Jump to content
Status Updates

Gounot

CPiste
  • Content count

    610
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Gounot reacted to Guest in Real Post   
    Je ne suis pas papa , mais je me permet quand même de répondre à ton post!
    Je comprends parfaitement ton blocage mais sache que ton enfant est parfaitement à l'abri de toutes agressions extérieures dans le sac amniotique ,tu peux y aller sans crainte ton enfant ne gardera ni séquelle physique ni choc émotionnel.
     
    De plus je ne peux que te conseiller de profiter de ces derniers mois de tête à tête avec ta compagne car la période qui suit l'accouchement n'est pas forcement propice à la vie intime. Post accouchement,il faudra probablement plusieurs semaines à ta femme pour se remettre physiquement et si on ajoute le baby blues ( dépression et libido ca ne fait pas bon ménage...) je pense que la période d'abstinence peut devenir bien plus longue que ce tu peux imaginer. 
    Voili voilou ,en éspérant que ces conseils t'ont été utiles ! 
     
    //doctissimo
  2. Like
    Gounot reacted to Gexti in Real Post   
    Je me souviens d'un soir où j'étais invité à un double anniversaire, un truc à la con mis en place par un collègue de bureau qui était né le même jour que sa meuf. Bref, c'est vendredi soir, on est en 2003, et je suis encore en plein dans une période chaotique suite à la fin d'une longue relation. Ça fait 6 mois que je baise tout ce qui se présente, pourvu que ça ait moins de 25 ans et que ça dépasse pas 60kg, sauf une fois où j'ai tapé dans de la grosse, mais c'était pour un dépucelage demandé très gentiment et je suis le genre de gars avec la main sur le cœur...
    Ce soir là je sors en célibataire. Il doit bien y avoir une dizaine de meufs, mais les trois quarts sont en couple et les 3 dernières sont à classer dans les catégories trop vielle ou trop coincée. Je sympathise avec une petite blonde qui est venue avec son mec et qui me dévore des yeux pendant tout l'apéro. On est encore dans l'appart de mon collègue, les canapés sont confortables et il y a du bon champagne, alors ça me va.
     
    Vers les coups de 21h, on décolle dans un resto. Nos hôtes payent pour tout le monde, c'est royal. On est dans un resto dans le marais dont j'ai oublié le nom, mais il y a un concert et c'est plutôt une bonne ambiance. La blondinette attend que je m'installe puis se colle à côté de moi. Son mec est déjà torché et ne capte rien. Ce sera des contacts d'adolescents sous la table pendant tout le repas, mais même si je sens que la petite a envie d'aventures, je sais qu'elle n'ira pas au bout. Au moment du dessert je l'abandonne donc pour discuter et sympathiser avec d'autres gars qui s'étaient regroupés en bout de table, près de la piste de danse.
     
    C'est là que je l'ai vu. Sur la piste, danse une brune à la peau mate, avec une robe de soirée bleue, hyper moulante. Un physique comme on en croise peu, des seins énormes et un cul hyper galbé. J'ai déjà quelques verres dans le nez, assez pour ne pas réfléchir plus de 2 minutes avant d'attaquer. La jeune femme se laisse faire, on danse collés serrés pendant un bon moment puis je l'invite à notre table pour partager quelques verres de vins. Ses copines passeront la voir une demi-heure plus tard pour l'avertir de leur départ. Elle me regardera un instant avant de leur répondre qu'elle va rester encore un peu. Ce soir on va rentrer avec du haut de gamme ! Elle s'appelle Victoria, elle est brésilienne.
     
    Vers minuit le resto ferme et nous sommes mis à la porte. Elle ne tarde pas à m'inviter à terminer la soirée chez elle. On saute dans un taxi et nous voilà direction porte d'Auteuil. J'avais remarqué ses formes généreuses, mais maintenant que je suis au calme et plus détendu, j'en apprécie encore plus les atouts. On monte chez elle, elle vit dans un duplex de malade. Pendant un moment, j'arrive presque à me persuader que Mademoiselle tapine 5 jours sur 7 pour se payer tout ça. J'ose même pas lui demander la nature de son taf et décide de juste kiffer.
    On finit par se retrouver à poil sur le canapé et là c'est la stupeur. Les seins qui avaient la taille de balles de handball sous la robe, deviennent des vrais ballons de foot une fois qu'elle est sur le dos. J'avais couché une fois avec une nana aux seins siliconés mais il restaient d'une proportion raisonnable. Là ce sont deux obus, deux boules de bowling, le genre de mastodontes que tu ne vois que dans les films Brazzers. J'en attrape un et le choc. Bordel ça fait un poids ! Il doivent bien faire 3 kilos chacun. Quand je les remonte vers le centre de sa poitrine, je sens les prothèses happées par la gravité, qui retombent vers l’extérieur.
     
    Après quelques minutes de caresses, Victoria sort une capote et commence à me sucer avec. J'ai trouvé ça hyper chelou et ça m'a conforté dans mon idée que la dame a plutôt l'habitude de recevoir. A ce moment j'espère juste qu'elle va pas me demander de payer pour la prestation.
    J'ai le gland bien entrainé. Six ans que j'enchaine les relations sérieuses, à baiser sans capote, si bien que les baises des 6 derniers mois, à bite couverte, je suis plutôt à me concentrer pour pas débander, qu'à penser à ma grand-mère pour pas cracher la purée.
    Mais là, c'est une autre dimension. Elle m'aspire tel un Dyson 2000 Watts sans sac. J'arrive pas non plus à m'enlever ses énormes seins de la tête. En même pas 2 minutes, je suis au garde à vous et je sens tout mon corps trembler. put**n ça devrait être génial et c'est un calvaire. J'ai même pas commencé à lui faire l'amour que je sens que je vais tout lâcher. J'enlève ma main de ses seins, lui attrape la tête et la remonte pour l'embrasser. J'hésite un instant à descendre m'occuper d'elle, pas trop envie de lécher la chatte d'une pute, mais je sais que si on baise maintenant, je tiendrai pas 1 minute.
     
    Me voilà donc la langue sur son clitoris parfaitement lisse, à essayer de calmer mes ardeurs tout en satisfaisant madame. Mais non, ça aurait été trop facile. A peine deux minutes sont passées, qu'elle me supplie de la prendre. J'ai que quelques secondes pour trouver une tactique qui ne me fera pas passer pour un gros loser. J'ai pas 36000 choix. Soit j'arrive à retenir mon fluide, soit je lâche tout et je retourne au combat immédiatement après. Une fois à l'intérieur de sa chatte, ma bite a décidé pour moi. La vision de cette déesse sud américaine aux seins énormes additionnée à des contractions expertes de son vagin, me laisseront le temps d'à peine dix aller-retours. J'ai joui silencieusement et continué à limer pendant une bonne minute, même si je savais que ça ne rendrait pas cette baise plus glorieuse. Puis dans un râle discret, je l'ai regardé dans les yeux et je l'ai embrassé. J'ai vu une moue sur son visage. Pas un signe de déception, mais plutôt un mouvement d'étonnement, un rictus sur ses lèvres et une gêne s'est installée. Je suis allé retirer la capote dans la salle de bains et me suis nettoyé le soldat fatigué. J'ai même du lui glisser un "lâcheur".
    Je ne suis finalement pas resté plus longtemps ce soir là. Je me suis rhabillé rapidement et j'ai esquivé le câlin. Pas trop envie de me faire réconforter... Je n'ai pas pris son numéro de téléphone, de toute manière, après un premier rendez-vous comme celui là, c'est sur que j'étais bon pour payer la fois d'après...
  3. Like
    Gounot reacted to bartor in WSOP 2014 ESPN   

     

  4. Like
    Gounot reacted to Atasanté in Real Post   
    La population n'aime pas la Police, mais sachez que la Police vous le rends bien moi le premier.
     
    Je me branle sur tous les abrutis de gauchos (ben ouais, on est tous racistes, alcooliques et mysogines dans la Police, c'est bien connu) que j'ai pu emm**der qui fumait tranquille leur petit pétard sans rien demander à personne. C'est connu ça aussi, on rentre pas dans l es cités, on fait juste chi** les petits jeunes tranquilles qui ne feraient pas de mal à une mouche, et on met en GAV uniquement des innocents qui ne voulaient pas arracher le sac à main de la mamie mais l'aider à traverser.
     
    Mes pauvres enfants, une journée sans la Police et le pays serait à feu et à sang. Vous etes tombés sur des branquignoles et vous faites une généalité. C'est pas parceque j'ai baisé une cougar sal*pe de 50 ans que vos mères sont toutes de grosses chiennes.
     
     
    Avec respect.
  5. Like
    Gounot reacted to Gexti in Real Post   
  6. Like
    Gounot reacted to Superantox in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    il compte blocking call quand le looslar ?
  7. Like
    Gounot reacted to nobustoday in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Les 3 épisodes de Patrick c'est la poilade, celui de Loosli on rigole pas mais on apprend. Merci messieurs.
  8. Like
  9. Angry
    Gounot reacted to General_doc2 in Real Post   
    Ah mais en fait 62 c'est ton QI pas ton département ?
  10. Angry
    Gounot reacted to General_doc2 in Real Post   
    Quand tu te teins les cheveux en bleu, il te dit que t'as fait tomber ta dignité ou pas ?
  11. Like
    Gounot reacted to MagicEdika in Real Post   
    Pfff lol
    C'est vraiment n'importe quoi le zoo, c'est ça qui est bon
  12. Like
    Gounot reacted to Nateag in WSOP 2014 ESPN   
    2 episodes bien cool , on y voit de tout :
     
    Devo montre une nouvelle fois que c est un mec mega cool , bien sympa sa réaction quand l'israelien s'excuse.
     
    un Dan Smith toujours aussi exécrable à table , faudrait penser à dégonfler ce melon!!!! En plus il run good , y'a pas de punitions dans ce jeu ? 
     
    un Martin Jacobson qui se prend une livraison digne d'un expresso chez wina
     
    un Keyser assez horrible aussi , je sais qu il y a masse d argent en jeu mais tank comme ca c 'est d'un tilt  à table
     
    Enfin le chinois nous fait  rappeler pour quelles raisons nous aimons ce jeu , ca fait plaisir à voir
  13. Like
    Gounot reacted to bartor in WSOP 2014 ESPN   

     
     

  14. Like
    Gounot reacted to Gexti in Real Post   
    Pas mal les petites techniques bien rodées pour aborder, faudrait ptet penser à aller aux conférences qui expliquent comment garder les meufs maintenant, vous pensez pas?
  15. Like
    Gounot reacted to natanoj in Real Post   
    Sur le CP on valorise vachement le statut de "baiseur de malade". C'est classe, ouais.
    Je suis pas un baiseur de balade, mais j'avoue que depuis l'Amérique du Sud, oui, j'ai beaucoup de partenaires. Et je crois que c'est à la fois une des meilleures et des pires choses qui me soient arrivée. 
    C'est comme le porn, comme le poker, comme la drogue. Au début, tu bandes pour une session à 10€, tu sors dans la rue avec un sourire de champion. Puis tu montes de limite, et au bout d'un an, gagner 1k te fait quasiment plus rien. 
     
    Il m'est arrivé exactement la même chose avec les meufs, je l'ai senti monter presque mécaniquement. Au début, je tombais amoureux d'un sourire, d'une démarche, d'une caresse. J'étais hypersensible, je notais tout. Le sexe n'était jamais la priorité, ca venait après 5 rencards. Et puis le succès aidant, j'ai eu de plus en plus de choix. Des meufs de plus en plus belles. Ca fait 3 semaines que je suis à Cartagena, j'ai enchainé 3 colombiennes, une semaine chacune. Toutes emballées en un ou deux rencards.A chaque fois dans des spots assez romantiques, mais à ce moment, je pensais drague, et si elles ont probablement kiffé, moi j'étais complètement calculateur et en dehors de toute magie. Evidemment au final c'est cool, je vais pas me plaindre, c est pas prise de tête, on baise comme des sauvages.. J'ai même ressenti une certaine euphorie par rapport à ca, la fierté du Mâle, d'ou certains brags idiots. Mais effectivement, j'ai l'impression d'avoir perdu quelque chose dans l'affaire. Je me demande si c'est possible de revenir à un état antérieur, parvenir à s'émerveiller de nouveau de choses simples.
  16. Like
    Gounot reacted to goDog in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    " toute la France commence à me suivre dans ce pronostic insensé"
    Il est bien perché dans son monde à lui le patoche
  17. Like
    Gounot reacted to I'll squeeze in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    D'ailleurs le voila


  18. Like
    Gounot reacted to floflo76 in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Vivement la suite !
     

  19. Like
    Gounot reacted to effendi11 in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Très sympa.
    PS: par contre, il faut changer le titre. 
  20. Like
    Gounot reacted to AssKicker496 in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    "Ok si tu te sens en forme pour ta ventrale, 2600 mais pas plus" => "j'ai l'impression qu'il a joué la main comme une truffe" 
  21. Like
  22. Like
    Gounot reacted to fumy in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    https://www.youtube.com/watch?v=KyVm09RI7x8
     
    /thread
  23. Like
    Gounot reacted to Christensen in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Bruel + Poker = no brain kiff pour moi, toujours.
    Le mec profite de sa vie chaque seconde, jamais blasé , c'est beau bordel.
  24. Like
    Gounot reacted to Calidris in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Il chatte même à la montée des marches.
     

  25. Like
    Gounot reacted to Pussy Magnet in Dans la tête d'un pro : Patrick Bruel lors des WSOP   
    Il est question d'un blocking fold dans le prochain épisode et d'un grattage de menton pour induce in check raise.
English
Retour en haut de page
×