Jump to content
Status Updates

80sTherapy

CPiste
  • Content count

    1676
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by 80sTherapy

  1. Violences policières

    Plaît-il ? Ils devraient être rentrés. « Partir » c'était 15-30 mn plus tôt.
  2. Violences policières

    Mais que foutent les flics avec des armes ces têtes de lard agglutinés en toute détente à boire dans la rue à l'heure où ils devraient être rentrés ?
  3. Et pendant ce temps, une société - 1. du nom très pro de « Cyber Ninjas » 2. sans aucune expérience en matière d'élections ou de décompte de votes et 3. présidée par un complotiste présent à l'assaut du Capitole - procède à une énième revérification des votes dans l'Arizona. Cyber Ninjas utilise des lumières UV pour tenter de repérer le papier de bambou qu'aurait utilisé la Chine pour émettre des bulletins bidon. Comme quoi, y'a toujours moyen de tomber plus bas dans le ridicule.
  4. Israël - Palestine

    Étrange. Ça m'a l'air de fortement déranger grosso modo la moitié des gens qui s'expriment sur le sujet en France et ailleurs. Mais bon, on est plus à une hyperbole près.
  5. Israël - Palestine

    La France n'a apparemment pas assez de ses propres problèmes. Excellente idée que d'importer un sujet aussi explosif que celui du conflit israélo-palestinien. Ça devrait aider à dépolariser les esprits.
  6. « Résultats légitimes , honnête, intègre, leader respecté », non ? Mes notions de portugais sont un peu loin.
  7. Violences policières

    Le principal intéressé a très bien compris. Il a tellement compris qu'il a embrayé direct sur VA. Les piques mal affûtées des potos de circonstance qui rappliquent presto pour glousser comme des dindons, qu'est-ce que vous voulez que ça me foute ? Y'a des gens qui surestiment tragiquement leur capacité à être blessants.
  8. Violences policières

    C'est parfaitement clair.
  9. Violences policières

  10. Le thread des faits divers

    Je laisse les experts de canapé se gargariser d'images d'Épinal. À chacun sa place. ------- Évidemment qu'il y a des ghettos aux USA, et évidemment qu'il y a de la violence et des flics qui meurent aussi dans l'exercice de leurs fonctions aux USA comme partout. C'est pas sujet à débat. La question est de savoir si ces violences sont symptomatiques d'un problème de fond. Je dis jamais entendu parlé et les mecs se ruent sur le premier article qui leur tombe entre leurs doigts quand c'est pas carrément un événement complètement insolite et à contre-courant de la culture historique du pays. Si je dis que les policiers français sous-équipés, ils me sortiront des photos de la Bugatti Veyron de Trifouilly-les-Oies et des 5008 flambant neuves de Paimpol. Les Français cultivent l'art de la défiance envers l'autorité, pas que dans les quartiers sensibles et pas juste depuis 10-15 ans. La contestation de l'ordre établi et des règles, le râlage, c'est culturel. Si t'as jamais vu un random emboucaner un flic pendant un contrôle, t'as pas vécu. En règle générale, le respect de l'autorité n'est simplement pas du tout le même dans les deux pays. Quand on aura des FDO US fréquemment et régulièrement accueillis à coups de pierres ou de tirs de mortiers, on en rediscutera. Ici, le manque de respect et les violences envers les policiers ne sont pas un sujet de société. C'est même l'inverse.
  11. Le thread des faits divers

    Je pense connaître les États-Unis légèrement mieux que 99.99 % de ce forum, et je répète : des faits semblables à ce qui se passe en France - des quartiers où les petites frappes traitent les policiers comme des rivaux à abattre, tabasser, caillasser, canarder ou à tirer au mortier - sans oublier les pompiers (!), le personnel soignant (!!) et parfois même les écoles (!!!) - jamais entendu parlé. Des fanatiques qui vont égorger des flics jusque chez eux devant leurs enfants ou jusque dans les commissariats, jamais entendu parlé. La racaille qui affiche des posters de flics dans les halls d'immeuble en forme de menaces, jamais entendu parlé. Évidemment, faut voir le fossé culturel, hein. Va mettre le feu à une voiture de police US et violemment agresser son occupant à coups de bâton juste pour voir la réponse en face. Indice : ça va pas se passer comme ça :
  12. Le thread des faits divers

    www.imagesdépinal.fr Journaliste d'une grande chaîne d'info après le policier abattu à Avignon : Avec ces attaques contre les représentants de l'état, ces tirs au mortier, etc., est-ce qu'on se dirige vers une société à l'américaine ? 21 ans de vie aux États-Unis. Absolument jamais entendu parler de faits semblables à ce qu'il se passe en France de nos jours. La France, dans son amour des bougies, des tables rondes, des palabres et des lenteurs Sylvebarbeboises, va maintenant commencer à débattre ad nauseam sur le pourquoi du comment.
  13. Le Front National / Rassemblement National

    'tain on trouve des trucs magiques sur Twitter, quand même. La France a du talent.
  14. Coronavirus de Wuhan

    Minnesota, Iowa, Kansas, Missouri, Nouveau Mexique, Oklahoma, Texas, Arizona, Californie, Oregon, Washington... J'ai pas visité un état où le port du masque était obligatoire à l'extérieur quand j'y étais. Ça a peut-être été le cas dans d'autres régions à l'Est.
  15. Coronavirus de Wuhan

    La réponse de Castex sur l'élargissement de l'éligibilité des critères de vaccination pour répondre au problème des rendez-vous non honorés est magnifiquement représentative de la culture française. Si le problème se poursuit, on y réfléchira. Aucun sens de l'anticipation, aucune tentative de penser dès maintenant à un plan précis et à une date butoir pour le mettre en place si le problème se poursuit. Dans la plus grande tradition franchouillarde, on verra, et si le problème continue, on commencera à réfléchir à de possibles solutions. Pour le moment, c'est "prématuré". Cet exemple illustre pourquoi la France est à la ramasse en logistique, inefficace, lente, incapable d'anticiper et de mettre en place des contre-mesures rapidement et efficacement. Les plans de contingences, on connaît pas. Pareil en matière de justice où l'état se retrouve la braguette ouverte et la b*** au vent après Rambouillet et Sarah Halimi. C'est aujourd'hui qu'ils se rendent compte qu'en l'état, la loi a des carences scandaleuses. Une France brouillonne, désorganisée, indisciplinée, incapable d'anticiper et de parer à quoi que ce soit, et d'un total manque de rigueur. En face, des rosbifs moins beaux dans le geste, mais qui parlent moins, agissent plus et sont autrement plus efficaces.
  16. Présidentielles 2022

    Autant je suis pas Macroniste pour deux balles, autant Gave est un champion de la démagogie à 50 centimes. Un prince de la suffisance, de l'anathème et des analyses de comptoir.
  17. Le thread des faits divers

    Ergo le jugement rendu n'est pas dû à une mauvaise ou une non-application de la loi, mais en conformité avec. C'est pire.
  18. Le thread des faits divers

    J'écoute une ancienne magistrate expliquer qu'il n'y a pas déni de justice dans l'affaire Sarah Halimi parce que la loi ne permet pas de condamner quelqu'un jugé irresponsable parce que déconnecté de la réalité , même si cette déconnexion est la cause directe d'une consommation de psychotropes volontaire, consommation quotidienne et forte faut-il ajouter. Sans s'en rendre compte, elle explique que le déni de justice n'est pas dû à une non-application de la loi, mais, pire, inhérent à celle-ci. C'est tout bonnement incroyable.
  19. Coronavirus de Wuhan

    Le mot « frontière » est devenu un gros mot pour certains, et « maîtrise des frontières » relève carrément du fascisme. Les gouvernants veulent résoudre la situation en ne piétinant pas leur idéologie, une impossibilité quand l'idéologie en question va à l'encontre même des mesures nécessaires à la résolution du problème. On vit depuis 30 ans l'ère de l'enfant roi. Il ne faut plus le gronder, plus le punir, plus même l'effleurer, plus rien lui imposer. Combien de fois a-t-on entendu que ce n'était « pas culturellement possible » de faire respecter telle ou telle mesure ? L'autorité de l'état s'évapore et il n'ose pas prendre des décisions qui ne posent aucun état d'âme dans d'autres pays occidentaux. Quand il le fait, c'est tard et timidement. On a le pays qu'on mérite.
  20. Martine Wonner, c'est un peu notre Marjorie Green Taylor à nous. Enfin, à vous.
  21. Le thread des faits divers

    S’il avait crié j’aime les crevettes, ça aurait été un fruit de merophile. Ça aurait été un acte fruit de merophobe s'il avait crié j'aime pas les crevettes. Ça aurait été un acte terroriste s'il avait sciemment tenté de créer un climat d'insécurité afin d'atteindre un but idéologique et/ou de satisfaire une haine envers une communauté, un pays ou un système. Par contre, et corrige-moi si je me trompe, je crois pas qu'on doive une attaque tous les deux mois et demi depuis 2012 à des pro ou des anti crevettes.
  22. Le thread des faits divers

    C'est un acte de terrorisme, pas un simple fait divers. Je ne juge donc pas un pays « à l'aulne de ses faits divers » point barre.
  23. Le thread des faits divers

    Terrorisme =/= fait divers.
  24. Le thread des faits divers

    L'incivilité, l'insécurité rampante et les attaques ignobles sur les forces de l'ordre sont une véritable honte pour ce pays. Une honte. Que le laxisme et l'inaction contre la racaille qui gangrène la France soient motivés idéologiquement, le résultat d'un manque de moyens ou d'un manque de courage politique n'a, au-delà des débats de salons et de plateaux télé, aucune importance au final. La France a oublié que seule l'action, pas les débats sans fin, permet de changer sa condition.
  25. Tout ce que j'ai eu, c'est l'épaule endolorie les premières 24 heures même après la seconde dose (Pfizer).
English
Retour en haut de page
×