Jump to content
Status Updates

Tiens les sans limites

CPiste
  • Content count

    49
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  2. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from s1605 for a blog entry, Quel Win rate à Vegas : mon 1 cents.   
    Ce post suite au commentaire de s1605 sur mon post précédent :

    Nice CR. Mais 60$ de l'heure, en imaginant 25 mains de l'heure, ca fait 240$ / 100 mains ce qui fait 48bb/100 me parait énorme. Je veux bien qu'il y ait un edge supérieur que sur le online et qu'on puisse arriver a 20-25bb/100, mais 48 c'est qd même chaud...


    Merci pour le "nice cr" tout d'abord :=) Ça fait toujours plaisir.



    En ce qui concerne le win rate :

    "On dit" et aspects théoriques


    D’après le floor du Bellagio avec qui j'ai discuté, le best win rate "réalisé "tournerait autour de 40BB/100 en small stake. Ce floor du Bellagio (très sympa ce qui n'est pas le cas de tous les floor au B. ) connait tous les reg doit avoir le meilleur inside 'in vivo" sur les win rate même si tout avis porte toujours à caution.

    Ca peut sembler effectivement un peu beaucoup vis a vis des standards online mais outre le fait que le niveau est sensiblement plus faible (poncif), les parties sont plus grosses live que online (taille du pot moyen vs blind), et donc le potentiel de gain ou de perte /100 mains est plus important : effet de levier.

    - les parties se jouent souvent plus deep. Pas tant en 1/3 mais a partir de la 2/5 (à part au Bellagio), c'est souvent 300BB deep en moyenne. Et en 1/3 le caractère shallow est compensé par l’absurdité absolue de certains plays des joueurs.

    - les relances "traditionnellement" plus importantes live que online mais payées au prix d'un petit EV- pour lutter contre le "syndrome de l'ennui". Au delà de la petite "faute théorique potentielle" instantanée, cela contribue implicitement à grossir la partie

    - les straddles surtout dans les salles ou le Mississippi est autorisé qui double à nouveau la taille de la partie.

    Donc imaginer en WR 2/3 fois plus élevé par l'effet "niveau combiné à 50% par l'effet taille de la partie, nous conduit à des WR potentiels 3 à 5 fois supérieurs en live qu'online sans que cela en me choque.


    Connaitre son Win rate


    Plus généralement, connaitre son win rate en live individuellement est quasi impossible car ce WR évolue plus vite qu'il ne converge. Pour connaitre un best WR théorique, je pense que la meilleure solution consisterait à prendre un "pool de joueurs de même niveau et de prendre leur moyenne, ce qui permettrait d'avoir un échantillon de main plus représentatif sur une période limitée. Ce n'est pas un mission facile.


    D'autres solutions pour améliorer la convergence serait de raisonner en Slansky $ voir encore mieux en G-Buck, mais cela ouvre bien des problèmes d'analyse et de rigueur...rien n'est évident.

    Quelque part, ce problème a un très bon coté : les joueurs perdants ne se rendent pas toujours compte qu'ils le sont et peuvent gagner un bout de temps, ou mettre des pertes temporaires sur le compte de la malchance.

    à moins que.... j'en sois... ? ;=)



  3. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  4. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  5. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  6. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  7. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from calouminou for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
  8. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from YOYODAUBER for a blog entry, Yet another blog about Vegas : Préambule   
    Je vais souvent à Las Vegas. Souvent seul parfois accompagné.

    Autrefois, j'ai rêvé traversées en solitaire et séjours dans des grottes en dehors du temps, du rythme des jours et des nuits. Mais je ne sais pas naviguer au delà de la baie de Benodet et ne veut pas me retrouver nez à nez avec un ours. Je ne l'ai donc jamais fait.

    Un noël, un dvd offert, un patrick bruel sur ma télé: en 2007 je commençais le poker. Il parait que l'on peut être gagnant...tentons... Online au début, en cercle une fois devenu gagnant. Et l'idée d'aller à Vegas un jour...Le concept des vacances gratuites..L'idée de jouer en casino tout en étant en espérance positive. Je ne suis ni ne veut devenir professionnel mais refuse l'idée d'être perdant. 100€ investis sur pokerstars aura été ma seul mise de fonds dans le poker. J'ai failli les perdre mais par chance ou malchance, j'ai commencé à gagner avant d'avoir épuisé la somme...J'aimais l'idée du casino mais refusait l'idée d'être perdant..

    Février 2011. Je suis obligé de prendre des vacances en urgences dans mon travail... C'est l'occasion. Je book mon premier séjour non sans avoir pris le plaisir de passer des heures à comparer sur expédia les prix des hôtels et la meilleure façon de les réserver. Un plaisir que je renouvèlerai à chaque séjour : le plaisir est dans l'escalier..

    L'avion par Londres avec British Airways qui est devenu ma compagnie de référence, et 3 hôtels réservés pour un séjour de 10 jours : d'abord MGM, puis Bellagio et enfin Wynn. La descente du strip aurait couté plus chère que la montée...l'arbitrage suffit à mon plaisir...

    Beaucoup de poker dans ce voyages comme dans ceux qui suivront, tous les spectacles de magie, quelques autres, des buffets et des burgers...et depuis un an j'y ajoute un programme fitness soutenu. D'une part parce que j'ai voulu perdre du poids cette année, mais aussi parce que pour tenir 12 heures par jour aux tables j'ai trouvé que ca m'aidait beaucoup.

    Et au risque de décevoir certains, pas d'alcool du séjour. Une virgin colada tout au plus pour être un peu fou...
    Et je découvre cette solitude dans la ville la plus bruyante au monde...j'adore...le voila mon voilier... mon Lascaux...On parle tout le temps, mais à personne en particulier. Les visages défilent. Les fermiers mormons, les hipster new yorkais, les chinois de L.A. cagoulés comme il se doit. Des amis sans les emm**des des amis...des amis qu'on ne reverra plus et a qui on peut tout dire, parfois la vérité, parfois des vies inventées. Et en plus je leur prend de l'argent...le pied...Jamais de casque sur la tête ou presque...l'immersion totale...

    Je ne sais pas pourquoi mais j'aime les ricains...J'apprend à les connaitre à chaque session. Dans les casinos, j'aime leur facon de considérer qu'ils sont là pour perdre en s'amusant. Pas la même ambiance qu'à Paris...

    Pas beaucoup gagné dans ce premier séjour mais il m'aura servi à définir une stratégie générale, distinguer d'un coup d'œil les nits locaux des touristes. Un truc pour les repérer qui marche bien : le protège carte en métal genre gros boulon...so local...

    Que de la 1/2 ou presque. Je veux m'assurer de ne pas me broke pendant mon séjour et ai prévu un budget limité. Il faudra tenir une centaine d'heures minimum. J'aime le 1/2 d'ailleurs et suis persuadé, j'y reviendrai, que pour tous les joueurs cette limite est plus rentable que les 2/5..en plus d'être plus drôle et folklorique aussi...J'attends d'être convaincu pour passer en 2/5.

    Je me souviens d'une après midi après 3 sessions négatives dans trois casinos différents. Je finis au Bills avec des caves à 20$...le temps de retrouver mes esprits. en perds 2 ou 3 en étant pris à raison comme le fish de l'année... et marche vers le désert...C'est terrible à dire mais de ce désespoir nait un plaisir...Il me reste cinq jours à jouer et je n'ose plus jouer...incongru...J'aimerais bien comprendre pourquoi un jour. Le plaisir de gagner même quelques milliers d'euros dont on n'a finalement pas besoin est clairement moins intense que ce sentiment de vide la...A force de marcher, l'épuisement efface les traces...on repart...

    regrets de ne pas avoir joué au O'shea..C'est la vie.

    Ma technique à Vegas : je joue jusqu'à épuisement, sentir que je suis owned ce qui est rare en 1/2, ou bien perdre mon buy in. Dans ce cas, je 'prend la route' jusqu'au casino suivant et cette latence permet généralement de reprendre avec un état d'esprit neuf. Parfois aussi, après un bad beat j'ai mis en place le 1$ psycho-bandit-test : mettre 1$ dans une machine a 1 cents et jouer les crédit 1 par un le plus vite possible. C'est tellement nul qu'après cinq minutes, on est plus énervé par cette machine que par le beat et on peut reprendre le poker. Ce sont mes seuls shots aux machines.

    D'ailleurs, quand j'ai commencé à jouer, c'était les bad beat qui m'énervaient...aujourd'hui c'est le fait d'avoir mal joué un coup...C'est surement plus constructif comme ca...

    J'ai aussi appris à compter les cartes pour jouer au BJ de façon gagnante mais c'est trop fatiguant...j'ai renoncé à mettre en application

    J'ai joué dans ce premier séjour dans une quinzaine de casinos..presque dans toutes le room du strip.
    Je reviens à Paris un Lundi avec envie d'y retourner

    Le mardi, je suis...viré de mon travail. Ca couvait depuis un moment...Le temps que l'on se mette d'accord, je prend le reste des vacances qui me restent à prendre en urgence. Je rebook un séjour départ le jeudi...Cette fois, 10 jours au MGM en se débrouillant pour être surclassé en hollywood suite (actuel one bedroom suite). Je me fiche un peu de la taille de la chambre mais je n'aime pas que ma porte donne sur le couloir bruyant et dans ces suites, il y a un salon entre le couloir et le chambre... C'était parfait. Premier plan balla aussi avec surclassement de mes vols à l'aéroport en classe affaire..ou comment transformer le pire moment du voyage en un des ces temps forts en dormant dans un vrai lit ou presque.

    Je pensais que ce voyage conclurait mon envie de Vegas. Au contraire... La fin du voyage fut homérique. L'avion vers 20h, je fais ma dernière session du séjour au Rio. il est 17h50 et j'ai prévu de prendre le taxi à 18h00. Paire de 2 contre AK. 600 devant moi et vilain également après qu'un généreux donateur soit passé nous voir... J'ai payé une relance a 10 environ. 1 200 au milieu sur un flop AT2..mon plus gros pot à Vegas so far. Pourquoi suis je inquiet ? Turn K ? J'ai l'impression de jouer un 20/80...River A... Je ne raconte pas un bad beat mais une initiation... Je couvre mon adversaire de 70$ que je laisse au croupier incrédule et quitte la table sonné avec et étrange sentiment que la défaite provoque...Je reviendrai je le sais...Taxi..avion...next...

    Par la suite, j'y suis retourné quelques fois en conjuguant avec des trips en Californie. Prochain départ le 23 Juillet... Je vous en dirai plus si ca vous intéresse...?
  9. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from James.ch for a blog entry, Programme 2014   
    L'avion réservé, je vais maintenant m'occuper des hôtels.Pas de presse, le timing est important pour la reservation.

    19 nuits sur place quand même...j'a peut être un peu abusé...Afin de ne pas tomber dans une totale routine, je pense jouer les hôtels sur un classique 7/7/6

    Arrivant un mercredi et partant un lundi, je ferai a priori les Switch le mardi, car c'est le jour le plus creux, donc où les upgrade sont les plus plausibles.

    Mes derniers voyages, je suis resté dans la Augustus tower du Caesar tout le séjour. Autant les chambres entrée de gamme de Caesars semblent dignes de celles d'un motel bas de gamme autant Augustus is Z nuts. Parmi les points forts; une SdB top avec grande douche et Jacuzzi sympa, une vue top à condition de savoir quelle chambre demander, un fitness au premier étage de la tour juste exceptionnel avec fruits à gogo, serviettes glacées, tapis de course avec vue sur la tour Eiffel... Le tout ultra moderne et calme, pas de queue à la réception contrairement aux chambres classiques, et avec en prime un accès sur flamingo Rd qui permet d'accéder direct à la PR du Bellagio si ont est prêt à traverser la rue à l'arrache...

    Cette fois, on va varier un peu.

    Je pense au MGM pour la première semaine (23 au 30 juillet). J'aime bien l'hôtel, la PR m'a toujours réussi . J'aime bien les sushis du grand wok (bien que un peu cher). Je n'ai jamais été à la piscine mais elle a l'air sympa. Les chambres sont ok sauf la SdB un peu vieillotte (juste une baignoire toute petite, même pas de walk in shower....wtf...). Le couloirs peuvent être bruyants. J'essaierai donc de me faire surclasser en 1 bedroom suite quitte a payer 20$ par nuit pour cela. Ca me permettra de me concentrer sur le South strip même si je déborderai forcément.

    Objectifs de la semaine : faire une session degen comme il se doit au Hard Rock où je n'ai jamais été, tester le Hooters dont je viens de découvrir qu'ils ont une PR, faire une session gagnante au Excalibur ou je me suis toujours fait exploser par des énormes fichous...

    Pour la deuxième semaine (30 Juillet/5 Aout), on va remonter un peu le strip : ca se jouera entre le Caesars si j'obtiens un tarif ok pour la Augustus (je ne veux pas compter sur un upgrade car no way la Roman tower) et le mirage où je n'ai jamais dormi mais dont j'aime bien l'emplacement et dont la piscine a l'air pas mal. Venitian est egalement une possibilité mais je suis moins fan a priori
    Objectifs de la semaine : aller jouer pour la première fois au red rock et au palms... (je déconne, la PR du palms a fermé avant que j'ai pu y aller...), aller faire le hamster dans la grande roue et lancer un feu d'artifice au drais. Et me forcer à faire une session en 5/10 (au Bellagio pour commencer (jamais été au dessus de la 2/5 so far)

    Et pour la troisième semaine (5/11 Aout) je pense au Wynn avec comme objectif ? Il faut que je m'en trouve un. ou plusieurs

    L'astuce du jour : on parle du 20$ trick pour les hôtels, moi je fais le 10$ trick pour les show. Je prend toujours le billet le moins cher, je donne 1$ à l'ouvreuse et lui montre un billet de 10 en lui disant que j'aimerai être mieux placé. En générale, elle vient me chercher juste avant le début du show pour m'amener au best seat libre...
  10. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from salette for a blog entry, STRIP : ou comment se faire avoir...   
    Et non, malgré ce titre racoleur, je ne vais pas vous parler de ces endroits où pour très cher on gagne le droit d'être très frustré... mais des hôtels à Vegas...et en particulier ceux du STRIP versus les autres...

    Ce billet prend sa source dans la lecture de nombreux post/blogs souvent très bien fait et intéressant, où des français venant pour kiffer Vegas (joueurs gagnants et/ou récréatifs) nous parlent de leur lieu d'hébergement.

    Au prétexte d'un budget serré, un certain nombre choisissent un hôtel off-strip, pensant mieux exploiter les $ gagnés à d'autre activité.

    Certes, j'ai les moyens de prendre les hôtels que je veux à Vegas (ce n'est pas un brag, Vegas est la ville ou les hôtels de "luxe" sont les moins cher) donc on m'accusera de ne pas me "mettre à la place" et je gagnerais mes premiers gallons dans le -1. Mais tant pis je sais que je l'ai trop dit mais je le dis quand même..

    En résumé.

    1) Les prix des hôtels off et on strip ne sont pas forcement si différente. Franchement, le Quad, vous trouverez difficilement moins cher. D'autres hôtels en fonction des dates sont aussi très cheap pour le strip (Flamingo..) et sont d'un niveaux peu supérieur. Enfin, par le biais par exemple des "hotels cachés" type priceline, on peut trouver pour 50€ par nuit max des hôtels encore un peu plus étoilés et super bien placés.

    2 )Pour un séjour de 10 jours, la différence de prix avec un hôtel off-strip sera minime dans le budget du voyage, et si vous vous déplacez en taxi à cause du fait de résider dans ces hôtels, vous gagnez même de l'argent à être on-strip.

    3 ) vous gagnerez 45 minutes par jour en étant au milieux de l'action. Converties en découverte de la ville, ca fait des souvenirs en plus. Converties en poker grind, ca fait de l'EV si vous êtes EV+.
    En résumé : vous ne partirez pas à Vegas si souvent, votre temps est compté : profitez en...
    Vegas = the STRIP

    4) Les hôtels ( haut de gamme en général mais pas toujours ) du strip offrent des piscines/fitness ouverts aux clients qui si vous en profitez valent le coup. MGM / Mandalay Bay et Mirage semblent avoir les meilleurs piscines, Wynn et Casars le meilleur fitness... Chacun cherche son chat...A moins de préférer la piscine du camping d'à coté, en tout cas c'est plus Vegas...

    Certes une petite journée à Fremont vaut le coup, mais pas vraiment plus pour un français de moins de 70 ans en tout cas. N'aller pas vous y enterrer
    ...
    A Vegas, vous voulez être envahi par l'action absorbé par les vibrations. Alors ne perdez pas de temps, et en fonction de votre budget choisissez votre hôtel...sur le strip ! ( on croirait l'office d toursime... )

    PS1 : Que ceux qui ont pris un hôtel off strip et qui reviennent prennent un hôtel sur le Strip la prochaine fois... Si ils trouvent que ca ne vaut pas la différence, je les rembourse (1)

    PS2 : Je serai interessé d'avoir l'avis de xeux qui ont séjourné off strip sur la question

    PS2 : les prix sont parfois stupides entre les sites de réservation : prenez comme un challenge le fait de trouver un super rapport qualité prix, y compris par exemple en décomposant votre séjour en tranches et organisez votre périple de la façon la plus optimale possible. (cf mon post précédent sur les hôtels). Par exemple le Quad (toujours lui) est parfois moins cher qu'un lit dans un dortoir au milieu de nowhere sur expédia...ca me fait toujours rire de penser à celui qui ira dans une auberge de jeunesse par ce que c'est moins cher... ;=)

    Et quand vous irez à Venise, par pitié d'allez pas loger à Mestres par ce que c'est un peu moins cher....même combat..

    (1) Remboursement en play money sur votre room turkistanaise préférée.
  11. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from James.ch for a blog entry, Programme 2014   
    L'avion réservé, je vais maintenant m'occuper des hôtels.Pas de presse, le timing est important pour la reservation.

    19 nuits sur place quand même...j'a peut être un peu abusé...Afin de ne pas tomber dans une totale routine, je pense jouer les hôtels sur un classique 7/7/6

    Arrivant un mercredi et partant un lundi, je ferai a priori les Switch le mardi, car c'est le jour le plus creux, donc où les upgrade sont les plus plausibles.

    Mes derniers voyages, je suis resté dans la Augustus tower du Caesar tout le séjour. Autant les chambres entrée de gamme de Caesars semblent dignes de celles d'un motel bas de gamme autant Augustus is Z nuts. Parmi les points forts; une SdB top avec grande douche et Jacuzzi sympa, une vue top à condition de savoir quelle chambre demander, un fitness au premier étage de la tour juste exceptionnel avec fruits à gogo, serviettes glacées, tapis de course avec vue sur la tour Eiffel... Le tout ultra moderne et calme, pas de queue à la réception contrairement aux chambres classiques, et avec en prime un accès sur flamingo Rd qui permet d'accéder direct à la PR du Bellagio si ont est prêt à traverser la rue à l'arrache...

    Cette fois, on va varier un peu.

    Je pense au MGM pour la première semaine (23 au 30 juillet). J'aime bien l'hôtel, la PR m'a toujours réussi . J'aime bien les sushis du grand wok (bien que un peu cher). Je n'ai jamais été à la piscine mais elle a l'air sympa. Les chambres sont ok sauf la SdB un peu vieillotte (juste une baignoire toute petite, même pas de walk in shower....wtf...). Le couloirs peuvent être bruyants. J'essaierai donc de me faire surclasser en 1 bedroom suite quitte a payer 20$ par nuit pour cela. Ca me permettra de me concentrer sur le South strip même si je déborderai forcément.

    Objectifs de la semaine : faire une session degen comme il se doit au Hard Rock où je n'ai jamais été, tester le Hooters dont je viens de découvrir qu'ils ont une PR, faire une session gagnante au Excalibur ou je me suis toujours fait exploser par des énormes fichous...

    Pour la deuxième semaine (30 Juillet/5 Aout), on va remonter un peu le strip : ca se jouera entre le Caesars si j'obtiens un tarif ok pour la Augustus (je ne veux pas compter sur un upgrade car no way la Roman tower) et le mirage où je n'ai jamais dormi mais dont j'aime bien l'emplacement et dont la piscine a l'air pas mal. Venitian est egalement une possibilité mais je suis moins fan a priori
    Objectifs de la semaine : aller jouer pour la première fois au red rock et au palms... (je déconne, la PR du palms a fermé avant que j'ai pu y aller...), aller faire le hamster dans la grande roue et lancer un feu d'artifice au drais. Et me forcer à faire une session en 5/10 (au Bellagio pour commencer (jamais été au dessus de la 2/5 so far)

    Et pour la troisième semaine (5/11 Aout) je pense au Wynn avec comme objectif ? Il faut que je m'en trouve un. ou plusieurs

    L'astuce du jour : on parle du 20$ trick pour les hôtels, moi je fais le 10$ trick pour les show. Je prend toujours le billet le moins cher, je donne 1$ à l'ouvreuse et lui montre un billet de 10 en lui disant que j'aimerai être mieux placé. En générale, elle vient me chercher juste avant le début du show pour m'amener au best seat libre...
  12. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from James.ch for a blog entry, Hotels : réserver à Vegas... in action..   
    Ca avance, les hôtels sont presque tous bookés....

    Je me suis bien amusé ces deniers jours en réservant les 2 premières semaines d'hôtel de mon trip à Vegas.

    Je souhaitais changer deux fois d'hôtel pour ne pas tomber dans une routine et en profiter pour butiner dans l'ensemble des PR de Vegas.

    Je m'étais fixé comme contraintes d'être :
    -sur le strip (hormis pendant les WSOP où être au Rio est peut être une bonne idée, VEGAS=STRIP)
    - être dan un hôtel 4*+ car on le vaut bien avec un fitness center accessible (pour continuer à la valoir bien) et une PR fonctionnant 24/7 pour pouvoir sans sortir du building descendre au milieu de la nuit jouer quelque main si l'envie m'en prend.
    - si possible, des hôtels avec upgrade possible sympa en mode complementary grâce à de bons gros tips....

    Semaine 1 : MGM

    J'aime le MGM, qui est peut être un peu moins luxueux que d'autres mais j'y suis attaché, j'aime la PR et ses oiseaux, en été la piscine à l'air top (j'en 'y suis jamais allé), le cardio center est ok (sans plus comparé à celui exceptionnel du Caesar mais bon). Le MGM permet d'aller grind jusqu'au Mandalay Bay ce qu' l'on n'a pas forcément envie de faire depuis le Wynn

    La réservation a été faite direct sur le site pourtant bien plus cher que les sites de réservations (type expédia...). Pourquoi donc ? Parce que j'avais repéré un "best price avalable policy " : si vous trouvez moins cher, on s'aligne et vous fait 10% supplémentaire. La procédure a marché nickel et mon prix (incluant les 28$/jour du resort fee) est de 784$ TTC pour 6 nuits du 23 au 29 juillet...qui dit mieux ? D'autant que comme je compte jouer la bas, j'aurai 15% de discount supplémentaire grâce au poker rate a priori vu que c'est maintenant devenu un réservation standard MGM donc éligible au PR)...
    Et pour finir, Je compte tenter un upgrade en "1 room suite" en glissant un petit 50$ dans mon passeport.. à suivre...

    Semaine 2 : Venitian.

    Le Venitian est le seul casino 5* de Vegas ou je n'ai jamais résidé (ou presque j'ai fait Aria, Bellagio, Caesars, Wynn)... La PR est agréable même si c'est une de celles où j'ai eu le moins de succès, mais surtout l'emplacement est top pour papillonner entre le Caesar et le Wynn. Le fitness center semble aux petits oignons mais pour y accéder facilement, il fallait assurer une chambre dans la tour principale du V. Je voulais éviter le Palazo trop loin de la PR pour faire une petite mid-night session à l'improviste dans mon esprit d'être sur place.

    Et la, coup de chance "de ouf", en allant voir par curiosité sur priceline les tarifs "cachés (c'est à dire où l'on réserve un hôtel d'une catégorie donnée et à un emplacement approximatif défini sans connaitre lequel avant de payer), je tombe sur un choix de chambre entre Venizia Tower et Luxury King suite....autant afficher le nom de l'hôtel les gars... Le seul point faible : la réservation est non annulable mais je suis sûr de moi...je book...and the winner is...surprise...the VENITIAN..c'est gagné !

    La réservation (hors ressort fee) pour...811$ TTC pour 7 nuits...C'est bien moins cher que le poker rate en semaine alors que ca inclue un week end..et sans obligation de se cagouler 6 heures par jours sur place si ça se passe mal...Le challenge, réussir un upgrade en piazza suite : un petit pourboire de 50$ fera peut être l'affaire ?

    Il me reste à booker ma dernier semaine (6 jours du 5 au 11 Août) et le tour est joué... Ca se jouera entre le Wynn et le Caesars mais juste si j'arrive à sécuriser l'Augustus Tower) si des prix décents sont disponibles dans les prochains jours..sinon à voir...y compris prolonger le V...

    A moins qu'un illumination m'indique ou je devrais aller....
  13. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from salette for a blog entry, STRIP : ou comment se faire avoir...   
    Et non, malgré ce titre racoleur, je ne vais pas vous parler de ces endroits où pour très cher on gagne le droit d'être très frustré... mais des hôtels à Vegas...et en particulier ceux du STRIP versus les autres...

    Ce billet prend sa source dans la lecture de nombreux post/blogs souvent très bien fait et intéressant, où des français venant pour kiffer Vegas (joueurs gagnants et/ou récréatifs) nous parlent de leur lieu d'hébergement.

    Au prétexte d'un budget serré, un certain nombre choisissent un hôtel off-strip, pensant mieux exploiter les $ gagnés à d'autre activité.

    Certes, j'ai les moyens de prendre les hôtels que je veux à Vegas (ce n'est pas un brag, Vegas est la ville ou les hôtels de "luxe" sont les moins cher) donc on m'accusera de ne pas me "mettre à la place" et je gagnerais mes premiers gallons dans le -1. Mais tant pis je sais que je l'ai trop dit mais je le dis quand même..

    En résumé.

    1) Les prix des hôtels off et on strip ne sont pas forcement si différente. Franchement, le Quad, vous trouverez difficilement moins cher. D'autres hôtels en fonction des dates sont aussi très cheap pour le strip (Flamingo..) et sont d'un niveaux peu supérieur. Enfin, par le biais par exemple des "hotels cachés" type priceline, on peut trouver pour 50€ par nuit max des hôtels encore un peu plus étoilés et super bien placés.

    2 )Pour un séjour de 10 jours, la différence de prix avec un hôtel off-strip sera minime dans le budget du voyage, et si vous vous déplacez en taxi à cause du fait de résider dans ces hôtels, vous gagnez même de l'argent à être on-strip.

    3 ) vous gagnerez 45 minutes par jour en étant au milieux de l'action. Converties en découverte de la ville, ca fait des souvenirs en plus. Converties en poker grind, ca fait de l'EV si vous êtes EV+.
    En résumé : vous ne partirez pas à Vegas si souvent, votre temps est compté : profitez en...
    Vegas = the STRIP

    4) Les hôtels ( haut de gamme en général mais pas toujours ) du strip offrent des piscines/fitness ouverts aux clients qui si vous en profitez valent le coup. MGM / Mandalay Bay et Mirage semblent avoir les meilleurs piscines, Wynn et Casars le meilleur fitness... Chacun cherche son chat...A moins de préférer la piscine du camping d'à coté, en tout cas c'est plus Vegas...

    Certes une petite journée à Fremont vaut le coup, mais pas vraiment plus pour un français de moins de 70 ans en tout cas. N'aller pas vous y enterrer
    ...
    A Vegas, vous voulez être envahi par l'action absorbé par les vibrations. Alors ne perdez pas de temps, et en fonction de votre budget choisissez votre hôtel...sur le strip ! ( on croirait l'office d toursime... )

    PS1 : Que ceux qui ont pris un hôtel off strip et qui reviennent prennent un hôtel sur le Strip la prochaine fois... Si ils trouvent que ca ne vaut pas la différence, je les rembourse (1)

    PS2 : Je serai interessé d'avoir l'avis de xeux qui ont séjourné off strip sur la question

    PS2 : les prix sont parfois stupides entre les sites de réservation : prenez comme un challenge le fait de trouver un super rapport qualité prix, y compris par exemple en décomposant votre séjour en tranches et organisez votre périple de la façon la plus optimale possible. (cf mon post précédent sur les hôtels). Par exemple le Quad (toujours lui) est parfois moins cher qu'un lit dans un dortoir au milieu de nowhere sur expédia...ca me fait toujours rire de penser à celui qui ira dans une auberge de jeunesse par ce que c'est moins cher... ;=)

    Et quand vous irez à Venise, par pitié d'allez pas loger à Mestres par ce que c'est un peu moins cher....même combat..

    (1) Remboursement en play money sur votre room turkistanaise préférée.
  14. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from salette for a blog entry, STRIP : ou comment se faire avoir...   
    Et non, malgré ce titre racoleur, je ne vais pas vous parler de ces endroits où pour très cher on gagne le droit d'être très frustré... mais des hôtels à Vegas...et en particulier ceux du STRIP versus les autres...

    Ce billet prend sa source dans la lecture de nombreux post/blogs souvent très bien fait et intéressant, où des français venant pour kiffer Vegas (joueurs gagnants et/ou récréatifs) nous parlent de leur lieu d'hébergement.

    Au prétexte d'un budget serré, un certain nombre choisissent un hôtel off-strip, pensant mieux exploiter les $ gagnés à d'autre activité.

    Certes, j'ai les moyens de prendre les hôtels que je veux à Vegas (ce n'est pas un brag, Vegas est la ville ou les hôtels de "luxe" sont les moins cher) donc on m'accusera de ne pas me "mettre à la place" et je gagnerais mes premiers gallons dans le -1. Mais tant pis je sais que je l'ai trop dit mais je le dis quand même..

    En résumé.

    1) Les prix des hôtels off et on strip ne sont pas forcement si différente. Franchement, le Quad, vous trouverez difficilement moins cher. D'autres hôtels en fonction des dates sont aussi très cheap pour le strip (Flamingo..) et sont d'un niveaux peu supérieur. Enfin, par le biais par exemple des "hotels cachés" type priceline, on peut trouver pour 50€ par nuit max des hôtels encore un peu plus étoilés et super bien placés.

    2 )Pour un séjour de 10 jours, la différence de prix avec un hôtel off-strip sera minime dans le budget du voyage, et si vous vous déplacez en taxi à cause du fait de résider dans ces hôtels, vous gagnez même de l'argent à être on-strip.

    3 ) vous gagnerez 45 minutes par jour en étant au milieux de l'action. Converties en découverte de la ville, ca fait des souvenirs en plus. Converties en poker grind, ca fait de l'EV si vous êtes EV+.
    En résumé : vous ne partirez pas à Vegas si souvent, votre temps est compté : profitez en...
    Vegas = the STRIP

    4) Les hôtels ( haut de gamme en général mais pas toujours ) du strip offrent des piscines/fitness ouverts aux clients qui si vous en profitez valent le coup. MGM / Mandalay Bay et Mirage semblent avoir les meilleurs piscines, Wynn et Casars le meilleur fitness... Chacun cherche son chat...A moins de préférer la piscine du camping d'à coté, en tout cas c'est plus Vegas...

    Certes une petite journée à Fremont vaut le coup, mais pas vraiment plus pour un français de moins de 70 ans en tout cas. N'aller pas vous y enterrer
    ...
    A Vegas, vous voulez être envahi par l'action absorbé par les vibrations. Alors ne perdez pas de temps, et en fonction de votre budget choisissez votre hôtel...sur le strip ! ( on croirait l'office d toursime... )

    PS1 : Que ceux qui ont pris un hôtel off strip et qui reviennent prennent un hôtel sur le Strip la prochaine fois... Si ils trouvent que ca ne vaut pas la différence, je les rembourse (1)

    PS2 : Je serai interessé d'avoir l'avis de xeux qui ont séjourné off strip sur la question

    PS2 : les prix sont parfois stupides entre les sites de réservation : prenez comme un challenge le fait de trouver un super rapport qualité prix, y compris par exemple en décomposant votre séjour en tranches et organisez votre périple de la façon la plus optimale possible. (cf mon post précédent sur les hôtels). Par exemple le Quad (toujours lui) est parfois moins cher qu'un lit dans un dortoir au milieu de nowhere sur expédia...ca me fait toujours rire de penser à celui qui ira dans une auberge de jeunesse par ce que c'est moins cher... ;=)

    Et quand vous irez à Venise, par pitié d'allez pas loger à Mestres par ce que c'est un peu moins cher....même combat..

    (1) Remboursement en play money sur votre room turkistanaise préférée.
  15. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from salette for a blog entry, STRIP : ou comment se faire avoir...   
    Et non, malgré ce titre racoleur, je ne vais pas vous parler de ces endroits où pour très cher on gagne le droit d'être très frustré... mais des hôtels à Vegas...et en particulier ceux du STRIP versus les autres...

    Ce billet prend sa source dans la lecture de nombreux post/blogs souvent très bien fait et intéressant, où des français venant pour kiffer Vegas (joueurs gagnants et/ou récréatifs) nous parlent de leur lieu d'hébergement.

    Au prétexte d'un budget serré, un certain nombre choisissent un hôtel off-strip, pensant mieux exploiter les $ gagnés à d'autre activité.

    Certes, j'ai les moyens de prendre les hôtels que je veux à Vegas (ce n'est pas un brag, Vegas est la ville ou les hôtels de "luxe" sont les moins cher) donc on m'accusera de ne pas me "mettre à la place" et je gagnerais mes premiers gallons dans le -1. Mais tant pis je sais que je l'ai trop dit mais je le dis quand même..

    En résumé.

    1) Les prix des hôtels off et on strip ne sont pas forcement si différente. Franchement, le Quad, vous trouverez difficilement moins cher. D'autres hôtels en fonction des dates sont aussi très cheap pour le strip (Flamingo..) et sont d'un niveaux peu supérieur. Enfin, par le biais par exemple des "hotels cachés" type priceline, on peut trouver pour 50€ par nuit max des hôtels encore un peu plus étoilés et super bien placés.

    2 )Pour un séjour de 10 jours, la différence de prix avec un hôtel off-strip sera minime dans le budget du voyage, et si vous vous déplacez en taxi à cause du fait de résider dans ces hôtels, vous gagnez même de l'argent à être on-strip.

    3 ) vous gagnerez 45 minutes par jour en étant au milieux de l'action. Converties en découverte de la ville, ca fait des souvenirs en plus. Converties en poker grind, ca fait de l'EV si vous êtes EV+.
    En résumé : vous ne partirez pas à Vegas si souvent, votre temps est compté : profitez en...
    Vegas = the STRIP

    4) Les hôtels ( haut de gamme en général mais pas toujours ) du strip offrent des piscines/fitness ouverts aux clients qui si vous en profitez valent le coup. MGM / Mandalay Bay et Mirage semblent avoir les meilleurs piscines, Wynn et Casars le meilleur fitness... Chacun cherche son chat...A moins de préférer la piscine du camping d'à coté, en tout cas c'est plus Vegas...

    Certes une petite journée à Fremont vaut le coup, mais pas vraiment plus pour un français de moins de 70 ans en tout cas. N'aller pas vous y enterrer
    ...
    A Vegas, vous voulez être envahi par l'action absorbé par les vibrations. Alors ne perdez pas de temps, et en fonction de votre budget choisissez votre hôtel...sur le strip ! ( on croirait l'office d toursime... )

    PS1 : Que ceux qui ont pris un hôtel off strip et qui reviennent prennent un hôtel sur le Strip la prochaine fois... Si ils trouvent que ca ne vaut pas la différence, je les rembourse (1)

    PS2 : Je serai interessé d'avoir l'avis de xeux qui ont séjourné off strip sur la question

    PS2 : les prix sont parfois stupides entre les sites de réservation : prenez comme un challenge le fait de trouver un super rapport qualité prix, y compris par exemple en décomposant votre séjour en tranches et organisez votre périple de la façon la plus optimale possible. (cf mon post précédent sur les hôtels). Par exemple le Quad (toujours lui) est parfois moins cher qu'un lit dans un dortoir au milieu de nowhere sur expédia...ca me fait toujours rire de penser à celui qui ira dans une auberge de jeunesse par ce que c'est moins cher... ;=)

    Et quand vous irez à Venise, par pitié d'allez pas loger à Mestres par ce que c'est un peu moins cher....même combat..

    (1) Remboursement en play money sur votre room turkistanaise préférée.
  16. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from salette for a blog entry, STRIP : ou comment se faire avoir...   
    Et non, malgré ce titre racoleur, je ne vais pas vous parler de ces endroits où pour très cher on gagne le droit d'être très frustré... mais des hôtels à Vegas...et en particulier ceux du STRIP versus les autres...

    Ce billet prend sa source dans la lecture de nombreux post/blogs souvent très bien fait et intéressant, où des français venant pour kiffer Vegas (joueurs gagnants et/ou récréatifs) nous parlent de leur lieu d'hébergement.

    Au prétexte d'un budget serré, un certain nombre choisissent un hôtel off-strip, pensant mieux exploiter les $ gagnés à d'autre activité.

    Certes, j'ai les moyens de prendre les hôtels que je veux à Vegas (ce n'est pas un brag, Vegas est la ville ou les hôtels de "luxe" sont les moins cher) donc on m'accusera de ne pas me "mettre à la place" et je gagnerais mes premiers gallons dans le -1. Mais tant pis je sais que je l'ai trop dit mais je le dis quand même..

    En résumé.

    1) Les prix des hôtels off et on strip ne sont pas forcement si différente. Franchement, le Quad, vous trouverez difficilement moins cher. D'autres hôtels en fonction des dates sont aussi très cheap pour le strip (Flamingo..) et sont d'un niveaux peu supérieur. Enfin, par le biais par exemple des "hotels cachés" type priceline, on peut trouver pour 50€ par nuit max des hôtels encore un peu plus étoilés et super bien placés.

    2 )Pour un séjour de 10 jours, la différence de prix avec un hôtel off-strip sera minime dans le budget du voyage, et si vous vous déplacez en taxi à cause du fait de résider dans ces hôtels, vous gagnez même de l'argent à être on-strip.

    3 ) vous gagnerez 45 minutes par jour en étant au milieux de l'action. Converties en découverte de la ville, ca fait des souvenirs en plus. Converties en poker grind, ca fait de l'EV si vous êtes EV+.
    En résumé : vous ne partirez pas à Vegas si souvent, votre temps est compté : profitez en...
    Vegas = the STRIP

    4) Les hôtels ( haut de gamme en général mais pas toujours ) du strip offrent des piscines/fitness ouverts aux clients qui si vous en profitez valent le coup. MGM / Mandalay Bay et Mirage semblent avoir les meilleurs piscines, Wynn et Casars le meilleur fitness... Chacun cherche son chat...A moins de préférer la piscine du camping d'à coté, en tout cas c'est plus Vegas...

    Certes une petite journée à Fremont vaut le coup, mais pas vraiment plus pour un français de moins de 70 ans en tout cas. N'aller pas vous y enterrer
    ...
    A Vegas, vous voulez être envahi par l'action absorbé par les vibrations. Alors ne perdez pas de temps, et en fonction de votre budget choisissez votre hôtel...sur le strip ! ( on croirait l'office d toursime... )

    PS1 : Que ceux qui ont pris un hôtel off strip et qui reviennent prennent un hôtel sur le Strip la prochaine fois... Si ils trouvent que ca ne vaut pas la différence, je les rembourse (1)

    PS2 : Je serai interessé d'avoir l'avis de xeux qui ont séjourné off strip sur la question

    PS2 : les prix sont parfois stupides entre les sites de réservation : prenez comme un challenge le fait de trouver un super rapport qualité prix, y compris par exemple en décomposant votre séjour en tranches et organisez votre périple de la façon la plus optimale possible. (cf mon post précédent sur les hôtels). Par exemple le Quad (toujours lui) est parfois moins cher qu'un lit dans un dortoir au milieu de nowhere sur expédia...ca me fait toujours rire de penser à celui qui ira dans une auberge de jeunesse par ce que c'est moins cher... ;=)

    Et quand vous irez à Venise, par pitié d'allez pas loger à Mestres par ce que c'est un peu moins cher....même combat..

    (1) Remboursement en play money sur votre room turkistanaise préférée.
  17. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from YOYODAUBER for a blog entry, Yet another blog about Vegas : Préambule   
    Je vais souvent à Las Vegas. Souvent seul parfois accompagné.

    Autrefois, j'ai rêvé traversées en solitaire et séjours dans des grottes en dehors du temps, du rythme des jours et des nuits. Mais je ne sais pas naviguer au delà de la baie de Benodet et ne veut pas me retrouver nez à nez avec un ours. Je ne l'ai donc jamais fait.

    Un noël, un dvd offert, un patrick bruel sur ma télé: en 2007 je commençais le poker. Il parait que l'on peut être gagnant...tentons... Online au début, en cercle une fois devenu gagnant. Et l'idée d'aller à Vegas un jour...Le concept des vacances gratuites..L'idée de jouer en casino tout en étant en espérance positive. Je ne suis ni ne veut devenir professionnel mais refuse l'idée d'être perdant. 100€ investis sur pokerstars aura été ma seul mise de fonds dans le poker. J'ai failli les perdre mais par chance ou malchance, j'ai commencé à gagner avant d'avoir épuisé la somme...J'aimais l'idée du casino mais refusait l'idée d'être perdant..

    Février 2011. Je suis obligé de prendre des vacances en urgences dans mon travail... C'est l'occasion. Je book mon premier séjour non sans avoir pris le plaisir de passer des heures à comparer sur expédia les prix des hôtels et la meilleure façon de les réserver. Un plaisir que je renouvèlerai à chaque séjour : le plaisir est dans l'escalier..

    L'avion par Londres avec British Airways qui est devenu ma compagnie de référence, et 3 hôtels réservés pour un séjour de 10 jours : d'abord MGM, puis Bellagio et enfin Wynn. La descente du strip aurait couté plus chère que la montée...l'arbitrage suffit à mon plaisir...

    Beaucoup de poker dans ce voyages comme dans ceux qui suivront, tous les spectacles de magie, quelques autres, des buffets et des burgers...et depuis un an j'y ajoute un programme fitness soutenu. D'une part parce que j'ai voulu perdre du poids cette année, mais aussi parce que pour tenir 12 heures par jour aux tables j'ai trouvé que ca m'aidait beaucoup.

    Et au risque de décevoir certains, pas d'alcool du séjour. Une virgin colada tout au plus pour être un peu fou...
    Et je découvre cette solitude dans la ville la plus bruyante au monde...j'adore...le voila mon voilier... mon Lascaux...On parle tout le temps, mais à personne en particulier. Les visages défilent. Les fermiers mormons, les hipster new yorkais, les chinois de L.A. cagoulés comme il se doit. Des amis sans les emm**des des amis...des amis qu'on ne reverra plus et a qui on peut tout dire, parfois la vérité, parfois des vies inventées. Et en plus je leur prend de l'argent...le pied...Jamais de casque sur la tête ou presque...l'immersion totale...

    Je ne sais pas pourquoi mais j'aime les ricains...J'apprend à les connaitre à chaque session. Dans les casinos, j'aime leur facon de considérer qu'ils sont là pour perdre en s'amusant. Pas la même ambiance qu'à Paris...

    Pas beaucoup gagné dans ce premier séjour mais il m'aura servi à définir une stratégie générale, distinguer d'un coup d'œil les nits locaux des touristes. Un truc pour les repérer qui marche bien : le protège carte en métal genre gros boulon...so local...

    Que de la 1/2 ou presque. Je veux m'assurer de ne pas me broke pendant mon séjour et ai prévu un budget limité. Il faudra tenir une centaine d'heures minimum. J'aime le 1/2 d'ailleurs et suis persuadé, j'y reviendrai, que pour tous les joueurs cette limite est plus rentable que les 2/5..en plus d'être plus drôle et folklorique aussi...J'attends d'être convaincu pour passer en 2/5.

    Je me souviens d'une après midi après 3 sessions négatives dans trois casinos différents. Je finis au Bills avec des caves à 20$...le temps de retrouver mes esprits. en perds 2 ou 3 en étant pris à raison comme le fish de l'année... et marche vers le désert...C'est terrible à dire mais de ce désespoir nait un plaisir...Il me reste cinq jours à jouer et je n'ose plus jouer...incongru...J'aimerais bien comprendre pourquoi un jour. Le plaisir de gagner même quelques milliers d'euros dont on n'a finalement pas besoin est clairement moins intense que ce sentiment de vide la...A force de marcher, l'épuisement efface les traces...on repart...

    regrets de ne pas avoir joué au O'shea..C'est la vie.

    Ma technique à Vegas : je joue jusqu'à épuisement, sentir que je suis owned ce qui est rare en 1/2, ou bien perdre mon buy in. Dans ce cas, je 'prend la route' jusqu'au casino suivant et cette latence permet généralement de reprendre avec un état d'esprit neuf. Parfois aussi, après un bad beat j'ai mis en place le 1$ psycho-bandit-test : mettre 1$ dans une machine a 1 cents et jouer les crédit 1 par un le plus vite possible. C'est tellement nul qu'après cinq minutes, on est plus énervé par cette machine que par le beat et on peut reprendre le poker. Ce sont mes seuls shots aux machines.

    D'ailleurs, quand j'ai commencé à jouer, c'était les bad beat qui m'énervaient...aujourd'hui c'est le fait d'avoir mal joué un coup...C'est surement plus constructif comme ca...

    J'ai aussi appris à compter les cartes pour jouer au BJ de façon gagnante mais c'est trop fatiguant...j'ai renoncé à mettre en application

    J'ai joué dans ce premier séjour dans une quinzaine de casinos..presque dans toutes le room du strip.
    Je reviens à Paris un Lundi avec envie d'y retourner

    Le mardi, je suis...viré de mon travail. Ca couvait depuis un moment...Le temps que l'on se mette d'accord, je prend le reste des vacances qui me restent à prendre en urgence. Je rebook un séjour départ le jeudi...Cette fois, 10 jours au MGM en se débrouillant pour être surclassé en hollywood suite (actuel one bedroom suite). Je me fiche un peu de la taille de la chambre mais je n'aime pas que ma porte donne sur le couloir bruyant et dans ces suites, il y a un salon entre le couloir et le chambre... C'était parfait. Premier plan balla aussi avec surclassement de mes vols à l'aéroport en classe affaire..ou comment transformer le pire moment du voyage en un des ces temps forts en dormant dans un vrai lit ou presque.

    Je pensais que ce voyage conclurait mon envie de Vegas. Au contraire... La fin du voyage fut homérique. L'avion vers 20h, je fais ma dernière session du séjour au Rio. il est 17h50 et j'ai prévu de prendre le taxi à 18h00. Paire de 2 contre AK. 600 devant moi et vilain également après qu'un généreux donateur soit passé nous voir... J'ai payé une relance a 10 environ. 1 200 au milieu sur un flop AT2..mon plus gros pot à Vegas so far. Pourquoi suis je inquiet ? Turn K ? J'ai l'impression de jouer un 20/80...River A... Je ne raconte pas un bad beat mais une initiation... Je couvre mon adversaire de 70$ que je laisse au croupier incrédule et quitte la table sonné avec et étrange sentiment que la défaite provoque...Je reviendrai je le sais...Taxi..avion...next...

    Par la suite, j'y suis retourné quelques fois en conjuguant avec des trips en Californie. Prochain départ le 23 Juillet... Je vous en dirai plus si ca vous intéresse...?
  18. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from simcode for a blog entry, poker rooms in vegas : premier survol...   
    Quelle frénésie de billets...je m'emballe...Mais avant de faire une petite pose, comme c'est un blog sur Vegas dans la catégorie poker je vais un peu vous parler poker à Vegas.

    Nombre de discussions portant sur les room où poser ses jetons.
    Ces conversation sont toujours excitantes mais manquent parfois un peu de métagame. Telle room est top car il n'y a que des mecs bourrés, telle room est pleine de reg. Il a souvent du vrai, mais ces avis confondent souvent circonstances et substance. Je vais ici essayer de préciser à mon sens comment VOUS pouvez déterminer si une room est faire pour VOUS, du moins sous certaines circonstances.

    De façon générale :

    - plus une room propose des limites élevées, plus le niveau sur les limites basses l'est également. En effet, en plus de la clientèle propre à la limite, nous trouvons une clientèle en attente pour des limites supérieures donc a priori dont le niveau est meilleur. Bellagio Aria Wynn et Venitian se distingent ainsi des autres rooms, et celles qui proposent de la 2/5 dans une moindre mesure. Mais généralement, ce sont aussi les room ou le service est le meilleur. Le seul bon expresso à une table de poker sur le strip : le Wynn...Idem pour la food, la beauté du lieu...il y a un trade-off à faire.

    - plus les limites sont à buy in cappé, plus c'est fishy mais moins on peut prendre aux fish sous buyinés. (La raison pour laquelle Bellagio est considéré plus soft que Aria). Si vous jouer nit, vous voulez tenter un home run donc préférerez un buy in plus deep. Si vous êtes LAG c'est moins évident

    - plus on est off-strip, plus la proportion de nit locaux est importante. (prendre un dollar a papy est parfois aussi difficile que de lui chiper sa casquette Red Rock)

    - plus on est tard dans la nuit, à Vegas comme ailleurs, plus la clientèle de cagoulés est importante. C'est souvent une bonne chose mais pas toujours. Pour ceux qui développent un jeu LAG, jouer en début de soirée offre plus de Fold Equity et un souvent un meilleur return avec des risques moindres. Si on est super nit, alors la fin de soirée est clairement le meilleur moment de la journée pour grind.

    - plus on joue là ou ont lieu des conventions importantes, plus la proportion des conventionners sera importante (ca fait un peu Lapalicade...) Et il s'agit généralement d'un bon public...

    - plus il y a de femmes/+ de 50ans, plus votre jeu LAG sera efficace (c'est moins spécifique à Vegas comme élément mais tout de même un peu. Les préjujés au poker live, sont statistiquement corrects même si on est parfois surpris par Mamie Hansen...)

    - Plus vous voyez de protèges cartes en métal lourd, plus il ya de locaux

    - plus le casino offre de comps/rakeback divers et varié, plus il y a de locaux

    - plus il y a de frenchies, plus....................

    Les habitués de Vegas ne m'auront pas attendu pour avoir leurs chouchous parmi les room. Pour les autres, je recommande de ne pas prendre racine dans une room mais de se déplacer, de garder un jetons souvenir partout ou vous passez. Vous aurez de meilleurs souvenirs qu'à tenter de maximiser votre return en restant dans une salle "parfaite". Réfléchissez juste en fonction de votre jeu et vos affinités électives ou vous préférez passer un peu plus de temps qu'ailleurs.
  19. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from YOYODAUBER for a blog entry, Yet another blog about Vegas : Préambule   
    Je vais souvent à Las Vegas. Souvent seul parfois accompagné.

    Autrefois, j'ai rêvé traversées en solitaire et séjours dans des grottes en dehors du temps, du rythme des jours et des nuits. Mais je ne sais pas naviguer au delà de la baie de Benodet et ne veut pas me retrouver nez à nez avec un ours. Je ne l'ai donc jamais fait.

    Un noël, un dvd offert, un patrick bruel sur ma télé: en 2007 je commençais le poker. Il parait que l'on peut être gagnant...tentons... Online au début, en cercle une fois devenu gagnant. Et l'idée d'aller à Vegas un jour...Le concept des vacances gratuites..L'idée de jouer en casino tout en étant en espérance positive. Je ne suis ni ne veut devenir professionnel mais refuse l'idée d'être perdant. 100€ investis sur pokerstars aura été ma seul mise de fonds dans le poker. J'ai failli les perdre mais par chance ou malchance, j'ai commencé à gagner avant d'avoir épuisé la somme...J'aimais l'idée du casino mais refusait l'idée d'être perdant..

    Février 2011. Je suis obligé de prendre des vacances en urgences dans mon travail... C'est l'occasion. Je book mon premier séjour non sans avoir pris le plaisir de passer des heures à comparer sur expédia les prix des hôtels et la meilleure façon de les réserver. Un plaisir que je renouvèlerai à chaque séjour : le plaisir est dans l'escalier..

    L'avion par Londres avec British Airways qui est devenu ma compagnie de référence, et 3 hôtels réservés pour un séjour de 10 jours : d'abord MGM, puis Bellagio et enfin Wynn. La descente du strip aurait couté plus chère que la montée...l'arbitrage suffit à mon plaisir...

    Beaucoup de poker dans ce voyages comme dans ceux qui suivront, tous les spectacles de magie, quelques autres, des buffets et des burgers...et depuis un an j'y ajoute un programme fitness soutenu. D'une part parce que j'ai voulu perdre du poids cette année, mais aussi parce que pour tenir 12 heures par jour aux tables j'ai trouvé que ca m'aidait beaucoup.

    Et au risque de décevoir certains, pas d'alcool du séjour. Une virgin colada tout au plus pour être un peu fou...
    Et je découvre cette solitude dans la ville la plus bruyante au monde...j'adore...le voila mon voilier... mon Lascaux...On parle tout le temps, mais à personne en particulier. Les visages défilent. Les fermiers mormons, les hipster new yorkais, les chinois de L.A. cagoulés comme il se doit. Des amis sans les emm**des des amis...des amis qu'on ne reverra plus et a qui on peut tout dire, parfois la vérité, parfois des vies inventées. Et en plus je leur prend de l'argent...le pied...Jamais de casque sur la tête ou presque...l'immersion totale...

    Je ne sais pas pourquoi mais j'aime les ricains...J'apprend à les connaitre à chaque session. Dans les casinos, j'aime leur facon de considérer qu'ils sont là pour perdre en s'amusant. Pas la même ambiance qu'à Paris...

    Pas beaucoup gagné dans ce premier séjour mais il m'aura servi à définir une stratégie générale, distinguer d'un coup d'œil les nits locaux des touristes. Un truc pour les repérer qui marche bien : le protège carte en métal genre gros boulon...so local...

    Que de la 1/2 ou presque. Je veux m'assurer de ne pas me broke pendant mon séjour et ai prévu un budget limité. Il faudra tenir une centaine d'heures minimum. J'aime le 1/2 d'ailleurs et suis persuadé, j'y reviendrai, que pour tous les joueurs cette limite est plus rentable que les 2/5..en plus d'être plus drôle et folklorique aussi...J'attends d'être convaincu pour passer en 2/5.

    Je me souviens d'une après midi après 3 sessions négatives dans trois casinos différents. Je finis au Bills avec des caves à 20$...le temps de retrouver mes esprits. en perds 2 ou 3 en étant pris à raison comme le fish de l'année... et marche vers le désert...C'est terrible à dire mais de ce désespoir nait un plaisir...Il me reste cinq jours à jouer et je n'ose plus jouer...incongru...J'aimerais bien comprendre pourquoi un jour. Le plaisir de gagner même quelques milliers d'euros dont on n'a finalement pas besoin est clairement moins intense que ce sentiment de vide la...A force de marcher, l'épuisement efface les traces...on repart...

    regrets de ne pas avoir joué au O'shea..C'est la vie.

    Ma technique à Vegas : je joue jusqu'à épuisement, sentir que je suis owned ce qui est rare en 1/2, ou bien perdre mon buy in. Dans ce cas, je 'prend la route' jusqu'au casino suivant et cette latence permet généralement de reprendre avec un état d'esprit neuf. Parfois aussi, après un bad beat j'ai mis en place le 1$ psycho-bandit-test : mettre 1$ dans une machine a 1 cents et jouer les crédit 1 par un le plus vite possible. C'est tellement nul qu'après cinq minutes, on est plus énervé par cette machine que par le beat et on peut reprendre le poker. Ce sont mes seuls shots aux machines.

    D'ailleurs, quand j'ai commencé à jouer, c'était les bad beat qui m'énervaient...aujourd'hui c'est le fait d'avoir mal joué un coup...C'est surement plus constructif comme ca...

    J'ai aussi appris à compter les cartes pour jouer au BJ de façon gagnante mais c'est trop fatiguant...j'ai renoncé à mettre en application

    J'ai joué dans ce premier séjour dans une quinzaine de casinos..presque dans toutes le room du strip.
    Je reviens à Paris un Lundi avec envie d'y retourner

    Le mardi, je suis...viré de mon travail. Ca couvait depuis un moment...Le temps que l'on se mette d'accord, je prend le reste des vacances qui me restent à prendre en urgence. Je rebook un séjour départ le jeudi...Cette fois, 10 jours au MGM en se débrouillant pour être surclassé en hollywood suite (actuel one bedroom suite). Je me fiche un peu de la taille de la chambre mais je n'aime pas que ma porte donne sur le couloir bruyant et dans ces suites, il y a un salon entre le couloir et le chambre... C'était parfait. Premier plan balla aussi avec surclassement de mes vols à l'aéroport en classe affaire..ou comment transformer le pire moment du voyage en un des ces temps forts en dormant dans un vrai lit ou presque.

    Je pensais que ce voyage conclurait mon envie de Vegas. Au contraire... La fin du voyage fut homérique. L'avion vers 20h, je fais ma dernière session du séjour au Rio. il est 17h50 et j'ai prévu de prendre le taxi à 18h00. Paire de 2 contre AK. 600 devant moi et vilain également après qu'un généreux donateur soit passé nous voir... J'ai payé une relance a 10 environ. 1 200 au milieu sur un flop AT2..mon plus gros pot à Vegas so far. Pourquoi suis je inquiet ? Turn K ? J'ai l'impression de jouer un 20/80...River A... Je ne raconte pas un bad beat mais une initiation... Je couvre mon adversaire de 70$ que je laisse au croupier incrédule et quitte la table sonné avec et étrange sentiment que la défaite provoque...Je reviendrai je le sais...Taxi..avion...next...

    Par la suite, j'y suis retourné quelques fois en conjuguant avec des trips en Californie. Prochain départ le 23 Juillet... Je vous en dirai plus si ca vous intéresse...?
  20. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from YOYODAUBER for a blog entry, Yet another blog about Vegas : Préambule   
    Je vais souvent à Las Vegas. Souvent seul parfois accompagné.

    Autrefois, j'ai rêvé traversées en solitaire et séjours dans des grottes en dehors du temps, du rythme des jours et des nuits. Mais je ne sais pas naviguer au delà de la baie de Benodet et ne veut pas me retrouver nez à nez avec un ours. Je ne l'ai donc jamais fait.

    Un noël, un dvd offert, un patrick bruel sur ma télé: en 2007 je commençais le poker. Il parait que l'on peut être gagnant...tentons... Online au début, en cercle une fois devenu gagnant. Et l'idée d'aller à Vegas un jour...Le concept des vacances gratuites..L'idée de jouer en casino tout en étant en espérance positive. Je ne suis ni ne veut devenir professionnel mais refuse l'idée d'être perdant. 100€ investis sur pokerstars aura été ma seul mise de fonds dans le poker. J'ai failli les perdre mais par chance ou malchance, j'ai commencé à gagner avant d'avoir épuisé la somme...J'aimais l'idée du casino mais refusait l'idée d'être perdant..

    Février 2011. Je suis obligé de prendre des vacances en urgences dans mon travail... C'est l'occasion. Je book mon premier séjour non sans avoir pris le plaisir de passer des heures à comparer sur expédia les prix des hôtels et la meilleure façon de les réserver. Un plaisir que je renouvèlerai à chaque séjour : le plaisir est dans l'escalier..

    L'avion par Londres avec British Airways qui est devenu ma compagnie de référence, et 3 hôtels réservés pour un séjour de 10 jours : d'abord MGM, puis Bellagio et enfin Wynn. La descente du strip aurait couté plus chère que la montée...l'arbitrage suffit à mon plaisir...

    Beaucoup de poker dans ce voyages comme dans ceux qui suivront, tous les spectacles de magie, quelques autres, des buffets et des burgers...et depuis un an j'y ajoute un programme fitness soutenu. D'une part parce que j'ai voulu perdre du poids cette année, mais aussi parce que pour tenir 12 heures par jour aux tables j'ai trouvé que ca m'aidait beaucoup.

    Et au risque de décevoir certains, pas d'alcool du séjour. Une virgin colada tout au plus pour être un peu fou...
    Et je découvre cette solitude dans la ville la plus bruyante au monde...j'adore...le voila mon voilier... mon Lascaux...On parle tout le temps, mais à personne en particulier. Les visages défilent. Les fermiers mormons, les hipster new yorkais, les chinois de L.A. cagoulés comme il se doit. Des amis sans les emm**des des amis...des amis qu'on ne reverra plus et a qui on peut tout dire, parfois la vérité, parfois des vies inventées. Et en plus je leur prend de l'argent...le pied...Jamais de casque sur la tête ou presque...l'immersion totale...

    Je ne sais pas pourquoi mais j'aime les ricains...J'apprend à les connaitre à chaque session. Dans les casinos, j'aime leur facon de considérer qu'ils sont là pour perdre en s'amusant. Pas la même ambiance qu'à Paris...

    Pas beaucoup gagné dans ce premier séjour mais il m'aura servi à définir une stratégie générale, distinguer d'un coup d'œil les nits locaux des touristes. Un truc pour les repérer qui marche bien : le protège carte en métal genre gros boulon...so local...

    Que de la 1/2 ou presque. Je veux m'assurer de ne pas me broke pendant mon séjour et ai prévu un budget limité. Il faudra tenir une centaine d'heures minimum. J'aime le 1/2 d'ailleurs et suis persuadé, j'y reviendrai, que pour tous les joueurs cette limite est plus rentable que les 2/5..en plus d'être plus drôle et folklorique aussi...J'attends d'être convaincu pour passer en 2/5.

    Je me souviens d'une après midi après 3 sessions négatives dans trois casinos différents. Je finis au Bills avec des caves à 20$...le temps de retrouver mes esprits. en perds 2 ou 3 en étant pris à raison comme le fish de l'année... et marche vers le désert...C'est terrible à dire mais de ce désespoir nait un plaisir...Il me reste cinq jours à jouer et je n'ose plus jouer...incongru...J'aimerais bien comprendre pourquoi un jour. Le plaisir de gagner même quelques milliers d'euros dont on n'a finalement pas besoin est clairement moins intense que ce sentiment de vide la...A force de marcher, l'épuisement efface les traces...on repart...

    regrets de ne pas avoir joué au O'shea..C'est la vie.

    Ma technique à Vegas : je joue jusqu'à épuisement, sentir que je suis owned ce qui est rare en 1/2, ou bien perdre mon buy in. Dans ce cas, je 'prend la route' jusqu'au casino suivant et cette latence permet généralement de reprendre avec un état d'esprit neuf. Parfois aussi, après un bad beat j'ai mis en place le 1$ psycho-bandit-test : mettre 1$ dans une machine a 1 cents et jouer les crédit 1 par un le plus vite possible. C'est tellement nul qu'après cinq minutes, on est plus énervé par cette machine que par le beat et on peut reprendre le poker. Ce sont mes seuls shots aux machines.

    D'ailleurs, quand j'ai commencé à jouer, c'était les bad beat qui m'énervaient...aujourd'hui c'est le fait d'avoir mal joué un coup...C'est surement plus constructif comme ca...

    J'ai aussi appris à compter les cartes pour jouer au BJ de façon gagnante mais c'est trop fatiguant...j'ai renoncé à mettre en application

    J'ai joué dans ce premier séjour dans une quinzaine de casinos..presque dans toutes le room du strip.
    Je reviens à Paris un Lundi avec envie d'y retourner

    Le mardi, je suis...viré de mon travail. Ca couvait depuis un moment...Le temps que l'on se mette d'accord, je prend le reste des vacances qui me restent à prendre en urgence. Je rebook un séjour départ le jeudi...Cette fois, 10 jours au MGM en se débrouillant pour être surclassé en hollywood suite (actuel one bedroom suite). Je me fiche un peu de la taille de la chambre mais je n'aime pas que ma porte donne sur le couloir bruyant et dans ces suites, il y a un salon entre le couloir et le chambre... C'était parfait. Premier plan balla aussi avec surclassement de mes vols à l'aéroport en classe affaire..ou comment transformer le pire moment du voyage en un des ces temps forts en dormant dans un vrai lit ou presque.

    Je pensais que ce voyage conclurait mon envie de Vegas. Au contraire... La fin du voyage fut homérique. L'avion vers 20h, je fais ma dernière session du séjour au Rio. il est 17h50 et j'ai prévu de prendre le taxi à 18h00. Paire de 2 contre AK. 600 devant moi et vilain également après qu'un généreux donateur soit passé nous voir... J'ai payé une relance a 10 environ. 1 200 au milieu sur un flop AT2..mon plus gros pot à Vegas so far. Pourquoi suis je inquiet ? Turn K ? J'ai l'impression de jouer un 20/80...River A... Je ne raconte pas un bad beat mais une initiation... Je couvre mon adversaire de 70$ que je laisse au croupier incrédule et quitte la table sonné avec et étrange sentiment que la défaite provoque...Je reviendrai je le sais...Taxi..avion...next...

    Par la suite, j'y suis retourné quelques fois en conjuguant avec des trips en Californie. Prochain départ le 23 Juillet... Je vous en dirai plus si ca vous intéresse...?
  21. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from simcode for a blog entry, poker rooms in vegas : premier survol...   
    Quelle frénésie de billets...je m'emballe...Mais avant de faire une petite pose, comme c'est un blog sur Vegas dans la catégorie poker je vais un peu vous parler poker à Vegas.

    Nombre de discussions portant sur les room où poser ses jetons.
    Ces conversation sont toujours excitantes mais manquent parfois un peu de métagame. Telle room est top car il n'y a que des mecs bourrés, telle room est pleine de reg. Il a souvent du vrai, mais ces avis confondent souvent circonstances et substance. Je vais ici essayer de préciser à mon sens comment VOUS pouvez déterminer si une room est faire pour VOUS, du moins sous certaines circonstances.

    De façon générale :

    - plus une room propose des limites élevées, plus le niveau sur les limites basses l'est également. En effet, en plus de la clientèle propre à la limite, nous trouvons une clientèle en attente pour des limites supérieures donc a priori dont le niveau est meilleur. Bellagio Aria Wynn et Venitian se distingent ainsi des autres rooms, et celles qui proposent de la 2/5 dans une moindre mesure. Mais généralement, ce sont aussi les room ou le service est le meilleur. Le seul bon expresso à une table de poker sur le strip : le Wynn...Idem pour la food, la beauté du lieu...il y a un trade-off à faire.

    - plus les limites sont à buy in cappé, plus c'est fishy mais moins on peut prendre aux fish sous buyinés. (La raison pour laquelle Bellagio est considéré plus soft que Aria). Si vous jouer nit, vous voulez tenter un home run donc préférerez un buy in plus deep. Si vous êtes LAG c'est moins évident

    - plus on est off-strip, plus la proportion de nit locaux est importante. (prendre un dollar a papy est parfois aussi difficile que de lui chiper sa casquette Red Rock)

    - plus on est tard dans la nuit, à Vegas comme ailleurs, plus la clientèle de cagoulés est importante. C'est souvent une bonne chose mais pas toujours. Pour ceux qui développent un jeu LAG, jouer en début de soirée offre plus de Fold Equity et un souvent un meilleur return avec des risques moindres. Si on est super nit, alors la fin de soirée est clairement le meilleur moment de la journée pour grind.

    - plus on joue là ou ont lieu des conventions importantes, plus la proportion des conventionners sera importante (ca fait un peu Lapalicade...) Et il s'agit généralement d'un bon public...

    - plus il y a de femmes/+ de 50ans, plus votre jeu LAG sera efficace (c'est moins spécifique à Vegas comme élément mais tout de même un peu. Les préjujés au poker live, sont statistiquement corrects même si on est parfois surpris par Mamie Hansen...)

    - Plus vous voyez de protèges cartes en métal lourd, plus il ya de locaux

    - plus le casino offre de comps/rakeback divers et varié, plus il y a de locaux

    - plus il y a de frenchies, plus....................

    Les habitués de Vegas ne m'auront pas attendu pour avoir leurs chouchous parmi les room. Pour les autres, je recommande de ne pas prendre racine dans une room mais de se déplacer, de garder un jetons souvenir partout ou vous passez. Vous aurez de meilleurs souvenirs qu'à tenter de maximiser votre return en restant dans une salle "parfaite". Réfléchissez juste en fonction de votre jeu et vos affinités électives ou vous préférez passer un peu plus de temps qu'ailleurs.
  22. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from simcode for a blog entry, Temps forts 2013: up and down & down   
    Bluffing the farmer : Up au mirage

    river QT952 (ou quelque chose comme ca)
    100 au pot. 100 de stack restant

    vilain check pour piéger avec QT (niveau de force par rapport un Héro (moi!!!) qui a show pas mal de bluffs.
    Vilain pense que Hero a check et montre ca main. Ouf j'allais tenter un bluff qui aurait raté.
    A tout hasard..
    Hero :' I did NOT check'

    Effectivement personne ne m'a vu check a part ce mec. D'ailleurs je n'ai pas check. Je le sens un peu surpris par mon hésitétion et tente un petit :
    Hero : "Can I still bet" (sur un ton un peu énervé)
    Je vois que vilain qui voulait snap mon bluff commencé à être moins à l'aise sachantg que je sais qu'il a une très belle main.
    Dealer : "your action sir"
    Hero (sur un ton désabusé après quelques secondes de weak acting ou je suis sur le point de muck avant de me reprendre) :
    "This is quiet a strong hand you have sir. I have to try to bluff as it is my only chance. I am all in "

    insta fold de vilain agacé, insta show de hero, et rires généraux et instatilt de vilain a perdu sa ferme dans l'heure qui a suivie...

    Show Down bluff : Down au Caesars :
    Arrivé à Vegas à 19h, une douche une petite session au dodo a minuit. Reveil 3 h de matin. On y retourne
    Hero avec les As
    Aucun souvenir de comment s'est joué le pot. J'ai mon tapis au milieu.

    Hero : "pocket aces"
    Vilain un peu saouls "sorry sir, I have 2 pairs"
    Hero muck un peu désabusé (un peu dans le cotton avec le jetlag)
    Vilain show missed draw et chip it.

    Hero retourne se coucher...
    Btw vilain ne faisait pas du vice, il a dit ca pour rigoler étant juste un peu drunk.

    Dealer bluff : down au PH
    Un matin, hero pas encore très réveillé. On joue short handed.

    Petit pot. je show 1 paire.

    Vilain show des cartes au milieu de board. Ca ressemble à une quinte mais je ne suis pas dans mon assiette ,et le temps de mieux regarder, le croupier envoie l'argent à vilain et ramasse les cartes
    Vilain remarque mon regard interloqué. Pas trop réveillé je ne dis rien.

    Je pars peu de temps après pensant que si je ne sais pas s'il y a avait quinte il vaut mieux que je stop un peu...

    Je change à la caisse, prend les $ et commence à partir. Vilain vient vers moi et me donne l'équivalent de la moitié du pot : "I noticed you noticed..I had nothing indeed. Let's split that pot"

    Thanks bro, that is what I like playing in Vegas...
  23. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from simcode for a blog entry, Temps forts 2013: up and down & down   
    Bluffing the farmer : Up au mirage

    river QT952 (ou quelque chose comme ca)
    100 au pot. 100 de stack restant

    vilain check pour piéger avec QT (niveau de force par rapport un Héro (moi!!!) qui a show pas mal de bluffs.
    Vilain pense que Hero a check et montre ca main. Ouf j'allais tenter un bluff qui aurait raté.
    A tout hasard..
    Hero :' I did NOT check'

    Effectivement personne ne m'a vu check a part ce mec. D'ailleurs je n'ai pas check. Je le sens un peu surpris par mon hésitétion et tente un petit :
    Hero : "Can I still bet" (sur un ton un peu énervé)
    Je vois que vilain qui voulait snap mon bluff commencé à être moins à l'aise sachantg que je sais qu'il a une très belle main.
    Dealer : "your action sir"
    Hero (sur un ton désabusé après quelques secondes de weak acting ou je suis sur le point de muck avant de me reprendre) :
    "This is quiet a strong hand you have sir. I have to try to bluff as it is my only chance. I am all in "

    insta fold de vilain agacé, insta show de hero, et rires généraux et instatilt de vilain a perdu sa ferme dans l'heure qui a suivie...

    Show Down bluff : Down au Caesars :
    Arrivé à Vegas à 19h, une douche une petite session au dodo a minuit. Reveil 3 h de matin. On y retourne
    Hero avec les As
    Aucun souvenir de comment s'est joué le pot. J'ai mon tapis au milieu.

    Hero : "pocket aces"
    Vilain un peu saouls "sorry sir, I have 2 pairs"
    Hero muck un peu désabusé (un peu dans le cotton avec le jetlag)
    Vilain show missed draw et chip it.

    Hero retourne se coucher...
    Btw vilain ne faisait pas du vice, il a dit ca pour rigoler étant juste un peu drunk.

    Dealer bluff : down au PH
    Un matin, hero pas encore très réveillé. On joue short handed.

    Petit pot. je show 1 paire.

    Vilain show des cartes au milieu de board. Ca ressemble à une quinte mais je ne suis pas dans mon assiette ,et le temps de mieux regarder, le croupier envoie l'argent à vilain et ramasse les cartes
    Vilain remarque mon regard interloqué. Pas trop réveillé je ne dis rien.

    Je pars peu de temps après pensant que si je ne sais pas s'il y a avait quinte il vaut mieux que je stop un peu...

    Je change à la caisse, prend les $ et commence à partir. Vilain vient vers moi et me donne l'équivalent de la moitié du pot : "I noticed you noticed..I had nothing indeed. Let's split that pot"

    Thanks bro, that is what I like playing in Vegas...
  24. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from simcode for a blog entry, poker rooms in vegas : premier survol...   
    Quelle frénésie de billets...je m'emballe...Mais avant de faire une petite pose, comme c'est un blog sur Vegas dans la catégorie poker je vais un peu vous parler poker à Vegas.

    Nombre de discussions portant sur les room où poser ses jetons.
    Ces conversation sont toujours excitantes mais manquent parfois un peu de métagame. Telle room est top car il n'y a que des mecs bourrés, telle room est pleine de reg. Il a souvent du vrai, mais ces avis confondent souvent circonstances et substance. Je vais ici essayer de préciser à mon sens comment VOUS pouvez déterminer si une room est faire pour VOUS, du moins sous certaines circonstances.

    De façon générale :

    - plus une room propose des limites élevées, plus le niveau sur les limites basses l'est également. En effet, en plus de la clientèle propre à la limite, nous trouvons une clientèle en attente pour des limites supérieures donc a priori dont le niveau est meilleur. Bellagio Aria Wynn et Venitian se distingent ainsi des autres rooms, et celles qui proposent de la 2/5 dans une moindre mesure. Mais généralement, ce sont aussi les room ou le service est le meilleur. Le seul bon expresso à une table de poker sur le strip : le Wynn...Idem pour la food, la beauté du lieu...il y a un trade-off à faire.

    - plus les limites sont à buy in cappé, plus c'est fishy mais moins on peut prendre aux fish sous buyinés. (La raison pour laquelle Bellagio est considéré plus soft que Aria). Si vous jouer nit, vous voulez tenter un home run donc préférerez un buy in plus deep. Si vous êtes LAG c'est moins évident

    - plus on est off-strip, plus la proportion de nit locaux est importante. (prendre un dollar a papy est parfois aussi difficile que de lui chiper sa casquette Red Rock)

    - plus on est tard dans la nuit, à Vegas comme ailleurs, plus la clientèle de cagoulés est importante. C'est souvent une bonne chose mais pas toujours. Pour ceux qui développent un jeu LAG, jouer en début de soirée offre plus de Fold Equity et un souvent un meilleur return avec des risques moindres. Si on est super nit, alors la fin de soirée est clairement le meilleur moment de la journée pour grind.

    - plus on joue là ou ont lieu des conventions importantes, plus la proportion des conventionners sera importante (ca fait un peu Lapalicade...) Et il s'agit généralement d'un bon public...

    - plus il y a de femmes/+ de 50ans, plus votre jeu LAG sera efficace (c'est moins spécifique à Vegas comme élément mais tout de même un peu. Les préjujés au poker live, sont statistiquement corrects même si on est parfois surpris par Mamie Hansen...)

    - Plus vous voyez de protèges cartes en métal lourd, plus il ya de locaux

    - plus le casino offre de comps/rakeback divers et varié, plus il y a de locaux

    - plus il y a de frenchies, plus....................

    Les habitués de Vegas ne m'auront pas attendu pour avoir leurs chouchous parmi les room. Pour les autres, je recommande de ne pas prendre racine dans une room mais de se déplacer, de garder un jetons souvenir partout ou vous passez. Vous aurez de meilleurs souvenirs qu'à tenter de maximiser votre return en restant dans une salle "parfaite". Réfléchissez juste en fonction de votre jeu et vos affinités électives ou vous préférez passer un peu plus de temps qu'ailleurs.
  25. Like
    Tiens les sans limites got a reaction from YOYODAUBER for a blog entry, Yet another blog about Vegas : Préambule   
    Je vais souvent à Las Vegas. Souvent seul parfois accompagné.

    Autrefois, j'ai rêvé traversées en solitaire et séjours dans des grottes en dehors du temps, du rythme des jours et des nuits. Mais je ne sais pas naviguer au delà de la baie de Benodet et ne veut pas me retrouver nez à nez avec un ours. Je ne l'ai donc jamais fait.

    Un noël, un dvd offert, un patrick bruel sur ma télé: en 2007 je commençais le poker. Il parait que l'on peut être gagnant...tentons... Online au début, en cercle une fois devenu gagnant. Et l'idée d'aller à Vegas un jour...Le concept des vacances gratuites..L'idée de jouer en casino tout en étant en espérance positive. Je ne suis ni ne veut devenir professionnel mais refuse l'idée d'être perdant. 100€ investis sur pokerstars aura été ma seul mise de fonds dans le poker. J'ai failli les perdre mais par chance ou malchance, j'ai commencé à gagner avant d'avoir épuisé la somme...J'aimais l'idée du casino mais refusait l'idée d'être perdant..

    Février 2011. Je suis obligé de prendre des vacances en urgences dans mon travail... C'est l'occasion. Je book mon premier séjour non sans avoir pris le plaisir de passer des heures à comparer sur expédia les prix des hôtels et la meilleure façon de les réserver. Un plaisir que je renouvèlerai à chaque séjour : le plaisir est dans l'escalier..

    L'avion par Londres avec British Airways qui est devenu ma compagnie de référence, et 3 hôtels réservés pour un séjour de 10 jours : d'abord MGM, puis Bellagio et enfin Wynn. La descente du strip aurait couté plus chère que la montée...l'arbitrage suffit à mon plaisir...

    Beaucoup de poker dans ce voyages comme dans ceux qui suivront, tous les spectacles de magie, quelques autres, des buffets et des burgers...et depuis un an j'y ajoute un programme fitness soutenu. D'une part parce que j'ai voulu perdre du poids cette année, mais aussi parce que pour tenir 12 heures par jour aux tables j'ai trouvé que ca m'aidait beaucoup.

    Et au risque de décevoir certains, pas d'alcool du séjour. Une virgin colada tout au plus pour être un peu fou...
    Et je découvre cette solitude dans la ville la plus bruyante au monde...j'adore...le voila mon voilier... mon Lascaux...On parle tout le temps, mais à personne en particulier. Les visages défilent. Les fermiers mormons, les hipster new yorkais, les chinois de L.A. cagoulés comme il se doit. Des amis sans les emm**des des amis...des amis qu'on ne reverra plus et a qui on peut tout dire, parfois la vérité, parfois des vies inventées. Et en plus je leur prend de l'argent...le pied...Jamais de casque sur la tête ou presque...l'immersion totale...

    Je ne sais pas pourquoi mais j'aime les ricains...J'apprend à les connaitre à chaque session. Dans les casinos, j'aime leur facon de considérer qu'ils sont là pour perdre en s'amusant. Pas la même ambiance qu'à Paris...

    Pas beaucoup gagné dans ce premier séjour mais il m'aura servi à définir une stratégie générale, distinguer d'un coup d'œil les nits locaux des touristes. Un truc pour les repérer qui marche bien : le protège carte en métal genre gros boulon...so local...

    Que de la 1/2 ou presque. Je veux m'assurer de ne pas me broke pendant mon séjour et ai prévu un budget limité. Il faudra tenir une centaine d'heures minimum. J'aime le 1/2 d'ailleurs et suis persuadé, j'y reviendrai, que pour tous les joueurs cette limite est plus rentable que les 2/5..en plus d'être plus drôle et folklorique aussi...J'attends d'être convaincu pour passer en 2/5.

    Je me souviens d'une après midi après 3 sessions négatives dans trois casinos différents. Je finis au Bills avec des caves à 20$...le temps de retrouver mes esprits. en perds 2 ou 3 en étant pris à raison comme le fish de l'année... et marche vers le désert...C'est terrible à dire mais de ce désespoir nait un plaisir...Il me reste cinq jours à jouer et je n'ose plus jouer...incongru...J'aimerais bien comprendre pourquoi un jour. Le plaisir de gagner même quelques milliers d'euros dont on n'a finalement pas besoin est clairement moins intense que ce sentiment de vide la...A force de marcher, l'épuisement efface les traces...on repart...

    regrets de ne pas avoir joué au O'shea..C'est la vie.

    Ma technique à Vegas : je joue jusqu'à épuisement, sentir que je suis owned ce qui est rare en 1/2, ou bien perdre mon buy in. Dans ce cas, je 'prend la route' jusqu'au casino suivant et cette latence permet généralement de reprendre avec un état d'esprit neuf. Parfois aussi, après un bad beat j'ai mis en place le 1$ psycho-bandit-test : mettre 1$ dans une machine a 1 cents et jouer les crédit 1 par un le plus vite possible. C'est tellement nul qu'après cinq minutes, on est plus énervé par cette machine que par le beat et on peut reprendre le poker. Ce sont mes seuls shots aux machines.

    D'ailleurs, quand j'ai commencé à jouer, c'était les bad beat qui m'énervaient...aujourd'hui c'est le fait d'avoir mal joué un coup...C'est surement plus constructif comme ca...

    J'ai aussi appris à compter les cartes pour jouer au BJ de façon gagnante mais c'est trop fatiguant...j'ai renoncé à mettre en application

    J'ai joué dans ce premier séjour dans une quinzaine de casinos..presque dans toutes le room du strip.
    Je reviens à Paris un Lundi avec envie d'y retourner

    Le mardi, je suis...viré de mon travail. Ca couvait depuis un moment...Le temps que l'on se mette d'accord, je prend le reste des vacances qui me restent à prendre en urgence. Je rebook un séjour départ le jeudi...Cette fois, 10 jours au MGM en se débrouillant pour être surclassé en hollywood suite (actuel one bedroom suite). Je me fiche un peu de la taille de la chambre mais je n'aime pas que ma porte donne sur le couloir bruyant et dans ces suites, il y a un salon entre le couloir et le chambre... C'était parfait. Premier plan balla aussi avec surclassement de mes vols à l'aéroport en classe affaire..ou comment transformer le pire moment du voyage en un des ces temps forts en dormant dans un vrai lit ou presque.

    Je pensais que ce voyage conclurait mon envie de Vegas. Au contraire... La fin du voyage fut homérique. L'avion vers 20h, je fais ma dernière session du séjour au Rio. il est 17h50 et j'ai prévu de prendre le taxi à 18h00. Paire de 2 contre AK. 600 devant moi et vilain également après qu'un généreux donateur soit passé nous voir... J'ai payé une relance a 10 environ. 1 200 au milieu sur un flop AT2..mon plus gros pot à Vegas so far. Pourquoi suis je inquiet ? Turn K ? J'ai l'impression de jouer un 20/80...River A... Je ne raconte pas un bad beat mais une initiation... Je couvre mon adversaire de 70$ que je laisse au croupier incrédule et quitte la table sonné avec et étrange sentiment que la défaite provoque...Je reviendrai je le sais...Taxi..avion...next...

    Par la suite, j'y suis retourné quelques fois en conjuguant avec des trips en Californie. Prochain départ le 23 Juillet... Je vous en dirai plus si ca vous intéresse...?
English
Retour en haut de page
×