Jump to content
Status Updates

xkaiizerx

CPiste
  • Content count

    1468
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    xkaiizerx reacted to SuperCaddy in World Series Of Poker 2022 : les principales infos   
    Breaking News WSOP : Jonathan Pastore s'offre le second bracelet français de l'été Formé sur les tables de l'Orléans Poker Club, Jonathan Pastore domine l'un des fields les plus relevés des World Series Of Poker : celui du 5 000 $ Six-Handed (928 entrées). Ce joueur de 27 ans avait déjà eu droit à quelques émotions fortes sur le circuit et en ligne, mais encore aucune de cette envergure. "Je ne réalise pas trop ce qui se passe", confiait-il à chaud aux reporters de Winamax.
    [...] Lire la suite…




    (crédit : Winamax)
  2. Like
    xkaiizerx reacted to SuperCaddy in UDSO Aix en Provence : retour aux sources du 28 juin au 3 juillet   
    News UDSO Aix en Provence : retour aux sources du 28 juin au 3 juillet À la fin du mois, le circuit Unibet DSO d'Alexandre Henry reviendra sur les terres qui l'ont vu naître en 2010 : à Aix-en-Provence, dans un Pasino complètement refait à neuf. Cette étape permettra d'affiner le classement de la saison XIII du circuit, lequel mettra en jeu un prix plutôt sympa : une entrée d'une valeur de 5 000 € pour la French Poker Cup.
    [...] Lire la suite…



  3. Like
    xkaiizerx reacted to Skip in Les "sosies" des joueurs de poker   
    Olivia Bonamy dans « MR73 »

    @PonceP

  4. Like
    xkaiizerx reacted to SuperCaddy in Unibet Turbo Bounty Series : ouverture de la chasse aux primes ce dimanche   
    News Unibet Turbo Bounty Series : ouverture de la chasse aux primes ce dimanche Du 29 mai au 5 juin, Unibet vous invite à collecter les primes lors de ses Turbo Bounty Series. Le festival prendra la forme de 44 tournois aux buy-ins compris entre 1 et 150 €, le tout sur la base de deux catégories High et Low qui donneront chacune lieu à l'instauration d'un leaderboard.
    [...] Lire la suite…



  5. Like
    xkaiizerx reacted to Jooles in Club Barriere Paris 104 Champs-Elysées   
    Le F'Estival poker - 17 au 26 juin Je vous l'avais annoncé il y a quelques temps, le Club organisera un festival poker du 17 au 26 juin prochain.
    Le Mystery Bounty et le Main Event Crazy Eight avaient été dévoilés. 
    Pour ceux qui ont écouté la radio hier soir, vous savez désormais que le Festival s'ouvrira avec un grand retour, celui du tournoi Club Poker. Un beau tournoi à 250€ avec deux journées de départ et une belle structure.
    De multiples sats seront organisés, notamment un combo sat qui vous offrira l'entrée aux 3 tournois .
     
    Le 250 Club Poker Un Mystery Bounty Un Main Event Crazy 8

  6. Like
    xkaiizerx reacted to SuperCaddy in Club Barriere Paris 104 Champs-Elysées   
    News F'Estival Poker : le Club Poker 250 déboule au Club Barrière Les tournois live Club Poker, vous vous souvenez ? Popularisée à l'ACF, la formule sera remise au goût du jour du 17 au 19 juin à la même adresse, celle du Club Barrière sur les Champs Élysées. On vous attend très nombreux pour cet événement placé sous le signe de la convivialité et qui fera naturellement l'objet d'un coverage maison.
    [...] Lire la suite…



  7. Like
    xkaiizerx reacted to Jooles in Club Barriere Paris 104 Champs-Elysées   
    Les news arrivent très vite  jeudi tu devrais être au courant
  8. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Allez le Vert De belles émotions pour Kévin Mastrosimone en ce début de Day. En cinq minutes, le qualifié stéphanois enchaîne deux rencontres à sensations, au déroulé déroutant.
     

     
    Un amateur en plein kiffe. Pour son premier festival Winamax, qu’il a qualifié en ligne, Kevin Mastrosimone s’offre un deep run sur le Main Event et s’annonce comme l’un des animateurs de ce Day 3.
    « On est une bande quatre copains de Saint-Etienne, me racontait son pote Jeremy, qui donnait de la voix dans le rail hier soir. Ça fait quinze ans qu’on se connaît, pas du tout pour le poker, mais on s’y est mis chacun de notre côté. Et maintenant on fait session ensemble tous les lundi ». Le gang de stéphanois a fait plutôt fort sur ce Main Event. 4 ITM sur quatre, pour leur premier évènement Live en équipe, et un Day 3 pour Kevin !
     

    Beaucoup de dégâts sur ce carrambolage entre Kévin Mastrosimone et Juan Pastor

    Fin de parcours pour l'Espagnol, qui avait pourtant trouvé le bons spots avec deux valets contre les deux dix de Mazerolle avant de ce move un peu franco de porc contre notre qualifié stéphanois.
    Le Stéphanois a débuté la journée avec une grosse trentaine de blindes. Plutôt discret durant la première demi-heure, Kevin vient de trouver deux énormes spots pour expérimenter un petit tour de montagnes russes. Open de Juan Pastor 300 000 au CO, payé par Mastrosimone en SB avec  et le flop vient . Dans un pot de 720 000, Juan Pastor opte pour un gros sizing : Tapis 2 800 000 jetons. Pardon ? Porque ? Après deux minutes de réflexion, Kevin comprend que sa top paire est souvent bonne et paye donc son opposant espagnol, qui tient . Deux cartes pour un pot à 6 millions de jetons : Turn , river . Ça hold pour le Stéphanois, qui passe à plus de 8 millions de jetons.
    Il n’en profitera pas longtemps. Deux mains plus tard, Lamagnère envoie ses 17BB au CO avec . Derrière lui, Mastrosimone se réveille avec . Payé bien sûr. Kevin peut s’offrir une deuxième élimination consécutive et même s’emparer du chiplead quand bum !  sur le flop, drawing dead turn et le pot file chez Mathieu Lamagnère, qui run vraiment bien sur ce début de journée. 5,4 millions pour le joueur français.
     

    Comment passer de 17% à 97% en un flop ?
    Dans le même temps, on assiste à une nouvelle élimination sur la table voisine. Suite à un open de Joaquim Marques, Yoann Hillewaere opte pour le 3-bet tapis avec  pour 1,8 million de jetons. Après quelques calculs, le Portugais décide de call avec son . Hillewaere voit la mauvaise nouvelle et commence déjà à se lever. Le flop  ne lui sera d'aucune aide et UsurpateurYo sort en 21e position.



    Le dernier portugais du field défend cranement ses chances : Pedro Marques passe la barre des 6,5 millions après cette élimination.
    En table télé, gros accident entre espagnols. En bataille de blindes, Antonio limp  et trouve full floppé sur  après le check-back de David Alvarez. La BB tient , et paye le C-bet 1BB avec sa ventrale… Qui rentre sur la turn . Antonio place le piège et laisse David s’empaler en plaçant le bet à 500 000. Payé. River , Antonio check encore et Alvarez envoie une deuxième racine à 800 000. A peine a-t-il placé le raise qu’Antonio snap-all-in, pour les 1,7 million restant à son compatriote. Le professeur de géographie explorera longuement les possibilités de ce coup, et mettra son adversaire sur les bonnes cartes : Après deux minutes, il trouve un magnifique fold pour sauver son tournoi. GG David !


    Il reste 20 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 36 : Blindes 80 000 - 160 000 Ante 160 000
    Tapis Moyen : 5 455 000
    Gain assuré : 5 450 €
  9. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Pas le temps pour les regrets Pas de round d’observation pour ce début de Day 3, les joueurs se rentrent dans le lard d’entrée. Une élimination dès la première main, deux autres all-in and call dans les cinq minutes suivantes, avec notamment un Chotec chaud d’action.
     

    Les 24 survivants de retour sur le ring de la salle Mandalay (Crédit Photo : Gema Cristobal)
    Avec 5 blindes pour attaquer la journée, Sergio Alonso savait que son Day 3 pouvait être réglé rapidement. Pas du genre à temporiser pour un palier, l’Espagnol y est allé direct, dès la première main. Open de Jaime Garcia UTG, la parole arrive sur Sergio en SB qui pousse tout avec son… 92o. « Pas le temps pour les regrets » disait Booba, qui aurait certainement apprécié le move. Mais cette fois, on choisirait plus « Repose en Paix » pour la BO du film de son tournoi. GG Sergio.

    Cinq minutes de jeu et déjà une deuxième balle d'élimination, cette fois pour Julien « Pikachu » Da Silva
    Cette élimination introductive ouvre déjà un nouveau palier. Quasi 1 000 € de plus assuré pour les 23 prétendants, qui continuent de se bousculer d’entrée sur les autres tables. Open shove de Julien « Pikachu » Da Silva sur la blinde d’Angel Rodriguez. L’Espagnol se réveille avec . Payé sans trop de souci, mais le  du Français est bien vivant. « Oh ! » Souffle l’Ibérique sur le flop . « Ouh ! » gémit le même espagnol sur la turn K. Aucun onomotaopé sur la river 9 qui valide le double-up. Angel passe à 3,4 millions, Julien descend près des 3 millions.
     

    Et une, et deux et trois premiums pour Mazerolle en dix minutes de jeu.
    Enfin, Hugues Mazerolle connaît un début de Day mouvementé. Dès la troisième main, le joueur place un 3-barrels sur son voisin Jaime Garcia en BVB. 1 blinde sur le flop , 4 blindes sur la turn   et 6 blindes sur la river . Il recevra trois calls avant de montrer ses deux beaux rois. 1 petit million et demi gratté sur ce coup… Qu’il redonnera dès l’orbite suivante.

    Lamagnère trouve le bon set-up pour revenir dans la bataille. 4 millions pour le Français suite à une rencontre entre premiums.
     
    Open de Hugues UTG, flat de Sébastien Lesoif au bouton et Matthieu Lamagnère 3-bet shove pour 15BB depuis la SB. Mazerolle paye volontiers avec sa deuxième premium en cinq minutes : deux dames. Mais cette fois, il tombe contre deux rois. Rencontre inévitable et double-up de Lamagnère sur le board .
     

    Fin de Main Event pour Sébastien Lesoif, assêché par les barbus de Hugues Mazerole
    Le proverbe disant "Jamais deux premiums sans trois", Hugues ouvre  cinq minutes plus tard. Il fait face cette fois au tapis de Sébastien Lesoif pour une petie quinzaine de blindes. Et bien c'est reparti. Un magnifique flop  pour faire suer tout le monde. Un la table turn pour le suspens et un cruel  river pour éliminer Sébastien, qui sort donc en 23e position.
    Il reste 22 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 35 : Blindes 70 000 - 140 000 Ante 120 000
    Tapis Moyen : 4 949 800
    Gain assuré : 5 450 €
  10. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Oberhauser se présente Il avait échappé à nos radars jusqu’à maintenant. Quoi de mieux qu’un héro-call de folie sur un pot quasi chiplead pour faire connaissance. Mesdames et Messieurs, voici Valentin Oberauser.
     

    Valentin Oberhauser et Mathieu Lamagnère dans la locomotive du tournoi, avec 6 millions de jetons chacun.
    « J’open HJ  140 000, il défend en BB. Flop , je c-bet 1/3, il raise, je paie. Turn , il check. Je fais 25%, il double check-raise, call. river , il fait tapis. Call. Il montre . Le pot doit faire 5 millions.
    - Vous vous étiez chauffé un peu, demande-je à Valentin ?
    - Non, je venais d’arriver à table, mais ça avait pas trop de sens.
    Bravo Monsieur.

    Chèvre Miel et Hugue Mazerolle attirent les projecteurs et les jetons depuis plusieurs heures déjà.
    Pendant ce temps, Nicolas Vayssières a quitté quelques secondes la table télévisée pour observer les stacks autour.
    « T’as combien Nico ?
    - 7 millions.
    - What ?
    - Je run Jésus.
    En effet, Chevre.Miel vient d’enchainer un brelan de 7 pour faire très mal à Anthony Soules. Derrière, Nico se prend un 3-bet de ce même Anthony. Pas de chance, Nico tient As-Roi et le 4-bet shove suffit à calmer son opposant.
    A part ça, Nacho Barbero est descendu de son piedestal. Une grosse partie de son stack est allé dans celui de Nils Mallon. David Alvarez passe la barre des 6 millions, Lamagnère vient d’en redescendre… Un petit chipcount sera plus clair.
    Chipcount partiel :
    David Alvarez : 6 100 000
    THomas Lamagnère : 5 900 000
    Nils Mallon : 5 800 000
    Timothée Marlin : 3 875 000
    Pierrick Letalleur : 3 550 000
    Yoann Hillewaere : 2 450 000
    Mehamed Allan : 2 500 000
    José Rivero : 2 100 000
    Sébastien Guidez : 1 300 000
    Nacho Barbero : 1 100 000
     

    Nils Mallon continue de grimper dans les hauteurs du chipcount : 5 800 000 pour l'Allemand.
    Il reste 34 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 34 : Blindes 50 000 - 100 000 Ante 100 000
    Tapis Moyen : 3 208 400
    Gain assuré : 3 600 €
  11. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Fin de journée sans @ShiShi Sale quart d’heure pour le CP. En un niveau, nous perdons nos deux ambassadeurs sur ce Main Event. Mikael finit par busto, suivi dans la foulée de notre calleur fou @haygus.
     

     
    La digestion s’est mal passée. Revenu avec un tapis de 40BB après le diner, @ShiShi n’a fait que dégrinder pendant une heure. Les 3-bet successifs de ses voisins espagnols ont fait mal, les mains n’ont pas trouvé leur flop et notre animateur s’est vite retrouvé en danger.
    Il a fini par envoyer son shortstack sur la blinde d’Antony Bouvier qui a payé avec son . Son  est légèrement devant. Un peu moins sur le flop King-High avec deux cœurs. Pas d’as pour sauver Shishi qui sort de ce Main Event en 60e position.  Un grand bravo à notre Shishi national, auteur d'un nouveau joli deep-run sur un Main Event WPO. Dans sa zone de confort avec 150BB, il a roulé sur le Day 1 avant de se battre très honnêtement sur ce Day 2. Mika a pris beaucoup de plaisir, tellement qu'il pourrait même se tâter à proposer du nouveau contenu MTT un de ces quatre. GG !
     

     
    Quelques minutes plus tard, un autre visage Cpiste fait son apparition dans la salle Mandalay… Mais il n’est sur aucune table. @haygus vient de se faire éliminer lui aussi, après deux heures compliquées. Badem nous avait offert un call d’anthologie en fin de Day 1, un second tout aussi beau peu avant la bulle… Mais le troisième n’est pas passé.
    Open 100 000  au CO, défendu par la SB. Check-check sur le flop  et la SB part à l’attaque sur la turn . Mi-pot, c’est payé et river , ce Monsieur fait 500 000. C’est presque la moitié du tapis restant à Haygus, qui mettra un petit temps avant de tenter le hero-call. Malheureusement, il tombe sur , pour un top set invisible. Les 7BB restant à Haygus partiront quelques minutes plus tard sur un 40-60 anecdotique.
    Tristes nouvelles. S’il reste un Cpiste pour sauver l’honneur de la maison, qu’il se signale maintenant.
    Il reste 54 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 32 : Blindes 30 000 - 60 000 Ante 60 000
    Tapis Moyen : 2 020 400
    Gain assuré : 2 200 €
  12. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    La belle vie de Gonzalez Le vainqueur du High Roller Eureka de Prague continue son run de mutant. A l’instant il vient de faire vivre le cauchemar du poker à Malcolm Franchi pour reprendre le chiplead du tournoi. 5,7 million pour le taulier espagnol.


    Plus personne ni à droite ni à gauche de José Gonzalez, qui extermine tout le monde à sa table
     
    « Quand on est riche, ça ne s’arrête jamais », disait Jean-Pierre Daroussin dans « Ah ! Si j’étais riche ». Une réplique également valable pour décrire le tournoi de José Gonzalez. Le chipleader du Day 1 n’est jamais descendu sous les 100BB depuis quinze niveaux maintenant. Il joue un tournoi différent de ses concurrents et ce n’est pas prêt de s’arrêter puisque l’Espagnol vient encore de reprendre un tour à ses adversaires. Et il n’a pas eu à forcer son talent.
    Deux As chez José. Comment bien value la meilleure main du poker ? En donnant deux rois à son voisin. Le pauvre Malcolm Franchi s’est embarqué dans une bataille de raises avec le chipleader. Connaissant son agressivité, il était plutôt content de le voir partir à tapis. Il l’était un peu moins au moment de voir le showdown. Aucun brelan pour sauver Malcolm et le grinder corse quitte le tournoi autour de la 70e position. José, lui, est le premier joueur à passer la barre des 5 millions.
    Dans la salle Mandalay, Mathieu Lamagnère commence à imposer sa loi à table.
     

     
    « Je n’ai pas vraiment eu de grosses rencontres, commente le joueur. Je suis monté progressivement.
    - Tu peux dire qu’il nous embête beaucoup, coupe Julien Robert assis juste à droite. Il grind, il fait des brelans, il prend des petits pots à moi, à tout le monde. Il est injouable, mieux vaut le jouer dans quelques heures.
     

    Belle prestation du Lituanien Juskevicius, bien en place avec près de 70BB
    Julien Robert devrait également se méfier de son voisin de droite. Gytis Juskevicius fait preuve de beaucoup de solidité depuis le début de journée et vient à l’instant d’éliminer un nouveau joueur. Revenu à 1 million et demi après l’élimination de Kool Shen, Valentin De Voogt revient rapidement dans la zone rouge et tente le pour le toute sur un flop . Check-raise tapis après une défense en BB avec  et c’est payé rapidement par le Lituanien qui tient . Ni la turn , ni la river n’aideront le Français, éjecté à son tour. 3,2 millions pour Gytis.
    A part ça, on a également perdu Julien Erhardt. Le grinder a envoyé ses 13 dernières blindes au CO avec . Problème, son voisin Jan Strazisar s’est réveillé avec . Le flop  donne un peu d’espoir à Julien, qui ne trouvera tout de même pas sa couleur et le joueur sort autour de la 60e place.
     
    Il reste 64 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 31 : Blindes 25 000 - 50 000 Ante 50 000
    Tapis Moyen : 1 720 800
    Gain assuré : 1 950 €
  13. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Mazerolle sucre les profiteroles Un homme se régale dans ce Day 2. Ses moves délicieux lui permettent de monter un stack gourmand de 3,3 millions de jetons. Hugues Mazerolle prend la toque de chipleader de la salle Mandalay.
     

     
    La promotion de Hugue débute peu avant la bulle. Avec un stack déjà confortable, il en met un peu partout sur la tête de ses adversaires, à l'image de ce move inventif. Attention, ne reproduisez pas !a à la maison.
    Open 20 000  au High Jack (sur 5-10k) et flat du bouton.  sur le flop et Hugues Mazerolle check... Pour mieux raise après le stab adverse. 55 000 sur 16 000, c'est payé. Turn , Mazerolle continue son histoire et balance un gros parpaing à 155 000. Payé encore. River , évidemment, et Mazerolle peut cette fois envoyer un peu plus serienement. 250 000, pour laisser à son adversaire une chance de passer la bulle avec ses 150 000 supplémentaires. L'Espagnol trouvera le fold, mais Hugues passe ainsi la barre du million et demi.
    Lorsque je le revois 1H plus tard, Hugues est installé dans la salle Mandalay. Et son stack a encore doublé.
    « T’as une nouvelle HH, demande-je à notre ami ?
    - Non, c’est juste que je suis très fort, se permet Hugues, avant de me donner quelques explications. Y’a un mec qui a open shove 17BB CO avec A-8o. Je l’ai cueilli avec As-Dame au bouton. Là, je viens de passer un 3-barrels sur  et ça a foldé river. Puis j’ai gagné pas mal de petits pots… En fait, je ne perds pas un coup ».
    Excellente stratégie de tournoi. En attendant, ça fait 120 blindes pour celui qu’on avait vu remporter il y a trois ans le WSOP-C Deepstack de Marrakech.
     

    Il reste 127 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 27 : Blindes 12 000 - 25 000 Ante 25 000
    Tapis Moyen : 865 100
    Gain assuré : 1 250 €
  14. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    Dos Remontadas Le mot « remontada » s’est popularisé du côté de Barcelone. Mais à Madrid aussi, les joueurs savent faire dans le come-back improbable. Demandez donc à Caleb Godin ou Malcolm Franchi !
    Au moment de démarrer la journée, Caleb Godin ne partait pas favori. Sur les 394 qualifiés au Day 2, il était effectivement… 394e au classement. Avec 4BB, son Day 2 aurait pu durer une main, quelques minutes… Mais le destin en a décidé autrement. Après 6h30 de jeu, Caleb est toujours là, et même plutôt pas mal avec ses 1,2 million de jetons. Mais comment a-t-il fait ?
     

     
    « Première main, j’ai fait tapis avec  et je gagne contre . La BB était absente donc je repasse à 10 blindes, commence le héros du jour. Puis je vole quelques blindes pour me maintenir et je trouve un nouveau spot avec  au bouton. J’open en espérant que la SB m’envoie tout avec son gros stack. Et c’est ce qu’il fait avec  ! Mon As-Roi tient et je reviens près des 30BB ».
    Caleb connaît bien la dynamique des MTT. Grinder online proche de la famille « Ship’it », il envoie pas mal de volume sur les MTT low et middle stakes. « Par contre, en Live, j’ai aucune expérience. Je n’ai qu’une seule ligne Hendon Mob » confie Godin. Il vient aujourd’hui d’en inscrire une deuxième.
    Passant la bulle avec 22 BB, le joueur originaire d'Agen passe un nouveau flip peu de temps après, face au même joueur qui l’avait fait doubler. Même move que précédemment : Open bouton, 3-bet shove SB et payé ! La paire de 9 tient contre le  adverse et voilà l’ami Caleb à plus d’un million de jetons.
     

     
    Deux tables plus loin, un autre joueur nous gratifie d’un exploit assez similaire. Lui avait démarré la journée un peu plus haut. En revanche, au moment de passer la bulle, Malcolm Franchi n’était pas frais. Après avoir pris cet uppercut de @haygus en BVB, le Corse se laisse descendre jusqu’à 86 000 jetons, avant de réenclencher la marche avant.
    « Je passe  contre  pour revenir à 230 000. Puis après j’ai bien grind pendant une heure. J’avais un bon spot à ma gauche, je suis remonté à près de 800 000. Et là je viens de trouver un énorme double-up ».
    Open 40 000 CO, call bouton et Malcolm découvre  en grosse blinde. 3-bet 158 000, le CO fold, et snap-call du bouton. Franchi trouve un joli flop  sur lequel il c-bet à 85 000. Payé. Turn , Franchi enchaîne par un bet à 220 000 sur lequel son adversaire envoie le tapis, pour à peine 200 000 de plus. Payé avec sa double paire, supérieure à la double paire adverse . Brique river et voilà Malcolm à 1 700 000 jetons. 
    Il reste 138 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 26 : Blindes 10 000 - 20 000 Ante 20 000
    Tapis Moyen : 820 100
    Gain assuré : 1 250 €
  15. Like
    xkaiizerx reacted to cosmictrip in Coverage WPO Madrid 2022   
    La grande tornade 150 joueurs emportés en 1H30. Comme convenu, la tempête post-bulle a fait des dégâts et écrémé une belle portion du field. Difficile de traquer tous les sinistrés, mais certains joueurs ont profité des rafales pour s’élever dans le ciel du chipcount.
     

     
    Parmi eux, un rapace du Team Winamax. Navigant à de faibles altitudes depuis le début du tournoi, François Pirault trouve enfin son rythme pour reprendre de la hauteur. Le 80-20 de début de journée lui a permis de se donner de l’air, et depuis On_The_Road respire beaucoup mieux. Le Team Pro vient même de s’offrir un strike sur un joli set-up, ou devrais-je dire, un joli bad beat.
     

     
    Open de Pirault CO avec , flat suspect du bouton qui possède 17BB et 3-bet shove de Kechiche avec . François Pirault re-shove derrière, et le bouton se joint à la fête... Avec deux rois. Pan ! Le flop   donne le brelan à François et deux briques plus tard, le voilà à plus de 700 000 jetons. Quelques coups de grind lui permettent même désormais d'approcher la barre du million. 
     

    Chèvre.Miel qui échappe à la tornade de bustos et qui en ressort avec un stack de 50 blindes ? Quelle surprise.
     
    Chèvre.Miel aussi flirte avec les sept chiffres. Une value bien grasse, un petit bluff, et Nicolas Vayssières se replace dans la course alors qu’on approche des 150 joueurs restants. Open  bouton et défense de Raffael Zarbo en BB. « Flop , je décide de c-bet 2/3 et il me paye, raconte Nicolas, qui voit ainsi la turn . Check-check. River , je fais 130% et il call ». Voilà comment bien valoriser une river. Et le bluff alors ? 
    « C’est en bataille de blindes. Je limp , ça vient  et je check-raise 4BB sur 1BB, il paie. Turn , je fais 80% pot, et il fold ». Voilà comment bien valoriser une hauteur 9. 860 000 pour Chèvre.Miel. 

    Beaucoup de jetons chez les deux voisins Timothée Marlin (1 600 000) et Martines Stirbis (1 250 000).

    Pendant que les deux grinders solidifiaient leur position, 150 concurrents sont éjectés de la course. Voici pêle-mêle une liste de bustos, bien incomplètes, où ne figurent que très peu de nom familiers.
    Ils ne remporteront pas le Main Event WPO : Guillermo Carcaño, Emmanuel Garot, Francisco Muñiz, Aymeric Dole, Joaquim Mayo, Melvin Charrier, Franck Landre, Joseph Sapone, Arthur Provost, Jesus Arribas, Julien Doudet, David Arguello, Jonathan François, Arturas Bliudzius, Mathieu Courty, Erikas Laugzemys, Mohamoud Abilil, Christophe Beyer, Robin Weber, Gailius Modestas, Maxime Nupourque, Fabien Gourvenec, Mickael Muselli, Junda Zhu, Tom Delaine, Safyedine Ben Khaled, José Valls et Rosalie Petit.
     

    Il reste 165 joueurs sur 2 182 inscriptions
    Niveau 25 : Blindes 8 000 - 16 000 Ante 16 000
    Tapis Moyen : 661 100
    Gain assuré : 1 150 €
     
  16. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Monaco, rasée par le Brésil La principauté de Monaco n'avait pas vu venir la vague jaune et verte déferler sur ses côtes. Pourtant, ce soir, les grands vainqueurs sont bien Sud Américains, du Brésil exactement. Après la victoire de Lucas Scafini sur le FPS, en ouverture du festival, c'est un autre joueur brésilien qui s'impose sur le Main Event, puisque Marcelo Simeos est le grand champion EPT Monte Carlo 2022, il remporte 939 840€. 
    Simeos n'a finalement fait qu'une bouchée de cette table finale, laissant un pseudo suspens à peu près intacte jusqu'au dinner break. Par la suite, il s'est totalement libéré, lâché et les cartes l'ont suivi jusqu'au bout de cette soirée. Plutôt facile de résumer ce que l'on a vécu aujourd'hui et dommage pour Hugo Pingray d'avoir été une victime comme les autres. Il pourra dire à ses enfants que papa s'est fait éliminer par le monsieur le plus en forme de cette finale, que c'était écrit et qu'il n'y avait rien à faire. À part l'applaudir à la fin.
    Pour parachever son succès, Marcelo Simeos devait néanmoins se débarrasser d'un dernier adversaire, Morten Hvam. Comme pratiquement tous les autres, le Danois n'aura pas fait forte impression face à Simeos. Parti avec un large déficit en jetons (7 millions vs 25 millions), il n'a jamais réussi à, ne serait-ce que réduire un peu l'écart avec son adversaire, afin de s'offrir une petite chance de croire à la victoire. Comme tous les autres, Morten est passé sous le rouleau compresseur, et n'a rien eu à ajouter. 
    Ironie de la dernière main, et alors qu'on a découvert toute la journée pas mal de merguez dans les mains de notre Simeos national, c'est avec une belle premium, , qu'il termine le travail et pose donc pour la photo finale.  
    Sur , dans un pot 3-bet par le brésilien, Simeos va c-bet avant de call le tapis de Morten avec . La gutshot d'une vie... ou alors un  puis un , ce seront les dernières cartes de ce tournoi.
    Marcelo Simeos éclate, tombe dans les bras de son rail comme un pilote de F1 tomberait dans les bras de ses mécaniciens, puis il ne perd pas une seule seconde pour aller chercher son précieux, le fameux trophée. Désormais, il lui appartient et un bout d'Europe trainera pour toujours sur une cheminée d'Amérique du Sud. 
     

    La joie non contrôlée do Braziiiil, c'est ça qu'on aime
     

    Le désarroi. Dommage, vous ne le verrez donc jamais sans masque, ne saurez jamais à quoi il ressemble vraiment et continuerez de vous faire rouler dessus quand vous le croiserez à une table. Je vous présente le regretté runner up de l'EPT Monte Carlo que le monde entier aura oublié demain (la loi du 2e), Morten Hvam
     
    Résultats de la table finale : 
    Vainqueur - Marcelo Simoes (Brésil) 939 840 €
    Second - Morten Hvam (Danemark) 564 640 €
    3e - Dragos Trofimov (Moldavie) 397 590 €
    4e - Jaime Cervantes (USA) 298 710 €
    5e - Hugo Pingray (France) 228 460 €
    6e - Erkan Soenmez (Allemagne) 167 050 €
    7e - Ramon Colillas (Espagne) 125 420 €
    8e - Yannick @cardot (France) 89 770 €
     

    Andre Akkari a posé avec Neymar toute la semaine, qui était également l'une des attractions de ce festival. Vraiment, le Brésil était partout à Monaco
     

    Et non messieurs Benny et Yu, il ne s'agit pas de sa sœur mais bien de sa femme. Et madame semblait ravie
     

    La petite mif do Brazil, masquée pour l'occasion, dommage
     

    J'adore cette photo, inspirée par Tomas Stacha, le photographe officiel de l'EPT. En la regardant, j'ai réellement l'impression de revivre tous les pots qu'il a pu remporter dans ce tournoi, et surtout en table finale, des coups vécus à 200% avec son rail... quel plaisir d'avoir un rail brésilien ! 
     

    Et quand je dis que le Brésil a rasé, il a RA-SE : voici donc les vainqueurs du FPS et Main Event EPT côte à côte, accompagnés de leur femme
     
    Et pendant ce temps, Kool Shen réalise la perf' de sa carrière  Et blablabla le Main Event, et blablabla le Brésil... attendez attendez, on me dit dans l'oreillette que... "Monaco sous les bombes, Monaco sous les bombes"... mais c'est bien sur : Bruno Lopes aka Kool Shen termine runner up du highroller à 25 000€ l'entrée pour un peu plus de 700 000€ de gain après deal !! 
    Et tout ça, dans l'ombre du Main Event EPT, sachant que les deux tournois se sont à peu près terminés en même temps. Face à lui, le rappeur du Team Winamax est tombé contre un os, un certain Gianluca Speranza. Il ne s'agissait clairement pas du premier Italien perdu à Monaco, mais bien d'un animal en plein envol depuis quelques années déjà : second lors du Main Event WSOP Europe en 2017, 3e d'un WPT en 2021, quelques tables finales sur des 25k€ déjà... et cette victoire, la plus belle et la plus lucrative de sa carrière. Le voilà maintenant à plus de 4 millions de dollars de gains en carrière.
    Mais en tant que chauvin, ce que l'on retiendra, c'est surtout la seconde place de Bruno Lopes, le joueur de poker le plus éclairé parmi les rappeurs sur cette terre. Quel plaisir le voir aller aussi loin dans un tournoi rempli de requins. Quel plaisir de le voir réussir un superbe deal pour empocher plus de 700 000€. Quel plaisir de voir que le poker Français détient un grand ambassadeur de ce jeu en la personne de Bruno Lopes. Quel plaisir nous avons la chance de pouvoir vivre ça de très près.
    "La réussite est très importante dans ce genre de tournoi. Bien évidemment, je suis très satisfait de la façon dont j'ai joué, je suis agréablement surpris par le résultat et le gain, mais je suis aussi parfaitement conscient de la réussite que j'ai eu pour en arriver jusque-là."
    Kool Shen n'a plus 20 ans, c'est un secret pour personne, néanmoins croire qu'il n'était pas capable de progresser à ce jeu avec le temps était une grossière erreur. Bruno a la chance de pouvoir fréquenter tous ces petits jeunes et d'apprendre à leur côté : "L'autre soir, je discutais avec Arthur Conan de poker, de mains etc. Je ne voulais pas partir trop tard pour récupérer à ma chambre d'hôtel... et puis l'heure tourne et on parle, on parle, on parle, j'adore ces moments-là, je sais que je suis privilégié et j'en profite beaucoup".
    Bruno Lopes voulait nous accorder 3 questions après sa victoire, "parce que je suis fatigué les mecs", on a fini par discuter dix bonnes minutes avec un vrai passionné qui te raconte son tournoi au détail près sans jamais s'arrêter, un pur régal. @Comancheet @ShiShije vous en supplie, il faut l'inviter à CP Radio en direct de Madrid la semaine prochaine, il en aura des croustillantes à raconter sur ce tournoi !  
     

    Tout proche du trophée... bon dieu qu'elle est belle cette perf' Kool Shen ! 
     

    En compagnie du vainqueur, Gianluca Speranza, et de son coéquipier dans le Team Mustapha Kanit
     
    This is the end ? Je n'aime pas les adieux, mais il est temps de tirer ma révérence quand même. L'European Poker Tour Monte Carlo est terminé et je ne sais pas exactement quand on se reverra sur le CP. Il faut remercier Pokerstars qui a mis les petits plats dans les grands pour faire de ce festival un régal, comme d'habitude, et pour que je puisse librement en parler sur le Club Poker toute la semaine. Définitivement, je crois qu'il s'agit de mon étape EPT préférée.
    Pas envie de name drop la terre entière, mais il faut tout de même remercier @FloFlo M.pour son excellent travail sur place dans l'équipe média de Pokerstars, elle facilite le travail des couvreurs comme jamais, toujours le sourire aux lèvres (sauf quand c'est pour me couper en plein live instagram ) et ça facilite terriblement les choses. Merci Latifa et PS de faire confiance au CP, j'espère qu'on vous l'aura bien rendu.
    En évoquant instagram, je tiens à dire que les story ont été beaucoup consultées cette semaine, là aussi je voudrais vous remercier pour votre fidélité. Je ne fais pas encore 20k vues à la Yoh Viral, mais on progresse, c'est grâce à ceux qui regardent et reviennent. Je suis content que ça vous plaise.
    Et m**de, il est presque 2h du mat' à Monaco, pas sûr que les bars soient encore ouverts... je me casse des bisous !
    J'espère vous croiser à Madrid dès la semaine prochaine pour un petit WPO de folie. 
  17. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Hugo bust Aïe aïe aïe, le post que je ne voulais pas écrire. Pas maintenant, pas après tout ce qu'il a fait : Hugo Pingray est éliminé de ce Main Event en 5e position. Elle est moche cette phrase bordel.
    Shortstack comme tous les joueurs de la table (hormis le brésilien bien sûr), Hugo n'a pas eu trop d'autre choix que de call avec  pour ses 15 dernières blindes, après l'open shove de Marcelo Simoes, qui n'a plus vraiment le temps on dirait, et qui bully tous ceux qui se mettent sur sa route. Mais Hugo joue pour la win, alors let's go !
    Bonne nouvelle, Hugo tombe contre , seconde bonne nouvelle, le flop  est de toute beauté !
    Attendez, calmez-vous : turn  qui offre deux paires au joueur du Brésil  
    C'est la désillusion dans le clan Français, même s'il reste quelques river sympatoches à trouver... mais le  n'est pas une de ces cartes-là.  
    "Ecoeuré. Ou est-ce qu'on se met une murge à Monaco ?" Hugo va pouvoir aller profiter de la Dealer's Party ce soir si l'envie lui prend, on ira boire des bières ensemble. Car pour l'heure, il est malheureusement libéré (trop tôt) de cette finale EPT Monte Carlo. 
    Malgré tout, vous êtes des diaaaaables les joueurs français   Bravo pour cet EPT ! 
     

    Une image plus que des mots
     

    JPPPPP de voir le clan brésilien faire la fête depuis le début de journée 
  18. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    And just like that... it's heads up !  Des heures et des heures et des heures à attendre une élimination... et pouf, popcorn !
    En 15 minutes chrono, la finale de cet EPT Monte Carlo a vu quatre (!) joueurs disparaitre presque coup sur coup. Après Erkan Soenmez (6e), Hugo Pingray (5e), ce sont Jaime Cervantes (4e) et Dragos Trofimov (3e) qui ont été invités à quitter le navire.
    L'Américain Jaime Cervantes a disputé et perdu un flip pour sa survie, avec  face à  chez Morten Hvam. Comme on a cessé de le répéter sur Twitch pendant deux longues années de Covid, "cette paire de 9, elle esssst devant", et elle est bien restée devant après l'apparition d'un board . 
    Jaime Cervantes peut remercier le Brésilien d'avoir éliminé Hugo avant, car il empoche le palier supérieur de 298 710€, not so bad.
    Quant à Dragos Trofimov, son élimination est presque anecdotique (en tout cas la main de poker) tant son stack était tout petit. Si vous voulez retenir un détail pour l'histoire, c'est que c'est le brésilien qui s'est offert son scalp. Heureusement qu'il ne s'agit pas d'un tournoi bounty, sinon Marcelo Simoes serait déjà riche ! 
    Dragos Trofimov empoche près de 400 000€ grâce à cette perf' et a quitté cette table, heureux comme jamais. C'est rare et ça fait plaisir de voir ça.
     

    Pas que des gens malheureux aujourd'hui : Dragos Trofimov (le 2e en partant de la droite) repart avec le sourire et un joli chèque de 397 590€ !
     

    Dans la foulée, les deux derniers joueurs ont tenté de regarder les chiffres pour un deal... une idée finalement rapidement avortée. Les stacks des deux joueurs ? Environ tous les jetons pour le Brésil, environ rien du tout pour le Danois... mais ce n'est pas encore fini !
  19. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    À l'insu de son pingray Nous sommes dans le dernier niveau de cette partie avant la pause diner et les affaires sont toujours compliquées pour notre Français... même si parfois, on vit de bons moments sur cette finale.
    Suite à une relance UTG du Moldave Trofimov à 325 000 avec , Hugo ne fold décemment pas  depuis sa BB. Le flop  est check par les deux joueurs, avant qu'un sublime  ne vienne atterrir sur la turn. Hugo sort du bois et envoie un petit 375 000 sur cette carte lui offrant deux paires, mais aussi et surtout une top paire à son adversaire.
    Maintenant qu'on connait les cartes, on appelle fort une brique river... et c'est un  qui vient compléter la table, splendide. 
    Hugo s'empare alors de jetons et mise un bon 1,2 million, tout en se gardant 4 blindes derrière. Trofimov réfléchit quelques instants, observe Hugo... et finit par call.
    Il retourne ses cartes et Hugo Pingray a un petit temps d'hésitation... mais c'est bon, sa main est devant et le croupier pousse bien les jetons dans sa direction, un joli pot de plus de 4 millions.
    Dragos Trofimov tombe à 13 blindes suite à ce coup, alors qu'Hugo possède de nouveau une trentaine de blindes. 
     

    Pierre Calamusa est venu s'ajouter au rail d'Hugo Pingray, en compagnie de Kevin Abecassis qui est là depuis le début
  20. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Hugo a déjà dit "Tapis" Première pause dans cette journée finale. Toujours aucun sortant, mais on s'est fait quelques kiffs pendant cette première partie. Notamment lorsqu'Hugo a décidé d'appuyer trois fois sur Cervantes, dont la dernière fois à tapis... et en bluff contre trips ! Je parle de cette main : 
    Hugo a open  puis 3-barrels sur, dont le dernier barrel à tapis. Cervantes a jeté quelques time bank avant de fold  pour trips ! 
    Un pot qui aurait pu faire fold Hugo a moins de 3 millions s'il avait été payé, mais qui au lieu de cela, le fait grimper à 7,3 millions.
    "Que c'est bien joué", lâche Benny, "que c'est ballzy plutôt oui", lui répond Yu.
    Pour en avoir discuté avec Hugo au break, il n'était pas mécontent de son bluff. "J'ai bcp trop de flush et de full, je pense qu'il ne pouvait pas faire grand-chose. Et puis s'il payait, il me restait quelque chose comme 3 millions, ce n'était pas mort encore."
    À part ça, on a pas mal vu le Brésilien à l'œuvre et entendu son rail à chaque fois... lui, il ne faudrait pas qu'il bust tout de suite, ne serait-ce que pour le spectacle ou pour son rail bien en forme.
     

    Le triangle rouge est de sortie devant Hugo... c'est parti pour un gros bluff ! 
     

  21. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Présentation des finalistes Par @FloFlo M.
     
    Siège 1 - Marcelo Simoes Mesqueu, 55 ans, Rio de Jaineiro, Brésil - 6 890 000 jetons
    Si vous avez suivi le streaming live, le Brésilien Marcelo Simoes n’a pas pu vous laisser indifférent. L’entrepreneur de 55 ans est soutenu depuis le début de la finale par un rail de compatriotes dont le vainqueur du FPS Lucas Scafini. Son « second travail » comme il le nomme, c’est sa passion du poker. À tel point qu’il ne juge pas utile de mentionner d’autres passions, à part le football peut-être. Avec pas moins de 167 lignes sur HendonMob, l’habitant de Rio de Janeiro confesse ne jouer que des tournois live et quasi exclusivement au Brésil et en Amérique du Sud. Simoes est d’ailleurs actuellement second du Leaderboard annuel BSOP (Brazilian Series of Poker). C’est en Uruguay qu’il a enregistré sa plus belle performance jusqu’à présent en remportant le BSOP Punta del Este en 2017 pour plus de 109 00$.
    Son unique voyage en Europe remonte à l’été 2019 à l’occasion de l’EPT Barcelone. « Ce n’est que mon deuxième voyage en Europe, mais j’ai déjà réservé pour l’EPT Barcelone au mois d’août, confirme Marcelo Simoes, en brésilien dans le texte. J’ai l’habitude de jouer des tournois avec plus de 1 000 joueurs donc ça ne me fait pas peur. J’aime beaucoup cette structure aussi, ça me permet de pouvoir utiliser tout mon arsenal stratégique. »
    Avec 6 890 000 jetons pour le jeu à 6 restants, le Brésilien pourra compter sur son rail pour enflammer le Jour final et le porter vers le sommet.

     
    Siège 2 - Morten Hvam, 32 ans, Silkeborg, Danemark – 7 350 000 jetons
    Chipleader du Jour 1B, à l’issue du Jour 3 et pour ce Jour final, le Danois Morten Hvam n’est pas un inconnu des deeprun en EPT. 13e du Main Event de l’EPT Prague en 2019 pour 55 690€, l’homme de 32 ans n’est pas pour autant un habitué des tables live, lui qui confie jouer 99% de son volume online. « J'ai eu pas mal de up and down dans ce tournoi mais un gros coup en milieu de Jour 2 m'a propulsé, j'ai été chanceux et depuis, tout s'est bien passé, racontait Hvam. Ce festival tombait bien dans mon calendrier. » Passionné de cartes, Hvam est l’heureux jeune papa d’un petit garçon de 8 mois et occupe un emploi à temps partiel dans une banque à Silkeborg au Danemark. « Je peux compter sur le soutien de ma femme et de mon petit garçon, ils suivent le stream et me supportent à distance. Et c'est avec eux que je reviendrai à l'avenir à Monaco. Ce tournoi est une énorme opportunité pour moi et pour l’avenir de ma famille. »
    Avec 7 350 000 jetons pour le jeu à 6 restants, le Danois sera bien placé pour offrir un nouveau titre à son pays après 10 ans de disette en EPT.

     
    Siège 3 - Jaime Cervantes, 27 ans, Vancouver, Etats-Unis – 4 735 000 jetons
    C’est un premier voyage en Europe parfaitement rentabilisé pour l’Américain Jaime Cervantes. Son passage par Monte-Carlo avant des vacances en Grèce va lui permettre d’enregistrer un nouveau gain à 6 chiffres. Professionnel depuis l’automne 2020, le joueur de 27 ans est passé par les parties entre amis pendant ses études avant de participer à des tournois payants. Puis il y a un an et demi, le joueur highstakes Ali Imsirovic l’a pris sous son aile, lui permettant de disputer des buy-in plus élevés sur le circuit américain. Sa meilleure performance jusqu’à présent remonte à l’été 2021 avec une 7e place pour plus de 289 000 dollars. En finissant parmi les 4 premiers ce samedi, il pourrait dépasser ce score. « Je prends les choses étape par étape », assure Cervantes, amateur de golf depuis la pandémie mondiale de COVID-19.
    Avec 4 735 000 jetons pour le jeu à 6 restants, l’Américain entend bien poursuivre sa marche en avant dans sa jeune carrière professionnelle.

     
    Siège 4 - Erkan Soenmez, 37 ans, Hanovre, Allemagne - Qualifié PokerStars – 4 850 000 jetons
    C’est une qualification en ligne qui a poussé Erkan Soenmez à se rendre à Monaco, après avoir remporté le package Main Event de l'EPT pour 530 € seulement. Commercial de 37 ans, le résident d’Hanovre est un joueur expérimenté tant en live qu’online surtout lors des sessions du dimanche. « Je me rends sur 3 ou 4 destinations live dans l’année et j’essaye de me qualifier à chaque fois, explique l’Allemand. Barcelone et Prague sont mes séjours favoris. » Habitué des moyens buy-in, avec plusieurs scores à 5 chiffres, ce père de quatre enfants n’avait pour simple ambition que d’atteindre l’argent dans ce Main Event. « Mes enfants sont trop jeunes pour savoir que je joue au poker, ils pensent que je suis en voyage d'affaires ! »
    Avec 4 850 000 jetons pour le jeu à 6 restants, l’Allemand est assuré de remporter le plus gros gain de sa carrière en MTT live.

     
    Siège 5 - Hugo Pingray, 30 ans, France, vit à Dubaï – 5 525 000 jetons
    C’est loin de la France, à Dubaï aux Émirats Arabes Unis, qu’Hugo Pingray a décidé de s’expatrier il y a déjà plusieurs années. La vie du jeune grinder a changé à l’été 2014 à l’occasion de sa victoire lors du Monsterstack des WSOP pour plus d’1,3 million de dollars. Âgé d’à peine 22 ans à l’époque, Pingray quittait le milieu du poker pour investir son million remporté. Désormais entrepreneur et gestionnaire de fonds, le poker reste pour lui un hobby qui lui permet de voyager. Tout jeune papa d’une petite fille de 9 mois, Pingray se déplace régulièrement sur quelques festivals EPT et WSOP en compagnie de son ami Kevin Abecassis. « Je n’avais plus joué au poker en live depuis les WSOP à Las Vegas à l’été 2019, raconte le trentenaire. C’est de loin ma meilleure performance en EPT. » Avec plus d’1,5 million de dollars de gains en live avant cette table finale, Hugo Pingray fait partie du Top 50 France de la All Time Money List.
    Avec 5 525 000 jetons pour le jeu à six restants, le Français pourrait s’offrir un joli doublé WSOP-EPT à l’issue du tournoi.

     
    Siège 6 – Dragos Trofimov, 28 ans, Moldavie – 3 085 000 jetons
    Le discret et talentueux joueur moldave Dragos Trofimov a fait le dos rond pour se hisser parmi les six derniers de la compétition. Connu sous le pseudo ‘Fenryr03’ sur PokerStars.com, Trofimov est aussi un habitué du live en Europe avec pas moins de 535 000 dollars de gains en carrière. La victoire ne lui est pas étrangère sur les événements siglés PokerStars puisqu’il a remporté le High Roller à 2 200£ du PS Festival Londres en 2018 pour 73 990£. Très régulier, Trofimov est assuré de remporter son plus gros gain en carrière grâce à cette finale EPT. Aucun joueur moldave n’a par ailleurs soulever le trophée de l’European Poker Tour dans le passé.
    Avec 3 085 000 jetons pour le jeu à 6 restants, le Moldave aura largement de quoi faire avec 39 blindes malgré sa dernière position au chipcount.

  22. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Une grosse cartouche pour @cardot Brrrrrrr, nous voilà rhabillé pour l'hiver. Yannick Cardot vient de se prendre une balle perdue au beau milieu de cette finale EPT. Il est sèchement éliminé en 8e position, et nous, on est un peu estomaqué 
    Tout part d'une relance du Français à 120 000 avec la plus belle paire de ce jeu, . Il se fait 3-bet à 300 000 par le Brésilien Marcelo Simoes... avec  !! 
    "Je ne l'aime pas ce coup-là, je te le dis direct...", glisse Benny le magicien, qui a déjà vu cette finale avant tout le monde, je crois.
    Yannick paie et découvre un flop . Hum.
    Il check et laisse le Brésilien miser 240 000. Après un temps de réflexion, Yannick paie simplement.
    La turn  est plutôt splendide et c'est sur cette carte que le Brésilien annonce tapis... snap call chez Cardot. Il y a désormais 3,18 millions au milieu de la table, Yannick sert les mains, jette un regard au ciel et attend que le croupier fasse son travail.
    La river est un...  qui offre quinte au Brésilien !
    Marcelo Simoes hurle dans tous les sens, check ses potes dans le rail, alors que Cardot est abattu debout. Son tournoi se termine ainsi, 8e pour 89 770€. 
     

    How it started          /////////       How it's going
     

    La poignée de mains entre les deux joueurs
     
    (Presque validé le tweet de PS.fr)
     
     
  23. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Trois dernières tables Quand arrive le moment où les joueurs sont soit sur la table télévisée, soit sur les tables avec les lumières à leur pied, c'est tout de même très souvent signe d'un gros deeprun.
    Ce field EPT navigue désormais avec 24 pirates à bord, et plus aucune femme notamment. Ana Marquez fait en effet partie des derniers sortants, elle qui s'est fracassée avec ... dans  chez Yannick @cardot ! Dur pour la joueuse espagnole qui avait effectué une remontada impossible depuis la bulle, mais dit toi ma belle que tes jetons seront bien gardés ici. 
    Un tricolore a également dit adieu à son rêve EPT, il s'agit de Charles-Henri Garnero : "J'ai fait n'importe quoi, je le sais, ne sois pas trop dur avec moi dans ton coverage", me glissait-il presque penaud. Toi t'as terminé 27e de l'EPT sur 1073 inscriptions pour 26 230€, moi je note des coups sur mon carnet, je n'oserai même pas juger.
    Charles-Henri a tout mis avec 6 et 2 suited dès la première main au retour de break, en BVB, et après un fold général. Il avait tout de même 13 blindes. Je ne sais pas ce qui me dérange le plus ? Le shove 62 ? Le snap call de BB avec A9o ? Quoi qu'il en soit, il était presque en bonne posture pour chatter un énorme pot, "surtout que la croupière sort les trois cartes, et là je vois le 2 au dessus ! Je me suis dit "yes"... et puis en fait elle a aussi mis un As au milieu."
    Le parcours de rêve de Charles-Henri s'arrête ici, récompensé par un gain de 26 230€. Inutile de préciser qu'il s'agit de la perf' de sa vie, GG ! 
    Et après les éliminations de Charles-Henri (27e), Ana Marquez (26e) et Danut Chisu (25e), le floor a procédé à un nouveau tirage des trois dernières tables. Que je vous laisse découvrir en photos.
     

    La table tv vous sera animée par Arthur Conan (siège2) et Ramon Colillas, de dos t-shirt blanc
     

    Ça, c'est la table d'Hugo Pingray et désormais Yannick Cardot...
     

    Et enfin dernière table, avec Niall Farrell de dos, mais aussi des Français, comme Jacques Der Megreditchian (siège 4) et Francky Magliocco (t-shirt rouge)
     

  24. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Plus beaucoup de Français... mais le chiplead au dinner break C'est toujours un peu la même problématique : tu préfères n'avoir qu'un seul Français dans le tournoi, et qu'il gagne, ou 10 Français mais tous classés de la 10e à la 20e place. Pour le moment, on se dirige plus vers la solution A, et Hugo Pingray y est pour beaucoup, même s'il sont cinq au total à continuer de défendre leur chance.
    Le Français peut se targuer de posséder plus de 3,58 millions de jetons au moment d'aller diner : "ça va hyper vite", confiait-il à Arthur Conan venu lui faire un petit coucou et confier qu'il n'avait "que" 590 000 jetons, "j'ai eu 500k pendant des heures et d'un coup, c'est parti !"
    Comme si la patience était récompensée à ce jeu, les cartes et les rencontres ont fini par totalement sourire au champion WSOP en cette fin de journée. Alors que du côté d'Arthur, on grince un peu plus les dents : "Pas facile, pas facile, je me bats mais Ramon Colillas est chaud, il a 2,4 millions !"
    La bataille s'annonce corsée, il restera encore deux niveaux pour se taper dessus... ou tomber à 16 joueurs restants. Mais selon les bruits qui courent ici, on se dirigerait plus vers deux niveaux entier.
    Je vous laisse, je fonce, dinner breaaaaak ! Reprise des hostilités à 20h50.

     
    Table 1
    Ferenc Deak : 2,315 millions
    Ana Marquez : 532 000
    Alejandro Romero : 472 000
    Yannick Cardot : 845 000
    Maecelo Simoes : 912 000
    Charles-Henri Garnero : 265 000
    Nicola Grieco : 870 000
     
    Table 2
    Jacques Der Megreditchian : 640 000
    Dragos Trofimov : 1, 54 million
    Ramon Colillas : 2,435 millions
    Arthur Conan : 590 000
    Vlado Banicevic : 1,16 million
    Zhong Chen : 660 000
    Fausto Tantillo : 2,155 millions
     
    Table 3
    Erkan Soenmez : 1,425 million
    Nariman Yahfmai : 1,865 million
    Francky Magliocco : 1,932 million
    Jaime Cervantes : 756 000
    Morten Hvam : 1,865 million
    Niall Farrell : 555 000
    Jason Wheeler : 1,396 million
     
    Table 4
    Marc Foggin : 545 000
    Danut Chisu : 465 000
    Jussi Nevanlinna : 580 000
    Anthony Saliba : 345 000
    Hugo Pingray : 3,58 millions (chipleader)
    Peter Turmezey : 585 000
     
  25. Like
    xkaiizerx reacted to veunstyle in Coverage EPT Monte Carlo 2022   
    Sfez sort les griffes
     
    Coup de tonnerre de la part d'Eric Sfez qui s'offre le scalp de Didrik Mantor, un joueur qui n'a connu que les hauteurs du classement depuis le début du tournoi, pour passer au-dessus du million de jetons.
    Le Norvégien a tout tenté, notamment de bet 90% de son stack et de tank call les derniers 10% en espérant qu'un autre joueur bust avant lui.
    Le coup : Didrik a 3-bet un open d'Eric Sfez, avant de call un 4-bet pour une grande majorité de son tapis. Puis sur un flop , les deux joueurs ont check, avant que Didrik ne mise donc 50 000 en se gardant 4 000 derrière. Sfez clique et Didrik finit par payer et montrer  et oupppps, Sfez montre la pointure supérieure  pour top set.
    Pas de blague sur la river, un  et Sfez pouvait célébrer, poings serrés, ce joli coup qui lui rapporte gros.
    Double peine pour Didrik Mantor qui est donc éliminé 40e... et qui ne grattera pas le palier supérieur. 
     

    Hello Darkness my old friend... t'as voulu jouer un coup contre Eric Sfezzzz
     
    Il remporte 19 310€
    39e - Shyngis Satubayev
    Ils remportent 16 440€
    40e - Didrik Mantor 
    41e - Ole Schemion
    42e - Javier Zapatero
    43e - Andrian Simone
    44e - Luca Sfez
    45e - Rintaro Kagawa
     
    Il reste 38 joueurs (sur 1073 inscriptions)
    Level 21 - Blindes : 6 000/12 000, BB Ante 12 000
    Moyenne : 847 000
    Gain assuré : 19 310€
English
Retour en haut de page
×