Jump to content
This Topic
Sardine

Le monde d'O-Dog ( et de l'OM )

Recommended Posts

Pour parler un peu chiffon, le nouveau maillot extérieur de l'OM :

120705035816361434.jpg

Perso je le trouve très très bien.

Le seul truc qui gâche c'est " Intersport ", ca fait sponsor d'un club de district.

Le col bleu/blanc/rouge + le logo a l'ancienne, pour une fois y'a des bonnes idées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des maillots orange, maintenant un logo qui sort d'on ne sait ou pour qu'un graphiste se fasse plaisir à faire un maillot vintage, vraiment plus aucune âme ce club.

bien tenté mais trop gros. ;)

puis si on avait vendu notre âme on aurait au moins un peu d'argent, ce n'est pas le cas. 8|

Perso je le trouve très très bien.

Le seul truc qui gâche c'est " Intersport ", ca fait sponsor d'un club de district.

Le col bleu/blanc/rouge + le logo a l'ancienne, pour une fois y'a des bonnes idées.

justement l'Intersport colle bien avec le style vintage du maillot un Betclic ca ne l'aurait pas fait.

Edited by jAMAL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour parler un peu chiffon, le nouveau maillot extérieur de l'OM :

120705035816361434.jpg

il est un peu vintage, personnellement je le trouve très chouette.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En marge de la présentation à la presse d’Elie Baup à Crans Montana, le directeur sportif a répondu aux récentes inquiétudes des supporters marseillais. «Je comprends l’inquiétude des supporters. Vivant à Marseille, je croise des gens qui sont inquiets et c’est normal car nous n’avons pas recruté et nous n’avions pas d’entraîneur jusqu’à aujourd’hui car on a su au dernier moment pour le départ de Didier (Deschamps), a-t-il déclaré, mais il était clair aussi que nous avions des solutions de remplacement même si ce n’était pas relayé dans les médias. La route était tracée et on savait où on allait. Quant à l’effectif, c’est le même que celui qui est allé en quart de finale de Champions League. Même si on a fini dixième en L1, on connaît la qualité de cet effectif et on sait ce qu’il faut y apporter.»

«Il n’y aura pas de départs sauf pour des joueurs qui n’étaient pas titulaires la saison passée, détaille-t-il, d’ici la fin du mercato, il n’y aura donc qu’un ou deux départs avec autant voire plus d’arrivées. Mais la première pierre, c’est de laisser l’entraîneur faire, observer et nous dire ses besoins.»

OM.net

DD parti, du coup on est plus obligé de vendre Remy (ou un autre cadre) ou c'est de l'intox ? :|

Edited by jAMAL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon Baup >> Ravanelli.

Et Baup a une voix rigolote, j'adorerais voir une dispute entre Baup et Taiwo (je meurs je crois). Plus serieusement il aime bien faire confiance aux jeunes et a un gros passif avec Gignac, je pense que c'est parfait vu les circonstances.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gronigo et Laburne n'ont pas l'air fous de joie quand même.

En effet ; Baup par contre on dirait qu'il vient de gagner au Loto. :D

Par contre je veux bien qu'on conserve l'effectif en l'état mais ça va être tendu niveau banc, déjà que ça a été notre principal souci la saison passée, et qu'en plus on a viré des remplaçants certes pas indispensables mais qui ont plus que dépanné, et je parle même pas de la CAN qui arrive, je vois mal le Cameroun la rater deux fois d'affilée...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Diouf doit bien se marrer en voyant Anigo et Laburne présenter fièrement Elie Baup, incroyable la dégringolade au niveau transfert, salaire et gestion depuis son départ.

Et là vos deux guignols présentent leur nouvel entraineur tout contents implosion du tibia.gif

L'année dernière vous aviez 150 millions de budget, cette année 100 et vous en êtes à parler comme si vous étiez des clochards, belle performance quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon un peu d'optismisme, cette vague de "Baup = L2" est assez pathétique quand même.

Le Phocéen a publié 2-3 articles intéressants :

Pour beaucoup, la signature d’Élie Baup sonne le glas des espoirs de l’OM cette saison. Ce serait un has-been, un homme qui a cherché en vain à se caser en Ligue 1 pendant trois ans, un technicien moyen qui ne pourra pas faire de miracles ou changer du tout au tout l’ambiance du vestiaire. Pourtant, à écouter trois personnes qui ont partagé ses différentes expériences, il y a de quoi être optimiste.

Vikash Dhorasoo a été prêté une saison à Bordeaux, en 2001-2002. Il a donc remporté la coupe de la Ligue avec Élie Baup. "J’en garde un très bon souvenir, ouvre le consultant de 100% Foot. Ces entraînements étaient pas mal, on sentait le mec qui aimait la tactique, on travaillait bien là-dessus. La préparation physique était bonne aussi". Passé ensuite par le Milan AC, Dhorasoo jure que le schéma de jeu choisi par Baup était inspiré de ce qu’avait pondu Sacchi en Lombardie à la fin des années 80. Pour lui, c’est un très bon choix au vu du contexte : "A Marseille, il n’y a pas besoin d’un mec qui arrive pour faire une révolution tactique, il faut des certitudes, et il a un certain bagage". Point essentiel pour le désormais président de Tatane, Baup sait parfaitement gérer un vestiaire : "A Bordeaux, l’ambiance était très bonne. Il est proche des joueurs, mais sait trouver sa place d’entraîneur sans avoir besoin de jouer au dictateur. Puis il sait donner de l’importance aux cadres par exemple".

Malheureusement pour lui, les belles années bordelaises commencent à dater. Élie Baup reste sur une mauvaise expérience à Nantes, où, arrivé à la quatrième journée, il n’a pu empêcher la relégation du club. "Il est arrivé dans un contexte particulier, avec une ambiance pas sereine dans le vestiaire et un président qui voulait un peu trop se mêler du terrain. Le mal était plus profond, le défend Yoann Poulard, le stoppeur canari à l’époque. Mais il a beaucoup apporté". Pour celui qui joue désormais à l’AC Ajaccio, le coach à casquette reste un des tout meilleurs techniciens qu’il ait connu : "Tactiquement, il sait de quoi il parle. Il a des idées, des bonnes, et il sait comment les faire passer. J’aurais aimé le connaître dans un autre contexte, car c’est quelqu’un qui semble aimer plaisanter". En parlant de contexte, si ça va mal, Poulard assure que Baup ne reste pas impassible : "Il sait élever la voix, faire preuve d’autorité et écarter certains si c’est nécessaire".

Ceci dit, ces trois dernières années, c’est plutôt lui qui a été écarté. Trois ans à Canal+ et pas une seule opportunité de revenir en Ligue 1, ça fait tache. "Il a été marqué par son passage à Nantes, il ne voulait pas faire n’importe quoi, comme l’an dernier, avec un club qui est depuis descendu en Ligue 2, corrige Romain Del Bello, qui a passé ses dimanches après-midi avec lui à regarder des matchs de Ligue 1 pour le compte du Canal Football Club. Pour le journaliste, ce passage par la case média ne peut être que bénéfique. "Je me souviens de l’année que Deschamps a passée avec nous : ça l’a beaucoup aidé pour l’OM. Il devait extérioriser, trouver les mots pour ce qu’il voyait tactiquement, et ça lui permettait d’avoir une autre approche, de penser son métier autrement. Élie, dès qu’il regarde, il cherche ce qui ne va pas, il analyse. Et depuis le temps, il connaît tout le championnat sur le bout des doigts. Et il est surmotivé".

Les cinq points négatifs d'Élie Baup, entraîneur de l'OM

Il bouge rarement de son premier schéma. Baup n'est pas borné. À St-Etienne lors de son second passage, l'équipe a évolué en 4-3-3. Ceci dit, lorsqu'il choisit un schéma, il s'y tient, il n'est pas du genre à tout chambouler à la Rolland Courbis. Et tant pis pour les joueurs qui ont un profil atypique ou qui mériteraient qu'on leur fasse quelques ajustements. C'était le cas de Mazure à St-Etienne ou... de Gignac à Toulouse.

Il a un contentieux avec Gignac. Pour sa deuxième saison toulousaine, Baup voit arriver André-Pierre Gignac de Lorient. Cependant, pour lui, le titulaire c'est Elmander. APG jouera tantôt à gauche, tantôt sur le banc. "Au départ, il s’était senti trahi par Élie Baup" nous confiait il y a quelques semaines Nicolas Dieuze. Gignac l'expliquait d'ailleurs sans mal par la suite (voir la vidéo). Sauront-ils surmonter cette première expérience ?

Il ne fait pas tant que ça confiance aux jeunes. Si Élie Baup aime s'appuyer sur des groupes élargis, où les jeunes éléments sont donc inclus, il n'est pas du genre à imposer une jeune pousse contre vents et marées. Ce n'est peut-être pas un hasard si des Marouane Chamakh ou Bafétimbi Gomis ont attendu son départ pour flamber.

Il est moins gentil qu'il n'y paraît. Bien que peu loquace, Élie Baup a une image sympathique et un humour reconnu. Cependant, Jacques Santini et Frédéric Antonetti lui en veulent pour ne pas avoir eu de scrupules au moment de prendre leur place sur le banc de touche.

Il n'a pas entraîné depuis 3 ans. La dernière expérience de coach d'Élie Baup date de 2009, où il a assisté de près à la deuxième descente du FC Nantes en trois ans. Depuis, il ne s'est pas confronté au dur quotidien de la gestion d'un groupe.

Les cinq points positifs d'Élie Baup, entraîneur de l'OM

Il réussit quasiment toujours les premières saisons qu'il démarre. Certes, Élie Baup a coaché Saint-Etienne de 1994 à 1996. Mais le monde du football français apprend à le connaître avec Bordeaux. Recruté par Guy Stephan, il est appelé à le remplacer en cours de saison, en 1997. La saison suivante, il devient champion de France presque à la surprise générale avec Bordeaux. De retour à Saint-Etienne pile dix ans plus tard, il finit sixième avec les Verts, belle performance pour un promu. Enfin, avec Toulouse deux ans plus tard, il emmène l'équipe garonnaise sur le podium de la Ligue 1.

Il est reconnu pour son sens tactique. Apprécié de ses joueurs, Baup inspire le respect de ces derniers surtout pour son sens tactique. À Bordeaux, il avait su innover avec un 4-4-2 trapèze où Micoud et Benarbia étaient meneurs de jeu excentrés. Un succès qui a ensuite été repris dans toute l'Europe.

Il a des idées de recrutement. Après avoir connu deux saisons fastes avec le duo Wiltord - Laslandes, Baup se doute que cela ne durera pas. Bien vu, tout juste rentré de l'Euro en 2000, Sylvain Wiltord annonce qu'il veut rejoindre Arsenal. Le transfert traîne en longueur. Baup prend ses responsabilités et demande à son attaquant de s'entraîner à part. Dans le même temps, il assure la venue de son successeur. Un attaquant portugais qui reste sur un gros échec à La Corogne. Un buteur nommé Pedro Miguel Pauleta qui va affoler les stats de la ligue 1 pendant près de dix ans.

Il connaît bien le staff. Elie Baup est un proche de Fabien Barthez. Par ce biais, il a appris à connaître José Anigo et Laurent Spinosi. Ils sont tous sur la même longueur d'onde, dans le même état d'esprit. À noter qu'à ses débuts à Saint-Etienne, Baup a coaché Gérald Passi, le frère de Franck, son nouvel entraîneur adjoint à l'OM.

Il a faim. Trois ans qu'il n'a pas entraîné. Trois ans qu'il subit la même vanne de Pierre Ménès, imitant le corbeau (voir la vidéo). Qu'on se le dise, Élie Baup a faim, il a envie de prouver qu'il n'est pas un entraîneur has-been et qu'avec lui, les supporters ne vont pas s'ennuyer au stade Vélodrome. Chiche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exactement ça: pas clinquant mais solide. Ravanelli et Favre c'était fail annoncé, là y'a un semblant d'unité autour d'Anigo, wait and see.

Par contre Spinosi de retour en coach des gardiens ça me scandalise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des maillots orange, maintenant un logo qui sort d'on ne sait ou pour qu'un graphiste se fasse plaisir à faire un maillot vintage, vraiment plus aucune âme ce club.

Le logo qui sort d'on ne sait ou ?

Il sort tout droit de l'histoire du club ^^

Edited by Debjam13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards