Jump to content
Status Updates

dubel

CPiste
  • Content count

    86
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by dubel

  1. 5/10 : cap flop+turn=set ? nuts ?

    Ouais, je faisais allusion à ses souvenirs de 2/4 dont il parlait, et, lors de mes premiers pas dans ces limites, il y a plus d'un an, il arrivait souvent de voir des caps flop turn voire turn river, avec trips ou low flush. Maintenant, même en 2/4, c'est très rare. Je pense que c'est dû au fait que la plupart des joueurs ont désormais un minimum de bases en lecture de board. Mais également que le jeu devient dans son ensemble un rien plus passif qu'a une époque.
  2. 5/10 : cap flop+turn=set ? nuts ?

    En 5/10, j'ai rarement vu de cap every street sans la nut. Le FL SH a pas mal évolué ces derniers temps, notamment avec le bouquin de Stoxtrader, les articles WA/WB de PStrategy, etc. et de plus en plus de joueurs ont le calldown très facile. Mais j'observe le même phénomène en 3/6 et, à moindre échelle, en 2/4. Mais bon, il faut quand même ne pas oublier de continuer à se baser un minimum sur le jeu préflop pour déterminer si l'adversaire peut avoir la nut ou pas. Je veux dire, si la nut est set d'AS, mais que l'adversaire à raise/call preflop, alors il est peu probable qu'il ait la nut, même en cas de cap flop cap turn.
  3. Mon profil. Bien ou ?

    Pas assez de preflop raise je trouve. Peut être fais tu trop de coldcall et pas assez de surrelance préflop ?
  4. Limit > No Limit ?

    Bah, tu en découvriras d'autre : faire un beau value bet avec une bottom paire, un check/raise river bien placé, un bon call avec Ace high contre un busted draw, un beau donkbet de bluff sur un board dangeureux, etc. Le limit offre également beaucoup de bonnes possibilités, il faut juste arriver à se détacher de son amour pour le cassage des côtes, le squeeze, etc. L'intérêt se situe juste ailleurs.
  5. Limit > No Limit ?

    Ca c'est un discours de quelqu'un qui n'a jamais essayé réelement. Le Limit est précisément tout sauf chiant, puisque chaque décision doit être mûrement réfléchie et doit prendre en compte l'EV. Là où, en NL, en cas de doute, on va souvent te dire de fold pour ne pas prendre de risque, trop se coucher est une erreur fatal en FL, et c'est précisément ce qui en fait, à mon goût, une variante franchement excitante. Va regarder les Heads-up que se livrent Benyamine, Antonius et consorts en FL1k/2k sur FTP, et reviens nous voir.
  6. [FL] Shorthanded preflop stratégy

    Je dirais que les grosses différences sont les suivantes : - Le limp préflop first in est exclu, tu fais donc plus de relance. - Tu dois élargir ton éventail de 3-bet, dans la mesure où tes adversaires élargissent leur éventail de relance. - Tu joue moins de cartes pour la cote implicite, donc moins de suited connectors, et moins de limp avec des petites pocket paires. - Les pocket paires moyennes (entre 66 et 99) commencent à avoir vraiment de la Shodown value, tui ne les joue plus pour la set value, et tu dois donc les jouer beaucoup plus agressivement, et souvent faire un 3-bet avec (sachant que, l'éventail de relance des adversaire est maintenant si large qu'il sera fréquent qu'ils n'aient que trois outs - une seule overcard - contre ta PP) - L'agressivité des tables SH, les bluffs plus fréquents, font que tu es souvent amené a faire un calldown avec middle paire, ou top paire weak kicker, voire même As haute. Il est donc important d'éviter de jouer les mains trop souvent dominées, surtout derrière une relance. Les mains comment 89 ou 9T perdent en valeur, en raison d'une cote implicite moindre, qui leur enleve de la valeur de quinte/couleur, et leur propension à faire une paire seconde, ou une top paire dominée. - La fréquence des blinds fait que tu ne peux plus jouer en ultra tight. Les serrures ne sont, en général, plus des joueurs gagnants en SH, et on commence à trouver des Loose agressifs gagnants. Voilà, à mon goût les grosses différences préflop. Pour le post-flop, il y a encore quelques menues différences. Je t'invite à lire le livre de Nick Grundzien là dessus http://www.amazon.fr/Winning-Tough-Hold-Ga...5178&sr=8-3
  7. [$5-$10] Big hand in multiway

    Call river, il peut te relancer avec un quinte, une plus petite couleur, etc, mais il peut avoir slowplay une meilleure couleur aussi. et si tu relance, le troisième joueur se couchera, donc, tu n'y gagne rien si tu gagne, et tu perds plus si tu perds. Par contre, la river est incheckable, a mon gout.
  8. [$5-$10] Big hand in multiway

    Tu fais un coldcall sur le flop indiquant clairement que tu es sur un draw, le valet réalise aussi bien le tirage couleur que quinte, tu te dois donc de faire un donk bet sur le turn, pour te garder d'un check behind.
  9. Un bon Bankroll Management ne s'oriente pas aux nombre de tables jouées, mais au nombre de stacks que contient ta BR. Par contre, je te conseillerais de jouer plutot sur deux tables que sur une, en général la légére baisse de conentration que ça entraine est moins importante que l'augmentation des gains ainsi générée. Reste en NL25 et fais du 2/3-tabling, et une fois à 1500 $, tu passe en NL50 2/3 tabling.
  10. Pokerstars

    Ouais, je te conseille plutôt de passer par une des nombreuses offres de bankroll offertes, un peu partout sur le net.
  11. Hey, il vient de chez nous le Florian http://www.***SPAM***.com/fr/news/world-of-poker/1401/
  12. insultes sur PS

    Bah, en général se faire insulter signifie : - qu'on vient de gagner un joli petit pot. - qu'on a un beau donk ou un joueur en tilt à la table. Ce serait vraiment EV- de vouloir les faire exclure. 8)
  13. Store PS / X-box, Wii et PS3

    Sinon, un autre solution est de prendre des bons d achats pour Amazon Angleterre ou Allemagne, et d y commander les consoles de votre choix
  14. quel site poker online pour debutant ?

    Tu peux passer par ***SPAM***.com sinon, qui offrent 50 $ sur Titan, InterPoker ou PartyPoker. Titan est pas mal pour les débutants, la concurrence n'y est pas rude. Sinon, il y a PokerStars, qui est la room la plus variée, où toutes les variantes/limites sont diponibles à toutes heures.
  15. Bah, je pense pas qu'il tentera de bluff ici, vu que ton low est presque entiérement visible. Je plaide pour un value bet très mince. EDIT : Arf, j'avais pas vu que Villain était aggro, et, m'étant juste basé sur le déroulement de la main, j'ai plutôt pensé a une CG. Si le joueur est un tant soit peu capable de faire un bluff avec une moins bonne main, alors je check/call.
  16. Cotes du pot / tirages en head-up

    Oui, mais ce n'est pas là dessus que se base le calcul de la cote. Ce qui compte c'est le rapport entre la taille du pot et et la taille de la mise à suivre au moment de la suivre.
  17. Cotes du pot / tirages en head-up

    D'une part, tu dois considérer la part du pot que tu as déjà investi comme faisant partie inhérente du pot. Si par exemple tu dois payer 1 $ et qu'il y a 4 $ dans le pot tu peux suivre ton tirage, même si 2 des $ dans le pots ont été investis par toi au préalable. Par ailleurs, la cote implicite joue également un role (l'argent supplémentaires que tu gagneras en cas de réalisation du tirage), de même que la fold equity d'un semi bluff (en heads up, ton adversaire aura souvent manqué le flop, de sorte que tu peux jouer tes tirages plus agressivement).
  18. partie limit / cave 5€

    Arf, toujours les mêmes bons vieux préjugés, après avoir lu Montrimel. Penche toi un peu sur le sujet, sur les excellents bouquins écrits par Sklansky & co. et tu verras que le FL est une variante carrément intéressante. L'intérêt se situe juste un peu ailleurs, jouer constamment selon la value est extrêmement exigeant et complexe, et tout à fait passionnant à mon goût.
  19. Jouer en SH alors habitué en full

    En fait, tu va automatiquement jouer plus de main, du fait que tu ne seras plus en early position, que tu seras souvent premier à parler derriere une deux ou trois fold, souvent en position de steal, etc.
  20. Jouer en SH alors habitué en full

    Tu as sans doute raison. Etant avant tout joueur FL, mon jugement est un peu faussé quant à la fragilité de certaines mains, qui est moins préjudiciable en FL qu'en NL. EDIT : Ah, autre chose en SH, la persipacité des joueurs est souvent automatiquement accrue par rapport au FR. Même les pires joueurs, peu attentifs finiront par remarquer si tu te couches systématiquement après un check/raise sur ton continuation bet, ce genre de trucs, donc il faut également varier un peu plus son jeu. Et surtout, il faut faire gaffe à ne pas devenir trop weak : ça n'est pas trop grave en FR, mais ca le devient vite en SH (je rappelle que mes propos s'orientent avant tout au FL, mais apres tout, tu n'as pas précisé ta variante).
  21. Le mini-dico du poker

    Au 2/3 du pot on ne peut plus vraiment parler de blocking bet, je pense
  22. Questions pokertracker

    25 $ oui, en les affichant avec PA, on peut les consulter en permanence, c'est très pratique oui, ca vaut le coup, c'est très vite amorti à mon goût
  23. Questions pokertracker

    Il te faut un logiciel supplémentaires pour ça, du type PokerAce HUD.
  24. Jouer en SH alors habitué en full

    Hum... Bon, je suis un joueur FL, donc je ne sais pas si je pourrais vraiment répondre á ta question, mais bon. Pour ce qui est du limp, je ne suis pas tout à fait d'accord avec Cashane. Si il y a eu du limp avant toi, tu peux limper quelques mains, du genre 78s, etc. Par contre, c'est vrai qu'un openlimp est à exclure. Dans l'ensemble, l'erreur que font beaucoup de joueurs est de devenir nettement plus loose en SH, notamment en faisant plus de call, etc. Au final, il faut devenir plus loose sur les open raise, et faire quelques reraise de plus également (sachant qu'un certain nombres de joueurs ont la relance plus loose). On se retrouve plus souvent heads up qu'en FR, il faut donc plus souvent essayer de voir un cheap showdown avec des mains moyennes, comme paire moyennes, ou avec de faibles kicker. De même, le nombre plus réduit d'adversaire postflop fait que la protection est parfois moins importante que le contrôle du pot, parfois même quand le tableau est menaçant. La guerre des blinds devient extrêmement importante en SH, je te conseille donc d'essayer de lire des articles sur le sujet.
  25. Poker Stars avantage

    Pour les statuts VIP, les avantages sont : - Plus de FPP pour un VPP. (1,5 FPP par VPP en silver, 2 FPP par VPP en tant que gold, et 2,5 en tant que platine) - participation aux weekly freerolls de ton rang et des rangs inférieurs. - Participation au monthly 100k freeroll. - accès à plus d'articles dans le shop
English
Retour en haut de page
×