Jump to content
Status Updates

Moush

CPiste
  • Content count

    1780
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Moush reacted to natanoj for a blog entry, Session 1 : dimanche 28 décembre 2014   

    pour ceux qui n'auraient pas encore vu l'aventure qui a précédé mon arrivée ici à Panama...

    Si j'étais superstitieux, je croirais que ma bonne volonté a été récompensée ce soir... Je n'ai pas eu autant de mains préflop depuis des semaines ! Bon, comme vous allez le voir, j'ai pas spécialement chaté postflop, mais au moins j'ai pu jouer...

    J'arrive au casino Veneto vers 18h. Jolie poker room avec plein de tables, mais peu de joueurs... La table est pas encore pleine. Je m'installe, comme tous les jours ca joue 5/5 $, entrée minimum 200. Je suis plus rollé pour de la NL500, du coup, je cave mes 40bb. Toute la table est cavée à ce montant, sauf le siège 10 qui a probablement double up. Dans ce CR, je raconte toutes mes mains, a part celles qui sont vraiment pas intéressantes du genre raise et tout le monde fold, ou les pots cbet obv qui passent.




    1. Un vieux gros que j'ai vu joué à ma dernière session, à priori plutôt nit
    2. Un ricain inconnu, black
    3. Un reg chinois que j'ai joué plusieurs fois, nit
    4. Votre dévoué
    5. Un vieux avec une moustache, inconnu au bataillon
    6. Un trentenaire qui arrive un peu plus tard, avec la voix super grave du parrain
    7. Un trentenaire inconnu, cheveux poivre et sel
    8. Un reg soixantenaire, italien, nittissime
    9. personne
    10. Un cinquantenaire bien sapé avec son blazer

    A priori, pas une table très dure. Quelques regs nits que je connais déjà, rien de très effrayant. Attention, ça va partir très vite...

    1. Je suis installé depuis peu et je reçois déjà JJ en EP. Black a limpé, j'ouvre à 25, c'est call par moustache et limp call par black

    flop : K82 rainbow ( pot 85)
    ca check. A part quelques rares 8, je vois pas trop ce que je vais value et décide donc de delay cbet ( ok?). Ca check

    turn : 6 ( pot 85 )
    black décide de donk 20. Le sizing pue la faiblesse et j'hésite un moment a raise small pour value, mais je connais pas vilain, je decide de flat et d'aviser river

    river : A ( pot 125 )
    il check, je tank quelques secondes, me demande ce que je vais value, et décide de check back. Il show un 8, je ship

    2. Peu après, je reçois KK en SB, et décide de raise plusieurs limpers à 35.
    je suis call par Poivre et Moustache.

    flop : ( pot 105 )
    je ne me souviens plus à ce moment si j'ai le et n'ai pas envie de check mes cartes pour donner un tell. De toute manière, avec ou sans, je vais toujours bet (bet call ou bet fold...). Je décide donc de cbet petit, 50 et suis juste payé par Black à qui il reste 125. J'espère voir une belle turn

    turn : (pot 205)
    ca me va, je shove, il fold

    3. J'ouvre à 20 en EP, je me retrouve en 3w avec moustache et gros.

    Flop : (pot 65)
    ca check, j'ai un cbet assez obv à 25, contre ces nits c'est suffisant pour accomplir ce que je veux
    moustache fold, et gros qui a check de la sb lache un "baaaah" et move all in pour 85.

    Spot un peu relou, j'ai une cote de pot de 25%, et même s'il est nit, ca doit bien lui arriver quelques fois de faire ca avec un flush draw ou une pp genre 99.
    je tank donc une minute et fait le call, il show un T qui tient.

    (après avoir joué toute la soirée avec lui, je pense que je peux trouver un fold )

    Je vois une main intéressante où poivre dans un multiway TT85 rainbow décide de donk 20, puis relead turn 20 puis fold vs allin 80 de black. Je note le sizing tell de faiblesse, ca peut etre utile.

    4. Au CO, j'ouvre Q9o et décide d'isoraise à 20 black qui s'avere assez fishy ( limp pre, passif post). Je lui ai déjà gagné deux coups, donc il est pas impossible qu'il soit agacé aussi.

    On est en HU, il lui reste 140 sur le flop : (pot 50)
    il check, vu les stacks effectifs, je vais toujours 3 barrel value ma TP : 30, il snap

    turn : (pot 110)
    il lui reste 110, mais je décide de barrel small pour l'induce à call des mains moins bonnes. 60. Il shove, je snap, il show AKo (lol) et je ship


    5. j'ouvre AKo à 20 et c/fold sur Q78hh

    6. J'iso black à 25 en MP avec A9o et me fais squeeze à 100 par poivre, je fold

    7. en EP, j'ouvre et décide de limp. C'est limpé plusieurs fois, lol raisé par poivre à 20, quand la parole me revient je call, on est 6 dans le coup.

    flop : (pot 120)
    Chino qui a été méga nit jusqu'à maintenant donk 25 depuis la SB. Le sizing est bien weak, je dirais qu'il a un petit as, et je pourrais presque raise bluff, mais il reste tellement de monde à parler derrière que je décide de simplement flat et d'aviser. Moustache call lui aussi.

    turn : ( pot 195 )
    chino check. Bon je suis très probablement devant, mais vu les sizings, je risque pas de gagner grand chose. Je décide de bet tout petit 60, mais tout le monde fold

    8. UTG j'ouvre 88 à 20, c'est call par moustache et squeeze à 100 par poivre. Blazer qui a pas bougé de la soirée cold 4bet all in, tout le monde fold jusque poivre qui a ma grande suprise décide de fold malgré qu'il n'a que 150 de plus effectif... Intéressant. Pourrait-il squeeze light? Ou c'est juste qu'il est à ce point nul?

    9. UTG, j'ouvre à 20 et me retrouve en 4w avec les nits.

    flop : (pot 90)
    je décide de cbet 50, ok pour stack off avec moustache et poivre qui sont relativement short, pret à 2nd barrel strong vs blazer qui me couvre pour lui faire fold un J ou un 9. Tout le monde fold. Ok pour cbet?

    Plutot un bon départ ! Cavé 200, je n'ai joué qu'une heure et suis déjà à 590...

    10. Un peu plus tard, j'ouvre en EP à 20, et me retrouve dans un 6way

    flop : : (pot 120 )
    vu les stacks en présence, je me vois pas abandonner ma TP meme si je suis pas serein contre autant de monde... Je cbet 75, moustache snap all in pour 125 et obv je call pour perdre vs 99. bref.

    11. Rital ouvre à 10 en EP, il est callé 4 fois. Vu le sizing de raise, il est probable que Rital a une main faible qui veut juste faire gonfler un peu le pot. Je pense avoir un spot de squeeze parfait, ouvre 64o, squeeze 50 au CO, et all fold


    12. Discuss hand : gros draw vs donk turn
    en MP j'ouvre à 20 et suis call par poivre depuis la SB qui a environ 350 au début du coup.

    HU : (pot 45)
    il check, j'hésite un moment entre check back pour pas me faire check raise et bet, mais en fait je suis presque content de go broke sur ce flop donc je bet 30, et il snap call.
    D'après ce que j'ai observé sur lui, c'est plutot un timing tell de main intermédiaire genre paire+draw. Je m'attends a ce qu'il tank un peu sur des plus grosses mains.

    turn : (pot 105)
    cette fois ci, il snap bet 60. J'avoue je suis un peu étonné, mais en même temps je m'attends pas à ce qu'il bluff sur un tel board avec ce sizing. J'arrive pas trop à le mettre sur une main. Je sens que je pourrais raise bluff pour le faire passer quelque chose, mais je sais pas trop... Vos avis?
    Je décide de simplement call.

    river : x ( pot 225)
    il check.. J'hésite à bluff, je décide de ch back give up.. Il show J8o sans coeur. J'ai un peu les boules.

    C'est typiquement sur ce genre de main ou j'ai l'impression d'avoir perdu du skill et de la lecture... Chaud pour avoir vos avis !



    12. J'ouvre TT à 25, je me retrouve en 4 way

    flop : (pot 100)
    je prie pour que quelqu'un ait le K, et cbet 65, malheureusement tout le monde fold


    13. Main clé, je perds un gros pot
    dans un pot optionné par al pacino, j'ouvre 45o de SB et décide de compléter. Pas sur que ce soit ev+, sauf quand je vois le flop de rêve qui s'ouvre :

    (pot 50)
    je décide de donk direct pour pouvoir barrel : 35. Et là, miracle, moustache raise all in 105, et black cette chèvre flat avec 135 derrière. Obv je le mets all in et prie pour voir deux briques...

    turn : , river : ( pot 425 )

    black claque et je l'ai dans le cul...

    14. Avec ces conneries, je suis revenu à 200, f*ck... Vu que j'ai la pos direct sur ce fish de black, je recave à sa hauteur : 450 total.

    je joue quelques mains sans grand intéret stratégique ( cbet, raise préflop non payé) puis arrive cette main

    en MP, j'ouvre et isoraise black à 20. moustache call, black limp/call

    flop : (pot 70)
    ca check, et là j'avoue que je sais pas trop quoi faire... Je décide de cback

    turn : (pot 70)
    black donk 20 et vu le sizing je suis sûr qu'il s'achète un draw pas cher avec un coeur ou qu'il a une weak hand qui va give up souvent des la turn. Je décide de raise 60 et d'aviser river. Il tank 10 secondes et call avec une grimace

    river : ( pot 190)
    il lead 100, c'est un easy fold. Je pense que j'aurais pu le bluff sur une brique. Spot ok?

    Vers 21h, je décide de recaver encore une fois pour me mettre à la hauteur des gros stacks. Un Japonais/americain vient d'arriver avec environ 400. Plutot du genre donk aggro, très cs et aime bien broke ses draws. Je suis content de le voir à table, mais pas trop qu'il soit à ma gauche.

    Quelques minutes après son arrivée, il destacke black pour ses derniers 200 avec KQ> KJ sur K board. Un peu dég de voir partir mon argent...


    15. Main clé, enfin je gagne un gros pot
    Gros, qui en fait est un énorme nit raise UTG à 20. Je crois bien que c'est la première fois qu'il raise et je m'attends à ce qu'il ait JJ+. J'ouvre TT et décide de le jouer en set mining, je call.

    Flop de rêve : (pot 90)
    gros me simplifie la vie en contibettant 105, lol... Il lui reste 150 derrière, il a forcxément une overpaire dans ce spot, j'ai un easy stack off d'autant plus que j'ai pas spécialement envie de voir une turn. Je shove, tout le monde fold et gros snap KK, ca tient et je ship le joli pot de 350

    Il est 21h18, j'ai cavé 660, je suis à 1048, tout va bien

    16. En MP, je décide d'overlimp

    flop : (pot 25)
    ca check, je lead 20 et me fais call par jap et un nouveau venu habillé bling bling (200) je me dis qu'il y a forcément des tonnes de draws dans leur range et je m'apprête à value plein de turns

    pas de bol turn : (pot 85)
    ca check, je décide de check back (ok?)

    river : (pot 85)
    ca check et bling décide de lead 50. Je fold, jap tank call et show 23s qui est bon face au 55 de bling


    17. DIscuss : 2 barrel vs jap
    en MP j'ouvre AJo à 20. Je suis call par jap au bouton et par rital en BB.

    flop : (pot 70)
    ca check, je décide de cbet obv dans ce spot à 30. Je suis call par jap que je mets sur Tx, 4x, pp intermédiaire. et pas mal de float avec des broadways

    turn : (pot 130 )
    j'ai chopé un peu d'équite et de fold equité avec ce roi. Je pense que si je 2 barrel ici je fais fold les floats et quelques pp. Enfin théoriquement, pas avec le sizing tout faible que j'envoie : 60. Je pense que si je veux faire fold 99 ici, il faut envoyer minimum 80. Après coup, je sais meme pas si c'est pas un check/call turn, ou un give up tout simplement vu le profil d'outplayer du gars. Bref, il call.

    River : 7h (pot 250 )
    au début je voulais 3 barrel pour faire fold les pp qui seraient toujours là, mais je pense que je vais toujours me faire hero call vu le profil du mec. Je décide donc de check.
    Il bet 125. Ca me fait chi**, je suis sur qu'il est capable de double float, et je sais pas s'il est capable de value thin une paire dans ce spot... mais je décide de le croire et fold gentiment.

    Vos avis? 3 barrels? ou juste cbet give up? ou cbet, cca, cca? ou cbet cca, cfo?

    Bref, partagé sur la ligne...


    18. J'ai joué pas mal de mains, mais rien de très intéressant. Jusqu'à un raise à 35 de poivre. Il a 200 de tapis, et c'est un sizing anormalement gros. J'ouvre JJ, et décide de 3bet commit 105. Il tank 2 minutes et fold apparemment une pp. J'ai l'impression qu'il aime bien faire de gros sizings pour fold ensuite, je note.

    19. Jap vient de se barrer avec +1000, il a destack bling bling sur des coups rocambolesques. La table est désormais remplie de nits, a part poivre, et je décide donc de me barrer quand arrivent les blindes. Je suis à +400 ca me va.

    UTG+1, avant dernière main, gros limp j'ouvre et raise donc à 25. Je suis call par poivre et gros depuis la BB.

    Flop : ( pot 75)
    je fais 50, notre ami poivre me snap all in 130, je snap call, et perds vers

    juste apres cette main, je décide de me casser...

    cave : 660
    stack : 930
    profit : 270

    Première session positive donc, malgré l'absence de réussite sur les quelques gros pots qui auraient pu m'offrir une huge session...

    J'attends vos commentaires, notamment sur les discuss hands

    Prochaines session demain !


  2. Like
    Moush reacted to natanoj for a blog entry, Deux ans plus tard... le retour   
    Il y a environ 3 ans, j'étais un parfait inconnu sur le cp. Mais j'étais un assez bon joueur de poker live. Reg sérieux de micro limite sur Wina et Barrière, j'avais fait la transition en live un an plus tôt. Sauf qu'après sept ans de poker, je venais de me broke pour la première fois de ma vie.

    Nous étions à l'époque en aout 2012, c'était les vacances, mon casino du Sud de la France était rempli de fish et je ne pouvais pas laisser passer l'occasion. J'ai décidé de cash in une mini bankroll, et me suis donné un mois de poker intensif pour essayer de m'en recréer une vraie...

    Ainsi était né "vis ma vie de livetard".

    Ca a pas mal marché, et j'ai pu continuer à grinder toute l'année qui a suivi.

    ll y a environ 2 ans, j'étais déjà un peu plus connu sur le cp. A l'époque, je m'emm**dais dans mon boulot et j'avais envie de partir faire le tour du monde. J'ai arrêté de bosser, et me suis donné 4 mois pour grinder et voir combien je pouvais monter...

    Ainsi était né ""

    Et pour mon plus grand plaisir, en 51 sessions, j'avais réussi à monter presque 10k€... Suffisant pour entamer mon voyage sereinement.

    La suite, vous la connaissez... Je suis arrivé au Brésil, j'ai continué à grinder, me suis acheté une moto au Paraguay, ai joué mes premières parties clandestines en Argentine, me suis fait arnaquer en Bolivie etc etc...

    J'ai réussi à vivre du poker live pendant presque 1 ans et demi. Et puis petit à petit, j'ai commencé à perdre plus que je ne gagnais. L'Equateur a été un véritable enfer ( j'en parle dans le dernier article du worldpokertrip : www.worldpokertrip.net/33-quito-morose/ ). Et la Colombie, bien que moins catastrophique, n'a pas été la joie.

    La faute à pas de chance? Non. Ce serait beaucoup trop facile. J'ai clairement l'impression d'avoir perdu de mon niveau. J'étais un vrai shark il y a deux ans. Quand je lis mes CR de sessions écrits à l'époque, j'ai l'impression de n'être plus que l'ombre de moi-même. Evidemment, je ne suis pas un fish, mais mon niveau est insuffisant pour être pro de poker.

    Comme vous le savez, désormais je suis sponsorisé par Everest Poker. Je pourrais très bien voyager avec l'argent qu'ils me donnent chaque mois, et me contenter de ça. Mais ceux qui me lisent depuis longtemps savent que je ne peux pas me contenter de ça... Trop d'orgueil haha... J'ai envie de redevenir le shark que j'étais avant, d'autant plus que dans quelques mois, je serai à Vegas pour jouer les WSOP, et je peux pas me permettre de faire n'importe quoi.

    Du coup, pour redevenir un shark, une seule solution : le boulot.

    Je suis arrivé à Panama City il y a une semaine, et bonne surprise, c'est un lieu idéal pour grinder : tous les jours je trouve une table de 5/5$ à 17h et une de 3/3$ à 20h.

    Je suis rollé pour jouer la 3/3 100 deep, et la 5/5 50 deep.

    Je vais rester à Panama pendant disons... 2/3/4 semaines. Je ne sais pas encore exactement.

    Je ne me fixe aucun objectif financier. Juste un objectif de retrouver mon A+ game et mon niveau d'antan.

    Comme pour les 2 précédents blogs, Celui ci sera exclusivement composé de compte rendus de sessions. Comme pour les 2 précédents blogs, je compte sur vos commentaires et analyses pour repérer mes erreurs, et essayer de discuter ensemble pour nous améliorer mutuellement. C'est l'occasion pour vous de me rendre un peu de ce que je vous ai offert durant ces 2 dernières années...

    Il y a aura forcément des erreurs, et pour être honnete, je suis un peu en stress car je suis beaucoup moins sur de mon jeu qu'avant. Mais je resterai 100% sincère, car mon objectif est purement pédagogique.
    Le premier article sera ecrit cette nuit, en rentrant de ma session.

    Souhaitez-moi bonne chance...


    ps :

    mes deux anciens blogs :

    - ( je ne sais plus s'il est public ou privé, si un modo peut me le rendre public ca serait sympa )

    -

    et mon blog actuel

    www.worldpokertrip.net
    facebook
    twitter
    instagram



  3. Like
    Moush reacted to NICEBET for a blog entry, -Bilan Avril-   


    Cher compatriotes CPISTES, carpistes, unijambiste et ultra royaliste, BONJOUR !


    Quel mois ! Autant vous dire que ce billet va être long, très long ! Mais ne vous découragez pas pour autant, je ferais tout ce qui en mon pouvoir pour que vous passiez un bon moment en lisant ce billet/roman/pavé/MêmeWerberFaitPasMieux.



    Je commencerais assez logiquement, par les Wséries/ Scoop. Cagoule land. Vous l'aviez annoncé, j'ai été têtu et un poil trop sur de moi, et résultat, on est pas passer loin de se broke. J'ai bien dit "pas passé loin".


    Car a défaut d'avoir perfé sur le festival, on a "perfé" sur les tournois réguliers.
    L'histoire est belle !

    Je dépose 50€ le 27 Mars sur PS... Oh mais attend, je me répète là ??! Bon bah si tu veux connaitre l'histoire, CF SCOOP#1.

    La suite de l'histoire --> De là, on aborde le Dimanche en mode balla, obv. La soirée ce passe pas top, et à 23h30 il ne me reste que le Scoop 30€KO et le 5 Storm. On bust AA vs KJ du 30€ Scoop à ~200 Left par contre on est bien bien sur le Storm. 3h30 après, on deal le Storm pour 1K ! NICE ! A partir de là, je n'ai plus redeposit pour les séries, et ça, c'était vraiment une bonne nouvelle. On run vraiment dégueu sur les séries, ducoup on spew comme un goret sur les low, et on déchatte comme une pute sur les high ! Ce sont à chaque fois les "petits" à coté qui sauve la mise. Entre autre, RU du 20€ HU Super KO pour 180€+5KO, 5ème HOT30 pour 580€, 5ème HOT50 pour 1K1€, RU 780€+330€ de KO du 50€KO 6MAX , 6ème deeprun 20€ wina pour 400€ + quelques ITM sur les high pour un total de ~400€, un truc comme ça.

    Les séries se finissent un peu trop vite, j'ai pas eu le plaisir de vraiment deeprun un event, mais c'est pas grave, j'ai joué quasi tous les événements que je voulais en freeroll, et en plus, j'ai vraiment progressé dans mon jeu, grâce à l'appui de mes coachs. Je ressens vraiment un plaisir à acquérir des connaissances, des concept de jeu et surtout, je commence à comprendre ce qu'est "la bonne vision du poker". C'est vraiment très intéressant de partager avec des gens plus fort que soit, surtout lorsqu'on deeprun ! Ca oblige bien jouer, et à se surpasser !

    Concernant les "à cotés", ce que j'entends par là, c'est la préparation (cf mon bilan mars), je m'y tiens ! Et ça, c'est vraiment une bonne nouvelle. J'arrive à jouer dans de bonnes conditions, à être moins en proie au tilt etc... J'ai d'ailleurs rajouté à ma liste une arme redoutable pendant les breaks, LES MASSAGES CRÂNIEN NUTSE BY MA MEUF ! A chaque pause, j'ai le droit à un moudaf*cker massage crânien, quel pied ! Bref. Le seul point ou j'ai encore du mal, c'est le BRM. Mais j'y (on) y travail d'arrache pied, et je commence tout juste à saisir le mot "BRM". Chaque soir, je me fais un shédule des tournois que je vais jouer, ca aide pas mal. La prise de conscience de jouer des tournois EV+ est réelle, et j'évite de jouer des buy in trop élevé. Je préfère les petits fields, mid stakes, c'est clairement là qu'il y'a moyen de ship régulièrement. BREEEEEEEEEEEEF, je vous apprends rien, et je trouve que je perds de ma plume, humouristiquement parlant. Limite ça devient chiant.

    Au passage, j'ai investis dans un 27', et c'est vraiment nutsé ! En terme de confort pour grind c'est nettement mieux que mon laptop 15' (lol)

    Concernant ma life, bah oui, j'avais pas encore raconté ma vie, vous vous doutiez bien que ça arriverais, tot ou tard !
    J'avais pris 10 jours de congés afin de m'aérer, et pouvoir jouer les séries en toute tranquillité. Le problème, c'est que ça fait une semaine que j'ai repris le boulot, et que déjà, avant de partir en vacance, c'était pas la joie, mais la ça devient problématique. Mon directeur commercial est tout simplement odieux, pas du tout pédagogue et pense que c'est en donnant le bâton qu'il me fera progresser. Bref, il a rien compris. Tout ça pour dire que je commence à penser à une reconversion (pas dans le poker, je vous rassure). Je pense finir ma 2ème année de boulot (Juillet), et je pense quitter mon taf (avec chômage de préférence) pour faire soit une formation en management (domaine que j'affecte tout particulièrement), ou alors, carrément, pour reprendre des études.. Dans quoi, ca reste à définir, j'essaie de voir ce qui pourrait me plaire. Car franchement, le commerce c'est pas pour moi. Des rythmes de boulot de 50H+/ Semaines, découcher 3 nuits/Semaine, avoir un boss qui me mets la pression de 7h du mat jusqu'à 20h le soir et devoir endurer les caprices de certains client BOF, JE PASSE MON TOUR. Evidemment, c'est une décision que je ne prendrais pas à la légère, et pour le moment je keep cool, et je continue à bosser. De plus, lorsque j'ai demandé une augmentation, qui me semblait légitime (je fais passé le CA de 860K à 1,09M en 1 an et demi), mon boss ose me dire que "c'est pas faisable", "les temps sont dure" LOL, on finit l'année en + et mon méga bosse se prend un chèque (pour sa poche) de 250K€ ... WTF. Pour finir, il m'a annoncé gaiement tout à l'heure, qu'il m'augmenter de .... 107€ brut sur mon fixe. Et que je devait être reconnaissant. Heu, why not. Pour info, j'avais demander une augmentation de 300€ brut, mais surtout de passer ma variable de 0,8% du CA, à 1%. Bref, je vous ennuis, limite on s'en branle, mais ça me fou en tilt de mutant.



    Donc, pour revenir au poker & conclure !



    Je prends du plaisir à jouer, car j'ai désormais un plan de jeu bien plus correct, et même si il reste encore beaucoup de boulot, je suis certain de faire bonne route. Pour le mois de Mai, je prévois un grind relativement intensif (3 à 4 sessions/ Semaines), le but étant de se build une BR.



    Je ferais probablement un billet mi-mai afin de mettre à jour cette construction !



    Concernant le tableau des scoop, il n'est pas tellement fini de compléter, et j'ai une flemme internationale d'aller check les places ou j'ai bust. Sorry :'(




    Bon, je ne sais plus trop quoi dire, pas très inspiré aujourd'hui, je vous lacherais bien 2/3 images troll que j'affectionne tout particulièrement, afin de comble la triste monotonie de ce billet !



    La conclusion est:



    Jusqu'ici, tout va bien, je vais tout faire pour garder le cap et faire un bon mois de Mai !"



    Celle là, m'a fait trop mdr xptr kikkoo lol swag soin:




    Quand j'ai plus de 18 Tables:



    Pour les footix:



    A bientôt !

    Hugo
  4. Like
    Moush reacted to M€LJA for a blog entry, Et toi Melja, qu'est-ce tu deviens ?   


    Salut chers lecteurs même si je doute que vous soyez encore nombreux après plus d'un an sans publier .




    Je dois l'avouer,si tout irait bien et que j'aurais 4 tables qui tournent en ce moment , je n'aurais probablement pas pris le temps de revenir poster sur ce blog .




    Vous l'aurez remarqué, je ne suis pas une lumière en orthographe mais je vais essayer de faire du mieux possible pour vous raconter ma vie pokéristique et la vie du poker en général durant cette année passée .




    Commençons par le commencement , mon BAN des casinos français et des sites ARJEL suite à une altercation dans un casino .




    La plupart d'entre vous connaissent déjà l'histoire donc je vais éviter de revenir dessus même si il faut bien dire que cette sanction m'a quand même mis un gros frein dans ma vie de joueur de poker .




    Juillet 2012 : Suite à l'altercation du mois de mars , Je suis convoqué à la PJ de Lille où l'on me signifie l'arrêté ministériel qui m'interdit d'entrer dans tous les casinos de France et surtout de jouer sur tous les sites français agréer par l'ARJEL pour une durée de 2ans .




    La nouvelle est dure à accepter même si je m'y attendais après avoir eu des échos par des gens du milieu . Je décide dans un premier temps de m'expatrier en Belgique pour jouer sur le .com mais ma gestion de bankroll désastreuse va vite me résoudre à rentrer en France au bout de deux mois sans vraiment avoir pu m'installer sur le .COM.




    De retour chez moi complètement broke , je décide d'ouvrir des comptes sur les sites de poker français sur le nom d'amis qui ne sont pas joueurs .



    Winamax détecte assez vite la supercherie et me clôture mon compte . Aucun recours à faire, passons .



    J'ouvre ensuite trois autres comptes sur d'autres rooms qui me permettent encore à l'heure actuelle de jouer .




    Mais le soucis quand on joue sur le compte d'un autre, c'est qu'il faut être très discret ce qui veut dire ne pas parler de ses perfs publiquement, (assez chiant pour un bragueur comme moi) mais aussi faire très attention avec les cash out pour ne pas "déranger" trop souvent l'ami qui me sert de prête nom ni sa banque qui n'aime pas forcémment le poker ...




    Même si je réaliserais un gros hiver sur Barrière (+20k€) et quelques coups d'éclats en MTT (notamment la win d'un SCOOP et d'un HR sur pokerstars), mes sessions sont souvent dominées par le sentiment de ne pas être moi et surtout par ce tilt récurrent depuis des années qui m'empêche d'avoir une bankroll stable . Je me suis fait à l'idée qu'il ne me quittera d'ailleurs jamais .




    Pour ce qui est des tournois live, j'en ai disputé qu'un, le WPT Bruxelles à 1650€ en Février ou j'ai spew comme un cochon et bust au bout d'une heure . Pas de quoi raviver ma flemme pour le live !




    [idea=Et maintenant, on fait quoi ?][/idea]




    Je suis dans une période ou je me demande combien de temps vais-je encore avoir l'envie de jouer au poker ...




    Oui, j'ai gagné beaucoup d'argent ces dernières années (environ 150k€) mais tellement irrégulièrement qu'il m'arrive de rouler dans une belle Audi 6 mois et de prendre le métro les 6 mois d'après ...




    Croyez moi ou non, Il m'est arrivé cet hiver de dépenser en une après midi 10 000€ en liquide dans un café sur des courses PMU à coup de 1500€ gagnant par cheval . C'etait un samedi . Je me souviens que tout le monde me regardait échanger mes billets violets contre un vulgaire récépissé .




    Mes amis présents ce jour là et qui sont pour la plupart en galère avaient envie de gerber ...



    Et bien pas moi .



    L'idée que j'ai eu pour me refaire ? Miser le lendemain les 5000€ qui me restait sur un match de tennis féminin dont j'ai oublié le nom de la joueuse, je sais qu'elle avait un nom de russe qui m'avait inspiré confiance et qu'elle avait une cote de 1,75 . ma joueuse a facilement gagnée le 1er set 6-1 mais quand elle a perdue le second , je savais déjà au fond de moi que mes derniers 5000€ ne m'appartenaient déjà plus .



    S'en suivra quelques mois de galère où j'ai même du faire de l'intérim pour pouvoir payer mes factures .




    Comme beaucoup de joueurs donc, je suis un flambeur/spewtard dans l'âme et les rooms de poker l'ont bien compris : avec la mise en place depuis 2 ans des hyper turbo et déglingos, je suis tout simplement break even en HU, j'ai eu la chance de trouver une certaine réussite en MTT qui m'a permis de pouvoir encore gagner .



    C'est donc très difficile mentalement de toujours repartir jouer au poker et d'ouvrir des heads up à 10 balles ou pire encore bosser pour 70€ par jour à l'usine quand on a claqué 15k€ le mois d'avant ...




    C'est la principale raison qui me pousse à réfléchir à mon avenir car je me dis que finalement, l'argent du jeu n'appartiendrais t'il pas au jeu ?



    Mais ce n'est pas la seule raison qui me fait me poser des questions sur l'utilité de continuer au poker ...




    Le niveau des joueurs sur le .FR augmente de plus en plus , le FISC guette, mais surtout la lassitude du jeu et la fatigue mentale devient de plus en plus dure à gérer , je m'en expliquais sur un thread sur le CP qui parlait du blues du grinder il y a quelques mois :




    "Je ne parlerais pas des périodes de bads run car je pense que l'on vit tous à peu près la même chose dans ce cas, mais plutôt du mal être du joueur de poker même quand tout va bien :



    C'est vrai que je me sens privilégié face à mes amis qui galèrent à se lever à 6h du mat tous les jours pour un smic mais parfois , j'échangerais bien les rôles une petite semaine par mois . Je m'explique : Ne rien faire d'autre que jouer au poker sur son PC tous les soirs , parfois même le jour est vraiment lassant au bout d'un moment . Parfois j'ai vraiment envie d'avoir une vraie vie professionnelle avec des rapports humains etc (sauf à France Telecom
    ) ... Comme beaucoup l'ont dit , être joueur de poker nuit aussi à une bonne hygiène de vie (repas avalés à la hâte etc ..) et créer un décalage avec la vraie vie comme le fait de terminer une session à l'heure où d'autres se lèvent pour aller au travail .



    Il m'est arrivé de me sentir mal en rentrant d'un cash game live en casino à 6h du matin en croisant les enfants qui partent à l'école , même en ayant gagner un SMIC en 5 heures de session . Il m'est aussi arrivé de ne pas avoir envie de commencer ma session du soir mais de me sentir obligé de la faire , comme par manque ou par appât du gain .




    Pour être un joueur de poker épanoui , il faut être un bon gestionnaire (ce que je ne suis pas du tout) , et avoir un mental à toute épreuve . Il faut apprendre à aller se coucher à l'aube en ayant perdu 1K contre un mongolien qui comprend rien au jeu alors qu'on sait qu'en principe on aurait du lui prendre 2k ou encore perdre en 1 soir le bénéfice qu'on a mis 1 semaine à gagner , parfois plus . A part l'expérience rien d'autre ne peut apprendre à accepter ce genre de trucs .




    Ce que je trouve dur aussi c'est qu'il faut constamment apprendre à repartir de rien ou presque , nous jouons au poker pour gagner de l'argent . On part d'un petit dépot puis on grind pendant des mois jusqu'à atteindre une certaine somme et là on a l'envie de s'acheter quelque chose (ou de simplement payer ses factures pour ceux qui jouent à des limites plus basses) et on cash out et devons repartir de plus bas . Cet éternel recommencement est fatigant mentalement et c'est encore plus vrai en cas de brokage . Ce problème ne concerne pas ceux qui ont une gestion de bankroll parfaite mais je pense que l'on est très peu dans ce cas .




    On parle aussi beaucoup de la liberté de ce mode de vie mais je me souviens avoir refusé plusieurs fois des sorties avec des amis car "ce soir c'est dimanche et c'est jour de tournoi" ou " non ce soir j'ai 500€ à rattraper" sans parler des évènements de plus en plus fréquents ( FCOOP,SCOOP,WS etc...) qu'on a pas envie de louper et qu'il faut financer . On a beau être libre sur les horaires , ce jeu est notre gagne pain si on ne joue pas on ne gagne pas . ça demande énormément de temps et un joueur de poker travaille beaucoup plus qu'un salarié aux 35h et souvent 7 jours sur 7 .




    Pas de soucis donc avec le fait de gagner beaucoup plus d'argent que Mr Tout le monde car comme tout métier qui paie , il faut non seulement bosser beaucoup mais surtout avoir les compétences , voire un talent , ce qui n'est pas donné à tout le monde .




    Malgré tout ces inconvénients , Je suis d'accord avec ceux qui disent que réussir à gagner sa vie grâce au poker est une véritable chance mais il y a un dicton que j'ai entendu qui est on ne peut plus vrai : " Le poker est l'argent facile le plus difficile à gagner " . Cette phrase résume à peu près tout ."




    Et oui , ce n'est pas tous les jours facile et Chaque jour, on apprend la retraite prématurée d'un joueur et on sent dans le discours de tous que l'augmentation du niveau, la menace du FISC et surtout la pénibilité mentale du "métier" pèsent de plus en plus dans les esprits .



    [learn=Le poker, une perte de temps ?][/learn]



    Cette photo de moi à côté d'Arnaud Matern pendant l'EPT Deauville il y a déjà 4 ans illustre vraiment bien ce que j'exprime dans ce billet . Pourquoi ?








    Rappelons nous . à l'époque, je suis un jeune ramdom qui prend plaisir à jouer l'attention whore sur un forum de poker et qui rêve de faire une grande carrière de joueur de poker sponsorisé .



    Arnaud Matern est lui l'un des joueurs les plus reconnus dans le poker français partageant l'affiche de Pokerstars avec Elky .



    Ou en est-on aujourd'hui ? Pour moi on vient d'en faire le tour et rien de bien folichon .



    Mais pour Arnaud Matern, c'est encore plus terrible puisqu'il a perdu son sponsor et que çela fait maintenant 17 mois qu'il n'a pas fait ITM alors qu'il dispute encore de nombreux EPT .




    C'est donc ça la vie de rêve ?




    Et Elky il est encore là me direz vous ?



    En effet , il continue à parcourir le monde sous les couleurs de Pokerstars mais si Hendon mob lui retirerait les buy in de tous les tournois qu'ils disputent sans faire ITM, je pense qu'il ne lui resterait que la moitié de ses 10 millions de gains en live . et oui ça va vite quand on fait des one drop à 1M$ ou des super high rollers à 100k$ .




    Mais bon, tout le monde n'est pas Elky et nombreux sont les joueurs qui ont disparu du circuit soit parce qu'ils se sont broke même en ayant gagné des tonnes auparavant, (je pense à Kzouls qu'on ne voit plus sur aucun tournoi depuis plus d'an même si je ne sais pas si il est broke mais c'est fort probable) ou d'autres comme Tristan Clémençon .



    Rappelez vous il y a 6 ou 7 ans , le petit prodige malmenait ses adversaires sur les tables de Poker770, aujourd'hui, celui qu'on surnommait le PDG quand il était chez Winamax a finit par vraiment le devenir en investissant ses gains pendant son sponsoring dans la création d'une entreprise . Peut être le plus malin de nous tous ?




    J'ai donc l'impression que par les temps qui courent, la tendance est au déclin .




    Mais paradoxalement, les chiffres en terme d'affluence sur les tournois live sont très bons . On vient de battre le nombre de participants du circuit WPT à Marrakech et les WSOP-E d'Enghien sont dans la même lignée que l'année dernière malgré la perte du glamour de la Côte d'azur .




    Mon discours n'est-il alors pas trop alarmiste ou trop personnel ?



    Peut être est-ce juste la fin d'une génération de joueurs dont je fais partie que la routine et les frustrations des 80/20 décisifs perdus ont finit par lasser ? Réponse dans quelques années .




    Mais quand on regarde ce que sont devenus les précurseurs en la matière, il y a de quoi penser que le poker ne fût pour eux, comme pour beaucoup, qu'une brève illusion ... Rappelez vous : Pascal Perrault, Thomas Fougeron, que je me souviens avoir croisé il y a 2 ans à St Amand, cherchant désespérément un stacking pour jouer le 500 deepstack .



    Je ne cherche pas à me moquer de ses joueurs mais ils représentent pour moi le début du poker Français et je ne peux m'empêcher de les citer .




    Mais pas de panique, Il y aura toujours de nombreux candidats prêts à se lancer et à rêver de gagner sa vie au poker pour, pourquoi pas un jour, ship un gros tournoi live qui changerait leurs vies.





    Car, si les années passent, emportant avec elles les exploits et les souvenirs d'anciennes gloires , il y en aura toujours de nouvelles pour faire rêver le joueur comme Quentin Lecomte, qui du haut de ses 20 ans, ferait mourir d'envie tout ramdom qui bosse pour le SMIC toute l'année et qui vient de découvrir le poker .



    Le petit 2balla n'a jamais aussi bien porté son nom : en 2013, il a déjà encaissé 200 000€ et, cerise sur le gâteau, vient de trouver un sponsor à l'heure ou la majorité des joueurs perdent le leur . Mais le plus dur reste à faire : rester positif sur le très long terme .




    En fait, ce que je veux résumer de tout ce billet c'est que peu importe votre niveau, le poker, c'est des gains , des pertes puis des gains puis des pertes .



    Au final , tout cela commence à ressembler à une perte de temps pour moi et pour les stars mondiales de ce jeu, c'est la même chose comme le
    montre cet article datant d'aujourd'hui .



    Et
    Gus Hansen, ce "Dieu" du poker qui semblait maîtriser les cartes, comment se passe sa vie de joueur pro ?



    Je vous laisse chacun réfléchir à votre sort, quand à moi, je n'ai aucune idée de ce que demain sera fait . Peut être vais-je tenter de me faire stacker un petit montant pour jouer online car il est possible que jouer avec l'argent des autres me responsabilise dans ma gestion du tilt et de ma bankroll .




    Ah oui, au fait ... comme Gus, je viens de me broke . Contre ce fameux mec décrit plus haut, celui qui comprend rien au jeu, mais qui utilise la part de hasard à merveille . Cette même part de hasard qui finira un jour par lasser les meilleurs d'entre nous ...




    EDIT : La lassitude, Roger Hairabedian en faisait justement part lors d'une
    interview à Live poker hier :



    " """Mais j'avoue ressentir aujourd’hui une grande fatigue car toute une saison de tournois est très difficile et les jeunes sont plus affûtés physiquement que moi. Douze mois de poker en live à une cadence intense est très fatigant surtout vu mon âge et mon poids. il faut voyager toute l’année et cela peux coûter physiquement. Il faut aller au charbon. Je ressens aujourd’hui une lassitude après neuf mois de tournois. Quand les cartes vont bien tout est plus facile, mais quand elles se ternissent il est très difficile de tenir mentalement"




    Quelques heures plus tard , il remportait le second bracelet WSOP-E de sa carrière et les 150 000€ qui vont avec .



    De quoi relativiser et se dire qu'avec du talent, on finit toujours pas être récompensé un moment ou un autre et terminer ce post un brun nostalgique par une note d'espoir .

  5. Like
    Moush reacted to anuscopie for a blog entry, GROS PEDE VA   


    salut les gros ped!

    5 petits mois pour trouver la motivation de pondre une nouvelle m**de infamme, au moment où j'écris ces quelques mots d'introduction je ne sais même pas encore de quoi je vais parler. Non parce comme dirait thierry "utopike" lacloture on s'en branle un peu des histoires de poker et de bad beat.

    t'as bien raison thierry, j'ai moi aussi bien compris que ce que recherchait les minables de ce forum c'est des histoires de roller qui se termine en deboitage d'épaules (mange put**n de trizz ), de pipes avec appareils dentaires et d'achat de baguettes de pains à la boulangerie du tier-quar. Oui parce que c'est passionnant tout ça, fin bien plus que ce jeux de con.
    J'adore les anecdotes de vie. Je pourrais vous en donner quelques une arrivées récemment. Vous parlez de la cullotte degueulasse de nelly, vous dire 2/3 mots de alex, tout juste 19 ans qui se pics avec un portable d'avant guerre ou pourquoi pas vous faire un chti feedback de ma soirée sushis, j'adore les sushis moi. Vous saviez que les sushis c'etait plus calorique le bigmac ?

    Que nenni les grosses tantes! Rien à branler de vos envies perverses, on va parler tapis vert ici.

    En tout cas thierry, si jamais tu fais du vélo sans casque, n'hésite surtout pas à nous tenir au jus, je suis ton 1er fan. J'ai même voté pour toi aux award du meilleur blog. keep goin'

    Et oui les awards! Comment ne pas en parler vu que bibi à obv ship l'award de la plus
    Ce fu un match de titan, un somptueux duel au sommet mais on a finalement réussis à terrasser sur le fil cette vermine d'olivierpd. Sans rancune mec, j'adore ce que tu fais, par contre t'as une voix bien tiltante, c'est pas du niveau de la gab nassif mais faut faire quelque chose tbh.

    Donc quoi de neuf depuis le temps me diriez-vous ?
    Ptit retour en 2012 : j'ai vraiment vécus une année mutanesque que ça soit niveau pokpok ou niveau personnel. On s'est pas mal goinffré aux tables et IRL ( Lux).
    On n'a pas reussis à s'installer en 200 mais bon, j'ai la vague sensation que mon hourly restera quasi identique en 16 tablant la 100 plutot qu'en 9 tablant la 200+. Puis allez, la petite différence de thunes se recupère en variance limitée et en confort de jeu. et ça le confort, c'est bien. Fin tu peux certainement pas comprendre, vu que tu vies dans un chiotte parisien.
    2013 : bah on continue son petit bonhomme de chemin en NL100 et on tente un peu la luck en 200/400. On empile les plaquouzes en se branlant la queue.

    Flemme de brag, segue toi


    petit coucou à certains fdp de la 100 qui se la joue thug nigga parce qu'ils open 21 % des mains. mangez mon chibre de noir
    PROPBET DE MUTANT

    Pour se motiver à jouer à ce jeu de conn**d alliénant, nous avons décidé d'organiser un chti propbet en mars avec quelques fdp notoire.
    les règles étant simple :
    1bi = 1 point
    1khands = 1 point
    --> on fait le total fin mars et le gagnant empoche le magot. LE BULLDO

    on ne présente plus le doc, jeune biarro vendeur de capote en pharmarcie. à réussi l'exploit de mouv down avec l'arrivé du .fr
    top reg en NLHE, il fait parti des rares mutants à avoir réussis la transition en plo avec succès


    Bien décidé à demarrer l'année 2013 sur les chapeaux de roues, il claque un énorme mois de janvier. Forcément party trouve ça louche et décide de recupérer 23 plaques parce que bon quand le doc gagne, c'est qu'il y a un problème.
    Une bête blessée, donc un concurrent capable du meilleur comme du pire.
    Yonaldinho

    Que dire, c'est un mutant. Le mec est pire que moi : br à 6 chiffres / reg de 50, on n'est pas à l'abris d'un downswing après tout.


    Un des mecs les plus reguliers que je connaisse mais qui BE depuis un petit moment, le bet est un moyen de reveiller la bête qui sommeille en lui. Non parce que l'animal a souvent la "flemme".
    Le gris

    On l'aime, c'est notre gris. Il en faut toujours un, c'est comme ça, sinon tu t'exposes à la LICRA.
    reg de mtt, motivé à redistribuer en cash-game et finir le bet en negatif en jouant same time de la 100 et de la 1K. Mais bon il va prendre 20 plaques en mtt, pas de problèmes pour le gris.
    TALLINEAU

    TALLINEAU, LUI IL PARLE COMME CA, ET PUIS C'EST TOUT. un chti bonhomme plein de vie
    reg de winamax, vomit BI sur BI. risque certainement de se broke avant la fin.


    Bien décidé à torcher ces ordures, on décide d'imposer d'entrée un rythme d'enfer. C'est la baston.
    Yonald s'accroche, le gris se broke, charles a joué 15 mains et tallineau fait le mort. RAS, le plan se passe sans accro.
    10j de bet et ça semble plié, le favori est en tête (moi si t'avais pas suivi gros trisomique) sauf que le gros yonald est bien décidé à ne plus BE depuis 200khands, nice timing ma foi.

    la 2eme semaine de course est marquée par la visite inopinée de la biche un jeudi, TILT.
    stuck in da bed jusqu'au dimanche. Ce fumier de donald en profite et place une attaque digne de Pantani dans le col du tourmalet.
    Le salo à fait le boulot, on reviens aux affaires avec un retard de 30 points.

    3eme semaine, on décide de se mettre en chasse patate et on grind hardcore pour refaire son retard, fin de semaine nous somme aux coudes à coudes mais on a plus rien dans les jambes, tel un richard "coeur de lyon" virenque on réussis à bluff pour deal le bet. Les organismes sont touchés, besoin de prendre 3 jours off afin de ne pas burn out. Le plan etant de prendre 100bi, on est légèrement dans les temps mais besoin d'envoyer un sacré rythme la dernière semaine.
    La raclure en profite une nouvelle fois et me met une veritable giffle de 40 points. On est cloué sur notre selle, impuissant.
    On n'aura pas le second souffle pour repartir, up 7 plaques, une tonne de soirées de prévues c'est finalement une assez bonne opération et on laisse la win à ce champion. Respect.
    [*]RESULTATS


    LE BULLDO, fidèle à lui même. Efficace.




    Le gris, avait une volontée de fer.... qu'il a perdu après 3j de bet en voyant à qui il avait à faire. Bon il prend encore 20k en mtt ce mois, pas de problème pour le gris, pas de problème.



    TALLINEAU, je crois bien qu'il a explosé en vol. pas de graf, disparu de skype. ça avait pas l'air d'aller fort sur la fin. RIP fredo Morceaux choisis :



    j'adore ça


    Yonaldinho, qu'est ce que tu veux que jte dise gros enc**é. T'es un monstre, vgg champion. Le pire c'est qu'il aurait largement pu faire mieux, sick mutant.



    et pour finir le mien, manque de volume évident. Les tables ont étaient globalement bonnes pendant les séries sur ps, sinon c'etait pas la joie. Forcément, un peu déçu.



    [*]NEWS DIVERS


    - en avril, on a décidé de remettre ça!! cette fois-ci c'est un propbet par équipe, pour que ça soit plus fun. Le principe reste le même.
    pour suivre cette m**de, http://minu.me/8nr0, le tableau sera mis à jour quotidiennement.

    - yaragui, le top reg de la 25, superstar sur ptr a quand même réussi la performance de faire le back to back sur le Sunday Heads-up fin pas comme si on l'avait mikogo en late game



    pour finir par se broke comme une énorme m**de

    - Melimelotte se porte toujours aussi bien

    - salas est à nouveau papa, une petite léa. Il est donc de retour aux tables pour payer la liste de cadeau. Le gris en mécène.




    - et pendant ce temps là, la copine de karadonk attend depuis bientôt 1an 2ans le fameux mois à 10k qu'il lui promet tant. ça arrive, ça arrive
    [*]100% TECHNIQUE


    Pas de raisons qu'il n'y ai pas de 100% technique sur la crème des blogs. Puis je rappel que j'ai torché le fion à olivierp, donc je lui pique aussi ses fabuleux débat de mains. Dispo pour la bagarre.
    Voici donc une main jouée par charles64, thought ?




    ---
    Dernière petite paranthèse, j'ai reçus énormément de demande de coaching suite à mon commentaire sur Donc pour limiter les demandes plus ou moins farfelues, oui je peux être emmené à coach des joueurs qui galèrent en micro (principalement en NL30+).
    J'avais comme plan de proposer une offre de coaching structurée et adaptée aux microstakes. Fort de mon expérience sur divers bestiaux, je me suis rapidement rendu compte que les leaks sont grosso modo les mêmes.
    Je pense pouvoir proposer une offre spécifique qui puisse permettre de crush rapidement (grosso modo 10h max) jusqu'en 100 sans trop de souci une fois qu'on a acquis quelques automatismes.
    Sauf que le bet d'avril change un peu la donne. Puis il fait beau, les sal*pes sont de sorties, donc manque de tiiiiime.
    En tout cas, pour les motivés, sachez que :
    1. ce n'est pas gratuit. pas de coaching pour 3e de l'heure ici bande de pd.
    2. c'est limité. je fais pas de la masse. même si faire des sessions avec 2 elèves sont plutot instructives (car tu es confronté au même leaks d'un autre et peux permettre de reduire le cout).
    donc contactez-moi et on discute, mais je cherche essentiellement des gens impliqués et motivés mais surtout FUUUUUUUUUUUNNNNNNN. C'est un jeu bordel.


    ps : m'en voulez pas pour le titre, j'avais absolument aucune idée. puis j'aime po les pedes, donc c'est ok.


    'stay tuned tas de cons

  6. Like
    Moush reacted to Darkmorcel for a blog entry, Présentation et ouverture de mon blog   



    Il est là papa!


    Salut toûnemande,

    je me présente donc je suis Darkmorcel,grand amateur de femmes,de poker,de ricard et d'humour douteux.
    Je viens de me faire bannir pour des raisons encores obscures d'un autre forum francophone sur lequel je sévissais depuis presque 2 ans maintenant,mais en gros je pense que j'étais trop skillé.
    Je suis à présent orphelin et à la recherche d'une nouvelle famille.

    J'adore les blogs,les lires mais aussi en entretenir un ou plusieurs suivant l'humeur et ce que je joues,parler de tout et de rien,un blog est un outil fantastique pour étaler sa connaissance surtout quand on ne connais rien et ça c'est vraiment bien.
    Un blog pour moi est le contraire du journal intime que la jeune fille cache soigneusement sous son oreiller avant de se sentir les doigts le soir car il se doit d'être ouvert à tout le monde afin d'en partager ses secrets,un blog me sert à me défouler en écrivant des conneries que moi-même parfois je ne comprends pas,tout celà pour évacuer la pression emmagasinée pendant la semaine au boulot et/ou lors des grinds.
    Je pourrais bien évidement extérioriser en battant ma femme ou mon enfant mais je sais que ça sert à rien parce qu'ils peuvent porter plainte ensuite.

    J'ai 38 ans physiquement même si j'en fait 42,environ 5-6 mentalement,je suis en procés avec bescherrelle depuis fort longtemps,j'aime pas les sports de pauvres car tout le monde peut en faire,j'aime bien les chiens mais pas les chats,je suis hétéro mais les femmes bi me dérange pas,j'aime que le rock (dont Bruel obv),je ressemble à Brad Pitt de loin,je suis un des meilleurs joueurs de sng du monde,j'apprends le cg,je suis une burne en mtt et je ne joues que du online en .com.

    Voici donc pour ma présentation,j'espère que vous viendrez participer aux discussions philosophiques qui je l'espère naitront ici même,vous pouvez évidement me dire que je suis le meilleur j'y suis habitué,passez donc admirer mes stats et mes courbes de gain (je vais d'ailleurs être obligé d'acheter un écran plus grand car ma courbe risque de dépasser bientôt),les filles peuvent passer leur chemin directement car je souhaite que mon blog reste malgré tout axé sur des reflexions et que vous ne connaissez même pas la définition de ce mot.

    Cordialement,

    Dark
English
Retour en haut de page
×
PMU : Card Rush
PMU : Card Rush