Jump to content
Status Updates

Despe44

CPiste
  • Content count

    304
  • Joined

  • Last visited

Informations générales

  • Prénom
    Anthony

Recent Profile Visitors

1887 profile views
  1. Mois 3 sur 15 ... et 20 jours de retard. Un début d'année qui a commencé sur les chapeaux de roues (rien que ça les gars... à nouvelle année nouvelle expression de beauf' !) et qui ne m'a pas permis de tenir mon "carnet de bord" à temps. Pour la CSB, j'ai repris une société au 1er janvier 2021, et toutes les étapes de cette opération ont vampirisé tout mon temps disponible au détriment du jeu et des loisirs. Avant d'en venir au poker, mes meilleurs vœux à tous. La santé bien sûr, mais surtout la concrétisation de tous vos projets personnels et professionnels. Et surtout plein de réussite aux tables. Pour en revenir à mon challenge, à défaut d'ouverture des stations de montagne, j'ai pris le partie de dessiner mes propres pistes de ski. On part de haut, et c'est quasiment tout droit vers le bas... pas de lacet, pas de remontée, pas de ralentisseurs, pas de zone de poudreuse, pas de circulation à double sens... Bref, là où les challenges passés ont été des succès sans conteste, je commence à croire que j'ai visé trop haut pour celui-ci. Je me fais éclater bordel et n'arrive pas à inverser la tendance. Ci-dessous les données arrêtées au 31/12/2020. En chiffres : 312 tournois en 2 mois (31,2% de l'objectif), Sur le mois de décembre : 1 table finale, dont 0 Victoire et 0 place de Runner-Up, TOTAL challenge : 8 tables finales, dont 1 Victoire et 1 place de Runner-Up, ABI : 14,22 € (142,20% de l'objectif), Bilan financier : 1 mois à -297 €, TOTAL challenge = -1 574 € (0% de l'objectif), ROI : -37% (0% de l'objectif), J'ai réalisé un gros break en Décembre (33,33% de l'objectif), ce qui explique ce volume essoufflé, Objectif de LIVE : toujours 4 à réaliser, Contenu pédagogique et théorique analysé : 0 (0% de l'objectif). En bref : J'en bave. Il faut que je songe absolument à me détacher de la performance financière et de jouer mon meilleur jeux, même s'il me reste plus qu'un ou deux tournois en fin de session, Hélas, pas d'étincelle sur le tournoi à 250 €. Pour la CSB, je n'ai pas pu jouer la MASS START du 03/01 car je privilégie largement la vie sociale au jeu. Après d'innombrables mails avec le support Wina, j'ai pu jouer un autre event d'un BI équivalent. Même pas prix un KO (6-max championship - 300 000 € Grtd), Au final, en 3 mois les pistes de ski ont ouvertes : Bonne glisse !! See ya !
  2. Mois 2 sur 15 Il y a des moments dans la vie d'un joueur de poker où une petite voix raisonne en vous et vous susurre à l'oreille : "f*ck le CP, à quoi bon tenir thread si c'est pour venir whine ou présenter des résultats d'une tristesse à mourrir. Tu ne leur dois rien, fais le mort et abstiens toi de publier !". Et votre ego, bien que mis à mal, d'assumer les responsabilités de ces tristes publications : "Je me suis engagé à tenir un thread au moins pour 15 mois, alors tenons nous à notre engagement, qu'importe les résultats, qu'importe la variance !". Vous l'aurez compris au travers ce préambule, je ne suis pas à la fête en ce 30/11 tant les résultats du mois écoulé sont mauvais : Quelle est la part liée à mes (mauvais) play ? Quelle est la part liée à la variance ? Suis-je en bad run ? Le field est-il tout simplement meilleur que moi ? Difficile à dire... peut être un peu de tout cela. En cause, les tristes constats suivants : En chiffres : 254 tournois en 2 mois (25,4% de l'objectif), Sur le mois de novembre: 4 tables finales, dont 0 Victoire et 0 place de Runner-Up, TOTAL challenge : 7 tables finales, dont 1 Victoire et 1 place de Runner-Up, ABI : 15,14€ (151,4% de l'objectif), Bilan financier : 1 mois à -1 278 € (j'en viens presque à regretter mon mois d'octobre à +0,78 €), TOTAL challenge = -1 277 € (0% de l'objectif), ROI : -34% (0% de l'objectif), Quelques Day 2 atteints (Pokus High Five, Pokus Colossus, Main Event WPT-O Low & Middle), mais pas d'ITM qui change le cours de l'histoire, Objectif de LIVE : toujours 4 à réaliser, Contenu pédagogique et théorique analysé : 0 (0% de l'objectif). En bref : Le temps du premier break est venu. Je prévois de ne pas toucher de cartes avant le 15/12 voir quelques jours de plus selon retour de l'envie et de la motivation. Cette reprise rimera par ailleurs avec une limitation des BI joués : 3€/5€/10€ sur PMU et à voir sur WINAMAX selon la roll (difficile de se motiver à play des 1€/2€ avec des giga field), Je suis hyper content que ça run good pour certaines de mes connaissances poker, La bonne nouvelle du mois est malgré tout à mettre du côté de Wina : Les quelques expressos joués ne sont pas pris en compte dans les résultats : le challenge portant exclusivement sur les MTT, Le volume reste rassurant : j'ai assumé 25% de mon objectif en 2 mois de temps (avec un mois de Novembre assez conséquent en terme de volume du fait des séries) : je vais ainsi tâcher de limiter le multi-tabling ces prochaines sessions. J'espère que cette action, jumelée avec la limitation des BI me permettra de renouer avec les deepruns, les wins et le retour au soleil de la BR qui a pris un sacré coup dans la gueule ces derniers jours, Tant bien que mal, j'essaye de ne pas whine, et vraiment j'ai le cœur lourd tellement j'ai eu l'impression de déchatter au cours des dernières sessions : en early, mid et late game (pour la petite anecdote, vendredi je parviens à faire 2 TF le même soir et à les entamer en tant que chipleader... Je finirais respectivement 5e et 6e de ces tournois en sortant sur full < overfull et AK < AJ/AJ (3way pot, Jack on the river), Je suis malgré tout à l'écoute de tout commentaire vis à vis de ces résultats (normaux ? anormaux ? badrun comme tout joueur de poker ? liés probablement à une mauvaise adaptation ? ...) ou analyse des données du tracker présentées plus haut, Au final, 1 mois à grinder pour MOINS QUE RIEN : Tellement frustré !! See you !
  3. Ptin les sharks ! Seulement dans le HF avec 125 000 de mémoire. Encore une lueur d'espoir de me qualif pour le 2eur et le 15eur d'ici ce soir hahahaa. Pseudo : SH CardRoom (tu en auras besoin pour teaser l'article sur les joueurs victorieux des séries hahaha)
  4. Mois 1 sur 15 En chiffres : 82 tournois en 1 mois (8,20% de l'objectif), Sur le mois d'octobre : 3 tables finales, dont 1 Victoire et 1 place de Runner-Up, TOTAL challenge : 3 tables finales, dont 1 Victoire et 1 place de Runner-Up, ABI : 14,33€ (143,30% de l'objectif), Bilan financier : 1 mois à +0,73€ (woooooh), TOTAL challenge = +0,73€ (0,0001% de l'objectif --> j'ai été obligé d'ajouter des décimales pour chercher un aspect positif), ROI : 0% (0% de l'objectif), Pas vu l'ombre d'un vrai deeprun sur Winamax et a fortiori aucune victoire sur cette room, L'objectif de LIVE passe officiellement à 4 Events d'ici le 31/12/2021 (contre 6 initialement) compte tenu du contexte sanitaire et le reconfinement, La Win de ce mois ne méritait pas de screenshot à part entière : pas de Pics donc pour ce premier mois de ce nouveau challenge, Contenu pédagogique et théorique analysé : 0 (0% de l'objectif). En bref : On n'était pas à la fanfare ce mois-ci. Un début de mois prometteur, avant une longue diminution des gains glanés, On va jouer de manière un peu plus intensive sur la première quinzaine de Novembre (Pokus & WPT Online seront mes cibles), Pour les Pokus, je participe en binôme à un challenge organisé par la communauté de Zchance44 : perso mes BI seront les events compris entre 2€ et 10€. L'avantage de la formule tient au fait que nous ne tenons pas compte des BI pour calculer les perf'. Je vous tiendrais info (surtout des perf' de mon binôme sur qui je mise grandement haha), Pour les WPT Online, je pars à la conquête d'une Win, qu'importe le BI. Au final, 1 mois à grinder pour RIEN : Tellement fier de ce dernier graph' !!! (je vais peut être retourné jouer aux billes) See you !
  5. Secret Santa 2020 - Pandemic Edition I

    Yo ! Pas forcément actif sur le Zoo, mais sur d'autres sections du forum, je participerais avec grand plaisir à cette petite sauterie de Noël !!
  6. New season ! Vous voulez vous mettre dans les conditions de mon mindset actuel ? Rien de plus simple, pour vous mettre dans l'ambiance scrollez ce post en écoutant cette petite musique à vous faire bander un enfant dans un confessionnal. Oui, pour cette nouvelle année j'ai décidé de faire dans la demi-mesure et dans la simplicité. Ainsi, comme prévu mes publications seront beaucoup plus éparses qu'au cours des derniers mois. Principalement, il s'agira de post à base de photos, sceenshots et un peu de strory telling et CSB si l'envie m'en prends (et si le temps me le permets). Comme je veux désormais calquer mes résultats poker à l'année civile, les nouveaux objectifs sont à considérer de maintenant (01/10/2020) au 31/12/2021. En bref : Jouer 1 000 MTT online au cours des 15 prochains mois (satellites compris), Assurer un ROI minimum de 30% (tout en maintenant un ABI proche de 10 €), Atteindre 5 000 € de gains, Gagner un Monster Stack sur Winamax (peu importe le BI), Claquer une performance à 4 chiffres, Participer à 6 events ou festival en LIVE (BI jusqu'à 500 €), Prendre 3x 3 semaines off consécutives au cours des 15 prochains mois (soit 56 semaines effectives de jeu, à raison de 2 sessions / semaine), Poster 1 fois par mois de manière très synthétique (données chiffrées principalement) + au gré de mes humeurs, perf' et atteinte des objectifs, Dans le meilleur des mondes, visionner au cours de la période 10 vidéos/séries de vidéos avec une analyse active (prise de note & co). C'est tout... pour le moment ! Prenez soins de vos prépuces, Despe
  7. Salut la compagnie ! Un petit mot suite à mon retour des TexaPoker Summer Series avec une belle petite team : un ami d'enfance, le coach balla @bobvegas, et plusieurs de ses compères. Je vais pas m'attarder sur mes performances, dans la mesure ou j'ai pas fait un ITM, même en mousse et pas mal down (sat' à 100 balles, global 500 + reentry, Classic 200 + reentry). J'ai globalement pas joué de manière extraordinaire et surtout j'ai mis un peu de temps à me remettre de la sortie du Classic 200 : je sors Bubble Boy alors que le field était très soft à très peu d'exceptions près (14e sur 113 joueurs au départ). Un mauvais coup à 14 left m'a mis un peu en tilt et j'ai spew mes 15BB restantes alors qu'il y avait 2 joueurs à moins de 5/6BB. D'autant plus frustré que le lendemain (Day 2), il y a eu 11 busto en 1h45, et que j'aurais probablement pu jouer la TF avec le coach et pour la symbolique ça aurait été très beau. Qu'importe, au-delà du poker, je me (nous nous sommes) vraiment éclaté. Les bourriches d'huîtres à 11h30 ça n'a pas de prix, le petit aïoli frais avec les bulots c'est vraiment merveilleux, le petit verre de blanc bordelais est toujours autant appréciable, et surtout les tranches de vie partagées pendant ces 4 jours avec ces joyeux drilles m'ont procuré un plaisir immense. Pour la petite anecdote, mon ami d'enfance jouait son premier live. Ce n'est pas une star technique, mais il aime le jeu, et "grind" plutôt les formats rapides type Expresso. Le couillon s'est qualifié pour le Global 500 via le Sat' du Jeudi, et surtout, il aura fini dans le top 20 (19e précisément) sur les 235 joueurs de départ. Hyper content pour lui, qui à la base, envisagé uniquement de jouer des turbo chatte faute de bankroll. ll prendra 1 300 € je crois. En somme : VIVEMENT LE PROCHAIN LIVE put**n DE BOWDEL DE m**dE !!!!!! May be in Dublin si le Covid nous le permet et si la team est "chaud pépite" ! Bon je vous passe ma perf' du séjour consistant à discuter avec un random couple d'une quarantaine d'année un peu éméché, qui avait un peu de black à blanchir et qui nous ont offert 2 bouteilles de champ' à mon pote et moi le soir du satellite. En gros on a pitanché à l'oeil de 1h à 4h30, et on s'est fini sur la terrasse du Casino alors que celui-ci était fermé depuis bien longtemps. Autant le mec était roots et naturellement avenant, autant "sa Dame" avait probablement envie de prendre des coups, mais d'un tout autre genre : la bougresse n'aurait probablement pas dit non à faire des choses un peu sale et à se faire remplir tous ses orifices, mais nous n'avons pas mangé de ce pain là... Bukkake not check ! Une autre anecdote un peu marrante, l'un de nos compère de voyage, qui fait ITM sur le Global 500, et me demande sur le groupe WhatsApp si je peux l'amener à la gare le samedi soir à 19h30 alors qu'il est encore en course (et à ce moment en route pour Win 20 000 patates). Bref, on l'aura convaincu de rester parmi nous, et tout guilleret, il nous suppliera de jouer avec lui un autre tournoi turbo, alors qu'encore une fois, il n'avait pas bust du Main Event. Vraiment bon comme délire ! Pour ce qui concerne le thread, je vais le mettre un peu en stand by prochainement. Déjà, l'idée est de faire un gros break poker d'un mois (pas de live, pas d'online). Donc on fold tous les festivals actuellement en cours sur les différentes rooms. Pour la suite, je reprendrais peut être quelque chose, mais dont la qualité sera bien moins léchée qu'au cours de l'année qui vient de s'écouler. Je songe peut être à me fixer quelques objectifs (live, online) qui feront l'objet de quelques publications, mais uniquement photographiques, pour gagner en temps. Je me casse en vacances très bientôt, ça va me faire un bien fou ! Tchô
  8. J'ai retrouvé, il s'agissait du jeune "Johann Yonathan Zeitoun" (fils de Jean-Jacques ??? )
  9. Club Circus Paris

    Es tu sûr de cela ? Le mec du cashier m'a indiqué que le Circus était le seul club parisien qui fonctionnait comme cela. Visiblement, pour les autres ce serait des "paiements".
  10. Club Circus Paris

    Salut à tous ! Je suis toujours ravi de pouvoir lire sur le CP des avis et commentaires sur tel ou tel spots, tel ou tel endroit, tel ou tel chose en rapport avec le poker. Je souhaitais donc vous faire profiter de mes récentes sessions au Club Circus, en vous faisant un petit bilan de ce que j’en ai pensé (très subjectif). J'y ai en effet mis les pieds 3 jours de suite à l'occasion du festival organisé avec TexaPoker. L’accueil avant salle y est très bon. Les instructions sont claires, l’entrée est gratuite pour les personnes jouant un tournoi, et il est possible de laisser ses affaires encombrantes. Une fois en salle des jeux, c’est un peu plus chaotique. Je me dirige vers les caisses pour demander à BUY IN le day 1A. L’interlocuteur m’indique qu’il faut s’inscrire sur une liste d’attente auprès de sa collègue. Je vais voir sa collègue qui ne comprend pas ce que je lui demande et qui au bout de 10 minutes m’orientera vers son chef direct. Ce dernier ne comprend pas tout à fait l’objet de la requête lui non plus, puisqu’il n’y a pas de liste d’attente pour BI le tournoi. Il me demande de me réorienter vers la caisse. Bon après ce petit tour de manège de 20 minutes, le « caissier » me dira qu’il n'avait pas compris que je voulais BI le tournoi principal, mais un satellite. Bref, l'erreur est humaine, on passe à l'étape suivante. Je m'apprête à BI le tournoi, je dégaine ma CB et là l’hôte de caisse me dit : « ha non, on a un soucis avec MasterCard, quand vous réglez et bien vous êtes débité 2 fois de votre compte, puis vous êtes recréditer 1 fois 24h plus tard ? » C’est quoi ce bordel, jamais entendu d'un souci pareil ? La mayonnaise commence un peu à monter entre le petit tour de caroussel et le fait qu’ils n’acceptent pas de prendre ma carte pour payer (car oui, le Monsieur la refuse…). Ce problème ayant déjà était remonté sur le CP il y a quelques temps, je trouve cela assez lamentable de ne pas prendre les choses en main pour corriger ce problème, surtout pour un établissement dont le seul business consiste à échanger de la monnaie contre des jetons. Je retire mon blé et paie donc mon BI en fraîche. Serais-ce la finalité souhaitée finalement ?! Comme j’ai un peu d’avance, j’en profite pour me poser au bar, y boire un jus de fruit et observer un peu ce qui se passe autour de moi. Le décor et l’ambiance sont bien soignés. C’est propre. Pas trop bruyant. La musique qui passe n’est pas entêtante. Les conso ne sont pas excessives (3 € le jus d’ananas). Bref, assez agréable de pouvoir ôter son masque quelques minutes et profiter de l'instant présent. Chose assez surprenante, aucun problème pour payer avec ma CB au bar. Après ce plein de vitamines, je décide d’aller me rôder en CG, puisqu’il est annoncé sur leur site que les tables open à 15h. Il est 17h15 à ce moment. J’apprends qu’en fait 1 seule table de CG tourne, une 2/4, et qu’il y a déjà 4 personnes sur la liste d’attentes. Pas de soucis, je patienterais. Une fois que je peux m’asseoir (aux alentours de 18h), je retourne au cashier. C’est un autre interlocuteur à qui j'ai à faire : cela ne semble absolument pas le déranger que je règle en CB Mastercard. Celle-ci ne passe pas. Je lui demande s’il a une idée de pourquoi, et là il me répond que tous les paiements faits en CB aux caisses sont considérés comme des retraits et non comme des paiements. Alors franchement, je ne sais même pas si c’est logique, commun, standard, légal ou quoi que ce soit, mais je ne comprends pas trop leur fonctionnement . Bref, comme j’ai déjà retiré du cash pour BI le tournoi (500 €), je ne peux réaliser un « nouveau retrait » (600 €). Au final, je retirerais de nouveau de l’argent au guichet avec une autre CB, mais franchement, au niveau du cashier le fonctionnement est à la fois douteux et surprenant (pourquoi un premier type refuse ma CB MasterCard et le second me la prend sans sourciller ni me prévenir ??). A table (CG et Day 1) ce ne sera pas la folie au niveau des croupiers. Quelques-uns tiennent la route, mais pour beaucoup j’ai l’impression qu’ils découvraient le métier sur le tas : pot qui va à la mauvaise personne, mauvaise lecture du board, incapacité à gérer un bouton absent suite à un bust, aucune sanction pour les joueurs qui parlent avant leur tours (3 orbites de suite !!)… Et de manière plus générale, je les ai trouvé beaucoup trop "gentils" et intimidés avec les joueurs "sanguins" : aucun rappel à l'ordre, aucun appel de floor. Quand on voit ce qui se passe dans d'autres clubs, je pense qu'un effort général devrait être apporté sur la sécurité des joueurs : en ce sens, un joueur trop sanguin, trop colère, trop râleur, trop je ne sais quoi, et bien c'est avertissement pour commencer, et si pas d'amélioration : exclusion ! Fin de discussion. Dans le Day 1, j’ai vu un croupier mettre 3 à 4 minutes (réellement) pour compter un tapis un peu conséquent. Étant à l’origine du ALL IN en question et étant à la juste droite du croupier, il n’avait pas l’air très à l’aise et supportait difficilement la pression (on était à quelques mains de la fin du Day et tout le monde le regardais de très prêt). En somme, les croupiers ne m’ont pas laissé une superbe impression. Je les ai trouvé un poil meilleur au cours des Day 2 et 3. Pour finir, le service de voiturier est vraiment un plus. 10 € forfaitaire est vraiment un bon compromis pour venir en voiture, s’assurer de son bon stationnement, le tout pour un coût raisonnable pour PARIS intramuros. En conclusion, un endroit que j’ai trouvé joli, avec une ambiance sonore agréable, une clientèle cosmopolite, une super offre de tournois, mais hélas des croupiers assez peu expérimentés et une gestion des CB assez (très) mauvaise. My 2 cents !
  11. Attention Pavé !!! Bonjour à tous ! Je profites de mes 3h de train from PARIS to NANTES pour vous écrire. A la fois pour vous faire un petit CR de mon récent tournoi live (le TexaPoker Circus Séries), pour établir un petit retour sur mon sentiment sur ce club, et enfin je conclurais par une synthèse du challenge qui vient de s’achever ainsi que par un bilan poker de l’année qui vient de s’écouler (joyeux anniversaire à ce thread). 1°) TexaPoker Circus Séries Comme à chaque fois, le Live est une expérience que je trouve toujours aussi grisante. On voit probablement 20 fois moins de mains à l’heure (30/heure VS 600/heure online), mais on prend le temps de savourer, on papote, on focus tous les spots, les enjeux sont plus importants, on voit et entend les gens s’énerver, on ressent encore plus l’atmosphère tendue d’une bulle, on se félicite et s’applaudit mutuellement... Bref un vrai kiff ! Pour rappel j’ai joué le Day 1 sans réelles prétentions. J’étais sur PARIS en début de semaine pour le boulot, n’avais rien de particulier à faire le soir, alors je décide de BI le tournoi. Ce Day 1 A sera très sympathique pour plusieurs raisons : - c’est la première fois que je mettais les pieds dans un club de jeu Parisien, - j’ai croisé dans l’anonymat le plus complet certaines légendes du CP (coucou @loorent: j'étais 2 crans à ta droite au Day 3), - J’ai joué à la table de JP Pasqualini, - J’ai discuté avec le Cap Haddock , crippled, que je busterais en fin de day, - Et surtout je me qualifies pour le Day 2 avec un beau stack de 202 000 chips (parti de 50 000) quant la moyenne sera d’environ 160 000 à la fin de tous les days 1 confondus. Pour le Day 2 je prends donc un RTT, afin d’être sur PARIS en fin de matinée. Tout se passe dans le meilleur des mondes : il n’y a personne sur PARIS en ce moment, et le Uber mettra 15 minutes à peine pour rallier la Gare Montparnasse au Club Circus. C’est donc sans stress que je commencerais ce 2ème jour, avec pour vive ambition d’aller loin. Chose toujours excitante, l’annonce des participations, du prizepool définitif, et du détail du payout. My god, plus de 200 000 € de PP et une première place à 40 000 € ça laisse rêveur ! Je vais faire les montagnes russes au cours de ce Day 2. Je monterais un beau stack en milieu de Day (arrivé à 400 000 et des poussières), avant une première confrontation inévitable : je suis de BB, UTG open à 15 000 (blindes 3 000 – 6 000), MP call, je découvre les dames et 3-bet à 47 000. Open raiser fold et MP push tout ! C’est un snap call, et le vilain était en complet sous-marin avec les AS. Aucun bad beat. J’abandonne tous les jetons engrangés au cours de la journée et retombe à 200 000 chips. On apprend alors que le Day 2 finira à 27 lefts ou au terme du Xième niveau. Toutes ces annonces participent à l’effervescence du moment. Après avoir été tight et solide pendant plusieurs orbites, un jeune joueur pro open (je ne sais plus de qui il s'agit, mais je l’ai déjà vu faire la une de certains articles), je le 3bet avec AKs et il push tout. Le coquin me couvre. Je respire, recompte mon stack, et call. Il show AQs. Pas de salissure, come back to 410 000 chips. A force de grinds et de petits coups gagnés je monterais à un peu plus de 500 000 chips. Sur la dernière heure de jeu je vais perdre quelques plumes. Je pense avoir un peu déjoué et tenté des bluffs un peu trop border line. Excellente nouvelle, je passe le cut, suis ITM et serais présent au Day 3. Moins bonne nouvelle, mon stack à perdu de sa superbe, et je commencerais le 3ème jour avec « seulement » 280 000 chips. Cool, on a fini à 17h15 et je vais pouvoir aller boire des pots avec mes potes d'enfance. Gogo Buddha ! Le Day 3 s’annonce difficile : avec mon stack j’ai 26BB et j’espère rencontrer assez rapidement un bon spot. D’ailleurs au bout de quelques orbites j’ouvrirais AK de SB que je 3bet pusherais, mais je ne serais pas call. Un peu card dead, je naviguerais entre 300 000 et 380 000 chips. Avec l’augmentation des blinds mon stack représentera bientôt 16BB. Gros chipleader de la table (juste à ma droite) ne cesse de buster les shortstacks (Loorent en fera les frais et perdra K9 vs KT). Après ce nouveau coup gagné à tapis, le chip part fumer sa clope et l’annonce ouvertement alors même qu'il sera de SB au coup suivant. Je suis donc de BB. Tout le monde fold jusqu’au bouton. Ce dernier open à 25 000 (10 000 – 20 000). J’ai 16BB, il y en a déjà 4 dans le pot avec les Ante (20 000 + 20 000 + 10 000 + 25 000). Je découvre 38s. C’est pas beau, c’est mauvais, et pourtant, je me dis qu’il y a de l’argent facile à se faire : BTN cherche probablement à voler les blinds. Je décide donc de pusher cette magnifique main de black-jack et après un sommaire décompte, open raiser call. Le cogno, il a deux 7 en main. Mauvais move, mauvais timing, pas de salissure. 1 sortant, 1 ! Bon que retenir de cela ?! Un - quelques regrets, hélas. Je pense que ce move est lié à l’impatience et qu’il est finalement mauvais indépendamment du résultat. Deux – Même si on joue pour la gagne et compagnie, je pense qu’il aurait était mieux de tenter ce genre de coups/bluff, quelques mains plus tard. En effet, je sors 41e, à 2 places d’un palier de 300 €. « Oui mais si j’avais hit une couleur ou un 8 j’aurais pas penser à ça ». Probablement, mais le fait est que j’aurais du être plus vigilant à l’échelle des gains et moins me précipiter. Au final, cela demeure une excellente expérience. La confiance est bonne. J’aurais BI 500 €, serais reparti avec 1 050 € (min cash), sans compter les 200 € de bénéf lors de la session de CG improvisée d’avant tournoi avant le Day 1A. Bref que du bon à l'approche du prochain live du week-end prochain. Bonnes chances aux compétiteurs du jour qui reviennent pour le Day 4. 2°) Le Club Circus, en synthèse Je suis toujours ravi de pouvoir lire sur le CP des avis et commentaires sur tel ou tel spots, tel ou tel endroit, tel ou tel chose en rapport avec le poker. Je souhaitais donc vous faire profiter de mes récentes sessions au Club Circus, en vous faisant un petit bilan de ce que j’en ai pensé (très subjectif). L’accueil avant salle y est très bon. Les instructions sont claires, l’entrée est gratuite pour les personnes jouant un tournoi, et il est possible de laisser ses affaires encombrantes. Une fois en salle des jeux, c’est un peu plus chaotique. Je me dirige vers les caisses pour demander à BUY IN le day 1A. L’interlocuteur m’indique qu’il faut s’inscrire sur une liste d’attente auprès de sa collègue. Je vais voir sa collègue qui ne comprend pas ce que je lui demande et qui au bout de 10 minutes m’orientera vers son chef direct. Ce dernier ne comprend pas tout à fait l’objet de la requête lui non plus, puisqu’il n’y a pas de liste d’attente pour BI le tournoi. Il me demande de me réorienter vers la caisse. Bon après ce petit tour de manège de 20 minutes, le « caissier » me dira qu’il n'avait pas compris que je voulais BI le tournoi principal, mais un satellite. Bref, l'erreur est humaine, on passe à l'étape suivante. Je m'apprête à BI le tournoi, je dégaine ma CB et là l’hôte de caisse me dit : « ha non, on a un soucis avec MasterCard, quand vous réglez et bien vous êtes débité 2 fois de votre compte, puis vous êtes recréditer 1 fois 24h plus tard ? » C’est quoi ce bordel, jamais entendu d'un souci pareil ? La mayonnaise commence un peu à monter entre le petit tour de caroussel et le fait qu’ils n’acceptent pas de prendre ma carte pour payer (car oui, le Monsieur la refuse…). Ce problème ayant déjà était remonté sur le CP il y a quelques temps, je trouve cela assez lamentable de ne pas prendre les choses en main pour corriger ce problème, surtout pour un établissement dont le seul business consiste à échanger de la monnaie contre des jetons. Je retire mon blé et paie donc mon BI en fraîche. Serais-ce la finalité souhaitée finalement ?! Comme j’ai un peu d’avance, j’en profite pour me poser au bar, y boire un jus de fruit et observer un peu ce qui se passe autour de moi. Le décor et l’ambiance sont bien soignés. C’est propre. Pas trop bruyant. La musique qui passe n’est pas entêtante. Les conso ne sont pas excessives (3 € le jus d’ananas). Bref, assez agréable de pouvoir ôter son masque quelques minutes et profiter de l'instant présent. Chose assez surprenante, aucun problème pour payer avec ma CB au bar. Après ce plein de vitamines, je décide d’aller me rôder en CG, puisqu’il est annoncé sur leur site que les tables open à 15h. Il est 17h15 à ce moment. J’apprends qu’en fait 1 seule table de CG tourne, une 2/4, et qu’il y a déjà 4 personnes sur la liste d’attentes. Pas de soucis, je patienterais. Une fois que je peux m’asseoir (aux alentours de 18h), je retourne au cashier. C’est un autre interlocuteur à qui j'ai à faire : cela ne semble absolument pas le déranger que je règle en CB Mastercard. Celle-ci ne passe pas. Je lui demande s’il a une idée de pourquoi, et là il me répond le plus naturellement du monde que tous les paiements faits en CB aux caisses sont considérés comme des retraits et non comme des paiements. Alors franchement, je ne sais même pas si c’est logique, commun, standard, légal ou quoi que ce soit, mais je ne comprends pas trop leur fonctionnement . Bref, comme j’ai déjà retiré du cash pour BI le tournoi (500 €), je ne peux réaliser un « nouveau retrait » (600 €). Au final, je retirerais de nouveau de l’argent au guichet avec une autre CB, mais franchement, au niveau du cashier le fonctionnement est à la fois douteux et surprenant (pourquoi un premier type refuse ma CB MasterCard et le second me la prend sans sourciller ni me prévenir ??). A table (CG et Day 1) ce ne sera pas la folie au niveau des croupiers. Quelques-uns tiennent la route, mais pour beaucoup j’ai l’impression qu’ils découvraient le métier sur le tas : pot qui va à la mauvaise personne, mauvaise lecture du board, incapacité à gérer un bouton absent suite à un bust, aucune sanction pour les joueurs qui parlent avant leur tours (3 orbites de suite !!)… Et de manière plus générale, je les ai trouvé beaucoup trop "gentils" et intimidés avec les joueurs un peu trop "sanguins" : aucun rappel à l'ordre, aucun appel de floor. Quand on voit ce qui se passe dans d'autres clubs, je pense qu'un effort général devrait être apporté sur la sécurité des joueurs : en ce sens, un joueur trop sanguin, trop colère, trop raleur, trop je ne sais quoi, et bien c'est avertissement pour commencer, et si pas d'amélioration : exclusion ! Fin de discussion. Dans le Day 1, j’ai vu un croupier mettre 3 à 4 minutes (réellement) pour compter un tapis un peu conséquent. Étant à l’origine du ALL IN en question et étant à la juste droite du croupier, il n’avait pas l’air très à l’aise et supportait difficilement la pression (on était à quelques mains de la fin du Day et tout le monde le regardais de très prêt). En somme, les croupiers ne m’ont pas laissé une superbe impression. Je les ai trouvé un poil meilleur au cours des Day 2 et 3. Pour finir, le service de voiturier est vraiment un plus. 10 € forfaitaire est vraiment un bon compromis pour venir en voiture, s’assurer de son bon stationnement, le tout pour un coût raisonnable pour PARIS intramuros. En conclusion, un endroit que j’ai trouvé joli, avec une ambiance sonore agréable, une clientèle cosmopolite, une super offre de tournois, mais hélas des croupiers assez peu expérimentés et une gestion des CB assez (très) mauvaise. My 2 cents ! 3°) Road to ABI 10 € à 2 plumes On en vient à l’essentiel de ce thread, le challenge. Pour rappel, avant d’initier ce challenge j’étais gagnant sur les petites limites mais j’avais envi de m’installer durablement sur des stakes un peu plus élevées, les 10 € et les 20 €. Au cours de ces 3 derniers mois, j’ai été coaché et j’espère que vous avez apprécié l’énergie que nous avons tenté de vous transmettre en vous relatant nos sessions de coaching et mes sessions de tournois. Ces 3 derniers mois ont été intenses. J’ai clairement eu l’impression de progresser, même si tous les concepts n’ont encore été parfaitement assimilés. Le temps à consacrer au travail hors table est conséquent, et compte tenu de ma vie en générale, je n’ai à ce jour pas suffisamment de temps pour tout faire. En tout cas, pour « tout bien faire ». Du coup, il faut que je mettes au moins au propre le fichier de travail que j’ai construit ces derniers mois afin de revoir tous les éléments abordés d’une part, et rendre ce document de travail encore plus complet et plus facilement lisible d’autre part. En effet, je compte bien m’appuyer sur ce travail pour approfondir encore plus mes connaissances techniques sur ce jeu. Dès que j’en aurais le temps, les récentes vidéos de Stroposauce et Adrien Delmas pourront constituer des nouveaux axes d’étude et d’apprentissage. Je ne regrette absolument pas le coaching avec @bobvegas. J’ai personnellement beaucoup apprécié le personnage et sa manière de fonctionner. Je viens d’ouvrir les différentes balises spoiler que vous aviez pu découvrir bien avant moi. J’ai souri. A ce propos, je n’ai aucun ego mal placé coach, mais comme tu auras pu le voir, j’aime beaucoup échanger. J’apprends beaucoup plus facilement en faisant part de mon point de vue, en le comparant à celui de l’enseignant, afin de bien comprendre pourquoi tel ou tel move est meilleur que tel ou tel autre pour x raisons (d'où le besoin pour moi que les conseils soient souvent bien argumentés). Dans la vie de tous les jours, je ne crois jamais personne sur parole : j’ai besoin de comprendre en quoi cette line est meilleure qu’une autre. C’est plus de la curiosité que de l’égo en fait. Du coup, j’espère que tu n’as pas pris offense de cela, et publiquement, sache que je t’ai trouvé parfaitement légitime ! Au tout départ de ce challenge, je m'étais fixé un certain nombre d'objectifs. Je suis hyper satisfait de les avoir tous complétés, sans demi-mesure : [ X ] Jouer entre 220 et 270 MTT entre juin et fin août : j'en aurais joué 244 au total, avec un gros ralentissements depuis le 10 août. [ X ] Augmenter considérablement mon ABI au cours des 3 prochains mois : ABI cible compris entre 7,50€ à 10€ : je finis à 10,86 €, soit un doublement de l'ABI depuis le commencement du challenge. [ X ] Atteindre un ROI supérieur au cours des 3 prochains mois : ROI cible compris entre 30% et 40% : même si le nombre de tournois reste limité, j'ai littéralement explosé cet objectif, puisque mon ROI global est de 72,48% au cours des 3 derniers mois. J'ai très certainement good run. [ X ] Dégager un profit compris entre 500 € et 750 € sur la période : BADABAAAAAAMMM : je finis + 1 938€. Je considère cela comme vraiment très bon à mon humble niveau. [ ] Bien qu'il ne constituait en rien un objectif officiel, je n'aurais malheureusement pas atteint mon objectif à demi-caché, consistant à réaliser une perf' online à 4 chiffres. Tant mieux, cela me laisse des défis pour les prochains mois. Au total : 17 TF sur 230 tournois (il y a 14 sat' dans les tournois relatés plus haut), soit 7,40% du temps. Je ne sais pas si cette stat' est bonne, mauvaise ou dans la moyenne, 13 podiums dont 4 wins. En image, c'est pas dégueu non plus : 4°) happy birthday to thread Voilà quasiment 1 an jour pour jour que j'ai open ce thread. Déjà, j'espère que cela vous a plu. Je suis très content d'avoir pu assumer mon engagement de poster régulièrement (vous n'aurez probablement pas de news de moi avant un bout de temps, sauf quelques pics éventuelle du Live de Gujan). Je suis hyper heureux d'avoir aujourd'hui une roll digne de ce nom, même si plein d'éléments restent à parfaire, comme notamment adapter mon jeu à Wina (inexplicable cette descente aux enfers VS ma relative aisance sur une room concurrente). Honnêtement je ne m'explique pas ces réussites aussi divergentes !!! Au final, tout condonfu, c'est à dire en intégrant les quelques euros de cash-back encaissé, les caves abandonnées en CG, les expressos, SnG entre amis pendant confinement, toussa toussa, ma BR a évolué de la manière suivante au cours de la dernière année : 1 049 MTT au total, pour un ROI de 39,76% et 2 785 € de bénéfice, 440 € perdus en CG et SnG, 91 € gagnés sous forme de Bonus (Wina) et Cash-back (PMU). Ce qui est chouette c'est qu'il reste encore plein d'axes de progrès. Je retiendrais les 5 suivants : Perfer (réellement) sur Winamax, Devenir un joueur décent en CG online (bien que j'adhère moins à ce format : le MTT reste mon domaine de prédilection), Claquer une perf' à 4 chiffres online, Claquer une vraie belle perf' en Live (TF et mieux), Travailler sur la patience et éviter les spots de bluff où j'abandonne au final des tonnes de chips ! Encore une fois, merci de m'avoir lu au cours de l'année passée ! N'hésitez pas à vous manifester tant ici qu'en MP pour papoter poker, envisager les contours d'un road trip live en commun, constituer des groupes de travail, boire une bière lors d'un event live ou en région Nantaise ! Vraiment, en tant qu'OP je vous assure que ce qui donne envie d'écrire (et ce qui permet de tenir dans la durée) ce sont vos retours, vos commentaires, et tous les échanges que peuvent susciter les différents post. Have fun all ! Excellente fin d'été ! Merci de m'avoir lu, Despe
  12. Club Circus Paris

    J'ai joué le day 2 a. Et tous les joueurs au day 3 sont itm. Officiel ! Cqfd P.S : j'en suis hihihihi
  13. Session 22 : Clap de fin ! Yo les gars. Bon je fais vite. J'ai joué une session il y a une semaine. Ça n'a pas été ouf (-14 ABI). Il s'agissait de la dernière session du challenge : bilan et mesure de l'atteinte des objectifs à venir. Live Je me suis qualif' pour le Day 2 du TexaPoker Circus Series, qui se déroulera demain midi pour ma part (Day 2A). Plutôt très heureux de cela, d'autant que mon stack n'est pas dégueu (environ 50BB, quand l'average doit être aux alentours de 40BB). Désolé, mais j'ai très peu de temps pour partager mes aventures pokéristiques et mes live sessions ces dernières semaines (dernière ligne droite avant les congés, beaucoup de boulot, la maison qui est maintenant finie d'être rénovée, je prépare les mariages de potes où je suis l'officiant laïque, ...). Du fait de mon come back sur PARIS ce week, je vais profiter pour rester chez des potes là-bas, que le tournoi se passe bien ou mal. Et puis dimanche c'est final de Champions League, il n'y aura pas grand monde sur les tables, en tout cas moi je n'y serais pas. A ce premier live de fin de challenge succèdera un second la semaine suivante, puisqu'avec @bobvegas, un pote à lui et un pote à moi, on va play le TexaPoker Summer Series. Bref, je kiffe ma life ! See you !
  14. Hâte d'avoir du temps pour visionner tout cela !
  15. Club Circus Paris

    Oui enfin attention, j'y étais hier (petit feed back à venir). Jusqu'à 18h il n'y avait qu'une table d'ouverte, une 2/4 avec une liste d'attente de 5/6 joueurs. Vers 18h seulement une omaha 5/5 et une NLHE 5/5 a également vu le jour. Entre teasing commercial et réalité il y a un gap.
English
Retour en haut de page
×