Jump to content
Status Updates

rofLOSC

CPiste
  • Content count

    1916
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

rofLOSC last won the day on November 15 2015

rofLOSC had the most liked content!

1 Follower

About rofLOSC

Informations générales

  • Prénom
    JEAN II
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    1150 BXL

Recent Profile Visitors

15850 profile views
  1. Paris Saint Germain

  2. Amis RUNNERS, projets de courses...

    Dimanche prochain je serai en train de cavaler là dedans... Après 2 mois de coupure je viens de faire une semaine bien chargée avec 80 km et 2200 D+ en trail et une bonne séance de piste. J'ai plus qu'à soigner mon alimentation et ma prépa / gestion de course cette semaine et advienne que pourra. Mon premier 40km je flippe un peu sa mère
  3. Amis RUNNERS, projets de courses...

    Débacle totale depuis ma dernière course. Décompression post reprise + reprise du taf à raison de 45h semaine. Plus le temps ni le jus pour m'entrainer. Je devais me lancer dans un 40 bornes dans Mafate dans 3 semaines. C'est compromis c'est peu dire. Je visais aussi un sacré morceau dans 2 mois. Le tour du piton des neiges par les 3 cirques. 60km 4000m D+. Je vais y aller quoi qu'il advienne. J'ai toujours ultra préparé mes courses, pour "perfer", sur la défensive. Là j'en ai marre. J'y vais la fleur au fusil avec pour seul objectif de finir. Advienne que pourra
  4. Thailande "Road to Chiang Mai"

    Je pose ça là. C'est vraiment chouette, ça me rappelle mes passages à Chiang Mai et à Koh Lanta
  5. Thailande "Road to Chiang Mai"

    Je découvre ce thread. J'ai passé quelques mois dans les parages y'a pas si longtemps, même programme qu'Alkavy je crois. Vietnam Cambodge Laos et Thailande pour finir, avec un gros sac Deuter sur le dos. J'ai vraiment apprécié la Thaïlande, sauf BKK paradoxalement. Si ça peut en intéresser quelqu'un je peux faire un CR rapido des trucs qui m'ont plu. Après je suis pas grinder, j'ai pas fait de trucs luxueux donc on a certainement pas la même manière de profiter là bas m'enfin si ça peut intéresser des CPistes ask me
  6. Amis RUNNERS, projets de courses...

    Je compatis avec les blessés, ma copine ne peut plus courir plus de 30 minutes depuis plus de deux ans, après une demi sainté lyon. Elle a fait 4 centres de médecine sportive, vu 5-6 kinés, 3 osthéos, passé je ne sais combien d'IRM de scanners et autres échographies. Rien. Il y a une semaine elle a tenté un dernier kiné, lui semble avoir mis le doigt sur le problème de suite. On lui a diagnostiqué une tendinite du plantaire, un peu comme toi @Amicalité Probable sauf qu'elle ça la pince derrière le genou, elle n'a pas mal aux pieds... Bref, tout ça pour dire qu'il ne faut pas désespérer, ça finira par revenir à la normale. J'ai aussi pas mal morflé lors de mon opération des croisés, j'étais à deux doigts de me balancer par la fenêtre une nuit où j'ai pas fermé l'oeil de la nuit à cause de l'inflammation. Finalement j'ai serré les dents et maintenant je dois être revenu à un niveau plutôt correct, en tout cas au moins aussi bon qu'avant mon opération... D'ailleurs je fêtais mon énième retour à la compet' le WE dernier. C'était mon premier "trail" depuis 1 an et demi. Entre temps j'avais accumulé blessures, problèmes d'adaptation au climat tropical, employeur peu conciliant et je dois avouer que les courses sont plus exigeantes ici qu'en métropole, du coup j'avais pas eu les balls de m'aligner sur une belle course. Mon dernier dossard remontait à début septembre sur un 10km, ensuite 5 mois de coupure à vraiment pas courir, juste marcher un peu. Retour à l'entrainement progressif depuis février, et depuis 1 mois et quelques je charge un peu plus. Dimanche dernier donc je m'alignais sur le championnat de la Réunion de course de montagne. Le principe est pas trop compliqué : 14km 1400 D+, ca fait que monter, on redescend ensuite jusqu'à la mer en mini bus. Pas de préparation spécifique, j'ai un gros déficit d'entrainement en matière de D+ par rapport aux exigences d'une telle course mais bon, j'ai fait un peu de seuil (plus que d'habitude) les dernières semaines. Au moment où je me sens bien préparé, à deux semaines de la course, je perds mon chat, moral en berne, plus envie de courir, je bouffe n'importe quoi, bref, comment tout foutre en l'air... Le matin même je manque de pas me lever, j'ai fait un peu la teuf la veille, j'ai dormi que 4h, bref, je suis pas hyper emballé au moment de sortir de chez moi. Je réussis tant bien que mal à m'échauffer 15-20 minutes, je me fais enfermer en fond de peloton sur la ligne. Shit, les chemins ont beau être larges j'ai pas envie d'être bloqué derrière des gars plus lents que moi. Du coup premier kilomètre bouclé à balle, je double sur le bas côté dans le fossé (note à moi même : idée débile, j'aurais pu y laisser une cheville facilement) puis j'arrive à accrocher un petit groupe juste devant moi au moment où les 2 premiers kilos de plat laissent place à la première montée. Ca tombe bien, dans ce groupe se trouvent deux vendeurs d'une magasin de running où j'ai postulé y'a une semaine, ça serait l'occasion de laisser une bonne impression. Y'a aussi une nana, et c'est important pour moi. J'ai pour habitude de finir mes trails entre la première et la cinquième nana, du coup je pense être dans le bon wagon. Ca grimpe de suite méga raide, j'avais décidé avant la course de pas trop courir en montée, mais plutôt de marcher vite. Enfin bon ça c'était le plan "idéal". Sur mon plan j'avais aussi écrit "ne pas dépasser les 175 pulses avant la fin de la course". Après le sprint initial je suis déjà à 182, et ça va pas baisser des masses jusqu'à l'arrivée. Sur la première partie de 5-6 kilomètres, je laisse filer devant, j'essaye de pas me mettre dans le rouge. Je lève le pied quand ça monte, je relance dès que c'est un peu plus plat. A la mi course je me fais rattraper par une nana que les spectateurs annoncent 4ème. On décide de s'entraider mutuellement à remonter le peloton, elle pour le 3ème place, moi juste pour grappiller des places. Et ça marche plutôt pas mal. Je la sème sur une partie de route plutôt descendante où je me surprends à faire du 16kmh, je dois dépasser une trentaine de personnes parties trop vite. Dès que ça remonte sec elle revient sur moi et on se remotive à bouffer du coureur. Petite joie intérieure quand je double un mec du magasin de running un peu en perdition, je l'encourage à s'accrocher mais il n'y arrive pas. Le soleil cogne et il n'a pas de casquette, ça pique. On s'approche tout doux de l'arrivée, je regarde ma montre, 1h35. Je m'étais fixé un objectif de 2h15 comme acceptable, 2h comme très bien. Notre binôme continue la moisson, mais plus on approche de l'arrivée plus les gars devant résistent. Je suis à 180 pulses en permanence, j'ai l'impression de faire une séance de seuil de 2h. Il fait chaud et humide, la ventilation est difficile. La fin approche, on entend le speaker là haut dans la forêt de cryptomérias. Le dernier kilo c'est la guerre, sous bois de conifères avec des racines de partout, des coureurs et des randonneurs dans tous les sens. Y'a moyen de gratter des places mais encore faut il pouvoir accélerer. Je suis à 186 BPM quand ma binôme en remet une couche. J'essaye de suivre mais je n'y arrive pas, je la laisse filer et elle termine 5s devant moi. Verdict, 1h53, 14,7 kilomètres, 1350 de D+, 177BPM de moyenne. L'avantage de pas avoir de descente sur le parcours c'est que mes fibres musculaires sont intactes et ça c'est pas du luxe. Je termine 125ème sur 466, et surtout 38ème non licencié. Le matin même j'aurais signé pour une telle place, avec du recul je me dis que mouais c'est pas mal mais sans plus. Bref, j'ai les crocs pour la prochaine course. J'ai pas encore choisi quand ni quoi mais je suis à nouveau hyper motivé. J'ai fait le piton des neiges avec des potes 2 jours après, 7km 2000m de D+, la saison est lancée!
  7. Paris Saint Germain

    Le grenat c'est inspiration Metz ou Qatar... Dans tous les cas un Cheikh est dans le coup
  8. Amis RUNNERS, projets de courses...

    On est à deux séances / semaine de piste ici. Une de VMA et une de seuil. J'avoue que c'est pas le plus bandant mais bon. Faut ce qu'il faut. Championnat de la Réunion de course de montagne dans 2 semaines. J'ai que deux semaines de prépa dans les pattes mais rien à branler on va y aller le couteau entre le dents. Ce soir je suis sensé faire ma séance de VMA. Il pleut des cordes, j'attends l'accalmie. On va voir si je suis vraiment motivé ou si je suis une sous-m**de. Verdict d'ici 2h
  9. La Coupe de France

    M'bappé était à deux doigts de pleurer après le 1-4 de coupe de la Ligue contre cette pleureuse de Silva. Jardim souhaite préserver son joyau il a raison
  10. Amis RUNNERS, projets de courses...

    J'étais bénévole sur le X Terra Réunion ce WE. Je vous invite à jeter un coup d'oeil à la vidéo de l'an dernier. C'est juste ouf! A la base je suis pas trop pro-triathlon, sport de dégénérés qui demande de s’entraîner tous les jours, mentalité un peu limite des gars à fond etc etc. Puis la route en vélo et en course à pieds c'est pas trop mon truc, je suis plutôt vtt et trail. Et puis de toute façon je sais pas nager. Cette année je voulais m'inscrire sur le X Duathlon, 6km de running sur la plage à la place de la natation. Finalement, à court de condition et avec mon VTT en rade, j'ai préféré la jouer safe et filer un coup de main aux orgas. Le départ, l'arrivée du dernier, les conditions climatiques dantesques avec les touristes démontés par la chaleur, les gamelles de ouf en VTT etc, j'en ai encore des frissons. Un pote l'a fait en mode touriste il a dit que c'était la pire idée de sa vie mais il resignera très certainement pour l'an prochain. J'ai la chance d'habiter à 5km du parcours VTT et à 10-15 du trail, du coup je zappe un peu tous les plans que j'avais par rapport aux trails du coin que je voulais faire. Je me laisse un an pour avoir un niveau correct en crawl (je sais pas nager) et je fais ce truc. Au pire si je le sens pas je me lancerai sur le Duathlon. J'y serai. Et pas pour acheter un bout de terrain. J-364
  11. Ligue des champions 2016-2017

    Comprend pas le coaching d'Enrique. Il attend quoi pour faire rentrer Aytekin?
  12. Amis RUNNERS, projets de courses...

    GG à tous ceux qui ont couru le marathon. Je suis admiratif devant tant d'abnégation. Perso quand je vois parler de gars en PLS et de milliers de coureurs à la dérive au 30ème km ça me fait vraiment pas du tout envie, j'ai passé l'âge de souffrir comme ça en course. Ça me rappelle les cross au lycée. La dernière fois j'ai tellement donné que ça m'a coûté les ligaments d'une cheville. Du coup je me cantonne à ce genre d'effort "débilos" sur route et sur 10km maxi. En trail tu peux souffrir aussi mais la gestion de l'effort est différente, y'a moyen de souffler dans les montées et on est pas tenus de s'accrocher coûte que coûte à une moyenne horaire. Donc mes respects aux cinglés marathoniens (et même semi). @Tunij'ai écouté tes conseils. Je suis retourné faire de la VMA sur piste hier et je n'ai mis les pointes que pour mes séries de 30/30. J'ai effectivement les mollets qui tirent beaucoup moins que la dernière fois
  13. Amis RUNNERS, projets de courses...

    Thanks. Pour une pose plus propre du pied je pensais?
  14. Amis RUNNERS, projets de courses...

    Après de longs mois de coupure (voyage + 4ème déménagement en un an) je me pose enfin avec pour ambition de refaire quelques bons classements en trail. Je galère un peu à m'y remettre (5 mois sans courir) et le climat ici aide pas (fait chaud à la réunion, 30 degrés mini et humidité au max). En gros faut aller courir avant 8h du mat' ou après 18h. Je table sur du multisports + hygiène de vie irréprochable pour retrouver un niveau acceptable avant de refaire du spécifique. J'essaye tous les jours de faire au moins un truc : running piscine escalade squash vélo palmes masque tuba. J'ai la chance d'avoir une piste de 400 à 5 minutes de chez moi. Pour l'instant je vais y faire 2-3 sorties hebdos à jeûn en EF, je reprendrai la VMA et le seuil dessus également. J'ai une question pour toi @Tuni. Je viens de retrouver mes pointes d'il y a 10 ans. Ai-je intérêt à courir avec pour mon EF, ma VMA mon seuil? J'ai pas une foulée particulièrement dégueulasse, j'ai fait beaucoup de sprint il y a 10-15 ans? Ce matin j'ai fait 30 min en attaque pointe de pied, j'ai tourné à 10,5-11kmh en EF avec des sensations top. Par contre ça tire un poil dans les mollets là ils ont plus l'habitude. Je rechausse les runnings standard ou je remets les pointes pour la prochaine session?
English
Retour en haut de page
×