Jump to content
Status Updates

Pingu

CPiste
  • Content count

    41
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Pingu got a reaction from Mimi__ in Suits   

     
    Assez surpris qu'il n'y ait pas encore de thread sur cette série (ou sinon je suis un gros tard qui sait pas chercher).
    La saison 3 vient de se terminer, et ça a encore été un régal, bravo aux scénaristes qui mine de rien arrivent à faire évoluer une nouvelle intrigue chaque saison et les relations entre les personnages.

    Petite synopsis pour ceux qui ne connaissent pas : 
     
    "Avocat très ambitieux d'une grosse firme de Manhattan, Harvey Specter a besoin de quelqu'un pour l'épauler. Son choix se porte sur Mike Ross, un jeune homme très brillant mais sans diplôme, doté d'un talent certain et d'une mémoire photographique très précieuse. Ensemble, ils forment une équipe gagnante, prête à relever tous les défis. Mike devra cependant user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre qu'il n'a jamais passé l'examen du barreau."
  2. Like
    Pingu reacted to DonTilt in Real Post   
    Encore le parvis de la poste qui va trinquer dans cette affaire
  3. Angry
    Pingu reacted to jou0eur in Real Post   
    ca tombe bien parce que je ne connais pas il non plus. S'il passe par ici et qu'il a quelque chose à me dire. Dire lui venir me le dire.
  4. Like
    Pingu reacted to Daps in Real Post   
    Tu t'es cru sur ton Facebook de 2008 ?
  5. Like
    Pingu reacted to Guest in Real Post   
    C'est un Panettone, une brioche Italienne aux morceaux de fruits confits et de zestes d'Orange.
    Vendue principalement pendant les fêtes de fin d'année, il rencontre un succès indéniable. 
    Il est vrai que quand il est bien frais, c'est une tuerie.
    Ceci était un message à caractère informatif.
    Edith: je m'aperçois que mon 7777 messages est consacré à un gâteau industriel.
    je devrais être reconnu d'utilité publique.
     
     
  6. Like
    Pingu reacted to Introl in Real Post   
    Je sors de ma visite hebdromadaire au CHU, et y'avait un EEG (Électroencéphalogramme) au programme aujourd'hui.
    C'est déjà la 6ème session donc je commence à avoir l'habitude, c'est toujours la même chose : on est installé sur un fauteuil devant un écran, avec sur la tête un espèce de filet de pêche doté de 64 électrodes. S'en suit une série de tests : fixer son regard pendant 10 minutes sur un point (invisible) dans une pièce totalement plongée dans le noir, puis faire la même chose mais en gardant les yeux fermés alors que les lumières sont au max, puis un jeu où, un clavier sur les genoux il faut appuyer le plus vite possible sur une touche lorsqu'un carré rouge apparaît à l'écran...
    classique, classique, classique... chiant.
    Et puis l'étudiante en charge des tests me dit que le dernier test sera le même que d'habitude : des portraits genre photomatons apparaissent à l'écran, accompagné soit d'un cercle en surimpression, soit d'un carré. Le but étant d'appuyer le plus vite possible sur une touche quand c'est un rond mais ne rien faire quand c'est un carré. La particularité de ce truc, c'est que les gens sur les photos sont vraiment très, très laids et flippants. Un savant mix entre des mugshots de serial-killers et l'album de promo d'un random collège du Pas-de-Calais.
    Ca ressemble à ça :
     
    Et là la fille me sort un truc du genre : "I heard about what happened in Paris, blabla, it's horrible, blabla, I can't imagine how you feel right now, blablablabla... So I decided to change a bit the test, to try to cheer you up".
    Et donc pendant un quart d'heure j'ai eu droit à ça :

    Obv j'ai fait un beau score de m**de. Mais elle me sort "on mettra ça sur le compte du peu de sommeil que vous avez eu ces derniers jours".
     
    Il y a de quoi retrouver foi en l'espèce humaine...
     
     
     
     
     
  7. Like
    Pingu reacted to AmIlya in Real Post   
    fais pivoter ton écran. de rien
  8. Like
    Pingu reacted to Mathafackaaa in Real Post   
    En ce temps pas très jovial, un peu de détente. 
    Quatre heures du matin, je rentre d'une soirée chez des potes habitant une petite ville de campagne. Et quand je dis petite ville, je veux dire que je connais environ 30% de ses habitants. Je traîne donc ma carlingue sur ces routes au bitume approximatif, à la recherche de biches ou autres chats errants à fouetter de la pointe de mon pare-chocs. C'est là que je passe devant la maison de l'oncle d'un des amis présents à la soirée. Toutes les fenêtres sont allumées et sa cour ressemble au parking d'une salle des fêtes de village en milieu de nuit : 7 ou 8 voitures garées à la zeub, dont une à cheval sur une bute de terre, bref ça m'a l'air d'être un joyeux bordel.
     
    Pour info, je connais toute la famille de mon pote: parents, cousines, filleuls, oncles et même les grands parents de tout ce beau monde. Des liens indestructibles sur quatre générations.
    Je décide de m'arrêter pour rigoler cinq minutes et me faire payer un digestif vu qu'ils n'ont pas l'air décidés à dormir. Je commence à me garer, mon poste est allumé mais j'entends pourtant des basses lourdes venant de l'extérieur. Je souris...connaissant l'équipe, ça s'annonce épique !
    En effet, il traîne toujours avec les même amis, un groupe bien fourni de grands ados pas très loin de la retraite qui ont réalisé que leur belles années étaient derrière et qu'ils devaient se bouger le fion s'il voulaient une fin à la Jimi Hendrix. Qu'on se le dise, malgré leur âge, ces gens sont plus fous que le plus fou de tes copains. Et les ayant vu en action, je ne serais même pas serein de débarquer avec une petite nana mignonne quand je vois avec quelle facilité un des gars du clan, 45 bougies, pas aidé par la nature, a réussit à serrer des bombes de moins de trente ans. Dont une serveuse colombienne totalement indécente. Je me rappelle avoir passé une soirée entière dans un random pub à tirer cette tronche :
     

     
    Du grand art, à faire passer Mystery pour un puceau dyslexique.
    Une bande de chauds lapins fraîchement divorcés, armés de Cialis en cas de coup mou, prêts à renouer avec leurs lifestyle de rockstars. Si j'ai pas fait les 400 coups avec eux, j'en ai peut être fait 20. En tout cas assez pour écrire un recueil de csb en trois tomes. Allant des histoires de coquards aux serrages offerts sur un plateau ; dont cette fois mythique où ce génie m'appelle à 11h45 pour me dire « Je suis au restaurant Y, viens tout de suite, je t'attends à midi, j'ai un cadeau pour toi ». Quand je déboule, je le vois à table avec deux beautés de 19 et 23 ans, deux nouvelles secrétaires d'un de ses clients. J'ignore encore ce qu'il leur a dit à mon sujet pour préparer mon arrivée, à chaque fois que je lui pose la question, il éclate de rire, tout fier. Toujours est-il que ce jour là, avant même d'avoir ouvert la bouche j'avais l'impression d'être Justin Bieber en séance de dédicace à Roubaix.
    Un peu survolté mais un bon gars, wingman de folie, serrant en plus la paluche de la moitié des proprios des bars et clubs de l'agglomération.
    Bref de l'alcool, des bastons, des filles...mais jamais rien de trop gore, connaissant toutes leurs familles respectives, j'imagine que les limites s'imposent d'elles même. Si « limite » appartient à leur lexique.
     
    Je descends donc de la voiture et entends l'écho de ce qui semble être un concert à Bercy. Ses murs ont l'habitude d'en sentir raisonner...le mecton s'est fait installer des spots, boule à facettes et une sono à faire bander un ingé son. Un peu comme un moustique devant une 400Watts, mes pas me guident machinalement de l'obscurité vers la lumière. Oui le double sens est poétique mais vous verrez qu'illumination est un mot faible.
    Rapide tableau de la terrasse : une dizaine d'assiettes vides, seules vestiges de la présence d'aliments non liquides à cette soirée, le triple de bouteilles vides, dont certaines dormant déjà à même le sol sur un matelas de verres brisés aux côtés d'un cendrier renversé, avec pour berceuse des rires incessants et cette musique trop forte.
     
    La porte est entre-ouverte, je la pousse légèrement et là : vision mutanesque.
    Si le tableau précédant pouvait encore sembler bucalcoolique, là on passe clairement dans l'apocalyptique.
    L'oncle en question est sur le canapé avec la main dans une dame. Une sorte de vieux dégueulasse a quant à lui sa bouche collée au téton tombant de la même gourmande qui manifestement est en train de prendre un pied d'enfer puisqu'elle gémit yeux fermés et lèvres pincées. Enfin celles du bas sont grandes ouvertes.
    Une quadra inconnue au bataillon est en train de discuter avec...la serveuse de l'unique bar dans un rayon de 5km. WTF put**n ?? Les énormes queutards qui arrivent à rameuter toute la ville dans des plans impossibles en claquant des doigts quand moi je galère à chopper un numéro pour un café entre bons chrétiens. Enfin quand je dis discuter...elles sont toutes les deux avachies sur deux chaises se faisant face et essaient de communiquer en beuglant malgré leurs 10 grammes d'alcool et l'ampli crachant plus de décibels que Charles De Gaulle. L'aéroport, pas le Général.
    Juste devant le threesome, une meuf avec une tête de serpillière est en train de tirer sur son mégot en dansant seule devant la TV avec la dégaine d'un figurant de The Walking Dead.
     
    Ambiance surprenante. Tout le monde est en train de faire sa vie pépouz de son côté alors qu'à quelques mètres une vieille est en train de jouir grâce à quatre mains et une paire de bouches.
    J'insta tourne la tête et vois un des bouts-en-train de la bande, petit reg dégarni, sur le bar de la cuisine américaine en train de faire l'hélicoptère avec sa trompe. Un cylindre franchement gigantesque mais sa carrure de Hobbit rend l'engin encore plus impressionnant. Devant lui, assises sur les tabourets, deux groupies mortes de rire regardent l'hélice tourner, un peu comme un médaillon d'hypnotiseur. L'une, jamais vue, et l'autre est celle que je pensais être sa «meuf un peu timide ». Nice read.
     
    Trois hommes, six femmes, put**n ils sont en place les cons. Je les soupçonnais fortement de s'adonner à des activités originales en communauté mais là je reste sur le cul, on est quand même assez loin du Monopoly. Enfin c'est peut être un add-on, ici tous les joueurs sont dans le même hôtel, rue de la passe.
     
    Tout ça dure genre quatre secondes, je reste figé, ne sachant pas si je dois exploser de rire ou partir en courant (en riant). Personne n'a l'air de m'avoir remarqué donc je fais un pas furtif en arrière comme un agent d'entretien qui serait tombé sur une partouze au G8. La porte s'ouvre alors en grand devant moi et la serpillière vient me cracher sa fumée de cancéreux au visage en me prenant dans les bras pour me faire la bise. WTF cousine ? Je te connais pas ! Trop tard, j'entends Frodon d'Eurocopter hurler mon prénom : « allezzzz ouaissssss viens allezzz fait pas ton coincé !!!! » Il est complètement cuit. Je suis même pas sûr que le lendemain il puisse se souvenir de mon arrivée fracassante dans leur soirée débauche.
     
    Coup d’œil au propriétaire des lieux, le tonton est plus rouge que son vin. Je déglutie avec une petite toux suivie de ce sourire typique d'un gars qui a un Rowenta dans le cul et lance à tout le monde « non...hmm ça va merci bon bahh je repasserai... bonne soirée !», puis trace sans me retourner.
     
    Moyenne d'âge de la troupe : 55 balais.
     
  9. Like
    Pingu reacted to ov3r in cc   
    Très bonne idée ce concours!! Et parfait pour la place de la femme dans le poker!!
    Je me permets un modeste coup de main, celui-ci devrait te rapporter quelques voix supplémentaires à n'en pas douter
    Comme on dit, "GL" pour le concours
     
     
     
  10. Like
    Pingu reacted to Dicomaniaque 💉 in Real Post   
    http://www.dailymotion.com/video/x3cwnka_wipt-la-wcam-de-la-villette_sport

    En tout cas, pour une première expérience, tu n'es pas passée inaperçue…
  11. Like
    Pingu reacted to DonTilt in Real Post   
    Je vais vous expliquer tout ça étant doctorant en santé publique
     
    Les charmes "naturels" de la Provence en période estivale; le soleil, la mer, les forêts de pins; amplifient considérablement la pollution, particulièrement en période de canicule. L'ironie c'est que ce qui rend les villes méditerranéennes attractives est également problématique pour la pollution. "A Marseille, Athènes, Gênes, Los Angeles, Sydney, Melbourne, Vancouver ou Santiago, le phénomène est le même : il y a une "recirculation" de la masse d'air entre la mer et la terre qui fait que la pollution de la veille, s'ajoute à la pollution du jour.  il n'y a pas trente-six solutions. Dans les années 50 aux Etats-Unis, on pensait que tout était résolu avec un coup de vent, que la pollution se dispersait, on sait maintenant que c'est faux. La seule solution c'est de diminuer les émissions".
    La nuit, la température de la terre devient plus froide que celle de la mer, la brise de terre souffle vers la mer où elle pousse les polluants. Le jour c'est le contraire, vers la fin de la matinée, la terre s'est réchauffée, la température devient alors plus élevée que celle de la mer, et la brise marine souffle alors vers l'intérieur des terres, faisant remonter les polluants secondaires vers l'intérieur.  Sur l'année, les habitants de Marseille sont soumis à "un niveau moyen" de polluants plus élevé qu'à Paris.
    Contre les idée reçues, je déconseille aux joggers phocéens d'aller chercher le long du littoral la fraîcheur de la brise de mer le soir, car si elle peut sembler agréable pour courir, elle draine en fait son cocktail de polluants photochimiques.
  12. Angry
    Pingu reacted to frederic8389 in Real Post   
    Je me permets de me glisser entre deux combats
    Pour l'instant à Marseille, on a:
    -Terminer à 8g vendredi soir
    -Faillit faire ma première nage dans le vieux port (induit par le point précédent)
    -Faillit faire son 1er fight avec sûrement une bande rivale jaloux de mon corps (à 8g on pense tous ressembler à Beckam et être aussi riche que Warren Buffet hein, ceci étant encore induit par le premier point)
    -Prit le taxi le plus rapide de l'histoire, tellement rapide que mon nez a quasi givré, la fenêtre étant ouverte (rien à voir avec les 8g là )
    -Passer plus de temps torse nu en Novembre sur la terrasse que pendant 4 ans à Paris (sic)
    -Visiter sa 1er calanque
     
    Ce qui induit

     
    vs
     

     
    /NODISCUSS
     

  13. Like
    Pingu reacted to ShiShi in Les "sosies" des joueurs de poker   
    David Benyameche 
  14. Like
    Pingu reacted to Guest in Real Post   

  15. Angry
    Pingu reacted to Amicalité Rigoureuse in Real Post   
    Bin quand je raconte des histoires d'énormes perlouzes je prends +28.
    Dès que tu post c'est -3 mini.
    Mes caisses > toi
    Allez dégage.
  16. Like
    Pingu reacted to Pussy Magnet in Real Post   
    Une folie ma liane.
     
    @Landa tu valides ?
  17. Angry
    Pingu reacted to frederic8389 in Real Post   
    On a enfin quitté Paris ici, je craquais complet à la fin. Étant né à la campagne et ayant vécu au soleil la plupart du temps, je pense que paris était la pire ville ou je pouvais atterrir. Bref, les études c'étaient les études. Du coup, déménagement à Marseille, bah oué gros soleil, mer, copains, famille c'est le bon deal même si on serait bien retourné à Nice avec ma chérie. M'enfin c'est déjà pas mal, j’appréhende un peu par contre le côté news BFM tv qu'on nous rabâche sans cesse dans cette ville. Je suis pas crétin au point de croire qu'il n'y a rien que des alcoolos chômeurs émigrés ici.
    Du coup c'est avec le sourire que j'arrive à la Gare de Marseille. Ok c'est pas le rêve mais je positive, c'est moche mais ça craint pas plus que ça. Et puis bon on va pas se le cacher, les gares, c'est quand même les pires endroits des villes hein. Du coup, on a le sourire au lèvre, le soleil et la je quitte directement le pull dont ma valise est remplie, sick touriste. T-shirt de mise en rentre à l'appart du poto qui nous héberge, ok la ville est pas resplendissante, y'a pas mal de trafic mais bon les gens sortent du taf donc pas de soucie. Pastis sortie à la maison, on passe un agréable soirée avec le poto pendant que ma meuf met sont iphone 5 sur le bon coin à 250€. En 2h de temps on reçoit genre 10 appels de mecs qui veulent nous donner rdv dans le 15ème arrondissement de Marseille. J'habitais dans le 15ème à Paris, cependant on m'avertit vite que c'est pas le même genre d'ambiance. On choisira donc un rdv métro Perrier, proche de la où nous sommes. Ce matin café en terrasse torse nu alors qu'à Paris c'est terrasse ciel gris et café à 3€ BOOM on est content. Je suis tout de même mort de peur à l'idée de vendre l'Iphone. J'ai donc sortie un pull moulant au torse, vu que c'est la seul chose qui grossit chez moi avec la muscu.

    On arrive donc à l'échange, première bonne nouvelle je vois pas 10 mecs pour l'affaire mais une meuf.

    Le deal avec Mamounia se passera finalement très bien, nouvellement installée à Marseille, elle a eu peu du traquenard. ROFL et moi qui croyait que j'allais me faire égorgé au premier carrefour la meuf s'avère qu'elle été autant morte de peur que moi pour le deal. Bon en même temps, on avait donné rdv devant une poste, si elle suit l'actualité du CP, je juge qu'elle a eu raison de flipper. Finalement on est bien, en t-shirt, on voit la mer il fait beau et chaud pour un mois de Novembre tout se passe plutôt bien.
    On décide donc de faire des courses à Lidl. On débute pas les fruits et légumes que je ne trouve pas en vrac mais tout conditionné, put**n le bad beat commence je savais que cette ville était pourri. Nan je déconne ça va. Au moment de choisir mes bananes, j'aperçois une meuf qui écoute de la musique genre sortie de l'hôpital psy. Elle danse devant tout le monde genre je m'en bat les couilles d'être ridicule. je m'dis qu'après tout elle a le droit d'être heureuse, qu'autant Robin lui ai passé dessus hier soir. Bref, au moment de choisir mon saumon, j'entends quelques cris ou plutôt quelques noms d'oiseaux qui fusent à la caisse ultra blindée. En fait, c'est cette même meuf qui est en train de faire chié tout le monde apparemment, moi qui aime bien regarder ce genre de scène comme 99% de la population, je décide de look la scène, non sans sourire bêtement. La le ton commence a monté avec un mec genre bien sec qui faut pas trop cherché.

    Et la c'est parti pour 5 bonnes grosses minutes bien bien longues d’altercation en plein milieu du Lidl. L'une cri, l'autre réplique qu'il habite dans le quartier, ça se bouscule, se gifle, les caissiers ne savent pas quoi faire. de bousculades en bousculades les gens commences a intercepté le mec, faut dire qu'il est 2 fois plus grand que la meuf. Visiblement les marseillais ne connaissent pas l'adage "je ne frappe pas les femmes". Ici c'est genre "Mais ké femme tavu la scandaleuh dla meufeux magueuleuh, jla défonceux put**ng". Ok bro c'est toi le caïd du Lidl apparemment je vais pas te contredire.
    Bilan des courses 67€ alors qu'on avait prévu 2 ou 3 billets de 100€ comme à Paris ELLEOELLE BRO.
     
    BREF ON  EST A MARSEILLE QUOI KESKIAEUGGGG;
     
    Sinon j'ai vu qu'il y avait une plage ou on pouvait faire du surf les bons jours, j'ai bandé la dessus, autant bandé que sur ce petit gif pour vous quitter:

  18. Like
    Pingu reacted to Klassikal in Real Post   
    Petite csb des familles
    Mardi soir, petit rencart avec une nana, rencontrée quelques semaines plus tôt en boîte. Suite à certains événements arrivés dans ma vie perso et aussi du au fait que j'étais quelque peu éméché ce soir là, j'avais totalement zappé son existence jusqu'à ce que je reçoive un texto de sa part. Je la remet pas instantanément, malgré son prénom affiché et le fait qu'elle me dise qu'elle est la fille que j'ai rencontré dans cette boite ce soir là etc. Obv je trouve l'excuse que j'avais mal noté son numéro, ça passe izi t'as vu et on a prévu de se voir mardi soir chez moi car elle passe dans le coin. J'habite Vieux-Lille pour info, balla le mec. Je me souvenais vaguement qu'elle avait un boule sympa, mais une gueule moyenne,  pas de souvenir de la taille de ses einss sur le coup et ça aurait du me faire tilt d'ailleurs, 5-6/10 grand max.
    Pour l'occasion, j'ai décidé de préparer des crèpes pour le dessert #KlassikaLignac et j'ai prévu le nutella obv. Elle arrive sur les coups de 18h30, là je me dis qu'il devait faire bien sombre ou que j'étais bien arraché car je me souvenais absolument pas de sa gueule, au final, sa tronche est pas extra et elle a pas beaucoup de seins (sick). Le truc qui me fait pas lui reclaquer la porte dans la gueule, c'est qu'elle est en mini jupe, qu'elle a une bouteille à la main et qu'elle me fait un immense sourire (elle me kiffe déjà). Je la laisse entrer dans ma demeure, referme la porte, me retourne vite fait et constate que ma mémoire ne m'a pas totalement fait défaut... Elle a vraiment un sacré boule, le genre de boule pour lequel tu serais prêt à libérer de ta cave un enfant du nord pas de calais un soir d'Halloween et lui proposer une gâterie. Je lui fais visiter rapidement l'appart et lui propose qu'on s'installe dans le salon. Elle me tend la bouteille; déception sur le coup quand je vois que c'est juste une bouteille de bière mais déception vite effacée en lisant le nom de la bière :
    Un véritable appel au viol, tu vas manger toi ce soir ! Direct frigo, et on attaque à la vodka tout en se racontant notre vie etc. Je place des petits negs de temps à autre, tout se passe bien, elle rigole à tout ce que je dis, même à mes blagues douteuses et malgré son visage, elle a du charme et de beaux yeux... Sick.. On enchaîne presque toute la bouteille, l'heure tourne et il arrive déjà 20h30, ça commence à être bien chaud, je sens  une forte tension sexuelle entre nous, et j'ai bien envie de me la faire tout de suite. Mais j'ai les crocs, elle aussi me dit-elle, ça sent la pâte à crêpes dans tout l'appart et j'ai toute la soirée derrière pour me la faire. Je décide qu'on parte en ville, et lui propose d'aller boire un verre dans un bar où obv je connais tout le monde avant d'aller manger. On arrive dans le bar, je check le videur, la bise à une serveuse qui passe par là, j'avais zappé que c'était la ldc, la population féminine se fait rare, et quasi-toute la populace masculine alcoolisé se retourne sur la nana qui pour rappel est en mini-jupe (sisi, un 3 novembre à Lille), je suis Jésus ce soir. 
    Je l’emmène au bar et lui propose de me payer un verre. Grosse surprise de sa part, où elle me sort un :
    "T'es sérieux ? C'est plutôt l'inverse normalement ?" auquel je répond
    - Ce n'est pas parce que la convention sociale dit que ce sont les mecs qui doivent payer un verre aux nanas que je vais forcément la suivre !"
    BIMMM, !!!!! L'ai totalement halluciné, elle accepte la sentence. 
    En bon gentleman, je lui sors :
    "Ok, je te laisse une chance de t'en sortir, on va faire un petit jeu rapide, le gagnant paye un coup à l'autre !". Elle valide par un "Vas y !" bien dégueulasse.
    - Bon je vais te poser 5 questions, tu dois me mentir à chacune des questions, si ce n'est pas le cas, tu payes ton coup; facile non ?" Elle acquiesce.
    Je lui pose 3 questions quelconques et avant la 4ème fait mine de tiquer et lui demande :
    "Combien j'ai posé de question déjà ?
    - 3 je crois
    - Ok bon ben je vais prendre un Mojito" BIMMMMMMMM
    Là, elle commence tout simplement à me frapper tout en m'insultant avec le sourire. Obv toute la tribu de mâles enragés se retournent et je leur montre qui c'est le patron ici !
    Ce qui est bien dans ce bar, c'est qu'il y a des coins plus tranquille où on peut se poser sans bruits, sans grand monde. Le problème de ce bar, c'est que c'est un peu mon squat, donc je connais à peu près tout le monde. 
    Arrive le moment fatidique, deux nanas (que je connais très bien, ce sont des habituées) arrivent dans le bar, et viennent  instantanément vers nous. Je me dis que deux nanas plutôt pas mal qui viennent te dire bonjour, c'est obv une plus-value. Ce que j'avais pas réalisé, c'est qu'elles s'en battaient limite les couilles de moi et qu'apparemment, elles connaissent très bien la nana (du même village) et qu'elles sont déjà toutes les deux bien touchées. Et là elles ne nous lâchent plus, les discussions s'enchainent, "Vous vous connaissez d'où ?" "Qu'est-ce que vous faîtes ?"... Bref elles squattent avec nous ! Le seul truc cool dans l'histoire, c'est que je suis avec les 3 seules nanas du bar ou presque et je vois de l'envie dans le regard des mecs. Je me la joue obv. Bon dans le cas présent, j'aurai aussi pu passer pour un gros pd, mais je dégage trop d'envie pour les femmes, donc pas crédible.
    "Bon c'est pas tout mais on va être en retard au resto !
    - Ah bon, mais vous allez où ?
    - Au broc (premier nom de resto qui me passait par la tête, je l'aurai pas amené là sinon)
    -AHHHHH nous aussi !! On y va ensemble ?
    - Non,on a réservé.
    - Ouais mais y'aura personne à cette heure ci un mardi (il doit être 21h30 à peu près), donc y aura la place !!
    PUTTAINNN me voilà en train de partir au resto avec 3 poufs. Bon obv si ça peut finir en orgie, on dit pas nan hein mais j'ai un doute sur l'envie des 3 pour le coup. Elles sont totalement arrachées et foutent le bordel dans les rues.
    Tant bien que mal on arrive au resto et ça se passe bien, rien d'extravagant, je regame un peu la nana, elle sourit toujours mais difficile avec deux autres nanas qui en ont rien à carrer de mon plan et nous coupe la parole tout le temps... On va pour se rentrer de notre côté et elles aussi quand l'une des deux me dit : "Hé  mais on a jamais vu ton appart, c'est quand que tu nous le montres ?" Une petite voix au fond de moi me dit "Mais connasse, tu vois pas que j'ai juste envie d'aller sauter ta copine et j'ai plus envie de voir ta face !"
    La deuxième renchérit : "Ouais c'est vrai ça ! On est jamais venu chez toi"
    Me voilà donc rentrer chez moi avec 3 nanas en état d’ébriété... On dit toujours pas non à un foursome, bien sûr.
    Elles rentrent, les deux poufs visitent mon appart, font des commentaires sur le rangement, la déco, des commentaire inutiles en somme et je me retrouve seul quelques instants avec ma cible et la voit un peu perplexe, se demandant un peu ce qu'elle fout là, ce qu'elle doit faire et voit à mon air que je suis un peu désolé de ce qu'il se passe. L'alcool a l'air redescendu et effectivement, elle n'a pas bu au resto. Sick... Les meufs s'installent dans le canapé, en visitant l'appart, elles ont remarqué les crêpes et en réclament. Je leur sers à boire, ma cible me réclame un verre d"eau, et les deux autres de la bière. 
    Quelques instants plus tard, une des deux grognasses complètement faite commencent à prendre le tas de crêpes et à les balancer dans l'appart... Elle renverse un verre de bière complet sur mon canap, rigole comme une truie, je lui balance une verre de flotte à la gueule (ouais je suis comme ça moi); là les insultes partent dans tous les sens ! Ma cible ne dit rien, ça part en règlement de compte avec la pouf, et au final, je les fous toutes les deux dehors.
    Je me retrouve enfin seul chez moi avec la nana. Le souci, c'est qu'avec tout ça l'alcool est bien descendu, je suis vénère car mon appart est dans un sale état  et que surtout l'excitation est au plus bas. Il doit être aux alentours de 1h00, elle bosse le lendemain, et elle veut rentrer chez elle. Elle part mais me dit qu'on va se revoir mais que la prochaine fois, on commande à emporter. Riche idée... 
     
  19. Like
    Pingu reacted to frederic8389 in Real Post   
    Je vais vous faire marrer mais c'était justement pour travailler chez Pôle Emploi
  20. Like
    Pingu reacted to frederic8389 in Real Post   
    C'est ici qu'on raconte sa vie? Bon c'est pas super drôle mais j'en vois déjà esquisser un léger sourire diabolique.
    Ce matin je me lève tranquillement comme tout bon chômeur. Après déjeuner je décide de matter un série, mais bizarrement, je décide d'aller sur le site de Pôle Emploi voir si il y'a une annonce spécifique que je recherche. La miracle, y'a pile l'annonce que je veux dans la boite que je veux. Je citerais pas le poste car ça fait par rêver mais c'est un bon truc de planquer, et pour le moment, ça m'irait bien. Il est donc 9h45 environ, j'ai le choix entre me bouger le cul et faire un CV et une lettre de motivation digne de ce nom, ou m'affaler sur mon pieux et matter des séries. Je décide de prendre la 1er option qui me semble la plus raisonnée. Le CV est OK je change quelques trucs histoire que ça corresponde mieux au ciblage demandé. La lettre de motivation j'ai pas de lettre type pour ce genre de poste, je décide donc de la refaire de A à Z. Départ feuille blanche, Bernard Pivot s'empare de moi et je rédige une lettre en bonne et due forme. Je relis, rédige encore quelques trucs, change un peu les tournures pour pas écrire comme la masse populaire. La je me dit, put**n Fred fait les choses à fond, en effet, ma photo de CV est à chi**. Je me motive encore et décide d'en reprendre une avec mon Iphone 6+ (ok brag). Obv le serveur IMAP déconnant m'empêchera de me l'envoyer par mail, mais je réussirai quand même à mettre une photo ok pour l'annonce. Quasiment 2 heures de temps sont passés, on est plutôt content ici et assez fier d'avoir eu de la motivation puisque le chômage et parfait pour annihiler toute motivation. C'est donc avec le sourire au lèvre tel un Robin à 6du mat un samedi soir à Sydney que je vais postuler à l'annonce.
    Cependant, c'était sans compter sur l'annonce qui avez entre temps, était supprimée, car le poste n'était plus disponible.
     

     
    Du coup, je vais allé, comme tout bon chômeur bien énervé, matter un porno.
     

  21. Like
    Pingu reacted to Daps in Real Post   
    Bon sinon moi aussi je suis candidat pour le wina mes couilles hein !
    L'emblème du zoo et du Real ça ne peux être que moi !
    J'ai pas vraiment de qualités mais j'ai déjà beaucoup moins de défauts que tout ce ramassis de cancrelats qui me sert de concurrents.
    Moins roux que Skip, moins nit qu'Anus, moins mytho que Pussy , moins émotif que Dawske et, moins parano que Natanoj.
    Voter efficace, voter Daps !
  22. Like
    Pingu reacted to Landa in Real Post   
    J'imagine mal l'anus se chi** dessus
  23. Like
    Pingu reacted to Pussy Magnet in Real Post   
    Je poste pas de pop Corn mais sachez que j'y ai pensé.
  24. Like
    Pingu reacted to Skip in Real Post   
    1/10 l'anus.
     
    Je me cantonnerais à 3 points pour éviter de te faire perdre de ton précieux temps:
    - Not sure if serious, mais le whine sur Robin, c'est le jeu ma pauvre lucette. A quoi bon faire un vote si on peut pas dénigrer ses adversaires.
    - Pour le "évite d'essayer de t'aventurer en parlant de choses ou de gens que tu ne connais pas", c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité... 
    - Pour le poker enfin, je te trouve bien insistant. J'ai effectivement fait SNE en 2011, et stop quelques mois plus tard, pour raisons pros. Depuis je suis récréatif parfaitement assumé (a vrai dire je n'ai plus joué en CG depuis plusieurs mois) et très heureux comme ça. Maintenant il me reste 3kish dormant sur PS, si vraiment tu veux te mettre dessus, je suis partant pour HU4ROLLZ.
  25. Like
    Pingu reacted to General_doc2 in Real Post   
    Thierry ?
English
Retour en haut de page
×
Unibet : Calendrier de l'Avent
Unibet : Calendrier de l'Avent