Jump to content
Status Updates

losdsndsjnd

CPiste
  • Content count

    305
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    losdsndsjnd reacted to ArtPlay for a blog entry, Poker, morale et liberté   
    Poker, morale et liberté
    Disclaimer !

    Je ne prétends pas que mon ressenti soit universel. Je le communique à titre strictement personnel, mais je vais pas m’emm**der à exprimer à chaque fois « à titre personnel gnagnagna »

    Je n’ai jamais réellement adoré jouer au poker. En 2007 ce n’était encore qu’un prétexte pour me saouler la gueule autour d’une table avec quelques amis. Et si depuis 2008 je m’y suis pleinement investi, ça a toujours été avant tout pour une question d’argent. L’étude du jeu me fascine, mais le jeu de la carte en tant que tel m’a toujours blasé : trop de hasard, trop d’injustice, trop de frustrations.

    C’est faute d’une orientation de carrière dont la perspective ne me rendît pas totalement dépressif que je me suis tourné vers le poker en quête d’argent facile et d’une grande liberté d’action et d’organisation.

    Il semblerait bien que ces objectifs soient atteints sans problème. De janvier à juillet j’ai joué en tout et pour tout 400h, soit environ 2 fois moins qu’un salarié français, avec une flexibilité totale et en gagnant très bien ma vie.

    Pourtant aujourd’hui et depuis plus d’un mois j’ai totalement arrêté de jouer. On pourrait s’attendre à ce que ce soit à la suite d’un tilt ou d’un gros bad run. Bien que j’aie vaguement breakeven en juin ce n’est pas le cas. J’ai simplement été frappé par la réalisation que ma soi-disant liberté était en fait illusoire, et que passer mes journées à faire quelque chose qui ne me plait pas n’était pas le moyen le plus épanouissant d’avancer dans ma vie.

    Une liberté illusoire
    Tout ceci pourrait fort bien ressembler à un caprice d’enfant gâté. Je pense que ce n’est pas le cas, et plus je réfléchis à mes désirs et à ma situation ces années passées, plus je m’en convaincs.





    Moi j'voulais des pâtes, ils sont dégueulasses tes haricots


    Oui j’ai bénéficié d’une grande liberté. Chaque jour où je souhaitais glander en slip au lieu de grind je pouvais le faire. Je faisais même généralement les deux à la fois. Chaque soir où j’ai voulu sortir m’abrutir d’alcool sans réfléchir à arriver au bureau entier le lendemain j’ai pu le faire. Chaque fois que ma copine a trouvé un job dans un nouvel endroit j’ai pu la pousser à accepter et déménager sans souci.

    Si toutefois je me penche en détail sur ce que j’ai pu accomplir grâce à cette liberté le bilan est assez maigre. Je me suis toujours fixé des objectifs en termes de développement personnel (apprentissage de nouvelles choses, investissement, réalisation de projets), et ai toujours été le premier à dire « le poker oui, mais il faut songer à une reconversion ».

    A bien y réfléchir pendant ces années je n’ai jamais réussi à profiter de la liberté accordée par le poker pour m’atteler à tout ça. J’ai appris des bribes dans de nombreux domaines sans jamais avoir le courage de creuser en profondeur (je me suis inscrit à de nombreux nombreux MOOC sans jamais aller au bout d’un seul). J’ai lancé un projet de site de coaching vidéo qui m’aura certes beaucoup appris en gestion mais qui restera un échec parce que je n’ai pas su suffisamment m’y investir. J’ai eu des tonnes d’idées d’écriture sans jamais jeter la première ligne d’un roman ou d’un essai.

    De manière plus étonnante encore, même lorsque j’étais sous contrat avec PokerStars, je n’ai jamais été réellement proactif pour leur proposer des challenges, promos ou autres qui auraient pu tourner autour de ma personne. Alors que j’aurais eu tout le temps du monde pour en designer, et tout intérêt à le faire.

    Mon unique accomplissement au cours de ces années reste finalement l’écriture du Poker Apprivoisé. Paradoxalement je ne l’ai absolument pas rédigé lorsque je jouais au poker, mais à 90% lors mes trajets quotidien de RER durant les trois petits mois de ma vie où j’ai exercé un emploi salarié en 2010.





    Pourquoi donc, alors que le poker m’a offert l’argent et la liberté nécessaires à monter et à mener n’importe quel projet à bien n’ai-je jamais réussi à accrocher le train de la motivation ?


    Raisons
    Mon sentiment est que le poker professionnel n’offre finalement, si on n’y prend pas garde, qu’une illusion de liberté. Il y a encore trois mois je disais à un ami suite à une après-midi de grind difficile « pff, quel jeu de mer*de ». Lorsqu’il me répondit « arrête. » je me surpris à ânonner « impossible, je gagne trop d’argent ».

    La vérité est que la pression et l’incertitude fiscale, ainsi la perspective de ne peut-être plus pouvoir gagner sous 2 ou 3 ans, m’ont tout simplement fait abandonner l’idée d'entreprendre d’autres projets que celui de jouer au poker pour gagner le plus d’argent possible, le plus rapidement possible. Ceci alors même que ma situation en l’état ne le nécessite absolument pas, et qu’il est sûrement bien plus judicieux à l’heure actuelle de me concentrer sur mon développement personnel.

    On pourrait par ailleurs imaginer que j’organise mon quotidien de sorte de mener le poker et d’autres projets de front. Mais cela m’a également été rendu psychologiquement extrêmement difficile. En effet les jours où je perdais j’étais extrêmement motivé par le poker et par la volonté de redresser la barre. Les jours où je gagnais, généralement des sommes de l’ordre de 1000 à 2000€, il m’était aussi extrêmement difficile de me motiver : essayez de vous bouger le cul à vous lancer dans un cours en ligne ou dans l’écriture d’un début de roman (vraisemblablement voué à l’échec) alors que vous pouvez tranquillement filer à la plage et siroter un mojito en vous reposant sur les lauriers d’une journée productive. Ou jouer à Hearthstone ouais …

    De manière générale que je gagne ou que je perde le poker est de toute façon une activité mentalement épuisante et je n’ai que rarement eu la volonté d’engager davantage de travail, même d’une autre nature, à la fin d’une session. Toutes ces raisons m’ont finalement rendu esclave d’un job qui semble pourtant fort ressembler à un des plus beaux du monde






    Les meufs menottées à poil se sentent étonnamment esclaves elles aussi

    Morale
    Eh oui ce billet n’a pas fini d’être long et chiant c'est le quart d'heure introspectif. Dans la même période de temps où j’ai commencé à prendre conscience de mon absence de liberté j’ai également eu une révélation tout à fait troublante pour moi qui me suis toujours considéré comme le pire des misanthropes : j’apprécie les gens et leur compagnie.

    Alors rassurez-vous, pas celle de n’importe qui, je continue d’être emm*erdé par un solide 90% de la population. Mais j’ai réalisé que je ne pouvais pas réellement vivre seul, et plus important (et dérangeant pour quelqu’un qui s’est toujours considéré comme un enc*ulé solitaire) je ne peux pas non plus vivre sans une certaine reconnaissance des gens. C’est probablement une des raisons pour lesquelles j’ai démarré ce blog. Enfin, ne nous mentons pas, la raison principale était « je deviens connu et je me fais sponsoriser, » (Antho, tu me dois 1000 balles que tu as sûrement intégralement fumés en beuh).

    De manière tout à fait coïncidente, probablement en raison de la récete sortie de Daniel Colman, c’est également le moment qu’ont choisi plusieurs personnes pour me poser ces questions particulièrement chiantes que j’avais étonnamment rarement entendues en tant que poker pro : Ça te gêne pas de prendre l’argent de mecs qui se ruinent au jeu ? Ça te gêne pas d’être une grosse mer*de qui contribue pas à la société ? T’en as pas marre de passer tes journées à te gratter les cou*illes en calbar tout seul devant ton PC comme un geek ?

    La dernière n’a rien à voir avec notre problématique mais elle m’a souvent été posée, quoi qu’en des termes moins triviaux. Sur les deux premières je ne m'étais jamais vraiment interrogé parce que, non, ça ne me gênait absolument pas. Mais puisque ces questions intéressent au moins trois personnes distinctes, je vais donner et étayer un peu mon avis.


    Pouiller les misérables addicts

    En préambule, j'ai souvent lu l'argument suivant : "les fishs veulent se divertir, les pros ont un rôle d'accélérateur de trafic". C'est ça. On est les joyeux-gentils clowns d'une industrie aussi rose que celle de la barbe-à-papa. Cet argument est à mon avis d'une hypocrisie totale, le brandir c'est se voiler la face et ne considérer que les joueurs récréatifs au comportement totalement sain. Ceci étant écarté, passons aux choses sérieuses.

    Bien sûr la perspective de contribuer à la ruine de personnes ayant potentiellement un gros problème avec le jeu ne m’a jamais particulièrement enchanté. Pour autant, à part lors des rares occasions où je me suis retrouvé face à mes « victimes » autour d’une table de casino, je n’ai jamais ressenti le moindre malaise non plus.

    J’ai essayé de rationaliser le pourquoi de mon désintérêt émotionnel. De manière très claire je pense que c’est parce que je ne m’identifie absolument pas à ces personnes et à leur malheur. Je déteste les jeux d’argent (oui, oui), j’ai un cerveau jusqu’à maintenant très résistant à toutes les addictions, bref sur le plan émotionnel l’addiction au jeu m’est aussi étrangère que pourrait l’être un arc-en-ciel à un aveugle de naissance.

    Comme j’ai quand même un cœur (oui, oui) j’ai tenté de réfléchir à la question de l’impact que peut avoir mon activité sur le volume des pertes d’un joueur récréatif. Ma conclusion, simple mais réaliste, a été de me dire « si ce n’est pas moi qui lui prends son fric, ce sera un autre. Autant que ce soit moi ». J’applique très régulièrement et très volontiers ce genre de raisonnement, mais j’admets que d’un point de vue philosophique ce n’est pas très malin. Je me fais régulièrement rattraper par la brigade de la bien-pensance quand j’essaie notamment d’expliquer que le fait que je vote ou non a une utilité strictement nulle.

    Pour éviter ce problème je vais ici généraliser l’hypothèse : quel est l’impact de l’activité de tous les regs « éduqués » sur les comportements addictifs ? En d’autres termes si on supprime les joueurs « éduqués » qui tentent de générer un profit en jouant au poker, améliore-t-on le quotidien des addicts ?

    Il n’est malheureusement pas possible de répondre de façon totalement tranchée à cette question, mais j’ai malgré tout mon opinion. On pourrait se dire que la disparition des gagnants réguliers diminuerait l’attrait du jeu et que parmi le pool de perdants certains deviendraient gagnants et les autres perdraient moins vite : tout benef pour les perdants. Mais ce serait oublier que l’attractivité du poker n’est pas du tout constituée des regs online, mais bien par premières places des gros tournois et par les joueurs sponsorisés mis en avant par les rooms.

    J’aurais donc personnellement tendance à penser que le marché engloutirait toujours des sommes d’argent comparables : oui certains perdants du passé deviendraient gagnants. Oui certains perdraient moins et moins vite. Mais à un jeu si facile où des amateurs complets parviendraient à sortir durablement gagnants on verrait peut-être alors apparaître une nouvelle frange de joueurs, des « super-fishs » qui n’auraient pas forcément été attirés par le poker technico-rébarbatif pratiqué actuellement sur les tables de poker online.

    Bref disons qu’à tout le moins la question, même en partant sur une hypothèse générale finalement absurde, n’a rien d’évident. Donc non, que ce soit rationnellement ou émotionnellement, je ne me sens pas mal de prendre l’argent des addicts.





    Je manque officiellement d'idées pour aérer mon texte



    Inutilité sociale
    Cette question-là m’a également fait réfléchir à plus d’un titre.

    D’abord parce que c’est une question extrêmement désagréable à poser à quelqu’un et qu’on aimerait bien avoir une réponse cinglante toute prête à donner qui commencerait par « pauvre fils de pute » et qui s’achèverait par « , conn**d ». Mais je ne vis malheureusement pas dans un sketch de Jean-Marie Bigard et je me contente donc généralement de répondre :

    « c’est vrai, mais tu sais y’a plein de métiers qui servent à rien socialement voire qui sont néfastes, le mec qui t’appelle pour te vendre des options binaires, le mec qui se pointe chez toi pour te vendre un aspirateur foireux, ton conseiller bancaire … Est-ce que tu demandes à ton conseiller bancaire si ça le fait chi** de faire un job de con inutile quand tu vas le voir et qu’il essaie de te fourguer une assurance vie avec 1.5% de frais de gestion ? Non tu lui fous la paix …. » … je m’égare.

    Donc pour répondre à la question : oui je réalise pleinement ma totale inutilité sociale. Mais j’ai un problème avec la façon qu’ont les gens de formuler cette question. Ils semblent bien souvent partir du principe qu’embrasser un job inutile est un comportement d’égoïste. Ils oublient en revanche totalement qu’un certain nombre de métiers sont inutiles, et que par ailleurs et indépendamment de cela, 90% des gens qui exercent un métier utile ne le font de toute façon pas pour leur utilité intrinsèque mais bien pour gagner du fric.

    Personne ne va aller casser les couilles à la caissière de Carrefour parce qu’elle ne réalise pas que son boulot est utile socialement. Il l’est, mais elle ne le fait que parce qu’il lui apporte un salaire pas pour remplir un besoin de la société de consommation. Même chose pour un taxi, un éboueur ou un tourneur-fraiseur. Malheureusement il semble que pour beaucoup de gens gagner de l’argent doive nécessairement s’accompagner de culpabilisation et d’une nécessité de faire amende honorable. Lâchez-moi la grappe.

    Malgré cette diatribe je ne suis pas entièrement un fils de pute égoïste. Car si cette question de l’utilité sociale me gêne, c’est bien souvent davantage par sa forme généralement culpabilisatrice et moralisatrice que par son fond. Couplée à ma récente réalisation que j’avais besoin pour m’épanouir des gens et de leur reconnaissance, j’ai également pris conscience du fait qu'avoir une utilité sociale me manquait. Je veux pouvoir collaborer à une société, je veux pouvoir faire profiter les gens de mes compétences.

    Si la forme de cette question n’était pas culpabilisatrice mais au contraire constructive voire pleine de pitié (n’exagérons rien, OK, mais je ne trouve pas comment le formuler là, de suite, et après 2440 mots j’en ai marre de chercher) elle serait beaucoup plus acceptable. La caissière, le taximan, l’éboueur (!!) qui ne réalisent pas que ce qu’ils font est utile sont à plaindre – au-delà de leurs conditions salariales j’entends. Votre conseiller bancaire qui vous ouvre un compte-titre à la con, le mec qui vous appelle pour essayer de vous escroquer avec des options binaires, le joueur de poker, ça ne sert à rien de les faire culpabiliser et de les critiquer, ils s’en branlent. Ça ne devrait pas vous empêcher d’essayer de leur faire réaliser que peut-être ils peuvent obtenir plus de satisfaction personnelle autre part ou en ajoutant une autre composante à leurs activités quotidiennes. Mais par pitié de façon intelligente et raisonnée.

    Pour ma part vous l’aurez compris j’ai résolu de changer un peu d’activité. J’ai plusieurs choses que je souhaite réaliser dans un futur proche, en particulier redonner un peu de coaching et écrire un second bouquin de poker, destiné aux joueurs avancés celui-ci, non plus aux débutants. Cela me permettra de conjuguer à nouveau deux passions, l’enseignement et l’écriture. J’ai par la suite d’autres projets plus ambitieux et hasardeux, hors poker, dont je vous toucherai peut-être un mot dans le futur. Je n’exclus absolument pas de reprendre le grind quand les circonstances seront plus favorables (l’accès au .com et au format Zoom me ferait le plus grand bien)

    J’ai terminé d’échafauder des plans pour « l’après-poker » : je m’y mets tout de suite.
  2. Like
    losdsndsjnd reacted to mikrovalouche for a blog entry, Challenge juin   
    Petit challenge poker pour juin : gros volume & discipline. Pimp style en microstakes.

    Objectifs :

    [ ] 150kh+ à mes limites habituelles
    [ ] 3+bb/100

    Objectifs secondaire :

    [ ] perdre 5 kilos & reprendre le sport
    [ ] focus sur les cours de thaï
    [ ] graph quasi quotidien
    [ ] essayer de pas laisser mon humeur dépendre de mes résultats (hardos ça)

    GL jacko (handshake)
  3. Like
    losdsndsjnd reacted to anuscopie for a blog entry, TILT D' OURS   


    Bientot 2 mois que je promet une tite maj... me suis fait attendre hein
    Faut dire qu'il y'a pas mal de contenu m**dique en ce moment dans la section blog, forcément je manque.

    Mise au point: Il y'a 2 mois, jme sentais vraiment po mal mes connos. Carrer peak sur carrer peak, je me decidais enfin à retenter un chti shoot en NL200. Faut dire qu'avec 200bi je me sentais un peu juste juste.

    J'etais tellement chaud, (trop?) sur de moi que je lâche un ptit teaser ici. Le billet était quasi prêt, y'allait avoir du "mange", de la bonne segue et des jpg de cul de biches du Lux SAUF QUE PATRATA !! C'est la grosse sanction et je bouffe bien! Le run bad mec, chepo ça doit être le karma surement.
    3 shoot raté plus tard ICI, ICI (on note le -1€/hand, belle perf ) ET ICI et on a bien envie de se taillader les veines... sacré jeux de clebz.

    C'est simple chaque fois que je foutais les pieds en 200, LE TARIF, je bouffais ma plaquouze. 1ere fois de ma vie que j'ai failli exploser un écran de rage.. c'était video gag 80% du temps.

    Pour avoir un peu plus de recul maintenant, je n'ai également pas spécialement bien joué lors de mes shoots, autolevel contre des regs m**diques, des lignes trop tricky et des bet/call digne des plus gros minable de la 100. Fin bon y'a quand même 2k2€ d'ev fdpchien, jt'oublie po toi.

    C'est surtout le dernier shoot qui a été lourd. En fait c'est perdre contre des trisomiques de fou ou des regfish qui comprennent pas grand chose qui me fait péter un plomb, peut importe le montant c'est plus la manière de paumer qui me donne envie de meurtre.


    Bref quand on tilt de mutant, qu'est ce qu'on fait ?
    Bah on va flip 4 plaques avec le bon poto nori pardi!
    on start avec 500e pour se finir à coup de smic, on paumera 1k supplémentaire évidemment, c'est la belle vie.

    Pour la petite anecdote, mon plus gros pot gagné sur le .fr sera donc avec 92o.
    Pour la postérité:




    Ah tu kiff lire ça ptit haters ? ça te plais de voir ce salopar de marseillais au fond du trou.
    - Toi, la sombre m**de de nanostaker qui après 2ans de .fr nous explique que la NL10 c'est trop dur parce qu'il y'a trop de regs.
    - Toi, le pauvre con qui me joue tous les jours, qui ne comprend pas comment il peut perdre tous les pots dépassant 20bb vs UN FDP DE NIT
    - Ou encore Toi, qui passe juste là par hasard, qui lis ces quelques lignes avec détachement (t'en as rien à branler en gros) bah jte bute mec, vazi viens te battre.

    Tu savais bien que c'etait qu'un put**n d'heater, que t'façon le poker c'est que d'la chatte et pi c'est tout.

    TU KIFF HEIN, TU TE SEGUES BIEN LA QUIQUE GROS FUMIER


    Pour le coup oui, ça m'a foutu une bonne claque puisqu'on est pas passé loin de la catastrophe.
    Suite à ce tilt d'ours, j'ai cashout quasiment la moitié de ma roll online, bah ouai cellule de crise mec.
    Je me suis laissé une cagnotte bankrool de 10 plaques et retour aux basiques en NL100.
    - brm à 70bi+ / 50bi-, avec comme règle d'essayer de ne pas cashout trop chaque mois pour monter les limites une bonne fois pour toute. Le plan étant d'essayer d'imiter certains regs@heater fou qui se sont retrouver en 400 en même po 3 mois sans avoir le niveau de la 50. /mad me
    Fin c'est pas comme si j'avais win 300bi en 100 cette année, jpense être à peut pres sur de battre la limite là..



    Donc apres avoir bien failli se foutre en l'air, on repart au combat. Non parce que ça coûte cher et ça prend du temps pour rattraper toutes ces conneries. On se bouge un peu le fion pour po BE comme une m**de en octobre et 14khands plus tard nous revoila even sur la room au pique rouge.



    On finira up de quelques broutilles en octobre, un peu moins de 2k2, notamment grâce aux rooms de trisomiques.


    Donc bon vous l'avez compris si j'ai finalement un peu trainé à faire un billet, c'est que je vivais une période un peu noire, que je chialais dans mon lit (dedicasse stanus salopar de regfish trisomien) et que j'avais surtout besoin de grind pas mal pour:
    1. tout recup
    2. retrouver la confiance
    3. puis bon j'avais la flemme aussi, c'est long tout ce m**dier


    M'enfin je sais déjà que je ne respecterai pas la moitié de ce que je me suis fixé en temps de crise. En effet depuis le début du mois je suis up 30bi et je sais déjà que je ne suis pas encore prêt pour mouv-up à nouveau. Je ne fais que mixer quelques 200 ev+ et encore c'est relativement rare, ça me gaverai bien de chi** le prochain shoot.


    Je pense avoir pas mal donné tbh, ça serait bien que ça tourne un peu, rien qu'un tout petit peu.
    Un graf vaut mieux que des paroles inutiles, je vous laisse constater l'ampleur des dégâts sur le last 100khands qui donne un aperçu du calvaire que j'ai vécus. Rien que de voir ça, ça me donne envie de chialer...
    J'ai volontairement filtré la 100/200, car sinon le mur en 1k aurait été trop dur à supporter. Sick purée...




    heureusement on s'est un peu refais la cerise avant de pondre ce chti billet. :PPpppPP


    Pour finir, comme toujours des news de différents chans skype de pokpok plus ou moins fréquentable :

    - on a retrouvé SPAZN7, lui a trouvé un staker roux, c'est cool ça non? même pas 30khands, belle perf

    - yarach a failli se faire butter par son stakeur, dixit "un grand de la cité wesh" car il avait broke les 2k de ticket premium.
    Ne lui restait donc que 2 possibilitées pour survivre:
    - choix 1. braquer la boulangerie;
    - choix 2. pomper la cb d'une veille
    Heureusement il a run good et fini par tout recup à temps, pour revenir à la case... broke, affaire à suivre.
    Il se lance apparemment dans un challenge 10bb/100 @100khands de NL10, on va bien se marrer.


    - adn @legris continue son cirque en MTT et ship tranquillement 20 plaques tout en postant des .jpg de majeurs rentrant dans des mineurs. Faut l'enfermer ce cinglé.


    - on a découvert le nouveau génie du poker français, hadrien wild :



    Bon pour le moment il est en NL2, mais c'est juste parce qu'il spew, pas de souci quoi.


    - salas, s'est pris une gifle de carreleur par sa femme après après son 523ème brokage, il a compris la leçon cette fois.





    2 jours, ça va, mais il va se refaire tkt pas.


    - yonaldinho vie apparemment son plus gros downswing ever au moment même où j'écris ces quelques lignes.



    j'adore vraiment le voir au fond du trou, c'est mon petit plaisir rien qu'à moi.


    - didier se fait tranquillement pomper dans son abattoir. Rase moi ça quand même, ça fait négligé..


    - et pendant ce temps là, la copine de karadonk attend depuis bientôt 1an le fameux mois à 10k qu'il lui promet tant. ça arrive, ça arrive



    ----
    petite parenthèse concernant le coaching, j'ai un petit poulain depuis environ 2 mois et malheureusement je n'ai que trop peu de créneau à lui consacrer.
    ça partait d'ailleurs plutôt pas mal, le mouv up se passait bien puis il a subitement décidé de paumer 1/3 de sa roll pour se marrer! Bon depuis il a quasiment tout récupéré à la limite du dessous. J'ai bon espoir d'en tirer quelque chose. Fin c'est quand même une sacré queue, y'a du boulot...


    Cela di j'ai quand même de solides références en matière de coaching de gros demeurés :
    - stanus : passé de BE la 25 d'evp à multiplier sa br par quatre pour faire des call de trisomiques 2 limites au dessus. Avec lui on partait de très très loin. Fin il finira broke, il a un chromosome en plus.

    - vyfh: une queue qui jouait uniquement en FR, principalement en 50/100. 2/3 scéances auront suffit, il joue désormais en 400FR et en 100SH en même temps, pauvre con va.

    - ub87 alias la boule puante : passé du plus gros perdant ever en NL10 @-4k, ui ui t'as bien lu 4 plaques mon conno, à être overrollé pour la 100, se payant même le luxe de buller un sat EPT. C'etait vraiment la grosse déception ce soir là, souvenir :



    Lui aussi finira broke, il run just good.


    je zappe volontairement les cas désespérés que sont le gnoul et le baron, vraiment trop de trisomie réunie avec ces 2 beaux spécimens, y'a tout à revoir. M'en voulez pas les mecs, mais j'ai dû raccrocher les gants. Remarque on a quand même réussis à battre la 10 avec dimdoul, et ça c'est une sacré performance.


    stay tuned tas de cons!
  4. Like
    losdsndsjnd reacted to anuscopie for a blog entry, GROS PEDE VA   


    salut les gros ped!

    5 petits mois pour trouver la motivation de pondre une nouvelle m**de infamme, au moment où j'écris ces quelques mots d'introduction je ne sais même pas encore de quoi je vais parler. Non parce comme dirait thierry "utopike" lacloture on s'en branle un peu des histoires de poker et de bad beat.

    t'as bien raison thierry, j'ai moi aussi bien compris que ce que recherchait les minables de ce forum c'est des histoires de roller qui se termine en deboitage d'épaules (mange put**n de trizz ), de pipes avec appareils dentaires et d'achat de baguettes de pains à la boulangerie du tier-quar. Oui parce que c'est passionnant tout ça, fin bien plus que ce jeux de con.
    J'adore les anecdotes de vie. Je pourrais vous en donner quelques une arrivées récemment. Vous parlez de la cullotte degueulasse de nelly, vous dire 2/3 mots de alex, tout juste 19 ans qui se pics avec un portable d'avant guerre ou pourquoi pas vous faire un chti feedback de ma soirée sushis, j'adore les sushis moi. Vous saviez que les sushis c'etait plus calorique le bigmac ?

    Que nenni les grosses tantes! Rien à branler de vos envies perverses, on va parler tapis vert ici.

    En tout cas thierry, si jamais tu fais du vélo sans casque, n'hésite surtout pas à nous tenir au jus, je suis ton 1er fan. J'ai même voté pour toi aux award du meilleur blog. keep goin'

    Et oui les awards! Comment ne pas en parler vu que bibi à obv ship l'award de la plus
    Ce fu un match de titan, un somptueux duel au sommet mais on a finalement réussis à terrasser sur le fil cette vermine d'olivierpd. Sans rancune mec, j'adore ce que tu fais, par contre t'as une voix bien tiltante, c'est pas du niveau de la gab nassif mais faut faire quelque chose tbh.

    Donc quoi de neuf depuis le temps me diriez-vous ?
    Ptit retour en 2012 : j'ai vraiment vécus une année mutanesque que ça soit niveau pokpok ou niveau personnel. On s'est pas mal goinffré aux tables et IRL ( Lux).
    On n'a pas reussis à s'installer en 200 mais bon, j'ai la vague sensation que mon hourly restera quasi identique en 16 tablant la 100 plutot qu'en 9 tablant la 200+. Puis allez, la petite différence de thunes se recupère en variance limitée et en confort de jeu. et ça le confort, c'est bien. Fin tu peux certainement pas comprendre, vu que tu vies dans un chiotte parisien.
    2013 : bah on continue son petit bonhomme de chemin en NL100 et on tente un peu la luck en 200/400. On empile les plaquouzes en se branlant la queue.

    Flemme de brag, segue toi


    petit coucou à certains fdp de la 100 qui se la joue thug nigga parce qu'ils open 21 % des mains. mangez mon chibre de noir
    PROPBET DE MUTANT

    Pour se motiver à jouer à ce jeu de conn**d alliénant, nous avons décidé d'organiser un chti propbet en mars avec quelques fdp notoire.
    les règles étant simple :
    1bi = 1 point
    1khands = 1 point
    --> on fait le total fin mars et le gagnant empoche le magot. LE BULLDO

    on ne présente plus le doc, jeune biarro vendeur de capote en pharmarcie. à réussi l'exploit de mouv down avec l'arrivé du .fr
    top reg en NLHE, il fait parti des rares mutants à avoir réussis la transition en plo avec succès


    Bien décidé à demarrer l'année 2013 sur les chapeaux de roues, il claque un énorme mois de janvier. Forcément party trouve ça louche et décide de recupérer 23 plaques parce que bon quand le doc gagne, c'est qu'il y a un problème.
    Une bête blessée, donc un concurrent capable du meilleur comme du pire.
    Yonaldinho

    Que dire, c'est un mutant. Le mec est pire que moi : br à 6 chiffres / reg de 50, on n'est pas à l'abris d'un downswing après tout.


    Un des mecs les plus reguliers que je connaisse mais qui BE depuis un petit moment, le bet est un moyen de reveiller la bête qui sommeille en lui. Non parce que l'animal a souvent la "flemme".
    Le gris

    On l'aime, c'est notre gris. Il en faut toujours un, c'est comme ça, sinon tu t'exposes à la LICRA.
    reg de mtt, motivé à redistribuer en cash-game et finir le bet en negatif en jouant same time de la 100 et de la 1K. Mais bon il va prendre 20 plaques en mtt, pas de problèmes pour le gris.
    TALLINEAU

    TALLINEAU, LUI IL PARLE COMME CA, ET PUIS C'EST TOUT. un chti bonhomme plein de vie
    reg de winamax, vomit BI sur BI. risque certainement de se broke avant la fin.


    Bien décidé à torcher ces ordures, on décide d'imposer d'entrée un rythme d'enfer. C'est la baston.
    Yonald s'accroche, le gris se broke, charles a joué 15 mains et tallineau fait le mort. RAS, le plan se passe sans accro.
    10j de bet et ça semble plié, le favori est en tête (moi si t'avais pas suivi gros trisomique) sauf que le gros yonald est bien décidé à ne plus BE depuis 200khands, nice timing ma foi.

    la 2eme semaine de course est marquée par la visite inopinée de la biche un jeudi, TILT.
    stuck in da bed jusqu'au dimanche. Ce fumier de donald en profite et place une attaque digne de Pantani dans le col du tourmalet.
    Le salo à fait le boulot, on reviens aux affaires avec un retard de 30 points.

    3eme semaine, on décide de se mettre en chasse patate et on grind hardcore pour refaire son retard, fin de semaine nous somme aux coudes à coudes mais on a plus rien dans les jambes, tel un richard "coeur de lyon" virenque on réussis à bluff pour deal le bet. Les organismes sont touchés, besoin de prendre 3 jours off afin de ne pas burn out. Le plan etant de prendre 100bi, on est légèrement dans les temps mais besoin d'envoyer un sacré rythme la dernière semaine.
    La raclure en profite une nouvelle fois et me met une veritable giffle de 40 points. On est cloué sur notre selle, impuissant.
    On n'aura pas le second souffle pour repartir, up 7 plaques, une tonne de soirées de prévues c'est finalement une assez bonne opération et on laisse la win à ce champion. Respect.
    [*]RESULTATS


    LE BULLDO, fidèle à lui même. Efficace.




    Le gris, avait une volontée de fer.... qu'il a perdu après 3j de bet en voyant à qui il avait à faire. Bon il prend encore 20k en mtt ce mois, pas de problème pour le gris, pas de problème.



    TALLINEAU, je crois bien qu'il a explosé en vol. pas de graf, disparu de skype. ça avait pas l'air d'aller fort sur la fin. RIP fredo Morceaux choisis :



    j'adore ça


    Yonaldinho, qu'est ce que tu veux que jte dise gros enc**é. T'es un monstre, vgg champion. Le pire c'est qu'il aurait largement pu faire mieux, sick mutant.



    et pour finir le mien, manque de volume évident. Les tables ont étaient globalement bonnes pendant les séries sur ps, sinon c'etait pas la joie. Forcément, un peu déçu.



    [*]NEWS DIVERS


    - en avril, on a décidé de remettre ça!! cette fois-ci c'est un propbet par équipe, pour que ça soit plus fun. Le principe reste le même.
    pour suivre cette m**de, http://minu.me/8nr0, le tableau sera mis à jour quotidiennement.

    - yaragui, le top reg de la 25, superstar sur ptr a quand même réussi la performance de faire le back to back sur le Sunday Heads-up fin pas comme si on l'avait mikogo en late game



    pour finir par se broke comme une énorme m**de

    - Melimelotte se porte toujours aussi bien

    - salas est à nouveau papa, une petite léa. Il est donc de retour aux tables pour payer la liste de cadeau. Le gris en mécène.




    - et pendant ce temps là, la copine de karadonk attend depuis bientôt 1an 2ans le fameux mois à 10k qu'il lui promet tant. ça arrive, ça arrive
    [*]100% TECHNIQUE


    Pas de raisons qu'il n'y ai pas de 100% technique sur la crème des blogs. Puis je rappel que j'ai torché le fion à olivierp, donc je lui pique aussi ses fabuleux débat de mains. Dispo pour la bagarre.
    Voici donc une main jouée par charles64, thought ?




    ---
    Dernière petite paranthèse, j'ai reçus énormément de demande de coaching suite à mon commentaire sur Donc pour limiter les demandes plus ou moins farfelues, oui je peux être emmené à coach des joueurs qui galèrent en micro (principalement en NL30+).
    J'avais comme plan de proposer une offre de coaching structurée et adaptée aux microstakes. Fort de mon expérience sur divers bestiaux, je me suis rapidement rendu compte que les leaks sont grosso modo les mêmes.
    Je pense pouvoir proposer une offre spécifique qui puisse permettre de crush rapidement (grosso modo 10h max) jusqu'en 100 sans trop de souci une fois qu'on a acquis quelques automatismes.
    Sauf que le bet d'avril change un peu la donne. Puis il fait beau, les sal*pes sont de sorties, donc manque de tiiiiime.
    En tout cas, pour les motivés, sachez que :
    1. ce n'est pas gratuit. pas de coaching pour 3e de l'heure ici bande de pd.
    2. c'est limité. je fais pas de la masse. même si faire des sessions avec 2 elèves sont plutot instructives (car tu es confronté au même leaks d'un autre et peux permettre de reduire le cout).
    donc contactez-moi et on discute, mais je cherche essentiellement des gens impliqués et motivés mais surtout FUUUUUUUUUUUNNNNNNN. C'est un jeu bordel.


    ps : m'en voulez pas pour le titre, j'avais absolument aucune idée. puis j'aime po les pedes, donc c'est ok.


    'stay tuned tas de cons

English
Retour en haut de page
×