Jump to content
Status Updates

Fronk13

CPiste
  • Content count

    584
  • Joined

  • Last visited

  1. J'espère sincèrement que j'ai loupé une news ... parce que ça me parait assez difficile de comprendre les changements opérés sur les programmes de fidélité de PokerStars si on ne sait pas ce qui se passe. Et si je n'ai rien loupé, il serait quand même assez extraordinaire de traiter de ce sujet sans porter à la connaissance du CP que Amaya a émis un profit warning sur ses bénéfices voici déjà 10 jours. Hausse du $, soucis en Grèce et au Portugal, démarrage assez lent du Esport et des casinos en ligne ... L'action y a perdu quasiment 30% de sa valeur et le groupe a donné des indications sur le marché mondial ainsi que ce qu'il entendait mettre en œuvre dans le futur immédiat pour y remédier dont effectivement ... le Esport Entre autres, l'ouverture sur le New Jersey est repoussée plutôt au printemps : http://www.onlinepokerreport.com/18714/amaya-earnings-pokerstars-nj-launch/ http://www.cardplayer.com/poker-news/19617-amaya-pokerstars-full-tilt-have-about-71-percent-of-online-poker-market L'un des éléments notables est que PS et FT dénombrent 97 millions de joueurs sur lesquels à peine 2,2 ont joué de l'argent au q3 2015. Ça donne à réfléchir sur la priorité donnée aux récréatifs ...
  2. Changements Club VIP 2016

    D. Negreanu est intervenu sur le sujet (voir partie sur Ambassadeur Poker) http://cardplayerlifestyle.com/interview-daniel-negreanu/ En résumé, il est d'accord sur le principe du rééquilibrage mais regrette des erreurs de communication et l'annonce tardive en matière de programmes de fidélité . Il parle de discussions en interne pour permettre aux joueurs de gros volume de se préparer aux changements. Il ne serait pas étonnant qu'ils lâchent du lest, tout au moins sur les délais d'application. Extrait : " For example, imagine McDonald’s had a promotion where they said if you buy a Big Mac for 30 straight days, at the end of that we will give you a Ferrari. Then on day 29, they announce that they’ve decided to change the promotion for the benefit of the customers, and now instead of a Ferrari you’ll be getting a Honda Civic. That’s not going to entice anyone. I’m a big believer in being transparent, and if mistakes were made I think it’s very important for the company as a whole to make good on the promises they made, one way or another. Again, that’s something that’s internally being discussed. So we’ll see what happens. I can’t say just yet, but it’s definitely something that I’m taking on personally.
  3. Bon, comme il ne faut pas compter qu'on puisse lire ce genre d'articles sur le CP, je m'y colle. Après avoir montré que ce qui arrive était acté depuis trois bonnes années, deux nouveaux articles pour essayer de comprendre ce qui se passe et les enjeux pour les temps à venir. http://www.onlinepokerreport.com/18649/inside-the-pokerstars-policy-alterations/ http://www.uspoker.com/blog/positive-and-negative-reactions-to-pokerstars-vip-changes/12762/
  4. Il faut avouer que c'est à s'y perdre en lisant un "expert" qui proclame que plus personne ne vit du RB et d'autres qui nous balancent les dizaines de milliers d'euro qu'ils vont y perdre. Ce qui est effarant c'est de lire des "pros" qui ne se préoccupent absolument pas de s'informer du devenir de leur marché. Désolé, cela relève de la faute professionnelle. Quant à savoir si c'est légal ou non, PS se fera un plaisir de publier ses nouvelles conditions quand il les mettra en place. Comme si les promotions d'une entreprise étaient figées dans le marbre ... on croit rêver. C'est depuis octobre 2012 que le tournant a été pris : http://www.fool.com/investing/general/2012/10/22/sorry-mr-online-poker-nobody-cares-about-you.aspx Et les propositions que j'ai énumérées hier, date de cette même époque : http://www.dusktilldawnpoker.com/blog.php?profile=4&id=438 PokerStars a juste attendu de nettoyer le marché pour s'y coller, pendant que les autres plus petits ne pouvaient prendre que des mesures encore partielles. Le fric récolté sur ces sacrées trouvailles que sont les expressos/spin et compagnie a permis de repousser les échéances mais là, on y est. D'autant plus qu'on touche les plus bas du marché mois après mois aux US et qu'Amaya doit financer son LMBO. On ne rigole plus. Ceux qui se plaignent de ne pas l'avoir vu arriver ou lu sur le CP oublient tout simplement que celui-ci vit essentiellement des subsides de PS et Winamax. On ne coupe pas l'arbre qui nous nourrit. Après, c'est facile de parler de son amour pour la communauté avec des trémolos dans le porte-plume ou d'indépendance éditoriale. Je renvoie à Benjo qui dans l'interview publiée ici-même rappelait très honnêtement la vérité : "Quand j'écris, je n'oublie pas qui m'emploie". Conclusion : c'est à nous de filtrer et prendre l'information là où elle n'est pas biaisée. Bref, certains se sont bien gavés pendant des années, la consanguinité a marché à fond et le lobby a été super efficace pour ne tolérer qu'une pensée unique. Les temps changent et il faudra faire avec : les regs n'ont pas nourri les rooms car ils ont coûté un max en RB, ils ont juste permis d'éliminer les petits sur les marchés régulés. Le seul truc intéressant est d'imaginer que la concurrence puisse jouer enfin car les acteurs survivants ont quand même une certaine surface. Par contre, si en France Winamax en profite pour suivre, ça va aller vite la débâcle. Très vite. Mais bon, j'espère que les regs qui ont envoyé des missiles sur tout ce qui bougeait pendant si longtemps l'ont fait en connaissance de cause pour défendre leur croûte. Sinon plus con que moi tu meurs de ne rien avoir vu venir
  5. "Nous instaurons ces changements pour rééquilibrer l'écosystème et revenir à un jeu dans lequel les gains dépendent d'abord de votre talent cartes en main et non de votre volume de jeu." Ils auront mis juste le temps qu'il fallait pour d'abord éliminer la concurrence. Une industrie qui reverse ses marges à une infime tranche de sa clientèle n'est pas viable. Surtout quand ça a pour résultat de chasser la multitude du marigot. Tout ceci va dans le bon sens mais n'est qu'un début : - Continuer à descendre le taux max de RB pour mieux le redistribuer - Choisir son avatar à chaque début de session - Limiter à quatre tables ouvertes - Placement imposé, sit-out interdit au-delà de qq minutes. - Autorité indépendante des opérateurs pour instruire et juger les cas de triche et autres manquements à l'étiquette - Extension des sanctions à toutes les rooms - Améliorer le lien on-line --> live pour re-développer les qualifications et le rêve de devenir un nouveau Moneymaker. Ps avant de flinguer : Merci de noter que cela ne vient pas de moi mais c'est défendu par beaucoup d'experts et synthétisé en GB depuis des années par Rob Yong, le patron de DTD, dans le cadre d'une remise à plat pour la survie de l'industrie (liens sur demande ^^). Mais bon, le couvercle était solidement fixé sur la marmite afin de faire en sorte que ça dure encore un peu ...
  6. M4URIC3, le moins que l'on puisse dire est que toutes ces mesures sont dans les tuyaux depuis l'automne 2012 et le constat déjà fait à l'époque quant à l'assèchement du marigot. Trois après, et ce ne sont pas les prochains chiffres de l'Arjel qui le démentiront, l'activité continue de chuter et les rares opérateurs bénéficiaires, sur les marchés régulés s'entend, ne le sont que de façon marginale. Bref, j'ai peur que toutes ces initiatives n'aient que peu d'effet sur l'état général du marché. Peux-tu nous donner une indication quant aux marges réalisées grâce aux gros volumes sur lesquels repose tout le système ? OK pour générer du trafic et ainsi tuer la concurrence, mais est-il possible de savoir ce qu'il reste effectivement aux rooms après restitution du rakeback ? Maintenant que le nettoyage par le vide a été fait, a-t-on fait des simulations de rentabilité sur une autre stratégie : réduire fortement les tranches élevées des taux de RB tout en reportant les économies réalisées sur trois postes --> - baisse conséquente du taux de prélèvement - bonus plus faciles à atteindre pour les joueurs dits normaux - promotions originales sur les tournois. Gagner de l'argent passerait par la nécessité de bien jouer au poker. * Les regs pourraient aller pisser et avoir une vie sans être obligés de faire du 24/7. * Même qu'en jouant sur qq tables seulement, on pourrait prendre le temps d'observer vilain et de réfléchir à son propre jeu. * Le multitabling à outrance deviendrait ainsi sans objet et les bots sans grand intérêt. M'est avis que si les nouveaux arrivants avaient le temps de progresser sans se faire exterminer, ça permettrait de préserver ou, rêvons un peu, reconstituer ce cher écosystème.
  7. Waow alleluia Il aura fallu attendre juin 2015 pour enfin voir employés par quelqu'un qui compte dans l'histoire du poker français des mots comme : consanguinité, incompétence ou des phrases d'évidence comme "Je ne dois des comptes qu'à celui qui m'emploie". Difficile de lui balancer le si facile "Tu n'y comprends rien, ferme-la" hein :rofl: Que dire du : les expressos ne vous plaisent pas, dommage il se trouve que c'est un énorme succès populaire, ou ce rappel final et subtil sur les subsides distribués. Trop longtemps on nous a mis en avant, une main sur le cœur, l'autre tenant un kleenex, la "Communauté", en fait une frange microcosmique de celle-ci, pour refuser de regarder la vérité en face. Enfin une vision distanciée où l'on reconnait que le mal du poker est planétaire et que, si la voracité du fisc français est indéniable, il est des causes plus profondes à la plongée atteignant des records abyssaux en cette fin juin. Chapeau Benjo. L'exercice était d'autant plus difficile qu'étant directement partie prenante, il est tenu à un devoir de réserve et se doit de minimiser l'aspect triche, fraude et autres petits ou gros arrangements en privilégiant le côté amateur des différents acteurs. Sans parler de ceux avec qui il bosse au quotidien dans sa propre room. http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/205890-triche-sur-winamaxautorisée/ Reste à savoir l'écho qu'aura cet entretien à lire et relire. Oui ou non, l'ensemble des acteurs de cette industrie sera-t-il capable de remettre les choses à plat et replacer au centre des débats celui qui n'aurait jamais du en être exclu à ce point --> Le client. Saluer la qualité du contenu est une chose, mettre à profit ce qu'il soulève est un défi à relever. Et le moins que l'on puisse dire est que le couvercle est fermement maintenu sur la marmite depuis trop longtemps. A défaut, le poker va continuer de crever gentiment dans une sorte d’asepsie générale où les profiteurs du système gratteront les quelques miettes qui restent encore.
  8. Triche sur Winamax...autorisée (?)

    En matière de triche, il y a quelqu'un qui a fait des propositions depuis deux ans en Angleterre, on n'en entendra jamais parler ici : faut pas couper la branche de l'arbre qui te donne à manger. Idem pour les promos de Winamax, la collusion était évidente en février 2014 pour leur fumisterie de Milestone mal pompée sur PS. Certains en ont bien profité au détriment des couillons que nous sommes. On nous a gavé d'une réussite exceptionnelle, qui en fait n'a pas duré 48h00, et Wina de son côté a envoyé le Guignol pour dire que tout allait bien : juste que les vilains ont profité d'une faille du règlement. En réalité, aujourd'hui comme hier et toujours, il ne saurait être question de se priver du rake des gros volumes quitte à leur en rendre une grosse partie en rakeback. C'est comme ça qu'on élimine la concurrence, mais ils oublient que l'on vide le marigot de tous ceux qui en ont assez de se faire mettre profond. Et si l'argent de la triche défavorise tout le monde sauf les quelques margoulins, ça ne change rien pour la room. Quitte à filer de l'argent autant que ça aille vers celui qui rake. Tant que ces gens ne seront pas obligés de rendre compte régulièrement des actions et des résultats contre la triche, tant que le pouvoir d'investigation et de sanction ne sera pas transféré à un organisme indépendant, tant qu'une exclusion ne sera pas valable sur toutes les rooms, Il n'y a vraiment aucune raison que ça change. En attendant, Juin 2015 est le pire mois historique depuis 2010. Et pourtant, sans coupe du monde de foot (quoique on a les filles ) et sans être encore en vacances. Alors je dis à ces gens-là et leurs complices objectifs : "Continuez vos conneries, le joueurs eux se barrent, ET ILS ONT BIEN RAISON !". D'où l'intérêt de dénoncer les magouilles dans l'espoir que ces ânes finissent enfin par respecter celui qui les fait vivre : le client Bon OK, c'est leur accorder un QI et une vision qu'ils n'ont jamais démontré mais on peut toujours rêver
  9. Oups, PB 6e et Big Roger encore absent. Son compte Facebook n'a pas fini d'entrer en résistance
  10. Waouw, un débat sans les sempiternels et faciles f*ck l'Arjel et le Fisc avec des considérations dépassant l'affirmation gratuite. On remarquera que cela n'intéresse pas grand monde. De même que l'article du Monde sur l'effondrement du poker publié mardi a été mentionné par un forumeur mais n'a reçu aucune exposition. Le marigot s'assèche, la croisière s'amuse tandis qu'on fonce droit au mur. Il faut savoir que fin Avril nous a ramené aux plus bas historiques d'un plein été. Le phénomène n'est pas que franco-français et touche tous les pays, surtout ceux qui sont régulés. Cela dépasse largement le fait que le Poker est passé de mode. Pour suivre le sujet de très près, c'est dès octobre 2012 que les premières rapports sont sortis aux USA : l'avenir passe par les récréatifs. http://www.fool.com/investing/general/2012/10/22/sorry-mr-online-poker-nobody-cares-about-you.aspx Leurs auteurs se sont fait démonter par la puissante communauté des regs qui allaient y perdre ce qu'il restait de leurs revenus assurés. Depuis, toute mesure prise ici et là par les rooms et quels que soient les pays se sont systématiquement heurtées à l'opposition d'un lobby n'ayant pas compris que le marigot se vidait et qu'il était de son intérêt à long terme d'y remédier. Comme des pêcheurs qui n'hésitent pas à sortir tout ce qui bouge sans comprendre qu'exterminer les alevins ne peut qu'aboutir à l'assèchement. Mais quand cette minorité de 10% procure 95% des recettes - derniers chiffres ARJEL et avant rakeback s'entend - il n'est pas évident de secouer le cocotier. D'autant plus que c'est ce même lobby qui est le plus actif sur les forums. Merci de m'éviter le faux procès habituel : non l'entreprise n'est pas un monstre, non les regs ne sont pas des salauds, ils défendent tout à fait logiquement leur gagne-pain. Je décris un fait, je ne juge pas. Devant ça, les rooms avaient soit le choix de fermer boutique soit de repousser les échéances, d'où l'apparition de ces expressos à très forte rentabilité ... à court terme comme vous le soulevez très justement. Une fois le constat fait, quelles solutions ? Il se trouve que ça n'a jamais fait l'objet d'une exposition ici pour des raisons faciles à comprendre. C'est le patron de Dusk Still Down, Rob Yong, celui qui est venu sauver de la noyade l’inénarrable Prosper et feu son ISPT. LUI, a compris que le rêve de tout joueur était de pouvoir se qualifier on-line pour aller faire des tournois en LIVE. Il a développé toute une structure en dur aux buy-ins abordables et réfléchi aux moyens pour sauver le on-line. A partir d'un article écrit à l'époque, je crois par par Phil Galfon qui est tout sauf le dernier des imbéciles, il a émis des propositions VOICI DEUX ANS comme : - Publication des historiques de tirages pour pouvoir les analyser publiquement et vérifier la conformité aux lois du hasard. - Recourir à des instances indépendantes pour sanctionner la triche et éviter que ce soit étouffé par les rooms. - Etendre les sanctions à tous les opérateurs et tournois LIVE - Veiller à réprimer le trash-talk - Recourir au placement automatique sur file d'attente pour lutter contre le bum-hunting. Et bien d'autres qui, même si je n'en partage pas la pertinence, interdiction des trackers et du multi-tabling - vont dans le sens de permettre d'éviter que l'on scalpe trop vite les petits. http://www.dusktilldawnpoker.com/blog.php?profile=4&id=438 Lien P. Galfon : http://www.philgalfond.com/lets-make-some-changes/ A défaut d'adhérer, le débat aurait mérité d'être ouvert chez nous au lieu de venir pleurnicher/éructer contre l'Arjel et le fisc à chaque dégringolade trimestrielle (sauf cette notable fois, ce qui me redonne envie d'intervenir sur le sujet où les coups volent bas en général). Actuellement, il vient d'associer son réseau LIVE partenaire du WPT depuis 2014 à Partygaming avec la ferme intention d'y représenter les aspirations de sa communauté : http://www.dusktilldawnpoker.com/blog.php?profile=4&id=511 Et pendant ce temps, nous on ferme les yeux en espérant juste que le partage des liquidités nous sauvera, ce bon Roger s'amuse à délirer dans son coin contre le on-line avec le revenant Nordine Bouya et tout un petit monde joyeux se prépare à partir aux WSOP sur l'air de l'île aux chansons.
  11. Je pense que la dualité entreprise/communauté est un fait établi qui ne devrait jamais être oublié. C'est dès le départ que la clarification se devait d'être émise. En l'absence, le malaise a été immédiatement palpable. A défaut de reconnaître une erreur de communication, le ramener à deux trublions venant polluer le monde merveilleux des bisounours est de bonne guerre. La ficelle pour inverser l'ordre des responsabilités est un peu grosse certes, mais donne effectivement l'occasion d'une belle envolée superbement écrite. Juste que présenter ceux qui osent le le rappeler comme des gens considérant l'entreprise comme un génie malfaisant, là j'avoue que c'est du gros cordage amarrage.
  12. Fronk13 ne gueule pas, la preuve en est qu'il évite très sereinement les majuscules Il se trouve qu'expliquer l'assèchement du marigot.fr par le seul et si pratique f*ck l'Arjel et le Fisc lui semble plus que réducteur. Il le dit en son propre nom, certains sont d'accord, d'autres non. Ainsi va la vie d'un forum dit de discussion. Et si Fronk13 te file des boutons, clique sur "Ignore". Imposer qui peut écrire et quoi, décerner des labels de bonne conduite, sache que c'est bien dans cette prétention que se niche la "suffisance". Il se trouve qu'ici je n'ai fait que quoter un propos de Mamma, semble-t-il assez partagé. --> je trouve ca dingue que CP "offre son espace" mais ne finance que la video de gabX. GG gab Est-il encore permis de plussoyer et de rebondir sur ce thème ou sommes-nous déjà en régime de Pensée Unique ? Je peux sans souci comprendre le concept dans le cas d'un "novice" cherchant une première exposition. Pour Veunstyle c'est loin d'être le cas, tant s'en faut. La valeur ajoutée de ses chroniques publiées ici n'est pas à démontrer. Le malaise était bien perceptible depuis le début d'une opération mal née : --> Pourquoi nous solliciter quand ça incombe naturellement au CP ? Une clarification initiale aurait selon moi permis d'éviter toute discussion à ce sujet. Point barre.
  13. Parfaitement clair. Mais puis-je me permettre de te dire que ça ne répond pas à mon questionnement, semble-t-il partagé, sur la position équivoque du CP. Entreprise commerciale, il devrait "très naturellement" être ton employeur. Et nous de simples lecteurs qui prendront comme toujours grand plaisir à te suivre. Mais bon, il semble régner une sorte d'Omerta sur le sujet. Et si tu ne comprends pas que cela puisse rafraichir les enthousiasmes à te soutenir, c'est un peu dommage.
English
Retour en haut de page
×