Jump to content
Status Updates

Search the Community

Showing results for tags 'snif'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Le Club Poker
    • Informations pratiques
    • Club Poker Radio
    • Le Bar
    • Le Bar des Sports
  • Le monde du poker
    • Actualité du poker
    • Le circuit professionnel & coverages
    • Poker télévisé
  • Poker en ligne
    • Tournois Club Poker
    • Sites de poker en ligne .fr
    • Sites de poker en ligne .com et autres
    • Kit de survie du joueur en ligne
    • Outils et logiciels
    • La communauté NoLife
  • Poker en live
    • Destination poker !
    • Le poker dans les casinos et cercles
    • Le poker amateur
  • Stratégie au poker
    • Espace débutants
    • Concepts fondamentaux
    • Poker de tournoi
    • Stratégie en Live
    • Texas Hold'em NL/PL
    • Texas Hold'em Limit
    • Omaha
    • Autres variantes
    • Bad & Good Beat
  • Poker Stuff
    • Vidéos de poker
    • Les livres
    • Matériel de poker
    • Petites annonces
  • AllinOuest Poker A Nantes's Calendrier Saison 11
  • Club_PMT's CHampionnat online PS 1100€
  • Saumur Poker Club's Nos Events SPC
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] Championnats SPC, Challenges & Ligues des Clubs
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] LIGUE des CLUBS WINAMAX
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] Rappels des Dates: - WCT'18 - KING 5 - Ligue des Clubs -
  • API - Association Poker Issénne's Adhésion

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Members calendar
  • Club Poker Calendar
  • Pays de Morlaix Poker Club's Événements
  • Azur Team Poker's Calendrier
  • Hyères Poker Club's Calendrier
  • Poker Team 87's Événements
  • API - Association Poker Issénne's Tournois
  • Breizh Poker CLub's Main Event du Breizh Poker Club
  • Club Poker 78's Calendrier
  • DARSHAN TEAM - POKER CLUB PARIS's CALENDRIER

Found 1 result

  1. Le jubilé de Bobilovic

    Salut les amis, Je viens de fêter mes 10 ans de ClubPoker, j'ai passé aussi il y a peu la marque des 7k messages. Ca méritait un petit thread des familles. De plus cela tombe bien, je suis arrivé à la fin de mon aventure poker, je voulais marquer le coup et clore ce long chapitre de ma vie. Revenons un petit peu en arrière et refaisons le film une dernière fois: 2005 ou 2006: je découvre le poker comme beaucoup d'entre nous grâce à P14B par le biais d'une émission spéciale sur C+ "La Nuit du Poker" , qui retraçait tout le Main Event 2004 avec la victoire de Greg f*cking Raymer face à David Williams. S'en suit un premier dépôt sur PS qui obv fera long feu. Mais j'étais piqué, ce jeu me fascinait. Alors j'achetais tous les bouquins de Montmirel (Poker Cadillac ftw!), je perdais quelques BI aux tables tout au long de 2006 mais rien de fou. En 2007, je décide de me mettre sérieusement aux SnG sur Winamax sur le best soft ever, j'ai nommé l'ancien soft Ongame . Ca se passe pas trop mal, je crush jusqu'au 50$. Je gagne qq K sur l'année, rien de significatif mais je suis super heureux d'être ev+ 2008: je m'amuse à tester les rooms les plus obscures du l'internet en cherchant les meilleurs deals de RB. Avec des rooms qui t'offraient jusqu'a 100% de RB^^. Mais je tombe un peu par hasard sur une room infesté de ritals appelée FatBetPoker. Rien que d'en parler, j'ai les yeux qui pétillent à nouveau. Avec 50% de RB et un field absolument risible (mis a part qq Scandis qui trainaient), j'ai l'impression d'avoir trouvé un eldorado et je commence enfin à gagner en CG. Vu que j'avais motivé une petite roll en SnG, j'ai direct commencé en NL100, pour monter jusqu'en 5/10 voire 10/20 de temps en temps. Je gagne 48K sur l'année, ce qui pour moi monstrueux même si avec le recul, j'aurai pu faire tellement mieux vu le field. 2009: Malheureusement, L'Italie ferme ses portes aux .com et garde ses fishs intramuros. FatbetPoker ne devient plus interessant, je galère beaucoup plus sur d'autres rooms. De plus, je suis dans une période faste niveau tennis de table donc le focus est moins grand. Je gagne environ 15k cette année là. 2010: Le tournant! Après 6 premiers mois poussifs, le .fr ouvre ses portes dans la méfiance voire la tristesse générale. Mais tout le monde retourne sa veste et s'en met plein les fouilles. Dès le mois de juillet, je m'inscris sur PMU pensant (a juste titre) que le field serait encore plus soft grâce aux joueurs hippiques. PMU organise pour le lancement du fr, une mega race sur le mois. Je me bute et je me,place à la 2nde place du classement jusqu'aux tout derniers jours. C'est à ce moment là que mon ordi craque et décide de ne plus vouloir ouvrir le soft. Je suis fou, je loue en urgence un laptop chez le réparateur informatique et me retrouve à 18tabler en cascade, chose que je déteste. Bref, je me fais piner le dernier jour pour finir 3e mais prend quand même 3,5k. Je prends aussi 10K aux tables, et ayant eu l'impression de run horrible pendant une grosse partie du mois. A l'époque je joue sans tracker. Les mois positifs s'enchainent , ma fille nait en aout. Mon ping stagne et ma femme de l'époque me casse les gonades. Résultat début 2011: je décide de me focus prioritairement sur le poker. 2011: Après avoir fait un premier a plus de 30k points de fidélité sur PMU ( 15k de rake), je me suis retrouvé à grind à quasi plein temps sur PMU histoire de unlock le statut Palladium Elite. Mais ça ne m'empêche pas de croiser le fer sur les autres rooms. Eurosportpoker par exemple, avec ces bon vieux regs de Ongame qui se pensaient tellement superieurs (ce qui était surement vrai). Dédicace aux @LocSta @luluroyal @Kastet ou autres Vaal, chauffemarcel et consorts. Un beau matin,je reçois un mail de PMU m'informant que pour me remercier de mon assiduité aux tables, ils m'offrent le WPT Deauville all inclusive. Je suis comme un fou. En parallèle, je commence le coaching avec @oryn64 et je passe un cap. Le WPT se passe comme dans un rêve, d'entree de jeu, pour monter à ma chambre je prends le même ascenseur que Patriiiiiick. Une de mes idoles à ce moment là, avant que j'apprenne qu'il était nul au pok en plus d'être un gros con. Je monte des jetons, gagne un flip face à Jean Montury en milieu de Day2, me fait 3bet par @LeVietF0u sans savoir qui il était. Fin de day 2 ou3 je sais plus, je me retrouve à gauche de Fabsoul, je suis tout heureux. A tel point, que je suis spew une main affreuse contre lui et que je me retrouve shortstack à l'approche de la bulle. Tension horrible mais je passe entre les gouttes. 1er WPT et 1et ITM, 7,5K minimum dorénavant et le droit de rêver au Day4. Je commence ce dernier jour à la table d'Elky et Thomas Bichon, ya des caméras de partout, je me dis que je vis un truc de fou. malheureusement, c'est la 1ere table à casser. Au final, je passe plusieurs paliers sans jamais remonter un stack décent pour me faire sortir en 53e position, juste avant Hanouna et Lacay. Je ship 15k et suis l'homme le plus heureux du monde. A l'époque je pèse encore 80kg et suis encore un athlète..... L'année 2011 sera folle niveau poker, je grind et bouffe comme un porc, j'accumule les K sur mon compte et les Kg sur la balance. Je finis l'année a 140k et + 17kg https://gph.is/28UYagw 2012: Début janvier, je crée un thread "-22kg en un an" et c'est un fail monumental. Je continue de grind très fort , ship environ 80k aux tables et dépasse allègrement la barre des 100kg. Cette année est marquée par la psychose du Fisc: déclarer? Pas déclarer? S'exiler? Rester en France? . Je me prends la tete H24 avec ces questions là, je m'imagine dans tous les pays du monde, Italie, Sénégal, Belgique, Angleterre, même le Paraguay est évoqué. Entre temps, PMU m'offre le Main Event à Végas. Je prends un peu de coaching MTT avec levietfou mais ne dépasse pas le jour 2. je n'aurais jamais quasiment dépassé le stack de départ suite notamment à un vilain setup A6 < A9 sur A96Ax. A la fin de l'année, suite à la modification de la loi , je décide de déclarer mes gains.... 2013: Le début de la fin. L'année commence bien, je fais même un mois a 20K en fevrier, je m'envole pour le WPT Maurice, toujours offert par la mif PMU. Je finis 36e pour 24 payés. A côte de ça, mon fils est né fin 2012 mais les relations avec ma nana se détériorent au fur et à mesure. Je commence à recevoir des tonnes de facture à payer, impots etc... la pression devient omniprésente quand je grind. Je décide de migrer sur unibet car meilleur deal de RB, mais après 1 an sans mois négatif je mange un bon vieux downswing de 6 mois où je n'arrive plus à gagner le moindre sous. Rentrée 2013, je me sépare de la mère de mes enfants et suis dans le dur niveau poker. Ma BR fond comme neige au soleil. 2014: Le poker à mi temps (kikoo @ArtPlay) N'en pouvant plus de me faire raser par l'état , je décide de me déclarer en Angleterre. Et ce jusqu'en juillet/aout environ. Le grind reste très compliqué, le plaisir disparait, je joue nettement moins. Je me dis alors qu'il va falloir songer à la reconversion. J'ai la chance de décrocher le poste de Responsable Technique Départemental au comité de Loire Atlantique de tennis de table en septembre. c'est un poste à mi temps, ce qui je pense à l'époque, me permettra de grind en parallèle. Mais j'avais sous estimé la fatigue qu'entrainait un "job normal" et surtout le fait de ne plus être focus a 100% poker rend les choses beaucoup plus difficiles. Je dois gagner quand meme une 20aine de K sur l'année mais bon. 2015/2016: le poker intermittent. Pas grand chose a dire sur ces années là, on est déjà bien loin du full time grind. J'alterne les périodes de plusieurs mois sans poker. parfois, je m'y remets pendant plusieurs semaines. Je gagne encore quelques sous. Je fais beaucoup de paris sportifs, en suivant des tipsters par exemple ou en faisant quelques gros coups sur les paris de Ping. Je m'en sors pas trop mal overall, mais je me fais scam une grosse partie de ma roll sur un book. Niveau ping, je suis retourné en proB et je m'éclate pas mal. Le poker n'est plus ma priorité mais reste encore très présent. 2017/2018: l'espoir déçu Un peu par hasard, je contacte un ancien joueur de ping neo zelandais qui grind au poker. Il me parle de sites obscurs chinois sur lesquels on peut grind sur tablette et où le niveau est démentiellement bas parait il. Il me propose de me stacker avec un super deal. Je commence donc a grind gentiment nos amis chinois vers avril/mai. en effet, le niveau est lolesque, genre niveau casino français sur les tables d'équivalence NL200 ou NL400. je regagne qq ronds facilement et je recommence à croire en un nouvel eldorado. A partir de septembre, j'investis dans plusieurs tablettes pour pouvoir multitabler. Les débuts sont plutots bons quoique légèrement en dessous des attentes. Puis a partir du mois de novembre, l'enfer va commencer. Je ne peux quasiment plus faire un jour positif, aucune idée de comment je run exactement puisque pas de trackers mais c'est un calvaire. Que des spots horribles à longueur de journée. Les semaines/mois passent, le bad run n'en finit pas. Alors ok, ce n'est pas mes sous mais je compte absolument sur cet argent pour vivre. Janvier /fevrier: idem, rien à faire, je suis down de quasiment 10k, ce qui peut paraitre relativement standard mais vu le niveau des tables sur lesquels je joue, ça me parait beaucoup. De plus, obv le field s'est durci de manière ultra rapide, les regs occidentaux accourant de toutes parts. Vers Mars/avril, tout penaud, j'annonce à mes stackers que j'arrête car je n'ai plus d'argent et que le temps que je remonte la pente sera trop long. Les finances s'approchent du rouge, les perspectives sont très mauvaises, le moral est très très très bas. Je songe sérieusement à devenir chauffeur Uber ou livreur Deliveroo. Je tente un dernier shot pour m'en sortir avec le poker en passant sur le format des SNG jackpot sur party. Je m'inscrit sur Spin Elite , dépose 500euros, et pendant 2 mois environ, je grind à mort le format en 5euros d'abord puis en 10. Ca se passe bien, je run good. En mai, je participe à plein de tournois de ping pour gratter des sous, ça me permet de tenir financièrement. Le moral remonte un peu. Mais j'ai pleinement conscience que je dois tourner la page poker, je n'ai plus envie de vivre comme je l'ai fait ces derniers mois, malheureux comme un chien et en stress permanent. J'ai encore repris du poids, il faut que je passe à autre chose. Et maintenant? J'ai changé de club de ping pour aller dans un échelon plus bas mais avec un meilleur contrat. Je vais donner des cours dans des clubs 3 soirs par semaine et surtout j'ouvre une "academie" de tennis de table à partir de septembre. Pour l'instant je ne vais accueillir que 2 joueurs à plein temps mais beaucoup d'autres en stage. Une nouvelle aventure commence, je retourne à 100% à mes premiers amours. Je viens d'emménager dans un super nouvel appart, je vais enfin faire une vraie garde alternée(1semaine each) à la rentrée. L'optimisme refait surface. Mais pourquoi ce thread et titre alors? Et bien, je m'offre une sorte de dernier baroud d'honneur ces 10 prochains jours et à l'instar de @olivierp, j'avais envie de vous faire des petits CR quotidiens pour vous offrir un dernier thread sympa. Me voici donc à Sousse, Tunisie. Un pote grinder m'a filé ce plan. En grindant 5h/jour en CG, ils t'offrent l'hotel****+ demi pension. Etant broke, mon pote me stack et je vais grind tous les soirs la 10/10 dinards, soit de la 3/3euros. Je vais donc essayer de vous poster des pics, des HH. Ce ne sera surement pas epic mais j'espère au moins sympathique et pourquoi pas gagner qq sous en freeroll. Je commence le grind a 20h heure locale (21h en France): 1er CR dès demain!
English
Retour en haut de page
×