Jump to content
Status Updates

Npyu_System

Reporter Poker
  • Content count

    3000
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    27

Everything posted by Npyu_System

  1. Il vient de perdre un coup en table télé et a été compté à l'instant à 868k.
  2. J'allais répondre que je t'avais compté à un peu plus d'un million au moment du coup Darcourt - Buhr raconté plus haut. Dans tous les cas, j'avais prévu de planter la tente à côté de ta table à la reprise. A suivre !
  3. En bref Les joueurs viennent de partir en pause et nous avions appris lors de ce niveau que finalement, nous allions jouer quoiqu'il arrive le niveau suivant en entier. Après les 15 minutes de pause nous reprendrons donc à 17 joueurs restants sur le niveau 23 : 10 000 / 20 000 ante 3 000 pour 90 minutes alors que l'average est passé juste au dessus du million de jetons.
  4. Haut et court Benjamin Buhr Je venais de redescendre quand j'ai assisté à une main mettant en jeu trois français dont OlivierP : C'est Benjamin Buhr qui minraise en early position à 32k. Il sera payé en MP par OIivierP et par Guillaume Darcourt en petite blind. Le flop proposera aux trois français et c'est Benjamin qui va Cbet 49k. Ses deux adversaires payeront et toujours en 3-way, la turn sera 2barrel par le relanceur initial à 103 000 jetons. Cette fois, OlivierP s'écarte du coup mais une nouvelle fois, Guillaume Darcourt check call. Sur la river viendra un et suite au troisième check de Guillaume, Benjamin enverra son 3barrel pour 175k. Son adversaire avec encore 360k à ce stade du coup va tank longuement mais finira par faire le call pour découvrir chez Benjamin qui empoche ce très gros pot. Guillaume Darcourt Et très peu de temps après, Benjamin va donner le coup de grâce à son compatriote. Guillaume va open shove avec 201k au cut-off. Il sera payé par Buhr en petite blind qui avait reçu . Et le board enverra Guillaume chercher le prix de sa 19ème position. En s'offrant le stack de Guillaume Darcourt, Benjamin pointe à présent à 1 420k. En bref Et pendant ce temps, en table télévisée un joueur grec a pensé qu'il pouvait être devant Joseph Carlino dans un pot 5bet avec . Le français montrera les :Kx et montera énorme à 2 600k !
  5. Guillaume Darcourt

    From the album EPT Deauville 2015

  6. Benjamin Buhr

    From the album EPT Deauville 2015

  7. Les tables de l'ombre Adrien Guyon Je vous rapporte quelques petites hand histories des deux tables extérieures alors que nous sommes toujours à 21 joueurs restants. Dans la première main, c'est Adrien Guyon qui sera à l'ouverture UTG+1. Il verra la grosse blind call et les deux joueurs trouveront un flop que le récent top shark Winamax va Cbet 40k. Il sera payé. La turn s'ouvrira en un et cette fois, en réponse au 2barrel d'Adrien qui avancera 88k après un temps, son adversaire va opter pour le check raise à 205 000 jetons avec un peu plus de 400k derrière. Guyon va décider de call après un long moment et permettra ainsi l'apparition de la river . Son adversaire va tank un long moment et annoncera all-in pour 437k. Adrien va alors tank plusieurs minutes et finira même par appeler le time lui-même. Et c'est alors qu'on lui décomptait ses dix dernières secondes de time qu'il rendra ses cartes en gardant tout de même 846 000 jetons pour continuer sa route dans cet EPT Deauville. Guillaume Darcourt A la table voisine, a peu d'intervalle, je verrai à deux reprises des tapis partir au milieu. Dans une première main c'est le français Guillaume Darcourt qui va 3bet shove 380k en petite blind face à l'open raise de 32k de Matas Cimbolas au bouton. Ce dernier foldera rapidement et c'est lui, deux mains plus tard qui va open shove 205k depuis le high jack. Matas Cimbolas Mais cette fois, le tapis trouvera payeur en la personne de David Van Den Berg qui va engager rapidement la somme au bouton. Il montrera , mettant le jeune et sympathique lituanien en mauvaise posture avec son . Mais au terme d'un board Matas obtiendra le double-up pour rester en course dans ce main event.
  8. Adrien Guyon

    From the album EPT Deauville 2015

  9. Guillaume Darcourt

    From the album EPT Deauville 2015

  10. Matas Cimbolas

    From the album EPT Deauville 2015

  11. En bref Les joueurs viennent de partir en pause à la fin du niveau 6k / 12k et reviendront dans 20 minutes pour disputer le troisième niveau de la journée : 8 000 / 16 000 ante 2 000. Et à l'instant, c'est d'une part Benjamin Buhr qui a manqué une bonne opération contre son voisin Sergio Aido. Les deux joueurs se sont retrouvés all-in avec chez le français et chez Sergio Aido et c'est ce dernier qui sortira du coup avec le magot puisque deux feront leur apparition sur le board proposé par le dealer. D'autre part, nous venons de perdre Miroslav Alilovic à la 22ème position dans des circonstances que je ne connais pas.
  12. Seat draw et chip count OlivierP et Benjamin Pollak Le temps de poster et de faire le chip count, ils ne sont plus que 22 et nous avons une information contradictoire concernant la fin de journée : Nous jouerons dans tous les cas 4 niveaux, quoiqu'il arrive. Et si à la fin de ces quatre niveaux nous sommes plus que 16 joueurs restants, le jeu continuera jusqu'à l'obtention des deux dernières tables. Mais voici le seat draw : Table 1 : Siège 1 : David Van Den Berg - 1 500k Siège 2 : Adrius Bielskis - 740k Siège 3 : Benjamin Buhr - 430k Siège 4 : Sergio Aido - 230k Siège 5 : OlivierP - 835k Siège 6 : Benjamin Pollak - 510k Siège 7 : Matas Cimbolas - 255k Siège 8 : Guillaume Darcourt - 820k Table 2 : Siège 1 : Ognyan Dimov - 690k Siège 2 : Evangelos Tsairis - 360k Siège 3 : Adrien Guyon - 1 350k Siège 4 : Siège 5 : Carlo Savinelli - 970k Siège 6 : Daniel Carlsson - 570k Siège 7 : Joseph El Khoury - 330k Siège 8 : Damien Duveau - 510k Table télévisée : Siège 1 : Siège 2 : Georgios Kapalas - 1 610k Siège 3 : Joseph Carlino - 830k Siège 4 : Dany Parlafes - 2 110k Siège 5 : Evangelos Tsaris - 610k Siège 6 : Kevin MacPhee - 1 180k Siège 7 : Miroslav Alilovic - 260k Siège 8 : Massou Cohen - 380k
  13. Redraw à 24 David Jaoui Malgré un très bon début de journée puisque des 400k qu'il avait à la reprise ce matin David Jaoui était parvenu à monter plus de 700 000 jetons, le français vient de bust 25ème, déclenchant le redraw à 3 tables. En effet, avec environ 750k au début de ce coup et sur les blinds 6k / 12k ante 1k, David va open à 25k son cut-off. Il verra son voisin roumain Dany Parlafes détenant un million de jetons cliquer sur le bouton 3bet pour 62k. La parole revient au français qui après un long moment va opter pour le 4bet à 150k. Son voisin ne prendra pas moins de temps pour envoyer finalement un 5bet calibré de 262k. Mais l'action s'accélère à ce moment puisque David choisi rapidement d'annoncer "all-in" et aura la désagréable surprise de se faire snap par le roumain qui retournera , mettant le français dans une des pires confrontations preflop possible avec son . Malgré un board très prometteur sur le flop et la turn, David Jaoui nous quitte et laisse 24 joueurs restants. Le board :
  14. David Jaoui

    From the album EPT Deauville 2015

  15. Pollak contre Pollak Benjamin Pollak Les joueurs viennent d'être envoyés en pause pour 20 minutes à la fin du niveau 20. Ils reprendront toujours à 26 sur le niveau 6k / 12k ante 1k dans quelques instants. Et avant la pause, c'est Benjamin Pollak que nous avons vu faire une très bonne opération contre ce qu'il restait du joueur polonais impliqué dans le multiway all-in raconté plus tôt. Dans une main qui a été streamée par les caméras de salle des deux streaming, Benjamin a réussi à extraire quasiment max value d'un set de 8 contre le joueur polonais qui est sortit du coup avec moins de 200k. Et quelques mains après, c'est à nouveau ces deux joueurs que j'ai trouvé en train de croiser le fer. C'est le français qui ouvre l'action au bouton en un raise à 22k. Le polonais en grosse blind va tank un moment mais optera pour la défense. Viendra un flop et Benjamin va Cbet 19k contre son adversaire qui détenait 200k à ce stade du coup. Ce dernier va à nouveau prendre un long moment et choisira d'engager la somme. La même action se répétera sur la turn pour un montant de 43k cette fois. Et enfin, sur la river et alors que son adversaire ne détenait plus que 140k, le français va tank à son tour longuement mais va finalement check behind et concéder le pot à son adversaire qui retournera . Malgré ce pot perdu juste avant la pause, Benjamin Pollak pointe à 780k après un très bon début de journée.
  16. Benjamin Pollak

    From the album EPT Deauville 2015

  17. Too much information A peine de retour dans la salle de tournoi, je tombe directement sur une main haute en couleur. C'est à la table de Benjamin Pollak que cela se passe et tout commencera par un open shove UTG de Lucas Monnier pour 86k. Milan Tomasz Rabsz En MP, le polonais Milan Tomasz Rabsz va faire le call et sera imité par le bouton : le hollandais David Van Den Berg. Jusque là, tout ça était plus ou moins standard. Mais c'est l'overshove de Ruben Visser en grosse blind pour 246k qui va enflammer l'action et rendre la main complètement hors norme. Ruben Visser La parole revient donc au polonais qui va tank longuement et annoncera call, détenant 600k derrière. Tous les yeux se tournent alors vers David au bouton qui va lui aussi prendre un long moment avant d'annoncer à la surprise générale "all-in" pour 537k. David Van Den Berg Lucas Monnier un peu perdu par toute cette action et tous ces jetons au milieu retournera sa main , croyant l'action preflop terminée. Une exclamation générale de toute l'assemblée qui s'était réunie autour de la table lui fera réaliser son erreur et il plaquera ses mains sur ses cartes. Mais trop tard : le floor déjà présent lui ordonnera de les tabler, donnant au joueur polonais une information précieuse. Ce dernier va tank très longuement concernant sa décision d'engager ou pas 291k dans ce multiway all-in pot avec 1 115 000 jetons au milieu. Pourtant, il finira par fold sa main. Ruben Visser retournera alors et David au bouton, créant une fois de plus la surprise, retournera un curieux . Mais le croupier lui donnera raison en sortant un board éliminant d'un coup Lucas Monnier et le champion EPT. De son côté, le joueur polonais aura la tête de celui qui a fold la meilleure main preflop mais qui s'en sort finalement pas si mal. Il avouera après quelques instants avoir "une paire au dessus des 8 de Lucas". Toute la table se perdra en conjectures mais aucune autre information ne sera délivrée. En bref Nous sommes déjà à 26 joueurs restants et parmi les derniers éliminés figurent Elky et Jean Wang.
English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOP Circuit
Casino de Marrakech : WSOP Circuit