Jump to content
Status Updates

rynaldo31

CPiste
  • Content count

    32
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About rynaldo31

Informations générales

  • Prénom
    Ryan

Recent Profile Visitors

3457 profile views
  1. Félicitations Laurent pour cette magnifique perf ! tu ne me connais certainement pas mais on s’est quelque fois joué au feu cercle Clichy Montmartre quand j’ai eu ma période livetard. une question de noob : Ne penses-tu pas que tu aurais pu achever ton adversaire quand tu t’es retrouvé nutsé à la rivière en HU avec TJo en le mettant à tapis au lieu de relancer à 5 million quand il a payé avec sa top paire ? Mis à part les 70-30 que tu n’as pas réussi passer, je me dis que tu aurais pu gagner le tournoi sur cette main. Mais bon, c’est toujours plus facile de donner son avis à froid quand on ne joue pas pour 50ke à la gagne et quand on voit les cartes des adversaires….
  2. RIP

    "There is no tomorrow !" Apollo Creed
  3. Victor Wembanyama

  4. SimRacing

    Enorme mise à jour de GT7 prévu demain...
  5. SimRacing

    le T500 fonctionne sans aucun problème sur la version PS4 de GT7. Pour la version PS5, il te faut un Drive Hub (qui coute 129 euros ) pour faire fonctionner ton volant. J'ai un drive hub que j'utilisais pour faire fonctionner mon T300rs sur XBOX (surtout pour jouer à dirt rally 2 qui était plus beau sur Xbox) mais j'étais pas totalement convaincu de cet adaptateur car on perdait pas mal d'infos sur le volant. Et pour le prix, je te conseille plutôt de revendre ton T500 et de racheter sur le bon coin un T300 que tu peux trouver à 250 euros en moyenne.
  6. SimRacing

    Je remonte ce sujet car j'adore les jeux de voitures (depuis pole position en arcade pour les vieux connaisseurs) et grand fan de Gran turismo depuis GT3. J'ai recommencé à jouer énormément à Gran turismo Sport et j'ai kiffé le On line. (Fairplay S Rang B). Je suis équipé d'un volant T300RS et d'un cockpit. Et l'expérience au volant est monstrueuse. Après avoir délaissé GT7 depuis plusieurs mois, je m'y suis remis très récemment à cause de "simhub". Les joueurs PC connaissent certainement ce logiciel en freeware développé par un français qui permet notamment de gérer les buttkiker et bass shaker sur les simulation PC. J'ai appris très récemment que Simhub gère désormais les jeux gran turismo sport et GT7. J'avais un vieux buttkiker que j'ai installé sur mon cockpit et l'expérience simracing est transcendé ! Quasiment tous les effets peuvent être gérer grâce à simhub (décélération, accélération, vibration de la route, etc...) ! Du coup, j'ai passé commande d'un ampli à 45 euros sur amazon et de 2 bass shaker de 35W (33 euros pièce) supplémentaire sur audiophonics. Mon installation est désormais composé d'un buttkiker de 300W installé sous le siège. D'un bass shaker installé sur le dos du siège et d'un bass shaker installé sous la pédale. Et comment dire, j'ai vraiment l'impression d'être un pilote lol (il me manque le PSVR2 pour le moment). Pour ceux qui ont un cockpit, avec 100 euros votre expérience sur GT7 risque de changer avec ces accessoires qui peuvent sembler futile. Quelques liens utiles pour comprendre le fonctionnement de simhub avec GT7 : https://superchicane.fr/tuto-utiliser-des-bass-shaker-sur-console/
  7. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 31/10/23 = 5480 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 9/10 ) Retour au bercail ce lundi... Petit bilan Perso.Un événement:Les WSOP à Las Vegas Baby ! Un rassemblement de tout les addicts du poker réuni en plein milieu du désert. Durant cette période, il est possible de jouer au poker à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit quelque soit son niveau de poker et quelque soit son budget. Que demander de plus à un joueur addict du live que je suis ? Rien d'autres mis à part peut être faire une belle perf à un tournoi durant mon trip... Espérons que ce ne soit que partie remise.Une ville :La nouvelle Orléans. Une ville touristique des USA où on peut très bien manger ( je vous conseille de faire un tour dans le quartier vietnamien de la ville ou on mange mieux que dans le 13e de Paris ( et je vous parle en connaissance de cause) ou encore les restos spécialisés en fruits de mer. Une ville américaine ou on peut vraiment faire la bringue (bourbon street ). La meilleure période pour y aller est soit en février ( mardi gras monstrueux à priori et surtout en 2013' finale du superbowl ) soit en mai (festival de Jazz et WPT au Harrah ). En outre, on est à 4h en voiture des plages de la Floride.Un casino :Le Harrah de la nouvelle orléans. Un excellent spot pour jouer en Cash (en tournoi bof car structure pas terrible et heure de tournoi pas adapté, 11h du mat). Par contre, presque chaque jour, le cash offre des événements spéciaux (le lundi c'est "High Hands", je vous ai expliqué le principe un peu plus haut, y'a aussi un bonus quand on craque les as, mais ça c'est moins drôle... ). Le niveau est relativement faible et de ce fait constitue un très bon spot pour grinder.Une session de jeu :J'ai été plutôt très content de ma session de jeu lors de mon deep run au tournoi à 235 dollars de Las Vegas (voir CR un peu plus haut) car le niveau de ma table était vraiment relevé et je pense avoir su prendre les bonnes décisions à chaque fois. Le niveau général à Vegas est plutôt bon et les joueurs ( en tout cas les bons que ce soit en cash ou en tournoi) ont des thinkings process sur le jeu vraiment très solide.Un livre :Professional No limit Hold'em.Acheté au gamble store de las Vegas. Le livre qui date de 2008 n'a pas eu de traduction française, mais par contre il avait eu de très bonnes critique sur le club poker (notamment de ManuB). Bouquin spécialisé dans le cash. je me rends compte après avoir lu les trois quarts du livre dans l'avion ce matin, que j'ai encore de nombreux leaks en cash et aucun thinkings process. Je vous le conseille vivement si vous voulez jouer sérieusement en cash live.Des regrets:N'avoir pas pu plus profiter de Vegas. Mon prochain voyage à Vegas je reste au moins 10 jours, et il y aura au moins 2 jours ou je me couperais complètement du poker pour profiter de la ville et faire le touriste. En outre, je n'ai pas bien profiter de la nouvelle Orléans non plus.Des compensations :Je pense que le poker permet de découvrir aussi un pays sous un autre angle tout aussi intéressant, c'est à dire connaître les gens et leur culture grâce au côté sociale du poker. Car autour d'une table, ça parle de tout et de rien et ça permet d'apprendre un peu sur la façon de pensée, le milieu sociale et l'état d'esprit des individus. Et puis Perso, ça m'a permis aussi d'améliorer un peu mon anglais qui était un peu rouillé.Quelques anecdotes pour finir :Lors d'un tournoi À 235 dollars à Las Vegas, je suis en petite blind et je relance à 350 avec A 10 sur des blinds 50-100. Je suis payé par la grosse blind et un vieux joueur au bouton à ma droite.Au flop : 10 10 6. Je check et joueur au bouton mise 2000. Je paie. On est plus que 2 dans le coup.Turn : 10 ! Je touche mon carré. Je Check et de manière incompréhensible le vieux joueur au bouton montre sa main. Il a Q6 en main. Il croyait que le coup était terminé alors que le croupier n'a pas ouvert la rivière. Du coup le croupier appelle le floor qui lui dit que le coup doit se jouer quand même avec carte ouverte de mon adversaire.River : K. Je mise 2000. Il me paie mais j'aurais préféré que mon adversaire n'eusse pas fait cette erreur. Car outre d'avoir perdu le tiers de son stack, le floor lui a donné un tour de pénalité et le pauvre vieux à du prendre sa voiturette pour sortir de la table.Ça rigole pas avec le règlement en tournoi.Autre anecdote moins drôle :Je suis dans ma dernière session de cash en nouvelle Orléans. À la table, y'a un jeune black qui a l'air d'être un habitué du casino. Je l'avais déjà vu à ma table l'avant veille et il portait des menottes à une main, je me suis dit drôle de style. Sauf que durant la session, un flic que je n'ai même pas vu arrivé, va directement voir le mec et lui met les menottes aux poignées. Il lui dit quelque chose comme " si c'est pas toi qui a fait le coup, on te relâche. " Et le joueur se fait embarquer manu militari menottes aux poignées par le keuf. Et la parti reprend comme si de rien n'était. Ça rigole pas avec les forces de l'ordre aux states.
  8. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 15/10/23 = 5676 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 8/10 ?) Retour à la Nouvelle Orléans Après avoir complètement arrêté le poker pendant 3 jours, retour au Harrah de la Nouvelle Orléans pour une session de 11h en cash. J'ai pu avoir à l'oeil une nuit à un hôtel se trouvant juste en face du casino et j'en ai profité pour faire une grosse session de cash.Arrivé à 14h à l'ouverture d'une nouvelle table, le croupier nous dit qu'il y a une promotion spécial lundi et toutes les 2h le joueur à n'importe quelle table qui aura gagné avec la plus grosse main gagne 200 dollars en plus. Dit comme ça c'est pas super clair et il faut dire que j'avais capté la moitié de ce que nous a raconté le croupier.a chaque fois, le floor nous annonçait au micro la plus grosse main en cours. mais ça va être plus clair avec mon CR... Je suis à ma fétiche en place 10 et je cave à 100. La table est un peu plus difficile que lors de mes 2 premières sessions au Harrah, mais rien d'insurmontable si j'arrive à me discipliner. J'ai remarqué que je suis sorti perdant de plusieurs sessions à cause d'un manque de discipline.Ça fait plus de 3h que je suis à table et je stagne entre 100 et 200 dollars. Un aggro arrive à la table et relance IN The Dark preflop toute ses mains. Pas très grave, suffit d'etre vraiment sélectif sur les mains pour le contrer.Il est 17h45( je me souviens de l'heure car l'aggro devait partir pour prendre l'avion et avait dit qu'il jouait sa dernière main), plusieurs joueurs paient la blind et je fais de même avec paire de 10. L'aggro au bouton relance à 11, paye 3 fois dont joueur 9 à ma droite. Je paie avec paire de 10.Au flop : 10 5 6 (dont 2 carreaux). Joueur 9 mise 25, je paie avec mon brelan et tout le monde se couche.Turn : x. Joueur 9 mise 40, j'envoie la boite et il paie. Il avait double paire avec 10 5.Je monte à 450 dollars.Entre temps, j'entends que le floor annonce que la plus grosse main en cours est full aux dames par les rois à une autre table pour le jackpot à 200 dollars de 20h.Quelques mains plus tard, plusieurs joueurs paient la blind, je suis en petite blind et je relance à 21 avec KK paye par joueur 3. Joueur 6 envoie sa boite pour 100 dollars, je paie. Il avait AJ à trèfle et touche son as à la turn. Je descend à 340 dollars.À 19h (je me souviens de l'heure et vous allez savoir tout de suite pourquoi...). Je limpe en early positon avec AA. Y'a 5 limpers... Au flop : Q 9 x (dont 2 carreaux). Joueur 8 mise 15' je paie les 15 ainsi que joueur 6 en petite blind.Turn : A joueur 8 mise 35, je paie ainsi que joueur 6.River : Q. Joueur 6 envoie sa boîte et je paie. Il avait QK et je gagne avec full aux as. Je monte à plus de 600 dollars mais la cerise sur le gâteau c'est que c'est moi qui tient désormais la corde pour gagner le jackpot à 200 dollars de 20h. Je décide de la jouer prudent pendant 1h en espérant que personne ne fasse un carré ou une quinte flush d'ici 20h.Finalement je gagne le jackpot à 200 dollars et je sors de la première partie de la session à 725 dollars : + 625 de bénéfice, ça fait plaisir. Je fais une pause dîner, et je décide de faire une autre session, j'arrive à monter à 240 dollars en entrant à 100, mais je perds finalement la session notamment en payant certainement top chère la relance de mon adversaire avec paire de 9 en main avec un flop 10 8 6.Et je perds définitivement mon stack avec A9 en main alors que mon adversaire touche sa double paire à la turn en me payant relativement light au flop. Il est 2h du mat et je décide de faire une pause à l'hôtel car j'étais vraiment naze.Je me lève, il est 8h du mat et je décide de me faire une session matinale. J'aurais du rester coucher car il n'y avait qu'une table ouverte et que 6 joueurs à table. Je m'assois à la table en me disant que j'aurais jamais du m'assoir et j'attends une fausse occasion pour me lever. Finalement au bout de 2h, je me lève en perdant ma session avec 10 J sur un Flop : À 10 J ( dont 2 piques). Nous sommes 3 à partir à tapis. Un de mes adversaires avait AQ, l'autre était à tirage à pique et touche son pique à la rivière.Moralité: j'aurais jamais du me lever pour jouer.Au final, je sors de cette longue session à + 425.Mercredi, je vais certainement faire ma dernière session de cash et faire un bilan global de mon poker aux USA.
  9. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 14/10/23 = 5666 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 7/10 ?) Ce matin, petit déj au Denny's du Las Vegas Boulevard et je suis allé faire un tour au gamble store qui se trouve un peu excentré du centre de Vegas. Pour les gamblers en herbe, sachez que vous pouvez trouver toute la littérature ( en anglais) que ce soit sur le poker et les autres formes de jeu. Ils vendent aussi des vieux bandits manchots à l'ancienne pour pas trop cher (pour les collectionneurs) et vous pouvez aussi personnaliser vos jetons pour vos parties entre amis à la maison. Bref vous avez l'équipement du parfait petit gambler dans ce magasin. J'en ai profité pour acheter des bouquins introuvable en France.De retour au Rio, on va essayer de faire un résultat sur ce foutu deepstack de 14h ! Sachez qu'hier y'avait pas moins de 1000 joueurs pour ce deepstack à 235 dollars. Il y'a certainement des deepstacks avec une meilleure structure à Vegas ( notamment au caesar palace au Wynn ou au Venetian) mais durant les wsop aucun n'a un field aussi alléchant que celui du Rio. 14 h de tournoi live non stop entre 14h de l'apres midi jusqu'à 5h du mat. Record à battre.Je vous avais quitté hier en espérant faire un résultat sur le tournoi de 14h, mission accomplie.945 joueurs, 117 payes, 15K de jetons, augmentation des blinds toute les 30mn. Je suis en place 8 et je tombe à une table remplie de Sharks. Mais ce qu'il faut savoir, c'est que malgré l'énorme field, pendant les wsop le niveau moyen est plutôt élevé. Le pire c'est qu'il ne faut jamais se fier aux apparences car que ce soit les jeunes ou les vieux, le taux d'agressivité dans le jeu est le même. Franchement y'a du niveau et ça fait vraiment plaisir de jouer ce type de poker car y'a souvent de l'action à la table.Revenons à mon tournoi. J'agresse pas mal en début de tournoi et je me fais parfois prendre sur mes continuation bet mais c'est pas grave, je perds pas beaucoup de jetons et ça va me servir pour mon tournoi.Coup majeure avant le 1er break (y'a un break tout les 4 niveaux de jeu).Joueur 4 (joueur serre)relance à 900 sur des blinds 150-300. Je paie avec paire de 8 au cut off et joueur 9 au bouton aussi.Flop : 10 8 7 (dont 2 carreaux). Joueur 4 mise 1500. Je sur relance à 4000, vu le board je sais que ça finit à tapis si mon adversaire à une overpaire paire. Joueur 9 se couche. Joueur 4 m'envoie sa boîte, je paie. Je viens de faire craquer les as avec mon brelan de 8 et je double. Je monte à 30k.Coup majeur avant le 2ème break :Je joue beaucoup moins de mains car pas de jeu et les shorts stacks attaquent pas mal mais j'arrive à monter à 42K avant la 2e pause avec kK vs AQ d'un short stack sur un board À 10 K 9 Q.Coups majeurs avant le dinner break :Je perds quasiment la moitié de mes jetons après le 2ème break Sur une défense de blind (600-1200). Joueur 5 au cut off m'envoie 2800. Je suis en grosse blinds et je complètent avec J 9Flop : 8 9 5 ( dont 2 carreaux). Je Check. Joueur 5 mise 4200, je sur relance à 9500. Il m'envoie sa boîte pour 22k de plus. Je réfléchis longuement me demandant si il est sur la couleur ou s'il a une overpaire , je finis par me coucher.Par la suite, à force d'arrachage et d'agressivité en position, jj'arrive à remonter à 42K jusqu'à ce coup qui me permet d'etre pas trop mal la bulle. Joueur 9 envoie 4000 Utg. J'envoie ma boîte en grosse blind avec KK. Il me paie avec JJ. Je double et je suis pas loin de 92K pour une moyenne à 72K à 50 places de la bulle.Après le dinner break, je ne touche pus rien et je suis obligé de serrer les fesses jusqu'aux ITM vu que les shorts stacks agressent. la bulle saute sur des blinds 4000-8000, moyenne à 110K ( donc à peine 13BB) et il me reste plus que 50K. Je boîte avec paire de 8 contre paire de 10 et je finis 111e pour un gain de 350 dollars.Tout les joueurs autour de la table se sont accordé à dire que c'était une put**n de "tuff" table (table super difficile pour un tournoi à 235 dollars)Je finis à 22h10. Je prends mon gain et tout de suite je m'inscrit pour le tournoi à 5000 jetons de 22h. Je sais je suis un gros malade ( je venais juste de finir un tournoi qui aura dure 8h pour moi)Au tournoi de 22h, j'ai joué un peu plus soft mais j'ai eu la chance de toucher énormément de jeu. Je suis en place 5. 150 joueurs inscrits, 18 payes.Je double assez rapidement mon tapis grâce à Q6. Je suis en petite blind et je complète.Flop : 10 6 6. Je check. Joueur 6 mise 225 paye par joueur 4 au bouton, je sur relance à 550. Tout le monde paire.Turn : 7. J'envoie la boite paye par joueur 4 avec 6 8.Ensuite, je gagne un coin flip avec QQ vs AK et je deviens rapidement le chip leader de la table avec 16K pour une moyenne à 8K.Je gagne ensuite une confrontation avec AA contre JJ ( en faisant folder au passage preflop QQ, heureusement car il touche son brelan au flop).Après je perds un coin Flip avec AK contre paire de 10 qui fait que je vais passer la bulle en suant car j'étais devenu short stack. La bulle saute et je réussis malgré tout à gratter 5 places alors qu'il me restait 1BB. Je finis 12e pour un gain de 320 dollars.Ce qui fait que je fais 2 ITM pour mes 2 tournois de ce mardi. J'aurais réussi à être ITM sur chacun des tournois deepstack ( celui de 14h, 18h et 22h). Je suis plutôt content de ma performance malgré ces ITM en bois qui m'ont pas rapporté grand chose au final. Mais vu le field et le niveau de jeu, je suis plutôt fier de ma performance et surtout j'aurais ÉNORMÉMENT appris en jouant contre les américains qui ont un niveau pour le moment largement supérieur au field français. Mais du fait de ce niveau, l'edge des pros en Nô Limit se réduit au fil des ans car les jeunes progressent vraiment très vite, trop. Quand je suis allé au gambler store, la salarié du gamble store me disait que le next Step des joueurs de No limit était maintenant le OMAHA. Je pense m'y mettre sérieusement à mon retour.
  10. Le HIP'POKER TOUR est de retour!

    Merci à PMU pour le magnifique évènement du HIP'POKER TOUR à Vincennes ! Je me suis récemment inscrit exprès sur PMU pour participer à cet évènement. Il y a une époque lointaine où je m'étais essayé avec perte et fracas aux courses de chevaux mais je n'avais jamais eu l'opportunité de venir sur un hippodrome. Je trouve le concept génial de jouer au poker dans un hippodrome ! L'évènement était parfaitement organisé et contrairement au WIPT de winamax, nous avons de vrais croupiers aux tables et c'est un véritable luxe pour un freeroll ! Et les croupiers sont tous plutôt sympas et pros, franchement top ! Bravo ! J'ai particulièrement apprécié l'apéro-dinatoire de 18h offert par pmu d'autant plus qu' on avait une vue panoramique sur l'hippodrome pendant les courses du soir. ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de vrais lives et je trouve que les joueurs présents étaient tous conviviaux .Il n'y a eu aucune prise de tête aux tables, ce qui est agréable. ça me donne vraiment de refaire plus de tournois lives ... Bon je n'aurais gagné ni au poker, ni au quinté +, mais j'aurais passé une superbe journée de poker conviviale grâce à PMU ! Je participerai avec plaisir aux prochains hip'poker tour, en espérant qu'il y en ait un à Deauville !
  11. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 12/10/23 = 5674 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 6/10 ?) Un peu eu de mal à me lever ce matin. Mais bon j'avais la flemme de bouger de l'hôtel. Donc j'ai fait un peu de cash game au Rio .la poker room du Rio est vraiment pourri par rapport au caesar. Ce qu'il faut savoir c'est que les wsop se déroulent au convention center du Rio. Donc dans des sortes de hangars de conférences immenses.Mais bon à défaut d'avoir une poker room aussi belle que celle du caesar, on a des joueurs plus mauvais, donc c'est pas si mal.Je sors de la session à + 225. Donc je récupère quasiment ce que j'avais perdu la veille au caesar. à noter une petite différence avec le cash 1-3 du caesar, car au Rio la cave mini est à 60 et maxi à 300. Ça limite donc les Sharks qui se cavent max.2 coups intéressant concernant ma session :1er coup : je suis en place 3 et je suis cave a 100. Joueur 1 au bouton paie la blind et joueur 2 Complète. Je Check les 3 dollars en grosse blind avec paire de 3 en place 3, si c'est pas un signe ça. Surtout après le flop qui vient : 7 8 3 ( tout à carreaux). Joueur 2 mise 15, je paie les 15 et joueur 1 au bouton relance à 30, paye par joueur 2 et j'envoie la boite. Joueur 1 se couche et joueur 2 après quelques minutes de réflexion paie car il avait A8 avec l'as de carreaux.Turn : 3. Je touche mon carré ! Mais c'etait écrit vu tout les signes concordant ! Je monte à 230.2ème coup:Joueur 4 Utg Paie la blind ainsi que joueur 8 et joueur 2 et moi qui suis encore en grosse blind check avec K7 de trèfle.Flop : À J 8 ( dont 2 trèfles). Joueur 4 mise 7 paye par joueur 8 et moi même.Turn : 9 de trèfle. Jouer 4 mise 15, joueur 8 se couche et je sur relance à 65 avec ma couleur Max. Jouer 4 me paie.River: 4. J'envoie une poignée à 60 et joueur 4 se couche en me montrant brelan d'as. Nice fold.Après cette petite session de cash, je m'inscrit au tournoi deepstack a 225 de 14h mais je tombe sur une table de malade qui n'hésite pas à faire des call hyper light ou à envoyer leur boîte avec une gutshot. Mais franchement la table est super conviviale et c'est aussi ça le poker. Juste un mot pour dire que le niveau des américains est vraiment très bon, après tout c'est normal vu que c'est eux qui ont inventé le jeu. Mais je trouve surtout que les femmes ont un très bon nouveau aux USA, ça change du ladies de clichy.Bon comme vous vous en doutez, je me suis fait sortir, j'ai eu la mauvaise idée de vouloir bluffer le gambler asiatique de la table qui a fait des call super light.Du coup je n'ai quasiment jamais bouge pendant les 4 premiers niveaux du tournoi, vu que j'avais pas de jeu et qu'il fallait mieux joueur tight à cette table de malade.Je paie la blind au cut off avec Q 10 dépareille( blind 200-400). Le gambler en petite blind relance à 1600, paye par joueuse 5 et moi même avec Q10 de cœur. Je sais c'est un call light mais j'avais rien touche depuis le début et je voulais jouer cette main en position.Au flop : j 7 4 dépareille. Tout les joueurs checkent.Turn : 6. Tout le monde Check et j'essaie d'arracher le coup. Je relance à 2200, paye par le gambler asiat. Joueuse 5 se couche.River : 3. Le gambler Check et j'envoie la boite pour 7K. Après quelques minutes de réflexion il finit par me payer avec hauteur As. Il avait A10 ! Bonne idée de ma part d'avoir essayer de bluffer un gambler. On va essayer de se refaire sur le deepstack de 18h. Petit CR rapide de mon tournoi de 18h. Bon il aura pas durer longtemps ce tournoi. Mais c'est du à un changement dans mon jeu également, je joue maintenant les coups de manière plus agressive qu'avant et prêt à jouer des set up pour monter des jetons.Le coup qui me fait sortir du tournoi.Je suis en place 10,j'ai 11k de stack, blind 100-200. Je relance à 475 avec J 9 à cœur. Joueur en place 1 sur relance à 950' paye par joueur 6 et je complète.Flop : J 8 3. Joueur 6 Check, je fais de même ainsi que relanceur initial joueur 1.Turn : 7 de cœur (ça donne 2 cœurs sur le board). Je relance à 2500 avec ma top paire et mes tirages quinte ventrale et couleur. Joueur 1 me sur relance à 4000. J'envoie la boite, il paie. Il avait JJ en main.River : 2 de carreau qui me fait sortir du tournoi.J'ai eu la mauvaise idée de m'asseoir en cash juste après le tournoi et quand même un peu énervé. Je ressors de la session à -200 à cause de gambler qui paie tout avec nimp, mais bon c'est ma faute j'ai pas observé ma table avant de vouloir agresser mes adversaires.
  12. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 10/10/23 = 5680 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 5/10 ?) À ceux qui n'ont jamais visité Las Vegas, je vous conseille d'aller à la poker room du Caesar Palace qui est l'une des plus belles poker room que j'ai jamais vu. Par contre le niveau en cash ( dans le caesar palace) est bien meilleur qu'à la Nouvelle Orléans. J'y suis allé ce matin et y'avait beaucoup de requin a ma table qui savent tenir les cartes.En outre, ce qui est déroutant c'est que les règles de cash change d'un casino à l'autre. Par ex, au caesar on peut faire option classiquement après la grosse blind ou au bouton. C'est assez déroutant au début car lorsque vous faites option du bouton, la petite blind parle en premier preflop.Je vous raconte pas ma session tellement j'ai honte d' avoir jouer comme un fish. Les blinds sont à 1-3, la cave minimum est à 100, maxi à 500. Ils prennent un rake sur le pot (Max de 5 dollars). Bon allez je vous raconte ma main pour laquelle j'ai vraiment honte. Un joueur UTG (que je qualifie de super serré) paie la blind. Le joueur au bouton relance à 11. Je suis en petite blind et je sur relance à 33 avec KK. Le joueur Utg paie et le joueur au bouton se couche. Je me dis qu'il ne peut me coller qu'avec un as fort en main.Flop : A, brique, brique (dont 2 piques). Vu ma lecture, je me dis qu'il a un as et je Check. Il checke aussi. À ce moment je me dis qu'il a pas l'as car il m'aurait relancé avec le tirage possible.Turn : 10. Je Check et il mise 5. Je trouve la mise bizarre mais je colle.River : brique. Je checke et il m'envoie la boite. Vu que je le voyais plus sur l'as je me suis dit qu'il arrache et je paie. Il avait paire de 10 et touche son brelan. Je pense que j'ai super mal joue le flop... Mais bon je sais pas si j'aurais pas pu la jouer autrement cette main. En y repensant, je suis même pas sur que la prochaine fois je la jouerais autrement. -240 pour cette session et la prochaine que je mets les pieds au caesar c'est pour faire le tournoi deep stack qui sont l'un des meilleurs de Las Vegas. mais rien que la poker room donne envie de jouer au poker tellement elle est classe !Je sors du cash à 13h30 pour revenir rapidos au Rio pour le tournoi deep stack à 235 dollars de 14h. Il faut savoir que pendant les wsop, il n'y a pas que des bracelets à gagner, il y a des tournois deepstack abordables avec un field journaliers monstrueux ! On était 860 inscrit, 15000 jetons, augmentation des blinds ttes les 30mn pour ce tournoi (le gagnant prenait pas loin de 30K ). Rien a dire de particulier mise à part que j'ai joué comme une vrai m**de mais vraiment. Je n'avais aucun plan de jeu, aucune reflexion et je me fais sortir normalement après la premier pause avec A8 vs 10J preflop.Je sors du tournoi vers 17h et je m'en suis vraiment voulu, je me suis dit : t'as joué comme un gros fish toute la journée espèce de grosse m**de.Je me suis remis en question et après avoir dîné (à 17h), je décide de soigner le mal par le mal, et je m'inscrit pour le deepstack à 185 dollars de 18h, 288 joueurs, 36 payes, 10k de jetons, augmentation des blinds toute les 30mn. Je suis en place 3.J'étais vraiment plus concentré sur ce tournoi surtout pour essayer de corriger mes défauts de la journée. Mais on dira ce qu'on voudra, le poker c'est quand même plus facile quand on touche, je rentre en début de tournoi avec beaucoup de mains suités ou connecté. Et je touche soit à la turn, soit à la rivière et j'arrive à chaque fois à bien valoriser mes mains contre mes adversaires et je monte rapidement à 30K sans jamais me mettre réellement en danger.A chaque pause, j'allais voir la TF de l'events 17 avec ManuB et j'assiste à une main sickos ou Shawn Deeb se fait sortir juste avant le dinner break. Ça part à tapis. Shawn à AK son adversaire à paire de 6Au flop : 10 J 6Turn : Q.River : Q ! Il se fait sortir avec la suite contre full !Revenons à mon tournoi. Je profite de mon tapis pour passer des bluffs et mettre gentiment la pression à mes adversaires mais j'ai jamais fait jusqu'à présent des bluffs super sophistiqués Jusqu'à cette main.La structure commence à me rattraper peu à peu et je ne suis plus qu'au stack moyen alors que j'etais jusqu'à présent au dessus. J'ai Q6 dépareillé en MP et je décide de jouer en bluff cette main des le départ . Les blinds sont à 400-800. Je relance à 1800 en MP, paye par joueur 5 et joueur 7 en petite blind.Au flop : À 9 5(dont 2 trèfles). Joueur 7 Check et je relance à 3600. Joueur 5 se couche et joueur 7 me paie.Turn : brique. Joueur 7 Check et je Check aussi.Rivière : 3 de trèfles. Joueur 7 checke et je décide de miser 6000, vu le board et la façon dont j'ai misé, je représente énormément de force et j'ai joué sur l'historique que j'ai créé à la table. À chaque fois que j'avais value à la river en début de tournoi, mes adversaires ont payé perdant et je sais qu'il le sait. Il se couche sur ma mise. Mon voisin de gauche me dit Nice hand, et la j'avoue que l'égo a un peu pris le dessus et j'ai pas pu m'empêcher de montrer mon bluff à toute la table. J'aurais peut être pas du car je voyais mon adversaire un peu énervé et je sais que j'ai intérêt à être Max la prochaine fois que je fais ce schéma de mise. Petit à petit, les tables se réduisent et on est plus que 40 left, les blinds sont à 3000-6000, il me reste 14K et je décide de boiter en MP avec 8-9 à trèfles, je suis payé par mon voisin de gauche avec QK.Au flop : 9 10 8Turn : 10River: brique. Je triple carrément sur ce coup car les blindeurs s'étaient couches. quelques mains plus tard, La bulle explose et je suis ITM au RIO !!! Je sors après l'ITM en 31e position en boitant avec AJ contre AQ contre KK. Joueur avec AQ gagne le coup en touchant double paire sur le board. Je gagne 264 dollars, dans l'absolu c'est que dalle (surtout que le premier prenait 10K ) et que je suis en solde négatif sur mes tournois à Vegas, mais put**n qu'est ce que c'est kiffant d'avoir une nouvelle ligne hendon mob pendant les wsop !
  13. De 100 euros à 10.000 euros

    Salut, je n’ai pas compris ta question.
  14. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/23 = 100 euros BR 09/10/23 = 5692 euros La première fois... La première fois que je suis entré dans un cercle de jeu parisien, c'était un 8 août 2008 à l'Aviation Club de France. Je me souviens de la date exacte car sur les télés du cercle étaient diffusés l'inauguration des JO de Pékin où un certain Usain Bolt allait éclabousser de toute sa vitesse ces jeux. J'étais stressé et excité la première fois. Dans mon imaginaire, le cercle de jeu était un lieu interdit. Un lieu qui servait de blanchisserie pour les gangsters, dealers et chefs d'entreprises en surplus de liquidités (pas totalement faux d'ailleurs ). Les habitués du cercle détectaient rapidement la viande fraiche. J'étais de la viande fraiche. J'étais impressionné par la gouaille des joueurs réguliers et la pression qu'ils pouvaient mettre aux tables de jeux au petit nouveau que j'étais. Bref, j'avais perdu rapidement mes 50 euros du tournoi du matin ce jour là. Mais j'étais excité par l'idée de revenir un autre jour dans un cercle de jeu. Ce 9 juin 2012, j'étais excité comme un enfant de 5 ans le jour de Noël. C'est la première fois que j'allais à Las Vegas, la Mecque du jeu. Las Vegas, c'était pour moi la série tv américaine qui passait à cette époque, c'était aussi un film culte que j'ai kiffé "Casino" mais c'est surtout le lieu où les légendes du poker se sont crées. Etre passionné par le poker et ne pas aller à Las Vegas était inconcevable pour moi. Il fallait que je vive au moins une fois dans ma vie l'expérience d'être juste présent pendant les WSOP. Ce 9 juin 2012 , en regardant par le hublot , j'étais impressionné et émerveillé par les lumières de la ville comme Charlie Chaplin pendant que mon avion atterrissait à Sin city. .. SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 4/10 ?) 1er CR au RIO !!!!Finalement j'ai fait mon balla. Je suis pas sur de revenir à Las Vegas de si tôt (vu que c'est la fin du monde dans 6 mois ), donc à l'atterrissage au lieu de prendre le taxi ou le shuffle ou le bus, je me paie une limo pour arriver à l'hôtel ! ( et puis quand on a run good en cash il faut bien cash out un peu )Même pas eu le temps de prendre une douche, je pose rapidement ma valise et direction la poker room. Ça fait quand même quelque chose de se retrouver la ou tout les champions se réunissent chaque année.Premiere surprise :Il n'y a pas une poker room mais au moins 3 et toutes sont immenses. Vu que j'ai un peu de temps, je cherche les tables des joueurs de l'events 17 ou 3 français étaient encore en lice ( elky, Benyamine et Manub). Mine de rien ça fait quand même tout drôle d'être à 2 mètres de ces champions avec excuse du peu, M. Phil Ivey à la table de ManuB.Je me décide quand même de quitter ces champions pour m'inscrire au tournoi de 22h, 135 dollars, 5000 jetons, augmentation des blinds toutes les 30 mn, 99 joueurs, 18 payes. Je suis en place 1Mon tout début de tournoi est vraiment pourri : je fais le donk et la calling station en payent des mini relances hors de position et je descends rapidement à 3900.Et puis vient un coup qui me mets sur les bons rails. Sur des blinds 50-100, un joueur Utg mise 300 paye par 4 joueurs dont moi même au bouton avec 8 9 dépareille.Flop : 8 2 4 (dont 2 carreaux). Tout le monde Check et je mise 550 paye par 2 joueurs.Turn : 9. Mes adversaires checks et je mise 1200. Mes adversaires se couchent. Ce coup me remets bien dans le tournoi car c'est quasiment le premier coup que je gagne.Quelques mains plus tard, joueur 10 relance à 450 (blind 50-100), je décide uniquement de payer au cut off avec JJ. Joueur 2 au bouton et joueur 3 en petite blind paient aussi.Flop : J 2 3 dépareille ! . Tout le monde Check (dont moi) et joueur 2 relance au bouton à 1500. Joueur 3 relance les trois quarts de son stack et je décide de boiter. Joueur 2 se couche. Joueur 3 avait floppe son brelan de 2 et moi mon brelan Max ! Je monte alors à plus de 16K et je suis à ce moment le chip leader de ma table. Je profite de mes jetons pour mettre la pression sur mes adversaires. 'arrive à dominer ma table. Mes relances sont très peu payés et lorsqu'un short stack relance en late position, je lui envoie son tapis en petite blind mais souvent avec des mains légitimes. Notamment JJ, j'ai du avoir les valets au moins 4 fois dans les 3 premiers niveaux de jeu.Mais la quatrième fois, le début de ma dégringolade a commencé. Je suis en MP et je relance à 625 avec JJ sur des blinds 150-300, je suis payé par joueuse 4 au cut off et joueur 6 short stack boîte pour 3000. Je boîte aussi pour isoler mon adversaire. Celui retourne K 10.Au flop : brique, brique, 10Turn: briqueRiver : 10 Ce coup entame un peu mes jetons mais rien de bien grave car j'étais bien au dessus du stack moyen, sauf que quelques mains plus tard, notre table casse et c'est le début de la dégringolade...Les blinds sont à 300-600, je suis en place 4. Un joueur en place 9 (plutôt aggro) relance à 1250. Je suis au bouton et je décide de payer uniquement avec paire de 10, petite blind et grosse blinds complètent.Au flop: 8 8 6. Joueuse 5 qui est short stack boîte et le relancer initial paie sa boîte à 1600. Viens mon tour de parler, j'hésite, soit je lui reviens dessus pour le sortir du coup, soit je paie. Je suis pas sur de ma lecture, je ne sais pas si mon adversaire à une paire au dessus de la moyenne ou s'il a vraiment touche son flop. Je paie.Turn : J. Joueur 8 envoie 3500. La turn m'a vraiment pas aider et je sais vraiment plus ou je suis, je me couche.Joueuse 3 avait 33 et joueur 8 avait 55 ! Je suis deg !!! J'ai super mal joué au flop et ça me coûte un pot à 9K.Ensuite, je ne touche plus aucun jeu et je me fais rattraper par la structure petit à petit.Il ne reste plus que 3 tables et 27 joueurs. Un asiat complètement bourré et qui avait une tonne de jetons à Spew tout son tapis en 1h et moi...bah j'attends mon heure pour envoyer ma boîte, surtout qu'il ne me reste plus qu'un peu plus de 7000 jetons sur des blinds 600-1200. Et vont le dernier coup de ma partie : un gors stack envoie 4000 au bouton, je suis en grosse blind et je boute avec paire de 8 qu'il paie naturellement. Il avait AQ et touche son A au flop.Je sors 20ème du tournoi à 2 places des joueurs payes !! Je suis deg de sortir si près de la bulle, non pas à cause du montant à gagner qui était complètement ridicule pour les places 10 à 18 ( le 18e gagnait 146 dollars, 11 dollars de bénéf, super...), mais c'est surtout pour le prestige d'avoir une ligne hendon mob au Rio pendant les wsop ! même si ce n'était pas un bracelet à la gagne.Mes meilleures mains étaient les valets, mais je m'en veux d'avoir été trop timoré sur 2 ou 3 mains qui m'ont coûté chère.
  15. De 100 euros à 10.000 euros

    BR 14/02/22 = 100 euros BR 08/10/23 = 5757 euros SOUVENIR D'UN LIVETARD : My poker trip (épisode 3/10 ?) Il y a quelques temps Tony aka Tonygraun trouvait qu'il n'y avait plus d'action et moins de touristes en cash dans son casino. Donc du coup les Sharks se bouffaient plus ou moins entre eux et qu'il était un peu chaud de trouver de la dead money.Tony si tu me lis, viens avec moi, on se choppe la green card et on s'installe à la nouvelle Orléans. Même si pour le moment l'échantillon de mes sessions est très très loin d'être représentatif et que je run good en cash, pour avoir passe quelques temps sur les tables de cash de Clichy depuis le début de l'année, je vous affirme une chose :j'ai jamais vu autant de poissons au mètre carré à la nouvelle Orléans.Vous me direz que c'est normal vu que cette ville est un port de pêche, mais quand même !Hier soir, j'ai fait une Quick session de 2h en cavant à 100 et je ressors à 315 (+ 215). Rien d'intéressant à dire concernant mes mains sauf que j'ai réussi à value à chaque fois mes nuts.Par contre j'aurais beaucoup à dire concernant mes adversaires qui sont lisibles comme dans un livre ouvert. En gros, je touche mon as, je fais une mise, je ne touche rien je Check. Et sinon une autre variante: j'envoie ma boîte au flop avec un tirage ventrale, paye par un joueur avec hauteur dame. Et une autre qui est pas mal et que j'ai vu plusieurs fois : le pot fait 10, j'ai touché mon flop (top paire) et j'envoie ma boîte (souvent hors de position) qui fait 90 pour gagner les 10.Illustration d'un coup:Joueur 5 relance à 20 preflop alors que je ne l'ai jamais vu faire une relance aussi forte. Il est payé par joueur 8 et je décide de coucher ma main en petite blind avec paire de 10.Flop: K K 5. Joueur 5 Check et joueur 8 Check aussi.Turn: J. Jouer 5 Check et joueur 8 mise 25 paye par joueur 5.Rivière: as. Joueur 5 Check et joueur 8 Check aussi. Joueur 8 avait JQ en main et joueur 5 avait les as pour un full à la rivière !Une autre illustration d'un coup alors que je suis pas spécialement un spécialiste du tells et surtout du tells américains mais quand même :Joueur 4 et joueur 5 voient le flop : A 2 4 (de cœur). Je dis à mon voisin de gauche qui n'est pas dans le coup que j'ai touché hier la straight flush avec 5 3 de cœur. Joueur 5 mise et joueur 4 paie.Turn : Q de coeur. Joueur 5 fait une grosse relance et joueur 4 paie en montrant à joueur 3 sa main en lui disant : " I need a spécial card". J'ai compris tout de suite qu'il avait qu'un cœur en main soit le 5 ou le 3 et qu'il jouait la quinte flush. Et je pense que les autres joueurs un tant soit peu observateur ont compris la même chose.Rivière: une brique. Joueur 4 donk bet à 25. Et joueur 5 paie avec paire de 7 en main dont le 7 de cœur. À la place du joueur 5 je serais même revenu sur mon adversaire avec un 6 de cœur. Joueur 4 lui dit "Nice call". Dans ma tête , je me dis obvious call !Voilà un petit échantillon de ce qu'on peut voir autour des tables de cash.En clair, les joueurs de cash dans ce casino sont des joueurs récréatifs qui sont la pour s'amuser (car ce sont soit des touristes ou des business men en transit) et honnêtement un joueur de cash tag peut largement faire son beurre dans ce casino.Je vous dis ça sur un échantillon de 2 sessions donc qui est très loin d'être représentatif et je n'ai pas encore subi le contre coup de la variance. Mais on peut vraiment limiter les Bad beats car les nuts seront presque toujours payé par un joueur qui aura touche sa top paire et il est possible de passer énormément de bluff sans se mettre réellement en danger si on a une bonne lecture de l'adversaire (et honnêtement c'est pas ce spécialement difficile dans ce casino en tout cas). Ce samedi va débuter un grindage intensif de poker qui va durer 4 jours. Je m'envole à Vegas et j'arrive dans les coups de 20h du soir. J'ai pris mes quartiers au Rio. Et mon grindage commence le soir même avec le tournoi de 22h du Rio. Je ferais certainement la navette entre le caesar Palace et le Rio pour grinder certainement en cash le matin et des tournois dans l'apres- midi. Le nombre de tournoi dépendra de mes busts plus ou moins rapide. Si j'arrive à chatter assez de thune en cash ou en tournoi, Je me paie un évent du wsop. Et si j'ai un coup de fatigue, j'irai peut etre railer les français présents aux évents pour essayer de faire un mini coverage (à moins que je ne sois occuper ailleurs .... )
English
Retour en haut de page
×