Jump to content
Status Updates

Npyu_System

Reporter Poker
  • Content count

    3000
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    27

Posts posted by Npyu_System


  1. Un premier petit tour

     

    gallery_53534_1565_203497.jpg

    Eugene Katchalov

     

    Quand j'ai pris la direction de la salle de presse après mon premier tour, 170 joueurs s'étaient installés aux tables de ce day 1A.

    Je ne vais pas vous raconter d'histoires, ce field me parait petit par rapport aux impressions que les salles des day 1A des deux dernières éditions avaient laissées dans mon souvenir.

    Mais les enregistrements tardifs sont encore loin d'être terminés et ne jugeons pas trop hâtivement.

    D'autant que quelques visages bien connus figurent déjà aux tables.

     

    Tour d'horizon.

     

    gallery_53534_1565_57648.jpg

    Dominik Nitsche

     

    gallery_53534_1565_24634.jpg

    Arnaud Mattern

     

    gallery_53534_1565_199621.jpg

    David Vamplew

     

    gallery_53534_1565_181382.jpg

    Quentin Lecomte

     

    gallery_53534_1565_172398.jpg

    Steven Moreau

     

    gallery_53534_1565_151650.jpg

    Aurélien Guiglini

     

    gallery_53534_1565_154834.jpg

    OlivierP

     

    gallery_53534_1565_165740.jpg

    Franck Kalfon

     

    gallery_53534_1565_47788.jpg

    Ronan Monfort

     

    gallery_53534_1565_36206.jpg

    Giuseppe Zarbo

     

    gallery_53534_1565_14303.jpg

    Dominique Franchi

     

    gallery_53534_1565_65500.jpg

    Tarym

     

    gallery_53534_1565_119746.jpg

    Thomas Sobolewski

     

    gallery_53534_1565_28604.jpg

    Christophe Ducrot

     

     

    Les joueurs disputeront aujourd'hui 8 niveaux de 75 minutes avec leurs 30 000 jetons et lorsque je suis remonté, ils venaient d'entamer le second niveau : 75 / 150.

     

     

    Pendant ce temps...

     

    gallery_53534_1565_27225.jpg

    Antoine "Jack Eight" Chuzeville

     

    Et pendant ce temps, le FPS a été relancé pour sa dernière ligne droite et nous avons 3 membres du CP parmi le dernier carré.

    Dont le sympathique Antoine "Jack Eight" Chuzeville qui reprenait avec 20 blinds.

    Et je viens d'apprendre qu'il figure parmi les 16 joueurs restants que le tournament director vient de répartir sur deux tables avec le redraw à 16.

    Il pointe à 1 600 000 sur les blinds 30k / 60k ante 10k.

     

    Figurent également sur cette liste Sacha Israel et les CPistes Antoine Garat et Anthony Picault qui détiennent respectivement 3 millions, 2 millions et 750 000 jetons.


  2. Let's get ready to shuffle !

     

    gallery_53534_1565_189669.jpg

     

    Nous y voilà ! Deauville s'est réveillée ce matin avec un ciel chargé et une mer agitée, collant parfaitement au délicieux cliché de la station balnéaire hors-saison.

    Et alors que le FPS va jouer son dernier jour avec ses 22 joueurs restants, le Main Event de l'EPT va lancer son day 1A dans quelques instants.

    Après le record d'affluence du FPS, on pourrait être tenté d'imaginer que le field de l'EPT pourrait enrayer la chute de fréquentation des précédentes éditions.

    Nous aurons la réponse demain après la fin des enregistrements tardifs du second day 1.

    Pour rappel, le Main Event avait réuni 671 joueurs l'an passé, 781 joueurs lors de l'étape 2013 et 889 en 2012.

     

    Dans tous les cas, le shuffle-up devrait être annoncé d'une minute à l'autre, et je vais filer dans la grande salle faire mon premier tour !

     

     

    gallery_53534_1565_42073.jpg


  3. Le vent du changement
     
    gallery_53534_1565_106276.jpg
    Un vent à décorner les bœufs souffle sur la petite ville normande
     
    Dix ans après sa première édition en 2005, nous voilà à nouveau et comme chaque année au rendez-vous de l'étape Deauvillaise de l'European Poker Tour.
    Vous le savez : depuis 2013 et mon premier EPT Deauville en votre compagnie, ce tournoi a une place spéciale dans mon agenda et j'attends toujours avec impatience le moment de vous retrouver pour vous faire vivre cet événement là.
    Mais cette année, de persistantes rumeurs ne manqueront pas de planer au dessus de cette édition 2015.
     
    En effet, sans le savoir vraiment officiellement, il se pourrait bien que nous vivions cette année le dernier EPT Deauville.
    Connaissant l'engouement pour cette édition, pour "notre EPT préféré", je ne pouvais pas vraiment faire une introduction sans parler de ce petit doute que nous aurons tous demain lors de l'ouverture du main event.
    Et aussi, il m'a semblé que couvrir sans le savoir le dernier EPT Deauville aurait été une étrange façon de rendre hommage à cet événement qui depuis 2005 a fait vibrer les followers du circuit professionnel, et plus particulièrement vous : le public français.
     
    Alors sans en être sûr, je vous propose tout de même, au cas où, de faire de ce coverage mon humble coup de chapeau à ce peut-être futur cher disparu.
    Et vous, spectateurs et joueurs, venez nombreux et brillez fort !
    Venez donner à cette édition autre chose que le goût amer des adieux.
    Venez faire en sorte que l'on ait d'autres raisons de se souvenir de cette édition 2015 !
     
    Faites nous rêver et rendez-vous ici-même demain à midi pour le shuffle-up and deal !
     
    gallery_53534_1565_34521.jpg
     
    gallery_53534_1565_77976.jpg
     
    gallery_53534_1565_143229.jpg
     
    gallery_53534_1565_931.jpg
     
    gallery_53534_1565_57839.jpg
     
    gallery_53534_1565_37171.jpg
     
    gallery_53534_1565_63526.jpg
     
     
     
    Le p'tit son !
     
     
    Est-ce la mer ? Est-ce le vent ?
    L'envie d'un petit indie-rock sensible et réconfortant se fait sentir, comme un petit clin d’œil :
    C'est avec les britanniques de Wild Beasts que je vais vous laisser patienter ce soir avant le début de ce coverage.
    S'ils se sont illustrés en 2014 par la sortie d'un bel album Present Tense (et on leur pardonne la dégueulasse "Wanderlust" qui ouvre de son mauvais goût l'album qui par ailleurs est très réussi), c'est pour moi leur précédent opus Smother (2011) qui reste incontestablement le sommet de leur discographie.
     
    Et c'est de ce dernier que l'aérienne "Reach A Bit Further" que je vous propose est issue.
    Bonne écoute et à demain.

  4. Good Night and Good Luck

     

    gallery_53534_1519_193801.jpg

     

    Aller, après ce drôle de dénouement de table finale, je vais aller boire un coup et, comme disait ma grand-mère : je vais pas me faire bercer ce soir...

     

    Pour ceux d'entre vous qui veillent en l'attendant, je vous souhaite un bon railbird de la table finale du main des WSOP que je n'aurai malheureusement plus la force de regarder. Mais je trouverai les streaming après coup.

     

    Et comme d'habitude, un grand merci pour vos +1, vos remarques, votre attention et vos encouragements.

    A la prochaine !

     

     

    gallery_53534_1519_36449.jpg

     

    Et le petit photoshop de Tommy et moi fait par une amie, c'est cadeau.

     

     

    Le P'tit son

     

     

    Pour clôturer ce coverage, pour calmer les ardeurs des projecteurs et pour calmer les corps endoloris par le marathon, je vous propose un petit classique de Philip Glass : l'ouverture de sa composition Glassworks de 1981.

     

    Enjoy et bonne nuit.


  5. News

    L’Unibet DSO Gruissan s’est achevé juste avant 23h après 5 jours de tournoi sur la victoire de Jérémy Palvini qui empoche donc les 46 140 € de la victoire. François Russo et Xavier Detournel occupent les seconde et troisième places. Le day 3, lancé à 13h avait vu 28 joueurs reprendre le jeu et il aura donc fallu 10h pour arriver au dénouement de la table finale.

    [...] Lire la suite…




    "Et pouf pouf ! J'ai gagné !"


  6. Et pouf pouf...

     

    gallery_53534_1519_142729.jpg

    Florian Bridier 4ème pour 18 000 €

     

    Bon...

    Le bust de Florian Bridier par François Russo vient de provoquer une pause du tournoi.

     

    Dans la main en question François minraise sa petite blind et call le 3bet shove de son voisin pour 3 000k.

    François montrera :Kc:Js et Florian :Ad:2d.

     

    Le board :4c:Jc:6h:4h:Qc donnera la 4ème place à Florian Bridier et consolidera le chip leader de François Russo.

     

    Suite à cela, une pause sera demandée à 3 left.

    Et en fait, le tournoi ne reprendra pas après cette pause.

    Nous nous retrouvons donc dans cette situation ubuesque où vous savez très bien ce qu'il s'est passé et où je n'ai pas le droit de vous donner le détail.

     

    Toujours est-il que d'un coup, Jérémy Palvini était déclaré vainqueur du tournoi, François second et Xavier 3ème.

     

     

    gallery_53534_1519_123198.jpg

    Tommy : "Ok les mecs... J'ai rien vu, je fumais une clope"


  7. Bye bye Dédé

     

    gallery_53534_1519_129926.jpg

    André Comemal 5ème pour 14 000 €

     

    Les blinds venaient de passer à 150k / 300k ante 30k et les joueurs avaient discuté de l'éventualité de doubler le niveau 100k / 200k au vue de la moyenne fondant comme neige au soleil.

     

    Mais André s'y est opposé en affirmant qu'il était "là pour jouer".

    Très bien.

     

    Il ouvrira la main suivante à 700k et verra Xavier Detournel 3bet shove pour 3 580k.

    André après un tank assez court va call avec :Ac:8h contre les :9c:9h de Xavier.

     

    Le board :2c:7h:7s:2s:4s laissera André avec 110k qu'il verra s'envoler en grosse blind la main d'après dans une main sans intérêt checkée en 4-way jusqu'à la river.


  8. Vassortir plutôt déçu

     

    gallery_53534_1519_84296.jpg

    Julià Vassort 6ème pour 11 000 €

     

    Un set-up vient d'opposer François Russo et Julià Vassort, c'est le second qui ouvre l'action au high-jack pour 400k.

    Il va voir François Russo 3bet pour 2 000 000 et va 4bet shove pour 5 800k.

    C'est snap par François qui montre :Kd:Ks mettant Julià en mauvaise posture avec son :Ad:Kh.

     

    Et en effet, au terme d'un board :9h:8c:5c:Td:6c, Julià va se découvrir couvert que quelques jetons et prendra la direction du cashier pour collecter le prix amer de la 6ème position.

     

    François Russo sort du coup avec 12 000 000 de jetons, soit presque la moitié des 26 millions de jetons en jeu.


  9. André seul contre tous

     

    gallery_53534_1519_89546.jpg

    André Comemale

     

    La reprise s'est faite il y a environ 15 minutes et à l'instant, sur le niveau 100k / 200k ante 20k, André Comemale va ouvrir son bouton à 430k avec 2 080 au début du coup.

     

    Jérémy Palvini en petite blind va se renseigner sur le stack de son adversaire et annoncer all-in pour 5 500k.

    André va tank un instant et soufflera un assez panache "Aller va..." en jetant négligemment sa pile au milieu.

     

    Jérémy révélera :Ac:6c au grand étonnement d'André qui retournera lui :Kh:9h.

    Après avoir touché son :Kc river, André s'écrira un peu agacé : "Non mais quand même... Qu'est ce qu'ils ont contre moi ! Me faire ça avec as six ! Quand même !"

     

    Et il ajoutera : "Rah... Les put**ns de rois quand même ! Si je gagne on ne dira pas que je suis le meilleur, on dira que j'ai chatté... Et ça ça m'énerve..."

     

    Jérémy sort du coup avec 3 500k.


  10. Super coverage...!!!

    Des news du HR??

    GL a Julia.

    Alors, rapidement parceque j'ai déjà du mal à suivre la TF du main :

     

    Ils sont 10 sur deux tables sur les blinds 3k / 6k ante 1k avec une moyenne de 276k.

    Parmi les 10 joueurs, je ne reconnais que Jocelyn Parraton qui a un stack de resteal et Eric Tedeschi.

     

    Quentin est en tilt de voir le field restant... je te laisse l'imaginer :ninja:

     

     

    Pour ceux que cela intéresse : le payout :

     

    • Vainqueur : 20 000 €
    • Runner-up : 13 000 €
    • 3ème : 9 000 €
    • 4ème : 6 000 €
    • 5ème : 4 000 €
    • 6ème : 3 116 €
    • 7ème : 2 500 €
    • 8ème : 2 000 €

  11. C'est Comemale joué

     

    gallery_53534_1519_55756.jpg

    Romain Lewis 7ème pour 9 000 €

     

    Le pauvre André Comemale a été mis à mal lors du début de cette table finale.

    Avec Jérémy Palvini et Julià Vassort à sa gauche, il en a vu de toutes les couleurs.

    Ces deux là ne se gênant pas pour le 3bet avec une fréquence élevée et ne montrant pas toujours les papiers.

     

    Et le travail que Julià et Jérémy avaient amorcé, c'est Romain Lewis qui aurait pu en bénéficier.

    Puisqu'à l'insntant, suite à une ouverture UTG de Romain à 320k sur le niveau 80k / 160k ante 20k, André Comemale va rapidement 3bet shove pour 2 120k.

     

    Romain avec 2 400k derrière va alors tank de longues minutes durant lesquelles le rail et André iront fort de commentaires et de plaisanteries.

    André disant entre autre qu'il ne pensait pas avoir tant de jetons, disant à Julià et Jérémy qu'ils "l'ont tué..." ou encore disant qu'il se voyait devant Romain mais qu'après ce tank... plus tellement...

     

    S'étant éloigné un peu de la table, Jérémy me soufflera que André avait probablement :Kx:Qx ou :Kx:Jx et était en train de spazz en plein tilt.

    Et c'est très peu de temps après que Romain fera le call avec :Ac:Tc forçant André à révéler en effet :Kc:Js.

     

    Il sera bien penaud mais le board :4h:5h:5c:6c:Kh laissera Romain complètement sonné.

     

    André va se rasseoir pas très fier et ne dira pas un mot tandis que les spectateurs verront Romain Lewis engager ses trois blinds restantes la main d'après en grosse blind contre Jérémy Palvini qui le bustera :Ax:4x contre :Qx:6x.


  12. Kreri-ra pas victoire

     

    gallery_53534_1519_2489.jpg

    Mohamed Kreri 8ème pour 7 500 €

     

    Mohamed Kreri n'aura pas survécu longtemps au coup infligé par Xavier Detournel.

    A l'instant, il vient en effet d'open shove 880k sur 60k / 120k ante 10k en MP.

    André Comemale va call au bouton avec :9c:9s et au terme d'un board :6c:4c:Th:Ks:9h, il fera du :Ah:6d la dernière main jouée par Mohamed sur cet Unibet DSO Gruissan.

     

    Suite à ce coup, André pointe à un peu plus de 4 500 000 jetons.


  13. Kreri un peu jaune

     

    gallery_53534_1519_128291.jpg

    Xavier Detournel

     

    Je dois l'avouer, je n'aurais pas parié sur le fait que je puisse vous raconter des coups post-flop sur cette table finale.

    Pourtant, un petit caviar de hand history vient d'avoir lieu et c'est Mohamed Kreri qui va l'ouvrir en un minraise à 230k UTG sur 60k / 120k ante 10k.

     

    Xavier Detournel en grosse blind va défendre et prendra l'option donkbet à 240k sur un flop :9c:7d:5c.

    Mohamed va call et permettre l'arrivée d'un :Kh turn.

     

    Xavier ne poursuivra pas l'agression et rendra la parole à son adversaire qui va alors miser 340k. Seulement il verra Xavier check raise à 800k.

     

    Ce sera payé et la river de ce coup sera constituée d'un anodin :2d.

    Et à nouveau dans ce coup où toutes les streets apportent leur lot de surprise, Xavier va une fois de plus rendre la parole à Mohamed.

     

    Ce dernier va tank un moment avant d'avancer 1 050k.

    Xavier va snap call et Mohamed qui montrera :6d:6c devra concéder ce drôle de pot à son adversaire qui détenait  :8d:7h.


  14. Busto flou

     

    gallery_53534_1519_34030.jpg

    Christophe Deville 9ème pour 6 200 €

     

    Je n'avais pas encore posté la photo de groupe que déjà nous perdions un joueur.

    Une histoire de tapis payé certainement...

     

    Plus sérieusement, c'est Xavier Detournel qui va open son cut-off à 250k et call le 3bet shove de Christophe au bouton pour 2 000 000 de jetons.

    Le second montrera :5c:5d mais son équité sera réduite à peau de chagrin dès le flop puisque le big slick :Ad:Kd de Xavier va flopper la nuts sur un board :Jh:Td:Qc:8h:Th.

     

    Xavier grimpe à 5 000k suite à ce coup alors que l'average lui passe à 3 681k.


  15. Seat draw et chip count

     

    gallery_53534_1519_276440.jpg

    Table finale à 14, nouveau concept

     

    Les joueurs sont en train d'être présentés par le directeur de tournoi et le shuffle-up de cette table finale va être annoncé dans quelques instants.

     

    Ils reprennent sur les 12 dernières minutes du niveau 50 000 / 100 000 ante 10 000 et passeront donc vite au niveau suivant : 60 000 / 120 000 ante 10 000.

     

    Voici le seat draw et le chip count des joueurs de cette finale :

     

    • Siège 1- Jérémy Palvini : 1 440k
    • Siège 2 - Julià Vassort : 4 190k
    • Siège 3 - Xavier Detournel : 3 000k
    • Siège 4 - Christophe Deville : 2 020k
    • Siège 5 - Mohamed Kreri : 3 320k
    • Siège 6 - François Russo : 4 580k
    • Siège 7 - Florian Bridier : 1 970k
    • Siège 8 - Romain Lewis : 4 060k
    • Siège 9 - André Comemale : 4 130k

  16. Table Finale

     

    A l'instant, Jérémy Palvini vient de bust Alain Barde, déclenchant ainsi le redraw de la table finale.

    Alain va open shove 5 blinds au bouton reshove par Jérémy qui avait trouvé :Ac:Jh en petite blind.

     

    Julià Vassort en grosse blind, malgré ses appels passionnés ne trouvera pas de premium pour bust les deux joueurs.

     

    Le bouton révélera :Js:9d et Jérémy passera par toutes les couleurs de l'arc en ciel sur un board :9h:8s:Tc:5h:Ad.

     

    Seat draw et chip count détaillé dans les tuyaux.


  17. All-inament

     

    gallery_53534_1519_18684.jpg

    Romain Lewis

     

    Dès la reprise, deux coups à tapis se sont joués simultanément aux deux tables restantes sans pour autant occasionner d'élimination.

     

    D'un côté Romain Lewis trouvait les :As:Ah pour doubler ses 1 470k contre Florian Bridier qui avait lui reçu les :Jd:Jc.

     

     

    gallery_53534_1519_116204.jpg

    François Russo

     

    Et à l'autre table, c'est suite à une open à 210k de François Russo (qui avait 1 730k au début du coup) que Jérémy Palvini va 3bet shove ses 2 000 000 de jetons.

     

    Il sera payé par son adversaire qui avait reçu :Ac:Tc et perdra le flip, voyant ses :9c:9h défaits sur un board :Ad:7c:5h:Td:Qc.

     

     

    En bref

     

    Le temps de poster ces deux coups, nous avons vu Franck "Papeete" Jouve qui reprenait avec 9 blinds aller chercher son ticket pour collecter son payout.

    Ils ne sont donc plus que 10 et jouent encore sur deux tables 5-handed avec un average de 2 865k.


  18. Le grand Detournellement

     

    gallery_53534_1519_41545.jpg

    Jérémy Palvini face à Xavier Detournel

     

     

    Les joueurs viennent de partir en pause à la fin du niveau 40k / 80k ante 10k et juste avant la pause, Jérémy Palvini et Xavier Detournel ont croisé le fer dans la main suivante :

     

    Tout commence par une open raise à 180k de Franck Jouve au high-jack.

    Xavier va alors 3bet pour 400k ce à quoi Jérémy Palvini en grosse blind répondra par un cold 4bet shove pour presque 3 000 000 de jetons.

    Papeete qui commençait le coup avec un peu moins de 20 blinds va fold rapidement mais Xavier avec 1 660k va snap call et retournera :Jh:Jd.

     

    Il va gagner le flip contre le :Ah:Qc de Jérémy qui sort donc du coup avec 1 220k.

     

    Infos

     

    Ils ne sont plus que 11 pour un average de 2 604k et reprendront dans 5 minutes sur le niveau 50 000 / 100 000 ante 10 000.

     


  19. P'tite maison dans la Kreri

     

    gallery_53534_1519_158577.jpg

    Mohamed Kreri

     

    Suite à un début de journée difficile où Mohamed Kreri avait vu fondre une très grosse partie de son stack, il vient de bénéficier d'un gros set-up bouton contre grosse blind :

     

    Dans ce coup, il minraise à 120k au bouton donc et verra la grosse blind 3bet pour 320k.

    Mohamed va 4bet shove 1 810k et son adveresaire payera rapidement avec ses 1 700k.

     

    Les :Qs:Qd de Mohamed vont tenir bon contre le :As:Kh de son adversaire qui sera contraint de quitter le tournoi à la 14ème position.

     

     

    En bref

     

    Pendant que j'écrivais ce post, Romain Lewis payait de sa grosse blind et avec 1 030k au début du coup un open shove de 800k du bouton.

    Romain montrera :8d:8h et la paire tiendra pour lui aussi face au :Kh:Jd de son adversaire qui prend la 13ème position au terme d'un board :Qc:4h:Tc:7c:3h.

     

    Romain passe donc à environ 1 900k.

     

    Et ils ne sont donc plus que 12 pour un average de 2 387k.

English
Retour en haut de page
×