Aller au contenu
Statuts

M€LJA

CPiste
  • Messages

    2 840
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Billets posté(e)s par M€LJA

  1. M€LJA

    Kikoo

    Après mon dernier article qui a presque atteint les 10 000 vues, il sera difficile de faire mieux mais le but de ce blog n'est de toute façon pas de faire de l'audience mais juste d'immortaliser des moments de vies à ce jeu de cartes qui me feront surement sourire quand je les relirais dans 20 ans (inchAllah) .

    L'article en question était plutôt alarmiste sur la situation du poker et surtout sur la mienne mais il se terminait aussi par cette phrase : "

    De quoi relativiser et se dire qu'avec du talent, on finit toujours pas être récompensé un moment ou un autre et terminer ce post un brun nostalgique par une note d'espoir ".






    Trois mois plus tard, mon avis n'a pas changé même si, entre temps j'ai joué une dizaine de MTT online ainsi qu'un live au WPT Bruxelles qui se sont soldés par des fortunes diverses que je vais vous raconter .
    Nous sommes donc en Novembre juste après mon dernier article . Je suis donc complètement broke , j'ai le moral dans les chaussettes niveau poker et il ne me reste plus que mes souvenirs nostalgiques pour revivre mes moments de gloire dans ce jeu .
    Habitué à toujours repartir de zéro , j'achète donc un ticket premium à 25 balles que je décide de déposé bien malgré moi sur Pokerstars puisque mon compte sur Winamax est toujours gelé et que je n'ai pas d'autres choix .
    Je grind donc les sitngo heads up avec 5 buy in et je me retrouve avec une bankroll de 1500€ au bout de 15 jours .


    Aimant beaucoup les histoires du style " il était broke et il remporte un WPT !" , je décide de cash out 1200€ et d'aller disputer le WPT National Bruxelles début décembre au buy in de 750€ . Mon dernier tournoi live datait d'un an et c'était déjà à l'occasion du WPT Bruxelles en 2012 ou je me souviens avoir spew les 1650€ de buy in dès les deux premiers niveaux comme un vulgaire classico à 10 balles .
    Début Décembre, J'effectue donc le court déplacement jusqu'à Bruxelles en TGV et je direct buy in les 750€ en quasi full bankroll puisque train et bouffe payé il ne me restera plus grand chose des 1200€ .
    Je me rassure en me disant qu'il me reste de toute façon 300 lardons sur PS au cas ou ça se passerait mal (ce que j'envisage très fortement avant chaque MTT) .


    465 Joueurs , une structure correcte et un beau prizze pool , tout est réunit pour passer un bon moment et tenter de casser la baraque !
    Je commence donc le day 1A plein de frissons après 1 an sans toucher les cartes à une table composé e de joueurs lambda, comme c'est souvent le cas sur ce genre de buy in . Stack de départ : 25 000 jetons round de 40 minutes .
    Rien de marquant pendant 1 heure jusqu'a ce que vienne ce coup qui va lancer mon tournoi . Je découvre les As en milieu de parole que je relance à 250 . j'ai l'agréable surprise de me faire 3bet à 900 par le joueur en BB , un jeune rebeu qui semble avoir ce qu'il représente, cest à dire une premium,reste à savoir laquelle . Je réponds par un 4bet à 2750 et après un long tank, mon adversaire ajoute la somme demandé . A ce moment je pense qu'il a JJ+ , j'écarte de sa range les Ax .
    Bref, sur un board riche en brique , je vais prendre 3 streets de value donc la dernière à tapis puisque à ce moment là je suis sur que mon adversaire possède les rois et qu'il ne les lachera pas . Mon read est OK et je me retrouve à 55k après une heure de jeu . .


    Les heures qui suivent seront un régal , j'ai bien cerné les joueurs de la table et jattends le bon timing pour passer à l'action .
    Pourtant, Je vais perdre 10k contre le papy nit de la table en transformant mon en bluff sur , Il va me payer mes 3 barrels dont mon overbet river à la vitesse de la lumière avec .
    OK Papy , je prends note et comme dit le proverbe, il faut savoir perdre avant de gagner.

    Quelques mains plus tard , nous sommes aux blinds 150/300 et le papy min raise, un joueur paie . La parole me revient en BB et je découvre . vu la prévisibilité des 2 larrons je décide de call et d'aviser en fonction du flop qui livre son verdict . Je check et il mise rapidement 2500 que je paie . la turn est un et papy envoit 6200 que je paie en faisant mine de tanker . sur une brique river et sentant que ce Roi ne lui a pas déplu , je décide de le laisser continuer et il s'engoufre en misant 9k . Je le raise lourdement à 27k et il call muck . Me voilà à 90k que je vais faire fructifier à 105k pour atteindre le dinner break avec 105k pour un average à 45k .

    Je décide d'aller manger dans le kebab d'à coté en essayant de rentabiliser mon voyage au ladbrokes du coin . je mise 100€ sur le nul mi temps entre l'OM et Nantes mais Marseille n'est pas capable de le tenir . Bon, on en a connu d'autres et au moins ça m'aura fait passer le temps .


    De retour au tournoi , je vais maintenir le cap toute la soirée et atteindre les 120k quand vient le moment ou le floor annonce les 3 dernières mains que je décide de ne pas jouer , possèdant un stack confortable.
    Sauf que j'ouvre ma main et découvre en SB. Un flamant qui surjoue ses mains relance au cutoff et je décide de simplement payer pour éviter une malheureuse confrontation .
    Le flop vient je check et mon adversaire mise 7.5k que je paie rapidement . sur une brique turn , il mise 15k . C'est ici que je dois passer mais quelque chose me dit qu'il n'a pas ce Roi , call donc ou donk call c'est selon .
    La river fait rentrer la flush et il mise 38k après mon check . Ayant comme plan de fold sur tous les piques, je me sépare de ma main et il me montre pour AIR . je tombe donc à 90k et j'entre dans un gros tilt .
    Sur la main qui suit , tout le monde passe jusqu'au bouton qui fait tapis pour 30k . J'ai en BB et je décide de payer pour jouer un flip et reprendre les 30k que je viens de perdre . Le btn montre et remporte le lancer de pièce .
    Je me retrouve à emballer 65k pour le day 2 soit même plus la moyenne qui est à 85k .
    Je spew les 300€ que j'avais sur moi en cash game sur la 2/4 en cash et je rentre à Lille à l'aube, Le day 2 ayant lieu dimanche .

    De retour plus frais pour le day 2 je réfléchis à la statégie à adopter avec un stack de 25 blindes (65k , blinds 1200/2400).
    Nous ne sommes plus que 150 et il y aura 54 places payées . autant dire qu'on y est loin .
    J'ai la malchance d'être à une table assez agressif avec Isabelle Balthazar à ma gauche et où chaque pot est ouvert avant moi .
    Je décide donc d'utiliser ma fold equity tant qu'il m'en reste encore en plaçant un énorme bluff à tapis river qui passe ce qui me replace à 100k . Mes tables cassent les unes après les autres et les 70 joueurs restants sont regroupés dans la salle principale transformé en sauna au vu de la température Qui y règne . entre temps je suis monté à 180k pour une moyenne à 140k . Je suis à ce moment très confiant .

    C'etait sans compter sur l'accumulation de rencontres malheureuses , 2 paires contre couleur , TT vs le AA d'un short stack qui me font rechuter à 90k . Je sens alors que je suis proche de craquer mais heureusement les choses vont tourner en ma faveur ... pour le moment .
    Un joueur belge avec un énorme stack relance une enième fois . je l'avais 3bet light et lui avait montrer la main d''avant, ça ne lui avait pas plus et il me l'avait fait savoir .
    Toujours est-il que cette fois j'ai et il paie mon 3bet à 10.5k . le flop vient . Je bet rapidement 15k et mon adversaire me répond par un All in que je paie dans l'instant pensant devoir éviter les coeurs . Très bonne surprise quand je découvre sa main . One outer baby ...
    Mais le belge est réputé pour être chanceux et ça va se confirmer : le turn et la river ... vont confirmer mon avantage et mon adversaire aura donc tout loisir de retenter sa chance . Veinard !

    Révigoré par ce coup remporté (180k average 160k) je décide de mettre la pression sur mes adversaires à l'approche de la bulle car nous ne sommes plus que 60 joueurs pour 54 payés .
    Sauf que j'avais oublié que le seul mec en full bankroll et scared money dans les restants c'etait surement moi et sur les blinds 2500/5000 , il aura suffit de 5 raise/fold pour retomber sous la barre des 100k .
    Et cette fois, celà va m'être fatal . Je décide de relancer au bouton avec et la BB qui comprend pas grand chose au jeu défend comme 99% du temps .
    Le flop vient . je bet 15k et la BB ne fait que payer . J'ai déjà investi 25 de mes 90k et j'ai pour projet de go broke sur n'importe quel turn si ce n'est peut être les As et les 9 . Content de voir un 3 apparâitre , et sans réflechir , je push mes 70k . Sauf que ce 3, il est de coeur et il vient de donner les nuts à mon adversaire qui snap après avoir demandé la confirmation de mon annonce . Un sentiment terrible m'envahit et je quitte la table en baffouillant quelque chose comme " toute ma vie" , oubliant même que je joue encore 4 outs qui ne viendont de toute façon pas .

    Je quitte le casino en jetant un oeil au tableau qui m'indique que je viens de bust 57ème pour 54 payés avec un premier palier à 1350€ . Le temps d'aller chercher mon blouson aux vestaires et de remonter dans la salle de tournoi , la bulle a éclatée alors que ça faisait 1 heure que l'on était à 60 lefts .
    A ce moment précis, je suis certain que c'était le dernier live de ma vie tellement ma frustration est énorme . Rendez vous compte : je venais de jouer un tournoi parfaitement pendant 19 heures et une erreur de 30 secondes me fait quasiment faire la bulle, moi qui n'a joué qu'un live cette année .

    Nous sommes dimanche , il est 21 heures , je me rends compte qu'il n'y a plus de trains pour Lille et j'ai tout sauf envie de rester à Bruxelles . Le soucis c'est que je n'ai plus un sous en poche mais je décide de trouver coûte que coûte un moyen de rentrer .
    Je prends le métro jusqu'à la gare de Bruxelles , c'est la quatrième fois que j'emprunte le métro bruxellois en 2 jours, que je paie les 2€ du ticket sans voir de contrôles mais pour rester dans la continuité de la journée , cette fois, une armée de controleurs me demandent de rendre des comptes à l'arrivée . Amende mais relativisons , la Belgique n'a aucun moyen de récupérer l'argent .
    Je dépense mon dernier billet de 10€ dans un menu au Quick de la gare et je m'engoufre dans un Thalys direction Paris Nord tout en prenant soin d'éviter les barrages d'accès au train . Un second TGV m'attend à Paris en direction de Lille que je retrouve vers 23h sans récolter d'amendes suplémentaires .

    Arrivé chez moi , je me mets directement au lit pour en finir avec cette journée qui est certainement la pire de ma vie pokeristiquement parlant .


    Le lendemain matin ou plutôt après midi, je me réveille avec la gueule de bois . non, je n'ai pas fini ma nuit à picoler la veille, d'ailleurs je ne bois pas . Je parle de cette gueule de bois du poker , vous savez , celle qui procure une sensation bizarre au lever après une session de nuit perdante ou pire encore, un brokage .

    Le soir même, je remets le bleu de chauffe sur Pokerstars . rappelez vous , il me reste 300€ en roue de secours que je compte bien faire fructifier en jouant des heads ups à 20€ .
    Malheureusement, la frustration de la veille est encore présente et je joue plus haut. Forcemment , je me broke et me dit que cette fois c'est fini .
    Avant de me coucher, je cherche sur internet qui a remporté le WPT et c'est encore une belle histoire , mais pas la mienne .

    Après quelques jours à ne plus penser au poker , je décide de demander un stacking sur facebook pour repartir mais comme souvent , je ne récolte que des messages me conseillant de gérer et quelques brimades . C'est dans ces moments que l'on se rend compte à quel point cette communauté n'en est pas une , à moins que je n'en fasse pas parti . OK j'arrête de faire mon caliméro .
    Sans solutions jusqu'au mois prochain je remarque que je possède 3 tickets pour les freerools privilège de pokerstars qui ont lieu chaque soir et qui offrent un prizee pool de 1000€ .
    Après deux ITM à 10cts sur les deux premiers , je parviens à terminer 2ème/2000j à ma troisième tentative et remporte 90€ pour mes efforts .

    En attendant et Grâce aux 90€ du freerool , je vais remonter une bankroll d'environ 1500€ et à la fin décembre , je décide de m'inscrire au Sunday Special sans pression (10 buy in c'est très large pour moi) . Je termine le day1 dans le top 50 jusqu'à amener mn stack en table finale le lendemain .
    Arrivé huge chip leader en TF , un excès de confiance va me faire perdre pas mal de jetons tout en parvenant à être toujours présent à 4 lefts .
    La dynamique de 3bet fold que j'avais instauré va finalement porter ses fruits puisque je réussis à faire tout mettre pre flop à l'etranger aggro de la table alors que je possède les As . Il show et trouve l'un de ses 2 outs au flop . Je termine 4ème pour 10 200€ mais étrangement , c'est de la frustration qui va prendre le dessus ce soir là , repensant à ce 80/20 perdu qui m'aurait rendu le chip lead .
    Mais je vous rassure , ça ira mieux quelques jours plus tard quand je me rappellerais ou j'en étais une semaine auparavant .


    Depuis je suis à nouveau broke mais entre temps, j'ai cash out les 10k et investi dans quelque chose de plus sur .
    à bientôt !
  2. M€LJA


    Salut chers lecteurs même si je doute que vous soyez encore nombreux après plus d'un an sans publier .




    Je dois l'avouer,si tout irait bien et que j'aurais 4 tables qui tournent en ce moment , je n'aurais probablement pas pris le temps de revenir poster sur ce blog .




    Vous l'aurez remarqué, je ne suis pas une lumière en orthographe mais je vais essayer de faire du mieux possible pour vous raconter ma vie pokéristique et la vie du poker en général durant cette année passée .




    Commençons par le commencement , mon BAN des casinos français et des sites ARJEL suite à une altercation dans un casino .




    La plupart d'entre vous connaissent déjà l'histoire donc je vais éviter de revenir dessus même si il faut bien dire que cette sanction m'a quand même mis un gros frein dans ma vie de joueur de poker .




    Juillet 2012 : Suite à l'altercation du mois de mars , Je suis convoqué à la PJ de Lille où l'on me signifie l'arrêté ministériel qui m'interdit d'entrer dans tous les casinos de France et surtout de jouer sur tous les sites français agréer par l'ARJEL pour une durée de 2ans .




    La nouvelle est dure à accepter même si je m'y attendais après avoir eu des échos par des gens du milieu . Je décide dans un premier temps de m'expatrier en Belgique pour jouer sur le .com mais ma gestion de bankroll désastreuse va vite me résoudre à rentrer en France au bout de deux mois sans vraiment avoir pu m'installer sur le .COM.




    De retour chez moi complètement broke , je décide d'ouvrir des comptes sur les sites de poker français sur le nom d'amis qui ne sont pas joueurs .



    Winamax détecte assez vite la supercherie et me clôture mon compte . Aucun recours à faire, passons .



    J'ouvre ensuite trois autres comptes sur d'autres rooms qui me permettent encore à l'heure actuelle de jouer .




    Mais le soucis quand on joue sur le compte d'un autre, c'est qu'il faut être très discret ce qui veut dire ne pas parler de ses perfs publiquement, (assez chiant pour un bragueur comme moi) mais aussi faire très attention avec les cash out pour ne pas "déranger" trop souvent l'ami qui me sert de prête nom ni sa banque qui n'aime pas forcémment le poker ...




    Même si je réaliserais un gros hiver sur Barrière (+20k€) et quelques coups d'éclats en MTT (notamment la win d'un SCOOP et d'un HR sur pokerstars), mes sessions sont souvent dominées par le sentiment de ne pas être moi et surtout par ce tilt récurrent depuis des années qui m'empêche d'avoir une bankroll stable . Je me suis fait à l'idée qu'il ne me quittera d'ailleurs jamais .




    Pour ce qui est des tournois live, j'en ai disputé qu'un, le WPT Bruxelles à 1650€ en Février ou j'ai spew comme un cochon et bust au bout d'une heure . Pas de quoi raviver ma flemme pour le live !




    [idea=Et maintenant, on fait quoi ?][/idea]




    Je suis dans une période ou je me demande combien de temps vais-je encore avoir l'envie de jouer au poker ...




    Oui, j'ai gagné beaucoup d'argent ces dernières années (environ 150k€) mais tellement irrégulièrement qu'il m'arrive de rouler dans une belle Audi 6 mois et de prendre le métro les 6 mois d'après ...




    Croyez moi ou non, Il m'est arrivé cet hiver de dépenser en une après midi 10 000€ en liquide dans un café sur des courses PMU à coup de 1500€ gagnant par cheval . C'etait un samedi . Je me souviens que tout le monde me regardait échanger mes billets violets contre un vulgaire récépissé .




    Mes amis présents ce jour là et qui sont pour la plupart en galère avaient envie de gerber ...



    Et bien pas moi .



    L'idée que j'ai eu pour me refaire ? Miser le lendemain les 5000€ qui me restait sur un match de tennis féminin dont j'ai oublié le nom de la joueuse, je sais qu'elle avait un nom de russe qui m'avait inspiré confiance et qu'elle avait une cote de 1,75 . ma joueuse a facilement gagnée le 1er set 6-1 mais quand elle a perdue le second , je savais déjà au fond de moi que mes derniers 5000€ ne m'appartenaient déjà plus .



    S'en suivra quelques mois de galère où j'ai même du faire de l'intérim pour pouvoir payer mes factures .




    Comme beaucoup de joueurs donc, je suis un flambeur/spewtard dans l'âme et les rooms de poker l'ont bien compris : avec la mise en place depuis 2 ans des hyper turbo et déglingos, je suis tout simplement break even en HU, j'ai eu la chance de trouver une certaine réussite en MTT qui m'a permis de pouvoir encore gagner .



    C'est donc très difficile mentalement de toujours repartir jouer au poker et d'ouvrir des heads up à 10 balles ou pire encore bosser pour 70€ par jour à l'usine quand on a claqué 15k€ le mois d'avant ...




    C'est la principale raison qui me pousse à réfléchir à mon avenir car je me dis que finalement, l'argent du jeu n'appartiendrais t'il pas au jeu ?



    Mais ce n'est pas la seule raison qui me fait me poser des questions sur l'utilité de continuer au poker ...




    Le niveau des joueurs sur le .FR augmente de plus en plus , le FISC guette, mais surtout la lassitude du jeu et la fatigue mentale devient de plus en plus dure à gérer , je m'en expliquais sur un thread sur le CP qui parlait du blues du grinder il y a quelques mois :




    "Je ne parlerais pas des périodes de bads run car je pense que l'on vit tous à peu près la même chose dans ce cas, mais plutôt du mal être du joueur de poker même quand tout va bien :



    C'est vrai que je me sens privilégié face à mes amis qui galèrent à se lever à 6h du mat tous les jours pour un smic mais parfois , j'échangerais bien les rôles une petite semaine par mois . Je m'explique : Ne rien faire d'autre que jouer au poker sur son PC tous les soirs , parfois même le jour est vraiment lassant au bout d'un moment . Parfois j'ai vraiment envie d'avoir une vraie vie professionnelle avec des rapports humains etc (sauf à France Telecom
    ) ... Comme beaucoup l'ont dit , être joueur de poker nuit aussi à une bonne hygiène de vie (repas avalés à la hâte etc ..) et créer un décalage avec la vraie vie comme le fait de terminer une session à l'heure où d'autres se lèvent pour aller au travail .



    Il m'est arrivé de me sentir mal en rentrant d'un cash game live en casino à 6h du matin en croisant les enfants qui partent à l'école , même en ayant gagner un SMIC en 5 heures de session . Il m'est aussi arrivé de ne pas avoir envie de commencer ma session du soir mais de me sentir obligé de la faire , comme par manque ou par appât du gain .




    Pour être un joueur de poker épanoui , il faut être un bon gestionnaire (ce que je ne suis pas du tout) , et avoir un mental à toute épreuve . Il faut apprendre à aller se coucher à l'aube en ayant perdu 1K contre un mongolien qui comprend rien au jeu alors qu'on sait qu'en principe on aurait du lui prendre 2k ou encore perdre en 1 soir le bénéfice qu'on a mis 1 semaine à gagner , parfois plus . A part l'expérience rien d'autre ne peut apprendre à accepter ce genre de trucs .




    Ce que je trouve dur aussi c'est qu'il faut constamment apprendre à repartir de rien ou presque , nous jouons au poker pour gagner de l'argent . On part d'un petit dépot puis on grind pendant des mois jusqu'à atteindre une certaine somme et là on a l'envie de s'acheter quelque chose (ou de simplement payer ses factures pour ceux qui jouent à des limites plus basses) et on cash out et devons repartir de plus bas . Cet éternel recommencement est fatigant mentalement et c'est encore plus vrai en cas de brokage . Ce problème ne concerne pas ceux qui ont une gestion de bankroll parfaite mais je pense que l'on est très peu dans ce cas .




    On parle aussi beaucoup de la liberté de ce mode de vie mais je me souviens avoir refusé plusieurs fois des sorties avec des amis car "ce soir c'est dimanche et c'est jour de tournoi" ou " non ce soir j'ai 500€ à rattraper" sans parler des évènements de plus en plus fréquents ( FCOOP,SCOOP,WS etc...) qu'on a pas envie de louper et qu'il faut financer . On a beau être libre sur les horaires , ce jeu est notre gagne pain si on ne joue pas on ne gagne pas . ça demande énormément de temps et un joueur de poker travaille beaucoup plus qu'un salarié aux 35h et souvent 7 jours sur 7 .




    Pas de soucis donc avec le fait de gagner beaucoup plus d'argent que Mr Tout le monde car comme tout métier qui paie , il faut non seulement bosser beaucoup mais surtout avoir les compétences , voire un talent , ce qui n'est pas donné à tout le monde .




    Malgré tout ces inconvénients , Je suis d'accord avec ceux qui disent que réussir à gagner sa vie grâce au poker est une véritable chance mais il y a un dicton que j'ai entendu qui est on ne peut plus vrai : " Le poker est l'argent facile le plus difficile à gagner " . Cette phrase résume à peu près tout ."




    Et oui , ce n'est pas tous les jours facile et Chaque jour, on apprend la retraite prématurée d'un joueur et on sent dans le discours de tous que l'augmentation du niveau, la menace du FISC et surtout la pénibilité mentale du "métier" pèsent de plus en plus dans les esprits .



    [learn=Le poker, une perte de temps ?][/learn]



    Cette photo de moi à côté d'Arnaud Matern pendant l'EPT Deauville il y a déjà 4 ans illustre vraiment bien ce que j'exprime dans ce billet . Pourquoi ?








    Rappelons nous . à l'époque, je suis un jeune ramdom qui prend plaisir à jouer l'attention whore sur un forum de poker et qui rêve de faire une grande carrière de joueur de poker sponsorisé .



    Arnaud Matern est lui l'un des joueurs les plus reconnus dans le poker français partageant l'affiche de Pokerstars avec Elky .



    Ou en est-on aujourd'hui ? Pour moi on vient d'en faire le tour et rien de bien folichon .



    Mais pour Arnaud Matern, c'est encore plus terrible puisqu'il a perdu son sponsor et que çela fait maintenant 17 mois qu'il n'a pas fait ITM alors qu'il dispute encore de nombreux EPT .




    C'est donc ça la vie de rêve ?




    Et Elky il est encore là me direz vous ?



    En effet , il continue à parcourir le monde sous les couleurs de Pokerstars mais si Hendon mob lui retirerait les buy in de tous les tournois qu'ils disputent sans faire ITM, je pense qu'il ne lui resterait que la moitié de ses 10 millions de gains en live . et oui ça va vite quand on fait des one drop à 1M$ ou des super high rollers à 100k$ .




    Mais bon, tout le monde n'est pas Elky et nombreux sont les joueurs qui ont disparu du circuit soit parce qu'ils se sont broke même en ayant gagné des tonnes auparavant, (je pense à Kzouls qu'on ne voit plus sur aucun tournoi depuis plus d'an même si je ne sais pas si il est broke mais c'est fort probable) ou d'autres comme Tristan Clémençon .



    Rappelez vous il y a 6 ou 7 ans , le petit prodige malmenait ses adversaires sur les tables de Poker770, aujourd'hui, celui qu'on surnommait le PDG quand il était chez Winamax a finit par vraiment le devenir en investissant ses gains pendant son sponsoring dans la création d'une entreprise . Peut être le plus malin de nous tous ?




    J'ai donc l'impression que par les temps qui courent, la tendance est au déclin .




    Mais paradoxalement, les chiffres en terme d'affluence sur les tournois live sont très bons . On vient de battre le nombre de participants du circuit WPT à Marrakech et les WSOP-E d'Enghien sont dans la même lignée que l'année dernière malgré la perte du glamour de la Côte d'azur .




    Mon discours n'est-il alors pas trop alarmiste ou trop personnel ?



    Peut être est-ce juste la fin d'une génération de joueurs dont je fais partie que la routine et les frustrations des 80/20 décisifs perdus ont finit par lasser ? Réponse dans quelques années .




    Mais quand on regarde ce que sont devenus les précurseurs en la matière, il y a de quoi penser que le poker ne fût pour eux, comme pour beaucoup, qu'une brève illusion ... Rappelez vous : Pascal Perrault, Thomas Fougeron, que je me souviens avoir croisé il y a 2 ans à St Amand, cherchant désespérément un stacking pour jouer le 500 deepstack .



    Je ne cherche pas à me moquer de ses joueurs mais ils représentent pour moi le début du poker Français et je ne peux m'empêcher de les citer .




    Mais pas de panique, Il y aura toujours de nombreux candidats prêts à se lancer et à rêver de gagner sa vie au poker pour, pourquoi pas un jour, ship un gros tournoi live qui changerait leurs vies.





    Car, si les années passent, emportant avec elles les exploits et les souvenirs d'anciennes gloires , il y en aura toujours de nouvelles pour faire rêver le joueur comme Quentin Lecomte, qui du haut de ses 20 ans, ferait mourir d'envie tout ramdom qui bosse pour le SMIC toute l'année et qui vient de découvrir le poker .



    Le petit 2balla n'a jamais aussi bien porté son nom : en 2013, il a déjà encaissé 200 000€ et, cerise sur le gâteau, vient de trouver un sponsor à l'heure ou la majorité des joueurs perdent le leur . Mais le plus dur reste à faire : rester positif sur le très long terme .




    En fait, ce que je veux résumer de tout ce billet c'est que peu importe votre niveau, le poker, c'est des gains , des pertes puis des gains puis des pertes .



    Au final , tout cela commence à ressembler à une perte de temps pour moi et pour les stars mondiales de ce jeu, c'est la même chose comme le
    montre cet article datant d'aujourd'hui .



    Et
    Gus Hansen, ce "Dieu" du poker qui semblait maîtriser les cartes, comment se passe sa vie de joueur pro ?



    Je vous laisse chacun réfléchir à votre sort, quand à moi, je n'ai aucune idée de ce que demain sera fait . Peut être vais-je tenter de me faire stacker un petit montant pour jouer online car il est possible que jouer avec l'argent des autres me responsabilise dans ma gestion du tilt et de ma bankroll .




    Ah oui, au fait ... comme Gus, je viens de me broke . Contre ce fameux mec décrit plus haut, celui qui comprend rien au jeu, mais qui utilise la part de hasard à merveille . Cette même part de hasard qui finira un jour par lasser les meilleurs d'entre nous ...




    EDIT : La lassitude, Roger Hairabedian en faisait justement part lors d'une
    interview à Live poker hier :



    " """Mais j'avoue ressentir aujourd’hui une grande fatigue car toute une saison de tournois est très difficile et les jeunes sont plus affûtés physiquement que moi. Douze mois de poker en live à une cadence intense est très fatigant surtout vu mon âge et mon poids. il faut voyager toute l’année et cela peux coûter physiquement. Il faut aller au charbon. Je ressens aujourd’hui une lassitude après neuf mois de tournois. Quand les cartes vont bien tout est plus facile, mais quand elles se ternissent il est très difficile de tenir mentalement"




    Quelques heures plus tard , il remportait le second bracelet WSOP-E de sa carrière et les 150 000€ qui vont avec .



    De quoi relativiser et se dire qu'avec du talent, on finit toujours pas être récompensé un moment ou un autre et terminer ce post un brun nostalgique par une note d'espoir .

  3. M€LJA



    Kikou

    Vous l'aurez sûrement remarqué , je suis un peu moins présent online ces temps ci grâce / à cause des beaux jours .
    Mais il peut encore m'arriver d'allumer mon PC vers 18h un dimanche , de m'inscrire sur un tournoi à 20€ comptant pour les winamax series avec pas moins de 3257 participants sans trop de prétentions et d' y terminer 2 ème 11 heures plus tard ...
    Comme on dit ici : Cool story






    Bref , voici un petit compte rendu du tournoi :
    J'ai doublé en début de jeu et je me suis installé rapidement dans le top 100 avec 100k puis 150 , après 4 heures de jeu le fied s'est réduit de moitié et mon tapis aussi par la même occasion suite à une multitude de coups perdus et de bad beats assez vilains , en voici un :





    Juste après ce coup special , je vais encore perdre 20k contre un shortstack avec vs , à ce moment là je me dis que je vais finir devant PSG / OM mais une petite voix dans la tête me dit de ne pas spew mes derniers 50k .

    Je remonte la pente à la force du poignet jusqu'à la bulle vers 1h du matin ou nous ne sommes plus que 333 et que j'ai la moyenne . A cet instant je suis très heureux car je remarque que cet ITM m'assure la coquette somme de 24€

    Je continue donc le grind et je me retrouve avec Ludovic Lacay à ma droite qui n'arrête pas de relancer sur mes blinds et contre qui je dois sortir les 5bet lights :





    Ce dernier va m'accompagner jusqu'à la TF ou j'arrive en 3 ème position avec 8 millions .

    Je vais alors utiliser ma dose de spew habituel en perdant 4 millions sur un 5 bet light ... un joueur saute et je me retrouve short stack avec 3 millions face aux 15 millions du chip leader , 15 millions de "Cuts" et environ 6 millions pour les deux autres .
    Heureusement pour moi , notre ami Ludo Lacay à la bonne idée de 5bet shove les dames contre le chip leader et bust contre son AK .

    Plus que 4 et la première place semble promise à " Carpenccio" qui détient 2/3 des jetons . Je peux viser la deuxième place à condition de doubler , ce que je fais avec AQ vs le A9 du 3ème joueur que je laisse mourant et qui bust la maion d'après . Je sors le dernier joueur devenu short avec les dames pour me retrouver dans un head's up final lègèrement déséquilibré : 45 Millions chez "Carpenccio" et 12 chez moi .

    Sans trop d'espoir je joue le push or fold et je double très vite en trouvant quinte vs top paire .
    Je commence à croire au petit WS sous mon pseudo , les blinds sont à 150k/250K , il raise 565k et je 3bet a 1,865k avec , mon adversaire me paie . Je cbet 2,1M sur un flop et suis payé , nous checkons la turn qui me donne le tirage quinte ventrale et toujours les deux over . La river vient un qui fait rentrer la couleur que je décide de représenter sentant mon adversaire faible ici . J'ai la surprise d'être insta call par ... qui a call le 3bet pre flop et float le flop . Joli !


    Je suis très satisfait d'abord car je n'avais disputé jusque là que 4 events des winamax series et aussi car il est très difficile de s'extirper de ce genre de field (entre ceux qui ouvrent à tapis pour 90 blindes , ceux qui limpent AA et les raises standard à 6BB , ce n'est vraiment pas facile) , avec ça il faut aussi toucher un minimum de jeu et éviter les bad beats .

    cette semaine place aux FCOOP chez Pokerstars (le HU et main event)!
  4. M€LJA


    Salut les amis , salut les énnemis .

    Au programme de ce billet , l'actualité de ma semaine passée .

    Tout d'abord , je suis parti à Marrakech pour jouer quelques sats (merci Roger) ainsi que le 500 Freezeout à mes frais .
    Et le moins que l'on puisse dire , c'est que la malédiction continue en live , il m'est impossible de ne pas prendre un setup au moment où le tournoi commence à devenir intéréssant , cette fois mes se sont fracassés sur les de mon adversaire sur un magnifique flop . Avec mon image hyper aggro il était impossible pour moi de sortir de ce coup . NEXT .

    De retour à Lille après un voyage retour sans encombre , ce qui ne fût pas le cas à l'aller (Melja j'ai raté l'avion) , il fallait bien se remèttre à grinder .

    Etant un peu lassé des sitngos HU , je joue de plus en plus en cash et en tournoi avec plus où moins de réussite .

    Je voulais partager avec vous cette main jouée en PLO 200 contre notre ami MANU-B , Carré - ment dingue ce set up ! :




    Je pense jouer assez bien en cash mais ces setups m'empêchent pour le moment de vraiment décoller .
    Qu'à celà ne tienne , mon seul tournoi de la semaine s'est passé à la perfection puisque je m'impose sur l'Expert de wina ce soir devant 277 participants .


    Peut être la première victoire d'une longue série ?

  5. M€LJA


    Désolé si c'est du déjà vu dans d'autres circonstances mais je ne résiste pas à l'envie de vous montrer ce 17bet shove de MADANGEL alors que je détiens les as , attention ça pique les yeux !



  6. M€LJA





    Après une longue hésitation cette semaine , j'ai finalement décidé de partir à la dernière minute jouer le PPD de Divonne les Bains charmante ville thermale du département de l'Ain à deux pas de la Suisse Oùù biennnn ? .

    Et on peut dire que je ne regrètte en rien mon choix ! Une ville sublime , de jolies blondes legèrement vétues dans chaque rue , des boites de nuits grandioses .

    Pour ce qui en doute encore ceci est de l'ironie . En fait ce qu'il s'est passé c'est qu'après avoir débarqué à l'aéroport de Genève vers 11 heures on m'a expliqué que je devais prendre un train , puis un autre puis un bus qui me déposera à 3 kms du casino pour terminer à pied à travers champs . Cette première mission achevée , me voilà au casino de Divonne vers 13h15 . je prends place à ma table où je ne reconnais personne et commence à joué des coups inutiles pour perdre environ 8k après deux niveaux .
    Au retour de la pause je vais grinder petit à petit la table pour remonter à 55k puis retombé à 43k après avoir payé avec 2 paires la quinte d'un adversaire .

    Quand au niveau 4 sur les blinds 150/300 je découvre et place une relance à 750 qui est payée par deux joueurs .

    le flop vient et je c-bet à 1275 . les deux joueurs me paient .

    Le turn tombe et c'est la carte magique : qui m'offre un full . je mise 2325 et je suis payé par les deux joueurs .

    La river est un et je décide de miser très fort pour value : 11325 . Et là le mec m' a régardé , j'lai rgardé , il a compris que j'avais un gros jeu , j'ai compris qu'il avait compris que j'avais aussi un gros jeu et puis tout est parti au milieu , j'ai retourné mon full pas fiero il a retourné carré , j'étais dégouté j'ai regagné la foule , au soir je me suis dis je vais jouer en cash game ça c'est mal passé et de 500€ je me suis fait détroussé ... bref j'étais à Divonne ...

  7. M€LJA


    Salut chers lecteurs ! Tout d'abord je tenais à vous remercier pour vos visites qui se font de plus en plus nombreuses .

    Avant mon départ à Marrakech tout à l'heure , je tenais à faire un post qui pour une fois parle de moi car il faut bien l'avouer , un peu de brag ça fait pas de mal .

    Je m'explique : Depuis mes débuts sur winamax en heads'up sitngo , plusieurs regs dont le fameux MADANGEL ont décidé de ne pas me respecter et me sit dès qu'ils me voiT .
    J'ai bien essayé de leur expliquer que ce n'est pas EV+ pour eux mais ils insistent , en fait le plus gros soucis (surtout pour lui) c'est les résultats .



    MADANGEL plus de blablas , des résultats !!!



    Alors aujourd'hui je vais publier les résultats de tous les regs de winamax contre moi et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont parlants , je vous laisse voir par vous même :



    Pour tous ses regs de winamax qui bloquent leurs stats , aucun n'est gagnant contre moi , pire plus le nombre de games est élevé plus ils perdent .


    Passons aux trois derniers regs qui eux, ne bloquent pas leur stats :








    Pas brillant non plus ...

    I'am the King of Head's up en France et ce n'est certainement pas qui dira le contraire ...

    Mais je pense que j'ai encore des lacunes puisque j'ai réussi à perdre le head's up final du free réservé aux super diamond dimanche :



    Bon allez , FIN DU SICK BRAG !

  8. M€LJA


    Bonjour à tous

    Cette histoire est inspirée - en partie - de faits réels.

    C'est l'histoire d'un mec comme vous ou moi , passionné par le poker ,et qui rêverait un jour de chip un bracelet WSOP ou de gagner un EPT pourquoi pas Deauville l'année prochaine ?

    Mais en attendant de briller sur les plus grands tournois de la planète, ce joueur doit vivre et payer ses factures .
    Alors le poker c'est bien mais il préfère y jouer à son niveau pour tranquillement monter sa bankroll , il gagne peu mais régulièrement , ce joueur c'est BENJSAYEN :




    Pas mal me direz vous , mais l'histoire ne s'arrête pas là (sinon ce serait nul). En grand passionné qu'il est , Benjamin (appelons le ainsi au vu de son pseudo) suit la table finale de l'EPT Deauville sur Pokerstarslive où Paul Richard , un jeune français de 19 ans joue un heads up à 330 000 € pour la win de l'EPT Deauville , de quoi faire rêver notre joueur du dimanche ! :



    Et là tout va alors allez très vite dans la tête de notre grinder . Suréxité par les " call de mutant , gogogo Bro ! , polo tu nous vend du rêve " qu'il lit dans le chat de pokerstars live , Benj se dit alors qu'il peut aussi le faire et il décide de suite de se connecter à son site préféré et de mettre de la folie dans son jeu pour , pourquoi pas devenir champion EPT dans quelques mois ...

    Alors , il abandonne sa limite et décide de miser beaucoup plus haut . Malheureusement les résultats ne seront pas à la hauteur de ce qu'il espèrait et , emporté par le tilt , il multiplie les dépots qu'il va rapidement perdre en heads up :



    Il rejoint alors le chat de pokerstarslive qu'il gratifie d'un " je vous enc**e tous " et subit la sanction des modérateurs ... il balance alors son PC droit vers sa copine qui venait de lui demander 10€ pour un paquet de clope ... cette dernière décide immédiatement de quitter le foyer .

    Cette fois , Benjamin à tout perdu et n'a plus que ses yeux pour pleurer en regardant sa nouvelle courbe sharkscope :



    Triste fin mais gageons que Benjamin sera revenir dans quelques semaines ... plus fort que JAMAIS .

  9. M€LJA





    Hey !

    Il y a quelques semaines , un nouveau site de stacking de joueurs de poker à vu le jour sur la toile : Poker&associés.fr

    Ce qui est innovant sur ce site par rapport à son concurrent "mypokersquad" , c'est que tout le monde (à condition d'avoir validé son compte et d'avoir fait un dépot de 1€ minimum) peut prétendre être stacké , il suffit de crèer son tournoi et de proposer des parts à vendre . Bien sûr un palmarès poker est le bienvenu pour espèrer trouver des preneurs !

    J'ai donc décidé de m'y inscrire et de proposer des tournois à buy in modéré afin de limiter la variance .

    Alors si vous vous sentez une âme de redoutable joueur de tournoi ou si vous avez quelques euros à investir (sur moi) , n'hésitez pas !

  10. M€LJA


    Certains d'entre vous auront déjà lu cet article puisque je l'avais publié dans mon skyblog , ce dernier étant en cours de fermeture j'ai voulu garder ce grand moment pokeristique .

    Vous le savez le poker est devenu un jeu où les cartes perdent de leur importance et ce soir là sur Pokerstars.com , mon adversaire va en faire l'amère expèrience :


    PokerStars Partie #39876550339 : Tournoi #243910777, 55.00 $+2.50 $ USD Hold'em No Limit - Match Round I, Niveau II (15/30) - 17/02/2010 6:04:35 CET [17/02/2010 0:04:35 ET]
    Table '243910777 1' 2-max Siège #2 est au bouton.
    Siège 1 : docmelja59 (1475 en jetons)
    Siège 2 : tariccozagua (1525 en jetons)
    tariccozagua : met la petite blind. 15
    docmelja59 : met la grosse blind. 30
    *** CARTES FERMÉES ***
    Distribuées docmelja59 [Js 6s]
    tariccozagua : relance 60 à 90
    docmelja59 : suit. 60
    *** FLOP *** [Qh Qd 8h]
    docmelja59 : parole
    tariccozagua : mise. 90
    docmelja59 : relance 90 à 180
    tariccozagua : relance 90 à 270
    docmelja59 : relance 90 à 360
    tariccozagua : relance 90 à 450
    docmelja59 : relance 90 à 540
    tariccozagua : se couche.
    Personne n'a suivi. (90) sont retournés à docmelja59.
    docmelja59 a remporté 1080 lors du pot .
    docmelja59 : montre [Js 6s] (une paire de Dames)




    Ce premier examen passé avec brio , il était temps de le tester sur le .FR :

    Je vous laisse découvrir l'action






    :!!: Ce numéro à été réalisé par des professionnels , ne tentez pas la même chose seul chez vous !

  11. M€LJA



    Pendant un Heads'up à 100€ hier , je tombe sur un joueur qui prend un malin plaisir à montrer ses bluffs et a jouer à celui qui a la plus grosse .


    Après quelques minutes je finis par toucher un jeu énorme que je décide de tenter de rentabiliser un max en faisant tapis river .
    Mon adversaire tank un long moment jusqu'à aller à demander du temps supplémentaire , puis finit par me payer à la toute dernière seconde avec la couleur max associé à un "LOL" dans le chat juste avant de payer pour un bon slowroll des familles . Mais qui dit couleur max ne dit pas forcemment nuts .

    En effet la loi MELJA datant du 04 Décembre 2011 stipule que " tout individu ne respectant pas l'éthique du poker , notamment en faisant attendre et espèrer son adversaire avant de payer avec un jeu très fort , voir max sera punie d'un set up imparable et d'une amende d'un montant d'un buy in"




    L'un des premiers condamnés ci dessous :






  12. M€LJA


    Un peu blasé par les heads'up ces derniers temps , je me lance en ce moment en fin de session sur les parties de cash game en omaha avec plus où moins de réussite .

    L'action se passe sur la NL200 HU , après 2 coups horribles où je vais perdre rapidement 2 caves , j'ouvre une main qui se révèle assez intérressante au flop puisque je trouve 2ème brelan et le 2ème tirage couleur max .

    L'action s'emballe encore une fois au flop et nous finissons à tapis . Mon adversaire montre brelan infèrieur et il est difficile de voir comment il peut encore gagner ce coup si ce n'est avec un carré de 3 .

    Et pourtant en omaha rien n'est jamais fini avant la river :





    -600€ en 15 minutes . finalement j'abandonne le omaha ...



    Mais j'ouvre une holdem NL400 HU ou ce joli set up me permettra d'aller me coucher avec le sentiment du devoir accompli . au dodo !




  13. M€LJA





    Voilà c'est fait , j'ai enfin franchi le pas .

    Après trois années de bons et loyaux services sur skyblog , je me suis enfin décidé à crèer un blog à la maison du CP.

    Je n'ai pas de talent particulier d'orateur et vous allez pouvoir apprécier mes fautes de français régulièrement je pense .

    à travers ce blog je vais relater mes aventures et reprendre quelques articles de mon ancien skyblog pour ceux qui ne le connaissaient pas afin de pouvoir le fermer définitivement .


    Voilà , à très bientôt pour un premier billet !

English
Retour en haut de page
×