionnellement au moins un des moins efficace. Les assureurs dépensent des fortunes en pub.

Dans ton système génial où seul l'assoc de Zizou aurait des soux, encore plus de thunes partiraient en fumée. La main invisible va pas être pleine d'oseilles pour tous.

Avant de flinguer les retraites, propose un truc plus sérieux que la charité :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, mais non. Ca ce sont les théories monétaristes, c'est l'Etat qui déséquilibre le marché.

Or depuis les années 80, le marché est de plus en plus libre, sans contrôle ni limite, et ses soubresauts et crises sont: a) de plus en plus violents et b) de plus en plus nombreux. Il suffit d'avoir travaillé en salle des marchés pour voir que ce n'est en rien l'Etat qui déstabilise les marchés. Au contraire, ils sont de plus en plus livrés à eux mêmes.

Je suis tout à fait d'accord pour dire que les taux d'intérêts de la FED ont joué un rôle important dans la crise des subprimes; mais ça n'explique pas tout, loin et là, et surtout rien mais alors rien n'indique que cela se serait mieux passer avec des taux gérés par le marché. Cela se passerait différemment, pas forcément mieux. C'est juste un tour de passe-passe des monétaristes de dire: "regardez ici, à cet endroit précis, il reste une intervention de l'Etat, aussi tout est de sa faute".

Non mais les économistes autrichiens n'ont absolument rien à voir avec les monétaristes.

Ils sont en total opposition avec tout les autres écoles d'économie, ils ne postulent pas la rationalité des individus ou la parfaite information, ils rejettent totalement la théorie néoclassique.

Depuis 1980 les théories monétaristes sont appliquées mais cela n'a absolument rien a voir avec les théories autrichiennes.

Par exemple les monétaristes ne comprennent pas pourquoi les crises ont lieu, alors que von Mises, un autrichien, a expliqué qu'elles sont la cause de la manipulation de la masse monétaire par les autorités.

Si tu analyses toutes les crises économiques avec un angle de vue autrichien tu t'aperçois que ce qu'ils racontent est tout sauf de la science fiction et qu'ils sont en plein dans le mille.

La crise de 1929 qui est attribuée à la surproduction, mais on a juste oublié que la surproduction trouve sa cause dans la manipulation de la masse monétaire par la fed auparavant.

En 1920 il y a eu une crise dont personne ne se rappelle, parce qu'à la maison blanche il y avait Warren Harding, un libéral authentique qui a laissé le marché réglé ses problèmes, résultats une crise mineure alors qu'elle était potentiellement majeure.

Bref il y a des tonnes de faits économiques qui me font penser que la théorie autrichienne est autres chose que de la science-fiction.

Mais si tu amalgames monétaristes et libertariens, alors tu es totalement dans l'erreur.

Les économistes libertariens sont les autrichiens, et ils sont en très forte opposition avec les monétaristes ou tout autre école de pensée.

Si l'économie est trop complexe pour être comprise par l'Etat,qu'on peut aussi considérer comme somme d'un certain nombre de savoirs et compétences, qui peut la comprendre? Parce que je te garantis que ce n'est pas dans les salles de marchés qu'elle est mieux comprise.

Il faut laisser les acteurs faire leurs choix et leurs erreurs, ils comprendront beaucoup mieux leurs erreurs et s'adapteront beaucoup plus facilement qu'un Etat.

Avant de flinguer les retraites, propose un truc plus sérieux que la charité smile.gif

Ben déjà la retraite par capitalisation c'est mieux.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non mais les économistes autrichiens n'ont absolument rien à voir avec les monétaristes.

Ils sont en total opposition avec tout les autres écoles d'économie, ils ne postulent pas la rationalité des individus ou la parfaite information, ils rejettent totalement la théorie néoclassique.

Depuis 1980 les théories monétaristes sont appliquées mais cela n'a absolument rien a voir avec les théories autrichiennes.

Par exemple les monétaristes ne comprennent pas pourquoi les crises ont lieu, alors que von Mises, un autrichien, a expliqué qu'elles sont la cause de la manipulation de la masse monétaire par les autorités.

Si tu analyses toutes les crises économiques avec un angle de vue autrichien tu t'aperçois que ce qu'ils racontent est tout sauf de la science fiction et qu'ils sont en plein dans le mille.

La crise de 1929 qui est attribuée à la surproduction, mais on a juste oublié que la surproduction trouve sa cause dans la manipulation de la masse monétaire par la fed auparavant.

[...]

Bref il y a des tonnes de faits économiques qui me font penser que la théorie autrichienne est autres chose que de la science-fiction.

Mais si tu amalgames monétaristes et libertariens, alors tu es totalement dans l'erreur.

Les économistes libertariens sont les autrichiens, et ils sont en très forte opposition avec les monétaristes ou tout autre école de pensée.

Arf, my bad. J'ai connu un libertarien forcené qui se disait monétariste, qui parlait à la fois de l'Etat assassin et du problème des masses monétaire. Je découvre que c'est différent.

Je ne m'y connais pas assez en économie pour juger de la pertinence des idées monétaristes. Je doute cependant d'être jamais convaincu que "le" problème est la gestion étatique de la masse monétaire. Et je suis persuadé que, contrairement à ce que pense von Mises, un marché non entravé ne produit pas spontanément un ordre optimal. Pour moi le marché est foncièrement un équilibre instable.

En 1920 il y a eu une crise dont personne ne se rappelle, parce qu'à la maison blanche il y avait Warren Harding, un libéral authentique qui a laissé le marché réglé ses problèmes, résultats une crise mineure alors qu'elle était potentiellement majeure.

Harding était isolationniste, protectionniste, réactionnaire et son administration complètement corrompue. Curieuse référence.

Et sinon c'était quoi la crise de 1920, sinon que les caisses étaient vides à cause de la 1ère guerre mondiale?

Ben déjà la retraite par capitalisation c'est mieux.

Alors là j'ai jamais compris les arguments de ceux qui sont pour la retraite par capitalisation - en dehors de la volonté rarement assumée de faire cesser la redistribution. Parce qu'on rappelle que le marché ne crée pas d'argent, si vous voulez payer votre retraite en capitalisant aujourd'hui, il faudra bien trouver une activité économique qui rémunère ou rachète vos placements à terme. :^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arf, my bad. J'ai connu un libertarien forcené qui se disait monétariste, qui parlait à la fois de l'Etat assassin et du problème des masses monétaire. Je découvre que c'est différent.

Je ne m'y connais pas assez en économie pour juger de la pertinence des idées monétaristes. Je doute cependant d'être jamais convaincu que "le" problème est la gestion étatique de la masse monétaire. Et je suis persuadé que, contrairement à ce que pense von Mises, un marché non entravé ne produit pas spontanément un ordre optimal. Pour moi le marché est foncièrement un équilibre instable.

Il n'y a personne qui ai critiqué aussi méthodiquement la rationalité des individus qu'Hayek.

Les autrichiens n'essayent pas de mettre les comportements humains en équation, et c'est pour cela qu'ils sont marginalisées, il y a très peu de mathématiques dans leurs théories.

Oui le marché est en équilibre instable, les crises sont normales, les crises sont embrassés par les autrichiens (cf la destruction créatrice de Schumpeter, un autrichien) parce que les crises sont le moyen pour le marché de purger ses déséquilibre.

C'est pour cela qui faut laissez le marché faire, en intervenant l'Etat va envoyé de mauvais signaux qui ne vont faire qu'aggraver les déséquilibre au lieu de les résorber et faire d'une petite crise naturelles une crise majeure.

Harding était isolationniste, protectionniste, réactionnaire et son administration complètement corrompue. Curieuse référence.

Et sinon c'était quoi la crise de 1920, sinon que les caisses étaient vides à cause de la 1ère guerre mondiale?

Ben c'est le seul qui ai fait diminué le poids de l'Etat.

Il y a beaucoup de connerie dites a son sujet, les historiens prennent le laissez faire pour de l'incompétence. Mais protectionniste cela me surprendrait beaucoup et isolationniste si c'est par opposition avec impérialiste je ne prends pas sa pour une tare.

Je ne sais pas précisement les causes de 1920, surement des déséquilibre normaux des marchés qui se sont résorbés. (la fed ayant été créee en 1913 peut-être qu'elle n'y ai pas étrangère). J'avoue n'avoir qu'une connaissance superficielle de cette crise.

Alors là j'ai jamais compris les arguments de ceux qui sont pour la retraite par capitalisation - en dehors de la volonté rarement assumée de faire cesser la redistribution. Parce qu'on rappelle que le marché ne crée pas d'argent, si vous voulez payer votre retraite en capitalisant aujourd'hui, il faudra bien trouver une activité économique qui rémunère ou rachète vos placements à terme. dry.gif

Ben c'est plus juste et ça altère moins le marché que la répartition.

Mais je préfère l'allocation universelle http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis renseigné dans les grandes lignes sur le hayek. Il semblerait que mes analyses surfaites soient loin de se demarquer des critiques à son effet.

Je ne fais aucune ironie ici peut être meme fais je du cynisme.

Je vais m'enquérir plus precisement de son rationalisme puis de son discours methodologique et de l'emploi qu'il en fait. C'est certainement là qu'il y a le plus à dire, à revoir mais encore à deconstruire imo. Ceci parce que j'estime qu'il y aurait a priori un certain progres dans son discours, une certaines evolution des problematiques qui va dans le sens qui me plait quand il evoque certaines limites.

Ca ressemble au debut de quelque chose de nouveau bien que se soit encore trop apparenté aux idées qui la precede. Son mode de pensée ne me semble pas des plus autonomes mais encore trop ancrée dans une conception passéiste pour servir d'edifice à un nouveau paradigme. Puis chose peu anodine, methodologiquement parlant il ne repond d'aucune question. Ce qui limite d'autant la conception de son propos à cette vision passéiste.

en gros se sont mes axes de lecture.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur plusieurs points :

- Les pharmacies sont des supermarchés en France avant tout parceque les francais sont des as de l'automedication et plus encore des experts de l'antidepresseur... Cela est lié a la taillé des phramacies, et denote plus un trouble sociétal au niveau du moral moyen que des comportements innés (comme le peu de fetes au premier de l'an d'ailleurs)... Des millions de causes existent imo, mais cette année, les politiques antisociales de Sarko et ses attaques répétées envers notre intelligence, autant qu'envers les pouvoirs en place, plombent le moral pour sur... Il n'y a qu'a ecouter ses mensonges sur le pouvoir d'achat, sur la securité, sur la non hausse des impots (plus sociaux que les taxes qui elles se multiplient...)

- La retraite par capitalisation est un desengagement de l'Etat et un desengagement de redistribution... Or la redistribution (et les mecanismes sociaux democrates en general) sont encore a ce jour les plus efficaces economiquement ET socialement... Economiquement parceque la propention a consommer des bas revenus est plus forte que la propention a consommer des hauts revenus, et qu'on consomme donc globalement plus en redistribuant des hauts revenus vers les plus bas... Et socialement, parcequ'un type qui gagne 1000 euros et qui ne paye aucun impot vivra toujours plus mal qu'un type qui gagne 6000 euros et qui en lache 60% a l'etat...

Et puis la joie de la retraite par capitalisation, c'est encore d'etre a un an de la retraite, et finalement, une crise arrive qui augmente la durée de cotisation de 10 ans en 10 jours :)

Sans oublier bien sur que dans un systeme a la vito, les salaires plancher n'existent pas, ce qui signifie encore que mettre de coté n'a rien d'evident quand on a un salaire minimal...

C'est pour cela qui faut laissez le marché faire, en intervenant l'Etat va envoyé de mauvais signaux qui ne vont faire qu'aggraver les déséquilibre au lieu de les résorber et faire d'une petite crise naturelles une crise majeure.

L'etat n'a commencé a intervenir qu'en 1929 justement parceque la crise ne se resolvait pas seule, et devenait bien plus "majeure" que prevue... Les solutions apportées en 29 ont marché pour a peu pres toutes les crises depuis... Il convient d'ailleurs de relever ce qu'avancait Stiglitz dans "La Grande Desillusion" : le FMI, en appliquant des concepts ultra liberaux, a aggravé les crises auxquelles il s'est attelé... Stiglitz a tout de meme recu un Prix Nobel d'Economie, ce qui lui donne un certain poids quand il affirme qu'un marché livré a lui meme ne se régule pas...

D'ailleurs les theories neoclassiques et monetaristes reposent encore et toujours sur un marché pur et parfait qui n'existe pas en realité, du fait de la dyssymetrie de l'information, du manque de flexibilité des moyens de production et des travailleurs, etc... (Je te renvoie a ces theories des contrats que tu connais deja, et aux theories d'assymetrie de l'information...)

En fait pour un vrai exemple de marché peu régulé ou l'information est mieux disponible qu'ailleurs, et ou la geographie importe moins, tu peux prendre le marché international interbancaire de creances... Peu de regulation, peu de controle, et voila une crise sortie de nulle part malgré tout...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faut pas tout mélanger les impôts, l'argent des retraites va aux retraites, c'est spécifique, tu peux pas mélanger ça avec l'éducation nationale qui est financée par d'autres moyens.

Que tu dis :o

Je vais te donner l'exemple, pour la SECU, de Mme Evelyne DUBIN

Secrétaire Générale

Adjointe au Directeur Général

INDL

Institut National du Développement Local

Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer...

> > > a Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro,

> > > b Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ...

> > > c Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ...

> > > d Pour tout traitement de plus de 91 euro, nous en sommes de 18 euro de notre poche,

> > > e Taxe de 0,50c sur les boites

> > > f etc.......

> > >

> > > Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.

> > >

> > > Or, savez-vous que :

> > >

> > > a Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 7.8 milliards

> > > b Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 3.5 milliards

> > > c Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1. 6 milliards

> > > d La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1,2 milliards

> > > e La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée. 2.0 milliards

> > > f Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 milliards

> > > g Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards

> > >

> > > En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'euros.

> > > Conclusion, si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent. Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

> > > Si les pouvoirs publics étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits !

Sans commentaire ;:

Big up

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que tu dis :o

Je vais te donner l'exemple, pour la SECU, de Mme Evelyne DUBIN

Secrétaire Générale

Adjointe au Directeur Général

INDL

Institut National du Développement Local

Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer...

> > > a Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro,

> > > b Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ...

> > > c Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ...

> > > d Pour tout traitement de plus de 91 euro, nous en sommes de 18 euro de notre poche,

> > > e Taxe de 0,50c sur les boites

> > > f etc.......

> > >

> > > Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.

> > >

> > > Or, savez-vous que :

> > >

> > > a Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 7.8 milliards

> > > b Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 3.5 milliards

> > > c Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1. 6 milliards

> > > d La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1,2 milliards

> > > e La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée. 2.0 milliards

> > > f Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 milliards

> > > g Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards

> > >

> > > En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'euros.

> > > Conclusion, si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent. Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

> > > Si les pouvoirs publics étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits !

Sans commentaire ;:

Big up

Hey mec, tu savais que sulfnbk.exe est un virus present sur ton pc, qu'au Japon on enferme des chats dans des bouteilles en les nourrissant de produits chimiques, que les agents SNCF ont une prime d'absence de prime, que l'imam lyonnais renvoyé au bled touchait plus de 10 000 euros par mois, que la petite mireille va mourrir d'un cancer de l'anus, que tu verras Mars aussi grosse que la Lune cet été...

Franchement, si tu ne repands pas cee genre de chaines, sois sur qu'aucun dinosaure ne viendra manger ton chien et qu'un sanglier ne viendra pas t'enc**er pendant ton sommeil...

Share this post


Link to post
Share on other sites

lool :D

Je te donne pas non plus l'exemple des HLM, alors ? :>

Mais si je ne le fais pas, j'ai peur que mon poisson disparaisse dans le tsunami de mes toilettes .... du coup je suis quand même tenté °(

Edited by KingDome

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×