Jump to content
Status Updates

newroccal

CPiste
  • Content count

    26
  • Joined

  • Last visited

  1. Bust en fin du day 1B. Card dead et surtout mal joué les rares spots. NEXT. Pokeraph: moi pour le coup j'essaie de moins jouer par rapport à ma vie parisienne d'avant. Mais ok pour parties sur Mtl à l'occasion.
  2. Grande Finale des Recrues WSOP 2013 en streaming en direct

    Pris d'une piqûre de nostalgie. C'est bon de lire les posts d'Antoine. On jurerait du Bigard bourré. Feu Barrière.
  3. Bonjour à tous, Un nouveau sujet pour m'enquérir des éventuels CPistes à Montréal qui joueront ce tournoi qui s'annonce fabuleux. Et aussi pour vous faire part de ma seule aventure poker jusqu'à maintenant sur le sol Québecois. Depuis que je suis arrivé à Montréal, je n'ai pas joué au poker ou alors très peu. J'avais prévu de faire un tour du côté de la réserve indienne de Kahnawake, sur la rive sud de Montréal. C'est un des hauts lieux du poker au Québec. Le Playground Poker est un club de poker qui accueille les principaux évènements au pays, entre autres le WPT. Finalement j'ai attendu trois mois pour y mettre les pieds, à l'occasion d'un évènement spécial. Il s'agit du Festival de Montréal Full Tilt Poker (http://www.fulltiltpoker.com/fr/live-events/montreal-festival). Parce que oui FTP a une licence d'exploitation au Canada et, même si cela appartient désormais à Pokerstars, c'est encore la 2e room en ligne au Canada. Ou alors la troisième après Party Poker. Le Festival de Montréal FTP c'est un évènement live avec un main event à 1000+100$ sur une semaine avec une garantie de 1 million. Autant dire les WSOP du pauvre mais une belle structure. Le festival a lieu fin septembre. Fin août était organisé un satellite à 100+10$ sur 2 jours. Très belle structure et principal intérêt : 50 sièges d'overlay. Samedi, je décide donc de m'inscrire pour le day 1c. Quelle aventure pour aller à Kahnawake. Vélo jusqu'au métro, Métro puis bus de banlieue. Environ 1 heure de trajet quand tout va bien. Tout au long de la route, des panneaux à l'effigie des stars du poker connues des amateurs. C'est la campagne. Arrivée au Playground. Lotus, Corvette, Ferrrari devant la bâtisse, les valets s'en donnent à coeur joie. D'extérieur ça ressemble davantage à un entrepôt, voire à un club de danseuses sur le bord de la nationale. Pas forcément très sexy. A l'intérieur, la climatisation attaque sec. Mais l'espace est sublime pour les joueurs de poker. Moins charmant et élégant que l'ACF ou Deauville, mais infiniment plus confortable. Pas aussi grande que la salle du main event du Rio mais sans équivalent aucun en France. Pas de cotisation, grandes tables sur lesquelles on n'est pas serré, sièges moelleux, boissons et alcool à volonté (nourriture à prix raisonnable, gratuite si on joue en CG). Des photographies murales à l'effigie des stars du poker locales (Esfandiari, Laak, Gavin Smith, Roy…) ornent les quatre coins de la salle. Le profil des joueurs : t'as l'impression d'être dans les vidéos des WSOP. Multi-ethnique, de bons gros bébés en shorts et maillots de hockey, le bouc, le style mafieux. Complètement différent des cercles parisiens à l'instar du Cercle Cadet, enfin pas pour le style mafieux. Environ 280 joueurs sont inscrits au day 1c. 11 niveaux de 30 minutes. Une belle structure pour un satellite. Je pars avec 20 000 de stack. J'oscille tout au long de la journée entre 10K et 30K. Je finis à seulement 26K. 75 joueurs environ sont qualifiés pour le day 2 du dimanche. Rien de spécial à signaler. Pas vraiment d'erreurs, pas de coups fantaisistes. Je me rends compte que les joueurs canadiens sont plutôt sérieux. Un joueur loose aggressif peut, selon moi, faire un carnage. Ou pas. Je passe donc le cut. Retour dimanche avec un tout petit tapis (13 BB). La moyenne est à 75K. 212 joueurs sur la ligne de départ. 120 repartiront avec le ticket - 50 sièges d'overlay, c'est fantastique pour un tournoi live. C'est jouable mais il va falloir doubler, et très vite. Je joue plutôt bien et juste. Et de short stack, je m'installe en milieu de peloton. Montée à 70K (average à 85K). Les blindes font mal et, lors d'un coup décisif, je décide de coucher ma main sur le 3 bet shove adverse que je couvrais légèrement (AJ vs TT montrés). Pas forcément un mauvais choix mais cette main entame ma longue, très longue descente aux enfers. Comble de malchance, le joueur à ma gauche élimine joueur sur joueur. Son tapis avoisine les 300K. 130 joueurs left soit ITM-10. Il ne me reste plus que 30K. Les blindes sont à 8K/4K (ante: 500). Je ne fais plus peur à personne et surtout pas à mon voisin de gauche. Une quinzaine de tables encore en jeu, je décide alors de ne plus jouer. On ne parle plsu de poker mais uniquement de stratégie, la même que j'utilisais naguère en ligne sur les tournois à gros buy-in. Je tanke dès que l'occasion se présente. Je présente mes excuses aux autres joueurs de la table qui sont ou amusés, compréhensifs ou bien contents que j'agisse de même. Tout le monde veut être payé après tout. 125, 122, puis 121 joueurs. La bulle. Les blindes sont toujours à 8/4/0.5. Il me reste 18K. Je peux tenir un tour environ. Un peu moins puisque les blindes vont augmenter au cours des prochaines mains (10/5/1). Je n'ai plus de fold équité - mais ca je le savais depuis un bon moment. Je passe AJ deux fois. Toujours 121 joueurs. Il me reste 2000. Soit 2 antes. Je trouve JJ UTG+2. Je tanke (même si ça ne sert à rien), je décide de coucher. Fidèle à ma stratégie, j'aurais couru les risque de me faire "appeler" par la quasi-totalité des joueurs après moi. UTG+1, 1000 restant je folde. Il me reste une ante et, à la main suivante, je serai all-in de BB quoiqu'il arrive. La tension est à son comble depuis 15 mains environ. Le jeu main-par-main a commencé à 123 joueurs. Les joueurs des autres tables sont à l'affût de l'action et des petits stacks. Je suis évidemment en ligne de mire. Un joueur à ma table m'apprend qu'une autre joueuse a 500 (0.5 ante) et sera à tapis en même temps que moi à la prochaine main. La règle est claire. Si nous perdons tous les deux, le ticket reviendra au plus gros stack au moment d'aller à tapis. C'est à dire moi. Je suis de BB donc, all in juste sur le montant de l'ante. Je découvre mes cartes. J3o. La classe internationale. Le gros tapis à ma gauche, épouvantail de la table, décide contre toute attente d'aller à tapis sans regarder ses cartes. Stupéfaction à la table. Il me fait une fleur incroyable. Tout le monde se couche évidemment. Il a 62o. Le board amène un 2. Puis un 3. Je passe à 9000. Sur l'autre table, fait également incroyable. La fille all-in sur les antes se retrouve finalement uniquement contre la BB. Personne n'a suivi! Et split. Elle aussi doit son salut à un fait de jeu complètement incompréhensible. A sa table personne n'avait shove. Retour à ma table. Les esprits s'échauffent. Tout le monde reproche à Daniel, mon voisin de gauche, la façon dont il a joué. Le bouton révèle qu'il a couché KK sur cette main - fold compréhensif à ce stade du tournoi. Un autre à sa gauche le mitraille du regard. Il lui reste moins d'une BB. Il sait qu'il sera all in dans trois mains. Comme moi. Next hand: suis de SB. Je ne joue pas. Il ne me reste plus que 3000. Puis 2000… La dernière main approche. Il y a de plus en plus de monde autour de notre table. Tout le monde regarde mon stack. Enfin mon jeton. L'average est 150K environ. Je souhaite que quelque chose se passe. Mais rien. Dernière main. J'ai 1K et suis all in sur les antes. A ma table la grosse blinde est également all in. Là encore, la règle est claire. Si on est éliminé tous les deux, c'est lui qui passe. La fille sur l'autre table est également all in. Elle a 1K comme moi. Dans ce cas, si elle et moi sommes éliminés sur cette main, on splite le ticket, soit 550 dollars chacun. Je découvre 46o. Finalement 3 joueurs dans le coup sur ma table dont 2 all in, moi et la BB. Baby flop. Et je touche... quinte river. La grosse blinde est out mais doit son salut à l'élimination in extremis de la fille sur l'autre table… qui sera donc la bubble girl. Les 119 joueurs applaudissent - je n'applaudis pas forcément. J'ai rarement vécu une telle tension. Je dois naturellement une bière à mon voisin de gauche, déprimé par les insultes qui ont fusé face à son move qui a attiré toutes les suspiscions. Maintenant je ne pense pas être le premier à avoir béneficié de la compassion d'un voisin de table. Et son move à tapis, il est clair qu'il l'aurait fait à un autre joueur de la table si l'occasion s'était présentée. J'ai donc ship un ticket pour le tournoi principal. C'est l'essentiel. Je retiens qu'une stratéfie de méga nit peut s'avérer payante. Tight is right? Je pense toujours que ca aurait été débile de prendre le gamble et bust avec des mains fortes type JJ ou AJ. Mais force est de constater que le destin s'en est mêlé à au moins 3 reprises. Bref qui est in pour le prochain event? Je jouerai le day 1b samedi 28 septembre.
  4. Problèmes stabilité sous Mac

    Effectivement ça marche bcp mieux. Mais, étrangement, après une session de 2 heures environ sans crash, ça s'est remis à planter : - quand je regardais dans le lobby - quand j'ai laissé la taille de fenêtre assez grande Bref, c'est mieux...
  5. Problèmes stabilité sous Mac

    Pas d'amélioration de mon côté après patch.
  6. In Day 1B également. Avec un Polestars qui a bien failli me bust à la bulle. A jeudi.
  7. Problèmes stabilité sous Mac

    Je confirme que, même après installation/mise à jour de java, c'est toujours aussi instable. Dans ces conditions, c'est même impossible à jouer sereinement. J'ai, contre mon gré, folder des mains premium au mauvais moment. A ma charge : je n'aurais pas dû lancer des tournois ce soir. Mais je me dis : c'est fou que Barrière ne propose pas une jauge temps plus conséquente en cas de déconnexion. Le temps de redémarrer le soft (environ 20 à 30 secondes), ma main est déjà jetée et mon statut est mis à absent quasi instantanément.
  8. Hello, Je ne sais pas s'il s'agit d'un problème isolé mais depuis la mise à jour d'hier mercredi 20, le soft m'a déjà claqué entre les doigts environ 15 fois. Aucun symptôme particulier, peut-être quand je joue et que je me mets à naviguer sur les autres tables. Pour info : je suis sous MacOS (Mountain Lion).
  9. Inès, Votre Conseillère Clients BarrièrePoker.fr

    Bonjour, J'attends toujours un retour de votre part sur un incident qui m'est arrivé plusieurs fois, à moi comme à d'autres joueurs : l'impossibilité de recaver ou prendre un add-on. Voici le numéro de dossier : 564066. Merci,
  10. Recherche équipe sérieuse

    AJ77000, notre équipe (5 Angry Men) recherchons un 5e larron. Si tu es intéressé, contacte-moi. Merci.
  11. Recherchons un joueur en colère

    Hello, Le Team "5 Angry Men" recherche un 5e joueur en colère. Nous sommes 3 joueurs réguliers et sérieux sur Barrière : - newroccal (sharkscope : +7K) - simcode (sharkscope : +4.5K) - sunsetblvd (sharkscope : +2.5K) Et 1 joueur Winamax : kaisernono (sharkscope : +1.5K) Si vous êtes intéressé, merci de me contacter en MP ou répondre à ce message.
  12. King 5 : retour de la compétition par équipes de Winamax

    Hello, Le Team "5 Angry Men" recherche un 5e joueur en colère. Nous sommes 3 joueurs réguliers et sérieux sur Barrière : - newroccal (sharkscope : +7K) - simcode (sharkscope : +4.5K) - sunsetblvd (sharkscope : +2.5K) Et 1 joueur Winamax : kaisernono (sharkscope : +1.5K) Si vous êtes intéressé, merci de me contacter en MP ou répondre à ce message.
  13. Inès, Votre Conseillère Clients BarrièrePoker.fr

    Bonjour, Personne ne m'a contacté dans les 72 heures. Pouvez-vous svp me faire un point? Merci.
  14. Inès, Votre Conseillère Clients BarrièrePoker.fr

    Hello, J'ai remarqué un bug qui ne m'a pas permis de jouer mon tournoi : sur le sat SUNDAY 100K d'hier, la période d'add on a lieu avant la fin des inscriptions. Je me suis inscrit sur le tournoi au moment de la pause de l'add on. Une fois inscrit, un popup me propose l'add on (il reste encore 1 min30 de pause). Malheureusement qd je fais ok, je reçois un message comme quoi l'add on n'est pas disponible. Je referme la fenêtre, la réouvre, le popup apparaît mais je reçois le même message d'erreur. Résultat je me retrouve avec le plus petit tapis du tournoi alors que j'aurais du en avoir 3 fois plus. Pas de miracle je me fais éliminer (pas de fold equity, j'ai 3 BB). D'autres joueurs ont déjà rencontré le problème d'après ce que j'ai vu sur facebook. En outre, je profite du message pour faire part d'un problème de remboursement. J'ai remarqué en regardant mes transactions que lors du bug du 29/10, un tournoi sur lequel je me suis inscrit ne m'avait pas été remboursé : au moment du freeze je jouais sur 3 tables et un tournoi à 50 euros de buy in ne m'a pas été remboursé. Pouvez-vous y jeter un coup d'oeil svp? D'avance merci.
English
Retour en haut de page
×
PMU : Summer
PMU : Summer