Jump to content
Status Updates

Shawn Michaels

CPiste
  • Content count

    4028
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  2. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  3. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  4. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  5. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  6. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  7. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  8. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  9. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  10. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  11. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  12. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  13. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  14. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  15. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  16. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  17. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  18. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  19. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  20. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  21. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  22. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  23. Like
    Shawn Michaels got a reaction from ben92120 for a blog entry, Vegas 2015...les rencontres!   
    Je joue à ce jeu depuis une dizaine d'années, et j'ai rencontré plein de monde. Un peu de tout d'ailleurs...mais souvent des gens tordus en fin de compte, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je me considère moi même comme quelqu'un de tordu puisque un peu addicte. Rien que le fait d'être addicte à un jeu d'argent suffit pour moi à être un peu tordu. Après il y a les légèrement et les vrais tordus!

    - Pour commencer, je vais parler de la population locale et des américains en général. Les voyages s'enchainent et le constat reste le même: qu'est ce qu'ils sont cool ces gens!
    Alors ok, il y a peut être l'effet Vegas avec des gens qui viennent passer un bon moment et sont détendus, mais quand même. Quel plaisir à chaque fois de partager mes tables avec des locaux de tous âges qui ont envie de discuter, de savoir d’où je viens, de me demander l'age de ma fille et son prénom, et de s'émerveiller de tout. Oui oui, ces gens sont cool, et j'ai bien conscience que je suis un peu leur hôte, donc je rigole avec eux, je discute, j'essaye de partager un peu de ma vie avec eux puis je passe un bon moment à chaque fois. J'aime leur façon de parler de tout et de rien, et j'aime leur patriotisme. Je reviendrais peut être dessus, mais la remise du bracelet de Phil Hellmuth restera un moment gravé dans ma mémoire. Diffuser en direct dans toutes les salles du Rio, le jeu s'est arrêté, tout le monde s'est levé pour l'hymne nationale, j'ai juste halluciné...un grand moment.
    Que dire de cette femme qui à payé mon parking avec sa CB alors que j'avais que du cash sur moi? Elle n'a pas hésité la moindre seconde, comme si c'était complètement naturel...bref, j'aime ces gens, et j'ai l'impression qu'ils me le rendent bien.

    - Clément est un mec de Lodève qui s'est qualifié sur le même tournoi que moi sur Unibet. La trentaine, pas du tout un grinder, juste un mec qui joue de temps en temps online, et qui à la chance d'être là avec son pote Gabin qui lui ne joue pas. Ils ne vont pas jouer au poker (Monster Stack pour Clément) mais vont profiter d'être là, boire des canons, faire la fête et profiter de la vie. Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps avec eux, mais franchement des mecs bien, bon esprit, deux bons copains d'une extrême gentillesse. Un soir, complètement blindé, Gabin me rejoue la scène de Gainsbarre et Catherine Ringer...une folie tellement il tient le rôle à la perfection. Bref, des mecs biens, pas du tout prise de tête qui ne se prennent pas pour d'autres, belle rencontre.


    - Calouminou: Un peu la surprise du voyage. J'ai eu l'occasion de le lire sur le forum, d'échanger un peu avec lui vite fait, mais je n'arrive pas a cerner le mec. C'est qui, il a quel age, il est sympa...?
    Dès le deuxième jours, Calou vient à ma rencontre au Palazzo en voisin, il réside à côté au Flamingo.
    On se fait toujours une idée de la personne à qui on parle sur le net, mais là, j'avais tout faux. Voilà mon Calou qui débarque et qui tout de suite est très avenant, très curieux et très intéressant. Contrairement aux deux copains de Lodève, j'ai à faire ici à un vrai joueur de poker, accompli, calme, la tête sur les épaules, un mec qui sait ou il va. Très vite on discute bien, j'accroche assez vite au personnage attachant. On parle, on va jouer ensemble, on va faire des restaurants ensemble, bref, une très très belle rencontre. On est pas du tout sur la même longueur d'onde niveau poker car lui est un vrai de vrai, pas moi. Je reviendrais dessus mais il me sera d'une aide incroyable au niveau psychologie de ce jeu. Puis j'ai vécu avec lui la scène mythique de mon voyage quand une envie de chi** de tous les diables me prend sur la route en sortant du restaurant avant de rentrer sur le strip...un moment magique que je compterais dans le Real du zoo plus tard...crise de rire assurée.
    Bref, c'est une des rencontres importantes de mon voyage. Un mec bien, un vrai gentil, un vrai joueur, un vrai bon bonhomme le Calou.


    - Léandre Memeir2736. Je n'ai sincèrement jamais entendu parler de lui avant. A mon arrivée, il va mettre a peu près 5 secondes à m'expliquer qu'il est le plus gros cashgamer de Betclic.fr etc etc etc.
    C'est un mec qui fait de la muscu, qui est grand, costaud,beau gosse et qui me fait un peu penser à la fusion entre Helmut Fritze et Brice de Nice. Si je dois me fier à la première impression, je vais pas trop trop être pote avec lui car il va vite m'insupporter.
    Et en fin de compte, en creusant un peu, pas tant que ça. J'ai en face de moi un vrai personnage hors du commun. Un mec de 28 ans qui réagit un peu comme un minot de 14 ans, et surtout complètement déconnecté de la réalité. Je me demande encore s'il ne m'a pas level plusieurs fois, voir même du début jusqu'à la fin. En tout cas, j'ai faillit le détester et non, je garderais le souvenir d'un mec hyper attachant et totalement crazy. Comme quoi faut pas toujours se fier à la première impression. Par contre j'ai peur qu'il aille au devant de graves désillusions, et ça m'ennuie un peu car une fois de plus, j'ai rencontrer un mec vraiment attachant.


    -Divinerites et son amour de femme Un couple d'une cinquantaine d'années qui kiff la vie et qui kiff leur passion commune pour le poker à Vegas. Je les ai croisé au tournoi de l'Orleans et du Golden Nugget. J'aimerais bien être aussi heureux et aussi amoureux de ma femme dans quelques années. Un chouette couple qui respire le bonheur, très belle rencontre.

    - Nico Ntach s'est qualifié sur Everest et j'ai suivi sa qualification en direct online. Suite à ça il a posté un message sur le CP puis on s'est rapproché via Facebook etc...
    Franchement, j'avais compris que c'était un super mec via les réseaux sociaux, puis j'ai eu confirmation de tout ça en live. Ce mec est reposant. Il parle doucement, à toujours le sourire, trouve du positif partout. C'est un vrai passionné de poker également. Il a perfé sur le monster stack ou il prend 7K, j'étais trop content pour lui. Le seul hic, c'est que son téléphone ne marchait pas aux USA, et que j'ai pas passé le temps que j'aurais aimé avec lui, mais c'est une rencontre premier choix, un vrai bon mec, une super rencontre, et s'il faut partir au bout du monde demain avec lui, c'est sans soucis.

    -J'ai furtivement rencontré ZozoleClown et un autre grinder du CP dont j'ai mangé le nom. Ils avaient l'air super cool, mais on s'est juste croisé aux pauses du monster stack donc peu de temps.


    Sinon, il y avait un attroupement de français à la sortie du Rio aux break, près des marches, mais sincèrement, j'ai jamais eu l'envie de rentrer dans ce cercle la. Peut être que je me fais des films ou que l'image que je me suis faite est fausse, mais j'avais juste pas envie.
    D'ailleurs je m'attendais un peu à une sorte de fraternité entre frenchy, mais je suis tombé de haut. Pas mal de mec se regardaient en chien de fusil, du coup ça m'a un peu refroidi. Après, une fois de plus, je me trompe peut être la, mais en tout cas je l'ai ressenti comme ça. Puis au fond, j'ai toute l'année pour discuter avec des français donc OSEF.
    Quand je vois que ces mêmes mecs ont insulté André Boyer pendant le HU avec Pecheux, ça me conforte dans l'idée que j'étais pas loin de la vérité...#Next
  24. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
  25. Like
    Shawn Michaels got a reaction from MapLleafs for a blog entry, Vegas 2015...début de trip catastrophique.   
    Tout à si mal commencé...

    Après un voyage easy entre Clermont Ferrand et Paris, me voilà en route pour Las Vegas via LA.
    J'ai bien fait de prendre le supplément pour avoir les jambes libres, sans sièges devant moi. Seul hic, je n'ai pas de hublot, mais bon, c'est pas trop grave, le voyage ne sera que plus agréable.

    Voyage sans encombre jusqu'à LA, mais toujours aussi long, et toujours aussi difficile à supporter pour moi. J'ai beau avoir blindé ma tablette de série, je n'arrive pas vraiment à les regarder. Je suis mal installé, je suis pas bien, je ne sais pas comment me mettre, c'est la m**de. J'aimerais tellement faire comme ces gens qui dorment déjà alors que l'avion n'est pas parti. Bref, c'est long, c'est chiant et j'ai hâte d'arriver.

    Je n'ai jamais louper de correspondance de ma vie il n'y a pas de raison que ça commence aujourd'hui, et pourtant...
    Le passage à l'immigration est une horreur. Une quinzaine d'agents pour plusieurs centaines de passagers, ça pue déjà du cul, mais on va patienter, ça va le faire.

    Bah non, ça l'a pas fait, après 2h d'attente pour un coup de tampon, j'arrive à ma porte d'embarquement pour m’apercevoir qu'ils sont entrain d'enlever le quai d'embarquement, je dois me faire à l'idée que c'est mort pour celui-ci. Je vais vite au bureau des pleurs pour qu'on me donne un billet pour le prochain vol, 2h après, avec en lieu et place d'un numéro de siège la mention "standby". En gros s'il reste une place dans l'avion je pourrais embarquer, sinon il faudra attendre.
    Je me pointe donc à la nouvelle porte d'embarquement à l'autre bout, puis j'attends. Je vois un groupe de 4 français qui arrive avec le même soucis que moi, du coup je me sens moins seul, sauf qu'eux, on leur à donné un billet avec un numéro de siège contrairement à moi alors qu'en plus je suis passé avant eux.
    Je comprends très vite ce qui va se passer, et sans me tromper, ils embarquent, pas moi...
    On recommence une fois de plus et on me redonne le même billet malgré mon incompréhension, ma colère et la fatigue pesante. Ce sera le même résultat, il est déjà 20h, il reste un avion à partir, et je sens que ça va être la même et qu'on va me proposer de prendre le premier le lendemain matin après avoir dormi dans l'aéroport.

    Je craque complètement. La pression retombe,je fonds en larmes, fatigué et tout seul à l'autre bout du monde, sans même ma valise qui elle est bien partie avec le premier avion. Je penses à ma femme et ma fille qui me manquent déjà, au poto Ntach qui devait m'attendre à l’aéroport de LV avec le GPS afin qu'on se rende à l’hôtel ensemble. Je lui envoie un sms, je l'appelle puis je tombe sur sa messagerie. Je comprendrais plus tard que son phone ne fonctionne pas aux USA, mais aussi qu'il a bien vu ma valise et compris la situation prenant le taxi pour rejoindre l'hôtel.

    Bref, il est 20h, je suis seul à LA, et on me propose d'attendre le dernier avion sans m'assurer que je pourrais embarquer. Ma voiture de location m'attend à Vegas, Ntach aussi, et moi je suis la comme un FDP à attendre. Il est hors de question que je passe la nuit sur un banc, donc on doit trouver une solution et maintenant. Je suis clostro et je ne peux pas rester bloqué dans un ascenseur sans péter un câble et je suis ici dans une situation similaire. Je dois rejoindre Vegas ce soir quoiqu'il arrive pour ma santé mentale. Je décide d'aller chez Alamo voir si je peux modifier ma location de bagnole et partir en voiture de LA pour rendre ma voiture à Vegas. Tout est ok, sauf que c'est Ntach qui à le GPS. Pas grave, je suis en crise de nerfs, et j'accepte de payer la location de celui-ci, c'est pas grave, au point ou j'en suis, je suis plus à ça près. C'est parti pour 4 à 5h de voyage...

    Je suis pas serein car en état d’extrême fatigue et de nervosité. Je dois faire gaffe, être concentré et tout faire pour arriver sans problèmes, j'ai déjà eu ma dose pour aujourd'hui.
    Inutile de vous dire que la route est un véritable chemin de croix, fatigue, ralentissement interminable à cause de travaux etc...! Je m'arrête un moment pour pisser car je suis à bout, et le soucis c'est que je suis en plus devenu parano complet. Et si on me vol ma caisse lol, bref, je pisse 5 litres et je repars.
    Normalement, l'arrivée à Vegas est à chaque fois un émerveillement, un moment de bonheur intense. Pas cette fois...
    Ce moment magique est gâché par les péripéties de la journée. J'arrive à 1h30 du mat, Vegas brille, mais moi je suis éteint, je décide de passer par l'aéroport chercher ma valise avant de rejoindre le Palazzo pour prendre une bonne douche et dormir. Vegas ne dort jamais, et il serait étonnant que je ne puisse pas récupérer ma valise à la conciergerie de Delta.
    Je suis complètement à l'ouest et décide de me garer sur le parking du terminal 3 alors qu'obv, c'était le terminal 1 qu'il fallait choisir! Je prends donc une navette pour aller au T1, toutes les conciergeries sont open sauf une...Delta. Dans mon malheur, je vois ma valise derrière la vitre. Je suis bon pour repasser à l'ouverture dans quelques heures, mais pour l'instant il est l'heure pour moi d'aller me doucher et dormir un peu, je suis sur les rotules.
    Mon check in au Palazzo sera rapide, je peux enfin souffler dans ma formidable suite 28.909 qui donne sur le Wynn et le Encore. L'aventure peut enfin commencer, il est 2h du matin, nous sommes le 12 Juin 2015 et je suis arrivé avec 10h de retard.
English
Retour en haut de page
×