Jump to content
Status Updates

WoodyWeetos

CPiste
  • Content count

    265
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    WoodyWeetos reacted to NICEBET for a blog entry, Re-entry !   
    Bonjour a ceux qui sont encore la, quasiment 10 ans après le premier post. Petit coup de nostalgie. En même temps, en tant que trentenaire qui passe un peu a coté de sa vie, je suis régulièrement sujet à la nostalgie, et ouais, les voyages, les meufs, la fast life, c'est cool mais on construit rien la dessus. Enfin on peut mais pas moi.
    Reprendre le Run Rose ? J'y pense. Mais en même temps, je vais pas vous le cacher, votre fidèle serviteur à connu plus d'une gourgandine depuis mon dernier post et tout reprendre serait un exercice pour lequel je n'ai à présent que peu de motivation.
    Mais, sait on jamais. Je suis tellement instable et autiste que je peux faire 10 000 ligne en une nuit. Autant que je ne peux prendre la plume pendant des années. 
    J'en profite pour signaler ou partager, je suis un énorme étron quand je suis livré à moi même. J'ai des rêves d'indépendance mais une volonté en carton. J'ai pourtant, je le pense, toutes les cartes pour réussir. Mais l'envie manque et la peur prend trop de place. La peur de quoi ? De tout en faite. Du coup Mme Flemme prend le relais et me fait passer la pilule. Mais j'en peux plus de ces put**ns de médocs. Je suis esclave de mes addictions et de ma feignantise quand il s'agit de moi. Je dis quand il s'agit de moi car dès que j'ai un travail, je le masterise rapidement et j'aime faire des grosses journées pour me prouver que, quand même, je suis pas une m**de à 100%.
    Je fais ce billet pour une tentative de motivation, qui me replongerait sur mon clavier des heures durant pour vous fournir des petites tranches de vie. Car oui, le plaisir d'être lu et les quelques retours sur mon "travail" d'écriture me remplisse bien mieux qu'une femme de 40 ans qui se tape un petit trentenaire (coucou Pamela) pour espérer ressentir la jeunesse qu'elle n'a plus. Le temps est cruel pour vous mesdames et c'est marrant de se rendre compte que la vapeur s'inverse à mesure que l'âge avance. 
    A trente deux ans, je suis heureux de bien vieillir. J'aimerais simplement trouver cette motivation qui pousse tous les passionnés à vivre de leur passion. MAIS, je suis un énorme flemmard, se laissant aller au moindre acquis. J'ai au moins le bon sens de le reconnaitre.
    Mais je m'égare, je parle de moi alors que chacun de vous attends du jus frais comme j'ai attendu l'été dans mon appartement mal isolé de Montpellier.
    Donc, les filles ? Ca dit quoi ?
    Ca dit que depuis 2015 (25 ans)  je suis dans le game du célibat et qu'a 32 ans mon désir de conquête s'est transformé.
    Il reste beaucoup à apprendre des femmes et je pense, que toutes les frustrations, toutes les déceptions mais aussi, a chaque fois, cette flamme qui brule qu'un temps, façonne son Homme d'une manière sure. Ca doit faire 3 ou 4 ans que j'ai pas posté ici mais la leçon que m'a donné l'autre sexe, c'est qu'il faut d'abord se remplir soi même, vivre le moment présent, faire preuve d'empathie et se détacher de l'égo autant que possible pour qu'une relation intime fonctionne. 
    Problème, nous vivons dans une société (en France) ou finalement le game est terriblement dur. Je me heurte à des obstacles pour lesquelles je n'ai aucunement envie de fournir des efforts pour les passer. Je deviens sage et patient. J'ai compris qu'a trop forcer, ca nous revient systématiquement dans la bouche. 
    Quand je parle d'effort j'entends fournir une image propre sur les réseaux pour attraper de la 8-8,5 pépouse. Les réseaux sont un cancer, la fausse image de cette société impact le plus petit des hommes qui se refusent à étaler une vitrine de ce qu'il est sur insta. Et pourtant, récemment, je discutais avec une random tinder. Elle me disait que y'avait quasiment pas de photos de moi sur mon insta et que ca ne la rassurait pas (après quelques échanges, je lui dis "bon, et si on continuer de discuter autour d'un verre?" On habitait a 50 mètre l'un de l'autre et le bon sens aurait été d'aller au bar du coin, tranquille. 
    Mais non ! Madame me dit qu'elle n'ai pas sure de mes intentions quand bien même je lui dis "POUR FAIRE CONNAISSANCE, PAS POUR KEN". 
    Ce à quoi elle m'explique qu'elle a fait un date la semaine dernière avec un gars et que lors du date, il était relativement relou, qu'il a feint un oubli de carte bleu pour qu'elle paye et lorsqu'elle a payé, il lui a demandé de venir chez lui "boire un dernier verre". 
    Elle l'a remballé en douceur. 
    Je lui demande alors la question suivante : "Et il était comment son instagram ? Beaucoup de selfie ? Des citations de philosophe et/ou rappeur en dessous des photos ? Il avait l'air propre ? 
    Elle répond oui à tout, je sens même a distance qu'elle se sent un peu conne mais vu qu'elle l'est vraiment, elle ne capte pas que moi qui suit si mystérieux sur les réseaux (quasi pas présent) je suis pourtant quelqu'un de normal. J'ai hésité à utiliser le terme "Safe" mais ca me fait trop penser à ces sous hommes de wokiste. Oui, j'aime pas beaucoup le wokisme. Bref, j'arrête la conversation, j'ai ma réponse. T'es bonne mais t'es conne ! Combiiiiiiiiien. Combien de filles bonnes ne prennent pas le temps d'être sympa, normal en fait ? Beaucoup trop. Car la société érige le physique au dela de tout et que juste après vient, les moyens, la situation. On s'attarde finalement assez peu sur l'intérieur, le fond, et ça me déprime. Je crois aussi que les filles que je vise sont systématiquement des avions de chasse et que dès que je leur parle, tout s'effondre tant elles sont esclaves des codes de notre bonne société.
    La vie devient fade. J'ai passé 2 ans à déprimé, 1 an à remonter sur ma barque et là, maintenant, j'ai envie de reprendre les flots, de naviguer dans mes parties reculés pour grimper l'échelle sociale et au passage, un bon nombre de jeune femme pour le moment inaccessible. L'ascension sociale m'a toujours attiré mais je dirais qu'il y'a aussi un sentiment de vengeance. D'abord pour moi mais pour tous les mecs cool que je connais qui rame avec les gonzesses car celles ci cherche quasiment toujours, un idéal qu'elle n'auront jamais. 
     
    Bref, vous l'aurez détecté, il ne s'agit plus du même Hugo ni de la même énergie dans ma prose mais je tente un petit comeback dans le game parce qu'il y'en a marre de se faire gruger par des mecs qui n'ont pas de cerveau, pas de vécu ou plus d'humanité. 
     
    Je crois que j'ai finis mon message de retour à présent. Pleins de sujets me viennent en tête mais pour l'instant, ce n'est que ce blog de mot sans grand intéret qui sort.
     
    Prenez soin de qui vous êtes au fond, pas ce que l'on attend de vous.
     
    Bisous
     
    Hugo
  2. Like
    WoodyWeetos reacted to hehe2 for a blog entry, [ LIFE ] Invitation à la radio CP : incroyable !   
    Salut,
     
    Je n'avais pas publié sur mon blog CP depuis très, très longtemps mais je crois qu'il est temps pour moi de dépoussiérer ce média pour vous transmettre un peu plus régulièrement par écrit mes tribulations poker.

    Récemment, certains savent qu'il y a eu pas mal de "remous" concernant ma chaîne YouTube (un fil de discussion sur le forum CP y est consacré) et cela n'est initialement pas vraiment parti sur de bons rails (puisque j'étais globalement la risée de tous les regs pros du CP).

    Petit à petit, le ton y a changé pour devenir un poil plus "potache" et la moquerie qui était parfois vraiment méchante (voire blessante) s'est peu à peu transformée en des boutades ou parodies plutôt drôles. Il y a même eu quelques rares CPistes qui sont venus me soutenir. Durant cette "transformation", je ne pouvais plus répondre car j'ai été privé de mon accès au CP suite à ma réponse via YouTube un peu trop véhémente et mal interprétée, pendant plus de deux mois.

    Malgré tout, ce fil de discussion a attiré de nombreux curieux qui n'avaient jamais entendu parler de moi et cela m'a apporté beaucoup de nouveaux abonnés. Certains aiment ce que je propose, d'autres ne se privent pas de me dire à quel point je suis nul au poker et je ne battrai(s) (futur ET conditionnel à la fois, eh ouais, je peux le faire) même pas la limite des 25 centimes en expresso. (1/100ème de bouliche :x)

    Toujours est-il que petit à petit, toute cette animation sur ce fil de discussion, ainsi que la vidéo "best of" de mes "pires moments" (incluant un gros craquage en vidéo où je pète un câble suite à une série de bad beats), suivie de quelques parodies, sont remontées aux yeux et aux oreilles des animateurs de la radio du CP et c'est à ma grande surprise que j'ai été contacté il y a environ deux semaines par Laurent (@WebMaster, leur "chargé de comm'") pour y être invité.
     
    Hasard du calendrier (je ne pouvais pas être disponible la semaine dernière), c'est avec Dature que j'ai partagé l'affiche de l'émission d'hier soir, ce jeudi 4 juillet 2019.

    J'étais un peu anxieux à l'idée d'être face aux micros car je n'avais absolument aucune idée de la sauce à laquelle j'allais être "mangé", mais je me suis dit que dans tous les cas, ça devrait plutôt être bonne ambiance car je n'ai jamais été témoins de "lynchage" lors d'une émission radio CP.

    Quel plaisir ce fût lors de mon arrivée de trouver sur place un tel accueil ! Des petits fours, de la boisson à volonté (en tant qu'invités, on n'avait pas le droit de boire de l'eau, c'est la règle du CP =) ), des gens très sympas et accueillants... 

    Assez rapidement je me suis senti à l'aise et l'appréhension que j'avais initialement est vite retombée.

    L'émission a été un vrai moment plaisant pour moi même si, quand j'y repense (je ne l'ai pas ré-écoutéé), je trouve que mes réponses étaient parfois un peu brouillonnes et je suis parti dans mille directions à la fois... J'étais tellement heureux d'être là, j'avais tellement de choses à dire... qu'au final ça a dû sembler confus aux auditeurs. Je présume -- et j'espère -- quand même que le résultat était néanmoins agréable à suivre. Le tandem avec @dature poker (beaucoup plus posé que moi, malgré ses talents incroyables de rappeur que d'aucuns n'auraient probablement jamais soupçonnés) combiné à la bonne humeur des animateurs@Comancheet@ShiShiont très certainement contribué à créer un climat à la fois convivial et potache. J'ai adoré vivre cette émission "comme les grands du milieu" alors que je ne suis qu'un anonyme dans le microcosme du poker sur YouTube.

    Je ne sais pas si ce "moment de gloire" éphémère m'ouvrira d'autres portes dans mon activité de trublion du poker mais il est certain que cela restera pour moi un succès que je n'aurais jamais osé espérer. J'anticipe quand même que cela va m'apporter quelques nouveaux abonnés et en soit c'est déjà bien.

    Je vais dorénavant m'atteler à produire du contenu diversifié (non plus uniquement des sessions expressos en "live" sur ma tablette)  en streamant régulièrement sur Twitch et en commençant à proposer des vidéos que j'aurai bien travaillées (réalisation, montage etc.). J'ai tellement de passions (autres que le poker) que je ne sais pas où donner de la tête mais je suis agréablement surpris par la tournure des événements =)

    Je remercie encore une fois mille (bouliches) fois tout le staff de la Radio CP car ils nous ont donné à Dature et moi la chance de pouvoir nous exprimer sur notre passion commune, là même où des grands noms du poker sont déjà passés. C'est un rêve pour moi.

    Je n'aurais jamais pu y croire il y a de ça encore deux semaines et pourtant c'est arrivé...

    Cela présage-t-il d'un jackpot imminent sur un expresso pour moi ?

    Pour le savoir, suivez-moi sur les réseaux sociaux (twitter/Facebook/discord) et abonnez-vous à ma chaîne YouTube et à mon Twitch !

    Des bisous, de l'amour (et des bouliches !).

    @+

                    hehe2 / RotoGluOn


     

     
    Dature (à gauche) et hehe2/RotoGluOn (à droite)

     


  3. Like
    WoodyWeetos reacted to Superantox for a blog entry, 10k year ou + !   
    Hello la communauté ! 
     
    Je vais essayer de faire simple, court et efficace
    Objectif :
    500€ --> 10k€ jusqu'au 31 décembre 2019.
    Contexte :
    Ancien joueur régulier avec un sharkscope à +110K€ sur 3 années de grind complet.
    J'ai un travail, une femme et une situation très stable avec en guise de cadeau la naissance de ma fille le 9 janvier 2019.
    N'ayant plus le temps de grind de part mon métier et de mes nouvelles occupations je décide de me lancer un objectif personnel. J'ai toujours trouvé de la motivation en me fixant des objectifs.
    Challenge : 
    Cash in de 500€ sur winamax. J'ai décidé de monoroom pour le début du challenge avant de mixer avec PS et PMU si le challenge se déroule bien.
    Je vais principalement jouer des mtt 1/2/5€ et quelques sat pour des mtt à 10/20€. Je mixerai avec quelques double or nothing à 2/3/5€.
    Le maître mot de mon challenge va être le BRM, je ne jouerai jamais en dessous de 100 buy in que ce soit en mtt ou sng.
    Au niveau du volume, c'est un peu l'inconnu pour le moment mais je table sur 3/4k games/an. J'essayerai de poster assez régulièrement avec les courbes SS à l'appui pour vous faire suivre ça.
    J'appréhende un peu, car j'ai été habitué à jouer plus cher durant les années précédentes mais bizarrement j'ai rarement été aussi motivé.
    Wait and see.
    La bise
     
     
     
     

  4. Like
    WoodyWeetos reacted to NICEBET for a blog entry, Le Run Rose [PART 6]   
    Le retour du Run Rose, 6ème partie.
    Bon ok, j’ai quasiment mis 4 mois à poster alors que le billet est presque fini depuis 3 mois.
    Néanmoins, ça m’a permis d’identifier un leak chez moi.
    Lorsque je ne joue plus ou que je suis broke, j’arrête de poster des mains, d’en commenter et globalement, de parler poker.
    Bon bah, lorsque je ne baise pas, j’évite de me replonger dans mes vieilles histoires de barrel. Dimanche, ça faisait 4 mois que je suis dans ma ferme de vache, seul, dans la campagne Australienne.
    Bref, rigolo de faire le parallèle.
    C’est ti-par.
     
    L’arrivé en Australie, la chasse aux drapeaux et l’observation du Mulet hair style dans son environnement naturel.
    Je viens donc d’arrivé sur ce beau territoire rempli de vide et je ne parle pas des grands espaces désert.
    Après des débuts difficiles aux tables du Crown Perth et un échec cuisant auprès d’une petite fraicheur à stan smith blanche (lien), me voilà arrivé à Fremantle, au « Beach Backpacker ». Une belle boucherie ce backpack. 4 étages de n’importe quoi, aucuns admins, uniquement un gérant présent de 10h à 15h (lol). Le reste du temps, ce sont les backpackers qui gèrent le lieu. En gros, c’est freelance totale.
    Mon plan est relativement simple, je vais bosser dans cette station balnéaire pour gros beauf et réduire les sessions au crown. Je me fixe 2 sessions semaines maximum.
    Je trouve un pti taf de plongeur (payé 24$/h lolilol #australia) au Northfolk hotel le lendemain de mon arrivé. Je chatte un joli set-up. Petite CSB si ça vous intéresse.
    Durant les 3 premières semaines, je passe mon temps à bosser. Lorsque je ne bosse pas, je vais au crown. Du coup, je ne rencontre pas des masses de gens. Je crois être dans un de ces moments où je préfère être seul, plutôt que mal entouré. Les backpackers sont une espèce, pour la majorité, qui ne m’attire pas vraiment. Des gens broke, mange quignon au possible, parfois bobo, très centré sur « leur voyage », faussement cool, surement superficiel. Ajouté à cela que chaque mini short un peu bien gaulé qui se trimballe se voit systématiquement escorter par une bande de mec qui ont besoin d’aller à Montélimar pour épingler du nougat. Bref, je n’ai pas des masses de potes mais finalement ça ne me dérange pas.
    Il y’a bien cette petite Française, Camille, aux tatouages qui mérite quelques cartons rouges, qui me tourne autour mais je suis fine bouche et son 5/10 ne me satisfait pas. Je suis aggro, certes, mais j’ai appris à sélectionner mes starting hand et je sais que tous les spots ne sont pas bons à prendre.
    MAIS BON TU M’CONNAIS.
    Lors de ma dernière soirée, je me fais à l’idée que je n’aurais pas mis « tout dedans » en un mois d’Australie, le slip de carton prend forme. Quand Camille apprend que je pars pour Adelaïde le lendemain, elle m’invite à une soirée sur la plage avec d’autres Français et mon moi bourré du futur se résigne petit à petit me contenter de la moyenne et d’un tatouage étoile très limite.
    C’était sans compter l’apparition de…
     
    Jackie, 24ans. Américaine. Voyage depuis 1 an, essentiellement en Asie. Elle est arrivée en Aussie il y’a 1 mois. 1M60, petits boobs mais un tarma COMPETITION. Une américaine bien gaulé from Calipornia. Très souriante, avenante. Un accent bien de la bas et une façon de parler assez suave, une voix un chouilla cassé. Je me vois déjà l’honorer des couleurs du drapeau. Surtout celle du milieu.
    Alors que je suis au Coles (supermarché), Camille m’envoie un message pour me demander si je peux lui prendre une bouteille de vin et un pack de bière. Rendre un service, c’est toujours plaisant mais surtout ça crée une espèce de redevance inconsciente.       Instant call. 
    En arrivant au backpack, je la vois assise avec d’autres brokepacker, notamment à côté d’un petit T9s des plus sexy. Je donne le sac à Camille et le connecteur suité m’adresse un:
     
    « oh it’s for me, thanks darling » tout en prenant ses bières.
     
    Comment on joue un SC quand on est un trongol ? On le surjoue. Qu’importe la position, qu’importe le flop : T9s c’est trop sexy. Pis j’ai vu Kitai faire un call hauteur T un jour sur un DLTDP. CA VA PASSER.
     
    «Ow, hello you !  I’m Hugo »
    « Hayy, I’m Jackie » combo sourire freedent
     
    S’en suit une discussion banale mais on connecte le flop mon con !
     
    Camille, voyant que je suis bien plus intéressé par cette petite américaine en 1 minutes que par elle en 3 semaines, interrompt notre conversation pour me dire qu’on part dans 20 minutes.
     
    Je lui réponds sans la regarder « Ouais je prends ma douche et je vous rejoins. »
     
    30 minutes après, je redescends tout beau tout propre, prêt à sortir mon double décimètre au premier spot américain.
     
    On finit par décaler une trentaine de minutes plus tard. On est un petit groupe.
    4 Français, 1 irlandais, 1 australien, 1 Allemand et 2 américains. Sur le coup je crois que le mec de New York est le mec de Jackie. Pas très content, mais plus moyen de fold la soirée donc on y va. J’ai entendu tellement d’histoires sur les ricains que je me dis qu’avec un pti coup dans le pif, on pourra ouvrir une table de three handed bien aggro.
    On arrive au French Barbecue, ou tout le monde est censé être cool mais finalement, tout le monde est en groupe et personne n’en sort vraiment. Comme d’hab’, toutes les meufs bonnes on un ratio de 1 sur 4. 1 meuf bonne, 4 mecs dessus.
     
    On se met donc en cercle et j’applique mon plan de Fish. Je bois comme un trou en faisant passer Caballero pour un fumeur du dimanche. Mon compagnon de boisson est Irlandais. C’est un sick degen. Le mec me raconte ses histoires de bagarre, de coke, de la meuf de 15 ans qu’il a mis en cloque. Il me dit avoir des problèmes avec l’alcool. Il a une descente de breton le con.
    A un moment donné, alors que j’avais refilé mon lutin irlandais qui commençait à être en boucle sur sa vie, je me mets à écouter le groupe Camille/ L’américain/Jackie. Cette dernière m’interpelle.
     
    « And what about you Hugo, how many flags ? »
     
    Je commence à être bien bourré à ce moment-là et je ne comprends pas bien ce qu’elle me demande. J’aurais pu demander de quoi il s’agissait mais sur le coup je préfère penser que je n’ai pas besoin d’aller chercher l’info.
     
    Je comprends : « avec combien de filles as-tu couché »
     
    Je la regarde, lui dit que comem c’est un peu gênant mais son côté américa f*ck yeah in god we trust me dit en gros « dont be a faggot »
     
    « 27 »
     
    Les trois me regardent avec des yeux ébahis.
     
    « 27 ??? »
     
    Un peu timidement « Yeah, 27 »
     
    Je me suis toujours considéré comme un joueur agressif m’enfin 27 ca me parait pas non plus énorme. En tout cas pas à créer tel étonnement.
     
    Puis Camille me dit « C’est énorme, t’as quel drapeaux alors ? »
     
    « Comment ça quel drapeaux, de quoi tu parles ? »
     
    Elle m’explique que les « Flags » correspondent aux nationalités avec lesquelles j’ai couché.
     
    Moment forever alone ou je passe pour un énorme étron, ça m’apprendra à call in the dark.
     
    Obligé de dire que je n’avais pas compris en espérant passer sous son radar de détecteur de queutar.
    Je réponds donc « 2 ».
     
    Et là, comme ça, alors que tout le monde écoutait suite à mon annonce de trongol, la belle Jackie me lâche texto :
    « Ow, I would be happy to be your third »
    Un micro silence s’installe.
    Lol wat ?
     
    Camille la regarde de travers genre « mais quelle pute », l’Américain sourit, un des français me regarde l’air un peu dépité et l’Irlandais me eye contact et son regard me dit : BAISE LAAAAAAAAAA
     
    Le même genre de regard de Kayron dans bref. Bref.
     
    Sur le coup, avec l’alcool et les bédos j’ai l’impression de ne pas comprendre. La meuf m’a vraiment lâché cette bombe devant tout le monde ? Elle a vraiment dit qu’elle se ferait bien sauté par l’énorme bg que je suis ? Suis-je vraiment choqué ? Ça se passe comme ça chez l’oncle sam ? Est-ce qu’un présidant américain s’est déjà poli le chinois dans le bureau ovale? Que penses-t-elle des zboub non circoncit ? Autant de question qui traverse mon esprit.
    Entre temps j’ai compris que le New Yorkais n’étais pas son mec quand je l’ai vu enfourné sa langue dans une random francaise après avoir joué « au champs élysée (en francais monsieur) » On distribue un carton « goss bo » pour ce Samy.
    La voie est dégagée, le flop est très beau, je vais la gagné cette main, f*ck yeah.
    Je vais pisser et lorsque je reviens je raise immédiatement et je me mets en position. Je hume son odeur. Elle sent le soleil. Un parfum de meuf qui glande rien à la plage. J’adore cette odeur.
    Je m’assoie juste à côté d’elle, je fais en sorte de bien me coller.
    Elle me dit qu’elle à froid. Bon prince, « so french » que je suis, je lui file mon pull. Elle me remercie et se blottie contre moi. Rien de bien ouf, mais je sens clairement que j’ai un spot de all in assez évident. J’ai passé tout le tournoi « fremantle » à être card dead, je pars demain, j’ai un connecteur suité qui me fait de l’œil et une dizaine de blind...
    Quelques instants après, le groupe décide de partir. On ferme la marche avec Jackie. Elle me dit « slow down, slow down ». Okay, je slow down poupey. Elle me regarde et me dit en Français « Je t’ayme bien Yougo ».
    Bon, comme dirait un des mecs les plus malaisant de youtube en 2017 : AMOLINEEEE.
    Ni une ni deux, je lui offre un french kiss et on s’assoie dans la pénombre du parc, juste devant la butte, avant la plage. On s’embrasse et je sens que la petite monte très vite en température. Elle me demande si je « like son ass ». J’acquiesce et lui cale des doigts instantanément. A ce moment-là, je suis convaincu d’avoir des capotes dans mon sac et lui propose d’aller sur la plage pour la démonter et bon et dur forme. Clairement, le flop est bien connecté, j’ai mon combo draw : Baisé une américaine sur une plage Australienne, deux premières fois en une.
    On se cale sur la plage, seulement run better, je n’ai pas les capotes. La turn est donc pas ouf mais on espère que tout va rentrer à la river parce qu’elle a payé la ptite, faut faire un gros hold now.  La meuf à l’air de s’en branler, elle descend sa jupe et se met en levrette. J’ai donc la vision de son cul divin face à moi mais aucune armure de latex. Je lui cale encore des doigts en pensant que je pourrais mettre mon poing. Sans déconner, elle pourrait accueillir deux togolais dans sa caverne.
    Mais là mes cons, je me retrouve dans un dilemme un peu chiant. Je me suis juré de ne plus jamais subir un stress post relation non protégé. Je suis du genre méga angoissé avec ce genre de bail. Avant de partir j’ai passé des analyses. J’avais limite pas dormi pendant 3 jours en imaginant ce que serais ma vie si les résultats étaient positifs. Finalement tout était négatif, le sentiment d’avoir chatté une tonne, j’ai limite lâché une larme de joie lorsque j’ai appris la nouvelle. Je me suis aussi promis de ne plus m’infliger ça.
    L’hôtel est à une bonne trentaine de minute à pied, il est 1h du mat, il fait froid. Autant vous dire que je sens que si je lui dis « ouais mais non, je n’ai pas de capotes », la chaudière qui me tend son cul va vite se refroidir et le dealer va me sortir un jolie brique river.
    Finalement, je choisis l’option low variance et prend le risque de louper le spot.
    « No condom, we have to go back to the hostel and then, I’ll show you my french touch ».
    « Ow » Assez froidement.
    Elle remonte son string et sa jupe et on part de notre plage.
    Elle marche devant moi à une bonne dizaine de mètre.
    Je suis entre le « Putaaaaain Hugo, putaiiiin » et le « putaaain je suis fier de toi Hugo ».
    Elle commande un Uber et pendant l’attente, j’arrive à la faire rire. On se ré-embrasse et je fais tout pour la garder à température ambiante.
    Dans la voiture, j’accélère et passe en mode raise any two. Je lui lâche des trucs salaces en français dans le creux… De l’oreille, et lui caresse le nougat discrètement.
    Arrivé devant l’hôtel, elle me demande de descendre en premier et de l’attendre dans les chiottes du 2eme. Elle ne veut pas qu’on soit vu ensemble.
    Lol ?
    Elle m’explique qu’elle a couché avec un autre français la nuit d’avant (laul) et qu’elle n’a pas envie de passer pour une trainée car elle vient tout juste d’arriver. (infinite lol).
    Bon balec, je me marre quand même un peu parce que je me rappelle plus tôt dans la soirée qu’un des français m’avait parlé d’une meuf qu’il avait baisé la veille et je comprends que vu le regard qu’il m’a lancé plutôt que c’était elle et qu’il voulait un match retour.
    Sorry bro, tu vas chauffer le banc ce soir. Je me charge de représenter le pays.  Bleu blanc rouge bordel !
    Je l’attends donc dans les chiottes et c’est un moment dont je me souviens. Le temps semble long mais elle finit par arriver. Elle met la poubelle devant la porte et vient vers moi. Les chiottes sont en long. Il y’a 8 éviers dont un plan de « travail » propice au démontage de petit boule d’américaine. Elle se déshabille doucement, limite en me faisant un strip tease  en me regardant avec un put**n de regards de coquine. Je l’embrasse et la démonte littéralement sur « le plan de travail ». Elle me dit d’y aller plus fort, que je peux lui faire tout ce que je veux, « do you like m yass ? » mais lol. Je la retourne, lui met des claques de mutant sur son pti cul bombé, elle hurle. A un moment donné, je sors et lorsque je me remets en position elle me ressort « do you want m yass ? ». Je comprends que je n’avais pas compris la première fois donc « why not ! ». Je tente alors d’inséré mon gourdin mais sans lubrifiant, c’est mort. Elle me dit ok ok, f*ck my pussy, f*ck me please, f*ck me hard !
    J’en rajoute pas.
    La river rentre donc, aussi bien que ma clé de 19 dans son antre, et put**n, c’est un énorme kiff. Comme quoi, même en jouant comme un manche, on peut ship. Jeu de con.
    En plein ébat, la porte s’entrouvre. Quelqu’un essaye d’entrer. Paniquée, elle se retire et me traine dans les toilettes. (On était sur les éviers, les toilettes sont dernières nous et ont une porte qui ferme à clé). On attend 10 seconde de voir si la personne va entrer mais finalement, rien. Je continue de la prendre sur les chiottes. put**n qu’est-ce qu’elle en veut, rarement eu autant de répondant la première fois!
    Vu que je suis bien bourré, j’ai du mal à finir. Je lui propose donc de me gober le chybre, ce qu’elle accepte avec une certaine joie. Pendant qu’elle me suce divinement, elle me regarde dans les yeux, me crache sur la queue en me répétant « give it to me ». Oui oui, comme dans les film de boule, j’en reviens pas.
    Je finirais rapidement, en lui en mettant bien partout. Après avoir payé mon tapis, elle continue de me sucer 30 secondes, me fait un bisou sur le gland, ouvre la porte, se débarfoutre dans l’évier, se rhabille, m’embrasse sur la joue et me dit « Have a nice trip to Adelaide ». Elle quitte la pièce en faisant des petits sauts, telle une put**n de biche.
    Je l’ai tringlé pendant 30 bonnes minutes, c’était put**n de intense et la meuf se casse genre 1minute 30 après. Pas de dialogue post coitale, même pas une chance de lui mettre un deuxième barrel. Je me retrouve à poil dans les chiottes, seul avec mon zgeg qui coule.
    Quelle baise ! Spoiler : La meilleure de l’année d’ailleurs.
    Le lendemain matin, le réveil est difficile, j’ai une grosse barre au front et dans le zlip, put**n, un ptit barrel matinal ça ne m’aurait pas dérangé. Retour rapide à la réalité, je dois check out avant 10H et chopper mon avion en début d’après-midi, pas le temps d’imaginer un plan pour une autre main avec elle. J’admets avoir furtivement pensé « rater » mon vol mais heureusement, mon cerveau s’est servi de ma gaule de taulard pour latter mes couilles et revenir à la réalité : Pas de match retour.
     Lorsque j’arrive à la réception pour rendre mes clés, qui je vois derrière le comptoir ?
    Jackie.
    Y’a une autre personne à côté d’elle mais lorsque je rends mes clés, elle me fait un grand sourire avant de me souhaiter bon voyage.
    Je ne la reverrai jamais même si par la suite, j’ai essayé de la retrouvé dans des amis commun potentiel.
    La moralité de cette histoire, les américaines sont élevés au film x, l’Amérique, cette porn nation.
     
    KATE, 25 ans, étudie je ne sais quoi, travaille en parallèle. 1er (set et) match sur Tinder. Australienne pure souche. 1m60, fine, un joli sourire, des yeux de chat. A fait un séjour en France, à Tours quand elle était au collège et depuis elle « love le France ». Aime le vin mais végan/ chiante au possible. Adore sa m**de de pti chien.
     
    Après avoir délaissé cette belle application, le « spin & go » de l’amour refait surface lorsque j’atterris à Adelaïde. 
    Je suis donc là depuis une grosse semaine, fraichement débarqué dans ce nouveau backpack « le blue galah hostel ». L’offre des filles ici ressemble à l’offre MTT de PS.FR  et je décide donc, assez logiquement, d’ouvrir PS. Com.  
    Ca match bien, on discute pas mal,  à raison d’un ou deux message par jour pendant une semaine. Quand même.
    On se rencontre dans un petit café Français dans le très joli quartier « Vardon » d’Adelaide, au « Hey Jupiter ».
    Elle arrive habillé tout de noir vêtu, lunette de soleil et un peu en retard.
    Je lui fais machinalement la bise, elle recule « j’ai forget » qu’il ne fallait pas open 2bb mais plutôt faire une poignée de main ou un « hug », mœurs anglophone oblige. Mais je m’en fou, je suis Français moi Modame. Je lui tape une bise. Elle a un rictus un peu coincé  du style «ow  it’s a bit chocking » mais ça passe.
    On s’assoie, je commande une pinte bien balla à 18$ et elle prend un thé.
    On discute, c’est fluide, malgré mon niveau d’Anglais peu respectable au moment de l’action. Elle m’explique qu’elle ramasse un peu car elle est sortie hier soir, mais qu’elle est contente de me voir.
    Pas très compliqué à lire cette Australienne, même sous ses lunettes teintées.
    On finit nos breuvage et elle me propose de décaler récupérer un truc à son lieu de travail. On est Dimanche, mais elle a les clés.
    All right, let’s go.
    On arrive devant un immeuble, on monte dans l’ascenseur et je ressens comme une tension sexuelle qui s’installe.
    Arrivé à son étage, elle me montre son bureau, m’explique ce qu’elle fait etc. C’est vide de chez vide et je crois que j’ai un spot pour la déglingué immédiatement. Avec le recul, je suis quasi sûr qu’elle n’avait rien à foutre ici et que son intention était de se faire mettre tout dedans pour raconter l’histoire à  ses copines le lendemain. Seulement voilà, j’ose jamais faire ce genre de move aussi tôt dans le tournoi donc je fold, n’étant pas sur de la force de ma main, lâche que je suis. La tension est tellement palpable que même sur le coup, j’ai l’impression d’être une petite lopette qui squatte la NL10 depuis 5 ans.
    Elle prend sa m**de et on reprend l’ascenseur. A peine arrivé dedans, un silence lourd de sens éclate et lorsque je tourne la tête, je la vois me regarder en se mordillant la lèvre. Bon, on n’est pas un pédé, c’est parti. Je raise et ça snapcall chez maman kangourou.
    Alors qu’on est en plein patinage artistique, l’ascenseur stop et un mec en costume rentre. L’ankwartitude est complète. Le mec se met dos à nous et on pouf de rire, nerveusement j’imagine. Une fois au rez de chaussé, on sort tranquillement et je lui demande si elle le connait. « Yeah, he works with me ». LOL. Bah il a pas dit bonjour, il va niquer sa mère.
     
    On va donc se poser dans un parc et on alterne entre séquence de roulage de patin intensif et discussion sur la France et l’Australie. C’est cool, c’est léger, ça fait du bien.
    On se quitte en fin d’après-midi car elle à des trucs d’Australienne à faire, probablement promener son chien ou se maquiller.
     

    Kate (à gauche)
     
    Elle est finalement assez peu dispo et on se revoit le samedi soir qui suit.
    La tenue n’est pas la même, petite robe verte sexy, talons, maquillage étonnement sobre pour une australienne du Saturday night. Elle est put**n de pas mal en fait !! Le 6/10 que je lui avais octroyé se transforme en 7.5/10 puis en 8.5/10 lorsque j’en suis à mon 4ème verre de pinard.
    On se retrouve dans un bar français qui coute une blinde mais au diable l’avarice, j’ai une envie de faire all-in dans sa cavité muqueuse donc on paye papa, on est là.
    A la fermeture des bars, je la raccompagne à sa bagnole.
    Sur le trajet, on s’arrête toutes les 5 minutes pour se rouler des patins et je tâte allégrement ses fesses. Ça m’a l’air bien plat tout ça mais put**n, y’a pas un cas où je la baise pas ce soir, j’ai lâché 100$ en boisson bordel, j’ai mon biscuit, faut le tremper now. Cependant, la note repasse à 6.5/10 malgré l’alcool. Un cul plat, si petit et de graisse dépourvu soit-il, c’est carton rouge direct monsieur l’arbitre.
    Lors d’un énième stop, la rue est déserte et lorsque je l’embrasse, je remonte sa petite jupe de façon à ce qu’elle ait le boule complétement à l’air. Là, elle me propose de venir chez elle en se mordant la lèvre. Ouuuuuh tu vas le prendre ton barrel, tu vas le prendre !
    J’accepte, évidemment.
    Je vois le drapeau Australien flotté au-dessus de ma tête et un kangourou me fait un check.
    Elle habite à 20 minutes du centre et pendant le trajet la température ne descend pas, j’ai appris à les garder chaude même dans des phases de déplacement, du coup c’est thermostat à 180° et touchage de crustacé pendant qu’elle pilote.
    On arrive chez elle, une maison assez balla qu’elle partage avec sa coloc…  Quand elle voit mon air surpris en voyant une barre de pole dance dans le salon, elle m’indique que sa coloc est Strip teaseuse. A ce moment-là, je pense à Jackie, qui j’en suis sûr, m’aurait payé une ptite démo pour me mettre en appétit. Puis je pense à sa coloc, qui aurait pu, m’accueillir un peu plus dignement.
    Après présentation de son ignoble étron qui lui sert de chien, on va direct dans la chambre, pas de case « tu veux un verre » ? Non non madame, ça sera immédiatement la TF en position de CL. Je la déshabille sauvagement, ce que je vois n’est pas déplaisant si ce n’est l’affreux choix de sous vêtement. Disons que c’est tout sauf sexy mais ballec, je fais l’impasse. Je lui demande pas d’être Française.
    On commence à baiser, elle a un peu mal et me dit que du lubrifiant serait pas mal. Ok balance du lubrifiant. Je m’attends à ce qu’elle fouille dans son tiroir, mais non, elle se lève, à poil donc, sors de la chambre et revient avec le précieux. Elle est allée demander à sa coloc et je vois la scène depuis le lit. Celle-ci ne manque pas de lui balancer littéralement une poignée de capote dans le couloir en lui disant un truc que je ne comprends pas. Probablement un truc du genre « tape trois fois contre le mur si tu veux que je vous rejoigne ».
    Ça passe mieux mais j’ai du mal à rentrer dans l’action. Je pense à Jackie. Malgré ma demande, elle refusera de me pomper le nœud. Tristesse infini mais bon, premier soir je peux comprendre. M’enfin tout de même. « Tu veux baiser sans sucer bouffonne, GARDE LA PECHE ». Cette punch ne quittera pas mon esprit, juste à coté du « give it to me ». Bref. Elle est quand même bien chaude même si ce n’est qu’une petite victoire d’un 3.30$ rebuy 180 max.
     

    Kate (a droite hein) avec une copine moche, basique. Je souligne que le port de lunette de cochonne est une invitation a la facialisation, ne l'oublions pas.
     
     
    Le lendemain matin, vous me connaissez maintenant, je lui mets son barrel matinal. C’est ok, un peu moins sauvage que le soir mais ça reste une prestation correcte. Seulement voilà, la capote craque. put**n.
    Je lui demande si elle est ok et elle me répond que oui, elle fait des tests régulièrement. Je me sens soulagé mais put**n, je suis une flipette total sur le sujet. Franchement, je prends le truc comme un bad beat qui va me hanter pendant les jours à venir.
    Mais bon, vu que je suis dans un backpack de mutant avec plein de monde et un bar en terrasse, je n’y pense pas trop. L’alcool coule à flot tous les soirs et finalement, je suis plutôt serein.
     
    On se revoit le Vendredi soir, cette fois je la rejoins directement chez elle car Mme à un diner de gala. J’arrive avant elle devant sa maison, je l’attends une bonne quinzaine de minute.
    Je vois un gros gamoss ultra balla arrivé et je la vois en descendre habillée en tenue de soirée avec des perles autour du cou.
    Elle est déglingué, elle me saute au coup alors que le 4x4 pars à deux à l’heure. Je comprends ici qu’elle exhibe son trophée à ses ami(e)s. On finit par rentré, même scénario, pas de verre, directement au lit ! Je la tringle, elle se donne davantage mais j’y suis pas. Je suis obsédé par son petit cul si plat. Fais des squat bordel !!!
    Le lendemain, elle me ramène à mon backpack et ça sera la dernière fois que je la vois. Pourquoi ? Deux raisons. La première, j’avais ouvert un pti SNG en parallèle avec une Polonaise qui venait d’arriver au backpack. Vous comprendrez dans la troisième partie de ce billet. La deuxième et pas des moindres. Le dimanche, alors que je me lève pépère et que je me prévois une belle soirée de grind online (le vrai grind online pour le coup), j’ai la mauvaise surprise de pisser des caillots de sang. Vision d’horreur de voir du sang sortir de son urètre. Je ne le souhaite à personne. Dépucelage de MST pour papa, cette pute m’a filé le Chlamydia. Après une journée à totalement paniqué, je suis au labo à la première heure le lundi matin. La toubib me fait faire des analyse, me file un antibiotique et c’est réglé. Mais put**n, quel stress ! Une semaine plus tard je reçois les résultats- Négatifs sur tous les trucs qui craignent. Double rassurement quand trois mois plus tard je vois que Kate à partager « à donner son sang » sur FB. Plus tard, je lis dans les commentaires elle dit que son sang été donné à un patient. Ouf.
    Moralité : Protégez-vous bordel et choisissez des filles qui font des Squat. Les culs plats, c’est comme les grosses chevilles, c’est dégueulasse.
     
    Voilà, je sais, il n'y en à que 2 (et si peu de photo) mais c'était déjà bien long ! Je vais tâcher de pondre le prochain billet en moins de 4 mois, promis !!!
     
    La bise
  5. Like
    WoodyWeetos reacted to Christensen for a blog entry, World Poker Tour Amsterdam, 1ere hendon mob   
    En début du mois se tenait le World Poker Tour à Amsterdam, au Holland Casino. Ce fut pour moi une 1ere participation à un festival WPT, même si j'avais déjà rail le WPT LA Commerce l'été dernier. 
    Au niveau des affluences, on est loin des grandes années 2009-2012. Mais la magie opère. Le shuffle and deal,  la musique, les couvreurs , quel pieds.
    J'aurais pu jouer le blasé, pour maintenir mon image etc... J'ai préféré kiffer comme un sagouin.
    Photo avec le trophée, discussion avec Steve O Dowyer lors du diner break ... J'ai profité au maximum.

     
    J'avais prévu de joeur trois events dans la semaine, mais à cause de mon travail, je n'ai pu jouer que le premier de ma liste. Pas grave, c'était mon préféré, le mix PLO/NLHE à 300€.
    La structure était un véritable plaisir. Actuellement je joue 100% en live, au Holland Casino (complètement arrêté le online depuis quelques mois) , et joue des 100€ rebuys à structure dégueulasse. Pour quasiment le même prix, le plaisir d'un event WPT est incomparable. Un niveau PLO, un niveau NLHE... très bonne ambiance (selon le croupier, c'est souvent le cas lors d'events PLO... le joueur de PLO accepte mieux la variance, tilt moins) avec 50% de hollandais et 50% d'étrangers. Je jouais avec l'écusson Club Poker sur un tee-shirt noir, j'ai vu un type à ma table taper sur google pour savoir ce que c'était,  je lui ait dit "c'est une team comme Winamax mais en plus fort" . Pas sûr que ce semi-bluff soit passé.
    Mon tournoi a été assez drôle. J'étais vraiment en dessous niveau NLHE, et vraiment au dessus niveau PLO (j'ai fait une très bonne fin d'année 2016 en PLO400 sur le .com, je joue avec une énorme confiance en moi à ce jeu). D'ailleurs mes adversaires avaient repéré celà, et en blaguaient , du genre "serre les fesses vieux, il reste encore dix minutes avant le nouveau niveau de PLO".
    Mais bon, l'un dans l'autre, et en arrivant à placer quand même quelques moves en NLHE (dont un bluff 4 bet shove avec 87o ), j'arrivais en TF, en étant short stack depuis 15 left.
    Je faisais ainsi l'ITM  ce qui fait donc une stat de 100% d'ITM pour mes participations aux sides events WPT   et une première ligne hendon mob, pour ma 3eme ou 4eme participation à un MTT live tracké par Hendon Mob (je crois que les tournois de l'Aria, que j'ai joué deux ou trois fois je ne sais plus, étaient trackés).
     
     
    N'allant pas aux US cet été pour la première fois depuis 6 ans, (mais j'ai de belles vacances villa piscine sur Nice de prévues, pas à plaindre), mon prochain gros tournoi sera le Masters of Poker, au Holland Casino en fin d'année. D'ici là, je continue à faire une session live par semaine, jouant en PLO2-4 quand elle tourne et NLHE 2-4 sinon.
    GL à tous !

  6. Like
    WoodyWeetos reacted to Cocolegros74 for a blog entry, MTT et certaines joies oubliés   
    Une semaine après mon escapade a Melbourne j'y suis retourné, comme un neuneu j'avais pas capte que le weekend suivant avait un jour ferie egalement le lundi donc ca me permettait d'aller jouer le main event sans avoir besoin de poser de jour off en cas de deep run ( oui oui je prevoit d'avoir de la chatte  )
    Bref vol le vendredi soir, programme : day 1B du main event a $1,650 avec $500k garanti le samedi, si on bust dimanche yaura un ptit hyper turbo a $170, un PLO8 a $250 et le lundi un freezeout a $400. Un programme assez dense en perspective, mais je le prend encore une fois comme une préparation a Vegas que j’espère être intensif également.
    J'arrive le vendredi soir, un pote devait me rejoindre mais il arrive que le lendemain, je me pose en CG PLO8 ou je cave $500 avec $500 dans la poche, les blinds sont 1-2-5 les tapis vont de $300 a $2k, je suis pas sur d'avoir un edge de fou a ce jeu donc je cave pas max, bref la partie est assez folle a 4h du mat on se retrouve a 4 joueurs seulement, un recreatif, 2 reg et moi, on decide de passer le jeu en 1-2-5-15, les 15 sont donc mis par le boutton pour creer plus d'action, ca me derange pas, j'ai a ce moment la $600 de stack, mais jai cave $800 en tout, les 2 regs sont la pour gamble et veulent se marrer pas pour grind donc c'est parfait. Un des regs part 20 min en s'escusant car il doit aller passer des paris sportifs, pour la petite histoire il est allé miser 50x $50 sur des matchs des NBA sur des especes de flip du style qui sors le ballon le 1er en touche, a 7h du mat les cotes allait s'ajuster et un de ses potes allait miser 2 ou 3k sur le flip avec un edge a 6-7% . #vismaviedegambleur 
    Bref a 5h30 du mat, on se mets d'accord avec les 2 regs restants, personne rebuy et joue jusqu'a que quelqu'un bust les 2 ou jusqu'a 6h du mat, j'ai $900 de stack et le regg gambleur a $500 et l'autre $1500, je dis pas de probleme c'est parti, 3eme main le gambleur double en metant un 2 outer a son pote pour $1k et vient cette main : 
    J'ai  je suis au bouton, la sb call les $15, bb fold je raise pot pour $60 ( je me gourre ptet dans les sizing haha) il call, Flop :  il check je pot turn :  il bet genre half pot, je raise pot ( tapis a ce moment la) le move est pas foufou mais en gros j'ai nut low, pas de hi et j'espere le faire fold un good hi A3 ou A4, ilsait que j'ai soit nut hi soit nut low sur ce spot, il tank un peu et choisi de call, on montre nos jeux il a  , pas cool pour moi, il est en freeroll, il est sur de recuperer la moitie du pot et si un  sors je perd tout et si un  sors je perd la moitie de mon stack parce qu'on split le low..... River c'est l'   aouch.
    Samedi Matin, lever 10h ( oui j'ai pas besoin de beaucoup dormir) je vais vers la poker room et je vois qu'il y a un sat pour le main qui commence a midi et que je vais faire, je me dis pourquoi pas faire ce sat, le niveau est souvent egal a un freeroll sur wina, un sur 5 paye, j'arrive a gagner mon ticket sans jamais avoir jouer un coup a tapis paye . 
    La journée commence bien, je vais jouer le main pour seulement $350, je m'installe direct après le sat, le tournois a commencer depuis 20min, tapis de 25k, niveau de 40 min late reg pour 4h, le day 1 fini apres 9h de tournois et le dernier niveau de la journee est 600/1200 donc ya le temps. Je grind tranquillement et je monte a 35k, je chatte avec AA vs KK pour monter a 65 k, j'open boutton  qui vient d'arriver a la table 3bet je call flop J high rainbow je donk tout petit il raise, je 3bet, il fait tapis je call. 
    5h de jeu, la c'est les retrouvailles des joies de la variance en tournois , j'open du boutton et BB me resteal avec 12bb je call KJs et ca hold pas fasse a 74o , je perds 3 flips en suite et bust. Pas de bol mais je suis vraiment content de mon jeu, j'ai vraiment pris les bon spot de bluff, de bonne augure pour la suite.
    Lendemain je fais le hyperturbo, le niveau est incroyablement faible j'utilise...5 entry mais rien ne passe , j'enchaine avec le PLO8 ca se passe beaucoup mieux plein de joueurs ont jamais joue au PLO8 l'ambiance est cool je suis vraiment bien en jeton a la bulle quand arrive ce coup. J'ai  j'open du CO et je suis call seulement par la SB, SB est la chipleader, elle est pas très compétente mais a chatté comme une goret, le flop vient , elle bet je call turn  elle bet encore je call encore, river , elle bet un dernière fois et son bet représente 3/4 de mon stack, on est a 12 left si je me fait scoop je vais être en galère, si elle fait ca avec A2 il suffit qu'elle n'importe quoi de mieux que le 5 pour me scoop bref je choisis de fold car mon stack est encore bon pour jouer, et elle montre  pour air total  je pense que j'aurais du call apres coup mais bon, la bulle eclate, table final, jai AQQ5 double suited je tombe vs AA75 et pas de miracle, je saute pour $750 ca rembourse un peu les 5 entry de l'hyper turbo
    Lundi arrive, dernier tournois de la serie, le $400 freezeout, 10k de depart je descend rapidement a 2k sur un bluff tres tres moisi sur un board AKQ3T je bet river sachant que je represente seulement AJ vs un bon joueurs qui me call avec KQ, je grind ( ou je chatte oui) et je busterai 4h plutard sur un AT vs AK  avec 12bb a 1 sur 2 paye.
    3 jours assez instructif, j'ai vraiment bien aime mon jeu de tournois, j'ai fait 1-2 erreurs sur le $400 deepstack, mais c'est de plutot bonne augure pour vegas  .
    Retour au grind intensif sur la gold coast avant Vegas, up de 30BI sur les 2 derniers mois, ca run plutot tres tres good  
  7. Like
    WoodyWeetos reacted to James.ch for a blog entry, En route pour VEGAS   
     
    Cette fois …on y est …
     
    La valise est presque prête, le crane est rasé, le change a été fait et j’ai un programme assez clair pour le côté poker.
     
    Le cash est réparti entre ma nouvelle super ceinture « porte-monnaie » et mes poches. Mon backpack est moins lourd que mes derniers voyages. Cette fois, j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec 36’000 tenues pour des hypothétiques activités que je ferais de toute façon pas …vu qu’entre le poker et mon autre activité favorite ….
     
    ….qui est  … la bouffe … je pense que je serais largement dépassé par les possibilités qui vont s’offrir à moi.
     
    Chaque fois que je suis à Las Vegas, mon plus grand problème c’est de réussir à passer dans tous les nouveaux bars, restaurants qui semblent super cool pour tester certains nouveaux concepts food (que je rêverais d’importer proche de chez moi en Suisse)
     
    Mon programme « Bouffe » (non exhaustif)
     
    EggSlut
    Shake Shack
    El Dorado Cantina
    Chayo Cantina
    Guy Fieri’s El Burro Borracho
    Hash House a go go 
    In-N-Out Burger
    Holstein’s Burger
    Taco El Gordo
    Commonwealth
    Le Thai
    Metro Pizza
    Chad Thai
    Born and Raised 
    Borracha Mexican Cantina
    Fatburger
    Bacchanal Buffet
     
    Je balance entre mes anciens coup de coeur et les nouveaux concepts à tester, même si je fais pas forcément des folies en faisant la part belle aux restos mexicain, asiatique et burger.
     
    Je passerai aussi au buffet de l’Excalibur …non parce que c’est bon, mais surtout parce qu’il sera gratuit pour moi :  1x Diner Vendredi ou Samedi, 1x Brunch Samedi ou Dimanche et 1x Breakfast du Lundi au Jeudi …merci MYVEGAS de limiter le choix pour les buffets gratuits à ces buffets relativement moyens. J’aurais pu avoir un buffet à l’Aria ou au Bellagio, mais pour ça il m’aurait fallu dormir dans un hôtel de groupe MGM …ce qui ne m’arrangeait pas cette fois.
     
     
    Mais avant de commencer ce programme alléchant, le premier matin je passe chez Massage Envy SPA pour une remise en état de la bête après le long voyage.
     
    Demain décollage  et après 8h30 + 5h30 de vol et une halte reposante à Montréal de 3h …je serais enfin dans la chaleur étouffante et bienfaisante de Vegas … ça étonne au début lorsque tu arrive de nuit et qu’il fait encore 30 degrés ….outch !!!
      Si vous êtes sur Vegas ...n'hésitez pas à me laisser un message ... je bois volontiers quelques bières en parlant français    Et si vous avez une bonne adresse de BBQ coréen .. je suis aussi preneur ....
  8. Like
    WoodyWeetos reacted to James.ch for a blog entry, Las Vegas Winner Trip (Programme Poker)   
     
    Voilà le rêve est en place, il n’y a plus qu’à le vivre … intensément !
     
    Le rêve pour un mix game player qui joue principalement les variantes en Limit comme le Omaha H/L, le Stud H/L ou le Razz en mode Online c’est de pouvoir enfin faire des tournois dans ces variantes qui sont quasi inexistantes face à la pléthore de tournois de Holdem NL.
     
    Mais une fois par an, à Vegas, la folie à lieu et c’est enfin la fête des mix game players et des joueurs de NL aussi.
     
    Après d’âpres négociation et divers chantages, ma femme m’a accordé la possibilité de vivre ce rêve …non sans avoir obtenu d’innombrables contreparties … que je devrais assumer une fois la folie de Vegas passée.
     
    Si vous suivez déjà mon blog vous savez déjà que je serais sur Vegas  du 08 au 19 juin, mais en réalité une fois qu’on a enlevé le jour d’arrivée qui vous rappel que vous n’êtes pas Superman, survécu à la soirée du deuxième jour sans s’être endormi comme une larve bavante dans un coin sordide d’un bar et oubliez aussi le dernier jour qui ne vous laisse pas beaucoup de temps entre le check-out, le retour de la voiture de location et le vol qui décale déjà à 10h10 ….il ne vous reste que 10 jours.
     
    Alors ok, 10 jours à Vegas ça peut paraitre beaucoup et ça l’est pour certain …sauf si tu peux presque toucher le graal en jouant dans une multitude de tournois que tu ne vois qu’une fois par an …à VEGAS.
     
    Mon programme cette année est NO LIMIT même si je déteste le NL.
     
     
     
    Jeudi 9 juin
     
    Le matin « super réveillé tôt » sera consacré au Shopping (Outlet South) avec passage au Walmart Supermarket pour les reserves de junk food avant de partir sur Downtown
    Parking au Neonpolis pour 5$ les 24heures vu que maintenant le parking devient payant sur Vegas (1 heure gratos puis 1$ les 2 heures et maximum 5$)
     
     
     
    Golden Nugget HORSE 350$ à 11h ou Binion’s Omaha H/L 250$ à 12h
     
    Le choix est rude, tout comme le réveil de ce premier matin (certainement), mais je pense que l’option la meilleure pour moi c’est de foncer au Golden Nugget pour réserver mon déambulateur et faire le HORSE.
     
    Il commence un peu plus tôt que le tournoi du Binion’s ce qui n’est pas un luxe …car vers 21h je serais à coup sûr en monde zombie. Et puis pour la suite de mon programme c’est un passage « mise en route » presque obligé.
     

     
     
     
    Vendredi 10 juin
     
    Le matin sera certainement consacré à la nature avec une visite au Red Rock Canyon et après banzai à Downtown (j'aurai peut être du prendre un hôtel à Downtown !!!)
    Il y a aussi l'ouverture du EGGSLUT au Cosmopolitain ce matin là ...de quoi bien se goinfrer d'oeufs brouillés dans un sandwich à la burger... à tester d'urgence.
     

     
    Binion’s RAZZ 250$ à 15h ou WSOP 8 Game 6-max 1500$ à 15h
     
    Bon là le choix est vite fait, c’est le deuxième jour à Vegas et je suis encore pleinement décalé dans mes horaires donc je vais aller au Binion’s pour le RAZZ qui sera aussi bien utile pour me remettre au goût du jour pour mon ambitieux projet HORSE qui suit.
     
    Et puis dans le 8 Game …il y a le PLO et le NLHE que je ne maitrise pas du tout !!!
     
     

     
     
     
    Samedi 11 juin
     
    Venetian Omaha H/L 600$ à 11h
     
    Normalement, je voulais le faire car il semble avoir une structure tip top et ça serait idéal pour être dans le coup en Omaha avant mon WSOP de jeudi 16 juin. 
     
    Mais mon ambition n’ayant d’égale que ma folie, j’ai projeté de me jeter à corp perdu dans le WSOP HORSE 3000$ du Dimanche qui agit comme un aimant sur moi, une participation plus faible environ 370 joueurs contre 800 dans le HORSE 1500$. Et l’assurance de côtoyer du beau monde car tous les Stars du circuit poker font le HORSE 3000$ …de Barry Grenstein à Phil Helmuth …ils devraient tous être là …en late registration mais tout de même.
     
    Donc samedi …une journée de congé :-)
     
     
     
    Dimanche 12 juin
     
     
    WSOP HORSE 3000$ à 15h ou Golden Nugget PLO/8 240$ à 11h
     
    Bon et ben il n’y a pas vraiment de suspense …le WSOP HORSE avec ses 15’000 chips de départ et ces niveaux de 60 minutes en font un favori de mon été. Surtout que j’ai de grande chance de faire le DAY2 avec une profondeur de tapis comme ça et une structure en LIMIT.
     
    En 2015, il y avait au départ  240 joueurs et à la fin du late registration 376 inscrits et au DAY2 il restait 224 joueurs mais pour que 29 à la fin du DAY2 et seulement 40 places payées.
     
     
     
    Lundi 13 juin
     
    Je compte bien être toujours dans le tournoi de la veille, peut être en mauvaise posture mais tout de même IN.
     
    Si par mésaventure je n’y était plus …il y a les deux chois suivant :
     
    Planet Hollywood HORSE 240$ à 12h ou Binion’s PLO/8 250$ $ 12h
     
    Je pense que je continuerais sur ma lancée HORSE et comme j’ai encore jamais participé à un tournoi au PH …c’est l’occasion, mais j’espère sincèrement ne pas y jouer !!
     
     
     
    Mardi 14 juin
     
     
    Le choix est faible en ce début de semaine, seulement un tournoi 
     
    Binion’s Omaha/Stud H/L 250$ à 12h 
     
    Celui là je le garde en option, selon mon état de fatigue ou mes envies de prendre un peut le large et d’aller souffler dans le désert (ou plutôt y transpirer) 
     
     
     
    Mercredi 15 juin
     
     
    Là aussi par trop de choix, mais un bon échauffement en Omaha H/L pour le prochain WSOP de jeudi.
     
    Golden Nugget Omaha H/L 350$
     
     
     
    Jeudi 16 juin
     
     
    Enfin on y est, c’était mon unique event. WSOP que je pensais faire cette année, mais comme je pense que ma femme ne supportera pas de me voir retourner à Vegas avant 5 ans au moins, j’ai un peu changé mes plans et je me fais plaisir avec en plus le WSOP HORSE.
     
    WSOP Omaha H/L 1500$ à 15h
     
    Mon objectif est de passer le DAY1 avec un tapis moyen, c’est assez difficile à faire avec une structure qui augmente régulièrement et le tapis de départ de 7500 chips seulement. 
     
    Mais en 2014, dans mon WSOP Stud8 1500$ … on débutait avec seulement 4500 chips et une structure qui serte démarrait lentement mais s’accélérait fortement en fin de DAY1. J’avais fin le day1 avec 19000 chips en n’ayant eu que 2000 chips 2 heures avant la fin.
     
     
     
    Vendredi 17 juin
     
     
    Si j’ai pas survécu au DAY1 …alors j’ai trois options … jouer un des deux tournois :
     
    Golden Nugget 8-Game 240$ à 11h ou Binion’s Triple Stud (RAZZ, Stud, Stud8) 250$ à 12h
     
    ou profiter de la piscine du PALMS et bouffer des burgers …on verra bien si je suis en mode loose attitude …rien gagné et tout loupé ou si je suis en mode guerrier.
     
    Mais si je joue je pense privilégier le Binion’s pour un Triple Stud que je ne pourrais jamais jouer ailleurs.
     
     
     
    Samedi 18 juin
     
     
    Dernier jour entier à Vegas et soit je fait un dernier tournoi ou je fais la fiesta à Vegas c’est selon mon humeur. De toute façon il n’y a qu’un tournoi valable ce samedi.
     
    ARIA Omaha H/L 450$ à 11h
     
     
     
     
    Je pense que ce programme est bien chargé, peut  être un peu trop et que je devrais l’alléger en cours de route … mais bon il me plait bien et utilise pleinement mon temps à Vegas pour le poker.
     
    Bon après il faut bien avouer que je vais devoir venir avec un poil de cash dans mes poches  et j’ai pas, j’ai fait le virement pour le WSOP 1500$ mais trop tard pour le 3000$. Il me rest plus qu’à espérer ne pas avoir que des billets de 20$ sinon il me faudra une valise !
     
  9. Like
    WoodyWeetos reacted to ArtPlay for a blog entry, Back to back pour un jeu de cons   
    Salut tout le monde,

    Quelques nouvelles du bout du monde. On vient de changer d’heure, il est 20h47 et il fait 32° depuis 2 jours, je reviens de 3 jours de camping. Ça ne vous intéresse pas vraiment ? Je le conçois. Parlons plutôt de mes résultats poker de ces deux derniers mois.
    Août

    Si ma mémoire ne me joue pas de tours, août 2015 a officiellement été le pire mois de ma vie. Je l’ai aussi vécu très différemment de mes autres mauvais mois. Par le passé j’avais tendance à jouer beaucoup plus quand je perdais, beaucoup moins quand je gagnais. Depuis 4-5 mois j’essaie de m’astreindre à un rythme de 2kh par jour (plus ou moins). 

    Ainsi là où mes badruns duraient en général au maximum 3 jours de douleur absolue pendant lesquels je jouais 25kh comme un crétin, ils durent désormais les mêmes 25kh, mais étalées sur 1 mois. L’impact psychologique est probablement encore plus pénible, le sentiment d’impuissance et de frustration est permanent pendant un mois entier c’est assez lourd à vivre. Surtout pour ma gonzesse j'dois dire

    A côté de ça si j’avais joué ces mains en 3 jours, nul doute que mon niveau de jeu aurait été sévèrement dégradé et que je n’aurais peut-être pas perdu 10k, mais peut-être bien 20. L’un dans l’autre je pense que ma nouvelle approche reste probablement plus saine et génère certainement une ev supérieure.
    La petite main typique du mois d’août : 

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 4 players - View hand 2796416
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $467.25
    SB: $1013.15
    Hero (BB): $527.82
    CO: $941.58
    Pre Flop: ($7.50) Hero is BB with Q A
    1 fold, BTN raises to $15, 1 fold, Hero raises to $40, BTN calls $25
    Flop: ($82.50) 8 9 4(2 players)
    Hero bets $40, BTN calls $40
    Turn: ($162.50) 5(2 players)
    Hero bets $95, BTN calls $95
    River: ($352.50) 3(2 players)
    Hero bets $352.82 all in, BTN calls $292.25 all in
    Final Pot: $937.00
    BTN shows 7 J (a flush, Jack high)
    Hero shows Q A (high card Ace)
    BTN wins $935.50
    (Rake: $1.50)

    J’avais décidé de tenter des 3bets plus petits BB vs D, afin de pouvoir tranquillement utiliser une range plus mergée. Un peu à la manière des bots qui ont récemment défrayé la chronique. Bien évidemment « je suis en train de run bad, quelle meilleure idée que de tenter d’incorporer des trucs tout nouveaux et super douteux dans mon jeu ? ».

    Bref une main typique : play douteux et timing désastreux. Pendant un mois, constamment, c’est chiant. On se dit, comme à chaque badrun comme une petite fiotte « bouhouhou, je gagnerai plus jamais d’argent au poker c’est fini je vais postuler au McDo ». Et puis arriva septembre.
    Septembre

    Si ma mémoire ne me joue pas de tours, septembre a officiellement été le meilleur mois de ma vie. Oui c'est complètement crétin. J’ai forcément un peu mieux joué qu’en août, mais pas non plus de façon drastique, et pourtant voilà que j’enchaîne avec le meilleur mois de ma vie. Comme vous pouvez le voir sur les mains suivantes, mes plays n’ont pas été beaucoup moins borderline, mais le dieu de la chatte m’a conféré le don du timing parfait.

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 6 players - View hand 2796438
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $705.21
    Hero (SB): $538.19
    BB: $657.87
    UTG: $769.71
    MP: $1251.20
    CO: $562.20
    Pre Flop: ($7.50) Hero is SB with 7 4
    3 folds, BTN raises to $10, Hero calls $7.50, BB calls $5
    Flop: ($30.00) T 3 9(3 players)
    Hero checks, BB checks, BTN bets $5, Hero raises to $30, BB folds, BTN calls $25
    Turn: ($90.00) K(2 players)
    Hero bets $65, BTN raises to $130, Hero calls $65
    River: ($350.00) 8(2 players)
    Hero bets $368.19 all in, BTN calls $368.19
    Final Pot: $1086.38
    BTN shows Q J (a straight, Nine to King)
    Hero shows 7 4 (a flush, Ten high)
    Hero wins $1083.58
    (Rake: $2.80)
     

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 5 players - View hand 2796439
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $500.00
    SB: $2316.18
    Hero (BB): $689.70
    UTG: $1521.68
    CO: $931.25
    Pre Flop: ($7.50) Hero is BB with 9 8
    UTG raises to $13.25, CO calls $13.25, 2 folds, Hero calls $8.25
    Flop: ($42.25) 6 7 2(3 players)
    Hero checks, UTG checks, CO bets $26.71, Hero raises to $80, UTG folds, CO calls $53.29
    Turn: ($202.25) 5(2 players)
    Hero checks, CO checks
    River: ($202.25) T(2 players)
    Hero bets $145, CO raises to $838 all in, Hero calls $451.45 all in
    Final Pot: $1395.15
    Hero shows 9 8 (a straight, Six to Ten)
    CO shows T T (three of a kind, Tens)
    Hero wins $1392.35
    (Rake: $2.80)
    Bref en 4 jours de septembre j’avais récupéré toutes mes pertes d’août. Jeu de cons.
    Vidéos Si ces quelques mains volontairement douteuses ne vous ont pas découragés d’écouter mes brillants conseils poker, j’ai deux bonnes nouvelles pour vous.
    Tout d’abord je me suis remis à faire des vidéos à la demande sur Poker Académie. Je reste très partisan du modèle de la VOD par rapport à celui de l’abonnement : cela incite d’une part le client à être plus « intelligent » dans son approche de la consommation de contenu éducatif, cela force d’autre part le coach à produire des vidéos de qualité, sous peine de se faire incendier et de ne plus jamais en vendre. 

    Donc si vous voulez voir des vidéos actuelles destinées à vous faire progresser en middle stakes, ça se passe par ici : Les vidéos MidStakes d'ArtPlay sur Poker Académie
     
    Si ça ne vous intéresse pas parce que ces limites ne vous concernent pas ou que vous trouvez ça trop cher (et soyons francs : c’est effectivement cher. Mais j’espère avec un peu de prétention que ce n’est pas trop cher pour le contenu proposé !), vous pouvez toutefois vous consoler avec 20 minutes de vidéos jouées en NL200 Zoom ici : 
     
     
     
     
    Je viens de réaliser que je ne savais pas insérer une vidéo avec cette nouvelle version. Comme le dirait Francis Cabrel, "c'était mieux avant" et "WebDesigner, démission"

    Enfin en termes de contenu poker, je vous propose une petite main bonus, jouée en août pour le coup. Le dénouement est donc surprenant.

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 6 players - View hand 2796420
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $500.00
    Hero (SB): $503.47
    BB: $802.88
    UTG: $438.72
    MP: $721.15
    CO: $491.04
    Pre Flop: ($7.50) Hero is SB with 8 7
    4 folds, Hero calls $2.50, BB raises to $15, Hero calls $10
    Flop: ($30.00) 3 J 9(2 players)
    Hero checks, BB bets $15.75, Hero calls $15.75
    Turn: ($61.50) A(2 players)
    Hero checks, BB bets $39.34, Hero raises to $145, BB raises to $255, Hero raises to $472.72 all in, BB folds
    Final Pot: $571.50
    Hero mucks 8 7
    Hero wins $568.70
    (Rake: $2.80)
    Je vous invite très chaudement à commenter les plays dans les commentaires, si vous avez des questions ou souhaitez m’insulter, c’est fait pour ça. 
    Nouvelles d’Australie Bon … Je ne résiste malgré tout votre désintérêt pas au plaisir de vous soumettre quelques photos de mon dernier weekend à Port Stephens, ville côtière à 200km au nord de Sydney, parce que c’était quand même bien cool.

    Ma meuf et un kangourou. Bouclettes naturelles.
     

    Un coucher de soleil à l’air complètement fake, mais 100% pas retouché
     

    Enfant qui se fait ruiner son château de sable. Je ne suis pas un pédophile, juste un sadique
     
    Enfin les deux photos suivantes ont été prises à Sydney même, près de Cronulla pour les connaisseurs. Ca n'a donc strictement rien à voir mais je les aime bien alors quitte à vous spam ...

    Des Chinois qui font un remake de la Création
     

    Des pêcheurs qui s’apprêtent à prendre cher
  10. Like
    WoodyWeetos reacted to SkWzZ for a blog entry, Compte-rendu Sunday Super Deepstack au Star, Sydney (2/2)   
    Je me retrouve donc à une nouvelle table. Je suis au siège 2, et le vieux qui m’appelle « Junior » est au siège 1. Il doit avoir dans les 100k lui aussi. Le jeune joueur du highhack que j’avais 3bet au coup précédent avec K9s est au siège 3 avec 70k, et le vieux qui a joué avec Bruel et qui a 900k$ de gain est au siège 4 avec 150k. Le reste de la table m’est plus ou moins inconnue, mais ils ont pas l’air d’être trop nuls. La pression commence à se faire sentir. Et je remarquerai qu’on est super deep à notre table comparé à l’autre…
     
    Le siège 1 me dit : « I’d like to bond with you, so we can do the final table together, and we will be able to enjoy the free drinks ! » (To bond with veut dire sympathiser avec, je pense que c’est une expression australienne). Je lui ai répondu que ça sera avec joie, mais faut pas qu’il attaque ma BB !
     
    Quelques mains plus tard, on va justement jouer une main ensemble. Je ne me souviens pas de ce que j’avais pour être honnête, mais c’était une grosse merguez.
     
    Tout le monde fold et on est en BvB. Et on va jouer un pot limpé. Sur un board KQ65r, il va bet 2 fois assez cher, et je vais le raise turn. Il va me dire « okay junior », pour finalement fold. Je me retrouve à ce moment à près de 110k.
     
    Ensuite va venir un coup assez important. Nous sommes encore 18, blindes 1 200-2 400 ante 300.
     
    J’open au high jack à 5 100 avec   Je suis payé par le bouton et les blindes.
     
    Flop    Pot = 23 800
     
    Je cbet à 15 000, puis la SB shove ses 45k. C’est un joueur d’une trentaine d’années. Là, je tank, j’ai 30k à rajouter dans un pot qui en fait déjà presque 40. J’estime sa range à toutes les paires + gutshot, pas mal de draws JT, T7, quelques 2P+, voire TT ou JJ qu’il n’aurait pas 3bet pf. Je pense pas qu’avec quinte il aurait shove aussi rapidement, mais bon, je connais pas le joueur, donc je peux pas non plus l’affirmer. Et j’me dis, de toutes façons, j’ai les 6% du tirage backdoor pique  Je finis par payer. Il show JT, et je vais gagner le coup ! #groschattard
     
    Je me retrouve donc à un peu plus de 170k à ce moment-là. Je vais quasiment pas jouer durant l’heure qui suit, et ça va bien bust à ma table. Le vieux qui m’appelle Junior va bust A8<AQ pf, et le mec à ma droite TT<JJ pf. 2 joueurs à ma table ont dans les 250-300k ce qui est énorme à ce stade. Nous nous retrouvons en break à 12 left, soit à 2 places de la bulle. Nous allons reprendre aux blindes 2000-4000 ante 500, et la moyenne se situe autour de 140k. J’ai  dans les 160k au retour du break.
     
    Puis, là, je me dis : j’ai la table avec des jetons, il faut que je prenne des risques si je veux avoir une chance de ship. Je me dis que je vais passer 2-3 3bet et si je me fait reshove, toutes les fois, bah tant pis, je jouerai plus un coup pour buller comme un lâche.
     
    Je suis de BB avec A6o. Le cut-off (gros CL) open à 10k, et payé par la SBk, je demande combien a la SB (dans les 80k), et je 3bet à 35k pour me commit à son tapis. Les 2 joueurs foldent. La main d’après, je vais re-3bet le CL depuis le bouton avec 54s, et il va sagement fold une fois de plus. Je dois pointer à 200k.
     
    Puis viens ce coup. J’open   au cut-off à 10k, et suis payé par le vieux avec 900k$ de gains en SB. Il doit avoir un tapis équivalent au mien.
     
    Flop    Pot=27 000
     
    Je cbet à 10k, et le vieux me snap min-raise à 20k. Je me mets à tank, et le fixe du regard. J’ai pas l’impression de le mettre à l’aise, je le vois respirer très fort, et détourner son regard. Je sais pas si c’est de l’acting, et je sais pas trop comment interpréter ces infos. Je finis par payer.
     
    Turn  Pot= 67 000
     
    Il snap bet 30k. Je tank de nouveau, et le sens vraiment pas du tout bien. Je finis par payer, car je me dis qu’il n’osera jamais 3 barrel bluff à ce stade du tournoi. S’il bet river, je fold. Je paie et je sens que ça lui plait pas trop.
     
    River  Pot= 127 000
     
    Il check et je check back. Il show 33. PAR ICI LA MONNAIE PAPAAAAAA
     
    Je pointe donc à 250k. Je me permets donc quelques mains après de payer la relance d’un des chip leaders avec   au bouton, et on va se retrouver en HU.
     
    Flop    Pot=29 000
     
    Le CL check, et je decide de stab à 20k. J’ai pas une très bonne image. Je me suis mis à jouer tous les coups et à souvent prendre les blindes ou les pots sur de simple cbet. Le CL me call.
     
    Turn  Pot= 69 000
     
    J’envoie un deuxième barrel à 50k, et me fait snap min raise à 110k. Je SNAP SHOVE, en mode, tu veux voir qui a la plus grosse ? Et bah c’est moi ! Il finira par fold, et il dira avoir fold AK, ce que je ne crois pas du tout, xD Comme s’il allait ne pas cbet le flop, et surtout check-raise cette turn…
     
    Je suis donc craint à la table, et je prends 80% du temps les blindes, et les pots construits post-flop les rares fois où l’on en joue. Je suis donc monté à à peu près 450k.
     
    Nous ne sommes plus que 11. Un vieux limp UTG sur 3-6k et semble très frustré de la façon dont je joue. Il doit avoir 80k. Le bouton, qui doit avoir 200k call aussi. J’ouvre   de BB. Je fais monter les enchères à 25k. Je suis payé 2 fois, loul.
     
    Flop    Pot=80 500
     
    On check tous.
     
    Turn  Pot= 80 500
     
    Je bet 35k, et le vieux shove ses 55k restants. Le bouton fold. Je vois que j’ai quasiment rien à rajouter, et je lui dit que je peux pas fold et que c’est cadeau. Il me montrera un A8 sans pique, et je vais donc tout lui prendre et faire péter la bulle !
     
    J’ai environ 550k, soit 3.5 fois la moyenne à 10 left. Le floor viendra m’aider à ranger mes 4 racks de jetons, et on va donc se retrouver ITM et en TF. On va nous offrir des boissons gratuites comme la tradition le veut, et je vois que la moitié de la table a décidé de se bourrer la gueule, xD
     
    Etant donné les micro-stacks à la table, et tout, j’ai décidé de que jouer les nuts à cette TF et d’attendre qu’on se retrouve à 6 ou 5 avant de remettre la pression. Mais le début de la TF a été terrible. Tous les shorts ont doublé en gagnant leurs flips contre les gros tapis, et nous sommes toujours 10, alors que la TF est commencée depuis 40 minutes !
     
    Puis UTG, je découvre  ;Kc
    J’open à 17k aux blindes 4 000- 8 000. Et là, le deuxième tapis de la table shove ses 350k soit plus de 40bb ! UTG+2. Je lui dit, « I don’t think I can fold », et je paie donc. Il grimace et retourne AK. Un A river le fera DU.
     
    Je me retrouve à à peine 200k. Je vais cependant gagner quelques coups, donc un contre ce joueur que je venais de faire doubler, où j’open AK au bouton, et que ce mec donk bet 3 barrels sur KT467 sur un board avec 3 pique, où je tank f*ck call river. Il avait QJo.
     
    Quelques mains plus tard, je vais faire doubler un short qui avait 80k avec TT lorsque lui avait KK.
     
    Les premiers joueurs commencent à bust, comme le mec avec ses 900k$ de gains qui va se prendre KK<AA, et les autres micro-stacks qui ont envoyé leurs 2bb avec leurs merguez.
     
    Je vais payer le tapis d’un short à 120k avec AK (je devais avoir 200k au début du coup), et on va split alors qu’il avait AQ.
     
    Nous ne sommes plus que 6, et je dois avoir 220k soit le 5ème plus petit tapis. Le 6ème doit avoir dans les 150k. La moyenne se situe aux alentours de 280k.
     
    Le deuxième CL de la table qui s’est montré très open à 26k sur 6-12k. J’ouvre   au bouton. J’ai très envie de 3bet, mais je vais finir par call. La BB, un vieux nit complète également. C’est le mec que j’avais fait doubler et qui avait KK. Il a monté pas mal de jetons en ayant gagné des coups pf.
     
    Le flop tombe    Pot=90k
     
    Les 2 joueurs checkent et je bet 35k. Je suis payé par le vieux.
     
    Turn  Pot=160k
     
    On check tous les 2.
     
    River Pot = 160k
     
    Le monsieur bet 35k, et je decide de shove mes 150k vu le profil. Je pense lui faire passer toutes ses mains moyennes du style JT, 9T, et éventuellement quelques 2 paires. Je pense pas qu’il puisse réellement avoir quelque chose, c’est le style de joueur qui va avoir tendance à checker les nuts pour laisser les autres joueurs miser, surtout que j’avais pas une super image à ce moment-là.
     
    Je me fais snap call par QT et le vieux me dit : « I was sure you were going to do that » en me faisant un petit sourire. Le CL qui m’a suck out avec AK pf me dit « You played well, you would have deserved better than this ».
     
    Et je vais donc récupérer mon petit prix de 2k3, à la fois extrêmement déçu du résultat et de mon run en TF, tout en étant content d’avoir fait mon premier ITM ici. D’un autre côté, j’ai quand même bien chatté depuis 30 left, et j’ai bien pu m’amuser avec la bulle. Mais une fois la bulle pétée, au vu des stacks et tout, j’aurais bien sûr espéré beaucoup mieux… Gagner l’énorme 70/30 m’aurait permis d’avoir plus que la moyenne du HU à 9 left, loul.
     
    Peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !
     
  11. Like
    WoodyWeetos reacted to CoucouCestMoi for a blog entry, Il était sympa ce MacBook quand même   
    Parfois, en y réfléchissant bien, je me demande si mon métier est joueur de poker ou brocanteur. Si vous saviez le nombre de fois ou j'ai acheté le dernier gadget à la mode pour le revendre un mois plus tard complètement broke, c'est drôle et pathétique à la fois. On entends beaucoup dire que, joueur de poker, tu bouffe au resto un jour et mange des pâtes au beurre le lendemain. C'est vrai mais dans mon cas, c'est plutôt : "Jme la pete avec le dernier Iphone le lundi et joues a Snake sur un bon vieux Nokia3310 le Jeudi".
    Pour la petite anecdote, je me souviens d'une fois il y a environ deux ans où, les comptes à 0, je me suis mis a vendre absolument tout ce que j'avais sur LeBonCoin. Malheureusement pour les acheteurs, j'ai ship quelques K€ entre la date de mise en vente et leur coup de fil. Je n'étais pas peu fier de décrocher et annoncer : " Désolé monsieur, c'est vendu " alors que le robot cuiseur multifonction a 1k était toujours bien branché et posé à la même place. Inutile de préciser que j'ai du m'en servir une, voir deux fois max pour chauffer du riz.
    Spew de la sorte dans n'importe quoi quand on rollé est évidemment complétement stupide mais au moins, une fois broke, vous n'imaginez pas le sentiment de soulagement et de libération de se dire " Hey, mais non en fait , il me reste tous ces trucs que j'ai acheté la semaine dernière ! "
    Et bien me voilà de nouveau dans cette situation.
    J'ai fais l'acquisition d'un MacBook assez sympa il doit y avoir deux semaines. N'ayant pas réussi à regrind avec les 1k de rb qu'il me restait sur Winamax, direction Apple pour leur expliquer que l'objet ne me convient absolument pas. Oui, moi je suis quelqu'un qui réfléchit après achat. J'achète, ensuite je test, et me rends compte que je n'aime pas Apple, que je veux me faire rembourser et acheter un Acer chez Cdiscount, c'est mieux. Une chance pour moi que je n'ai pas cassé l'écran entre temps avec un bon vieux coup droit des familles. J'écrirais d'ailleurs un jour un article complet sur les différentes façons d'exploser votre ordinateur en cas de tilt ; je me pencherais plus sur tout ce qui est "écrans", les souris c'est bien, mais ça défoule pas assez je trouve.
    Arrivé au magasin, je run good direct ! J'avais 14 jours pour retourner le produit, si je compte bien ça doit faire 13, la routourne !  
    Ni une ni deux, et en un coup de baguette magique , on prends les 1K2, on va au buraliste ( le même que celui de PonceP dans PetitJoueur ) et PAF, ça fait des Tickets Premium !
    C'est donc reparti avec un peu plus de 1000€ de Bankroll.
    Je n'ai pas fais de compte rendu purement "Poker" sur "Comment j'ai perdu mes 1k de RB" mais rien d'intéressant à vrai dire. Simple grind en HU50, ba oui , 20BI ca suffit pas , je mérite des claques parfois, souvent en fait.
     
     
     
     
     
  12. Like
    WoodyWeetos reacted to Bandecdc for a blog entry, Honey, this'll take me to the moon   
    Bien le bonjour à toutes et à tous !
    Me voilà de retour après... et behhh... Environ 9 mois sans rien écrire sur ce blog. Ça fait un bail !
    pour ceux qui suivent, j'avais conclu par une note optimiste après avoir évoqué mes bons résultats, des expectations prometteuses sur mes différents placements et la promesse de générer du contenu sur ma chaine youtube.
    Pourtant en 9 mois, il ne s'est pas passé grand chose côté poker. Du coup, je pense que je vais prendre quelques lignes pour raconter ma vie, même si je me doute qu'elle n'est pas aussi palpitante qu'un épisode de Chuck Bass (Celui du poker, pas de Gossip Girl LOL).
    Comme je l'ai déjà expliqué à de nombreuses reprises, je n'ai jamais réellement eu de bankroll au poker vu que tout ce que je gagnais était cash-out instantanément pour payer mes dépenses courantes et mon prêt étudiant substantiel (école de commerce auto-financée oblige).
    Malgré tout, peu après mon dernier billet, je me suis rendu compte que je m'étais lassé progressivement du jeu. Car ça n'a jamais été plus qu'un jeu, un jeu vidéo presque, pour moi. Je m'en étais lassé sans l'avoir "fini", c'est à dire sans avoir atteint l'élite, le top niveau, ou même un skill suffisant pour en vivre confortablement. Tant mieux cela dit car contrairement à tout grindeur qui commence à faire un peu de chiffre, je n'ai jamais réellement envisagé de m'y mettre à temps plein.
    Pour ma seconde année de master, début septembre j'ai effectué un séjour à l'étranger pour un semestre en Erasmus en Pologne, et j'avais décidé de garder mon appartement en France malgré tout (Choix très EV- bien sûr puisque je payais deux loyers du coup. Mais que voulez-vous, ma copine est ma voisine, ça motive à rester à la même adresse ). J'ai donc pu accéder au .com pour la première fois de ma vie, chance inouïe que beaucoup m’envieraient.
    Et bien figurez-vous qu'en 5 mois complet d'échange avec finalement assez peu de cours et beaucoup de temps libre par rapport à la France, je n'ai même pas pris la peine de m'ouvrir un compte ( ) ni de jouer. Si le prétexte officiel était une connexion très instable - et il est vrai elle était vraiment mauvaise, grinder les MTTs aurait été plus que risqué - au fond de moi je savais que j'avais avant tout perdu toute envie de jouer.
    Alors pourquoi ce billet pour nous dire que t'en a marre de jouer John ?
    J'ai quand même tenté des trucs, il ne faut pas croire. Voyant le succès online de quelque uns de mes amis grindeurs, lors de mon retour à la pause hivernale, je choisis d'en défier un dans un duel sans merci.
    Il s'agissait d'un challenge au profit net sur 2 semaines avec une bankroll d'1k et brm/nombre de sessions libre. L'idée c'était de me remotiver à jouer, ce qui a marché à moitié d'ailleurs. J'ai affronté un des meilleurs grindeurs de mon cercle de connaissances, non sans avoir également proposé à Andrag et Yekoms qui ont poliment décliné. Le principal reproche que la communauté du CP nous a fait est d'avoir misé un enjeu trop faible (10€ et un macdo).
    Le départ du challenge s'est très bien passé, pour ne rien vous cacher, quand j'ai mis 300€ d'avance, je fanfaronnait plus que de raison.

    J'ai vite déchanté quand Thomas a retiré ses lunettes de soleil cassées

    et a perfé 1k en une soirée, me laissant avec un retard terrible que je n'ai jamais réussi à remonter. Je finis à +350€ quand lui dépasse les 1k de bénéfice. Il a joué beaucoup plus, il le méritait largement. Quant à moi, je n'ai rien de mieux pour justifier ma défaite qu'un petit whine des familles

    D'ailleurs au moment où j'écris ça, je réalise que je n'ai tout simplement pas eu l'occasion d'honorer ma "dette de jeu". Quelle élégance ! Donc cher ami, si jamais tu lis cet article, sache qu'à mon retour à Besançon, je te donnerait le cash en petites coupures et on fera un selfie de ton menu bigmac pour conclure ce thread.
    Au passage on a eu le temps de faire deux petits SNG live durant cette période : deux petits 10€+R 6-7 joueurs où Palmzz et Yekoms étaient présents. C'est toujours assez marrant quand Palmzz et moi on se retrouve à la même table live en étant très deep, on se lâche complétement.
    Je me souviens d'une main en particulier où j'ai 3bet/5bet Thomas qui avait ouvert utg, pour un quart de mon stack avec . Il tank et finit par fold en me disant "J'aurais bien shove mais tu vas souvent snap QQ+ coquin", bien sûr j'ai montré et tous les mecs de la table qui jouaient tight nous ont regardé l'air de dire "whaaaaaaaaaat???"

    .
    Je me suis finalement imposé sur les 2 games avec un HU contre un débutant qui en avait marre et foldait tout et l'autre contre Thomas où j'ai check/call 3 barrels avec 5ème paire et finit QQ > AJo la main d'après pour ses 30 dernières blindes, le tout pour un gain net de +90€
    A la même période encore, Thomas et moi avons aussi "multi-challengé" puisque les Micro Series faisaient rage sur Pokerstars, un challenge entre joueurs du CP. 23 au total, dont un grand nombre d'un très bon niveau (MTTfan, notamment, ptit namedropping si si la famille).
     

     
    J'ai tenté ardemment de défendre mon "titre" qui était remis en jeu, mais en vain, je suis en milieu de peloton tout le long de la semaine. Sur le dernier jour je m’extirpe un peu grâce à un day 2 qui se termine trop tôt à mon goût, finit 6ème/23 et breakeven la série. Il était temps d'arrêter de jouer encore quelques mois, je commençais à saturer un peu !

     
    Malgré tout je n'ai pas coupé les ponts complétement avec le poker et après avoir passé une annonce proposant du coaching à tarif "discount" pour joueurs de micros, j'ai constaté que beaucoup de joueurs cherchaient à progresser sur ce format et à ces limites. J'ai reçu au total 40 candidatures (!). Certain n'ont pas donné suite, d'autres n'étaient pas réellement dans l'optique de s'améliorer. Mais pour ceux que j'ai pu aider (14 au total), j'ai vraiment apprécié l'expérience humaine que cela m'a permit de vivre.
    Au total en 5 mois et environ 60 à 80h, j'ai pu facturer un peu plus de 1600€, dont une petite partie sont partis dans l'excellente vodka locale (mais chut).
    J'ai d'ailleurs moi-même beaucoup progressé en technique de pédagogie et je trouve que mes cours sont quand même bien foutus maintenant pour des joueurs débutants/intermédiaires. J'aurais dû faire prof au lieu de galérer pour trouver un stage depuis des mois.
    Parce que oui, j'en profite pour passer une annonce, si toi lecteur tu cherches un stagiaire analyste financier très doué et travailleur et tout et tout, laisse moi t'envoyer un cv+lm et engage moi. Voilà voilà
    Dans les bonnes nouvelles, j'oublierais presque le fait que mon équipe et moi-même sommes qualifiés pour le stade 2 du King 5, où 1500 équipes des 4000ish vont se battre à la fin du mois pour passer au stade 3 (300 équipes) qui garantit au minimum 50€ par joueur. Ce passage au stade 2, on le doit quasi exclusivement à Yekoms qui a deeprun dés le 2ème essai, même si Palmzz, Maadgambler et MuffinMan n'ont pas démérité.
    Enfin, concernant mes stakings à droite à gauche, j'ai fini à 7% de ROI total, soit +335€ net sur les 5500 "bloqués" pendant une période de 6 mois. Inutile de dire que c'est bien en dessous de mes expectations qui étaient je le rappelle aux alentours de 15 à 20% de retour sur investissement. En effet, Andrag qui avait pourtant très bien commencé s'est lassé du jeu pendant un temps - un peu comme moi - et m'a rendu le second staking légèrement dans le négatif.
    Et parmi ceux qui ont aussi perdu, un autre m'a fait -600 sur les 1500 prêtés, un autre -180 sur 300 prêtés. Enfin un autre qui avait plus que doublé le capital de départ mais a finalement presque tout reperdu et clôturé à 1140 pour 1000 investis.
    J'ai d'ailleurs dû courir après ce dernier pour me faire payer, puisqu'il est venu me voir le 13 janvier pour m'annoncer qu'il mettait fin au contrat et aller transférer l'argent, mais il aura fallu revenir à la charge presque une dizaine de fois pour lui demander si ça avançait, où ça en était...Et c'est seulement un bon mois et demi plus tard que j'aurais pu tout récupérer. Et encore, il a dû payer en deux fois ( ). Mais bon, il fait +14% et puis j'admets que je n'ai pas pressé plus que ça,donc je suppose que ça compense.
    Tout ça pour dire que finalement le staking comporte bien plus de risques et de variance que je ne l'avait anticipé et je garde un souvenir plutôt mauvais de l'expérience. 7% de rendement est infiniment trop faible pour le soucis que l'on se fait et les risques que l'ont prend. J'ai du mal à imaginer des mecs qui stakent d'autres mecs pour des saisons entières du circuit live pro, ça doit être éprouvant !
    Bref, ça c'était pour le rappel des faits. Parlons présent et futur maintenant.

     
    J'ai l'intention de partir avec ma "première vraie" bankroll, de 1k.
    J'aime bien repartir avec 1k, c'est un chiffre rond facile à gérer dans des buy-in que je connais.

     
    Ça peut paraitre peu mais j'ai déjà prévu un bankroll management personnalisé que je vais vous présenter de ce pas sous vos yeux ébahis.
     

     
    Pas de cash-out et un plan bien huilé, la recette du succès. Mon objectif secret serait d'atteindre la phase 3 d'ici la fin de l'année mais en réalité en tournoi les seuls objectifs qu'on peut faire sur du court-moyen terme sont des impératifs de volume. J'aimerais donc parvenir à maintenir un minimum de 20 games/semaine, soit environ 600-800 games au total. Là encore c'est peu et à ce stade prédire du profit est un peu prématuré. A la fin de l'année, le rakeback devrait représenter quelques centaines d'euros si tout se passe bien, donc ça sera un plus non négligeable.
    Dans cette bankroll seront ajoutés tous les paiements éventuels des cours à venir (même si j'ai terminé pour l'instant, je pense reprendre entre 1 et 3 élèves), mais je retirerai également tous les frais liés au poker, du genre abonnement sharkscope,si j'upgrade mon tracker où les frais si je pars faire un live.
    Je jouerais sur Pokerstars et Winamax, à priori autour de 50/50. A ce propos, je pense qu'il est temps de laisser Aliciaa1987, cette jeune fille qui faisait tant d'effet aux hommes de ma table, et de changer de pseudo pour expérimenter quelque chose de différent.
    Seulement voilà, j'hésite entre plusieurs combos avatar/pseudo et c'est vous, clubpoker, qui allez m'aider à choisir :
    -Choix 1 : Le fake loose-Passif. Une photo de bébé, de Koala ou de chien, un pseudo type "Jujupok68200" ou "pierrot&lucie". Avantage : Les regs qui ne font pas gaffe vont sûrement me profiler comme tel et jouer full value avec moins de 3bet light. Inconvénient : J'aurais plus de mal à value bet.
    -Choix 2 : le fake shark étranger : genre "$taDtWerT" ou "flip4livin" ou encore "///\\/\\/\\//\\" avec un avatar d'ATM : Avantage : plus de respect des autres regs. Inconvénient : Dynamique automatiquement plus aggro, risques de levelling.
    -Choix 3 : Le pseudo de fils-de-pute : "Absent" avec un avatar de cartes grisées qu'on a quand on est sit out. Avantage : On va créer beaucoup d'erreurs chez les adversaires. Inconvénient : Je vois d'ici les levelling de fou que ça va engendrer sur les steals
    Enfin, je vais également tout faire pour dynamiser ce blog et ma chaine youtube.
    que voici
     
    Ça sera marrant d'ailleurs de voir l'évolution de mon jeu en un an, je pense que certain spots seront joués différemment. Je pense honnêtement d'ailleurs mieux jouer qu'à "l'époque".

     
    D'ailleurs selon les retours que j'ai, j’envisagerais éventuellement de me lancer dans l’aventure "twitch"
    C'était tout pour aujourd'hui, maintenant comme on dit
    "Dr Bandecdc, now might be a really good time for you to get lucky"

     
  13. Like
    WoodyWeetos reacted to natanoj for a blog entry, Session 11 : fin du challenge   
    Ok, ca a duré 20 minutes à peine...

    En MP je limp dans un multiway. En SB libanais pousse son jeton de 5, la croupière le prend, la bb check, mais libanais dit " nonon tu as oublié mon 5, j'en ai mis un autre". Apparemment, il a minraise 10 depuis la SB.. La croupière dit que non, c'est trop tard, mais il insiste, et la croupière va montrer le flop on voit juste un K et il je me souviens plus exactement de ce qu'il dit mais genre "baah si c'est comme ca" et il balance all in super vnr.

    Obv vous connaissez la suite de l'histoire... Je tank 5 minutes, je finis par call, car je me souviens plus s'il a balancé all in avant ou apres. Et je perds 480$ contre KQ dans un pot qui faisait 25 vs un bon gros angleshooter de m**de...

    Mais bon, je ne peux m'en prendre qu'à moi meme. Jamais je serais tombé dans un piège aussi grossier si je jouais mon A game. Je crois que c'est le signe qu'il faut que j'arrête. Déjà hier j'ai eu de la chance de finir bien up malgré la fatigue. Aujourd'hui, en arrivant à cette table de nit, j'étais déjà découragé en me disant que ca allait être une corvée...

    En plus au final j'ai foiré mon rdv avec la bombe, mais bon, peut etre j'aurai le temps de me rattraper plus tard.
    Bref. Je finis down d'une cave après 11 sessions, c'est pas non plus la mort. Je ne m'étais pas fixé d'objectif financier, sinon celui de récupérer mon A game. Je sais que je suis très fier de mon jeu vers les session 5/8 au moment où j'ai commencé à accumuler les reads contre les regs et que j'étais en pleine forme. J'étais peut etre pas aussi bon que ce que j'ai été à un moment, mais je suis assez content du jeu que j'ai produit malgré tout, et de m'être tenu aux CR a chaque session.

    Le bilan de tout ça, c'est encore une fois, je joue malgré que je suis tout à fait conscient de deux leaks majeurs :
    - je suis scared en NL400+
    - je persiste à vouloir jouer fatigué.

    Faut que je me donne des grosses claques pour m'obliger à ne plus le refaire. J'aurais jamais du jouer quelques sessions vers la fin, dont celle d'aujourd'hui, mais bon...

    Je vais donc a priori arrêter le poker à Panama. Les prochaines parties auront lieu dans quelques semaines au Costa Rica, à San Jose probablement.

    J'espère que malgré tout vous avez kiffé. Je pense que oui. Et je vous donne rendez-vous bientôt sur www.facebook.com/worldpokertrip et www.worldpokertrip.net quand je posterai la vidéo du mois...

    ciao !

    cave : 400
    gain : 0
    profit : -400
    total : -552
  14. Like
    WoodyWeetos reacted to natanoj for a blog entry, Session 2 : lundi 29 décembre   
    Je viens de rentrer d'une session marathon + coaching online gratos offert par un célèbre topreg français ( brag ). Il est 2h du mat, je suis claqué, et donc, je vais limiter le CR aux mains les plus importantes, d'autant plus que dans quelques heures je repars sur l'île paradisiaque avec une jolie locale rencontrée sur Tinder haha donc il faut que je soie un peu en forme. Je serai là bas au moins une semaine, donc il faudra attendre un peu pour la prochaine session...


    1. Je viens à peine d'arriver, cavé 250, il est 18h et j'ouvre ma première main : JJ, plutôt une bonne nouvelle, de BB je fais 30 et suis call par moustache le même que la veille (pour rappel nit)

    flop : (pot 75)
    je décide que j'ai un peu de value et bet 35 pour me faire minraise à 70 ( 110 derrière). Généralement, il a un K et je devrais fold, mais c'est pas sûr et certain, et puis j'ai quelques outs, et je vais souvent avoir une freecard turn, je décide de call.

    turn de chattard : (pot 145)
    je check, il bet 25, j'étais un peu scared par l'idée qu'il puisse avoir une Q, mais son sizing me rassure, je le mets all in, il snap et muck river.

    2. j'ai été assez actif, et ouvre en MP et isoraise black (le même qu'hier, pour rappel fish et station) et un asiat que je ne connais pas.

    flop : (pot 100)
    ca check, et sur ce board vu mon activité dernièrement, j'ai probablement un give up, mais je décide de cbet 55, black call. Je le mets sur any paire et 100 000 draws.

    turn : (pot 210)
    turn qui renforce beaucoup sa range de call flop puisqu'elle donne des dp, des paires + draws. Je décide de give up

    river : (pot 210)
    check check, il show et toute la table est surprise de me voir muck

    3. Vu que j'ai la pos sur black qui est deep, je décide de compléter mon stack à 500. Après un petit désert de carte, j'ouvre en EP et isoraise à 30. Je suis call par moustache et les deux limpers Black et Asiat, toujours eux.

    enfin un flop sympa : ( pot 130)
    black check, asiat donk 60 avec 130 derrière. J'hésite à le mettre all in, mais décide finalement de simplement call car il reste 2 joueurs a parler avec des tapis de 100bb.

    Sur le coup, je suis plutôt bien inspiré, car moustache décide de go broke, snap call par black, et call par asiat. WTF !

    Je fold rapidement mon AK. Moustache show 89s, black AK et asiat TJ qui win le main pot.

    il est 20h


    4. Un ricain est arrivé récemment, je l'ai vu raise 15 et fold all in pour 50 total, wtf... Quand quelques minutes plus tard, il a 100 et raise 10 utg, callé 2 fois, je me dis que c'est un bon spot de squeeze avec à 40. Ca fold jusque Ricain qui shove 100. Mauvais read de ma part, je call commit et il show KK qui tient.


    5. Discuss hand : trips vs shove turn
    Un canadien est arrivé récemment. Il a été assez actif. Je l'ai vu plusieurs fois limp reraise all in préflop pour 200+. Il a été call une fois pour 100 et show T7s.
    On l'a également vu faire un gros raise flop avec flush draw.

    en MP je limp et me retrouve dans un 5way

    flop : (pot 25)
    je décide de lead 20 et me fais snap raise 50 par canadien. Nous sommes tous les deux 100bb deep et je décide de simplement call.

    turn : (pot 125)
    je check, il overbet shove 350, wtf.

    Je fold.

    vos avis?

    6. Au bouton, j'ouvre et raise 20, je suis call par un limper et canadien dans les blindes.

    Flop : (pot 65)
    ca check, je cbet 40, et canadien me minraise 85. Il a l'habitude de faire des sizings beaucoup plus gros, et je pense pas qu'il ait un draw. A ce moment je pense qu'il a pas mal de Tx ou des draws faibles. J'ai la main parfaite pour semi bluff ici, je décide de 3bet 235 prêt à go broke, il tank 1 minute et fold.


    7. Discuss hand : je raise bluff turn et misread river
    Après 2 limpers, je fais 30 avec et suis payé par gros ( le même qu'hier, nitty ) et un autre limper

    flop : ( pot 90)
    ca check, et vu le board ultra connecté et le fait que j'ai ete assez actif recemment, je décide de check back

    turn : (pot 90)
    gros decide de lead 25, ca fold jusqu'à moi, et je suis sur vu le sizing qu'il n'a pas de J. Pour moi, c'est soit un T ou un 8, soit un draw qui veut s'acheter une river pas cher. Je décide de raise tout de suite pour pouvoir bluff les briques rivers : 60, il call tres vite

    river : (pot 210)
    il check. Voila qui n'est pas une brique... S'il a un T il va jamais fold, s'il a un draw, je suis passé devant, je devrais donc trouver un easy check back, mais comme un con, je bet 110. Il passe rapidement ce qui devait etre la moins bonne main.

    Oui, vous avez le droit de me tailler

    8. Je suis un peu card dead, et je décide de raise 35 avec 78o. Un contibet plus tard, j'ai perdu 50 contre un nit.


    9. Lol hand
    Je suis complètement card dead, et c'est probablement un peu steamy que j'ouvre et limp en EP

    asiat ouvre à 20 juste à ma gauche, c'est payé 3 fois et la parole me revient. J'ai vu asiat faire des gros sizings preflop avec ses grosses mains, et je me dis donc qu'il a une main faible et que ca peut etre un bon spot de bluff preflop... Je limp reraise 85...

    Asiat me call assez rapidement, et je me retrouve hors pos contre une range inconnue dans un pot énorme. Génie.

    bon en realité, à ce moment, je me dis qu'il a plutot des bonnes mains type broadway et pp intermédiaire genre 88/QQ
    flop : ( pot 190)

    Théoriquement, la range que je lui attribue devrait pas trop kiffer ce flop, et je pourrais éventuellement cbet bluff mais je me chie dessus et give up

    turn : (pot 210)
    je check encore une fois, il tank quelques secondes, regarde ses cartes, prépare des jetons, et finalement check

    river : (pot 210)
    bon... finalement le board est devenu plutot scary, et c'est plutot une bonne nouvelle car asiat est assez nit. Je pense pouvoir lui faire fold n'importe quelle pp qui n'a pas de coeur en barrelant moderément fort. Je décide donc de bluff 110.
    Il tank quelques dizaines de secondes, et finit par raise 300. Je fold, il show une . J'imagine qu'il avait , encore plus quand il a commencé à dire des trucs du genre "hahah j'etais sur qu'il allait bluffer ouhouhou". Mais oui l'ami, tout lemonde croit bien sur que tu as transformé une Q en bluff.

    Bref. Comment perdre 50 bb au lieu de 4.

    Vous avez le droit de me dire toute sorte d'insultes bien sales, ca m'evitera de spew a l'avenir

    Un peu plus tard, je me fais raise allin par canadien sur un autre cbet bluff. C'est le signe qu'il est l'heure de s'en aller, il est 23h, j'ai joué 5h et atteint mon stop loss : -600. Oui ca fait mal au cul, mais ce ne sont que 120 bb après tout, rien de grave. Sauf que j'ai fait des erreurs, et je peux m'en vouloir... Après discussion avec le top reg ce soir, je vais désormais aller jouer 100 ou 200 deep au majestic (en 3/3) et arrêter de faire des limps reraise avec la pire main possible...

    Comme je vous ai dit, c'est les vacances, je retourne sur l'ile paradisiaque. Le prochain CR aura lieu après la 1ere semaine de janvier (je publierai egalement probablement 1 ou 2 articles du blog, le but de s isoler la bas c'est aussi décrire )

    A+ !

    cave : 860
    gain : 260
    profil : -600
    total : -330
  15. Like
    WoodyWeetos reacted to A-Oslott-A for a blog entry, Bilan 2014 et objectif atteint   
    Bonjour à tous,

    Tout d'abord je vous souhaite une bonne année 2015 !!!! Beaucoup de bonheur et espérant que les cartes vous soient favorables !!!!

    Ensuite je voulais vous faire un point de l'année 2014.... Comme vous le savez mon objectif initial était de monter une BK de 50€ à 10k€. L'année 2014 fut l'année de la réussite !!!!! Il y a eu des good run, des bad run, des tilts, des raz le bol mais au final j'y suis arrivé. Cela m'a pris beaucoup plus qu'un an mais au final mon objectif est atteint ....




    Pour résumé mon ascension s'est faite en 2 parties. La première partie (représentant presque 10k de parties) ou j'ai monté une BK jusqu'à 1500€ (à partir de 50€) en jouant essentiellement des SNG à 0,5/1/2/3€. Une première partie avec des petits gains mais une variance aussi faible !!! J'avais plutôt une gestion de ma BK hyper serrée !!!! Ce qui m'a permis de prendre confiance en moi.

    Ensuite j'ai suivi le conseil de certains membres du club poker et j'ai décidé d'avoir une gestion de ma BK un peu moins small balls (jouer de la 3€ quand on a une BK de 1000€ c'est un peu small balls non ?!). Je me suis décidé de jouer de la 10€ (un truc de dingue avec une BK de 1500 € !!!). Je jouais toujours des SNG mais je me suis décidé à jouer beaucoup plus de MTT. J'ai eu la chance de RUN GOOD assez rapidement avec quelques perf. sur des MTT (je me souviens de ma première victoire sur le booster !!!). Comme vous pouvez le voir sur la courbe les gains furent beaucoup plus importants. Je suis monté à 5k€ rapidement... Cependant la variance en fut d'autant plus importante... J'ai vaincu une période de 5000 tournois sans gains, je stagnais entre 4 et 5k€ !!!!! Cette période fut très compliquée à gérer !!!! C'est à cette période que j'ai eu besoin de faire une bonne pause pour retrouver l'envie de jouer.

    Enfin il y a eu le graal !!! J'ai eu la CHANCE de pouvoir gagner un tournoi mythique de WINAMAX le SUNDAY SURPRISE.... Grace à ce tournoi ma BK est montée à 12 500 € !!!!! Et en prime un petit voyage à zanzibar !!!!! Cette victoire fut magique !!!! Je dis j'ai eu la chance car pour gagner ce genre de tournoi, il faut certes savoir jouer un peu au poker (à minima connaitre les combinaisons ... lol) mais il faut aussi avoir de la chance. Je me souviens d'une main important :
    Je suis au bouton avec AQs avec 50 BB environ.
    Le premier de parole push all in pour 8-9 BB
    Il est callé par un autre joueur en milieu de parole (joueur avec environ 40 BB).
    Je décide de pusher all in pour 50 BB sans penser une seule seconde à la main du joueur en milieu de parole. (erreur de ma part !!!!). Le joueur en milieu de parole snap call avec 40BB et montre AKs !!!
    Le flop fut magique QQx !!!! C'est le seul moment du tournoi ou j'ai risqué beaucoup en étant largement dominé.

    Après cette victoire j'ai eu du mal à rejouer au poker !!! Pourquoi ? je ne sais pas !!!! La petitesse des gains par rapport au gain du SUNDAY peut être !!! Il m'a fallu environ 2-3 semaines pour reprendre du plaisir à jouer.

    Depuis je suis en bad run !!!! novembre et décembre furent catastrophique !!!! Et oui c'est ça les joies du poker !!!!! J'ai donc décider de repartir sur la 3 - 5€ pour me redonner confiance et retrouver la chose la plus importante quand on joue au poker : LE PLAISIR !!!!! Je reprends l'année 2015 avec une BK de 500€ que je vais de booster rapidement )) (et oui j'ai quand même décidé de cash out pour me faire plaisir !!!)

    Voilà j'espère juste que ce blog donnera l'envie aux joueurs de jouer au poker et de croire que tout est possible. Il y a des hauts et des bas mais si vous êtes patients, motivés et si vous savez jouer un peu au poker vous pouvez montée une BK !!!!!! Il y a certes des moments ou on en a raz le bol de perdre tout le temps. On se dit c'est impossible de gagner, les sites sont truqués, on ne peut pas gagner !!! (moi aussi j'ai pété des câbles !!!) Mais il s'agit simplement de la variance !!! C'est cette variance qui rend le poker accessible à tous !!!!

    Je vous laisse...En attendant le prochain billet !!!!! Et en attendant de me trouver un nouvel objectif !!! D'ailleurs si vous avez des propositions !!!

    Encore une fois je vous souhaite à tous une bonne année 2015 !!!!
  16. Like
    WoodyWeetos reacted to natanoj for a blog entry, Session 1 : dimanche 28 décembre 2014   

    pour ceux qui n'auraient pas encore vu l'aventure qui a précédé mon arrivée ici à Panama...

    Si j'étais superstitieux, je croirais que ma bonne volonté a été récompensée ce soir... Je n'ai pas eu autant de mains préflop depuis des semaines ! Bon, comme vous allez le voir, j'ai pas spécialement chaté postflop, mais au moins j'ai pu jouer...

    J'arrive au casino Veneto vers 18h. Jolie poker room avec plein de tables, mais peu de joueurs... La table est pas encore pleine. Je m'installe, comme tous les jours ca joue 5/5 $, entrée minimum 200. Je suis plus rollé pour de la NL500, du coup, je cave mes 40bb. Toute la table est cavée à ce montant, sauf le siège 10 qui a probablement double up. Dans ce CR, je raconte toutes mes mains, a part celles qui sont vraiment pas intéressantes du genre raise et tout le monde fold, ou les pots cbet obv qui passent.




    1. Un vieux gros que j'ai vu joué à ma dernière session, à priori plutôt nit
    2. Un ricain inconnu, black
    3. Un reg chinois que j'ai joué plusieurs fois, nit
    4. Votre dévoué
    5. Un vieux avec une moustache, inconnu au bataillon
    6. Un trentenaire qui arrive un peu plus tard, avec la voix super grave du parrain
    7. Un trentenaire inconnu, cheveux poivre et sel
    8. Un reg soixantenaire, italien, nittissime
    9. personne
    10. Un cinquantenaire bien sapé avec son blazer

    A priori, pas une table très dure. Quelques regs nits que je connais déjà, rien de très effrayant. Attention, ça va partir très vite...

    1. Je suis installé depuis peu et je reçois déjà JJ en EP. Black a limpé, j'ouvre à 25, c'est call par moustache et limp call par black

    flop : K82 rainbow ( pot 85)
    ca check. A part quelques rares 8, je vois pas trop ce que je vais value et décide donc de delay cbet ( ok?). Ca check

    turn : 6 ( pot 85 )
    black décide de donk 20. Le sizing pue la faiblesse et j'hésite un moment a raise small pour value, mais je connais pas vilain, je decide de flat et d'aviser river

    river : A ( pot 125 )
    il check, je tank quelques secondes, me demande ce que je vais value, et décide de check back. Il show un 8, je ship

    2. Peu après, je reçois KK en SB, et décide de raise plusieurs limpers à 35.
    je suis call par Poivre et Moustache.

    flop : ( pot 105 )
    je ne me souviens plus à ce moment si j'ai le et n'ai pas envie de check mes cartes pour donner un tell. De toute manière, avec ou sans, je vais toujours bet (bet call ou bet fold...). Je décide donc de cbet petit, 50 et suis juste payé par Black à qui il reste 125. J'espère voir une belle turn

    turn : (pot 205)
    ca me va, je shove, il fold

    3. J'ouvre à 20 en EP, je me retrouve en 3w avec moustache et gros.

    Flop : (pot 65)
    ca check, j'ai un cbet assez obv à 25, contre ces nits c'est suffisant pour accomplir ce que je veux
    moustache fold, et gros qui a check de la sb lache un "baaaah" et move all in pour 85.

    Spot un peu relou, j'ai une cote de pot de 25%, et même s'il est nit, ca doit bien lui arriver quelques fois de faire ca avec un flush draw ou une pp genre 99.
    je tank donc une minute et fait le call, il show un T qui tient.

    (après avoir joué toute la soirée avec lui, je pense que je peux trouver un fold )

    Je vois une main intéressante où poivre dans un multiway TT85 rainbow décide de donk 20, puis relead turn 20 puis fold vs allin 80 de black. Je note le sizing tell de faiblesse, ca peut etre utile.

    4. Au CO, j'ouvre Q9o et décide d'isoraise à 20 black qui s'avere assez fishy ( limp pre, passif post). Je lui ai déjà gagné deux coups, donc il est pas impossible qu'il soit agacé aussi.

    On est en HU, il lui reste 140 sur le flop : (pot 50)
    il check, vu les stacks effectifs, je vais toujours 3 barrel value ma TP : 30, il snap

    turn : (pot 110)
    il lui reste 110, mais je décide de barrel small pour l'induce à call des mains moins bonnes. 60. Il shove, je snap, il show AKo (lol) et je ship


    5. j'ouvre AKo à 20 et c/fold sur Q78hh

    6. J'iso black à 25 en MP avec A9o et me fais squeeze à 100 par poivre, je fold

    7. en EP, j'ouvre et décide de limp. C'est limpé plusieurs fois, lol raisé par poivre à 20, quand la parole me revient je call, on est 6 dans le coup.

    flop : (pot 120)
    Chino qui a été méga nit jusqu'à maintenant donk 25 depuis la SB. Le sizing est bien weak, je dirais qu'il a un petit as, et je pourrais presque raise bluff, mais il reste tellement de monde à parler derrière que je décide de simplement flat et d'aviser. Moustache call lui aussi.

    turn : ( pot 195 )
    chino check. Bon je suis très probablement devant, mais vu les sizings, je risque pas de gagner grand chose. Je décide de bet tout petit 60, mais tout le monde fold

    8. UTG j'ouvre 88 à 20, c'est call par moustache et squeeze à 100 par poivre. Blazer qui a pas bougé de la soirée cold 4bet all in, tout le monde fold jusque poivre qui a ma grande suprise décide de fold malgré qu'il n'a que 150 de plus effectif... Intéressant. Pourrait-il squeeze light? Ou c'est juste qu'il est à ce point nul?

    9. UTG, j'ouvre à 20 et me retrouve en 4w avec les nits.

    flop : (pot 90)
    je décide de cbet 50, ok pour stack off avec moustache et poivre qui sont relativement short, pret à 2nd barrel strong vs blazer qui me couvre pour lui faire fold un J ou un 9. Tout le monde fold. Ok pour cbet?

    Plutot un bon départ ! Cavé 200, je n'ai joué qu'une heure et suis déjà à 590...

    10. Un peu plus tard, j'ouvre en EP à 20, et me retrouve dans un 6way

    flop : : (pot 120 )
    vu les stacks en présence, je me vois pas abandonner ma TP meme si je suis pas serein contre autant de monde... Je cbet 75, moustache snap all in pour 125 et obv je call pour perdre vs 99. bref.

    11. Rital ouvre à 10 en EP, il est callé 4 fois. Vu le sizing de raise, il est probable que Rital a une main faible qui veut juste faire gonfler un peu le pot. Je pense avoir un spot de squeeze parfait, ouvre 64o, squeeze 50 au CO, et all fold


    12. Discuss hand : gros draw vs donk turn
    en MP j'ouvre à 20 et suis call par poivre depuis la SB qui a environ 350 au début du coup.

    HU : (pot 45)
    il check, j'hésite un moment entre check back pour pas me faire check raise et bet, mais en fait je suis presque content de go broke sur ce flop donc je bet 30, et il snap call.
    D'après ce que j'ai observé sur lui, c'est plutot un timing tell de main intermédiaire genre paire+draw. Je m'attends a ce qu'il tank un peu sur des plus grosses mains.

    turn : (pot 105)
    cette fois ci, il snap bet 60. J'avoue je suis un peu étonné, mais en même temps je m'attends pas à ce qu'il bluff sur un tel board avec ce sizing. J'arrive pas trop à le mettre sur une main. Je sens que je pourrais raise bluff pour le faire passer quelque chose, mais je sais pas trop... Vos avis?
    Je décide de simplement call.

    river : x ( pot 225)
    il check.. J'hésite à bluff, je décide de ch back give up.. Il show J8o sans coeur. J'ai un peu les boules.

    C'est typiquement sur ce genre de main ou j'ai l'impression d'avoir perdu du skill et de la lecture... Chaud pour avoir vos avis !



    12. J'ouvre TT à 25, je me retrouve en 4 way

    flop : (pot 100)
    je prie pour que quelqu'un ait le K, et cbet 65, malheureusement tout le monde fold


    13. Main clé, je perds un gros pot
    dans un pot optionné par al pacino, j'ouvre 45o de SB et décide de compléter. Pas sur que ce soit ev+, sauf quand je vois le flop de rêve qui s'ouvre :

    (pot 50)
    je décide de donk direct pour pouvoir barrel : 35. Et là, miracle, moustache raise all in 105, et black cette chèvre flat avec 135 derrière. Obv je le mets all in et prie pour voir deux briques...

    turn : , river : ( pot 425 )

    black claque et je l'ai dans le cul...

    14. Avec ces conneries, je suis revenu à 200, f*ck... Vu que j'ai la pos direct sur ce fish de black, je recave à sa hauteur : 450 total.

    je joue quelques mains sans grand intéret stratégique ( cbet, raise préflop non payé) puis arrive cette main

    en MP, j'ouvre et isoraise black à 20. moustache call, black limp/call

    flop : (pot 70)
    ca check, et là j'avoue que je sais pas trop quoi faire... Je décide de cback

    turn : (pot 70)
    black donk 20 et vu le sizing je suis sûr qu'il s'achète un draw pas cher avec un coeur ou qu'il a une weak hand qui va give up souvent des la turn. Je décide de raise 60 et d'aviser river. Il tank 10 secondes et call avec une grimace

    river : ( pot 190)
    il lead 100, c'est un easy fold. Je pense que j'aurais pu le bluff sur une brique. Spot ok?

    Vers 21h, je décide de recaver encore une fois pour me mettre à la hauteur des gros stacks. Un Japonais/americain vient d'arriver avec environ 400. Plutot du genre donk aggro, très cs et aime bien broke ses draws. Je suis content de le voir à table, mais pas trop qu'il soit à ma gauche.

    Quelques minutes après son arrivée, il destacke black pour ses derniers 200 avec KQ> KJ sur K board. Un peu dég de voir partir mon argent...


    15. Main clé, enfin je gagne un gros pot
    Gros, qui en fait est un énorme nit raise UTG à 20. Je crois bien que c'est la première fois qu'il raise et je m'attends à ce qu'il ait JJ+. J'ouvre TT et décide de le jouer en set mining, je call.

    Flop de rêve : (pot 90)
    gros me simplifie la vie en contibettant 105, lol... Il lui reste 150 derrière, il a forcxément une overpaire dans ce spot, j'ai un easy stack off d'autant plus que j'ai pas spécialement envie de voir une turn. Je shove, tout le monde fold et gros snap KK, ca tient et je ship le joli pot de 350

    Il est 21h18, j'ai cavé 660, je suis à 1048, tout va bien

    16. En MP, je décide d'overlimp

    flop : (pot 25)
    ca check, je lead 20 et me fais call par jap et un nouveau venu habillé bling bling (200) je me dis qu'il y a forcément des tonnes de draws dans leur range et je m'apprête à value plein de turns

    pas de bol turn : (pot 85)
    ca check, je décide de check back (ok?)

    river : (pot 85)
    ca check et bling décide de lead 50. Je fold, jap tank call et show 23s qui est bon face au 55 de bling


    17. DIscuss : 2 barrel vs jap
    en MP j'ouvre AJo à 20. Je suis call par jap au bouton et par rital en BB.

    flop : (pot 70)
    ca check, je décide de cbet obv dans ce spot à 30. Je suis call par jap que je mets sur Tx, 4x, pp intermédiaire. et pas mal de float avec des broadways

    turn : (pot 130 )
    j'ai chopé un peu d'équite et de fold equité avec ce roi. Je pense que si je 2 barrel ici je fais fold les floats et quelques pp. Enfin théoriquement, pas avec le sizing tout faible que j'envoie : 60. Je pense que si je veux faire fold 99 ici, il faut envoyer minimum 80. Après coup, je sais meme pas si c'est pas un check/call turn, ou un give up tout simplement vu le profil d'outplayer du gars. Bref, il call.

    River : 7h (pot 250 )
    au début je voulais 3 barrel pour faire fold les pp qui seraient toujours là, mais je pense que je vais toujours me faire hero call vu le profil du mec. Je décide donc de check.
    Il bet 125. Ca me fait chi**, je suis sur qu'il est capable de double float, et je sais pas s'il est capable de value thin une paire dans ce spot... mais je décide de le croire et fold gentiment.

    Vos avis? 3 barrels? ou juste cbet give up? ou cbet, cca, cca? ou cbet cca, cfo?

    Bref, partagé sur la ligne...


    18. J'ai joué pas mal de mains, mais rien de très intéressant. Jusqu'à un raise à 35 de poivre. Il a 200 de tapis, et c'est un sizing anormalement gros. J'ouvre JJ, et décide de 3bet commit 105. Il tank 2 minutes et fold apparemment une pp. J'ai l'impression qu'il aime bien faire de gros sizings pour fold ensuite, je note.

    19. Jap vient de se barrer avec +1000, il a destack bling bling sur des coups rocambolesques. La table est désormais remplie de nits, a part poivre, et je décide donc de me barrer quand arrivent les blindes. Je suis à +400 ca me va.

    UTG+1, avant dernière main, gros limp j'ouvre et raise donc à 25. Je suis call par poivre et gros depuis la BB.

    Flop : ( pot 75)
    je fais 50, notre ami poivre me snap all in 130, je snap call, et perds vers

    juste apres cette main, je décide de me casser...

    cave : 660
    stack : 930
    profit : 270

    Première session positive donc, malgré l'absence de réussite sur les quelques gros pots qui auraient pu m'offrir une huge session...

    J'attends vos commentaires, notamment sur les discuss hands

    Prochaines session demain !


  17. Like
    WoodyWeetos reacted to Bandecdc for a blog entry, Bilan des 6 derniers mois : erreurs, coups durs, highlights et consécrations   
    Et oui, ça fait déjà 6 mois que je n'ai pas mis à jour ce blog, il était peut-être temps que je m'y remette. J'ai décidé de m'y atteler car même si j'ai été bien moins actif sur le forum, et au jeu d'une manière générale, j'ai quand même pas mal de choses sympathiques à raconter.
    Petit rappel,
    datant de mars dernier, préparait une séance de grindage des Scoop et des Winamax Series. Finalement, il n'en sera rien puisqu'un début difficile et l'arrivée des partiels auront eu raison de ma motivation à grind. Je finirais ainsi mars avec le solde pas très glorieux de -306€ pour 12h de jeu, soit mon plus mauvais mois lifetime et mon premier mois négatif depuis 2011 (!).
    Petite pause durant le mois d'avril, je décide de proposer une activité de coaching pour les joueurs de MTTs micro buy-in, ou joueurs souhaitant se lancer dans la variante. J'ai été surpris de recevoir dans la foulée plusieurs dizaines de propositions de joueurs intéressés (28 à l'heure actuelle). Certains inconnus au bataillons, d'autres réguliers du forum dont la candidature m'a flatté.
    D'une manière générale, l'expérience "coaching" a été mitigée pour moi. Concrètement, les joueurs que j'ai sélectionnés s'en sont bien sortis, et ont globalement été satisfait de l'apport en termes de temps et de contenu. Ce qui en ressortait c'est que je n'étais pas le plus fin technicien du monde (pas de surprise sur ça), mais je maitrise correctement le fields des micros, je suis pédagogue, organisé et perfectionniste, voire chipoteur parfois - ce qui a beaucoup de bon dans un jeu où la différence se fait surtout sur l'accumulation de petites précisions. Au cours des 44h passés sur skype entre début mai et fin aout, j'ai facturé et encaissé environ 520€, correspondant entre 20 et 50% des gains nets réalisés sur la période du coaching.
    La seule ombre au tableau : l'élève que je suivais et qui gagnait le plus (environ 1500€ sur la période) s'est visiblement dit que "hey, c'est internet ! Si je décide de couper les ponts et faire le mort du jour au lendemain, il va me faire quoi ?". http://reactiongifs.me/wp-content/uploads/2013/11/James-McAvoy-filth-middle-finger.gif
    Effectivement, si ce monsieur décide de ne plus me contacter et ne pas respecter ses engagements, je l'ai dans l'os pour quelques 300€ de plus. Nous n'avions pas d'autre contrat qu'un simple gentlemen's agreement et je ne n'ai pas envie de me fatiguer à faire un scandale pour une somme aussi petite, même si je pourrais pour le principe. Je vais garder le nom de cet membre actif sur le forum anonyme pour le moment afin de lui accorder le bénéfice du doute, mais je pense que tôt ou tard je balancerait un petit name dropping publique qui va bien, ça serait la moindre des choses.
     

     
    Mi-mai, je décide de contacter un régulier du forum suite à une annonce indiquant qu'il recherchait un stakeur. A prori le joueur (qui lui aussi restera anonyme dans ce billet) a l'air sérieux, a un sharkscope positif à 5 chiffres, j'ai peut-être un investissement juteux à exploiter.
    On se mets d'accord pour lui bloquer 1500€ sur une période de 4 mois (l'échéance étant due au 15 septembre prochain) à un taux avantageux pour lui par rapport au marché (55/45 pour lui du bénéfice net).
    Malheureusement, je constate rapidement que le joueur n'est finalement pas aussi bon que ce que je l'avais espéré et peine à sortir la tête de l'eau. Après avoir fait un tour sous les -800, il enchaine un rush de folie qui le propulse à +900... avant de retomber en à peine un mois aux alentours des -500€ à trois semaines de la fin du contrat, et cela même après avoir joué plus d'un milliers de games et des centaines d'heures de jeu. C'est assez décevant mais plutôt prévisible : une fois encore je me suis précipité sur une opportunité sans analyser en profondeur les tenants et les aboutissants de l'investissement.
     

     
    Crédit photo : http://pokernem.over-blog.com/ (AKA meilleure BD poker francophone)
    Je tiendrais peut-être un autre discours si d'ici là le joueur parvient à regagner quelque chose - après tout il n'est pas mauvais techniquement même s'il a des difficultés à s'adapter sur les fields de micros et néglige l'ICM - mais globalement il est très improbable que je ressorte gagnant d'un sou de cette opération.
    A côté de ça, le mois de mai se termine bien pour moi aux tables : je termine le mois à +1070€ pour 19h de jeu après avoir notamment gagné un 5€ turbo et finis 2ème du Cocktail (et après avoir refusé un deal contre un fish, aaaargh). Il faut dire que l'effet "Pseudo de fille" fait toujours son effet, on continue de me demander en ami chaque fois que j'adresse la parole à quelqu'un. Un débile m'a même filé son numéro de téléphone et son facebook (si si) alors que je le jouais en HU.
     

     
    Des fois ils sont moins gentils quand même.


     
    En juin il ne se passera pas grand chose, c'était un mois très occupé pour moi et j'ai préféré ne pas accorder de temps à ce jeu mais plutôt à des occupations plus importantes.
    Parallèlement je finis 2ème du championnat de Dijon aux échecs alors que j'avais une autoroute pour la win après avoir battu tous les joueurs dangereux, j'avais juste à gagner les trois games suivantes et j'ai finis par perdre (sur un spew énorme) l'une d'entre elles. J'ai probablement craqué sous la pression. Aux échecs même contre des joueurs un peu moins bien classé, il est difficile d'enchainer 3 victoires consécutives, particulièrement quand on a les noirs dans deux des trois matchs.
    Sur internet, je me lance dans les "bullets", format de jeu où chaque joueur dispose d'une minute pour finir sa partie, sans quoi il la perdra. C'est fun à jouer mais c'est assez frustrant parfois XD.
     

     
    Ce qui nous amène en juillet, à l'arrivée des Micro Séries de PS, j'avais prévu de jouer les dimanches pour le fun. Mais Muffinman m'a signalé sur facebook que "tu prends cher sur le thread des MS mdr". Après vérification, j'ai constaté qu'un challenge se préparait entre une quinzaine de membres du CP et que GeneralM, non content de me démolir aux échecs régulièrement, m'avait trashtalk gentiment charrié sur le fait qu'on ne me voyait plus aux tables depuis plusieurs semaines.
    J'ai donc décidé de me la jouer à la Marty Mac Fly et d'accepter de participer au challenge, même si il faut le dire je n'étais guère enchanté de devoir jouer tous les jours pendant 8 jours alors que j'avais un travail à temps plein. Pas forcément la décision la plus intelligente de ma vie si on en juge par l'état de fatigue avancé qui était le mien après le challenge. lol.
    https://www.youtube.com/watch?v=5WXUlLBX2qg
    Bref du premier au 6ème jour, je suis resté dans le milieu de peloton, sans parvenir à me démarquer ni m'enfoncer dans les méandres du bas de classement non plus.
    Au 7ème jour, je parviens à me hisser en table finale d'un des plus petits events : le 3€ Zoom.
    550€ à la gagne, mais surtout l'occasion pour moi de pouvoir hold'up le championnat. Je bénéficie d'un coup de main du destin quand je raise en mp avec 22bb, payé au bouton, le big blind push ses 5 dernières bb et je reshove. Le BU avait trap avec Il m'a bien own. Je l'emporte malgré tout sur un board X X salvateur. Après quoi le 3 handed n'est plus qu'une question de technique et je l'emporte relativement aisément.
    A la fin de la soirée, je suis passé de 6ème à 2ème à seulement un jour de la fin du challenge. Nous somme 15 à avoir mis 25€, le premier prendra 250€, le second 125€.
    Le dernier jour se passe également très bien, je réalises trois jolies places payées, dont un deep run sur le Classico où je finis 19ème/6300 (ou 6800, je ne sais plus) pour 235€ supplémentaire. Ça reste une place extrêmement cruel, 19ème, vu la belle somme réservée au gagnant. Mais bon globalement je ne vais pas cracher dans la soupe.
    Finalement après quelques frémissement de joueurs qui ont deep run leurs day 2, je l'emporte avec 400 points d'avance, un bénéfice net d'environ +800€ et les +225€ nets réservés au gagnant du challenge. Comme on dit dans le jargon, "cours mieux".
     

     
    Ah oui ce n'est pas tout ! J'ai aussi gagné une lot d'une valeur inestimable que pokerstars offre à tous les gagnants d'un event des MS.
     

     
    Et oui, en anglais Cap veut dire "casquette", génial non ? Je suis trop heureux !
    Début aout, je décide de staker deux autres joueurs pour 1000€ chacun pour une durée de 4 mois et une cut de 50/50. Pour l'un il s'agit d'un pote compétent mais qui a la flemme de déposer malgré son salaire confortable (?) et c'est plus une sorte de dépannage, vu qu'il n'aura pas trop de temps pour faire du volume. J'estime que son rendement moyen devrait malgré tout être légèrement positif s'il s'applique et je sais qu'il le fera. Il est déjà à -50€ pour l'instant mais ce n'est pas inquiétant.
    Le second est andrag73, un gros régulier du topic des sng micros qui a déjà fait ses preuves d'un point de vue des gains et du sérieux. Pour l'instant je suis extrêmement satisfait de son approche du staking et de sa façon de jouer d'une manière générale : très discipliné, n'hésite pas à se remettre en question, joue une majorité de ses games dans les meilleures conditions; très patient, très peu de tilt. Tout ce qu'on peut demander de quelqu'un qui joue avec notre thune.
    Dans les faits, il est déjà monté à +1500€ uniquement sur les trois premières semaines.
    Et je ne pense pas qu'il ai prévu de s'arrêter là ^^. Il a un un ROI > 100% qui sera très dur à maintenir à mon avis, il a bénéficié d'un très bon run sur les 135 premières games - ça aide - mais globalement je pense qu'il est tout à fait acceptable de tabler sur un +3000 sur l'ensemble de la période vu son niveau et son set de qualités (même si je lui ai accordé une clause lui permettant de mettre fin quand il le veut s'il estime avoir gagné assez). Ça me ferait un joli +1500 si ça se produisait, donc on croise les doigts. Pour l'instant je suis virtuellement à +750€, donc à lui tout seul il supporte les pertes des 2 autres et me permet d'atteindre mon objectif de rentabilité que j'avais mentalement fixé à 5% du total du capital investi (soit 175€). Idéalement je souhaiterais atteindre 15% de ROI et ce n'est pas utopiste d'espérer les atteindre d'ici fin novembre.
    Un dernier petit mot sur la chaine youtube que j'ai créée et où je peux regrouper les vidéos de mes sessions live, post-mortem et mes analyses de mains. Je compte peut-être aussi varier un peu en postant des vidéos d'autres jeux puisqu'on est partis ^^.
    Voici la chaine en question :
    https://www.youtube.com/channel/UC6S3MteXNQQD8F3Mggrye7g
    Et les trois dernières vidéos que j'y ai posté :
     
    En espérant que ça plaise à quelque uns d'entre vous =). Je suis ouvert à toute critique constructive qui me permettrait d'améliorer la qualité de mon contenu, que ce soit sur la forme ou sur le fond.
     
    Voilà c'était tout pour ce billet ! Je n'ai aucune idée de quand j'écrirais le prochain, alors on va dire que ça sera une surprise !
  18. Like
    WoodyWeetos reacted to max_potter for a blog entry, My second trip to Las Vegas! Wiz poker ;-) PARTIE 2   
    10 Juin
    On part au Rio avec mon pote pour voir un peu le Graal des joueurs de poker. Je découvre donc ces salles immenses envahies de bruits produits par les chips tricks, des champions tels que Daniel Negreanu, Gus Hansen, Phil Helmuth, Elky, Vanessa Selbst …Une chose est sûre, ça fait quelque chose de croiser toutes ces personnes qui nous ont fait rêver !


    Si si on est là!!




    Il est là lui aussi ;-)

    Après avoir observé une partie du tournoi à 5K et une TF, j’irai m’assoir en 2/5 à une table relativement difficile. J’ai perdu un petit peu mais je pense avoir très bien joué cette fois-là alors ça va.

    Quelques coups :
    Un jeune plutôt bon fait straddle au BTN, SB call, je raise à 40, payé par BTN, payé par SB.
    Pot : 120$
    Flop
    Je bet 80, payé par BTN.
    Pot : 280$
    Turn
    Je bet 160 et il raise tapis 550$. Je tank, le questionne… puis call.
    Il dit « Do you wanna show ? » Je montre et il show
    Pot: 1380$
    River….

    GG man, le mec se barrera quelques mains après lol tiltant.
    Je recave.

    6-handed, UTG+1 raise 20, payé par SB, je découvre en BB et squeeze à 90, payé par SB.
    Pot : 200$
    Flop
    Je bet 110, call par le mec.
    Pot: 420$
    Turn
    Je 2-barell à 220 et il fold au bout d’une minute, on a eu chaud!

    Mon plus gros fold du sejour :
    en MP, option à 10, payé 2 fois, je raise 50, payé 2 fois.
    Pot : 150$
    Flop
    Check, je bet 80, fold et le limper PF call.
    Pot: 310$
    Turn
    Je bet 150, il call.
    Pot: 610$
    River
    Il recheck, je decide de renvoyer un 3-ème barell pour value contre KJ et KQ à 250.
    Il raise all in à 750 total.
    Je suis deg, sa line montre grave de la force avec le check/raise river mais j’ai 500 à rajouter pour en gagner 1600… Je tank 3 minutes et fold car je le mets sur carré. Je suis persuadé que s’il a un 6, je me serais fait raise turn. Il show en effet
    Allez là !

    11 Juin
    Journée sport et détente à la piscine avant de rejouer au Venetian. Pas de coup notable à part un :
    UTG, je raise à 20 Un mec qui n’a pas bougé d’une oreille depuis 1H raise à 70. J’ai cependant été assez actif et il peut ptet me relancer avec AJ ou AQ. BB goes all in pour 70 en tout et je complète.
    Pot : 210$
    Flop
    Je check, il bet 150, je raise son tapis 450, il call et montre…
    Lol bravo
    Pot : 1100$
    Je perds le pot.



    12 Juin
    Le Nevada a été le théâtre de nombreux essais nucléaires au cours des 50 dernières années, sujet qui me passionne particulièrement. J’ai donc décidé de me rendre au Musée de l’histoire atomique qui se trouve pas loin de mon hôtel. J’aurai l’occasion de découvrir plusieurs modèles de bombes, des vidéos d’essais nucléaires, des témoignages intéressants et tout un tas d’objets qui ont servi pour les expérimentations américaines… Je vous conseille vraiment d’y aller !


    J’irai jouer le soir au Bellagio en 5/10 et me faire un petit shoot. Sachant que la cave max est de 1500 je me suis dit que ça pouvait se tenter.
    Le gros coup de la soirée que j’ai joué :
    Chinois raise à 30, payé 3 fois. De BB avec , je squeeze à 190. Chinois et BTN call.
    Pot : 630$
    Flop tranquille
    Je c-bet 250, call par chinois.
    Pot : 1130$
    Turn
    Je shove pour 900$, snap du chinois.
    Pot : 2930$
    River oups !
    Je show ma couleur…. Suffisante pour remporter le coup !
  19. Like
    WoodyWeetos reacted to max_potter for a blog entry, My second trip to Las Vegas! Wiz poker ;-) PARTIE 1   
    Suite à la demande de nombreux membres de mettre à jour mon blog, je me décide finalement à le faire ! Ce n’est pas tous les jours qu’on va à Vegas alors je vais vous en faire profiter un petit peu, avec quelques pics et hand histories.

    En revenant de Londres il y a 2 mois avec un pote, on avait lancé l’idée de partir à Vegas cet été. La décision n’aura pas tardé et je prenais mon billet avec US Airways quelques jours plus tard. Mon ami était censé arriver fin mai et repartir le 18 juin. Pour ma part, je trouvais qu’une dizaine de jours était suffisant ; je suis donc parti du 8 au 17. Comme beaucoup de gens le savent, c’est durant cette période que se déroulent les WSOP. Cependant, n’étant pas un joueur de tournoi, je m’étais dit que je jouerais un event uniquement si j’arrivais à engranger de grosses sommes en cash.

    Pour l’hôtel, nous avions choisi un motel peu cher et tout à fait confortable : le Best Western Mardi Gras. Situé à 5 minutes en taxi du Strip et pour un prix dérisoire de 30€/nuit, nous avons préféré économiser sur l’hébergement pour s’allouer chacun un budget poker/détente plus important. Sachez que je ne regrette absolument pas ce choix car nous avions un appartement avec 2 lits queen size, une salle de bain, un salon et une cuisine, avec le wifi gratuit. Je recommande donc à 100%.
    Niveau poker, j’avais pour objectif de jouer surtout en 2/5 et si ça se passait bien aller en 5/10. Les coups que je vais vous raconter sont en général les plus gros pots joués, enjoy !



    8 Juin
    Arrivée à l’aéroport, je suis bien mort, mais trop envie de jouer ^^ Je dépose mes affaires à l’hôtel et pars au Venetian. Je n’avais pas gardé un très bon souvenir de ce casino l’année dernière car j’avais perdu pas mal mais m’étais dit que ce lieu était magique vu le nombre de fishs au mètre carré. Je m’assois donc en NL500 et cave max à 1000$. C’est en effet un des rares endroits où l’on peut caver 200BB, avec le Rio et le Wynn (300 BB pour ce dernier).
    Je jouerai environ 5-6 H ce soir-là et partirai sans gain ni perte ! Je vais hero call très rapidement une chinoise bien trop aggro…
    Au Co avec j’open 20, payé par la chinoise en SB et complété par la BB.
    Flop
    Les 2 check, je pense qu’il vaut mieux éviter de c-bet car ce flop touche bien leurs ranges… Je check back.
    Turn
    Chinoise bet 100 lol je call
    River
    Elle bet 200 et je snap call. Elle montre
    Pas bon !

    Je vais perdre un pot à 900$ avec QQ VS KK. Le mec open 25, un autre call, je fais 100, OR call.
    Je 2-barell (125 et 225) sur baby board et check river sur une scary card. Il check back me mettant sur AA lol, cette serrure XD

    Première session peu concluante donc !



    9 Juin
    On se remet progressivement du jet lag et je pars me balader sur le Strip puis au Paris et au Planet Hollywood. Je rejoins ensuite mon pote qui se trouve à la piscine du Wynn grâce à une petite combine et profitons donc de cette superbe après-midi ensoleillée !


    Vue du golf du Wynn du 50ème étage
    Je repars le soir jouer au Venetian et ferai ma meilleure session poker à LV.
    La table est full fishes et tout le monde est deep, miam !!
    Je cave 1000 et perds pas mal assez rapidement. Je cave 1800$ pour me maintenir à 1000 quand arrive ce coup.

    Russe très aggro raise à 15 après un limp, BTN complète, je découvre et call. Limper call.
    Pot : 60$
    Flop
    Je check, comme le limper, OR bet 30, je call 30 et limper check/raise à 130. Call d’OR et call pour moi.
    Pot : 450$
    Turn
    Je bet 200$, payé 2 fois XD
    Pot : 1050$
    Je prie pour la river soit une blank
    River
    Parfait, je bet 400$
    Check/raiseur fold brelan et russe snapcall en disant « Straight ! »

    Pas bon la quinte papa, merci pour le pot à 1850$ =)


    Quelques coups plus tard, chinois relance au BTN à 15 comme d’hab quand personne n’a open, il me couvre.
    Je raise 45 avec une premium et me fais call.
    Flop standard
    Je c-bet 60 et il minraise à 120 loul.
    Allez un petit reraise à 450 dans ta tête. Snap call de mon ami.
    Pot : 1000$
    Turn
    Je tank et boite un poil en overbet, 1300$ je crois, il tank 2 minutes et fold en disant « you must have Kings » XDDDD Bonne lecture ^^

    Dernier coup intéressant de la soirée :
    Je raise à 20 en MP avec et me fais 3-bet à 100 par russe en SB (il a 1300 en tout).
    Je call.
    Flop
    Il snapbet 200, je tank et raise son tapis 1200, call très rapidement. Je le mets sur les dix, les dames, les rois ou les as.
    Pot : 2600$
    Turn Arf
    River
    Il show….. !!!!!!!! Sick livraison XD

    Une soirée à 2300$ de gain, ça met en confiance =)


    Un peu plus de 4000$... 16 billets de 100 sont présents sur cette photo ^^
  20. Like
    WoodyWeetos reacted to max_potter for a blog entry, My second trip to Las Vegas! Wiz poker ;-) PARTIE 3   
    13 Juin
    On décide avec mon pote de visiter le vieux Vegas, la fameuse Freemont Street ! Je découvre pour la 1ère fois le Golden Nugget, le Binion’s, les spectacles de rue à l’américaine, une boutique indienne… C’était très sympa ! Quel dommage qu’aucune 2/5 ne tournait là-bas... Nous passerons devant le fast-food Heart Grill Attack qui se trouve juste en contrebas de la tyrolienne géante. Un simple coup d’œil à la carte aura suffi à nous dégoûter avec mon ami.


    Ca donne envie... Ou pas!


    Un jour, on aura notre One time!!


    Retour sur le Strip le soir pour admirer le spectacle du Mirage avant de visiter le Caesar Palace.

    Petit poker le soir avec un coup notable en 2/5.
    Je raise à 20 au BTN avec et un limper call.
    Flop
    Il check, je bet 30 et il call.
    Turn
    Il donkbet 55 et je décide de raise 160. Il call.
    River
    Il check, je bet 270. Il tank… et fold !!!!!
    « I put you on KT »
    « It’s an an amazing fold, you are a very good player ! » Ai-je dit d’un air impressionné
    Quel respect!


    14 Juin
    Petite après-midi à l’Outlet du nord de Las vegas. Voulant faire un peu de shopping aux USA, j’étais comblé avec toutes ces marques aux prix divisés par 2 ou 3. Je reconsacrerai une autre après-midi à l’achat de fringues de toutes sortes ^^
    J’irai jouer toute la nuit ensuite à la 5/10 du Bellagio. Table bien fishy avec un deux bons joueurs, le reste étant composé de drunk fishs et d’une chinoise encore une fois trop aggro.
    La table étant assez deep, j’ai sizé mes 3-bet toujours assez chers.
    Je finirai perdant ce soir-là, j’ai noté trois coups intéressants :

    Le premier ne sera pas difficile, je vais doubler avec 55 VS K5 sur K52ss. Puis ce sera la lente descente aux enfers.
    Fish raise à 30, un mec call, je fais 140 avec
    Call par fish et l’autre fold.
    Pot : 310$
    Flop
    Je me prépare à bet et le vois s’exciter avant moi alors je check. Il fait « I should bet but you are a nice guy so I check » lol
    Turn
    Je bet 230, il snapcall.
    Pot :750$
    River
    Je check/call sa mise moisie à 300 et il montre

    Dernier coup :
    Bon joueur raise à 30, je le 3-bet à 120 avec il call oop.
    Flop
    Il check, je décide de check back
    Turn
    Il check, je bet 160, il call.
    River
    Il donkbet 400, sa line pue mais il est 10H du mat, j’ai joué toute la nuit, trop tard pour hero fold lol alors je call et il montre . Zip le pot à quasi 1400.

    15 Juin
    Shopping de nouveau pour moi aujourd’hui ! Entre Levis, A&F, Hilfiger… On aura bien fait le plein !
    J’irai rejouer en 2/5 au Venetian et finirai perdant malgré un coup où j’aurai value de ouf le fish qui avait monté une tonne, un salarié d’HP qui était venu en séminaire.
    Il raise à 10 en MP et je 3-bet à 45 au BTN avec
    Flop
    Il check, j’hésite à bet mais lorsqu’on montre de la faiblesse il bet 100% des turn en alors je check.
    Turn
    Il bet 90, je call
    River
    Il envoie 120, je fais 450 il snapcall avec loul


    16 Juin
    Pour les 2 derniers jours, je me suis fait plaisir niveau hôtel et je suis allé au Vdara puis à l’Aria. J’ai par conséquent profité des ces 2 hôtels toute la journée. La 1ère nuit se déroulant au Vdara et la seconde à l’Aria.


    Si ça, c'est pas de la vue!
    Je jouerai à l’Aria le premier jour. Session qui m’a le moins réussi du séjour, je perds 1300 ou 1400$ en 2/5.

    J’ai UTG, je raise 20 et me fais 3-bet 75 par joueur deep sérieux. Je call.
    Flop
    Je check, il check back.
    Turn
    Je bet 110, il call.
    River
    Je bet 220 pour value et il fait tapis pour 650 en tout. Spot de m**de, je pense que vu sa ligne il a les rois ou les as noirs. Je suis persuadé qu’il just call avec les valets ou les 9 mes 220. Je fold pas content.

    Je vais perdre une tonne contre un fish où je déchatte et me value cut également. Le mec ne savait pas lâcher TPTK ou overpaire pour 1500$ et j’ai pas trouvé un spot en 10H de jeu….

    Vais me faire chatter dessus une autre fois par un mec pas mauvais mais pas ouf non plus.
    Il raise 20, je fais 70 avec il raise 160 je call.
    Flop
    Il bet 180, je call.
    Turn
    Il bet 300, je tank 1 minute, je l’ai vu se value cut plusieurs fois à la turn pour check river avec des mains pas oufs alors je call.
    River
    Il boite 600. Je ne bats plus rien et fold. Il montre ….

    Une bien mauvaise session donc.


    17 Juin
    Dernier jour à Vegas avant de partir le lendemain matin, je suis complètement décalqué de la veille alors je suis obligé de dormir toute l’aprem sick XD
    Le soir j’ai pris ma place pour le show du cirque du soleil Zarkana, et je ne regrette absolument pas ! Un spectacle avec des décors somptueux, des acrobates extraordinaires… Un show d’1H30 qui vaut largement son prix !

    J’irai jouer ensuite le dernier soir au Venetian jusqu’à 6H du mat afin de faire nuit blanche pour prendre mon avion du matin.

    en BB, 3 limps, je fais 30, payé 2 fois.
    Flop
    Je bet 60, et BTN me relance à 160. Je tank et décide de mettre sa boîte car je pense être souvent devant puis sur un flop drawy dans le genre, le shove est pas mauvais je pense, il call ses 500.
    Pot : 1100$
    Turn
    River
    Je montre mes rois et remporte le coup. Il avait un dix imo.

    Je vais bénéficier d’une très bonne rencontre ensuite. 5-handed, on décide de pas chop chop.
    De SB avec je snap raise à 20 la BB d’un bon joueur. Il me relance très vite à 60. Je tank 1 minute et 4-bet à 180. Il insta-tapis 1000 et je snapcall !
    Il show et je remporte le pot à 2000$ à l’issue d’un board avec un as et une dame.

    Quelques mains après, un fish raise à 10, je fais 35 au HJ avec et me fais 4-bet par BTN (bon joueur avec 1K de stack) à 90.
    Je suis persuadé qu’il pense que je veux isoler le fish et qu’il a pas forcément une premium ici. Je tank une minute et fais 250. Il rage fold et je show un 5
    On est là papa !

    Je perdrai enfin 500$ sur un bluff contre la mauvaise personne, le chinoise très aggro du Bellagio.
    Elle raise 15, je call en position avec et 1 mec paye aussi.
    Flop
    Elle bet 45 je call.
    Turn
    Elle bet 60, je fais 180, elle call.
    River
    Elle check, je fais 310…. Et elle raise all in pour 800 total !!!

    Je fold et elle me montre brelan de 3 en disant que je peux payer avec mes DP…. Lol jamais mais bon si tu penses ça, ça me va ^^
    Malgré ce bluff raté, cette session m’aura permis de prendre pas mal quand même !


    Colonnes de 200$, jetons noirs de 100 et le violet 500$

    2H plus tard, je décollais de Vegas pour atterrir sur Paris 15H après =)

    Bilan de ce séjour :
    Dépenses (hôtels, avion, loisirs, resto, shopping…) : 2900 $
    Gains poker : 3000 $
    Heures jouées : 87

    Bon c’est pas le gain du siècle mais on aura au moins remboursé l’intégralité du séjour tout en s’étant fait plaisir. Je pense que c’est l’essentiel.
    J’ai joué des profils différents, me suis fait à des sommes plus importantes grâce à la 5/10 et à la 2/5 deep, j’ai expérimenté un jeu un poil plus agressif et j’aurai amélioré mon anglais.

    En résumé que du positif ! J’espère que vous aurez tous apprécié ce (long) compte-rendu et que j’aurai donné envie à certains d’y aller ou d’y retourner ! Si vous me laissez un petit commentaire après ces 3 billets qui ont été longs à écrire, je vous en serai reconnaissant et ça me donnera envie de continuer de temps en temps!

    À très vite ;-)
  21. Like
    WoodyWeetos reacted to Christensen for a blog entry, Capitol Casino, Sacramento, CA   
    Pardonnez par avance l'absence d,accents, mais je vous ecris de Sacramento pour partager avec vous la decouverte d une petite pepite insolite.

    Pour planter le decor, je suis ici depuis une semaine , pour trois semaines en famille. Ma belle famille habite une petite maison dans la banlieue pavillonnaire de Sacramento, le quartier est populaire, les maisons petitesmais j aime beaucoup atmosphere (pour ceux qui regardaient The Shield, on voyait beaucoup ce genre de pavillons dedans. La drogue et les cadavres en moins ici heuresement). La tante gare son pick up devant, et elle amenage le garage avec air conditionne, et nous y dormons ma femme mes trois enfants (habitues de la Californie) et moi. C est sympa mais on dort tous ensemble, autrement dit pas d intimite, pas de vie sexuelle. Et je commence a me la ronger grave. (toi meme tu sais le pere de famille)

    Donc ce matin, je me leve encore salememt frustre. Et en substitut , je ne connais que deux trucs de vraiment efficace, pour moi en tout cas: bouffer comme un sagouin, ou spew. J ai utilise le premier joker plus que de raison depuis mon arrivee, je me baffre tous les jours, c est indecent, je vais mettre 4 mois a recuperer mon poids de forme.

    CONCLUSION: JE DOIS SPEW NOW

    Il est 10:00 du matin, je tape casino poker sacramento sur gogole, je recopie la 1ere adresse sur mon Tom Tom, je previens la famille que je sors quelques heures, et c est parti .
    Je cherche le Capitol Casino , 411 N 16th St, Sacramento.
    Le GPS me dit que je suis arrive mais je ne vois rien, aucun grand batiment a l horizon.


    photo copyright Christensen sur smartphone chinois pourri 2014

    Je repars dans ma Dodge Gran Caravan 7 places (pas tres sexy ni balla, mais super caisse) et refais le tour. Je repasse au meme endroit et ... je le vois.
    WTF ???


    photo copyright Christensen sur smartphone chinois pourri 2014

    ca ressemble a un bar a bingo de Barbes put**n, je suis en Californie je veux du american dream moi.
    Bon je rentre quand meme.

    Et la... enorme surprise,
    Un reve de poker room , enorme, sur trois salles.

    photo copyright Capitolcasino.com

    Il y a ici toutes les variantes. Il est 10:50 am, et la salle est pleine de joueurs.
    NLHE, PLO HiLow, Stud, meme du Razz ....
    Et ca joue haut, ce qui est etonnant.
    Il y a par exemple en NLHE une 1/3 d'ouverte, pour 5 tables en 4/8.
    La 1/3 est en liste d attente, et un tournoi a 100$ commece a 11h00. Pour un samedi matin, on sera plus de 50 joueurs sur un tournoi du matin , c est pas mal.

    Je m installe.

    photo copyright Christensen sur smartphone chinois pourri 2014

    Je vais passer trois super heures de poker. le niveau est plutot bon, aucun joueur ne fait n importe quoi. Je suis satisfait de ma partie, je fais deux beaux raise bluff river, je suis assez card dead mais finis 17eme sur 59. Mais surtout, l ambiance a table est geniale. Les mecs sont tous vieux ( ils m appellent young boy, j ai 36 ans ...), et sont hyper sympas, ont 1000 anecdotes a raconter. parlent des WSOP qu ils ont fait, des autres poker rooms du coin etc...

    Super moment, je finis comme un spewtard imbecile heureux, photographie par mon nouveau pote Jose , ancien ouvrier a la retraite de chez Jelly Belly.

    photo copyright Christensen sur smartphone chinois pourri 2014
  22. Like
    WoodyWeetos reacted to olivierp for a blog entry, Mon poker   
    Bobi mon amour <3...





    Salut Bobi ! Ca va ?


    Y'a pas bien longtemps maintenant, j'ai eu un message de Bobi qui me demandais de participer à un thread qu'il avait initié, soit disant parce que parait-il que j'ai déjà joué pas mal de main à ce jeu de carte qu'est le poker. Le thread en question :

    Je sais pas si vous connaissez Bobi, mais faut le dire tout de suite, c'est 100kg de muscles () et un caractère ultra agressif. Donc bon, ça a beau avoir l'air d'être un message anodin, ce n'en est pas un... Et puis en plus je l'aime bien et j'ai envie de lui faire plaisir

    Par contre je suis un peu emm**dé, malgré ce que j'ai dit au-dessus, je ne vois pas bien quoi ajouter directement à la conversation. Donc j'ai décidé de feinter, de ne parler que de moi. Et vu qu'un blog c'est fait pour ça normalement, ben je vais le poster ici.

    Donc voilà, j'ai pris la décision de parler ma relation ( <3) avec le poker depuis que j'y joue. Ca fait un bout de temps maintenant, et je suis passé par pas mal de phases différentes. Avec du bien et du moins bien. Je vais forcement parler pas mal de ma vie autour et de ce qui a influé sur les décision poker, mais le but du jeu, c'est quand même de parler principalement de mes états psychologiques vis à vis du poker.

    Le poker : un coup de bol et un exutoire





    La galère


    Il y a très longtemps, dans une ancienne vie, j'étais en thèse. Et franchement c'était quand même bien la galère. Pas la thèse hein (quoique...), c'est vraiment un milieu qui me convenait bien et j'avais eu la chance de trouver un laboratoire avec des chercheurs extrêmement compétents et des étudiants avec qui je m'entendais très bien, bref y'avait tout ce qu'il fallait pour me plaire.

    Sauf que... J'avais quelque soucis de santé et j'allais pas super super. Disons que parmi les chose qui m'étaient difficile à faire pendant les quatre ans qu'ont durés cette expérience, y'avait : tenir debout (ça m'est arrivé un certain nombre de fois de m'écrouler dans la rue, comme ça sans raisons...), et arriver à faire une phrase en entier passé midi. J'étais un poil fatigué, tout le temps.

    En plus de ça j'avais un directeur de thèse que je considérais énormément, mais qui avait une petite tendance lunatique... Et manque de bol, il était en phase terminale d'un cancer à ce moment là, ce qui donnait une ambiance de thèse un peu particulière...

    Bon disons que l'un dans l'autre ça allait pas trop, que je passais beaucoup beaucoup de temps chez moi à ne pas faire grand chose, et une grande partie de ce temps sur mon ordinateur.






    Un coup de bol


    Ca a quand même pris un petit moment, mais c'est à ce moment là que j'ai trouvé le poker. Et j'ai vraiment tout de suite accroché. Et en plus de me passionner, j'ai eu la chance de pouvoir monter assez rapidement en 2/4 sans avoir ni un winrate fantastique ni un niveau délirant.

    Outre le fait d'y trouver une passion (ce qui est toujours sympa), à ce moment là le poker m'a surtout permis de penser à autre chose. Dans la vrai vie j'étais vraiment tout en bas, au fur et à mesure des mois qui passaient je faisais des croix sur les différentes voies qui s'offraient à moi pour mon futur. Parce que bon tenir debout et arriver à articuler des phrases cohérentes toute une journée durant c'est quand même quelque chose qu'il faut en général savoir faire.

    Le coup de bol là aussi, c'est que j'étais capable de jouer au poker à des moments où je n'étais pas capable de faire quoi que ce soit d'autre (parler par ex...), et même d'être un peu gagnant sans faire des efforts démesurés. Je jouais sur Doyle's room à l'époque, ceci explique certainement cela ...

    Je crois bien qu'à ce moment là, le rôle principal du poker a été de me permettre d'avancer. Je ne suis pas sûr du tout que j'aurais pu finir ma thèse si je n'avais pas réussi à "m'évader" grâce au poker. Ca m'a permis de ne pas trop penser à moi à un moment où ça allait pas trop, et où je ne pouvais pas faire grand chose pour que ça aille mieux.

    Bon en tout cas à un moment donné j'ai rendu ma thèse, je l'ai même soutenue. On m'a demandé ce que j'allais faire plus tard... J'avais fait un croix sur toutes les carrières "classiques", je n'étais très clairement pas en état pour les envisager. Et un truc sympa quand même, c'est qu'après avoir fait des croix sur tout, il me restait le poker. Je gagnais déjà un peu de sous, et j'adorais ça, y'a quand même bien pire comme voie de garage...

    Les circonstances auraient été différentes, je suis à peu près sûr que je ne me serais pas lancé dans le poker "à temps plein", pour tout un tas de raison. Mais en tout cas, les choses étaient ce qu'elles étaient, et j'ai encore aujourd'hui l'impression d'avoir eu un bol fou de découvrir le poker à ce moment là. C'est quelque chose que je garde encore en tête aujourd'hui.

    Le poker compétition





    Sky 10/20 is the limit


    Tout juste sorti de ma thèse, j'avais deux objectifs relatif au poker :
    Me servir de mon nouveau rythme de vie de pouvoir regagner en forme
    Progresser au poker

    Pour me mettre dans l'ambiance quand même, je commence par un bad run incroyable (pour moi à l'époque) d'un mois. Un vrai hein, pile ce qu'il faut pour être en confiance...

    Ca se passe assez rapidement mieux quand même, et je regagne en forme petit à petit. Donc bon, le premier objectif se réalise doucement, reste à progresser. Quatre-cinq mois après la fin de thèse, je met enfin l'engrenage en route : je joue énormément en heads up. En plus de ça j'avais trouvé deux américains motivés pour progresser. On enregistres des vidéos de nos matchs, on les commente. Ça et le heads up, c'est le top absolu pour apprendre le poker.

    Je n'avais pas l'ambition de monter toutes les limites en HU, ça se passait bien, mais j'avais comme objectif de retourner au short handed ensuite. C'est ce que j'ai fait. Passé quelques réadaptations, je pouvais monter en 5/10 et me débrouiller très bien sur ces tables.

    Dans le même temps j'essayais d'autres variantes, le HU PLO en particulier où j'ai joué pas mal de mains. En tout cas je prenais énormément de plaisir à apprendre.

    J'essayais de passer en 10/20, je me cassais les dents.

    Je réessayais de passer en 10/20, je me cassais les dents à nouveau.

    ...

    Bref, j''avais du mal à monter plus haut, mais j'avais passé quelques mois "à fond" poker, en progressant et en regardant vers le haut : c'est vraiment une période que j'ai beaucoup apprécié. J'avais vraiment l'impression de faire partie d'une compétition mondiale. Je cherchais à monter les divisions, une à une, et j'y arrivais en partie. C'était vraiment bon.

    Clicking buttons




    Pas très bien dormi cette nuit...


    Et puis je suis retourné sous cortisone. C'est incroyable comme ça rend nerveux ces conneries... Au bout d'un mois à quatre heures de sommeil par nuit, je commençais à me sentir super limite en 5/10, trop fatigué. Et pour en rajouter une couche, je ressentais le besoin de canaliser la nervosité du moment.

    C'est là que j'ai commencé à vraiment mass multitabler, je me suis dit que c'est ce qui correspondait le plus à mon humeur / niveau effectif du moment. Je suis descendu en 2/4, je jouais 16 tables (limite de FT à l'époque). Si je me sentais encore plus limite, je descendais encore d'un cran, en 1/2, pour me sentir à l'aise.

    Ça dure un bon moment comme ça. Et puis le .fr est arrivé.

    Y'a un truc horrible avec le multitabling, c'est que c'est terriblement difficile de revenir en arrière quand on y a gouté...

    Donc je continue.

    Début août, ma femme se retrouve alité pour au moins deux mois. Donc bon, la vie sociale à ce moment là est plutôt en stand by. Alors je décide de me fixer un objectif : faire sne en quelques mois. Je joue une tonne en nombre d'heures et de tables, et trois mois après c'est plié : j'ai fait mon million de mains.

    Ça peut paraitre très bourrin, mais au final j'en ai un bon souvenir. J'étais motivé par un objectif, j'ai passé beaucoup de temps en couple, on attendait un petit. Un petit coup de mou quand même au milieu où j'ai eu mon pire bad run en terme de set up / flips. Si je me souviens bien, au bout de 100k mains début octobre, quand je prenais mon tracker, la première main avec laquelle j'étais gagnant c'était AQo... La bonne nouvelle quand même, c'est qu'à ce rythme, 100k mains ça dure dix jours...

    Papa





    Mon ptit


    Et puis je suis devenu papa. Au niveau poker, ça a marqué la fin d'une période où je jouait énormément de mains en prenant du plaisir.

    J'ai aussi déménagé en même temps, emménagé dans un appart en travaux, et fait une partie de ceux-ci... Quand est venu la fin du congé maternité de ma femme, je me suis occupé de mon petit, en attendant la crèche qu'on ne devait avoir qu'à la rentrée. Et puis avec les histoires d'adaptations, de travaux dans la crèche voisine... La rentrée en fait c'est fin octobre. Et fin octobre c'est le début des épidémies, et le p'tit avait pas encore fait ses défenses immunitaires... Donc bon, malade tout le temps, je continuais à le garder très souvent, fatigué par ses non nuits en plus...

    Au milieu de ça j'essayais de jouer au poker... Je l'ai vraiment très mal vécu. J'essayais de jouer dès que j'avais un moment de libre, donc forcément fatigué, nerveux, pas dans de bonnes conditions. Mes sessions duraient souvent moins d'une demi-heure, et pour arriver à faire des mains, je me retrouvais souvent sur trente tables....

    C'était complètement con, je n'arrivais simplement pas à accepter que je ne pouvais pas avoir le même rythme de jeu dans ces conditions. Et j'empirais la situation en voulant le forcer à tout pris.

    J'arrive quand même à faire un bilan en fin d'année (après avoir fini SNE avec une gastro à Noël chez mes beaux parents...) : je fais de la m**de. Et pire que ça, je le vis terriblement mal. Je décide de prendre du recul avec les résultats, et surtout de ne plus me donner d'objectifs poker. Je joue quand je me sens de jouer et j'essaie au maximum de ne rien forcer.

    Un aparté quand même, autant j'ai très mal vécu ma gestion du poker, autant j'ai eu la chance de participer à CPR à ce moment là, et j'y ai pris énormément de plaisir. Je crois que ça a énormément compensé le coup de mou lié au jeu en lui même.

    On arrive à l'an dernier, et j'ai déjà pas mal parlé de ces périodes dans mon blog.

    Quelque chose dont je suis assez content, c'est que j'ai plutôt bien vécu ma pire année poker. J'ai fait (beaucoup) moins de volume, et je pense avoir relativement bien joué pendant une grosse première moitié d'année. J'ai delete mes databases pour éviter de trop les regarder, mais de mémoire, j'étais 5bb/100 en dessous en ev au bout de six mois et 350k mains. Tout en étant gagnant.

    J'ai voulu faire une revanche contre ohsosick, j'aurais certainement du éviter... Je perds vraiment énorme et je crois que c'est la première fois depuis que je joue au poker que j'ai été incapable de reprendre la souris pendant deux ou trois semaines après m'être fait démonter... Ça je ne l'ai pas bien vécu.

    Et puis de septembre à décembre, j'étais vraiment très bas physiquement. Incapable de remonter la pente. J'ai très peu joué, et quand j'ai joué, j'ai très mal joué...

    Mais encore une fois, je crois que la seule chose que j'ai mal vécu niveau poker c'est le HU contre ohsosick. Je me suis pas mal détaché du reste, et c'est quand même beaucoup plus facile à vivre comme ça. Je vis quand même les hauts et bas liés au poker, je ne pense pas qu'on puisse totalement les éviter, mais au moins ça ne me mine pas plus que ça.

    Je pense que c'est un peu mon état d'esprit actuel, je suis explosé à peu près tout le temps, et si y'a un truc qui m'affecte, c'est bien ça. J'essaie de gérer ma forme, ma famille, mes amis, et je galère pas mal là dessus. Le poker vient après, et il a son importance.

    Deux choses pour finir :

    Quelque chose qui me surprend au fur et à mesure du temps qui passe : je prends toujours du plaisir à jouer. Alors bien sûr, les raisons de ce plaisir ont évoluées au fur et à mesure du temps, mais je pense que ce n'est pas le cas de tout le monde et que ça change absolument toute la relation que l'on peut avoir avec ce jeu.
    Ma relation au futur à complètement changé avec le poker. Avant, j'avais l'habitude d'essayer de me projeter à 5/10 ans pour savoir où je voulais être. Je ne le fais plus, je ne vois pas bien comment le faire en jouant au poker. J'ai d'ailleurs l'impression de m'y habituer plutôt pas mal. Depuis que je joue j'ai l'impression que ça peut s'arrêter du jour au lendemain. Un jour ça s'arrêtera...
English
Retour en haut de page
×
FDJ : Summer Time Poker
FDJ : Summer Time Poker