Aller au contenu
Statuts

Wilcza

CPiste
  • Messages

    23
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  1. Ouais ça fait plus d'un mois qu'on en entend parler, mais ça a pas l'air de trop assumer, alors qu'ils ont annoncé en grande pompe leur nouveau coach inconnu sur youtube il y a deux semaines.
  2. Yoh Viral est il malaisant ?

    A droite des vignettes Youtube tu as des options
  3. Je savais que ça ne volait pas haut dans les stables, mais là on ne sait même pas recopier un mot correctement pour le retrouver dans le dico...
  4. Challenge SpinElite Ep.2: 4 mois, 100k d'EV

    Si je comprends bien, ici on encense les scammers lorsqu'ils capitulent? I) La Waiting-List: Ce n'est pas un cadeau que SE nous fait en arrêtant les waiting list, c'est tout simplement le respect des CGU des rooms. D'ailleurs est ce que SE, dans son grand élan de bonté va rembourser les joueurs lésés par leurs manigances? C'est une vaste blague car toutes les rooms sont censées condamner ces pratiques frauduleuses: https://www.partypoker.fr/terms-and-conditions/unfair-advantage-policy.html What are unfair practices ? https://www.unibet.fr/myaccount/unibet-regles-du-poker-et-loi-sur-le-poker-sur-unibetfr-25430726.html Article 5.1 https://www.winamax.fr/cgu-poker Article 1 A mon avis votre décision est surtout due à une position intenable de la part des rooms qui se retrouvent juges et parties face à un affiliateur/stable. Qui plus est dans un climat de doute latent en ce qui concerne la protection des joueurs. Je rejoins totalement l'avis de @Traou Mad sur ce point et n'oubliez pas de répondre à ses questions. D'ailleurs cette situation d'affiliateur-stable est très opaque, surtout quand on s'aperçoit qu'un des associés est le plus gros poisson de l'affiliation underground du .fr Franchement, si on voulait sciemment siphonner les liquidités d'un réseau vers un tiers, on ne s'y prendrait pas mieux. Non, rien n'est vérifiable, malgré les demandes de joueurs et les soi-disant enquêtes des rooms concernées. Nous n'avons jamais eu le droit à aucune donnée quant à l'entente de votre association de joueurs afin de s'éviter. On a juste le droit de vous croire sur parole. D'ailleurs ils sortent d'où ces 20%, vous avez des stats là dessus de la part des rooms? Car nous, joueurs intègres, n'en avons pas. N'hésitez surtout pas à les publier ! Le système de cartel est lui bien utilisé comme argument et la WL fait/faisait parti de ce système mis en place. Il me semble même avoir lu que les premiers contrats de stacking imposaient l'utilisation de cette WL. III) Le ghosting: On a aucun moyen de vérifier cela, on peut seulement vous croire sur parole. IV) Des deals extrèmement désavantageux pour les joueurs: Ça ne me concerne pas, mais vous devez bien vous gaver avec le combo affiliateur-stackeur. Après, libre aux gens de décider si il veulent raker encore plus dans un format très simple à appréhender où il y a masse de dead money. Il y a des tonnes de ressources gratuites, y compris des packs de solutions gto preflop. Toute personnes avec un peu de courage et de jugeotte peut grinder ce format. C'est peut être une solution envisageable pour des grinders qui ne connaissent personne pour progresser et qui ont besoin d'un cadre de travail. Enfin, par pitié, pas de spot publicitaire chez les copains de la CP Radio où il n'y aura que trop peu de contrepartie. Par contre ça me dirait bien d'avoir Unibet, Party, et Winamax qui répondent à la problématique que Spinelite pose sur les réseaux respectifs ?
  5. Ne t'inquiète pas pour Winamax rohan68! Mik.22, "le responsable de la protection des joueurs" veille au grain...
  6. On peut aussi noter le même penchant qu'ils ont pour la bouteille. Si vous avez suivi l'actualité à travers le Canard Enchaîné, notre cher député était dans un sale état à l'Assemblée au point d'y faire débarquer la BAC en pleine nuit le 31 juillet dernier. Des gens bien au service du peuple... Bref un peu comme Pad qui a l'air d'un chic type, mais se voile la face sur l'organisation à laquelle il appartient.
  7. Challenge SpinElite Ep.2: 4 mois, 100k d'EV

    Pour ma part désaffiliation de cette stable de pourritures depuis les révélations sur leur pratiques. Et cash out des rooms complices de l'arnaque @Dorian - Unibet@Clement - PartyPoker D'ailleurs toujours aucune conclusion sur les prétendues enquêtes menées sur les réseaux respectifs. Même pas de gel des comptes des stackés SPINELITE le temps de la soi-disant enquête. Mais ya même pas besoin d'enquête, les gars ont avoué sur le thread, vidéo, conversations skype etc. etc. !!! Par ailleurs je continue à informer mes potes qui joues les sng sur ces réseaux des pratiques de SPINELITE PARTY et UNIBET afin qu'ils cessent d'être victime d'un sit draw pipé d'avance!
  8. EXPRESSO

    Merci du retour, apparemment la situation est revenue à la normale ce matin.
  9. EXPRESSO

    Même souci ici au niveau de la promo Expresso Mundo. @Winamax - Supportce serait cool de savoir rapidement si les drapeaux gagnés vont être comptabilisés ou pas à 2 jours de la fin de la promo. Du coup, je n'ai pas grinder depuis hier :-/
  10. EXPRESSO

    Il s'agit bien de la "nouvelle répartition" dans les propos de Rivertigerrr
  11. Ouais il y a donc aussi un problème là dessus, les mecs ne se jouait pas/ n'avait pas "les même plages horaires" , il y a eu des rumeurs de colocs et finalement ils ont des fuseaux très différents. En gros ils se sont mis d'accord, association de joueurs "à la spinelite" pour biaiser les sits draws... et ça c'est facile à vérifier dans une db. Et qu'on me dise pas oui mais bon ils ont une routine...
  12. Apparemment sur 2+2 on parle de modification drastique de son jeu à partir de juin 2017. https://i.imgur.com/Ok13AlC.png Si c'est vraiment le cas les statistiques de 2016 à aujourd'hui perdraient de leur sens car il s'agirait de deux échantillons distincts.
  13. Ne dis surtout rien et continue à print contre ces fishs de bot GTO
  14. Tout comme Winamax, je pense que le réchauffement climatique n'est qu'un mythe!
English
Retour en haut de page
×
Unibet : Unibet Open Londres
Unibet : Unibet Open Londres