Jump to content
Status Updates

ELIO M.

CPiste
  • Content count

    80
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    ELIO M. got a reaction from SkyRockett in [Corée du Sud] Topic unique   
    Me revoilà !   

    Juste pour mettre a jour ce tout petit thread ! 

    Pour vous dire que en fin Septembre/ Début octobre 2014 prochain, je m'en vais Grind en Corée du Sud et donc à Séoul.
    Avec pour objectif de shoot la nl100 sur le .com d'ici Janvier.   

    Je me prépare pour l'instant au petite dans les petites limites à faire fructifier ma BK et solidifier mon jeu. APPRENDRE APPRENDRE APPRENDRE.

    De là-bas j'ai l'intention de faire un blog et un reportage sur La vie en Corée quand on est Français. La vie d'un grinder sur le .com et pourquoi pas un autre sur un hypothétique voyage en corée du nord. Qui arriverait plus tardivement.   

    Je compte partir avec le visa gratuit PVT. (donc en légalité durant 1an) 
    Avec +/- 16k.

    Pour les logement, j'irai sur ce site et sur place. === > http://seoul.craigslist.co.kr/apa/

    Des projets annexes peuvent s'ajouter à mon séjour mais bon le poker est ma motivation principal !   


    Si il y a des grinder ou des personnes d'experience ou n importe qui d'autre quia de bon conseil je suis preneur ! 
     
    안녕히 가세요 ( Annyonghi kasayo )
  2. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  3. Angry
    ELIO M. got a reaction from MasterSerie in [215$ 50kgtd] AQs vs MP open (20bb deep)   
    Comment sont les joueurs dans les blinds ? Short ou huge? 

    -Si il sont huge tu ne peux probablement pas pas flat call ici. Le spot est trop bon pour vous sortir du coup tout les 2.
    Sauf si ton plan est de call/call si les blindeur et le bouton ont une image de maniaque. Mais ça à l'air laborieux.

    -Si ils sont shortstack tu peux envisager de Call/Shove par dessus si il décide de tout mettre.

    Tu peux envisager de 3bet shove mais si vilain n'a pas l'air trop sérieux ... Mais ça n'a pas l'air d'être trop le cas.

    Pour moi 

    Fold>Shove>Flat
  4. Like
    ELIO M. got a reaction from zmarlaf in [215$ 50kgtd] AQs vs MP open (20bb deep)   
    Si la majorité dit que c'est un push c'est que le standard doit être de push.
    Néanmoins je concéde mal que d'un côté on dise qu'un mec qui à 19bb à une tonne de main qu'il peut bet/fold et que nous on doivent, avec 21bb, ne pas être trop difficile et push avec AQs sans hésitez sous prétexte qu'on est short.

    Si on était l'OR, obv c'est un shove. La on est face un mec sérieux qui open raise en MP avec un mec à 20BB derrière donc j'considère juste que le type n'est pas en carnaval.

    Quant à la range que je le lui donne , j'essaye simplement d'attribuer une range théorique à un 19/13, en MP, en Full ring,...
    Si tu veux on peux lui attribuer des Q10+, J10+ mais la j'pense que ça serait une erreur.

    BTW c'est pas un mauvais moove imo, seulement je pense que si on a un edge et qu'on sait jouer avec 20bb on peut se permettre d'attendre encore 1 orbite plutôt que de venir s’empaler contre une range strong.

    D'ailleurs si ZMARLAF à le résultat de la main, j'aimerais bien le connaitre
  5. Like
    ELIO M. got a reaction from valoupitchou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Merci les gars. Le but étant en effet plus de proposer des idées au gens et des pistes plutôt qu'un véritable pavé approfondi qui n'intéressera pas grand monde
  6. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  7. Like
    ELIO M. got a reaction from valoupitchou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    J'viens de me relire et j'en pleurs presque mdr
  8. Like
    ELIO M. got a reaction from valoupitchou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Oui c'est tout à fait
     
    Oui c'est tout à fait ça.
    Et je pense que même appliqué à une plus grande échelle -  notre vie  - c'est la clé
  9. Like
    ELIO M. got a reaction from Muzilheg in [Corée du Sud] Topic unique   
    Bonjour le CP !

    Voila pour ma destination Grind, j'ai pensé à la Corée du Sud et plus particulièrement à Seoul. 
    Ca vous parait exotique ? trop exotique ? 
    Seoul et comme un petit Tokyo mais en moins chère. Tout y est ouvert 24h/24, c'est 100% safe et bon délire.
    La Corée est la future puissance de ce siècle et j'ai envie d'en faire partie, tout du moins pendant un certains temps.
    Le visa n'étant pas un problème puisque il existe un partenariat avec la france de WOKING/HOLiDAYS, ma question concerrne plutot le grind en lui même.

    Pas de soucis pour internet puisque c est le pays le plus connécté au monde mais est ce qu'il est possible de se connecter en .com là-bas ou sinon au .fr

    N'hésitez pas à m'en dire plus si vous êtes des experts séouliens ou/si vous avez des interrogations vous même ! 

    TY

    cordialement
  10. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  11. Like
    ELIO M. reacted to stormspirit in [article] Stratégie en MTT   
    Article très intéressant =)
  12. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  13. Angry
    ELIO M. reacted to thibavol in Pokerstars refuse mon inscription car je suis peut être "addict"   
    perso vu ton comportement, je prendrais toutes les excuses possibles pour te refuser l'inscription. Refus qu'ils n'ont meme a justifier, ils peuvent refuser des clients s'ils le souhaitent.
  14. Like
    ELIO M. reacted to narog in Pokerstars refuse mon inscription car je suis peut être "addict"   
    Oublie ps sérieusement. N'y retourne pas leur service de communication est une honte à tous les niveaux. Blocage des fonds, compte bloqué pour X raisons et leur explications vaseuses... Il faut fermer cette sal*perie.
  15. Like
    ELIO M. reacted to M€LJA in Pokerstars refuse mon inscription car je suis peut être "addict"   
    OK mais on gère un client comme un cas unique et pas " de manière générale "
  16. Like
    ELIO M. got a reaction from chipsmagnet2 in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Pourquoi contradictoire ? Tu maîtrises déjà en parti quelque chose quand tu en connais l'origine.
    Dans le cas ou l'on débute son travail mental le but est d'agir à court terme sur les émotions ressenties après les avoirs détectés avec une certaine forme de logique ou de mantras.
    Sinon à long terme le but est de ne plus en ressentir du tout 
  17. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  18. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  19. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  20. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  21. Like
    ELIO M. got a reaction from kqiNou in Désacralisation et détermination de son émotion pour travailler dessus   
    Hi everyone,

    Nous avons, un peu partout, sur internet, dans les livres, des vidéos ou des forums des explications sur le traitement de la technique dans le poker.
    Si bien, qu'il semble qu'il n'y ai plus grand chose à découvrir. A croire que la technique peut être acquise par n'importe qui, du moment que cet individu s'en donne les moyens. De ce fait je ne vois pas comment je pourrai contribuer dans ce domaine à l'avancée du poker.

    Il reste néanmoins un aspect périphérique à la technique, vous l'aurez compris ... le Mental qui est selon moi (nous?), trop peu étudié et trop peu mis en valeur tant il semble obscurs et mystique.

    Je ne vais pas révolutionner le domaine mais suite à mon travail personnel, j'ai essayé d'illustrer par un tableau les propos de Jared Tendler  dans son livre. Ce qui je l'espère vous permettra de travailler l'aspect mental de votre jeu et ainsi jouir de tout l'étendu de votre technique
    Je ne vais pas m'attarder sur sa nécessité. L'apprentissage est quelque chose de personnel et est issu des convictions de chacun.
    Toutefois la démarche d'être sur cette humble page montre votre curiosité à l’égare de ce sujet.

      Ce post à pour but de vous faire comprendre votre environnement mental, de vous donner des pistes pour le rendre plus sein et de vous apporter un outil pour mieux vous connaitre et pour savoir si vous êtes aptes à jouer une session.
    Je l'ai confectionné, il n'a donc rien de scientifique.

    Commençons enfin avec le quelque peu de lecteur qu'il me reste.


    L'émotion
      L'émotion n'est pas le problème mais la clé de votre jeu. Beaucoup d'entre nous, aspergé de testostérone et lubrifié d’ego ( la métaphore sexuelle me semblait nécessaire pour vous garder éveillé, sorry ) jugent les émotions comme la parure des plus faibles. Efféminé, sensible, fragile. Et se caractérisent eux-même comme des robots empathiques, étranger à cet univers réservé aux jeunes vierges.  

    Jared Tendler considère, quant à lui, que nous devons nous servir de nos émotions pour se rapprocher au maximum de notre A-game et ainsi, par la suite, les éliminées.
    En sus, les émotions sont la conséquence de notre mauvais play mais pas la cause. Rien ne sert donc de les blâmer, servons en nous plutôt pour remonter à la source de nos maux.  
     
    L'émotion est désormais un messager qui vous dit exactement sur quoi travailler mentalement. Laissez parler ce messager, écoutez-le !


    Émotion = Compétence inconsciente * Esprit²
      D’où viennent ces émotions ? De deux sources.

    -La première, est la couche supérieure de notre cerveaux. C'est la compétence inconsciente.
    Elles se manifestent à la suite de bad beat, du fait de perdre etc... 

    -La seconde source, est ce qu'on appelle couramment l'esprit. Enfouie dans les méandres de notre cerveaux. C'est le moment ou l'on prends conscience de nos émotions. Ce qui à un effet multiplicateur et exponentiel.
    Ex : votre motivation décroit parce que vous prenez conscience du peu de motivation que vous avez déjà.
     
    L'accumulation des émotions. ​
    Notons que normalement l'accumulation d'émotion augmente et diminue en 1 jour. Parfois quelques minutes. Parfois plus en cas de sessions intenses. Puis à la session suivante, c'est comme si nous repartions à zéro.
    Cependant l'émotion n'a parfois pas totalement disparue.  Il restera quelque résidu et vous serez soumis à une sensibilité émotionnel accrus et un rien pourra vous faire chavirer.
    Il ne faudra plus 50cl pour remplir votre pinte d'émotion mais 25cl. Elle débordera dès lors plus facilement.
    De ce fait vous tilterez plus rapidement. C'est en ça qu'il est important de s'en débarrasser en les écoutant.

    Puisque c'est un travail de fond vous devez travailler à la fin de chaque sessions dessus pour être sure d'être en paix avec même. De la même manière que vous travaillerez votre technique.

     

    La Peur, La Motivation, la Confiance & La Colère

      Ce sont les quatre émotions que vous propose de travailler Jared Tendler à travers un prisme La colère va de la frustration minime à un tilt totalement démesuré.
    La peur va de l'incertitude à une profonde phobie.
    La motivation va d'une forte paresse à une énergie débordante.
    La confiance va d'un total manque de confiance en soi à s'imaginer être le roi du NLHE

    Notons que les extrêmes ne sont , ni dans un cas, ni dans l'autre une bonne chose pour notre A-game.
    De plus, une erreur courante serait de penser que les émotions sont indépendantes les unes des autres et qu'elles interviennent de façon aléatoire.

    Plus vous serez capable de reconnaître quand les émotions s'accumulent, plus vous serez aptes à agir pour les maîtriser. 
     
    Petit outil pour savoir si vous êtes prêt à jouer votre sessions Et c'est à ce moment que j'interviens. Ce tableau va vous permettre de cibler les émotions que vous devez travailler et de pointer celles qui sont vos forces.
    De plus suite à votre auto-jugement sur une échelle de 1 à 10 vous devriez savoir si la session que vous vous apprêtez à jouer sera  sous le signe du A-game ou du Tilt.

    Si vous êtes en au delà de la fourchette 24-28/29, il se peut que vous ayez une faille mental qui peut vous écartez de la route du A-game durant votre session.


    Bon travail mental à tous. J'espère que ces pistes vous aideront à consolider votre mental. Pour plus de détail et un véritable travail mental, je vous invite à poursuivre vos recherches sur internet 



     

     

  22. Like
    ELIO M. reacted to myrith in KK proche de la bulle en satellite   
    Imo c'est une question pas bête et la réponse non plus.
    Y a des spots ou il faudrait fold AA en sat, mais je ne suis pas sur qu'ici ce soit le cas, simplement parce que même le chiplead et n'est pas assuré d'avoir le ticket as deep.
  23. Angry
    ELIO M. got a reaction from crusty in KK proche de la bulle en satellite   
    Théoriquement en satellite tu ne dois pas mettre ton tapis en danger.
    Principalement contre le CL. En satellite tu ne dois presque pas jouer. Seulement quand tu as 66% de l'average tu peux prendre qlq risque.
    La tu étais trop bien surtout contre un gros tapis.
    Il a AJ AQ AK A10, c'est la même tu peux prendre un bad.

    Le jeu de satellite est tout sauf beau .... Ca inclut de fold KK préflop dans cette situation même si c'est dure.
  24. Angry
    ELIO M. got a reaction from crusty in KK proche de la bulle en satellite   
    Théoriquement en satellite tu ne dois pas mettre ton tapis en danger.
    Principalement contre le CL. En satellite tu ne dois presque pas jouer. Seulement quand tu as 66% de l'average tu peux prendre qlq risque.
    La tu étais trop bien surtout contre un gros tapis.
    Il a AJ AQ AK A10, c'est la même tu peux prendre un bad.

    Le jeu de satellite est tout sauf beau .... Ca inclut de fold KK préflop dans cette situation même si c'est dure.
  25. Angry
    ELIO M. got a reaction from crusty in KK proche de la bulle en satellite   
    Théoriquement en satellite tu ne dois pas mettre ton tapis en danger.
    Principalement contre le CL. En satellite tu ne dois presque pas jouer. Seulement quand tu as 66% de l'average tu peux prendre qlq risque.
    La tu étais trop bien surtout contre un gros tapis.
    Il a AJ AQ AK A10, c'est la même tu peux prendre un bad.

    Le jeu de satellite est tout sauf beau .... Ca inclut de fold KK préflop dans cette situation même si c'est dure.
English
Retour en haut de page
×