Aller au contenu
Statuts

Chercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les tags 'las vegas'.



Plus d'options de recherche

  • Rechercher par tags

    Saisir les tags en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum poker

  • Le Club Poker
    • Informations pratiques
    • Club Poker Radio
    • Le Bar
    • Le Bar des Sports
  • Le monde du poker
    • Actualité du poker
    • Le circuit professionnel & coverages
    • Poker télévisé
  • Poker en ligne
    • Tournois Club Poker
    • Sites de poker en ligne .fr
    • Sites de poker en ligne .com et autres
    • Kit de survie du joueur en ligne
    • Outils et logiciels
    • La communauté NoLife
  • Poker en live
    • Destination poker !
    • Le poker dans les casinos et cercles
    • Le poker amateur
  • Stratégie au poker
    • Espace débutants
    • Concepts fondamentaux
    • Poker de tournoi
    • Stratégie en Live
    • Texas Hold'em NL/PL
    • Texas Hold'em Limit
    • Omaha
    • Autres variantes
    • Bad & Good Beat
  • Poker Stuff
    • Vidéos de poker
    • Les livres
    • Matériel de poker
    • Petites annonces
  • Calendrier Saison 11 de AllinOuest Poker A Nantes
  • CHampionnat online PS 1100€ de Club_PMT
  • Nos Events SPC de Saumur Poker Club
  • [ONLINE] Championnats SPC, Challenges & Ligues des Clubs de Saumur Poker Club
  • [ONLINE] LIGUE des CLUBS WINAMAX de Saumur Poker Club
  • [ONLINE] Rappels des Dates: - WCT'18 - KING 5 - Ligue des Clubs - de Saumur Poker Club
  • Adhésion de API - Association Poker Issénne

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Calendrier des membres
  • Calendrier Club Poker
  • Événements de Pays de Morlaix Poker Club
  • Calendrier de Azur Team Poker
  • Calendrier de Hyères Poker Club
  • Événements de Poker Team 87
  • Tournois de API - Association Poker Issénne
  • Main Event du Breizh Poker Club de Breizh Poker CLub
  • Calendrier de Club Poker 78
  • CALENDRIER de DARSHAN TEAM - POKER CLUB PARIS

173 résultats trouvés

  1. le WIFI au WSOP 2014

    Depuis l’album LAS 2014

    Un super WIFI a disposition des joueurs, excellent
  2. Las Vegas Départ British

    Depuis l’album LAS 2014

    Le Boeing 747 pas tout jeune de la British Airways
  3. Las Vegas départ

    Depuis l’album LAS 2014

  4. Les fruits de Starbuck

    Depuis l’album LAS 2014

    Un peu de fruit ...parfois c'est mieux qu'un burger
  5. Hash House A Go Go

    Depuis l’album LAS 2014

    les waffles ...miam miam
  6. Hash House A Go Go Burger

    Depuis l’album LAS 2014

    Un mega burger pour le petit déjeuner
  7. Hoover Dam

    Depuis l’album LAS 2014

    Le barrage Hoover
  8. Welcome to Nevada

    Depuis l’album LAS 2014

    le panneau d’accueil du Nevada en venant de l'Arizona
  9. Lake Meat

    Depuis l’album LAS 2014

    Relativement proche de Las Vegas, une bouffé d'air presque du large.
  10. WSOP salle

    Depuis l’album LAS 2014

  11. Depuis l’album LAS 2014

  12. Depuis l’album LAS 2014

  13. 500 jetons de poker, polypropylène 11,5g. 35€/500 jetons. 4 lots sont disponibles. A rétier à Paris dans le 9ème. Pour me joindre : vendentrenous@gmail.com
  14. Après avoir été un Loser, un Fish et un Donk en NL Holdem durant quelques années, j’ai abandonné le poker. Mais seulement un court instant car comme une fièvre qui bouillonne en moi, j’ai replongé bien avant la fin de mon sevrage à la Belotte … en situation de manque bien évidemment, je me suis résolu à accepter ce triste état de fait : j’ai besoin de jouer pour oublier mon boulot m**dique et les divers soucis de la vie quotidienne. Ma re-mise en route c’est plutôt bien passé depuis que j’ai renoncé au NL Holdem. J’ai commencé par lire tous les livres que je trouvais sur Amazon et sur le Store 2+2 qui traitaient du poker autre que le NLHE, soit les variantes suivantes : LHE, PLO, Omaha H/L, Razz, Stud H/L, Stud, NL et dernièrement Badugi, NL Draw et 2-7 TD. Et quelle ne fut pas ma surprise en constatant combien c’était fun de jouer plusieurs variantes avec des stratégies de jeux différentes durant la même soirée en slip devant mon imac. Je joue plus facilement des tournois que des tables de cash game qui me crispent trop. Mais hélas il y a toujours une certaine frustration dans mon poker, car les tournois online de HORSE, 8 Game Mix et les autres variantes semi exotique « de vieux briscard » comme le Stud et le 2-7 TD ne sont que faiblement fréquenté voir même inexistant sur certaine room online. Il reste Pokerstars et FullTilt qui en proposent quotidiennement mais si on dépasse les 25 joueurs par tournoi c’est qu’il y en a quelques un qui se sont trompé au moment de confirmer leur inscription …hé hé Alors voilà, cette année j’ai décidé que ce sera mon année … l’année de mes 40 ans … et le moment de se faire plaisir avant de plonger dans le 3ème âge. Sans exagérer … 40 ans ça vous fiches un léger coup de vieux, encore plus que ma cabine avancé qui me précède partout où je me rends. Au nouvel an, de toutes mes résolutions pour cette année 2014 …. Une seule sera finalement réalisée. Laquelle pensez-vous ? · Perdre 200 kg · Changer de job de m**de pour gagner 3x plus · Fracasser la gueule de mon abruti de Boss · Aller en solo à Las Vegas pour faire des tournois (mais pas en NLHE !) · Gagner à Euromillions · Me remarier avec un top model Bon c’est clair que l’année n’est pas encore finie et que tout peut arriver encore. Viva Las Vegas !
  15. VEGAS, THIS FREAKY MUPPETS SHOW

    AVRIL 2014 : MAX POTTER M'A DIT QUE LA VARIANCE ON L'enc**E Le début du mois ne fut pas facile. 2 jours de suite, je lâche ma cave au bout d'1h à peine avec AK. Une fois avec straight contre backdoor flush, une fois avec TP vs DP. Bref, des conneries arrivées trop tôt dans la partie pour avoir du read. Mais le surlendemain, me voilà au Quad (ouai vraiment, au QUAD). J'allais au Flamingo, comme toujours, mais je venais du BLT cette fois. Et en traversant cet ignoble établissement qu'est le Quad pour aller au toilettes, je m’arrête devant la poker room... Le tournoi à la con à 30$ commence. Il suffit de voir le stack et la structure pour comprendre que c'est une vulgaire blague ce tournoi. Mais je m'assieds à la 1-2$ qui a plusieurs seats open, en espérant que quelques pigeons viennent dans la foulée du tournoi. Surement dans la frustration de n'avoir pu jouer assez longtemps. Il faut préciser que cette poker room est à l'image de son casino. ABSOLUMENT AUCUN INTERET DY JETTER UN PIED, UN OEUIL, ET ENCORE MOINS UNE OREILLE. Mais je suis là, et il faut bien que je vous parle du CG, donc soyons fou, allons-y. Je repère vite un asiatique assez loose mais qui prends souvent et semble savoir ce qu'il fait. Les autres, c'est juste des mauvais joueurs de base d'une 1-2$. Et un reg, mais ultra nit et lit son bookin donc pas trop à s'en faire. Finalement, mon collègue asiatique et moi se retrouvons à bien gérer la table, à pas mal monter le stack, tout va bien. CO ouvre 12. B (assiatique loose) raise 24. Hero SB raise 48 avec AKs. ( Que c'est beau à voir quand il y a déjà eu 2 raises ). CO All in 75. B tank et call. Encore une fois, comme lors du billet de Fevrier, je dois raise mais je ne le fais pas. Je veux voir un flop et call. Grosse mistake. AKJ. Je Check, il bet 100$. Je raise 300$. Il raise all in assez vite >600$. On a globalement le même stack. (il avait une 30aine de plus au final). Là je pense qu'il ne peut avoir que mieux. Je le sais. Mais il me demande de mettre 300$ dans un pot énorme. et j'ai double f*ckin' pair AK. Je dois coucher, je le sais, mais ça peut tellement être un bluff avec une petite pocket, vu le joueur ça peut même être AJ qui sait. Et surtout, put**n LE POT. Le pot est beau, et j'ai une belle main, je n'arrive pas à folder et call en lui disant que ses jacks sont bons. Et oui effectivement, les jacks. Les boules. Casino de m**de. Musique de m**de. Ambiance bof et énervante. Bruyant. Et j'ai pas gagné le pot donc forcement c'est de la m**de. Hein. Mais de voir cette farandole de bofitude se rouler dans les cocktails et les burgers ça me fille la gerbe. Une jolie serveuse par contre. Oublié son nom. Je sais que l’hôtel est cheap. Allez y foncez si vous voulez. Mais évitez le casino, c'est juste le plus nul du strip. Puis vint le jour du Heads Up Tournament des PHamous Series. 130$ pour un HU, très rare à Vegas finalement. Et cheap. Et un HU en live c'est quand même cool. J'ai juste comme objectif de gagner 2 duels. Ensuite on verra. Mon premier adversaire arrive. Il est le genre de mec avec qui je peux jouer sur la 1-2$. Il est en vacance, a vu les affiches, il s'est dit "cool un HU !". Il faut dire que jouer sur la Mezzanine est plutôt cool. Espérons que la Poker Room s'installe là haut définitivement. C'est calme, le personnel est toujours au top au PH en plus. Et une table finale royale, avec tribunes, spots, la totale. Très très cool. Les tournois sont pas très chers, le GPP est toujours bien stock et la structure est relativement cool. Rien à voir avec leur daily. De belles séries put**n. Mais là j'avais en target ce premier tournoi de HU en live. Je suis plutôt serein dans ma tête, et prêt à le croquer. Mais en quelques mains il me met en situation délicate de 70/30 après avoir enchaîné des full, straight, set... J'arrive difficilement à renverser la tendance. Mais globalement, je suis meilleur que lui je le sais. Et je peux l'avoir. Au level 4 je le met en 70/30, et prépare le coup de grâce. Ma flush devient max quand l'as tombe river. il est pour moi. Mais l'as lui donne un full. Puis j'ai tilté. Je suis devenu ultra agressif dans mes raises, j'ai pris beaucoup de risques, je voulais en finir. Je me suis sentit comme un joueur online qui clique et reclique sur raise comme un nigaud car il veut noyer son adversaire. J'en avais marre, il m'a sortit, j'étais énervé, une catastrophe. Je ne suis pas du tout du genre à tilter, je gère très bien mes nerfs en jouant. Et quand je fatigue, je rentre faire une sieste chez moi. Donc vraiment pas une habitude. Mais là j'ai pété un câble. Je me suis retrouvé à le raise avec air 4/5 fois dans des boards drawy. Je crois que je voulais juste en finir. Piéger dans la frustration de ne pas avoir porté mon coup de grâce. L’expérience du tournoi HU est très différente d'un HU en final de tournoi. La tension est moindre, on a le même gros stack et des niveau très bas. Et surtout, le pire de tout, tu n'as aucun read à ce moment. J'aime bien le HU en fin de tournoi. J'aime ces heures que tu as passé à observer tout le monde pour enfin avoir déjà une bonne base pour prendre ton adversaire à la gorge. Ici, je ne savais rien. Il te faut quand même plusieurs mains en HU pour commencer à cerner le style de ton adversaire. J'avais prévu comme stratégie de le payer un peu large au début pour voir un maximum de ses mains, en profitant des premiers niveaux. Mais le salopard touchait en plus. Je suis vraiment content de ma remontée sur lui, car engagé en 30/70 si vite était catastrophique. Et aucune info, rien. Et finalement j'ai resserré mon jeux et l'ai laissé mener la barque pour pouvoir l'observer. Ensuite j'ai grignoté en renversant lentement mais surement la tendance. Ce tilt m'a vraiment mis dedans, j'en lâche 100$ au BJ pour me défouler. Pour épicer un peu plus la note. Ah ben oui mais tilter à Vegas c'est une très mauvaise chose. Surtout à midi dans un casino. Après le départ d'un ami qui était au Harrah's, je décide de rester m’asseoir sur la 1-2$. Papy vétéran avec les lunettes de Johnny Depp dans Fear & Loathing in Vegas s'assied à ma gauche, et me taquine déjà... "I can smell your french surrendering mind from here kid". Je l'adore, je suis fan. Je m'amuse presque à rentrer en HeadsUp avec lui plusieurs fois. Juste pour jouer du vrai poker. J'avais un challenger, et nos battailles finissait souvent en all in. Beaucoup de fold ensuite. Sauf sur mon méchant backdoor full house improbable après avoir raise J2 au boutton. Il montre sa straight max avec AK. Le pauvre, je sais ce que c'est. Mais il recave et me lance des trucs comme "I spit on straddles... Even when they're from Missisipi kid.". J'en pleure encore. Surtout que la fameuse Missisipi Straddle est à 2BB seulement au Harrah's. C'est absolument impossible de la refuser. Mais je suis presque toujours le seul à la faire, je ne comprends pas. En tout cas il m'amuse mais finit par partir. Dommage je m'amusais bien. J'ai 2,5 caves devant moi, et le tournoi du Harrah's commence pour 0,5 cave. C'est relativement intéressant de garder ma cave doublée et de rejouer le reste sur un tournoi avec un level faible, et des sous à prendre. Malgré le grand nombre de jetons (10k) les levels sont turbos (20') et en cadeau un green bounty (25$) sur nos têtes. Je commence par vite agresser ma table et ne rencontre pas grand monde sur les premières mains. Mais il y a un problème à ma table. Apu du Kwik E-Mart semble assez tourmenté comme garçon. Il joue relativement bien, mais décide de prendre son temps pour parler. On est sur du 30sec minimum de réflexion à chaque prise de parole. C'est long, surtout avec des level de 20'. Il doit prendre au moins 1/4 du level à lui seul. Au milieu du 2e level je m'énerve un peu. Il me dit que c'est le poker, qu'il réfléchit qu'il a le temps blabla. Je lui explique qu'on est que 3 tables, et qu'il est bon pour nous de jouer plus de mains qu'eux avant la table finale. Il reste évasif... Je profite de la fin de la main pour reprendre mon explication, et lui fait comprendre que si l'on joue plus de mains, plus de joueurs busteront. Et que si plus de joueurs busts, des joueurs des autres tables injecteront de l'argent à la notre pendant que les autres en perdront. Et que dans le but de gagner, c'est important. J'ai perdu la moitié de ma table dés le début de mon talk, mais l'autre moitié apparemment fasciné par mon discoure se mettent à jouer très rapidement, et insiste pour qu'on ne perde pas de temps. Je me suis sentit comme un politique qui avait rallié une armée à sa cause. Donc on a joué pas mal de mains au final, avec un collègue qui bust Apu, et qui finit par me donner son stack en bulle de TF. Je suis 2e en jetons au début de la table finale, seul un jeune discret genre player online européen est devant moi. Le reste de la table ne semble pas menaçant à part un reg du Luxor qui pourrait faire quelque chose mais il est low. Mais sur la 2e main, un gros coup finit à tapis entre deux joueurs mais sur un litige : River HU - SB bouge la main sur son stack mais ne saisit pas de chips. - B pense que SB a check et bet 1/3 de son stack (<pot). - SB signale qu'il n'avait pas check, mais ne fait pas d'histoire et raise all in (pot size en gros). - B dit clairement call. - SB show full house. - B call floor. Elle raconte le coup. On ne comprends pas vraiment ce qu'elle veut. - Floor résume que les derniers mots du coup on été "all in" et "call" et c'est tout ce qui compte. - B dit ne pas avoir call. - Dealer dit avoir entendu call. Mes voisins et moi même confirmons avoir entendu clairement call. - Floor confirme et dit que le tapis est payé. - B show full max. ... ... Ouai. Je n'ai rien compris. Mes voisins non plus. SB est fou de rage mais se barre tout de suite. Je fais le mec outré, regarde la floor en insistant sur ce qu'il vient de se passer. Et elle m'aime bien, on a déjà parlé plusieurs fois. Elle est vachement embêté mais ne peut rien faire sur ça. Alors je dis "ça", car au final, qu'est ce que c'est que cette m**de ? On est au delà du slow roll là. On est clairement sur un truc grave. Elle a appelé le floor, a raconter le coup, a dit ne pas avoir dit call, c'était n'importe quoi. Soit elle ne pouvait pas l'encadrer, soit elle ne comprends pas grand chose au poker. Les coups suivants me feront choisir la deuxième option. Je regrette de ne pas être au CG pour m'acharner sur elle et venger mon collègue humilié et abattu sur la place du village. Mais là je veux la gagne. La deuxième place est acceptable et la troisième serait juste du bonus. Il ne me manque qu'un bounty pour rembourser le buyin en plus. J'essaye de rester concentrer malgré ce lot de choses étranges qui peuvent se passer autour d'une table. Une fois à 5 left pour 3 itm, joueur online allemands perds beaucoup de jetons contre gros cowboy chatteux du weekend. Je profite de ma belle AQd pour porter le coup de grâce sur lui et attraper un 5e bounty qui me payera un taxi et le détour au In'n'Out. Maintenant c'est que du bonus. Tellement de bonus que le neo chipleader décide de 4bet PF mes belles QQ. Il fait bien trop le cowboy pour avoir une meilleur mains que moi. Je le vois défendre AJ, KQ, et vraiment au pire une plus petite pair. Mais c'est plus le genre à call avec AA, KK, AK pour attraper plus tard. Je ne jetterai pas cet main et ne veut pas call. Je raise all in et décide de lui faire jeter pas mal de mains qui pourrait me faire une mauvaise surprise. En gros, je lui demande s'il a une pair en poussant mes chips. Et je sais que ce sera un flip bank odds au pire s'il call AK. Mais encore mieux, il call avec AJs. Il me voyait sur une petite pocket qu'il dit. Idiot. Et ensuite c'est comme dans une émission de TV : QQ vs AJ - FLOP 48Q TURN T RIVER K. Et hop hero busted. Burger, taxi, pétard, dodo. Le lendemain matin (5h) Sochaux arrachera le nul contre le PSG et confirmera ma confiance en ce maintient qui nous tends les bras. Je suis chaud chaud chaud, et vais au Mandalay, j'y ai un rendez-vous. J'ai bizarrement 2h d'avance. Donc petit tour à la room... Je ne porte pas beaucoup d'intérêt à ma table, et rentre en pilot automatique. La seule chose dans ma tête c'est le fond de classement de la L1. Puis mon voisin, qui partage une forte ressemblance avec Doug de Weeds, me dit que je run good. Effectivement, sans m'en rendre compte j'ai 3 caves en face de moi en 30min. Doug est content pour moi, il veut me payer un verre. LOL. Oh après tout soyons fou, une petite Newcastle avec Doug c'est fun. Je ne rentre plus dans beaucoup de coup, décide de profiter du bar... De la table pardon, pour être assis avec un verre et des gens à qui parler avant mon rencard. Quand une jolie demoiselle vient remplir un seat open. Elle précise rapidement qu'elle ne restera pas. Elle vient d'arriver à n'a pas encore fait son checkin mais voulait jouer quelques mains car "f*ck, I'm in Vegas!". Rien de surprenant non plus, j'ai entendu pire. Alors elle met 100$, elle slowball à fonds, double son stack et commence à regarder sa montre. Je lui dit que c'est bon, on l'a payé, elle peut quitter la room maintenant. Elle met 4 secondes à comprendre que je viens de la traiter de pute en gros, mais rigole et me demande d'où je viens. Puis elle m'arrête et me dit "no actually, I don't give a f*ck. Just keep on talking please, let me hear that lovely accent" A ce moment, j'ouvre les 99 en MP. Je lui dit que si elle veut que je parle il faudra mettre des jetons sur la table. Et raise 4BB. Elle regarde ses cartes et tout de suite est pris d'un rictus avec sa dent supérieur qui mord la lèvre inférieur en souriant. Au delà du côté hot de l'acte, c'est une info. Illisible pour l'instant, mais c'est une info. Elle raise 12 BB et me dit "It's the first time I have to make an investment in order to be turned on". Je lui réponds que j'ai beaucoup de chose à dire qu'elle ne sera pas déçu. Et j’énonce un peu mon read sur elle à voix haute. Bon qu'on se le dise, je m'en branle du coup, je veux me la faire au siège 4. le board arrive 224. Mon téléphone vibre, je suis en retard avec mon rendez vous. Où je suis en train de lui poser un lapin volontaire, je ne sais pas vraiment. Je check sans rien dire, et elle me dit "44 bucks, what how much words does that buy?". Je lui réponds "not enough. I'm afraid you'll have to put 44 more in order to get a read". Elle paye et me demande un indice. J'ai trouvé la bonne formule je pense "I've got the perfect hand for a lay down". ça a fait beaucoup rire Doug en tout cas. J'en zappe mon rencard, et veut repartir avec elle. On finit par partir à tapis dés le turn, et elle retourne les Ts et croque mes 9s. J'ai finit par lui proposer d'acheter mon temps avec un repas payé avec le pot qu'elle venait de me prendre. Bon je vous passe le reste, c'était une bonne soirée. Et j'ai eu le sentiment de me faire rembourser la pizza du mois dernier. Encore un gros mois de kiff. J'ai vu que vous avez pas mal de question personnel sur moi. Je n'y répondrai qu'en face d'un verre ici. Mais comme me l'a fait remarquer Pedro166 je devrais au moins vous donner mon objectif : Kiffer cette put**n de ville aussi longtemps que j'en ai envie. Vous allez tous débarquer là en plus. Le nombre de français va tripler pendant les world series. N'étant qu'à 2 miles du Rio je passerai surement écouter le bruit des jetons. Mais bien entendu, si je squatte la 1-2$, c'est bien que je n'ai pas la BR pour un WSOP. En revanche je serai présent sur l'event de l'Aria, de l'Orleans et surtout à ne pas manquer : les deepstack des Binions'Classics ! Vous me reconnaîtrez facilement, je serai le vainqueur. Bitch.
  16. Grand fan des trips report sur le Club Poker, je m essaie à cet exercice. Je suis pas sur d avoir la plume de certains ni les côtés balla d autres, mais j aurai eu le mérite d essayer. Ce mini blog aura aussi pour but de raconter quelques mains et d avoir éventuellement des retours de joueurs plus expérimentés qui tomberont ici par le plus grand des hasards. A mon retour en France, j inclurai des photos avec plus ou moins d intérêt n ayant pas ici pas la possibilité de la faire. Je commenterai les photos en donnant notamment mon avis sur les différents hôtels traversés. Day 1 - Jetlag quand tu nous tiens Réveil à 4 h du mat, frais comme un gardon. Je loge au Flamingo pour 4 nuits et serais ensuite rejoint par ma femme et un couple d ami, direction l Aria. L idée étant de se faire 4 jours de poker intensif. Je suis arrivé un samedi soir complètement en vrac après 20 h de trajet ( oubliant au passage mes écouteurs beats dans le taxi) dans un Vegas en plein ébullition. Une vraie cour des miracles. Des ricains pour la majorité en furie avec 3 grammes dans chaque bras habillés en short et débardeur pour la plupart et accompagné de louloutes en robe de soirée ras la toufe et souvent avec du gras débordant de partout. On rencontre à Vegas une faune très variée allant des friqués balla (pas au Flamingo) aux fêtards avinés surtout les vendredi et samedi soir, en passant aussi par les "zombies" accrochés à leur slot machine par un cordon ombilicale ( tu les croise le matin et les retrouve à la même place le soir). Le tout se mélangeant allègrement. Et moi j aime ça. Je peux regarder ça des heures mais pas ce soir, Ce soir boule quies obligatoire. Mais revenons à nos moutons.... A 4 h du mat et ben faut être patient. Attendre 6 h l ouverture du resto ( petit déj inclus dans l hôtel ) puis 1 h de fitness suivi d 1 heure de piscine. On est pas de bêtes non plus. Le temps est idéal au moins 30 degré desle matin. Petite balade jusqu au fashion mall fermé pour cause de jour férié . Bizarre. Tant pis pour l achat de mes écouteurs de secours, ça attendra. Direction le venetian. Il est 11h. Je m inscris en holdem 1/2 et demande s il est possible d'ouvrir une PLO 1/2 (et ainsi ouvrir une "interest list") la Room n ayant qu'une 5/10 en PLO. Un jour peut être. L attente est courte, le staff toujours aussi pro ouvre une nouvelle table de NLH. Une table très active avec à ma droite un asiatique ( qu'on appellera mike, oui je sais ça fais pas asiatique ) qui relance toutes les mains avec parfois des Bet complètement disproportionnés. Je suis le short stock de la table avec 100 dol devant moi pour moyenne de 200/300. Oui je vous avais prévenu, on est loin des joueurs comme excaliburs et consorts. Je ne retourne que des poubelles et Mike me coupe toutes mes actions pré flop sous les pieds. J'attend 2 tours pour avoir ma première main au bouton. J'ai une paire de 3 limpers et mike qui Bet 8$ Je relance à 20$ et tout le monde se couche. Bon j ai une image de serrure. 3 mains plus tard j'ai 2 limpers dont Mike Je relance à 12 en espérant profiter de mon image et éviter le flop Mike Call et j ai la position Flop Mike Check. Je Cbet a 20 et insta call de Mike qui en profite pour prendre un air désabusé Turn Check et je prend 1 minute avant de faire tapis. Je veux de nouveau profiter de mon image et la deuxième Q me paraît une bonne carte et je représente clairement une grosse paire. Mike râle et finit par fold. C est malheureusement la main la plus intéressante à vous raconter. J ai 2 fois A K sans trouver d adversaire Et les peu de fois ou j ai des mains jouables je n en tire pas profits Bref je monte a 200 puis redescend a 151 $ et après 3 coronas décide qu il est temps d aller manger. Résultat bien maigre après 3 h 30 de jeu mais bon je n aurai pas pairé un fois le board et ce qui me paraît finalement pas si mal d être positif sans avoir run good. (je sais j'ai un vrai talent artistique) J'enfourne un part de pizza au Flamingo et part faire un sieste. Je fail également pour la sieste et ressort vers 18 h avec l intention d aller au Bellagio mais le Jetlag me rattrape. J ai des vertiges et ne me sent pas prêt pour une session de poker. Petite ballade au linq, pipi, les dents au lit...... On verra demain A 21 H RIDEAU résultat du jour : + 51 $ Le gondoliers commencent leur service Un de mes hotels préféres
  17. Bonjour à tous ! Vous souhaitez porter les couleurs d'Unibet lors des Championnats du Monde de Poker 2014 à Las Vegas ? Unibet lance ce soir ses qualifications avec 3 packages 10 000€ (avec Main Event) + 3 packages 5 000€ (avec 2 Side Events) mis en jeu tous les 1ers et 2èmes dimanches du mois jusqu'au 8 juin prochain. Et en prime, les qualifiés participeront aux Championnats du Monde de Poker sous les couleurs d'Unibet (vêtements, stickers ...) ! Toutes les infos sur les qualifications et le contenu des packages sont ici ! Ca vous tente ? Ca vous dit ? C'est trop dur ? C'est trop balla ? Vous voulez gagner d'autres events ? Vegas c'est so 2013 ? N'hésitez pas à donner votre avis !
  18. Bonjour tout le monde, Avec mes potes, tous joueurs de poker, nous souhaitons partir 3 semaines sur la côte Ouest des USA, en juillet 2014. Du coup, je viens vers vous car je pense que vous avez pas mal d'expériences sur le sujet et j'avoue être un peu perdu avec tous les bons plans qu'on peut trouver un peu partout. Nous avons plusieurs programmes envisageables. Choix 1: - Prendre un vol Paris/Los Angeles - Louer une voiture a LA - Réserver un hôtel pour 2 nuit et y rester 3 jours - Partir en voiture vers San Francisco - Réserver 2 nuits et y rester 3 jours - Partir en voiture à Las Vegas pour les 15 jours restant - Réserver le Stratosphère pour 14/15 nuits - Rendre la voiture à las Vegas - Prendre un vol Las Vegas/Paris Choix 2 - Prendre un vol Aller/Retour Paris-Vegas (3semaines) - Louer un voiture à Las Vegas, partir pour LA puis SF puis revenir a LV pour les 15 jours restant. - Rendre la voiture - Go home Je pense, qu'en gros, vous voyez le style de vacances qu'on veut se faire... Mais j'ai quand même plusieurs interrogations ... - Réserver les vols 1 an à l'avance est-ce vraiment intéressant ? Rien en dessous de 1000€ pour le moment ... - Partir de Paris ou plutôt choisir un autre lieux de départ comme Londres? j'ai cru entendre ? - Pour l'hôtel le Stratosphères, j'en garde un très bon souvenir mais il y a surement plein d'autres bons plans. En Connaissez-vous pour ce genre d'hôtel, sachant que nous jouerons au poker tous les jours ?! - Choix 1 ou choix 2, j'ai l'impression que les vols Aller simple et retour simple sont beaucoup plus cheross' - La location de voiture, y a t'il des bons plans? sachant que les conducteurs auront plus de 25 ans et 5 ans de permis. - Si vous pouviez également nous partager vos expériences et coups de coeur : restaurant à ne pas louper, activités (sensations fortes...), shopping pas cher etc. (à LA, SF ou LV). Alors j'espère que les réponses seront nombreuses car on aimerait vraiment avoir le meilleur prix possible pour ce voyage afin d'en garder plein les poches pour les tables et le In-N-Out !! Merci d'avance
  19. Les programmes complets des Méga Stack Series du César et des Extravaganza du Venetian/Palazzo sont disponibles ! Enjoy : Mega Stack Series Extravaganza : Exemple de structure d'un 200$ La toujours appréciée série du Golden Nugget
  20. [Ask you] Location de voiture à Las Vegas

    Bonjour, Je me renseigne pour la location d'une voiture aux Etats-Unis pour un séjour qui démarre le 21 juillet. J'aimerais prendre une voiture en arrivant à Las Vegas et la ramener à Los Angeles 15 jours plus tard. J'avais entendu parler de tarifs extremement bas au CP Radio sur Vegas et aussi lu dans le thread qui s'y rapportait. Est-ce qu'il s'agit de réservations Online ? (Si oui, je veux bien les liens, merci). Est-ce qu'il vaut mieux prendre de préférence une marque de location connue (Genre Avis ou Hertz) ? Enfin, est-ce qu'il vaut mieux la prendre à l'aéroport ou autre part ? Question subsidiaire : Pour prendre une chambre à Vegas pour 2 nuits, je passe par des sites comme TripAdvisor ? Ou bien directement par le site de l'hôtel ? (Je voudrais choisir entre le Bellagio, Le Wynn/Encore ou le Aria). Merci de votre aide.
  21. Qualifiez-vous pour Las Vegas sur ACFPoker!

    Salut ! L'ACFPoker Tour s'envole pour Las Vegas pendant les championnat du monde de poker en proposant un tournoi deepstack sur 2 jours à 1 000$ dans la prestigieuse poker room de l'Aria (les 30 juin et 1er juillet) ! Vous pouvez vous qualifier pour l'ACFPoker Tour Aria en partant d'un freeroll du 20 mai au 10 juin sur acfpoker.fr ! voilà les steps de qualifications : -Step 1 : freeroll, du lundi, merecredi et vendredi à 21h00 -Step 2 : 2€, mardi, jeudi et samedi à 21h00 -Step 3a : 18€ le dimanche 21h00 -Step 3b : 4€ rebuy le mercredi 21h00 Destination ACFPoker Tour Vegas : buy-in 160€ 27/05 et 03/06 à 21h00 Destination ACFPoker Tour Vegas : buy-in 80€, le 10/06 (aucun ticket garanti). GL à tous, et see you in Vegas Plus d'infos sur : http://www.acfpoker.fr/tournois/APTVegasAria.html Frayo
  22. Voyage à Vegas : idées et vidéo

    Bonjour à tous, Je vous sollicite car je retourne à Las Vegas pour la 3ème fois en 4 ans et je viens à la recherche d'idées nouvelles car les 2 dernières fois se ressemblait un peu : poker, alcool, piscine... mais je sais que Vegas ne manque pas d'activités excentriques. Je vais mettre ça en vidéo comme mes 2 premiers voyages, si vous avez une idée de musique qui colle à Vegas, je suis preneur ! Pour ceux que ça intéressent : LAS VEGAS SUMMER 2010 : LAS VEGAS WINTER 2009 : J'attends vos réponse
  23. Comme promis, je vais vous donner mon avis sur le livre de Paul Mac Guirre, Lost Vegas, qui a été traduit par le plus grand reporter français du monde, Benjo. Ce livre est pour moi un indispensable pour tout ceux qui aiment le poker que ce soit le jeu, mais aussi ce que j'appellerai la « culture poker ». Si vous adorez suivre les derniers coverages ou encore les derniers potins, vous adorerez ce livre qui vous fait découvrir l'envers du décor. En effet, ce livre est le carnet de route de Pauly, reporter poker américain, que vous connaissez forcément au moins de noms, si vous lisez régulièrement les coverages de Benjo aux WSOP. Le livre commence aux alentours des World Series of Poker 2005. On y découvre le « Las Vegas du Bas », la Sin City des gangs et des putes droguées. On y voit le contraste entre les casinos clinquant du strip et la banlieue de la ville. Pauly couvre ses premiers WSOP au luxueux Rio, mais loge dans un hôtel miteux. Mais au fur et à mesure des chapitres, il vit chez un joueur compulsif ou dans les hôtels du Strip. Mais tout au long du livre, la drogue et les prostitués sont légions, et cela devient naturel. Le bluff est aussi présent et pas seulement aux tables de poker. Tout comme les reads de Pauly qui lui servent pratiquement plus au « Hooker Bar », ou bar à putes qu'a la table de poker. On suit avec délectation les aventures du reporter, qu'il soit à une table de poker avec une étudiante aux belles formes ou avec de jeunes mariées dans un état d'ébriété plus qu'avances, que la partie se termine en heads up dans le lit d'une suite d'un hôtel ou en bagarre autour d'une table. Si on parle de poker, on pare de paris que ce soit sur le championnat de basket ou sur l'oeil en verre de son voisin de table. Ou sinon, on parle de festival de musique en plein Halloween où tout le monde à l'air plus que défoncé. En ce qui concerne les WSOP, l'expérience de Pauly est la plus complète qu'il peut exister. De reporter freelance à rédacteur de site d'information ou de rooms online, il nous permet de voir comment travaille et se divertit ce qui forme une sorte de famille, qui s'entraide pour s'introduire auprès des joueurs ou s'échanger des informations. Ensuite, on voit comment a évolué les WSOP notamment avec ces relations avec les médias. On est plongé dans la tête d'un reporter. Le livre se termine sur un point sur le Las Vegas de 2008, le Las Vegas victime de la crise, mais Paul McGuire nous prédit une « renaissance », et parle des avions remplis de cash qui continue d'arriver, même si il y a moins de touristes, moins de porte feuille fortunés. Pour conclure, je voudrais finir sur le fait que je pense qu'il ne pouvait pas avoir meilleur traducteur de Benjo car en plus de connaître Pauly, il connaît très bien le milieu décrit dans le livre. Sinon, je vais finir que je ne me prend pour un critique, mais j'ai adoré ce livre et je vous conseille d'aller vous le procurer au plus vite.
English
Retour en haut de page
×