Jump to content
Status Updates

olympien3113

CPiste
  • Content count

    1761
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    olympien3113 reacted to survival66 in Anticiper l'effondrement   
    https://www.facebook.com/t30officiel/
     
    J'avoue, en plus d'être anxiogènes, les mecs sont intrusifs jusque dans les titres.  
     
     
  2. Like
    olympien3113 reacted to QuantumDot in [Bilan] Emmanuel Macron : 2017 - 2022   
    Tout le monde peut sortir des locutions latines. J'en ai une belle pour toi. Tu tombes assez vite dans le sophisme du "cum hoc ergo propter hoc" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cum_hoc_ergo_propter_hoc
    Dans les études statistiques, les choses ne sont que très rarement égales par ailleurs, parce qu'il y a de nombreux "facteurs de confusion". Ne serait-ce que sur tous les exemples que tu donnes, je vois immédiatement un facteur de confusion qui peut jouer un rôle assez important pour expliquer ces résultats : l'alimentation. 
    On pourrait très bien expliquer les résultats par : les pauvres sont moins bien nourris que les riches donc il ont un QI plus faible. Dans l'absolu, ce serait tout à fait valable. En plus, cette explication marche aussi pour la taille, le poids, la maladie et la beauté, c'est pas mal. 
     
    Je ne parle même pas du lien entre QI et intelligence qui est au mieux valable ceteris paribus comme tu dis si bien.
  3. Like
    olympien3113 reacted to SuperCaddy in Un jour viendra : le second documentaire de Loïc Xans   
    News Un Jour Viendra : le nouveau documentaire de Loïc Xans Après Boa, Loïc Xans dévoile aujourd'hui sur Facebook Un Jour Viendra, un film tourné durant plusieurs mois sur le circuit hexagonal avec le soutien de Texapoker. Antonin Teisseire, Philippe Ktorza ou encore Quentin Lecomte y figurent en bonne place. L'occasion de soumettre quelques questions au vidéaste, par ailleurs invité de Club Poker Radio cette semaine.
    [...] Lire la suite…



  4. Like
    olympien3113 reacted to survival66 in Le thread des faits divers   
    FYP.
     
     
     
  5. Thanks!
    olympien3113 reacted to survival66 in Vers la dépendance des Français   
    J'suis pas sur... l'excès de viande rendrait bien plus con que la moyenne d'après les 37 études qui ont été faite.
  6. Like
    olympien3113 reacted to jou0eur in Vers la dépendance des Français   
    C'est surtout que ce que tu dis ne demontre rien d'autre que le fait que des pays aient le plein emploi.
    C'est pas parce qu'à hong kong y'a le plein emploi qu'on peut avoir le plein emploi partout.
     
  7. Like
    olympien3113 reacted to hassbox in Féminisme et droits des femmes   
    Ouais t'as 0 métier quoi 
  8. Like
    olympien3113 reacted to Byshop in Malte & Mafia   
    super, on va pas lire son blog si tu veux même pas nous résumer l'implication du gouvernement en une phrase.
  9. Oh my…
    olympien3113 reacted to xmoussx in Malte & Mafia   
    Ouais enfin bon
    son blog pour bien comprendre
    à ce niveau de corruption, rien à faire en UE
    https://daphnecaruanagalizia.com/
  10. Like
    olympien3113 reacted to Le Fils de Pat' in Mustapha Kanit et Adrián Mateos Diaz intègrent le Team Winamax   
    Je me demande meme si c'est pas fait exprès 
  11. Angry
    olympien3113 reacted to Isildor in La France Insoumise   
    Est ce que tu t'offusques quand parle de catholiques d'extrême droite ? Non ça passe tranquille.
    Pour islamo gauchiste c'est pareil. 
  12. Like
    olympien3113 reacted to General_doc2 in La France Insoumise   
    Je sais bien que du haut de votre organisme monocellulaire qui vous sert de cerveau, vous vous gargarisez. Bon, le coup de la Business, ça avait pas trop pris finalement pour la Méluch. Le coup de la radicalisation avec Bernalicis et Obono, ça commençait a prendre, là, ça prend bien. Ca jubile bien, mais vous en faites pas, si ça prend pas encore à la prochaine présidentielle, le mouvement est lancé, et y a de l'inertie, ça va pas être évident de l'arrêter.
    Encore plus avec l'accélération que la politique de Macron donne.

    On a eu une tonne de déçus et de sentiment de cocufiage après Hollande, j'ai déjà hâte de voir les gens qui se réveillent avec une belle gueule de bois à la fin de Macron.
     
    Faut vraiment être un énorme mongole qui pige que dalle à la mrpropre pour penser qu'en grande partie, on a quelque chose à foutre du culte de la personne. 
    Mélenchon était le meilleur orateur de la présidentielle, donc il emportait un peu plus. Quatennens est 1000 fois plus charismatique (et pourtant il est roux) que la grande majorité des LREM à l'AN, donc il fait fermer des bouches.
    Quand vous comprendrez, qu'en très grande partie, on en a strictement rien à branler de Garrido, de Corbières ou d'autres, et que ce qui intéresse c'est le fond et la mise en place de choses qu'on juge déterminantes qui nous importe, vous aurez fait un grand pas pour vous éloigner intellectuellement du blob et pour vous rapprocher de l'ammonite. Vous serez encore loin de la réflexion humaine, mais vous avancerez un peu.
    Ouais, si tout ce qui est dit est avéré, je vois pas le problème de dire que Garrido est une abrutie finie qui dessert la cause. Et qu'elle aille se faire cuire le cul.
    Il n'empêche que c'est pas une brebis galeuse (ou plus si y en a d'autres qui sont révélées) qui vont freiner le désir de mouvement et de retournement de la situation. 
     
    Quand tu vois la mongolitude avec laquelle Philippe répond à Rufin sur l'affaire Dépakine, et qu'au final, il évite bien le fond de la question de l'indemnisation pour juste dire des "calmez vous ça va bien se passer" avec les teubés finis de LREM qui pigent que dalle qui se lèvent pour applaudir comme des vulgaires putes de la Creuse au concert de Britney Spears, ça donne bien envie de dégager tout ça.
  13. Like
    olympien3113 reacted to fonkyboy in La France Insoumise   
    C'est même à ça qu'on les reconnait. 
  14. Like
    olympien3113 reacted to Mr Sneeze in Anticiper l'effondrement   
    Ce qui est intéressant à notre époque, c'est que la Fin du Monde est dans l'air du temps.
    Walking Dead et Game of Thrones sont des séries massivement regardées, par toutes sortes de gens, toutes sortes de profil ; j'en déduis empiriquement, sans vraie logique scientifique mais basé sur une intuition profonde, que ces séries nous parlent. Dans les deux cas, des événements d'ampleur gigantesque, de portée catastrophique (la Mort qui demande son dû), et des sociétés-communautés-groupes organisé(e)s sur l'exercice de la Violence pure, la violence de la survie en fait. On a aussi des sociétés suivant une organisation plus ou moins féodale (seigneurs, allégeances. C'est vrai aussi dans Walking Dead).
     
    Mon intuition est que si ces séries plaisent si massivement, c'est qu'elles parviennent à refléter le désarroi du monde contemporain. Le manque de sens. La compétition acharnée. La lutte pour survivre dans un monde qui oppresse les faibles.
    La nécessité de 'tenir face à l'adversité' et de 'tuer pour vivre', beaucoup vivent comme ça de nos jours, rien que dans la compétition pour 'exister' en tant qu'individu, avoir de la valeur. Les gens se battent pour ça, et pour l'argent aussi. Histoire d'en avoir plus que le voisin.
     
     
    J'ai étudié à Sciences Po, et assez vite j'ai compris quel était le deal de cette école : former des gestionnaires de flux. Gestionnaires de capitaux, gestionnaires de données, gestionnaires de règles, gestionnaires de gens, etc. Ce n'est pas un objectif bon ou mauvais, dépend du point de vue, mais ce n'est pas un objectif neutre : l'objectif est de former des managers qui, dans le système actuel tel qu'il fonctionne, auront aussi des positions de leadership. Ces positions de 'pouvoir' articulent leur motivation (de carrière, d'argent, de position sociale) et permettent au Système de tourner harmonieusement sur la base de l'exploitation de l'Homme par l'Homme.
     
    Ainsi un peu comme on 'cultive' et trait les vaches, on cultive les humains et on les trait sur leurs déplacements, leurs actions. L'Horreur du Système contemporain selon moi, c'est l'équivalence de toute chose sous le signe de la Valeur, et ainsi on assiste à un énorme trou noir de ce qui faisait Sens dans les sociétés humaines, précédant la révolution industrielle et ce qu'on a appelé 'capitalisme'.
     
    En master, j'ai fait de la recherche en science politique et j'ai choisi, basé sur mes compétences construites les années précédentes, de faire mon mémoire sur la finance. Avec un focus sur la crise financière en Islande/
    Mais il ne s'agissait que d'un cas d'étude, car la crise du système capitaliste était le vrai sujet. Mon approche était de montrer l'instabilité financière comme systémique (ce n'est pas un accident, mais une logique de structure). Et mes conclusions, alors que le système bancaire mondial avait été sauvé par une injection massive de capitaux publics à l'échelle globale, étaient que l'instabilité (la voracité) du système financier n'était pas réglée : ainsi l'intuition que la finance se retournerait in fine contre les Etats, attaquant leur dette massive et leur manque de crédit.
    Un bon mouvement de Dévoration comme la nature en connaît beaucoup.
     
    Il faut bien réaliser que l'ampleur de la crise financière de 2007-2008 aurait pu mettre à bas tout le système bancaire – monétaire mondial. Les structures sociétales telles qu'elles existent auraient pu être fondamentalement remises en causes. Pour des raisons évidentes d'Incertitude, nos leaders, complètement paniqués, ont choisi de s'accrocher coûte que coûte au navire en train de couler, puisque finalement leur pouvoir n'est réel que dans ce navire ! Mais plutôt que de réformer-réguler la finance, ils ont lié leur destin à elle.
    Donc le monde a travaillé pour les banques, ces dernières années.
     
    Et celles-ci ne craignent donc plus de faire ce qu'elles veulent.
     
    De mon point de vue, les structures de la société actuelle sont dépassées, erronées, et infiniment perfectibles. Nous suivons ainsi collectivement la logique d'un système qui ne sait pas vraiment où il va, et finalement se retrouve surtout impulsé par nos pulsions inconscientes, notre désir de Mort et nos tendances suicidaires.
     
    C'est que la Conscience est un drôle de cadeau, et les humains en sont dotés.
     
    Avec la révolution industrielle, et tout ce qui s'en suit de technologie et de maîtrise de certains aspects du réel, notre Pouvoir-Savoir a démentiellement augmenté. Mais notre cerveau a la même structure que celui de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, et nos ancêtres agriculteurs (je vous suggère de lire le livre 'Sapiens'), c'est plutôt la société et ses processus bureaucratiques et normatifs qui contient ce nouveau Savoir, cette nouvelle complexité. Nous vivons ainsi dans des hyper-sociétés tant en taille qu'en forme d'organisation, et de nos jours l'individu est ainsi hyper-spécialisé (il a un rôle et des compétences beaucoup plus réduites / précises que ses ancêtres).
    Ce ne sont pas exactement des sociétés d'insectes, type fourmis, mais encore si on regarde depuis le ciel on pourrait se dire ça, et en tout cas on est plus du tout dans une logique de mammifères, on est dans une logique de Masses et de Flux.
     
     
    Etant organiquement un produit de cette forme sociale, nous en sommes aussi dépendants. Nous ne pouvons pas visualiser facilement notre effondrement social, car nous ne savons pas ce que nous allons devenir sans Elle, la société. Même si, objectivement parlant, les Riches restent toujours riches, et les humains travaillent pour leurs 'Maîtres', l'idée que tout cela pourrait changer crée plutôt l'effroi et la paralysie que l'entrain, alors que probablement la majorité a tout à y gagner.
     
    Dans l'histoire les sociétés s'effondrent, c'est arrivé aux plus grandes. A noter que personne ne voyait arriver l'effondrement de l'Empire Soviétique à la fin des années 80, et surtout pas les USA qui faisaient preuve à l'époque, mais comme toujours, d'une grande paranoia à l'égard de ' l'Ennemi'. Je pense que nous sommes dans le même type d'époque : personne ou presque ne voit l'effondrement, mais quasiment personne ne croit non plus réellement à la soutenabilité du Système ! (donc quelque part ils savent qu'un Changement est inévitable?)
    Et personne n'a une vision du Futur autre que managériale (y compris 'management des catastrophes' et stratégies de choc, voir ce qu'en dit Naomi Klein), désespérée, ou vide tout simplement. On ne rêve pas du futur, non, on refoule pour éviter de trop cauchemarder.
    On ne pense certainement pas aux générations futures et à la Dette qu'on leur laisse, c'est vrai sur le plan financier et évidemment, et bien plus grave, sur le plan écologique et des ressources.
     
     
    Personnellement j'ai toujours vu le monde dans ses structures, sur le plan large. Mais la majorité des gens n'essaie même pas de voir de façon globale. Ainsi ils ne voient pas le gâchis immense qui se déroule dans notre monde, tout ce qui est produit pour être consommé aussi vite que possible, produit et re-produit à nouveau, et jeté, et gâché, encore et encore. Chaque jour qui passe pour un 'occidental normal', est l'occasion d'une fête dans la dilapidation de ressources.
    Honnêtement, regardez juste la masse de déchets que vous produisez par semaine. C'est in-humain.
     
    Tout le monde oublie ce qu'est la 'Fée électricité', invention très récente et pas forcément éternelle ! Tout le monde oublie ce qui se passe quand on appuie sur l'interrupteur, notamment : ce n'est pas gratuit (même si 'subventionné' par une Energie à bas coût), et ce n'est pas illimité, parce que basé sur des ressources finies
    Notre appétit de consommation est par contre, potentiellement infini.
    Tout le monde oublie que si la population mondiale est passée de 500 millions à 7 milliards en un temps record, c'est bien à cause d'une 'Ressource abondante' (c'est structurellement ce qui permet la multiplication d'une population, c'est vraie pour les lapins aussi lorsqu'ils ont de l'herbe en abondance et peu de prédateurs). Cette ressource, c'est le pétrole (et le gaz, disons l'ensemble des matières 'fossiles', c'est-à-dire de l'énergie accumulée-condensée sur des temps très longs, qu'on brûle sur des temps très courts).
     
    Cette ressource, et les autres, disparaissent. Ce sont des faits scientifiques. Le désespoir, c'est que personne ne les écoute, ces scientifiques ! Nous sommes dans une 'Foi' vis à vis de la technologie et du Progrès, mais de fait, peu de monde écoute ceux qui savent le mieux sur leur sujet.
    Donc nous avons la 'Foi' que nous trouverons d'autres énergies, après tout l'Homme s'est toujours adapté ! Oui, reste que ça fait plusieurs décennies qu'on cherche, et on a pas vraiment avancé. Mes connaissances en psychologie m'obligent à avancer l'hypothèse du refoulement, sur un plan collectif. Les données objectives indiquent qu'on aura du mal à construire des bâtiments (manque de sable) à court terme. Il y a déjà des vols de sable (oui) sur certaines plages et surtout dans les fonds marins. Les données objectives indiquent qu'avec les matériaux qu'on utilise pour fabriquer de l'électronique, des PC et autres smartphones, on va sacrément en manquer dans 10-20 ans à peine. Alors seulement que la 'demande' est en train de bondir ! Pour faire simple, tout le monde de nos jours veut vivre comme un occidental aisé, et j'suis désolé de le dire, mais ya pas la place du tout puisque dans l'état actuel on consomme 1.7 planète par an, et que quasiment tout le monde veut consommer PLUS.
     
    Faut faire les maths les copains. Plutôt que croire aveuglément et en plus se dire rationnel. Genre, de nos jours, la Voix de la Raison n'est PAS de se dire : 'ca va aller'. Ca serait plutôt : il y a toutes les chances que ça chie, donc organisons-nous pour faire au mieux.
    Les conclusions du Club de Rome sur l'impossibilité d'une croissance continue dans un environnement de ressources finies, et les risques climatiques / énergie, sont connues mondialement depuis 1970. 50 ans. 50 ans qu'on sait qu'on gagnerait à faire évoluer notre modèle pour le rendre soutenable, et on a littéralement rien fait, si ce n'est trier nos déchets uniquement pour nous donner bonne conscience (puisqu'une fraction est de fait recyclée, SVP renseignez-vous).
    Donc n'ayant rien fait, on en arrive à un point-limite où, si ça se trouve, on ne parviendra même pas à transiter vers une société plus équilibrée, par exemple basée sur des 'énergies renouvelables', et même si on y arrive yaura du dégât dans la transition, très certainement.
    Ce que les gens oublient fatalement, c'est que les hydrocarbures ne servent pas qu'à mettre de l'essence dans votre caisse. Ils servent aussi à fabriquer à peu près tout ce qu'on fabrique industriellement. Mais vraiment tout quoi. Il faut des milliers de litres de pétrole pour produire une voiture, avant d'en user pour la faire rouler.
     
     
    Ce n'est pas rassurant, ou apaisant, de se dire qu'on est dans des sociétés sans Sens, et sans Direction. Et que personne ne tient vraiment la rame du navire. Nos sociétés sont déficientes sur de nombreux points (parce que la 'logique' de toute institution est de protéger un Ordre passé, tout institution a aussi facilement du mal à être en phase avec les conditions de son temps).
    Ainsi je ne compte pas sur elles pour nous guider pacifiquement vers un meilleur Ordre.
     
    Il est urgent de se resaisir de notre destin. Je ne sais pas exactement comment. Mais c'est comme ça que je me situe. Le navire coule, ça me semble certain (et oui, ca prend du temps, ca peut stagner longtemps, mais ça peut aussi aller très vite. Vraiment.). En tant que passager, on fait quoi ?
    Sur ce sujet, il faut accepter sa propre confusion je pense, accepter qu'on ne peut pas faire grand chose, que même si on veut faire quelque chose, c'est quand même difficile de se situer et d'agir.
     
     
     
     
    Petit bonus poésie, histoire d'aborder la question sur un autre plan, aussi (celui de la beauté?) :
     
  15. Like
    olympien3113 reacted to FabD in La France Insoumise   
    Tu rigoles ou quoi ? Argento ou Asskicker je les laisse tranquille mais toi tu y passes à coup sûr (edit : avec taboulet of course).
  16. Like
    olympien3113 reacted to Alexonmoon in ROI@theRIO WSOP 2016 (Page 1)   
    C est assez marrant car je l'avais pas mal joue en zoom hu 25/50 juste avant de partir a Vegas. Il est obv excellent, un des pires picks du field. 
    J'ai run good sur les timings, il  a paye tout mes values/fold sur tout mes bluffs mais vu que on joue tous les deux un jeu oriente gto ca vaut pas grand chose.
    Il avait par contre l air ultra newbie du live, possible que si il c etait retrouve dans un gros spot de bluff j'aurais pu catch quelque chose.. c est pas souvent que je dis ca, je suis pas un expert mais il avait vraiment l air pas du tout a l'aise.
     
  17. Like
    olympien3113 reacted to Ragnarok1er in Ragnarok_1er ; Le Retour du Roi déchu   
    POST 2 : Où Progresser ?
     
    Alors il est maintenant temps de rentrer dans le vif du sujet et je vais commencer par parler de mes axes de progression.
    I) Preflop  
    Eh oui ça paraît fou à dire mais on est en 2017 et j'ai encore des leaks preflop. Globalement elles se divisent en 2 catégories :
    1) Une absence de shove avec des mains marginales
    Alors cette leak est un peu bizarre car elle est très facile à corriger, et surtout en général j'aime bien shove preflop comme un singe. J'étais un des premiers à open shove des mains comme A4o 15BB deep en 2009/2010 (sur Betsafe, à l'époque) sans me douter que le GTO me donnerait raison 5 ans plus tard. Cela m'a valu des insultes en rafale de "bingo player" et autres "all in monkey" là où mes adversaires adeptes du "bô jeu" se contentaient de raise à 3BB comme dans les livres, pour se trouver bien embêtés après un call quand venait le flop J74. Eh bien malgré cette affection naturelle pour le tapis preflop, qu'on retrouve aussi dans mes vidéos de l'époque que @Benjoa eu la gentillesse de citer, je me retrouve souvent à oublier que je peux shove certaines mains. C'est particulièrement vrai après un limp avec des connecteurs suités. Pour donner un exemple concret : 18BB deep, SB limpe son bouton. J'ai 86 suité. Le GTO dit de shove, mais moi je n'y pense même pas et je check.

    BB vs limp, 18BB deep. En rouge, la zone de shove que j'oublie fréquemment.
    Là où c'est particulièrement désastreux c'est qu'une leak que j'ai constatée chez 90% des regs est de ne pas call assez light sur les shoves après un limp, en particulier avec des mains comme JTs. Je ne sais pas s'ils sont au courant qu'ils devraient le faire, mais je ne me suis jamais fait snap par ce genre de main en faisant tapis contre un limp 20BB deep. Or si on analyse la chose, pourquoi le limp/call avec JTs est bon : car JTs est en flip contre des mains comme A5o, favori contre les petites paires (ces deux types de mains constituant l'essentiel des shoves pour 20BB hors de position) mais aussi car JTs défonce des mains comme 86s. Donc en clair (je vous ai peut-être perdus et si c'est le cas j'en suis désolé) : en ne faisant pas tapis avec mon 86s, je DONNE RAISON aux types qui ont peur de call 20 blindes avec leur JTs. Je tombe dans leur piège exploitant, et c'est une catastrophe.

    SB limp vs shove, 20BB deep. Je ne vois PERSONNE limp-call 20BB avec Q9s, et pourtant je ne l'exploite pas
    2) La peur de jouer des coups hors de position
    Ici je pense parler d'un problème plus classique chez les joueurs de heads-up, la sensation désagréable d'être hors de position avec l'initiative (suite à un 3-bet ou une relance de limp) et d'avoir raté le flop. Là où ça devient gênant, c'est quand cette sensation devient le catalyseur d'un jeu non optimal pour éviter d'avoir à jouer des spots difficiles. Le cas typique que je joue mal se situe aux alentours de 10BB. Ici, si le bouton limp, malgré la présence possible (et souhaitable, selon le jeu GTO) de traps, il s'agit d'un petit signe de faiblesse, et la BB va donc en profiter en relançant un certain nombre de mains. Certaines à tapis, d'autres non.

    BB vs SB limp, 10BB deep. En rouge, les raises non-all-in que je n'ose pas faire.
     
    Il faut absolument que j'étudie ces spots et que je me force à les jouer du mieux que je peux. C'est sans nul doute quelque chose que les top regs font beaucoup mieux que moi. Je ne vais pas citer beaucoup de noms dans ce thread pour des raisons évidentes, mais un type comme _Niemelin_ sur Winamax est monstrueux sur ce genre de spots. Il raise small avec un tas de mains et il n'a pas peur de jouer hors de position. C'est mon but d'arriver à le faire aussi bien que lui et j'ai tous les outils pour y parvenir... mais voilà quoi, ça fait peur. Je pense d'ailleurs que je vais drop aux 50€ en me forçant à prendre tous ces spots puis aller les vérifier dans le solveur une fois le match fini. Je ferai énormément d'erreurs au début mais sur le long terme c'est une arme dont je me dois de disposer, d'autant plus qu'elle me sera également très utile en Expressos, où le spot SB vs BB me rend pour l'instant très anxieux face à un bon joueur, pour les mêmes raisons.
    J'en profite ici pour vous conseiller, si ce n'est déjà fait, ce que je considère comme la meilleure vidéo de poker de tous les temps, car elle est tout à fait pertinente sur ce point. Ça s'appelle Unexpected Value : The Death of EV et c'est signé Phil Galfond. Vous sentez peut-être déjà dans mes posts une admiration sans borne pour Galfond et ce n'est pas un hasard. Il n'est peut être plus le meilleur joueur du monde en PLO, mais pour moi il reste le meilleur pédagogue ainsi qu'une personne de grande classe (je pense à ce fabuleux post par exemple). Pour ceux qui n'ont pas RIO et ne veulent pas payer, l'idée est similaire à celui de ce post 2+2. Et pour ceux qui refusent l'anglais, je vais brièvement expliquer le concept et en quoi il s'applique ici.
    En gros, ce n'est pas parce qu'une mise est EV+ qu'elle est la meilleure. Il est très facile d'être EV+ dans certaines situations, par exemple en faisant tapis preflop avec AA pour 25BB. Mais n'y a-t-il pas mieux à faire ? Une minraise, par exemple, ou un limp ? Pour illustrer son point, Galfond prend des situations de PLO où il se retrouve à bet/fold ou bet/call avec une main moyenne, car il sait que c'est EV+. Il introduit alors la notion d'equity share, en gros la part du pot que l'on mérite, et il montre qu'avec les mises précédentes, certes on gagne de l'argent en moyenne, mais on ne récolte que 5 ou 10% du pot alors que notre main avait 30 ou 40% d'équité face à la range adverse. Évidemment on ne va pas toujours pouvoir réaliser cette équité, mais de là à tomber à 5% il y a de la marge. Et il conclut avec cette phrase incroyable que je reformule un peu, mais l'idée y est : Entre celui qui C-bet et celui qui check back, celui qui se bat pour le pot n'est pas celui qu'on croit.
    En clair : Il est souvent facile de se débarrasser d'un coup en faisant un C-bet dont on sait qu'il est profitable, et de give up ensuite. Même chose à mon échelle si mon adversaire limpe 10BB deep et que je shove A9s : impossible de perdre de l'argent en faisant cela. Mais souvent cette mise n'est pas la meilleure option, et il vaudrait mieux "jouer au poker" des streets supplémentaires afin de gagner toute la part du pot que nous méritons.
    Et ça tombe bien, les streets supplémentaires, nous allons y venir.
    II) Postflop  
    Je distingue 3 lacunes principales à mon jeu postflop. Les voici, par ordre d'importance :
    1) Les sizings
    Je commence par la plus grande : J'ai tendance à adopter des sizings standards sans trop réfléchir à ce que je fais. Alors attention je ne suis pas resté bloqué en 2004 : comme tout le monde désormais, je bet petit sur A22r et plus gros sur J98hh. Mais dans trop de situations, je joue en mode automatique en ne réfléchissant pas assez à mes ranges et à ce que je cherche à accomplir. En fait je dirais que je choisis souvent des tailles de mises qui ont du sens pour ma main en particulier mais pas vraiment pour ma range. Pour caricaturer, si j'ai KT avec le roi de coeur sur QJ9hhh, je ne crains aucune carte et du coup je vais miser petit, alors que l'immense partie de ma range veut plutôt miser gros. Mon sizing au turn après un missed C-bet est construit sur mes intuitions (et ne comporte quasiment aucun blocking bet, ce qui est forcément mauvais). Je pense également que j'aurais beaucoup à gagner à adopter un sizing standard d'overbet river (il m'arrive encore de miser 2x pot) et à réfléchir à la répartition de mes ranges lorsque je veux me servir de deux tailles de mises pour un même board.
    Que faire pour progresser dans ce domaine ? Je pense qu'ici l'utilisation d'un solveur est loin d'être aisée, car si on donne trop de sizings possibles à un solveur, d'une part le temps de calcul grandit exponentiellement, et d'autre part on obtient des solutions si complexes qu'elles en deviennent inapplicables dans la "vraie vie". Je vais donc surtout m'appuyer sur mon abonnement à Run it Once et aux vidéos de Kevin Rabichow et Ben Sulsky dans un premier temps. Le second est une référence incontestée du HUNL, et le premier avait été encensé par Alex Luneau dans ce post, donc je pense que j'ai beaucoup à apprendre à les regarder.
    2) Les reprises de lead
    On arrive maintenant aux défauts mineurs, au premier rang desquels je situerais les reprises de lead. Je suis encore trop automatique dans mon check hors de position lorsque l'adversaire a misé lors du tour précédent. Je pense pourtant qu'il y a deux axes où la reprise de lead peut être intéressante :
    De façon exploitante, face à des joueurs récréatifs sur une carte qui freeze l'action. Typiquement, je check/call sur 986, la turn vient 7. Je pense qu'avec un T je dois ici souvent miser contre des joueurs qui ne réfléchissent pas beaucoup car ils vont avoir peur et checker alors qu'une petite mise peut gratter de la value supplémentaire voire carrément les faire spew (beaucoup de gens n'aiment pas fold sur une mise d'1BB). Contre des joueurs aguerris cette line est plus dangereuse car on s'expose à un violent affaiblissement de notre range dans le cas où on check, mais je suis disposé à entendre des arguments contraires. De façon GTO, sur l'arrivée d'une carte qui avantage la range du caller. Il faut savoir que le continuation bet, aussi arbitraire qu'il puisse paraître, est basé sur une considération bien justifiée mathématiquement : la range du relanceur est a priori plus forte que celui du payeur (car ce dernier a eu des cotes favorables pour payer, et il n'a pas sur-relancé, ce qui plafonne un peu sa range même si les slowplays existent). Cela étant, il arrive que certaines cartes favorisent la range du payeur, et qu'il soit donc tout à fait légitime pour lui de reprendre l'initiative du coup. L'archétype de cette situation en HU est sans doute le coup suivant : SB minraise, BB call. Flop KQ7, check/bet/call. Turn Q. Le bouton n'est pas censé miser toutes ses dames au flop alors que la grosse blinde va payer à 100% ou presque. La doublette de la dame lui est donc favorable et les solveurs le confirment en préconisant de miser un certain pourcentage du temps, ce que je fais bien trop peu.
    Pourquoi lead avec les mauvaises dames ? Je pense que c'est une histoire d'anti-blockers, et justement puisqu'on parle du loup...
     
    3) Les blockers
    Pour faire simple je réfléchis très peu aux blockers et aux anti-blockers. Je pense qu'en NLHE leur importance reste relativement faible mais dans une optique de progression constante il serait bon que je me penche sur la question d'une façon plus sérieuse. Je dirais que pour l'instant j'en tiens compte à 20%, pour les spots les plus évidents du monde (typiquement j'ai top set, donc il ne peut pas avoir top pair, donc je slowplay), alors que je pourrais monter à 50% sans trop d'effort.
     
    Vous pourriez penser à la lecture de tous ces défauts que je suis un joueur atroce... et vous auriez raison, si on me compare au jeu d'un solveur. Néanmoins je pense quand même avoir un certain nombre de qualités, au premier rang desquelles je mettrais mes fréquences (de 3 barrel notamment) et ma lecture des timings tells (no joke, très important contre les récréatifs). Mais il y a peu d'intérêt à parler de ce que je fais bien. Passons maintenant à la dernière partie.
    III) Le Reste  
    Car oui, aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a des domaines dans la vie qu'on ne peut ni catégoriser dans "preflop" ni dans "postflop". Là dedans je mettrai pour l'instant 3 choses, mais il est possible que j'en oublie.
    1) L'aléatoire
    C'est un détail mais dans un monde de petits edges il ne faut rien laisser au hasard... ou plus justement ici, il faut tout laisser au hasard ! . Dans une myriade de spots il est nécessaire d'adopter un comportement mixé entre plusieurs actions et je vais vous faire un aveu : jusqu'à présent, soit j'utilisais l'action qui me plaisait le plus, soit je randomisais en utilisant la couleur de mes cartes (en gros, pique pour les premiers 25%, cœur pour les suivants, jusqu'à trèfle pour les derniers 25%). Cela m'exposait à des exploitations assez sévères puisque je me retrouvais avec beaucoup plus de piques dans les pots relancés et beaucoup plus de trèfles dans les pots limpés. Je ne pense pas qu'un quelconque joueur ait fait la connexion en un mois mais dans mes moments paranoïaques je ne pouvais m’empêcher d'y penser. Pour ma tranquillité d'esprit j'ai donc fait l'acquisition d'une fantastique application qui me donnera un nombre entre 0 et 100 afin de randomiser mes choix. Ah et je le précise car on ne sait jamais : cela ne vaut que lorsque j'affronte un excellent joueur. Contre la plupart des plébéiens je choisirai toujours l'option la plus profitable à la lumière de leurs leaks.
    2) Le refus de l'exploitation
    On passe ici à l'exact opposé du point précédent. Lorsque je joue contre des joueurs récréatifs, j'ai une (mauvaise) tendance à refuser l'exploitation. En fait c'est bizarre à dire pour quelqu'un d'aussi compétitif que moi, mais c'est comme si j'accordais davantage de valeur au fait d'avoir "raison" qu'au simple fait de gagner. Je vais donc aller faire ce que mon ami @Bergiappelle des "suicides GTO", à savoir des calls ou des bluffs théoriquement GTO dont on sait qu'ils sont mauvais contre ce joueur particulier avec ses tendances propres. Cette tendance se vérifie particulièrement bien contre des joueurs incapables de bluffer dans certains spots ou possédant un sizing tell d'une fiabilité à toute épreuve (typiquement, le check-minraise au turn avec les nuts). Je vais me retrouver avec une main dont le GTO dit qu'elle est un call évident tout en disant à voix haute "et bien sûr il a la straight". Et quand effectivement il a la straight, je suis davantage content de moi, du fait d'avoir bien lu son sizing transparent, plutôt qu'énervé ou déçu d'avoir perdu un buy-in de façon évitable.
    3) Le mental
    Là on passe à un sujet plus important. Le mental c'est sans doute par ce biais qu'un nombre incroyable de joueurs en théorie gagnants se mettent à devenir perdants à cause d'une maudite soirée par semaine ou par mois. J'ai cependant la chance d'avoir 2 atouts à faire valoir, des atouts dont je ne tire aucune gloire puisqu'ils sont plus structurels que travaillés. Déjà je suis doté d'une endurance très solide. C'était le cas à 8 ans quand j'ai remporté le test de Luc Léger à la ligue d'Alsace de tennis (true story), et c'est toujours le cas maintenant. Je peux jouer des sessions de 12 heures ou plus sans verser dans un infâme C-game. Ensuite je bénéficie d'une limite à mes mauvaises sessions grâce à l'absence de tables dépassant les 500€. Impossible pour moi de "martingaler" en allant jouer des HUs à 5k contre Olivier Busquet, et c'est sans doute pour le mieux.
    Malgré tout, je reste encore très perfectible sur le plan mental, en particulier sur deux points :
    La plaie du all-time high : Là où c'est sympa dans certaines disciplines de chercher à battre son record personnel (un temps en course à pied ou une division à Starcraft), c'est sans doute la plus grande plaie des joueurs de poker trop attachés au résultat, dont je fais malheureusement partie. Je sais que je suis loin d'être le seul à en souffrir, mais pour ceux qui ne connaîtraient pas ce mal (et quelle chance ils ont ! ) il consiste dans le fait d'obséder sur le sommet qu'a pu atteindre notre bankroll à un moment donné, et de tout faire pour atteindre à nouveau ce sommet, y compris de jouer des parties déraisonnables. Une version moins néfaste consiste à comparer sa bankroll avec celle du début de journée ou de session, pour tenter de finir en positif. J'ai malheureusement peu de leviers pour lutter contre cette tendance naturelle, cela dit j'ai eu une idée il y a quelques semaines qui a donné de petits résultats. J'ai construit un fichier Excel de bankroll générale qui comptabilise mes fonds à travers les différents sites. C'est de ce fichier que sont extraits les screenshots du post précédent. Ainsi je me sens moins mal lorsque je suis perdant de 2k sur Party mais gagnant de 3k sur Wina. C'est bête mais ça m'aide (un petit peu). La game selection : Disons les choses clairement, je suis pour l'instant trop short pour chercher à faire la guerre aux joueurs réguliers sur les différents sites du .fr, et ce d'autant plus que ma bankroll est divisée entre les sites. Mais quand un reg vient me chasser d'une limite où j'étais installer pour me prendre le spot de "sit first", et qu'en plus il joue de manière non-optimale, c'est très difficile pour moi de me résoudre à lui laisser la place. Il y a là dessous des raisons de fierté, d'ego, mais également de bon sens : si je consens à me faire marcher dessus sans arrêt, je n'arriverai jamais à m'installer durablement à ces limites. Cela dit, je dois accepter qu'il n'est pour l'instant pas raisonnable de rentrer dans ces guerres car comme le savent tous les joueurs de HUSnG, plus le winrate est proche de 50%, plus la variance est grande. Et justement, la game selection et les formats que je vais cibler, ce sera l'objet du prochain post. Je crois que je n'avais plus fait autant de transitions de haute volée depuis mes dissertations de philo, j'espère que vous avez apprécié
  18. Oh my…
    olympien3113 reacted to xmoussx in Le Front National   
    Ici on gagne!
  19. lol!
    olympien3113 reacted to ZozoLeClown in ROFL thread   
     
  20. lol!
    olympien3113 reacted to locat08 in Allez, une blague pourrie (mais drôle)   
    un nouveau président de la république est élu.
    Avant de mettre en place sa politique intérieure, il souhaite rencontrer les chefs des douanes, des armées et de la gendarmerie.
    Il convoque en premier lieu le chef des douanes, brèves présentation puis il lui dit :
    ''avant d'aller plus loin j'aimerai savoir si j'ai affaire à quelqun d'intelligent, comptez jusqu'à 10.''
    ''2, 4, 6, 8, 10 mr le président''
    ''!?!? comment 2, 4, 6, 8, 10 ? et les impairs ?''
    ''aux douanes on arrête une voiture sur deux donc 2, 4, 6, 8, 10 mr le président''
    un peu dépité le président le congédie et fait entrer le chef des armées pour lui poser la même question, ce dernier lui répond alors :
    ''1, 2, 1, 2,1, 2 mr le président''
    ''!?!?! 1, 2, 1, 2 mais c'est quoi ça, et la suite ?''
    ''a l'armée on marche au pas donc 1,2,1,2,... mr le président''
    complétement excédé il le fait sortir et reçoit le dernier, le chef de la gendarmerie, mais sans grands espoirs.
    ''pouvez-vous compter jusqu'à 10 s'il vous plaît ?''
    ''bien sûr mr le président 2,3,4,5,6,7,8,9,10''
    Le président reprend alors espoir !!!
    ''Très bien, continuez''
    ''valet, dame, roi, as.''
  21. Like
    olympien3113 reacted to MagicEdika in Votre avis sur le nouveau système de notation?   
    Je commence déjà à m'habituer au nouveau système, à voir la pertinence de certains smileys. Dans le thread RIP quand quelqu'un que j'aimais bien était mort je mettais +1... Cela m'a toujours un peu fait bizarre. Aujourd'hui j'ai mis celui qui pleure pour Jack LaMotta que j'affectionnais, c'est quand même plus mieux à mon sens. J'aime bien le merci quand on post des infos que je trouve interessant. Même chose pour le j'aime et le lol, meilleure utilisation. Je suis même pour le retour de celui avec les coeurs sur les yeux pour le threads des boobs. Certains disent que cela apporte moins de visibilité, je dirais que c'est plutot le contraire. Juste une question d'habitude.
  22. Like
    olympien3113 reacted to Touareg in Votre avis sur le nouveau système de notation?   
    Un bon compromis :
    L'emoji +1 
     

  23. Like
    olympien3113 reacted to Gonzo49ers in ROFL thread   

     
     

    je crois que je l'avais déja posté il y a quelques années
  24. WTF?!
    olympien3113 reacted to Gonzo49ers in Le WTF !?! Oo thread   

     

  25. Sad…
    olympien3113 reacted to gazelle427 in [Bilan] Emmanuel Macron : 2017 - 2022   
    Quand je vous dis qu'il mourra par la communication...
     
     
     
    Sauf que :

     
     
English
Retour en haut de page
×