Jump to content
Status Updates

s1605

CPiste
  • Content count

    4402
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    s1605 reacted to Tiens les sans limites for a blog entry, Quel Win rate à Vegas : mon 1 cents.   
    Ce post suite au commentaire de s1605 sur mon post précédent :

    Nice CR. Mais 60$ de l'heure, en imaginant 25 mains de l'heure, ca fait 240$ / 100 mains ce qui fait 48bb/100 me parait énorme. Je veux bien qu'il y ait un edge supérieur que sur le online et qu'on puisse arriver a 20-25bb/100, mais 48 c'est qd même chaud...


    Merci pour le "nice cr" tout d'abord :=) Ça fait toujours plaisir.



    En ce qui concerne le win rate :

    "On dit" et aspects théoriques


    D’après le floor du Bellagio avec qui j'ai discuté, le best win rate "réalisé "tournerait autour de 40BB/100 en small stake. Ce floor du Bellagio (très sympa ce qui n'est pas le cas de tous les floor au B. ) connait tous les reg doit avoir le meilleur inside 'in vivo" sur les win rate même si tout avis porte toujours à caution.

    Ca peut sembler effectivement un peu beaucoup vis a vis des standards online mais outre le fait que le niveau est sensiblement plus faible (poncif), les parties sont plus grosses live que online (taille du pot moyen vs blind), et donc le potentiel de gain ou de perte /100 mains est plus important : effet de levier.

    - les parties se jouent souvent plus deep. Pas tant en 1/3 mais a partir de la 2/5 (à part au Bellagio), c'est souvent 300BB deep en moyenne. Et en 1/3 le caractère shallow est compensé par l’absurdité absolue de certains plays des joueurs.

    - les relances "traditionnellement" plus importantes live que online mais payées au prix d'un petit EV- pour lutter contre le "syndrome de l'ennui". Au delà de la petite "faute théorique potentielle" instantanée, cela contribue implicitement à grossir la partie

    - les straddles surtout dans les salles ou le Mississippi est autorisé qui double à nouveau la taille de la partie.

    Donc imaginer en WR 2/3 fois plus élevé par l'effet "niveau combiné à 50% par l'effet taille de la partie, nous conduit à des WR potentiels 3 à 5 fois supérieurs en live qu'online sans que cela en me choque.


    Connaitre son Win rate


    Plus généralement, connaitre son win rate en live individuellement est quasi impossible car ce WR évolue plus vite qu'il ne converge. Pour connaitre un best WR théorique, je pense que la meilleure solution consisterait à prendre un "pool de joueurs de même niveau et de prendre leur moyenne, ce qui permettrait d'avoir un échantillon de main plus représentatif sur une période limitée. Ce n'est pas un mission facile.


    D'autres solutions pour améliorer la convergence serait de raisonner en Slansky $ voir encore mieux en G-Buck, mais cela ouvre bien des problèmes d'analyse et de rigueur...rien n'est évident.

    Quelque part, ce problème a un très bon coté : les joueurs perdants ne se rendent pas toujours compte qu'ils le sont et peuvent gagner un bout de temps, ou mettre des pertes temporaires sur le compte de la malchance.

    à moins que.... j'en sois... ? ;=)



  2. Like
    s1605 reacted to Tiens les sans limites for a blog entry, Un CR comme il vient   
    Un CR comme il vient

    Allez mon CR, ou plutôt un best off de mon nice time in Vegas.

    J'ai un peu la flemme de bien faire alors voici mes notes un peu comme elles viennent, je reviendrai sur les points pertinents si demande il y a

    Tout d'abord, il n'est jamais trop tard pour découvrir que Vegas est LA capitale mondial de l'entrecôte. Végétariens passez votre chemin... Payer 150$ pour une entrecôte avec quelques légumes et un verre de vin (en se contentant d'eau du robinet) peut sembler exorbitant. Vu le souvenir, c'est KdO...

    Merci à MasterG et s1605, mes successifs compagnons de mangerie de m'avoir permis de découvrir et comparer ces steak hors normes. J'ai mangé de la bonne voir très bonne viande dans ma vie, en particulier à Buenos Aires mais la c'est encore autre chose. Mon best souvenir culinaire de Vegas.
    Mention particulière au buffet du Caesar, un cran au dessus de tous les autre Wynn y compris. Et oui Steve, un shushi, ce n 'est pas un concombre prisonnier d'un peu de riz...et ca Jules l'a bien compris, lui...

    Niveau burger, quelques découvertes sympa mais juste pour récupérer entre 2 entrecôtes...Désormais, Vegas rimera avec entrecotas... (à prononcez RIB EYE)

    Niveau hôtels, tout s'est bien passé sans plus. J'ai raté tous les upgrade en suite malgré mes 20 $ tricks qui m'ont tous été rendu sauf 1 (MGM).Par contre j'ai toujours eu des chambre avec vue. Les chambres étaient correctes sauf au Venitian car il y avait des travaux dans la tour donc un très léger bruit que l'on entendait en tendant l'oreille. Résultat : un transfert au pallazzo en high floor avec strip view avec resort fee offert en prime. Le tout pour 105$ la nuit pas priceline..il est pas si mal le deal.

    Le MGM, conforme aux attentes mais je referai probablement pas car c'est vrai qu'il est un peu excentré si on veut jouer en 2/5 et +. Si on joue en 1/2, ca reste un très bon choix car ca ouvre le South strip dans son ensemble. Les piscines sont immenses mais sans grand charme sauf peut être la sympathique lazy river mais pour accéder ) ma piscine, il y a un trajet de dingue dans les sous sols du MGM..bof bof en maillot de bain... La cardio room est ok avec vue sur la pyramide depuis les tapis.

    Le Bellagio n'est pas si mal et très bien placé. La piscine est facile d'accès et plutôt jolie mais la gym est loin de la chambre

    Mention spéciale au Wynn..ah si seulement il était un peu plus central...piscine..gym : tout y est +++

    niveau shoping : NADA. Je laisse ca à ces fashion victim de MG et autres s1605..:=)

    Niveau température, ce fut surprenant : arrivée torride où aller du terminal au taxi fut une galère. Puis 24 heures étouffantes, puis orage vers le 25 Juillet puis température nickel le reste du temps.

    Niveau sport : une douzaine de sessions à faire le hamster en cage. Conforme au programme car les autre jours, c'était piscine ou sport en chambre (malheureusement, c'était session abdos plutôt que ce dont vous salivez d'avance...)

    Niveau show ce fut mon deuxième et dernier essai avec le Cirque : Mystère...Pourquoi insister ce n'est pas mon truc. J'ai tenté un nouveau magicien Murray : super bof également avec que des trucs achetés ce qui est décevant (à Vegas seuls Penn & Teller & Copperfield ont leurs propres tours, et encore DC a aussi des versions perso de tours achetés)

    Par ailleurs j'ai fait 2 stand up comedyshow. Brad Garret avec la star en personne c’était ++.
    L.A. comedy club c'etait pas mal mais moins bien
    A faire. Pour confronter son niveau d'anglais, tant linguistique que culturel à la réalité : , le stand up, c'est les nuts...

    Niveau fête & autres pool party, les Poker Room du Wynn et du MGM sont des bons spots pour croiser du regard les accoutrements acrobatiques des divas de la nuit vegassienne...ça m'aura suffit...Pas plus mon truc que le shopping les nite club.... POur info d'après ce que j'ai compris, pour avoir une table correcte en boite c'est 5/10k la soirée... je n'en dégoutterai pas les amateurs...

    Tout ça pour aborder le poker (on est la pour ça non ?)

    en gros :

    - je finis à +4 800$ soit la moitié de mon objectif (170 heures de jeu soit mon objectif) Le docteur Potter avait raison mon objectif était trop élevé mais je garderai quand meme ce tyep d'objectif si je devais revenir (j'y crois)

    (D'après un floor du bellagio best win rate long terme 1/3 = 35$/heure et best 5/10 = 100. J'extrapole un win rate en 2/5 de 60$/heure environ)

    - J'ai fait un gros volume en 2/5 et un shot de 5/10 (dans la catégorie je prend de l'altitude... ) Un grand merci à MasterG (encore lui) de m'avoir un peu poussé dans les orties : on en fait finalement de très bonne soupes et je m'y suis pas tant piqué que ca..
    .
    - J'ai ressenti un run global très moyen avec plein de mini beats, peu de tirages qui rentrent, les tirages adverses qui rentrent eux , mes tirages 2nd nuts qui rentrent contre nuts histoire de tout mettre...vous savez quoi...

    Mais.... 2 gros good beat ont remis mon luck factor à zéro

    Allez, de suite je vous raconte mes good beat (on raconte tellement plus facilement les bad)

    2/5 du wynn je 3 bet a 70 avec AsKd, 2 caller dont une regguette. flop 663 avec 2d
    je C-bet 100 dans 200 avec 300ich derrière. regguette me couvre et push.
    J'ai quasi la cote contre 77-JJ (avec mon backdoor flush en prime), je vois vraiment pas ce qu'elle peut avoir et un AQ en face n'est pas à exclure dans mon thinking process qui veut faire fold ma paire intermédiaire supposée (pas malin)
    Bilan : la regguette a K6..what else
    diamond diamond...on double papa
    Master G m'a trouvé bien spewy sur le coup. Probablement vrai mais malgré la raison, je regrette pas vraiment mon play dans l'absolu. Probablement qu'un open-push au flop de ma part aurait été mieux plutôt qu'un bet-call ce qui est u peu moche quand on a 5% de win ?


    L'autre main est drôle dans la circonstance. un super drunk avec 3k devant lui en 2/5 qui touche tout
    il raise a 30 sans regarder ses cartes. 4 caller j'isole à 200 avec 88. Il regarde ses cartes et push. les caller foldent. je call mes 500. il a AA
    tout de suite le 8... on double et on va faire un shot en 5/10 (petite perte mais priceless première expérience chez les grands). Sur le coup je pense être ok en G-buck et en reeal-buck mais un peu affreux en Slansky$...:=)

    Une dernière main pour le moment en 2/5 dy Wynn assez drôle ou je me suis mal comporté probablement sous les yeux de MasterG encore lui.
    Je ne suis pas certain de la main exacte donc je vais la réécrire de manière peut être pas cohérente mais l'esprit y est. J'open avec 56s ou quelques chose comme ca et call le min raise d'un mec plutôt nit qui a la positions sur moi
    flop AJ2 check-check. Je me dit qu'il a pas l'A (quel thinking process expert)
    turn K je bet et il call en me disant qu'il est super sympa de just call, de ne pas bluff car il est énorme. Je le crois vu la manière dont il a checké behind quasi nuts river un peu avant un autre joueur avec qui il sympathisait. Je le met sur AA qui aurait check flop pour "être sympa" plutôt que pour me piéger. C'est un mec un semi-vieux un look genre limite mafieux de Toronto mais très gentil (honte à moi pour la suite)
    River Q
    Je push 800 dans les 250 or such (je voulais overbet mais je me rendais pas compte a quel point car j'ai insta push comme si j'avais le 10) et il fold face up KK (ce qui était plus cohérent que AA probablement)
    Cette main pourrait décrire un (beau ? ) bluff mais dans le contexte ca a été vu comme limite-limite d'autant que.... j'ai show...Shame on me. Il a rigolé un peu jaune...
    J'étais tellement tendu après cette main que j'ai fold préflop JJ sur un open et j'ai stop la session car il faut savoir quand on n'est plus in the mood.

    J'ai pris un peu mais je suis tricard au Canada maintenant.. ;=)

    Plus généralement mon feedback poker :

    1 )J'ai joué trop de main préflop les 10 premiers jours, mais j'ai corrigé ca vers la fin. Le but du jeu en live 1/3 2/5 c'est de stacker des fish, pas de voler des blinds donc il faut un peu resserrer préflop à mon avis pour jouer ces grosses mains avec une vrai équité.

    2 )J'ai beaucoup gagné sur des 2eme barrels dans ce séjour mais par contre perdu sur les 3eme barrels. En live a Vegas, tout le monde call au flop le 2B marche mais quand ils restent, ce n'est pas pour fold sur un push river.

    Désolé pour toutes les coquilles, je répondrai mieux si des questions et... hasta la vista...
English
Retour en haut de page
×
partypoker : KO Series
partypoker : KO Series