Jump to content
Status Updates

Npyu_System

Reporter Poker
  • Content count

    3000
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    27

Everything posted by Npyu_System

  1. Matas Cimbolas

    From the album EPT Deauville 2015

  2. Bubble boy

    From the album EPT Deauville 2015

  3. La bulle vient d'éclater, news dans les tuyaux
  4. Bubble play ! Benjamin Buhr Vous le savez : j'apprécie particulièrement l'étape de la bulle et j'aime en avoir tous les détails. Avec 92 joueurs restants, je vais aller suivre l'action de très près et vous faire un compte rendu détaillé une fois les 87 joueurs payés atteints. Mais avant de rentrer dans le sous-marin de la bulle et pour ne pas vous laisser sans matière, j'ai fais un rapide tour d'horizon des joueurs encore présents dans ce field et voici la liste que cette promenade m'a donné. En premier lieu, OlivierP qui n'a pas ralenti son grind depuis les mains que je vous ai raconté en début de journée puisqu'il pointe actuellement à 550k au moment de la bulle, ce qui laisse présager de belles HH à sa table. Mais sans plus attendre, la liste non exhaustive par table : Benjamin Pollak Miroslav Alilovic Jojo Ronan Monfort Paul Tedeschi Simon Ravnsbaek Guillaume Diaz Bisey Pierre Morin OlivierP Thomas Butzhammer Vladimir Troyanovskiy Eugene Katchalov Robert Schulz Keving MacPhee Guillaume Darcourt Benjamin Buhr Clément Genon Marcin Horecki Ognjen Sekularac Jean-Philippe Rohr Jérôme Zerbib Adrien Guyon David Jaoui ElkY Alexander Ivarsson J'y retourne ! See ya in the money !
  5. Benjamin Buhr

    From the album EPT Deauville 2015

  6. Parfait ! On me parlait de lui depuis un bail mais je n'avais pas encore repéré sa frimousse. TY !
  7. Main Course Guillaume Diaz C'est à la table mitoyenne que j'ai assisté au coup qui a provoqué ma remontée en salle de presse. C'est Guillaume Diaz dont il va être question puisque preflop, il défendra sa grosse blind contre un minraise du bouton. Le flop sera tiré et son adversaire va Cbet pour 12k. La turn apportera le et à nouveau, le bouton va tirer un barrel de 20k cette fois. Et une nouvelle fois, Volatile38 fera le call. Mais c'est sur la river que la vraie décision du team pro Winamax va se jouer puisque suite à son troisième check, il verra son adversaire 3barrel all-in assez rapidement pour ses 48 500 jetons restants. Guillaume va tank un très long moment, scrutant le board et son adversaire. Il finira même par call le time lui-même. Et c'est alors que le décompte des 10 dernières secondes du time avait commencé qu'il jettera un jeton devant la ligne, signifiant le call. Son adversaire révélera alors . Guillaume grimacera et va muck ses cartes qui seront tablées par le croupier révélant selon la règle du showdown obligatoire des all-in and call. Suite à ce coup, Volatile retombe à 130k juste avant la bulle. Sur ce, la seconde pause de la journée vient d'être sonnée et les 94 joueurs restants sont partis en récré pour 20 minutes. Ils reprendront sur le niveau 2 500 / 5 000 ante 500 avec un average de 189k. Les oubliés, suite Robert Schulz Vladimir Troyanovskiy Thomas Butzhammer
  8. Apéritif Adrien Guyon Nous venons de passer en dessous de la barre des 100 joueurs et les places payées s'approchent à grand pas. Je viens de passer un très long moment dans la salle et sans que j'aie réussi à trouver une main pépite, j'ai relevé nombre de mains jouées par le clan français. Le premier a été Adrien Guyon ouvrant 8k en UTG. Il verra son voisin en UTG+1 3bet pour 20k et les deux joueurs iront voir un flop suite au call du nouveau Top Shark Winamax. Son adversaire va Cbet 22k et Adrien fera rapidement le call. La turn sera check back par UTG+1 après un long moment. Et sur la river , l'adversaire du français va tank à nouveau et finira par check back une nouvelle fois. Adrien annoncera un 9 mais son opposant tiendra à voir sa main avant de révéler la sienne avec un sourire : . Il demandera au français s'il aurait payé une mise river, et Adrien de lui répondre : "no ! check raise !" Kevin MacPhee et Guillaume Darcourt Très rapidement après, allant surveiller la table réunissant Guillaume Darcourt, Keving MacPhee, Clément Genon et Robert Schulz c'est le premier nommé que j'ai trouvé en train d'open raise 8 500 son bouton. Il verra son voisin 3bet shove 99k en petite blind. Le français va rapidement faire le call avec mais perdra le flip face aux de son adversaire sur un board . Clément "Crisis7" Genon face à Kevin MacPhee Je dois bien avouer avoir passé quelques temps à surveiller cette table mais sans réellement trouver de mains réellement intéressantes pour le moment. Et il a évidemment fallu que je remonte en salle de presse pour que Kevin MacPhee choisisse ce moment pour faire straight flush contre Robert Schulz et passe ainsi à 600k. Mais revenons à la petite hand history que j'avais noté et qui en appellera d'autres espérons le. Cette main commence par un open raise d'un joueur très short UTG à 9k. Guillaume Darcourt et Clément Genon engageront les jetons respectivement au cut-off et en grosse blind. Un flop s'ouvrira et sera check trois fois. La turn sera misée 10 500 jetons rapidement par Crisis7 et seul son compatriote paiera pour trouver une river . Là, Guillaume Darcourt mettra un petit moment avant de check back et de muck devant le de Clément. Mais en réalité, ces mains sont un petit apéritif en attendant celle qui suit dans le prochain post.
  9. Adrien Guyon

    From the album EPT Deauville 2015

  10. Thomas Butzhammer

    From the album EPT Deauville 2015

  11. Guillaume Diaz

    From the album EPT Deauville 2015

  12. Robert Schulz

    From the album EPT Deauville 2015

  13. Première pause Les 114 joueurs restants viennent de reprendre le jeu sur le second niveau de la journée : 2 000 / 4 000 ante 500. Et avant la pause, je n'ai vu que des morceaux de mains mais l'une d'elles qui impliquait Guillaume Darcourt vaut les quelques lignes avant que je ne retourne chercher de plus croustillantes hand histories. Je suis arrivé sur la turn d'un board montrant - et c'est l'allemand Robert Schulz qui venait de miser 18 500 jetons au cut-off. A en juger par la taille du pot, il s'agissait très certainement d'un 2barrel dans un pot qui devait probablement être 3-way flop. Mais sur la turn, seul Guillaume Darcourt en grosse blind faisait face au joueur allemand. Et si ce dernier avait pris un assez long moment avant de miser cette turn, le français en revanche va faire le call dans l'instant, permettant l'apparition de la river . Et sur cette carte, les deux joueurs vont check assez rapidement et Guillaume montrera avec un petit sourire narquois, manifestement assez sûr de lui. Et en effet, l'allemand va muck ses cartes ne pouvant montrer mieux sur ce board. Les oubliés Une fois n'est pas coutume, n'ayant pas de photographies pour illustrer le coup je me rattrape avec quelques images de joueurs dont je ne vous ai pas encore parlé mais qui pourtant composent encore le field de ce day 3. Simon Ravnsbaek Nikita Nikolaev
  14. Simon Ravnsbaek

    From the album EPT Deauville 2015

  15. Nikita Nikolaev

    From the album EPT Deauville 2015

  16. P comme Posaaaay OlivierP En ce début de journée, j'ai trouvé OlivierP très actif à sa table. Je l'ai vu impliqué dans pas moins de 4 coups de suite dont trois valent un petit récit : Dans le premier, c'est UTG qu'Olivier ouvrira à 6 600. Il ne sera payé que par son voisin en grosse blind. Le premier flop de notre journée affichera et l'animateur de la CP Radio va rapidement check back. Les deux joueurs trouveront la sur la turn et cette fois, Olivier misera 6k suite au second check de son adversaire. Ce sera payé et la river viendra en un que notre ami va une nouvelle fois miser assez rapidement pour 11k cette fois. Son voisin va tank un moment, maugréant et visiblement pas très content du déroulement du coup. Il finira par payer et va muck ses cartes ne cachant pas un certain agacement face à la main d'Olivier qui lui montrera . Immédiatement après, alors que toute la table avait rendu ses cartes au croupier, c'est ce même adversaire qui va open raise sa petite blind à 7 500 sur la grosse blind d'OlivierP. Ce dernier va call pour trouver en guise de flop. Aucune action ne sera à signaler avant la turn qu'Olivier, suite au deuxième check du relanceur initial, misera miser 7k. Son voisin toujours faisant preuve d'un agacement certain jettera ses face-up en marmonnant dans sa barbe. Dans le coup suivant, à nouveau, et de façon assez surprenante au vu du field restant sur cet EPT qui a en règle général "horreur du vide", aucun joueurs avant les blinds ne sera intéressé, laissant Olivier en petite blind avec la parole dans un pot unopened. Ce dernier va opter pour le limp et verra son voisin rajouter un jeton de 5k à sa grosse blind pour une relance à 8k. Ce sera payé par notre ami. Le flop affichera et la grosse blind effectuera un Cbet de 7k. Payé. La turn sera ouverte par le croupier : . l'adversaire de notre ami avancera cette fois 15 500 jetons en guise de 2barrel et une nouvelle fois, il sera payé. Mais sur la river , et suite à un court instant de réflexion, Olivier choisira l'option donkbet pour 23k. Il mettra son adversaire devant une décision puisque celui-ci prendra un assez long moment avant d'annoncer call. Il se verra montrer par le CPiste qui empochera le pot sans un mot. Je le verrai lors de la main suivante call depuis son bouton une open UTG payée une fois mais il rendra rapidement ses cartes face au Cbet sur un flop . Cette succession de coups propulsent Olivier au dessus des 300k pour un début de journée explosif. Quelques pics ! Jean-Philippe Rohr et Bisey Pierre Morin
  17. Pierre Morin

    From the album EPT Deauville 2015

  18. OlivierP

    From the album EPT Deauville 2015

  19. Day 3 sous tension ! Nous y voilà, 138 joueurs au départ de cette journée et dans quelques heures, 87 d'entre eux seront dans l'argent de cet EPT Deauville 2015 ! Et avec de nombreux français dans le haut du classement à la reprise, cette journée s'annonce particulièrement excitante. Nous tâcherons évidemment de les mettre plus particulièrement dans la lumière du coverage, dans la mesure du possible. Le shuffle-up vient d'être annoncé sur les blinds 1 500 / 3 000 ante 400 et l'horloge s'arrêtera ce soir après la fin du niveau 4 000 / 8 000 ante 1 000. Mais sautons sans plus tarder dans l'action de ce day 3. En avant ! Un P'tit son ! La tension montant, je me suis dis qu'un petit son au début de ce day 3 qui s'annonce électrique pourrait être du meilleur effet. Découvert pas plus tard que ce matin dans des circonstances très spéciales, je vous propose l'EP "Odyssey" de Rival Consoles, titre tubesque avec ses sonorités rétro et acidulées complètement addictives. Je risque de m'en abreuver les oreilles une bonne partie de la journée ! Enjoy !
English
Retour en haut de page
×