Jump to content
Status Updates

NL10NL25

CPiste
  • Content count

    153
  • Joined

  • Last visited

  1. Cherche équipe motivée

    Bonjour, je joue tout les jours et cherche des contacts sur Skype pour échanger sur de la technique, se soutenir, voir pourquoi pas se créer des challenges. Je joue 100khands par mois environs. J'ai cumulé 10k€ de gains en 2013 et 2014, par contre depuis 2015 c est un peu moins la fête. SI tu es motivé, pourquoi pas? Ecris moi en MP. Je vais t en envoyer un avec mon pseudo Skype...
  2. Topic des Nantais

    Retardataires, attention! Lancement d'une partie privée régulière une fois par semaine ce soir. MP M@doc ou moi pour plus d'infos. Plus on est mieux ce sera. Début de la partie vers 20h dans l'appartement ou la maison qui se trouve près de Melinet. A vos claviers cpiste!
  3. Topic des Nantais

    Ce que ne dit pas Medoc, c est qu il pourrait organiser dès mercredi à venir une soirée NHLE...
  4. poker 1% de ed miller

    Est-ce interdit d'avoir une personnalité? Est-ce bien de critiquer ou de juger? Quel est la différence? Quel importance à l'orthographe? Sortir des mots en anglais permet-il de progresser? Et répéter ce que l'on lit? Le clubpoker appporte-t-il une vision constructive de son jeu? Une personnalité peut-elle se différencier du côté joueur ou doit-on tomber dans le piège systématiquemment? Autant de questions car je ne comprend pas le sens de la vie. C'est un idiot en fait. Oups!
  5. Existe-t-il en 2014 de bons spots pour overbet ou faut-il comme je le pense (aussi) toujours faire les mêmes sizings en tournoi?
  6. poker 1% de ed miller

    Pourquoi serait-ce préjudiciable de s'améliorer? Préjudiciable pour les joueurs des limites au-dessus sans doute... Nous, on progresse en lisant ces livres là.
  7. poker 1% de ed miller

    C'est très bien résumé. Je ne comprends pas en revanche quelle méthode il utilise pour mieux choisir ces 70% hors des tables. Il donne un exemple au début où, pour équilibrer, tu pourrais check top ou middle set, et bet top set. Quels critères a-til utilisé pour celà?
  8. ZOOM.FR + HM2 ?

    Quand j'avais ce problème, j'ai du attendre la mise à jour proposée au démarrage de HEM2. Au pire, tu peux look leur forum sinon.
  9. poker 1% de ed miller

    Une notion abordée dans ce livre est le ratio de bluff et de value hands à chaque street. Après l'exposé d'introduction, Ed Miller y aborde l'aspect pratique. Il expose sa théorie sur les fréquences de bet/call/check/raise/fold en énumérant des règles. Puis il explique comment construire ses ranges selon ces fréquences et donne des exemples de mains. Selon moi, les principes qu'il met en avant sont des principes mathématiques qui, s'ils sont appliqués rigoureusement, amènent à la construction d'un jeu redoutable. Cependant, cette mise en pratique rigoureuse est impossible, notamment du fait de la limitation du timer. D'ailleurs, il cite ce détail. Aussi, il propose des outils de simplification permettant l'intégration de ces règles dans mon jeu.
  10. poker 1% de ed miller

    Après avoir lu plusieurs dizaines de pages, je reviens sur ce que j'ai dit. Le style d'écriture est correcte sans verser dans les phrases courtes comme j'ai pu l'annoncé de prime abord. Concernant la théorie exposée, l'auteur donne peut-être au lecteur la solution miracle, ce que le lecteur ne manque pas de chercher avec un titre aussi tapageur. Il y a beaucoup d'illogismes dans cet exposé sur cette théorie des pyramides. Il y expose d'après ce que j'ai compris pour l'instant ce que d'autres joueurs appellent le balancing, ou mixing. Bref, c'est bien beau comme ça de nous afficher des images de pyramides à travers le livre, quitte à exposer deux fois de suite le même schéma à dix pages d'intervalles, mais on est pas des retards non plus Monsieur Miller. En gros l'auteur utilise des phrases aussi logiques que : - Il faut suivre le précept A. C'est la solution miracle! - Mais il ne faut pas suivre le précept A si la condition B advient. Elle peut advenir vous savez! - Au final, le précept A peut être mauvais parfois. En résumé, c'est du contenu sans contenu. Sur le plan scientifique, ça ne vaut rien du tout. Pas d'arguments donnés notamment... Ce que je reproche à beaucoup de livres écris par des joueurs, c'est que généralement ils se contentent d'affirmer leur côté "gros gagnant" sans preuves à l'appui, et avec une notoriété qui s'appuie surement sur un résultat au milieu de milliers d'essais. Ensuite, ils se permettent pleins de choses qu'aucun éditeur n'accepterait si le poker n'était pas un sujet populaire. Pour finir quand même sur une note positive, l'auteur souligne qu'il s'agit d'un livre à idée. Et c'est particulièrement intéressant dans la mesure où il permet de se familiariser sur le sujet, à savoir le poker, avec une autre vision des choses. En clair, si vous n'aviez pas penser de la façon qu'il expose à propos de l'équilibre de ces lines, il vous y fait penser de manière illustrative. C'est un sacré avantage lorsque l'on est un esprit curieux de nouvelles notions. Donc, si l'on est passionné par le poker, ce livre est à lire pour la culture générale. Si on est débutant, par contre, on préférera d'autres livres plus classiques.
  11. poker 1% de ed miller

    Je parle du style d'écriture avec des phrases de 3 mots. Je trouve ce style incompréhensible. Sous prétexte de faire passer un message simple, ça en devient simpliste. Je ne critique pas le contenu technique puisque je n'ai lu que deux pages. Pour 30€, je m'attends à avoir des phrases construites dans un livre... pas des onomatopés ou des trucs dans le genre...
  12. Joueur online depuis 9 ans, je suis devenu régulièrement gagnant depuis l'année dernière à force volonté et de travail. J'ai surtout étudier le cash-game par tout les moyens possibles offerts par les technologies. Mais c'est surtout en MTT que j'ai fais des résultats sur un échantillon de 5000 tournois. J'ai pu good run en MTT sur cette période de six mois où j'ai fais le gros de ce volume. Ceci dit, j'ai toujours eu avant 2013 la sensation de bien me débrouiller en MTT. En cash-game, cependant, je ressasse parfois mes débuts très douleureux sur le plan financier, ou les remarques saillantes des joueurs addicts des cercles, ou d'autres trucs dans le genre. De ce fait, je pense être un petit gagnant en MTT et un gros perdant en cash-game avec quelques nuances. En 2010, j'étais un régulier de la NL10 avec une période où je crushais (20khands seulement je précise, avant de me broke en NL25). Depuis, j'ai grindé environs 2 millions de mains en NL2 et NL5, où je crush complètement. Le problème est que je me suis casi broke en MTT ces deux derniers mois. Je jouais des MTT de 3€ à 100€ avec un brm correct, c'est-à-dire toujours 100 BI de côté, les satellites réservés pour les MTT à 100€, et jusqu'à 5k€ de roll. Donc, retour à la dure réalité des micros, je rebuild avec une légère impatience de revenir à mon niveau le plus haut. Après avoir stagné pendant 8 ans, je me suis consacré totalement au poker par passion, et parce que je n'ai la possibilité sur le plan personnel de le faire. J'ouvre ce topic pour partager avec d'autres personnes ayant surmontées ce genre de difficultés que je traverse. J'ai accepté depuis deux ou trois jours ma situation concernant ma situation actuelle, mais c'est vraiment dur sur le plan psychologique. Je connais un bad run de plus de 1000 tournois où je ne prends aucun lardon. Et même en micro, le run continue alors que je pensais que mon edge lisserait mieux la variance. L'idée, c'est de parler un peu du problème de confiance que l'on peut avoir dans ce genre de situation.
  13. Défendre face à un raise cbet sur flop sec

    En cash-game , je tourne à 70% environs. Et en tournoi, je dois être tourner à 80 voir 85%. Avec une stratégie GTO, quelle serait la fréquence idéale d'après vous? En cash game? En tournoi? Est-ce que cette fréquence devrait varier d'une limite à une autre? Si oui, de quelle manière?
  14. Syndrôme d'asperger

    Mon médecin m'a soumis un diagniostic d'asperger il y a quelques temps. Son avis n'a pas été partagé par les spécialistes. Cependant je me permets d'émettre mon avis. Le multitabling ne fait pas bon ménage avec l'efficacité. Comment être mieux concentré sur 2 taches que sur une seule? Que nenni. Impossible! Moi-même, en cash-game je viens de m'apercevoir que mon rendement ou winrate augmentait considérablement avec un nombre de tables décroissant. C'est un fait. Je crois de moins au moins au discours qui dis que l'ennui au jeu doit être contrebalancé en jouant plus de tables. C'est surtout un avis de monotableur si tu veux tout savoir. Si tu es hyperconcentré sur une chose, c'est très bien, et c'est probablement la qualité des joueurs gagnants. Le principal, c'est de savoir se refocus sans arrêt. Donc, si tu veux une méthode, bien, diminue le nombre de tables progressivement. Si tu veux un conseil, par contre, ne joue qu'une seule table!!! Toi-même tu le dis! La solution est en toi!
English
Retour en haut de page
×