Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Guest Lord Mahammer

La France on l'aime ou on la quitte !

Moi et la France  

163 members have voted

  1. 1. Je reste / Je pars

    • Sur que je reste !
      34
    • Il est plus probable que je reste
      25
    • Neutre
      18
    • J'aimerais partir
      54
    • Je me casse ! (Ou deja fait)
      32


Recommended Posts

Une de ces phrases toutes faites qui ont bien marché au moment de se faire élire... On fait simple, on fait direct, on fait pour les imbéciles... Ca marche, c'est indéniable...

Mais maintenant que le pays sombre dans la mélancolie, que les acquis sociaux disparaissent a vue d'oeil, que les jeunes ne croient plus en l'entreprise, que le marché du travail est morose, que la retraite est un reve, et que les nouvelles taxes ont raison de ce qui nous restait de pouvoir d'achat... Va t'on rester ?

J'ai deja prevu de partir d'ici a deux ans... Ce que je ne m'attendais pas a voir, c'est autant de potes a l'etranger... Londres, Vienne, et bientot San Francisco ou New York...

Apparemment, je suis loin d'être le seul dans ma génération a ne pas faire confiance a la France pour m'assurer un bel avenir... Et vous ?

Sondage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'aimerai bien partir aussi....la France c'est plus ce que c'était 8| ...Mais pour aller ou ? Londres c excellent, mais le climat est pas top...New York pareil, climat pas génial du tout...San Francisco pete ? mais chui jamais allé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

"La France on l'aime ou on la quitte !, Et vous ?"

J'ai pensé en voyant le titre que c'était le petit coin des ... comment dire ..... heu ...... "des anti-mixité" ;:

Mais en faites non, rassuré à quelque part. :D

Par contre, puis-je te suggérer de changer le titre de ton post par " Fuire ou combattre de l'intérieur" ?

Je vais quand même y répondre, même si ma réponse est dans la phrase précédente. JE RESTE

Je suis partagé entre te dire, notre système était envié par beaucoup de pays, mais le résultat est qu'il était déficitaire, non pas à cause de ces bénéficiaires mais plutôt (et là ce n'est que mon avis) à cause d'une mauvaise gestion et de ces utilisateurs malveillant :^ Et, il était temps qu'un gars (petit, sarcastique, nerveux et orgueilleux) y mettent son grains de sel. (bon là ok, c'est un rocher qu'il a jeté)

Alors c'est vrai que l'on nous a enlevé notre belle petite cuillère en argent pour de l'inox, et que la transition est pénible. Mais est-ce pour autant que nous devons "arrêter de manger" ? Je ne pense pas, je penche plutôt pour revoir notre mode de vie et de se battre, par les urnes ou en manifestant dans les rues, chaque fois que l'on nous en donne l'occasion. Et non pas défendre ces convictions et tapé du poing sur la table un samedi soir entre amis devant une bonne bouteille de St Nicolas :P

Je viens d'avoir un petit garçon et il est né avec une dette de 24000¤ qui augmente chaque années, que dois-je faire ? Lui dire " t'inquiète pas il te reste 10 ans a tirer, et quand tu en auras 18 tu pourras allez vire de meilleurs jours ailleurs, ou le préparer a une vie plus complexe que dans les années 80 ?....

La crise est partout, et encore plus prononcé dans les pays que tu as cité.

Pense-tu vraiment que le problème viennent de "La France" ou de de ceux qui la gouverne ?

Est-il plus facile de faire partir 65 millions de citoyens ou une centaines d'élu ?

Oulaaa, pour un (mon) premier message, je m'attendais plutôt à l'écrire dans la section débutant :D

Dans tout les cas, ton post m'aura bien fait réagir :P J'attends de voir les autres réponses.

Big up

Edited by KingDome

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon premier souci avec le pays c'est son manque de decentralisation qui me pousse fortement a rester sur Paris... Or vivre a Paris c'est hors de prix, ce qui nous repousse vers la banlieue, ses RER qui ne marchent pas, ses metros pourris, ses bus toutes les demi heures, ou ses embouteillages monstrueux...

Tout ca c'est du temps perdu, beaucoup de temps perdu, et du stress en consequence... Or il s'agit la d'un chantier qui prendra une vingtaine d'années si on veut l'ameliorer, et ce, en considerant qu'on ne va pas massacrer les marechaux a grands coups de tramways...

Le deuxieme gros souci c'est encore la fiscalité ecrasante, a laquelle les plus riches echappent facilement, et a laquelle les plus pauvres sont totalement exempts, laissant la majeure partie de la population ecrasés non pas par les impots mais par les taxes, apparaissant chaque mois, sans jamais disparaitre... On pourrait me repondre qu'on recupere tout ceci sous une forme ou une autre, mais la retraite est minable, et la Securité Sociale rembourse a peu pres 20% de ce que rembourse ma mutuelle... Les Ecoles publiques et les facs ont failli... Au final, seul le chomage marche a peu pres, ce qui pose d'autres problemes organisationnels OBLIGEANT les chomeurs a calculer leur temps de chomage et de travail pour ne pas depasser des seuils signifcatifs de pertes seches...

Or une refonte totale de la fiscalité francaise est un autre ENORME chantier qui pose pas mal de problemes...

Les acquis sociaux qu'on aime nous vendre sont tout aussi présents dans les pays d'a coté... En l'occurence, je lorgne sur l'Espagne, pays de ma femme, ou les impots sont prelevés a la source et ou les prestations sont MEILLEURES qu'en France... Je repete, les prestations sociales sont MEILLEURES qu'en France... Et ca n'est pas le seul pays ou c'est le cas... La France, pays de la protection sociale, c'est un peu eculé comme point de vue...

Un troisieme point est bien entendu la diminution acharnée du pouvoir d'achat... J'ai été presque épaté en Belgique sur cette clause d'indexation des salaires sur les prix qui semble un reve aujourd'hui chez nous... En France, les salaires n'augmentent pas, surtout si tu es en bas de l'echelle... En revanche, les prix, eux, augmentent, de partout, sans vraie raison... Et etre un travailleur pauvre, ca ne m'amuse plus...

Je me rends compte que je pourrais continuer sur 1000 points, n'oubliant ni le climat, ni la mentalité francaise...

J'arreterai la de me plaindre pour te repondre simplement : changer nos gouvernants est facile oui... Le souci est malheureusement plus profond... Il s'agit d'erreurs vieilles de 30 ans, d'un enchainement d'inaction et de populisme... Des erreurs qu'on paye aujourd'hui... Et les reformes de Sarkozy, qui vont dans le mauvais sens, vont compliquer encore la tache des prochains gouvernants...

Oui, il est possible de changer de gouvernants, mais les failles de systeme de la France ont besoin de reformes TRES profondes, et pas seulement des reformettes populistes de Sarkozy, tristement orientées par un amour inconditionnel des idées de Walras...

Je ne vais pas me casser le cul ici 20 ans pour attendre que ca change, pour voir mon salaire s'evaporer en taxes pendant que les plus riches voient leurs impots baisser, pour payer 7 ¤ un paquet de clopes et 4¤ les 6 tranches de jambon blanc, pour passer 2h par jour dans des RER rouillés et des metros ras la gueule, pour connaitre chaque caillou du periph parcequ'un glandu voulait des trams dans sa ville...

Je veux une meilleure qualité de vie, de meilleurs revenus, et une meilleure consideration dans le travail... Je me casse... Oui je suis fier d'etre Francais, et pour autant, je ne veux pas vivre ici, d'autant que la dissonance entre les jolis discours sur l'Etat Providence francais et la realité des travailleurs pauvres commence sincerement a m'ecorcher les oreilles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas besoin de partir à l'autre bout du monde , tu peux chercher du taff en région en France en fonction de ton domaine. A part la finance de marché , il y a quasiment les mêmes jobs en région. Avec un salaire moindre certes mais compensé par un cout de la vie < et une qualité de vie > . La situation RER et/ou bouchons je la connais très bien habitant en RP :--( sur la ligne du A.

Perso pour moi ça serait Paris on l'aime ou on la quitte et j'ai choisi de la quitter dès que j'aurai l'occaz. Bouchon , transport pourri , pluie , faut vraiment avoir un taff de fou pour subir tout ça. (sans parler des problèmes de crèches etc/etc)

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas besoin de partir à l'autre bout du monde , tu peux chercher du taff en région en France en fonction de ton domaine. A part la finance de marché , il y a quasiment les mêmes jobs en région. Avec un salaire moindre certes mais compensé par un cout de la vie < et une qualité de vie > . La situation RER et/ou bouchons je la connais très bien habitant en RP :--( sur la ligne du A.

Perso pour moi ça serait Paris on l'aime ou on la quitte et j'ai choisi de la quitter dès que j'aurai l'occaz. Bouchon , transport pourri , pluie , faut vraiment avoir un taff de fou pour subir tout ça. (sans parler des problèmes de crèches etc/etc)

Meme hors de Paris je ne vois pas en France un modele qui me laisse penser que sans monter ma boite je deviendrai quelqu'un, professionnellement parlant... Et puis comme disait Gabrielle Solis, une sage, "Heureux et Pauvres, j'ai essayé, ca marche pas..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis parti 3 ans à Boston, et je suis bien content d'être revenu. J'ai créé ma boite en revenant, ça a pas marché, mais ayant perçu des assédics, j'ai pas perdu un centime. Ayant perçu 30k¤ en assédics, j'aurais du payé des impôts, mais j'ai été exonéré de 2500¤ de taxes cumulables sur 5 ans pour avoir investit 8000¤ dans la boite - somme que j'ai partiellement récupéré lors de la dissolution :P.

Et je suis un tout petit joueur, sans même avoir rien calculé.

Les acquis sociaux et la retraite sont en danger parce qu'en France surtout parce que depuis Balladur, les exonérations de charges et la baisse des impôts sur les sociétés pèsent plus que la croissance générée par l'économie : ca dézingue pas mal les belles promesses et beaux discours du medef (bon, ya pas que ça, ya aussi le doublement de la part du logement).

Heureusement que les enfants d'immigrés 3e et 4e générations seront là pour notre semblant de retraite.... Si ils ne préfèrent pas se barrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis parti 3 ans à Boston, et je suis bien content d'être revenu. J'ai créé ma boite en revenant, ça a pas marché, mais ayant perçu des assédics, j'ai pas perdu un centime. Ayant perçu 30k¤ en assédics, j'aurais du payé des impôts, mais j'ai été exonéré de 2500¤ de taxes cumulables sur 5 ans pour avoir investit 8000¤ dans la boite - somme que j'ai partiellement récupéré lors de la dissolution :P.

Et je suis un tout petit joueur, sans même avoir rien calculé.

Les acquis sociaux et la retraite sont en danger parce qu'en France surtout parce que depuis Balladur, les exonérations de charges et la baisse des impôts sur les sociétés pèsent plus que la croissance générée par l'économie : ca dézingue pas mal les belles promesses et beaux discours du medef (bon, ya pas que ça, ya aussi le doublement de la part du logement).

Heureusement que les enfants d'immigrés 3e et 4e générations seront là pour notre semblant de retraite.... Si ils ne préfèrent pas se barrer.

THIS.

Entièrement d'accord.

Ajoutons que si toutes les grosses entreprises ne faisaient pas de chantage à L'URSSAF, le trou de la sécu serait bouché.

On en chie, mais où aller ? La crise est mondiale, si ça se casse la gueule en France ça sera pareil ailleurs.

Tout est emboité comme un jeu de domino...

Les autres pays c'est bien mais mieux vaut avoir un haut niveau d'étude, être bi ou trilingue et... En bonne santé !

Bon... Ben, bon courage à tous !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sens que ce thread va me plaire.

j'attends une réponse de Vito pour savoir si je dois me lancer dans ce débat, qui va surement syntéthisé mes pensées beaucoup mieux que je pourrais le faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout ca c'est du temps perdu, beaucoup de temps perdu, et du stress en consequence... Or il s'agit la d'un chantier qui prendra une vingtaine d'années si on veut l'ameliorer, et ce, en considerant qu'on ne va pas massacrer les marechaux a grands coups de tramways...

C'est pas ce qu'on a prévu de faire jusqu'à 2012???? :>

Btw, super déprimant vos posts les gars...

Moi je serais pour conserver notre mentalité de Je M'en Bat Les Couilles T'istes et de continuer à grinder jusqu'à la brokitude intégrale!! :D

Ouais je sais, pas très constructif mais vous m'avez méga déprimé aussi....!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai quitté Paris après 30 ans, parce que c'était marre de tout ce qui n'y fonctionnait plus. Temps perdu, transports congestionnés, prix hors de prix, qualité de vie en chute libre, petits commerces détruits, plus de vie ni de solidarité de quartier. Je suis parti de Paris, mais je suis resté en France. Je ne me battrai pas pour réformer les systèmes (cités par Lord M) qui ne fonctionnent plus; pas plus que je ne pourrai lutter contre la plus grande inégalité en France, alias Paris et le désert français, formule qui résume l'absence complète de décentralisation de notre pays.

En attendant l'écroulement de la civilisation, j'essaie d'oeuvrer pour une société à plus petite échelle, où les gens peuvent ne pas être des inconnus dans la foule les uns pour les autres, et où ils peuvent travailler ensemble à des projets communs (ou de bien commun) sans nuire à leurs semblables.

Partir ailleurs serait sans doute pire : il n'y a ni el Dorado, ni havre de paix, ni de meilleur endroit ailleurs. Le mieux est sans doute d'être relativement isolé pour atténuer l'onde de choc quand les centres seront ébranlés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'essaie d'oeuvrer pour une société à plus petite échelle, où les gens peuvent ne pas être des inconnus dans la foule les uns pour les autres, et où ils peuvent travailler ensemble à des projets communs (ou de bien commun) sans nuire à leurs semblables.

Ca c'est la base et ca doit pas dependre d'etre dans un pays ou un autre.

Il faut tenter d'ameliorer les choses à son echelle où que l'on soit. Un de mes oncles que je questionnais sur ses recherches en agroalimentaire m'avait repondu cela à cette question. Pourquoi tu taf sur cette petite ile alors que tu pourrais travailler ailleurs ? En gros y'a des choses à faire ici pourquoi ne pas les faire.

C'est le je m'en fous qui pose probleme et qui donne toute lattitude aux gens sans scrupules. Enfin c'est comme ca que je le vois.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reste en France mais d'ici à 2-3 ans je compte bien quitter ce pays. J'ai de plus en plus l'impression que ce pays est devenu un zoo géant...Les gens font la gueule, s'exitent dans les transports en commun, deviennent de plus en plus tolérant avec le bordel ambiant.

Sans faire des milliers de km, et rester en Europe, on peut trouver bien mieux que la France :).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi j'adore la France, j'adore Paris, j'adore les gens, je déteste ce gouvernement de nains :lol:

By the way, la Suisse ca déchire, dommage que les gens que j'ai croisés ne parle que de pognon (échantillon certes non représentatif).

C'est vrai, la Suisse c'est assez accès pognon, mais moins du côté de la Suisse Romande, et puis j'ai l'impression que les gens sont plus tolérants envers les Français et étranger en général que du côté de Bâle.

Les + : Salaire plus élevé, pouvoir d'achat plus élevé aussi, même si la vie est en générale plus cher. Ca fait bien la fête, même en semaine. Reconnaissance au boulot

Les - : Certaines personnes sont quand même assez spéciales (différence de mentalités, mais bon ça c'est dans n'importe quel pays), Assurances très cher pour très peu de couverture sociale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je sens que ce thread va me plaire.

j'attends une réponse de Vito pour savoir si je dois me lancer dans ce débat, qui va surement syntéthisé mes pensées beaucoup mieux que je pourrais le faire.

Content d'apprendre ça :D

Mais là du coup c'est beaucoup trop de responsabilités parce que je comprends même pas où se situe le débat, ça dis un peu tout et son contraire.

Par exemple vouloir moins d'impôts, vouloir plus d'acquis sociaux, et trouver le moyen de critiquer la mauvaise gestion...

Ou bien vouloir plus taxer les entreprises tout en souhaitant moins de chômage et moins de fraudes fiscales...

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Content d'apprendre ça :D

Mais là du coup c'est beaucoup trop de responsabilités parce que je comprends même pas où se situe le débat, ça dis un peu tout et son contraire.

Par exemple vouloir moins d'impôts, vouloir plus d'acquis sociaux, et trouver le moyen de critiquer la mauvaise gestion...

Ou bien vouloir plus taxer les entreprises tout en souhaitant moins de chômage et moins de fraudes fiscales...

Dans tous les cas il s'agit d'attendre que d'autres trouvent des solutions pour nous. :D

Tout le monde semble tres passif en fait. Se montrer actif et partir, fuir la difficulté c'est un peu facile. Les problemes du quotidien se reglent au quotidien. Vous n'etes pas content de l'activite politique de votre pays. Lancez vous en politique.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans tous les cas il s'agit d'attendre que d'autres trouvent des solutions pour nous. :D

Tout le monde semble tres passif en fait. Se montrer actif et partir, fuir la difficulté c'est un peu facile. Les problemes du quotidien se reglent au quotidien. Vous n'etes pas content de l'activite politique de votre pays. Lancez vous en politique.

Je ne pense pas que la question soit de partir ou non.

Un Etat devrait justement pouvoir laissez les individus libre à un point où ils n'aient pas à prendre cette décision.

La racine du problème c'est l'Etat qui met l'individu dans une situation où il doit partir s'il n'est pas content. (ou lutter mais lutter face à un Etat c'est très compliqué)

C'est du totalitarisme camouflé sous le nom de démocratie représentative mais ça reste du totalitarisme.

Un exemple parmi tant d'autres :

=>Tu vas payer pour la retraite des autres, t'as pas le choix, tu te fais entuber car quand ça sera à ton tour le système sera par terre, fais-le, et surtout ferme t'as gueule parce que c'est la volonté du peuple qui s'exprime.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es contre ce systeme de repartition donne toi les moyens de te battre contre. Si tu preferes partir c'est parce que c'est plus facile. Personne ne te mets dehors, personne ne te baillones pour ne pas parler ou ne pas faire valoir tes interets.

Comme je le disais auparavant, les gens viennent en france pour l'argent et partent pour l'argent.

Les gens sont passifs et attendent systematiquement des solutions venues du ciel. C'est culturel. Et comme vous ne voyez pas de solutions venir, vous souhaitez partir et parlez de totalitarisme. La realité est bien plus simple. Certains font valoir leurs interets quand vous ne faites pas valoir les votres. Le je m'en fous est factuel. Comme vous ne faites rien vous vous en foutez et ca joue contre contre vous au benefice d'autres.

Allez s'en foutre ailleurs changera pas grand chose imo.

Les hommes sont comme le courant electrique. Ils vont là où c'est le plus facile d'aller.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : UO Paris
Unibet : UO Paris