Jump to content
Status Updates

SkWzZ

CPiste
  • Content count

    111
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  2. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  3. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  4. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  5. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  6. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  7. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  8. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  9. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  10. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  11. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  12. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  13. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  14. Like
    SkWzZ got a reaction from Amien for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  15. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  16. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  17. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  18. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  19. Like
    SkWzZ got a reaction from marsmpcrew for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (1/2)   
    Bonjour à tous,
     
    Ayant récemment deep run un sympathique tournoi au Star de Sydney, j’ai décidé d’en faire un compte-rendu. C’est un tournoi où j’ai pris beaucoup de plaisir, et je pense donc que ça pourrait être cool de partager ce que j’ai vécu avec vous. Ayant joué pas mal de coups importants, je vais diviser le compte-rendu en 2 parties, la première du début du tournoi jusqu’en demi-finales, et la deuxième jusqu’à mon bust.
     
    Le tournoi en question est le tournoi mensuel du Star, un 550$ « deepstack » où l’on commence avec 20 000 jetons sur des blindes 25-50, des niveaux de 25 minutes, et une structure très progressive jusqu’au niveau 12. Ensuite, pas mal de niveaux sont sautés. (On passe par exemple de 2k-4k à 3k-6k). Nous étions 89 entrants pour 10 places payées et 13k5 à la win.
     
    J’arrive à ma première table 5 minutes après le début du tournoi. Nous sommes 6 à la table. Je connais quelques visages, et je dois dire que j’ai bien chatté mon seat draw. Que des seniors hyper straight forward et assez CS contre qui il est très facile de value. Les joueurs ont pour habitude de limp call toutes les mains pf, et overbet quand ils touchent post flop.
     
    Toujours au premier niveau, un jeune joueur arrive à la table. Il doit avoir dans les 24-25 ans, et a une tête de joueur internet. Je vais jouer mon premier gros coup du tournoi :
     
    Deux papys limpent, et le jeune joueur open à 350 au high jack. J’ouvre   au bouton. Je 3-bet à 1375 pour value et pour essayer de pas garder trop de joueurs dans le coup. Je suis payé par les blindes, par les deux limpers, et par le high jack, loul. Le respect est en prison.
     
    Le flop tombe    Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent, et je décide de check back car je pense rarement avoir 3 barrels de value contre les as plus faibles, et que ça me ferait ch*er de devoir shove pour flipper sur un check-raise qui est censé la plupart du temps avoir 2p+ (et quelques fois des monsters draws que je crush totalement pour le coup). Mais je pense surtout que ces joueurs peuvent se level hyper facilement par la suite car en checkant je sous-représente totalement ma main.
     
    Turn  Pot = 8 250
     
    Les 5 joueurs checkent de nouveau, et je bet 3 500. Je suis payé par un papy et par le jeune joueur.
     
    River  Pot = 18 750
     
    Les 2 joueurs checkent, et je bet 8 500. Le vieux grogne et fold, puis le jeune joueur me tank call. Je montre les nuts et prend donc le pot.
     
    Un peu plus tard au niveau 2 (50-100), je vais fold les dames pf, après avoir 3bet du cut-off le joueur UTG et que la SB ait cold 4bet, puis qu’UTG ait 5bet shove (6 fois le montant du 4bet, loul) snap call par la SB avec JJ… UTG avait AA, et c’est rigolo car il y avait une dame sur le board 
     
    Je vais par la suite gagner beaucoup de petits coups sans réelle importance, où je me fais parfois plus ou moins livrer  et on va m’annoncer la mauvaise nouvelle : notre table casse. Je vais donc me retrouver à une table plus difficile, avec pas mal de jeunes joueurs et 2 seniors qui comprennent le jeu. Le senior deux places à ma droite me confiera plus tard (on s’est retrouvé ensemble jusqu’à la TF) avoir une femme française, adorer la France, et avoir joué avec Patrick Bruel lors du WPT Paris 2010. J’ai checké son hendonmob une fois rentré chez moi, et j’ai pu voir qu’il avait 900k$ de gains, je comprends pas trop ce qu’il fait sur ce tournoi 
     
    J’arrive donc à la table avec environ 60k. Il y a une dynamique hyper agressive préflop comme post-flop entre de jeunes asiatiques. Cependant, ils ont l’air de confondre agression et suicide. Je me retrouve donc à jouer aucun coups alors que je m’étais montré plutôt actif à la table précédente. Puis arrive ce coup :
     
    Nous sommes au niveau 300-600 ante 50. Je suis de BB avec   et dans les 60k et le cut-off (50k de stack) open à 1500, payé par le BTN 35k de stack, puis par moi. Les 2 sont de jeunes joueurs asiatiques.
     
    Le flop tombe    Pot=5 250
     
    Le cut-off cbet à 3 500, relancé à 9 000 par le bouton, puis je décide de relancer à 18 500 pour me commit au stack du bouton s’il décide de tout envoyer (je pense dominer par mal de main dans sa range de raise au flop : tous les 67, 87, 85, FD…). Vu la dynamique qu’il y avait à la table, il était fort probable que les 2 étaient en pleine pampa. De plus, j’avais quasiment joué aucun coup, donc pas de raison qu’on ne me donne pas de crédit. Et en 3bettant au flop, je mets vraiment le cut-off dans un spot de m****, il peut juste fold toute sa range et f*ck call certains brelans. Les deux joueurs vont finalement fold, et je serai content d’avoir gagné ce coup 
     
    Arrive quelques orbites plus tard un coup qui m’a bien fait tilter.
     
    Avec mon image de nit, j’open à 1 700   UTG aux blindes 400-800 ante 100. J’ai dans les 70k de tapis. Je serai payé par le joueur UTG+1 (Le senior qui a joué avec Bruel), par un papy avec 100k, qui vient de sortir 2 joueurs grâce à un gros set up pf (AA vs KK vs AK) qui n’est pas ouffissime, et par la BB, jeune asiatique complètement taré.
     
    Flop    Pot=7 550
     
    Je cbet 5 000, et suis payé par le papy
     
    Turn  Pot=17 550
     
    J’envoie un deuxième barrel à 8 500 et suis de nouveau payé.
     
    River  Pot=34 550
     
    Je décide d’envoyer un troisième barrel à 13 500 en bluff vu tous les tirages qui ont ratés, et je m’attends pas vraiment à me faire hero call par des mains toutes moisies. De plus, je l’ai vu min-raise des top paires précédemment face à des cbet, donc, je pense qu’il n’y a pas tellement de mains faites dans sa range.
     
    Je suis snap call par J7o qui n’avait aucun redraw turn. Je pense que j’ai bet une des seules rivers qu’il allait payer avec sa main…
     
    Quelques orbites plus tard, je tombe à 40k aux blindes 500-1000.
     
    Un senior qui a l’air de comprendre le jeu, et qui m’appelle « Junior » depuis qu’il est à la table ouvre à 2 500 en MP sur ma grosse blinde. C’est payé par la SB, et je décide de compléter avec  
     
    Flop    Pot=8 400
     
    Le monsieur cbet à 4500, la SB passe. Je décide de check-raise à 14 500 car c’est un flop qui est censé toucher beaucoup plus ma range que la sienne, et qu’il joue juste beaucoup trop de coups. C’est la première fois que je le check-raise, je m’attends donc à prendre le coup assez souvent. Il tank 2 minutes, je le vois cligner des yeux et se reculer légèrement, une sorte de tique qu’il a, et j’interprète sa comme un tell de faiblesse. Il avait sorti un joueur sur le coup précédent en s’étant aussi fait check raise au flop, et il n’avait pas du tout la même attitude. Il finit par call.
     
    Turn  Pot=35 400 il doit me rester dans les 25k
     
    Je préfère checker car je pense qu’il va toujours check behind sur cette turn vu le temps qu’il a mis pour call au flop, et qu’il a l’air de pas aimer folder sans avoir vu la river. De plus, il est pas censé mettre autant de temps pour me payer au flop pour fold sur une turn aussi insignifiante. Il check behind.
     
    River  Pot= 35 400
     
    J’annonce tapis, puis il soupire. Il dit au croupier « Don’t worry about the count » et fold en me montrant un K (WTF ?!?!?). Oula, je peux respirer, je comprends pas du tout… Il devait surement avoir AK et qui f*ck call le flop et s’est juste dit que river, j’avais toujours mieux…
     
    Je vais ensuite gagner quelques coups en ouvrant et passant des cbet, et je vais surtout openshove sur la BB d’un short qui avait 15k, quand j’étais de SB avec   et je vais lui craquer les 5 en faisant quinte flush runner runner alors qu’il avait touché un 5 au flop 
     
    J’ai dans les 100k et on va casser notre table, c’est pas la pire des nouvelles.
     
    J’arrive à ma nouvelle table, et je me retrouve au siège 1, beurk. Première main à la table, je suis UTG et je découvre les as. J’open à 3 500 sur les blindes 800-1 600, payé par le mec juste à ma gauche, puis un joueur en MP 3bet 20k ! Ce joueur a environ 75k de tapis. Je tank un peu, puis au vu de son sizing, je décide de shove directement, car je pense pas qu’il puisse folder après avoir 3bet si cher. UTG+1 fold, puis ce mec commence à me parler. C’est un gros livetard d’une quarantaine d’années qui se met à whine. Il dit des trucs du style « Pff, these online young players are fukin cancer, they are just clicking buttons, and they reraise me the first hand they play ». Il continue son monologue pendant 5 minutes, et pousse tout au milieu en claquant QQ sur la table. La première carte du flop sera une Q, et ce mec va se mettre à gueuler si fort « YES BABYYYYYHYHYYYY, ONE TIME etc…… » que pas mal de joueurs vont venir voir notre table, et que les floors disent au mec de se calmer. La turn et la river seront insignifiantes, et je vais donc concéder cet énorme pot à 160k qui représente à ce stade du tournoi 3 fois la moyenne. Il me restera donc 25k.
     
    Quelques mains plus tard, ce même débile limp UTG, un short en MP shove ses 15k, et j’ai 99 au bouton. Je shove donc mes 10bb en mode tilté (au niveau 1000-2000) et débile call. Il avait TT, et le short QJ. Je vais le suck out en touchant mon 9 au flop, et le débile va se mettre à whine pendant 5 minutes, comme quoi il vient de perdre un énorme coup où il était favori… Vraiment insupportable, je suis vraiment tilté. C’est à ce moment-là que j’ai découvert que c’était possible de vomir des yeux et des oreilles.
     
    Une orbite plus tard, je suis de nouveau au bouton avec   Le high jack, joueur compétent avec 100k de tapis open à 4 000, payé par le cut-off. Très tilté, je prends le spot de 3bet. J’avais environ 60k au début du coup, ce qui fait que j’ai un stack hyper chiant pour l’OR qui peut pas faire grand-chose contre. Il fold donc, et le cut-off shove. J’avais pas vu son stack, vu qu’il était au siège 10, et il se trouve qu’il avait 25k… Je me retrouve donc à payer son tapis avec ma main. Il show AA, et je vais le suck out en touchant 2 paires. Me revoilà donc à 100k après avoir rechatté comme un goret.
     
    A ce moment-là, nous ne sommes plus que 20, et ma table casse. Ce sont les demi-finales, la moyenne est autour de 80k.
     
    To be continued… 
     
  20. Like
    SkWzZ got a reaction from Tete2jay for a blog entry, Mes premières sessions au Star City (Sydney)   
    Bonjour à tous !
     
    Installédepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.
     
    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père ) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casino de Sydney
     
    Mes impressions sur le casino :
     
    Le Star City de Sydney est extrêmement bien situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casino est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.
     
    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait
     
    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :
    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.
    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous
    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinos français).
    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3
    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.
     
    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :
     
    1ère session :
     
    On avait 4-5 shorts à 100 dollars à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollars (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop , par exemple...
    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.
     
    Deux joueurs limp, et j'ouvre au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.
    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payant le tapis d'un short à 120 avec sur en touchant un river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.
     
    Flop Pot=42$
     
    Je cbet 25, il me snap call.
     
    Turn Pot=92$
     
    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payer souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)
     
    River Pot=192$
     
    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tank deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.
     
    Il show
     
    Deux orbites plus tard, je décide d'open à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.
     
    Flop Pot=45$
     
    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payé.
     
    Turn Pot=45$
     
    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.
     
    River Pot=235$
     
    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD
     
    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.
     
    2ème session :
     
    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :
     
    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !
    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK
     
    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD
     
    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.
     
    Flop Pot=60$
     
    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD
    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.
     
    Turn , River Pot=440$
     
    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...
     
    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...
     
    3ème session :
     
    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.
     
    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi
     
    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).
     
    Il open 15 au high jack. J'ai au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.
     
    Flop Pot = 85$
     
    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.
     
    Turn Pot=85$
     
    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range
     
    River Pot=245$
     
    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.
    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt,
     
    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.
    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.
    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD
    Ils avaient 89s et 55
     
    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$
     
     
    Voilà pour mes premières sessions !
    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !
  21. Like
    SkWzZ got a reaction from Tete2jay for a blog entry, Mes premières sessions au Star City (Sydney)   
    Bonjour à tous !
     
    Installédepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.
     
    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père ) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casino de Sydney
     
    Mes impressions sur le casino :
     
    Le Star City de Sydney est extrêmement bien situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casino est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.
     
    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait
     
    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :
    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.
    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous
    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinos français).
    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3
    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.
     
    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :
     
    1ère session :
     
    On avait 4-5 shorts à 100 dollars à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollars (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop , par exemple...
    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.
     
    Deux joueurs limp, et j'ouvre au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.
    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payant le tapis d'un short à 120 avec sur en touchant un river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.
     
    Flop Pot=42$
     
    Je cbet 25, il me snap call.
     
    Turn Pot=92$
     
    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payer souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)
     
    River Pot=192$
     
    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tank deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.
     
    Il show
     
    Deux orbites plus tard, je décide d'open à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.
     
    Flop Pot=45$
     
    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payé.
     
    Turn Pot=45$
     
    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.
     
    River Pot=235$
     
    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD
     
    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.
     
    2ème session :
     
    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :
     
    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !
    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK
     
    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD
     
    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.
     
    Flop Pot=60$
     
    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD
    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.
     
    Turn , River Pot=440$
     
    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...
     
    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...
     
    3ème session :
     
    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.
     
    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi
     
    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).
     
    Il open 15 au high jack. J'ai au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.
     
    Flop Pot = 85$
     
    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.
     
    Turn Pot=85$
     
    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range
     
    River Pot=245$
     
    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.
    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt,
     
    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.
    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.
    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD
    Ils avaient 89s et 55
     
    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$
     
     
    Voilà pour mes premières sessions !
    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !
  22. Like
    SkWzZ got a reaction from Tete2jay for a blog entry, Mes premières sessions au Star City (Sydney)   
    Bonjour à tous !
     
    Installédepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.
     
    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père ) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casino de Sydney
     
    Mes impressions sur le casino :
     
    Le Star City de Sydney est extrêmement bien situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casino est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.
     
    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait
     
    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :
    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.
    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous
    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinos français).
    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3
    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.
     
    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :
     
    1ère session :
     
    On avait 4-5 shorts à 100 dollars à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollars (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop , par exemple...
    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.
     
    Deux joueurs limp, et j'ouvre au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.
    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payant le tapis d'un short à 120 avec sur en touchant un river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.
     
    Flop Pot=42$
     
    Je cbet 25, il me snap call.
     
    Turn Pot=92$
     
    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payer souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)
     
    River Pot=192$
     
    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tank deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.
     
    Il show
     
    Deux orbites plus tard, je décide d'open à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.
     
    Flop Pot=45$
     
    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payé.
     
    Turn Pot=45$
     
    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.
     
    River Pot=235$
     
    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD
     
    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.
     
    2ème session :
     
    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :
     
    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !
    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK
     
    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD
     
    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.
     
    Flop Pot=60$
     
    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD
    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.
     
    Turn , River Pot=440$
     
    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...
     
    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...
     
    3ème session :
     
    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.
     
    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi
     
    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).
     
    Il open 15 au high jack. J'ai au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.
     
    Flop Pot = 85$
     
    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.
     
    Turn Pot=85$
     
    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range
     
    River Pot=245$
     
    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.
    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt,
     
    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.
    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.
    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD
    Ils avaient 89s et 55
     
    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$
     
     
    Voilà pour mes premières sessions !
    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !
  23. Like
    SkWzZ reacted to cesautica for a blog entry, FLASHBACK   
    A la base c'était un défi poker : monter 550e en racontant sa vie pour plus de fun. En définitive cela a eu des répercussions assez importantes dans ma vie personnelle.
    Et tant mieux !
      J'avais posé mes vacances pour Dublin bien en amont, en pensant qu'avec tous les bons services que j'avais rendu, c'était évident qu'ils allaient accepter. Dans mon cas, pas tant que ça ^^ Le temps passant, et n'ayant pas eu de réponses pour mes vacances j'ai commencé à tilter et à réinsister à l'oral, réponse qui ne m'a pas été accordée... J'ai commencé à sentir l'arnaque.  Je crois qu'ils ont pas compris à qui ils avaient affaire : les tells de base je connais quand même  En clair ça puait. J'étais en réalité drawing dead, pour une raison que j'apprendrai plus tard, mes craintes étaient donc fondées.    Gros tilt de ma part, mais le bon gros tilt, si bien que j'ai eu 1 semaine d'arrêt qui m'a été une énorme bouffée d'air pur, et la solution m'a parue de plus en plus évidente. Une fois rentrée au boulot, j'ai fait une semaine pour être certaine de mon choix et j'ai déposé ma démission pour le 12 septembre. Je n'ai encore rien derrière mais je ne me fais pas trop  de souci par rapport à ce que je fais (caissier/mise en rayon) Habitant sur Lyon, je n'ai que l'embarras des enseignes. Pas mal d'émotions, de stress supplémentaire et de temps investi à la rédaction de jolies lettres de motivation nutsées, mais à la fois tellement soulagée !    Ca y est j'ai pris les billets d'avion et je fais le virement pour le tournoi mardi. C'est parti l'aventure ! Le mien ne sera pas aussi joli, mais c'est pour me mettre en condition, j'ai très peur des avions depuis que j'ai vu LOST Mais qu'est ce que je ferais pas pour aller tâter du jeton !!!   POKER : au point mort  BANKROLL : 340.87e                
  24. Like
    SkWzZ got a reaction from Tete2jay for a blog entry, Mes premières sessions au Star City (Sydney)   
    Bonjour à tous !
     
    Installédepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.
     
    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père ) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casino de Sydney
     
    Mes impressions sur le casino :
     
    Le Star City de Sydney est extrêmement bien situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casino est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.
     
    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait
     
    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :
    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.
    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous
    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinos français).
    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3
    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.
     
    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :
     
    1ère session :
     
    On avait 4-5 shorts à 100 dollars à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollars (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop , par exemple...
    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.
     
    Deux joueurs limp, et j'ouvre au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.
    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payant le tapis d'un short à 120 avec sur en touchant un river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.
     
    Flop Pot=42$
     
    Je cbet 25, il me snap call.
     
    Turn Pot=92$
     
    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payer souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)
     
    River Pot=192$
     
    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tank deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.
     
    Il show
     
    Deux orbites plus tard, je décide d'open à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.
     
    Flop Pot=45$
     
    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payé.
     
    Turn Pot=45$
     
    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.
     
    River Pot=235$
     
    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD
     
    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.
     
    2ème session :
     
    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :
     
    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !
    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK
     
    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD
     
    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.
     
    Flop Pot=60$
     
    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD
    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.
     
    Turn , River Pot=440$
     
    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...
     
    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...
     
    3ème session :
     
    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.
     
    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi
     
    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).
     
    Il open 15 au high jack. J'ai au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.
     
    Flop Pot = 85$
     
    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.
     
    Turn Pot=85$
     
    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range
     
    River Pot=245$
     
    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.
    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt,
     
    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.
    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.
    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD
    Ils avaient 89s et 55
     
    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$
     
     
    Voilà pour mes premières sessions !
    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !
  25. Like
    SkWzZ got a reaction from Tete2jay for a blog entry, Mes premières sessions au Star City (Sydney)   
    Bonjour à tous !
     
    Installédepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.
     
    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père ) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casino de Sydney
     
    Mes impressions sur le casino :
     
    Le Star City de Sydney est extrêmement bien situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casino est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.
     
    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait
     
    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :
    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.
    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous
    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinos français).
    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3
    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.
     
    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :
     
    1ère session :
     
    On avait 4-5 shorts à 100 dollars à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollars (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop , par exemple...
    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.
     
    Deux joueurs limp, et j'ouvre au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.
    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payant le tapis d'un short à 120 avec sur en touchant un river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.
     
    Flop Pot=42$
     
    Je cbet 25, il me snap call.
     
    Turn Pot=92$
     
    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payer souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)
     
    River Pot=192$
     
    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tank deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.
     
    Il show
     
    Deux orbites plus tard, je décide d'open à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.
     
    Flop Pot=45$
     
    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payé.
     
    Turn Pot=45$
     
    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.
     
    River Pot=235$
     
    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD
     
    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.
     
    2ème session :
     
    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :
     
    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !
    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK
     
    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD
     
    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.
     
    Flop Pot=60$
     
    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD
    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.
     
    Turn , River Pot=440$
     
    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...
     
    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...
     
    3ème session :
     
    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.
     
    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi
     
    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).
     
    Il open 15 au high jack. J'ai au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.
     
    Flop Pot = 85$
     
    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.
     
    Turn Pot=85$
     
    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range
     
    River Pot=245$
     
    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.
    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt,
     
    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.
    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.
    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD
    Ils avaient 89s et 55
     
    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$
     
     
    Voilà pour mes premières sessions !
    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !
English
Retour en haut de page
×