Jump to content
Status Updates

PlunderCity

CPiste
  • Content count

    56
  • Joined

  • Last visited

About PlunderCity

Informations générales

  • Prénom
    Vincent
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    Bucarest

Recent Profile Visitors

4068 profile views
  1. Partage des liquidités : objectif fin 2017 !

    Je doute fort que le partage des liquites soit effectif le jour meme. C'est probablement juste la signature de l'accord en attendant l'implementation technique du truc.
  2. Ah salut arby, J'avais pas vu que t'avais fait un sujet dedie a l'expatriation, je t'ai envoye un message perso sur la vie et le poker en Roumanie. Je connais aussi tres bien le UK mais je pense que tout le monde connais aussi.
  3. Le classement Sit & Go s'arrête

    J'ai attendu que l'annee passe pour etre sur mais c'etait evident que c'etait encore un mensonge de Pokerstars. 2016 est maintenant terminee et aucune promotion Sit & Go ne s'est materialisee. ZERO! Evidemment, la methode mensongere classique a la PokerStars, s'ils avaient dit direct que le budget promo Sit & Go serait integralement reverse aux Spin & Go, ca aurait suscite un peu de colere. Donc ils ont prefere mentir (encore) et dire "de nouvelles promotions dediees aux Sit & Go and Spin & Go" alors qu'ils savaient pertinement qu'il n'y aurait rien en Sit & Go. PokerStars sont vraiment devenus des menteurs pathologiques! Ca donne pas confiance. Ca sent mauvais. Cette entreprise pue la malhonnete a plein nez!
  4. Nouveau programme vip 2017

    Je sais que le programme VIP va changer en cours d'annee. Le statut supernova annuel sera aboli au cours de l'annee et remplace par un statut mensuel de 10.000 VPP avec 28% de rakeback. Si son compte est inactif pendant 6 mois, les StarsCoins expirent. Annonce du demarrage du nouveau programme 2 mois a l'avance ils disent.
  5. La fin du poker est-elle proche... ?

    D'abord, ce n'est pas le .eu, celui-ci existe deja. J'y ai joue pendant plusieurs annees. Il sagit des portails non-taxes de certains pays europeens et le .eu est en liquidites partagees avec le .com. Ensuite, aucune idee pourquoi tu defends en permanence les Spin & Go a chaque message. C'est l'offre poker la plus toxique pour l'ecosysteme du jeu et cela pour une raison tres simple: pratiquement aucun joueur n'a de chance de gagner parce qu'il n'a pas la possibilite de jouer suffisament de parties. Sur le court terme, le fish joue des parties equivalentes a des Sit & Go avec 20%-30% de rake. Donc ca draine sa liquidite a vitesse grand V! Surtout avec la rake prohibitive que Stars pratique. Il y a trois profils de joueurs dans le monde des spins: 1- Une minorite de joueurs qui pourront jouer des millions de parties et ainsi lisser la variance. C'est un cercle tres, tres ferme compose uniquement de pros, la minorite qui aura choisi de faire des spins, leur specialite. 2- Une minorite de joueurs qui, malgre leur faibles volumes, tomberont sur un gros jackpot. C'est le cote clair de la force... pardon de la variance, ils auront simplement eu du bol, comme les gagnants du loto. C'est une infime minorite. 3- Et l'immense majorite des autres (cad, pratiquement tous les joueurs de Spin & Go) qui ne completeront jamais le nombre de parties necessaires pour pretendre tomber sur un gros jackpot. En consequence, ils jouent, sans le savoir, des Sit & Go a 25%-30% de rake effective. Et ca tombe plus proche de 15% pour le recreationnel au volume important. Meme lui le pauvre, il se fait saigner! Les joueurs des groupes 1 et 2 recuperent, sur le long terme, l'argent du groupe 3. C'est pas mon opinion, c'est simplement une realite mathematique irrefutable. Et Stars s'en met plein les poches, c'est de tres loin le format qui lui rapporte le plus de rake par minute. Pour rappel. Un multiplicateur x10.000 (en realite x12.000 car c'est x10.000 pour le gagnant et x1.000 pour les deux perdants) ne tombe en moyenne qu'une fois tout les quarts de million de parties. Pour donner une petite idee de ce que ca represente, c'est 70 parties par jour pendant 10 ans. That's right my friend, 70 parties, tous les jours, pendant 20% de ta vie adulte! Et c'est juste pour en jouer 1 en moyenne. Pour en avoir 3, cad esperer en gagner 1, ca devient 750.000 parties, cad 70 spins par jour pendant 30 ans!! Facile den jouer 70 par jour? Je suis un mass tabler tres exprimente, j'ai joue jusqu'a 40 tables full ring en meme temps. Mais la en 3-max, c'est beaucoup plus rapide. Meme 7-8 tables de Spin & Go, pour moi, ca commence a devenir rapide, c'est pratiquement toujours a toi de jouer sur toutes tes tables, parce que t'es heads up sur la grande majorite d'entre elles. En y allant tranquillement, je peux faire 70 tables en 3 heures. Et en mode rapide, je fais ca en 2 heures, peut etre 1h30. Pour un mec qui joue seulement sur une table (la majorite des joueurs selon Steve Day de PokerStars), et espere avoir en moyenne un x12.000 gagnants et deux perdants, il lui faudra 7 heures par jour en les enchainant... pendant 30 ans!! Tu commences a comprendre pourquoi le recreationnel ne jouera jamais autant de parties de sa vie? C'est plutot clair qu'un jour ou l'autre, ce format perdra de son attrait parce que: - le joueur occasionnel se decouragera ou realisera qu'il a perdu trop de thunes (pas etonnant avec une rake effective de 25%, c'est l'hemoragie acceleree!) - il deviendra de notoriete publique que seuls les joueurs pouvant grinder des centaines de milliers, voire des millions de parties, ne peuvent gagner. Le probleme, c'est que quand cela arrivera, le recreationel ne delaissera pas les Spin & Go pour d'autres formes de poker. Il laissera tomber le poker tout court. Pour moi c'est simple, le Sit & Go jackpot, c'est l'element le plus destructeur pour l'ecosysteme du poker que j'ai jamais vu de ma vie. C'est le one shot final pour des millions de joueurs dans le monde, ce sera la deniere experience poker de leur vie. Ce n'est pas encore clair aujourd'hui mais ca va se preciser au cours de ces prochaines annees. Ca va sacrifier toute une generation de joueurs recreatifs. Ils ne le savent pas encore, car ils n'ont pas la sophistication statistique pour comprendre la structure des gains pour ce type de variante, mais un jour ou l'autre, ils realiseront l'un des deux scenarios que j'ai evoque precedement. A ce moment la, tout sera a refaire. Il faudra resensibiliser les gens au "vrai poker" et tout ce qui a ete accompli durant les annees 2000 sera reduit a neant.
  6. Je crois que tu omets un element de taille. Les jeux de hazard en France ne sont pas taxes, c'est une realite juridique ancestrale. La revente d'objets ou de voitures n'a JAMAIS fait l'objet d'un traitement fiscal de la sorte. Ca n'a jamais ete exonere d'impot, quelles que soient les sommes. C'est une activite commerciale comme les autres et le fait que ce soit une activite secondaire ne change strictement rien a l'affaire. Donc le trader au Bon Coin et le joueur de poker ont des revenus juridiquement disctincts: Dans le premier cas, zero ambiguite, c'est tu dois declarer point barre. Dans le second cas, c'est loin d'etre clair sauf cas extremes. Ex 1: joueur sponso qui gagne 100K par an, lui il est clairement pro. Ex 2: Mec qui gagne10K et il est salarie a 40K par an. Lui il est clairement pas pro. Mais si ces 10K c'est de la revente d'objets au Bon Coin, la il est imposable sur ca, la ya aucun doute a ce sujet. Donc il y a bel et bien une zone grise, un flou juridique au moins quelque part. La taille et les contours de cette zone est une question d'opinion. J'ai cru lire a plusieurs reprises dans des blog fiscalite ici ou la (et meme de la part d'un avocat en ligne) qu'en dessous de 5K en gain poker, aucune declaration a faire. Ce seuil de 5K est completement arbitraire, il ne repond a aucun critere legal, c'est juste une approximation du consensus d'experts en la matiere. De la, on peut consider que c'est une somme qui est bien ancree dans la zone safe pour que ton poker soit considere comme recreationel. Et ca veut donc dire que la zone borderline (la ou ca commence a devenir un peu limite) doit se situer entre autour de 10K-15K ou un peu plus si ca represente une somme bien inferieure a tes revenus. Mais pour le cas des 30K non declarables au BNC, surtout annee apres annee et sans autres sources de revenus, la je pense qu'on est bien au dela de la zone theoriquement safe. Mais bien sur dans la pratique, tu passeras inapercu, et meme s'ils te reperent, le fisc a pas de temps a perdre avec des sommes pareilles. Par contre, ca veut dire que tu peux jamais ship un enorme score. Imagine la situation suivante: 2011: 30K 2012: 30K, 2013: 30K 2014: 30K, 2015: 30K et 2016: 3eme a l'EPT pour 400K. La t'es grille mon pote!
  7. Je crois que Pokerstars n'a pas grand chose a perdre en France et en Italie. Je doute que ces franchises soient tres profitables. Cependant, PokerStars se doit de montrer qu'il est le leader international et se maintiendra partout, meme sur les marches ou eventuellement il perdrait de l'argent. Un peu comme si Coca Cola perdait de l'argent sur un marche, il y resterait en esperant que la situation evolue dans le bon sens. Pour ce qui est du cloisonnement, il est evident que ce type de mesure va completement a l'encontre de l'esprit du projet europeen. Mais la question pour les juristes c'est de savoir si cette mesure respecte la lettre de la loi et non l'esprit de la loi. Or, sur ce point, c'est plus discutable. Les traites europeens interdisent la discrimination nationale donc la loi mandate que toute entreprise puisse vendre ses biens et ses services a n'importe quel citoyen de l'union. Mais n'est-ce pas deja le cas dans les marches cloisonnes? PokerStars est bien la en France, donc il n'a pas ete discrimine. Cependant, il a ete oblige d'ouvrir une structure locale. Contrairement aux biens, il n'y a pas de marche unique pour les services, ou en tout cas, il n'existe que partiellement. Et le cloisonnement peut donner l'apparence d'un controle plus efficace. Par exemple, le manque de coordination entre les systemes de justice europeens rend le combat contre la fraude et le blanchiment d'argent plus difficile avec des liquidites partagees qu'avec des marches cloisonnes. Mais c'est la faute aux etats de l'union, pas celle du poker. D'autant plus que la lutte contre la fraude n'a pas l'air d'etre tres efficace dans le cadre national non plus. Si ton compte pokerstars.fr se fait hacker et que le fraudeur chipdump ton argent a un complice, tu n'as pas plus de recours dans un marche cloisonne qu'avec des liquidites partagees. Donc l'argument, meme s'il semble valable sur le papier, ne tient pas la route dans les faits. Mais c'est clair que, le marche du poker devrait etre regule au niveau de l'UE, ca creve les yeux pour moi. C'est un peu comme la telephonie mobile, il est inconcevable que l'union europeenne ne se soit pas saisi du sujet. Je pense qu'elle choisit soigneusement ses batailles afin de ne pas heurter les sensibilites nationales, et la on est au coeur des problemes d'integration europeenne. Aussi, l'Europe a-t-elle les moyens de reguler efficacement le marche europeen? L'UE est bien dotee au top pour prendre des decisions mais n'a aucun pouvoir de mis en vigueur sur le terrain. Pour le rappel, l'UE ne met rien en place, elle introduit des directives, des recommendations qui etablissent les grandes lignes et ce sont les etats qui font tout le reste sur la base de ce qui est decide a Bruxelles. Comme je le dis souvent, l'UE a un cerveau mais aucun bras. Dans tous les cas, la cooperation des etats est essentielle a tout mechanisme europeen. Et pour ce qui est de PokerStars, la vraie question c'est de savoir si la room se lancerait a nouveau dans une politique de non respect de la loi sur la base d'arguments juridiques apres la debacle de l'UIGEA aux Etats Unis.. D'autant plus que les choses semblent bouger du cote du partage des liquidites, elle va surement attendre et voir ce que ca donne. Et pour le marche francais, ca veut probablement dire des annees de regulation inadequate... et de surtaxation. Ca, c'est le grand mal francais! Des qu'un peu d'activite ou de genie se materialise, il faut absolument que l'etat vienne cogner sur tout ce qui bouge, jusqu'a ce qu'il n'existe plus ou qu'il s'expatrie. C'est bien dommage.
  8. OK je suis bilingue donc je peux peut etre aider. Tout d'abord, le jugement concerne les machines a sous en Autriche mais d'apres l'article, certains elements du jugement pourraient etre utilises pour contester la legalite, au niveau du droit communauraire, de certaines mesures restritives de controle des jeux d'argent, telles que le cloisonnement national des marches poker. Un cloisonnement semble contraire au traites europeens et la cour indique qu'un etat membre ne peut deroger aux regles des traites que dans des conditions exceptionnelles. Et il semble difficile d'avancer beaucoup d'arguments qui justifient un tel cloisonnement, etant donne que le reste de l'Europe se debrouille tres bien sans. Les considerations du type rentrees fiscales ou defense des bonnes meurs ne sont pas accceptees comme justifications suffisantes pour deroger aux regles des traites. Ensuite l'article nous dit que le jugement etend le principe de proportionalite. En gros ca veut dire qu'une mesure restrictive ne doit pas etre demesuree au vu des objectifs (protection des consommateurs, lutte contre l'addiction, prevention de la fraude etc...) Par exemple, si une mesure minimale atteint les objectifs fixes par la loi, un etat membre ne peut pas introduire une mesure encore plus restrictive. Et il revient aux etats membres de prouver que les mesures mises en place repondent effectivement a un besoin concret, qui ne serait pas atteint par des mesures moins restrictives. Sur ce point, il semble que le cloisonnement des marches nationaux est en contravention de ce principe de proportionalite. En d'autres termes, la mesure pourrait etre consideree comme disproportionnee (sans blague, ou comme on dit en anglais: No shit Scherlock!) Il est en effet extremement difficile pour l'etat de justifier que, ne pas pouvoir jouer contre d'autres joueurs europeens, protege le consommateur d'une maniere particuliere (surtout si l'on considere que les regulateurs eux-memes contestent maintenant la validite du cloisonnement). Il sagirait donc d'une mesure allant au dela des mesures necessaires. Dans ces conditions, les rooms pourraient entamer des procedures judiciaires afin d'annuler certains elements de la loi, tels que le cloisonnement national. Elles devraient tout d'abord contester la loi au niveau national car elles n'ont pas la possibilite de presenter leur dossier a la cour europenne avant d'avoir epuise tous les recours nationaux. Ce processus pourrait apparemment mettre une dizaine d'annees a aboutir. Cependant, l'article estime, qu'au vu de ce jugement, il serait possible pour PokerStars d'unilateralement ouvrir ses marches cloisonnes aux liquidites internationales et d'attendre, le cas echeant, que l'etat ne les attaque en justice pour non respect de la loi de 2010. L'etat ne gagnerait que si la cour europeenne ne leur donnait raison, ce qui semble maintenant compromis. Etant donne que les arguments pour l'etat sont amoindris a l'issue de ce jugement, il est parfaitement possible que l'etat considere une procedure comme peine perdue et ne l'entame jamais (et peut etre, a terme, abroge les parties de la loi devenues de facto caduques). Je n'ai absolument aucune idee si c'est legalement jouable ou si PokerStars aurait les couilles de s'adonner a un tel exercice.
  9. Mixité chez Winamax, qu'en pensez vous ?

    Un festival de saucisses comme on dit en anglais!
  10. Ouais, moi le probleme c'est que j'ai jamais de bol avec ces trucs la. Comme je passe la plupart de mon temps a l'etranger, je sens que le site sera ouvert dans les pays ou je ne vais jamais, genre Danemark, Suede, Hongrie, Republique Tcheque et ferme dans les pays ou je suis tout le temps, cad UK, Roumanie, Croatie, Allemagne. Encore une fois ca sent le bad beat a plein nez!
  11. Le meilleur scenario ca aurait ete fusion des pools fr, it et es et limiter l'access a ces 3 pays. Les trois sont remplis de fish. Ca aurait clairement maintenu les ROIs tout en augmentant les prizepools et les volumes de SNGs. Mais la question, c'est pour combien de temps? Meme un marche fr/it/es rencontrerait les memes problemes d'ecosysteme defaillant.
  12. Je regarde au bon endroit ou quoi? Je suis sur le site du senat et ils me disent "amendement rejete" sur l'article 41bis. Et le commentaire suivant: Cet amendement illustre le phénomène de capture du régulateur. En effet, le rapporteur rappelle que les limitations posées en 2010 avaient pour objet de protéger les consommateurs joueurs, il n’est concevable que l’argument de fragilité des plateformes de jeux en ligne, poker en particulier prime sur préoccupation de santé et d’ordre public.
  13. A ca c'est autre chose mais tu parlais d'afflux massif de joueurs. Ce serait certainement le cas, au minimum un doublement du traffic sur les formats SNG. Il faut aussi voir que si il y a par exemple 2 fois plus de regs/joueurs habitues, ca fait aussi venir les recreationnels. Souvent ya 25 sit and go avec les memes 3 ou 4 incrits et ca bouge tres lentement. Tu doubles ca et le recreationnel s'inscrit parce qu'il n'y a plus a attendre que 1 ou 2 autres s'inscrivent. Le manque de traffic, ca tue le concept du sit & Go. C'est cense etre tu t'inscris et le tounoi commence presque immediatement, d'ou le nom de Sit & Go.
  14. Pourquoi? Si les pools sont fusionnes, il y aura au moins un doublement du traffic sur ces formats. +100% ca change tout pour un marche comme le fr.
  15. Le classement Sit & Go s'arrête

    Logique vu comment ils avaient structure la promo. Je leur avais suggere la reponse au probleme: 3 niveaux de buy-in au lieu de 2: €0.50 & €1, €3 et €5 et €10 et plus. Ca aurait genere des milliers de Sit & Go de €3 et €5 en plus par mois et la promo serait autofinance. C'est ce que j'avais expose dans un long message sur ce thread: http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/205452-changements-sur-les-sitgo-et-spingo-sur-pokerstarsfr/?page=14 En gros, ca aurait genere une enorme rentree de rake pour PokerStars. Mais ils refusent de faire de l'argent. Ce sont des commnunistes.
English
Retour en haut de page
×