Jump to content
Status Updates

Search the Community

Showing results for tags 'chatter'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Le Club Poker
    • Informations pratiques
    • Club Poker Radio
    • Le Bar
    • Le Bar des Sports
  • Le monde du poker
    • Actualité du poker
    • Le circuit professionnel & coverages
    • Poker télévisé
  • Poker en ligne
    • Tournois Club Poker
    • Sites de poker en ligne .fr
    • Sites de poker en ligne .com et autres
    • Kit de survie du joueur en ligne
    • Outils et logiciels
    • La communauté NoLife
  • Poker en live
    • Destination poker !
    • Le poker dans les casinos et cercles
    • Le poker amateur
  • Stratégie au poker
    • Espace débutants
    • Concepts fondamentaux
    • Poker de tournoi
    • Stratégie en Live
    • Texas Hold'em NL/PL
    • Texas Hold'em Limit
    • Omaha
    • Autres variantes
    • Bad & Good Beat
  • Poker Stuff
    • Vidéos de poker
    • Les livres
    • Matériel de poker
    • Petites annonces
  • AllinOuest Poker A Nantes's Calendrier Saison 11
  • Club_PMT's CHampionnat online PS 1100€
  • Saumur Poker Club's Nos Events SPC
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] Championnats SPC, Challenges & Ligues des Clubs
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] LIGUE des CLUBS WINAMAX
  • Saumur Poker Club's [ONLINE] Rappels des Dates: - WCT'18 - KING 5 - Ligue des Clubs -
  • API - Association Poker Issénne's Adhésion

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Members calendar
  • Club Poker Calendar
  • Pays de Morlaix Poker Club's Événements
  • Azur Team Poker's Calendrier
  • Hyères Poker Club's Calendrier
  • Poker Team 87's Événements
  • API - Association Poker Issénne's Tournois
  • Breizh Poker CLub's Main Event du Breizh Poker Club
  • Club Poker 78's Calendrier
  • DARSHAN TEAM - POKER CLUB PARIS's CALENDRIER

Found 2 results

  1. En milieu d'après-midi, je commence à avoir mal au ventre ; frisson dans la nuque, mains moites, lèvres sèches.. vous avez déjà eu ce symptome? Oui une envie de gambler s'impose! (ahah) Ayant reçu un peu de mon salaire mensuelle et aucun achat de prévu ce mois-ci (on va remettre cette fameuse guitare à plus tard), je compte bien sortir à Cadet, renouveller ma carte de 30€ la cotisation et laisser 3 caves de 30€ en mode shortstack chattard Espérons que je vais chatter mais bizarrement à chaque fois que je vais aller au cercle je sens que je vais déchatter mais ce soir non, je sens que ça va être une bonne soirée! Je sens les set floppés, les TP à gogo, les FD qui rentrent, enfin bref, je me sens bien pour jouer le nit et hit tous mes flops lol Première résolution : on va éviter de voler les coups avec son image de nit en overbettant les pots avec air Seconde résolution : on ne 3bet pas en bluff avec 46s même avec une image de nit Troisième résolution : quand on a un gros tapis (150€), on évite de payer avec des SC, avec des relances à 12€, c'est pas forcément avoir un gros tapis. NIT NIT NIT. Oui vous avez bien vu je suis un gros nit, j'espère saluer au passage les CPiste qui seront présent ce soir à Cadet A.
  2. En chattant, tout devient possible

    Mieux connu sous le pseudonyme de thibavol, Thibaud Guenegou a remporté avant hier un contrat de sponsoring d'une valeur de 100 000 euros dans le cadre de la promotion Bwin Poker Hero. Pour décrocher le fameux contrat, Thibavol a dû notamment s’imposer sur 100 joueurs à l’occasion d’un tournoi à structure rapide, au premier étage de la tour Eiffel. Parmi ces adversaires, on comptait Xewod, Roroflush, Shooye et bien d’autres. Je profite de ce billet pour le féliciter et vous parler des tournois turbos. J’ai récemment joué le 50€ turbo de Pokerstars réunissant 150 joueurs dans lequel j’ai finis à la deuxième place. Alors que je m’apprêtais à proposer un deal 50/50 à mon adversaire lors du tête à tête final, celui-ci déclina poliment. Bien lui en a pris, et belle lecture du sabot puisque mes 66 s’inclineront devant son A6 quelques mains après. Je fini donc second pour 1K euros. La turbo expérience était plutôt FUN. De manière assez amusante, j’ai même deep run pendant presque tout le tournoi. Oui bon deep run entre 15 et 30 bb, mais deep run quand même. "C’est nul les Turbos, je préfère les deepstack" ! Me direz-vous. Il est vrai que la mode est plutôt aux tournois proposant des structures lentes. Les bons joueurs peuvent profiter de leur edge (particulièrement après le flop) sur les joueurs récréatifs qui ont le temps de « kiffer » : attendre patiemment les AA ou spew 300 blindes avec top pair, c’est selon. Bref, un concept qui met tout le monde d’accord. Par ailleurs, si les structures lentes permettent un plus grand choix de stratégie, les tournois turbos commandent plus de rigueur et une approche plus mathématiques (encore que…). Alors, pourquoi jouer un tournoi turbo ? Et bien c’est FUN, rapide et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est possible de trouver un edge, plus ou moins important. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Il faut évidemment bien runner pour en remporter un. Toutefois, beaucoup de joueurs, particulièrement en .fr, font encore beaucoup d’erreurs (lorsqu’ils possèdent un tapis compris entre 3et 20bb). Dès lors, il est possible de faire la différence. Avec un peu d’observation et un minimum de technique« l’impossible » devient possible. J’avais d’ailleurs remporté l’Event 13 des FTOPS qui était je vous le donne en mille, un tournoi turbo. Notre esprit tends à penser, à tort ou à raison, qu’il ne s’agit là que de « chatte ». La raison en est que ce type de tournoi est soumis à une forte variance, particulièrement si tous vos adversaires maîtrisent les techniques de bases du jeu short stack. Notre edge diminue alors, augmentant ainsi la variance. On retrouve pourtant un principe commun à tous les types de poker : On se galère quand nos adversaires font peu d’erreurs. Je ne souhaite pas spécialement vous inciter à délaisser les tournois deep stack au profit des tournois turbo. Si j'avais dû vous convaincre, j'aurais opté pour une méthode simple, mais très efficace que les publicitaires utilisent régulièrement : "Passez en mode turbo!" Je tiens seulement à préciser qu'il s’agit de deux types de jeux différents. Ils appellent donc deux stratégies distinctes. De la même manière, les techniques gagnantes en tournoi divergent de celles employées en Cash game. Et divergent, c’est énorme ! ICM, théorie des blocs, théorème de Baluga sont autant de concepts qu’il vous faudra maîtriser pour dominer les tournois turbos. La tâche sera ardue, l’affrontement, violent. Il faudra s’attendre à perdre parfois avec une poubelle une main dite marginale. Mais pour survivre en tournoi, ne dit-on pas qu’il faut se préparer à mourir ? Si vous doutez encore, il suffit de prendre l'exemple de certains joueurs spécialistes des tournois turbos et hyper-turbo qui arrivent à dégager un bénéfice substantiel dans cette discipline. Il est possible de citer boku87, qui a cumulé plus de 172.000 $ de gains sur des tournois en structure turbo, avec un ROI de 9% sur 100.000 parties jouées, ou encore Mike "goleafsgoeh" Leah vainqueur en 2010 du tournoi de No-Limit Hold’em Rush Turbo à 216$ de buy-in des FullTilt Online Poker Series (FTOPS) pour 93.000$. Et sûrement beaucoup d'autres. Interrogé par le Club Poker sur les raisons de sa victoire, Thibavol a évoqué, en substance, sa spécialité dans les tournois à structure rapide, ainsi que sa chance légendaire. Alors, « chatte » ou skill ?? A vous de choisir ! Il faut savoir prendre sa chance A bientôt pour de nouvelles aventures. Signé : le chattard masqué
English
Retour en haut de page
×